Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

05/10/2013

L'Institut français, le label culturel de Kouchner pour l'étranger

Et qui eu l'idée de créer l'Institut Français pour véhiculer la soi-disant culture française à l'étranger ? Un académicien ou un historien français ?

Bien sûr que non !  C'est Bernard KOUCHNER l'ancien Ministre aux affaires étrangères sous SARKOZY..

Nous rappelons que Bernard KOUCHNER est aussi le créateur de Médecins sans frontières et de Médecins du Monde C'est-à-dire que là où il y a du fric à faire ou à créer des réseaux internationaux très lucratifs ou visant à implanter des plateformes stratégiques de contrôle des étrangers dans leur propre pays, Zorro est là !

En clair, d'abord on bombarde les innocents chez eux et ensuite on fait mine d'aller vite les soigner ! Créer les problèmes pour ensuite proposer les solutions  à condition qu'elles rapportent gros !

Il faudrait aller demander aux Palestiniens, aux Afghans, aux Syriens, aux Libyens, aux Ivoiriens et à tous les autres, ce qu'ils pensent de la culture de guerre de la France et s'ils sont intéressés par la soi-disant culture française alors qu'ils ne demandent qu'à manger et qu'à avoir la paix chez eux.

L'Institut français, le label culturel de Kouchner pour l'étranger

 Parce qu'il fallait bien se décider à faire quelque chose...pour créer des agences de renseignements militaires sur place !

 

Par Cecile Mazin,Le jeudi 26 mars 2009 à 08:42:34

Au cours d'une conférence organisée hier, le ministre des Affaires étrangères s'est penché sur la sauvegarde de la culture française et sa préservation. En calquant son idée sur ce qui peut exister en Angleterre à travers le British Council ou encore, plus près de nous, du Goethe Institut, Bernard Kouchner a ainsi proposé la création d'un Institut français.

Ce dernier sera donc au service de la culture dans les pays étrangers, dans le cadre de restructuration de la fonction d'ambassadeur également évoquée depuis quelque temps par le ministre. Le quai d'Orsay ayant aussi pour vocation de promouvoir la création française, il était temps que M. Kouchner s'attelle à ce point. Les précédentes réformes ont avant tout eu pour but de resserrer les budgets avec quelques coupes.

Dès lors, l'Institut palliera ces absences, ou plutôt coupes drastiques, en mettant en place une sorte de label, garantissant la valeur de la culture française en dehors de ses frontières. Cependant, une agence du même nom devrait voir le jour, dotée de 40 millions €, et située à Paris. Cette somme sera destinée à valoriser « arts de la scène, cinéma, littérature, arts plastiques, ou encore animation du débat avec nos partenaires étrangers sur les enjeux du village planétaire (développement,climat...) ».

Pour l'heure, on ne connaît pas encore les noms des futurs membres de cette structure, qui, bien que publique, devra s'ouvrir aux partenariats privés. On évoquerait cependant le nom d'Olivier Poivre d'Arvor, directeur de CulturesFrance, mais pour une fonction encore inconnue. Cette dernière sera donc remplacée par l'Institut français.

Si l'ensemble des ambassades serait alors épargné, n'oublions toutefois pas que 700 agents liés au réseau culturel, sur les 16.720 que l'on compte aujourd'hui, ne verront pas leur poste renouvelé.

http://www.actualitte.com/societe/l-institut-francais-le-...


L'institut français : Un nouvel acteur pour mettre en oeuvre la diplomatie culturelle de la France

Voici comment se présente l'Institut français.

Il serait un opérateur qui assure l'action extérieure de l'état, (sécurité de l'état paranoïaque), et comme étant un outil d'influence diplomatique qui a la charge de former des agents de renseignements, "quand on sait lire entre les lignes" pour aller non pas apporter la culture dans les pays ciblés par l'état sioniste mais pour former des réseaux criminels de déstabilisation dans les pays convoités par les promoteurs du Nouvel Ordre Mondial.

Retenez bien qu'il est écrit qu'il s'agirait soi-disant d'un établissement public, mais qu'il est aussi un établissement qui a vocation à faire du commerce avec des partenaires privés du commerce international et de l'industrie (armement, constructions diverses dont constructions stratégiques militaires, et réseaux de télévisions et Internet pour aller émettre leurs propagandes à partir des pays ciblés dans leurs projets... ).

Peuvent-ils nous dire, ce qu'en ont à faire les peuples africains ou autres, de la culture dite française et qui sont défavorisés volontairement par les promoteurs du Nouvel Ordre Mondial,  quand ils ont leurs propres traditions et identités et qu'il serait sans doute plus utile de leur donner à manger et de quoi s'abriter eux et leur famille ?

Encore un nouveau réseau international mafieux qui ne viserait qu'à aller déstabiliser les pays qu'ils convoitent pour leurs richesses sous prétexte d'y apporter la soi-disant culture française.

Dans les prochains articles, nous verrons quels sont les pays ciblés par l'état sioniste et comment il propose la formation d'agents du réseau international.

