Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

18/12/2011

Israël/USA : Frappes contre l'iran imminentes ? Il ne serait pas étonnant que le conflit explose durant la période des fêtes !

Est-ce bien le moment de préparer les fêtes de fin d'année avec la 3ème guerre mondiale qui nous pend au nez  ?

 
Israël et les USA sont vraiment prêts à tout pour aller attaquer l'Iran et provoquer la Russie et la Chine.

Après le mythe de l'assassinat de BEN LADEN, voici que maintenant l'on nous invente  la participation de l'Iran à la fable des attentats du 9 septembre 2001.
10 ans après bien sûr et au bon moment en prime !
 
Tout est parfaitement chronométré, on le voit, avec un nouveau mensonge que l'on nous sert en dernière minute pour que nous avalisions une attaque contre l'Iran et le déclenchement de la 3ème guerre mondiale par la même occasion. La Russie et la Chine ayant promis de soutenir l'Iran en cas d'attaque d'Israël.
 
Quand les Illuminati-sionistes-reptiliens satanistes vont-ils cesser leur carnage et leurs manipulations ?
 
Voir la vidéo en anglais et les articles ci-dessous
 
Iran lié au 11 sept 2001


Attorneys: Iran linked to 9/11 attacks--Vidéo
http://www.youtube.com/watch?v=hyLZPZ0Mi-E


Nous savons tous que c'est faux, et que les organisateurs du "11 septembre" sont issus de l'intérieur du système US lui-même et du MOSSAD Israélien.

Ces gens nous ont fait le coup pour l'Afghanistan et l'Irak, on sait pour justifier quoi...

Ces insinuations sont donc un très mauvais signe...

Décryptage de la vidéo :

Des procureurs new-yorkais (attorneys) ont "sorti" des indices ("evidences" en anglais), alléguant que l'Iran aurait cherché à dissimuler des complicités avec Al-Qaeda dans les attentats du 9/11. L'Iran aurait même servi de couloir de transit pour des déplacements de terroristes (et/ou de matériels) vers l'Afghanistan. Le représentant iranien (dernière séquence avec la journaliste de CNN, Mary Snow) nie tout en bloc...

Il y a au début le témoignage d'une veuve de victime des attaques sur le WTC qui se réjouit, pour la mémoire des victimes comme feu son époux, qu'on trouve des coupables. Mais vient ensuite symétriquement le témoignage de BURGEN, analyste sécurité chez CNN qui recommande la prudence dans les analyses, faisant état de divergences au sommet du pouvoir iranien à l'époque et de la difficulté à culpabiliser - surtout 10 ans après-  tel ou tel. L'idée générale, comme le titre le souligne bien, ne demeure pas moins que l'IRAN était bien, d'une façon ou d'une autre, "lié" (linked) aux attaques du 9/11.

Les "défectors" (c'est à dire des transfuges) du gouvernement iranien étaient acoquinés avec le Hezbollah pour apporter un soutien organisationnel et/ou logistique à Al-Qaeda dans l'organisation des attentats du 9/11. Les attorneys -ceux qui défendent Mme Tara Bane la veuve-  auraient en somme obtenu gain de cause en justice, sur la foi du rapport  général sur le 9/11 dont des extraits surlignés apparaissent à l'écran, montrant ces indices de collaboration IRAN-HEZBOLLAH, corroborés par la parole des "défecteurs" ayant quitté le gouvernement iranien...

Après le départ "précipité" de l'armée US d'Irak, et différents autres faits significatifs*, on est en droit de se poser des questions...

http://www.wikistrike.com/article-breaking-news-israel-at...  notamment...


Jeudi 15 décembre 2011

BREAKING NEWS: Israël pourrait attaquer l'Iran dans les toutes prochaines heures

 Breaking News: Israël attaquerait l'Iran dans les toutes prochaines heures ! 

breaking news

Plusieurs sites parlent d'une attaque imminente d'Israël sur l'Iran. Selon l'agence chinoise Xinhua (équivalent de l'AFP), la Chine dévoie son plus gros navire pour le diriger au plus près de l'Iran. On peut donc s'attendre à une attaque israélienne dans les prochaines heures, avant que le navire ne se positionne, ou bien dans plusieurs jours, selon si oui ou non l'intimidation fonctionne. La Nouvelle année débutera-t-elle sous les bombes? 