Un nouvel acteur pour mettre en oeuvre la diplomatie culturelle de la France

L’Institut français est l’opérateur de l’action culturelle extérieure de la France. Il a été créé par la loi du 27 juillet 2010 relative à l’action extérieure de l’état (sécurité de l'état paranoïaque) et par son décret d’application du 30 décembre 2010.
 
Placé sous la tutelle du ministère des Affaires étrangères, il est chargé, dans le cadre de la politique et des orientations arrêtées par l’état, de porter une ambition renouvelée pour la diplomatie d’influence. Il doit contribuer au rayonnement de la France à l’étranger dans un dialogue renforcé avec les cultures étrangères et répondre à la demande de la France dans une démarche d’écoute, de partenariat et d’ouverture. Présidé par Xavier Darcos, l’Institut français se substitue à l’association Culturesfrance sous la forme d’un EPIC (établissement public ????? à caractère industriel et commercial). (Armement, constructions, etc..)
 
Aux activités développées par Culturesfrance en matière d’échanges artistiques et d’accueil en France des cultures étrangères, s’ajoutent de nouvelles missions transférées par le ministère des Affaires étrangères comme la promotion de la langue française, des savoirs et des idées mais aussi la formation des agents ????? du réseau culturel français. L’Institut français revendique la liberté d’expression et la diversité dans un contexte de mondialisation, (le Nouvel Ordre Mondial) tout en affirmant sa compétence et son expertise en matière de promotion de la culture française dans le monde. Il est un outil d’influence et de coopération, et un pôle d’expertise et de conseil.
 
En outre, l’Institut français est au cœur des enjeux actuels du numérique. Internet et les réseaux sociaux ayant bouleversé la diffusion de la culture, l’Institut français entend s’approprier ces technologies et en faire un vecteur de l’influence française.

En travaillant en étroite relation avec le réseau culturel français à l’étranger, constitué des instituts français et des alliances françaises, l’Institut français veille à répondre aux besoins exprimés par les postes diplomatiques, tout en favorisant les initiatives qui permettent une plus grande mutualisation des projets et des économies d’échelle. Localement, son action est mise en œuvre sous l’autorité des Ambassadeurs.

 

L'Institut français : Les pays ciblés par l'état Français et l'Institut français

Sont comme par hasard :

Afrique du Nord et Moyen-Orient

Afrique et Océan Indien

Amériques et Caraïbes

Asie et Océanie

Union Européenne


Vous remarquerez aussi qu'il est question de former les agents du réseau mondial.

La formation semble être proposée uniquement aux personnes expatriées ou habitant déjà dans les pays ciblés par la France ou l'état sioniste.

Nouvelle image.jpg

Ci-dessous une partie de leurs implantations principalement ciblées sur l'Afrique qui comme chacun de nous le sait contient d'énormes richesses à exploiter et de nombreux Rois et Présidents à déstabiliser pour y placer leurs pions sionistes.

 

Cliquer sur l'image pour zoomer

Nouvelle image (1).jpg

 

Institut Français : Leurs missions stratégiques et militaires à l'étranger

Nous remarquons encore ici que l'Institut français parle d'apporter son soutien culturel aux stratégies diplomatiques de la France.

Or, tel que nous l'indique Wikipédia, le terme stratégie s'applique au vocabulaire militaire et des armées. Selon Charles de Gaulle : « La stratégie est de la compétence du gouvernement et de celle du haut-commandement des forces armées. ».

Dès lors qu'il s'agit de politique de l'état Français et de stratégies diplomatiques, il ne peut en aucun cas s'agir de développer la culture française à l'étranger, mais de mettre en place des outils militaires pour aller provoquer des guerres dans les pays ciblés.

Stratégie : Le mot stratégie est dérivé du grec stratos qui signifie « armée » et ageîn qui signifie « conduire », et par suite de l'italien strategia. Ce terme, qui est toujours lié à l'habilité à diriger et coordonner des actions afin d'atteindre un objectif, possède une connotation tellement positive qu'il est souvent utilisé avec un peu de grandiloquence (ou d'exagération) dans des domaines où en fait les termes politique, idée, concept, plan ou tactique seraient à la fois plus exact et plus honnêtes :

  • Par suite et par extension, c'est l'art de diriger et de coordonner des actions pour atteindre un objectif.

L'élaboration d'une politique, définie en fonction de ses forces et de ses faiblesses, compte tenu des menaces et des opportunités, dans d'autres domaines que celui de la défense, notamment dans les activités économiques (stratégie d'entreprise, stratégie commerciale, industrielle, financière, etc.) relève de façon éponyme de la "politique" d'une entreprise ou d'une organisation. La stratégie est une part importante du jeu d'échecs, tout comme peut l'être la tactique. On parle alors de stratégie échiquéenne. Dans le domaine de la didactique enfin, on parle aussi des stratégies d'apprentissage et stratégies de communication alors que l'on devrait plutôt parler de méthodes ou de techniques d'apprentissage et de communication. L'utilisation à dessein du mot stratégie dans tous ces domaines est en fait réalisé à des fins tactiques, plutôt que stratégiques...

http://fr.wikipedia.org/wiki/Strat%C3%A9gie


Nos missions

 