Le bateau chinois en question, le Haijian, est le plus gros de la flotte chinoise. Il sera positionné au plus proche de l'Iran dans 6 heures. Cette décision soudaine d'un changement de cap montre l'imminence d'un conflit. (article dessous)

Les Chinois changement subitement de stratégie, mais ce sont pas les seuls. La Russie précipite les choses également et positionne en urgence son armée. (article dessous)

De plus, l'Iran a appelé aujourd'hui ses voisins à ne pas permettre l'utilisation de leur espace aérien contre lui.

Le Sénat américain vient de sanctionner une nouvelle l'Iran. Le texte est envoyé à Obama pour promulgation.

Nous espérons vivement que nous nous trompons, mais le scénario tel qu'il se présente laisse peu de place au doute.

Nous espérons et voulons être au plus proche de l'actualité pour vous informer en temps réel.   

Ci-dessous, les dernières nouvelles 

Suivez l'évolution de la situation sur WikiStrike

TURQUIE

Menace iranienne de frappe en Turquie : Salehi parle de propos irresponsables

Le ministre iranien des Affaires étrangères Ali Akbar Salehi a exprimé mercredi son malaise au sujet de "propos irresponsables" exprimés récemment par certaines autorités iraniennes menaçant de frapper en Turquie le bouclier anti-missiles de l'Otan.

"Nous avons transmis les avertissements nécessaires à ceux qui ont tenu des propos irresponsables", a-t-il dit dans un entretien à l'agence de presse semi-officielle turque Anatolie.

Le ministre iranien a expliqué que seul le président (Mahmoud Ahmadinejad), le guide suprême (l'ayatollah Ali Khamenei) et lui-même étaient habilités à exprimer la ligne officielle sur la politique étrangère de l'Iran.

M. Salehi s'est félicité de "l'excellent niveau" des rapports politiques et économiques actuels entre la Turquie et de l'Iran voisins, "des relations qui reposent sur une grande fraternité et amitié".

Le général Amir Ali Hajizadeh, commandant des forces aériennes des Gardiens de la Révolution, a averti fin novembre que, si l'Iran était menacé, les forces armées iraniennes comptaient "d'abord prendre pour cible le bouclier de défense antimissile de l'Otan en Turquie" avant de passer ensuite "à d'autres cibles".

Le chef de la diplomatie turque Ahmet Davutoglu avait quelques jours après exprimé son "inquiétude" auprès de son homologue iranien au sujet de cette menace.

La Turquie a accepté l'an dernier l'installation dans le sud-est de son territoire d'un système radar d'alerte précoce dans le cadre du bouclier antimissile de l'Otan destiné, selon les Etats-Unis, à faire face aux menaces d'attaques de missiles venant du Moyen-Orient, en particulier d'Iran.

Source

Frappes contre l'iran imminentes ?

Selon des informations révélées par des experts russes et émanants du Ministère de la Défense russe, la situation géopolitique se développant autour de la Syrie et de l'Iran, exhorte la Russie à accélérer et optimiser sa présence militaire dans le Caucase, dans les régions de la Méditerranée, de la Caspienne et en mer Noire.

Selon « Nezavissimaïa Gazeta" le département de la Guerre a rapporté que le Kremlin a reçu des informations sur une prochaine attaque soutenue par les USA et Israël sur les installations nucléaires iraniennes. Frappe qui serait soudaine et provoquée un jour « X » bientôt.

Tandis que l'AIEA (International Atomic Energy Agency) vient de publier les preuves que l'Iran travaille en effet sur une arme nucléaire, l'Europe doit enfin prendre ses responsabilités et cesser de traîner les pieds et prendre des mesures sévères contre l'Iran. Des sanctions supplémentaires très sévères et un boycott diplomatique doivent être accompagnés d'une menace militaire crédible sous la forme d'un consensus entre les pays de l'OTAN et l'Union Européenne, écrit Israël flash.