L’institut français apporte le soutien de l’action culturelle aux stratégies diplomatiques de la France
 
  1. 1. Promouvoir les échanges artistiques internationaux

    2. Partager la création intellectuelle française 

    3. Diffuser le patrimoine cinématographique et audiovisuel français 

    4. Soutenir le développement culturel des pays du sud 

    5. Encourager la diffusion et l’apprentissage de la langue française

    6. Développer le dialogue des cultures via l’organisation de «saisons», «années», ou «festivals» en france et à l’étranger 

    7. Favoriser la mobilité internationale des créateurs, avec des programmes de résidences 

    8. Coordonner et favoriser les actions avec les collectivités territoriales françaises à l’international 

    9. Agir pour la diversité culturelle à l’échelle européenne via des partenariats européens et multilatéraux

    10. Assurer la formation et le suivi de carrière des agents du réseau culturel dans le monde

http://www.institutfrancais.com/fr/faites-notre-connaissa...

 

Les autres outils et relais de l'Institut Français

 


 

 

Institut français : La formation des agents du réseau culturel extérieur

Autrement dit la formation proposée aux agents de renseignements militaires ou le recrutement d'agents déjà expatriés dans les pays étrangers ou recrutés localement.

Ils veulent créer quoi ? De nouveaux réseaux d'opposants aux régimes déjà en place ?

Puis il est proposé de suggérer des projets sur l'interface discrète intitulée IFPROG 2014.

 

Nouvelle image.jpg

Vous remarquerez que pour accéder au programme ou pour accéder aux demandes de subventions, les programmes ne sont pas visibles sur leur site, mais qu'il faut d'abord s'inscrire pour avoir accès au programme occulte ?

"Merci de vous identifier ou de créer un compte pour
accéder aux dispositifs de programmation de l'Institut français."

 

Nouvelle image (1).jpghttp://ifprog.institutfrancais.com/fr/login

 

De plus il est question de proposer d'accéder aux dispositifs de programmation 2014.

Lesquelles de programmations ? Militaires ?

Surtout que le ministre de la défense a présenté un projet de loi relatif à la programmation militaire pour les années 2014 à 2019 et portant diverses dispositions concernant la défense et la sécurité nationale :

http://www.gouvernement.fr/gouvernement/programmation-militaire-pour-les-annees-2014-a-2019-et-diverses-dispositions-concernant

SESSION EXTRAORDINAIRE DE 2012-2013

Enregistré à la Présidence du Sénat le 2 août 2013

PROJET DE LOI

relatif à la programmation militaire pour les années 2014 à 2019 et portant diverses dispositions concernant la défense et la sécurité nationale,

http://www.senat.fr/leg/pjl12-822.html

A télécharger en PDF : ICI

Sont-ils en train de se préparer à la guerre depuis 2010 ?

 

Formation du réseau

Nouvelle image (1).jpg

http://www.institutfrancais.com/fr/la-formation-des-agent...

La formation des agents du réseau culturel extérieur

 

Agents du réseau expatriés ou recrutés localement, travaillant dans des instituts français, des services culturels ou des alliances françaises, tous doivent adapter leurs pratiques et leurs compétences à un environnement en mutation. Pour les y aider, l’Institut français propose deux dispositifs de formation professionnelle : des formations organisées par son pôle Formation du réseau, en France ou à distance ; un plan d’appui aux formations locales ou régionales, organisées à l’initiative des postes du réseau culturel français à l’étranger.

 

Les formations organisées par le pôle Formation du réseau

 


Le Stage des nouveaux partants

L’organisation du Stage des nouveaux partants a été confiée à l’Institut français par le ministère des Affaires étrangères. Il vise à faciliter la prise de fonction, en permettant notamment aux nouveaux agents d’identifier leurs interlocuteurs sectoriels.

Les participants du stage sont exclusivement des agents expatriés, conviés nominativement dans le cadre du mouvement d’affectation du ministère des Affaires étrangères.

En 2013, le Stage des nouveaux partants a eu lieu à Paris du 17 au 21 juin.

   

Les Ateliers de l’Institut français

Les Ateliers de l’Institut français visent à assurer une meilleure cohérence d’action entre le réseau culturel français et l’Institut français, et à offrir un espace de réflexion et d’échanges. Composés principalement d’ateliers de travail, ils sont réservés aux agents expatriés du réseau culturel français.

Rendez-vous annuel, les Ateliers de l’Institut français se sont déroulés à Marseille en juillet 2011, à Nantes en juillet 2012 et à Lille en juillet 2013.

   

Les formations thématiques

Les formations thématiques concernent aussi bien les personnels expatriés que les agents de droit local, qu’ils exercent au sein d’instituts français, de services culturels ou d’alliances françaises. Elles font l’objet de l’envoi d’un télégramme diplomatique spécifique détaillant les procédures à suivre pour candidater ainsi que les modalités de prise en charge éventuelle des frais de mission des agents de droit local (les frais pédagogiques étant pris en charge par l’Institut français pour tous les participants).

http://www.institutfrancais.com/fr/la-formation-des-agents-du-reseau-culturel-exterieur