Pour Sergueï Konovalov, la Russie se prépare à une réponse adéquate en cas de frappes possibles de Tel-Aviv et Washington contre l'Iran.

Le Problème est actuellement traité comme une question prioritaire lors du sommet UE-Russie à Bruxelles avec la participation du président Dmitri Medvedev. Un jour avant l'événement, l'envoyé de la Russie à l'UE, Vladimir Tchijov, a transmis un message du Kremlin, disant qu'une attaque israélienne ou américaine sur l'Iran conduira à une « évolution catastrophique des événements. Le diplomate a souligné que les conséquences négatives seront non seulement ressentie dans la région ", mais aussi dans un contexte beaucoup plus large."

Concernant l'Arménie, la garnison russe (102ème), anciennement stationnée près d'Erevan, a pris ses quartiers à Gumri, près de la frontière turque. Toutes les familles des militaires on été évacuées vers la Russie.

Les experts militaires Anatoli Tsyganov et Vladimir Popov, ne sont en outre pas d'accord sur le scénario possible qui pourrait enflammer également le Sud Caucase (Azerbaïdjan-Haut-Karabakh). L'un pensant que l'Azerbaïdjan n'interviendra pas dans un conflit contre l'Iran, et qu'il ne déclencherait pas les hostilités contre l'Arménie, alors que Popov s'interroge sur le comportement de la Russie en cas de frappes préventives de Bakou sur l'Arménie et le Haut Karabakh « pour régler définitivement le différent territorial en sa faveur. », sachant que son budget militaire a doublé en trois ans.

Le lieutenant-général. Yury Netkachev, qui pendant longtemps a servi comme commandant adjoint du Groupe des forces russes en Transcaucasie et a été personnellement impliqué dans le travail sur la fourniture d'armes et de munitions à combiner les forces armées et des unités (y compris la 102e base militaire), croit que, dans l'éventualité d'une guerre à part entière contre l'Iran, la Russie cherchera à fournir en toute sécurité l'installation militaire à travers la Géorgie. « Peut-être, sera-t-il nécessaire de briser le blocus de transport géorgiens et fournir les corridors de transport menant à l'Arménie par des moyens militaires', a déclaré l'expert.

« Mais on sait que les troupes russes stationnées dans les bases militaires d' Ossétie du Sud et d'Abkhazie, sont en état d'alerte depuis le 1er Décembre. Pendant ce temps, les navires de la Flotte de mer Noire sont situés non loin de la frontière géorgienne, qui dans ce conflit pourrait agir au côté des forces anti-iranienne. », écrit Sergueï Konovalov dans son éditorial. Il ajoute « Une guerre à grande échelle est possible, et ses conséquences imprévisibles ».

Source

Les Russes et les chinois dans le viseur des missiles US

Le système antimissile US vise la Russie et la Chine

le secrétaire du Conseil russe pour la sécurité nationale Nikolaï Patrouchev a déclaré qu'il n'y avait aucun doute pour Moscou que la Russie et la Chine sont les cibles du système antimissile présentement mis en place par les Etats-Unis et l'OTAN en Europe. « Les calculs de nos experts sont très convaincants, a expliqué Patrouchev, et montrent clairement que les arguments américains concernant les menaces que poseraient l’Iran et la Corée du Nord pour l'Europe sont factices. Il est également clair que les systèmes antibalistique américains sont directement dirigés contre la Russie et la Chine. En plus, les plans ultérieurs consistent à amener des systèmes antimissile sur des navires à proximité des côtes russes, ainsi qu'à placer des systèmes radar antibalistique près de nos frontières. » 

 

http://t1.gstatic.com/images?q=tbn:ANd9GcQHcNKTCAml4YJXY1RFz9bW53M_X-rN2oihdCdmodNHHlukhMx7J90Pt0RX

Patrouchev a réitéré ce que le Président Dimitri Medvedev avait déclaré dans son message à la nation du 23 novembre, et qui a été répété maintes fois par le ministre des Affaires étrangères Sergei Lavrov et l'ambassadeur russe à l'OTAN Dimitri Rogozine : « Malgré la nature évidente de nos arguments, nos partenaires américains sont en désaccord et refusent de nous donner les garanties légales que les missiles ne seront pas dirigés contre la Russie. Il reste encore du temps pour négocier, mais de moins en moins. » 

Rogozine a demandé lors d'un récent passage à la télé : « Comment pouvons-nous rester calmes lorsqu'une structure militaire étrangère, en l'occurrence américaine, est arrivée dans la région de la Mer Noire ? » Le général Nikolai Makarov, chef d'Etat-major des forces armées russes, a pour sa part déclaré que « le développement et le déploiement de systèmes antimissile visent la Fédération russe ; ils affaiblissent sans aucun doute notre force de dissuasion nucléaire ». 

 

Source: IRIB

 

DERNIERE NOUVELLE: 3eme guerre mondiale:Chine :changement de cap pour son plus gros navire

FLUX/RSS/ : La chine s'apprête à changer le cap de son navire le Haijian 50 vers le golf persique

L'information n'étant pas encore traitée et venant d'un flux, aucunes informations supplémentaires n'est disponible pour le moment. 

 

Source:Xinhua

L'Iran appelle ses voisins à ne pas permettre l'utilisation de leur espace aérien contre lui

Le ministre iranien des Affaires étrangères, Ali-Akbar Salehi, a appelé jeudi les voisins de la république islamique à ne pas autoriser que leur espace aérien soit utilisé contre le pays, a rapporté l'agence de presse officielle IRNA.

M. Salehi a qualifié la récente incursion d'un drone espion américain dans l'espace aérien "d'acte d'hostilité et d'invasion".

L'Iran a demandé au gouvernement afghan d'enquêter sur le problème et ne permettra pas que ce genre de choses ne se reproduise, a rapporté IRNA, citant le ministre des Affaires étrangères.

Plus tôt dans le mois, le média iranien a rapporté qu'un drone de reconnaissance américain avait été abattu par l'armée de la République islamique dans l'est de l'Iran après avoir franchi les frontières orientales iraniennes. La télévision iranienne a montré la semaine dernière des images de ce drone.

Les officiels américains ont nié que le drone avait été abattu par l'Iran, affirmant que le drone RQ-170 s'était écrasé en raison de problèmes techniques.

Source: 

Nouvelles sanctions du Sénat américain contre le Pakistan et l'Iran

 

Le Sénat américain a adopté, jeudi 15 décembre, un projet de loi de finances du Pentagone, déjà approuvé à la Chambre des représentants, comprenant des dispositions pour geler l'aide au Pakistan et imposant de nouvelles sanctions contre l'Iran. Les élus ont adopté cet énorme projet de loi budgétaire de 662 milliards de dollars par 86 voix pour et 13 contre.

Le texte, qui doit maintenant être envoyé au président Barack Obama pour promulgation, précise notamment que près de 700 millions de dollars d'aide au Pakistan seront gelés si Islamabad de donne pas des assurances qu'il a pris des mesures pour faire cesser les attentats contre les forces américaines en Afghanistan. Le gel des fonds concerne une grande partie des quelque 1,1 milliardz de dollars d'aide au Pakistan destinés à la lutte contre les extrémistes islamistes.

LE PROGRAMME NUCLÉAIRE IRANIEN VISÉ

Par ailleurs, une autre disposition de la loi de finances vise la Banque centrale d'Iran dans le but de contraindre Téhéran à abandonner son programme nucléaire. Elle prévoit d'autoriser le président Obama à geler les avoirs de toute institution financière étrangère qui commercerait avec la banque centrale iranienne dans le secteur du pétrole. Les Occidentaux accusent l'Iran depoursuivre un programme nucléaire militaire, ce que Téhéran dément.

Les relations entre les Etats-Unis et l'Iran se sont encore dégradées cette semaine. Au centre de ces nouvelles tensions, le drone d'observation furtif américain capturé par les autorités iraniennes la semaine passée. Les premiers demandent sa restitution, les seconds ironisent, déclarant, mardi 13 décembre, que ce drone est désormais "propriété de la République islamique".

JUSTICE MILITAIRE POUR LES SUSPECTS D'AL-QAIDA

En outre, le texte impose que les suspects affiliés à Al-Qaida, qui complotent ou conduisent des attentats contre les Etats-Unis, soient déférés devant la justice militaire et non de droit commun. Le président des Etats-Unis dispose toutefois de la possibilité de déroger à cette disposition. Cette mesure ne concerne pas les citoyens américains, mais laisse à la Cour suprême ou aux futurs présidents le soin de décider si les Américains qui ont eu des activités liées à Al-Qaida peuvent  détenus indéfiniment sans procès ou non.

Les dispositions sur les suspects avaient été critiquées par l'administration du président Barack Obama. Mais celle-ci a levé mercredi sa menace d'opposer un veto à la loi budgétaire, disant se satisfaire de modifications sur l'encadrement des suspects de terrorisme. Dix ans après le 11-Septembre, nombre d'élus du Congrès, républicains en tête, souhaitaient un texte susceptible de répondre à la menace terroriste contre Washington, qui continue d'évoluer.

Source: LeMonde

A noter, cette étrange information: L'agence chinoise Xinhua éclaire Times Square

Screen_shot_2011-08-02_at_8.16.53_AM.png

L'agence Xinhua, ou Chine nouvelle, l'un des principaux instruments de la propagande du régime chinois, a fait son apparition, lundi, dans le Panthéon de la communication à New York, en se payant un panneau publicitaire sur Times Square, la place la plus visible de la métropole américaine.Xinhua occupe la deuxième place sur la tour située au 2, Times Square, et se voit de loin quand on remonte Broadway. L'agence de presse chinoise remplace la banque HSBC qui occupait cette place depuis des décennies, et qui a décidé de ne pas renouveler son bail, précise le Wall Street Journal .

L'agence chinoise se contente pour le moment d'afficher son logo et les mots « Xinhua, news agency ». Pas d'informations, donc, comme le fait plus loin l'agence Reuters avec un résumé des infos du jour en bande déroulante électronique.

Cette arrivée publicitaire marque également le déménagement des bureaux de l'agence chinoise dans une tour de Broadway, la grande avenue newyorkaise, et donc une quête de plus grande visibilité et de plus grande présence dans le paysage médiatique américain.

Xinhua est au coeur du système d'information contrôlé par le parti communiste chinois : dès qu'un événement devient sensible, le département de la propagande du PCC exige des médias chinois qu'ils se contentent de reprendre les dépêches de Xinhua, qui correspondent à la ligne officielle. Bienvenue sur Times Square !

photo : capture d'écran du blog Metropolis du Wall Street Journal.

Source: rue89

http://www.wikistrike.com/article-breaking-news-israel-at...

 

01/12/2011

FRANCE : ALERTE, ALERTE: LES MILITAIRES NE SONT PLUS PAYES !

Vu sur le blog de Jovanovic.

Tiens, tiens, et l'on ne s'en vante pas dans les merdias aux ordres.

C'est quoi la politique et l'objectif visés, alors que Sarkozy n'a de cesse que d'organiser des guerres sur le dos des contribuables, dont celle contre la Libye nous a coûté 100 millions d'euros par jour. Ce qui prouve que la France étant en faillite SARKOZY  nous endette en prime auprès des banksters amis et du complexe militaro-industriel, Le Carlyle Group, au sein duquel travaille son frère Olivier Sarkozy ?

Ensuite il a l'intention de nous endetter encore plus car sa majesté à l'intention de nous faire partir en guerre contre la Syrie et l'Iran.  C'est en ne payant pas les militaires qu'il veut le faire ?   Qu'il se retire dejà d'Afghanistan où nous n'avons rien à y faire, et que nous laissions tous ces peuples vivre en paix chez EUX !

Et que les militaires cessent de travailler pour l'empire et le Nouvel Ordre Mondial !

Pour quelles raisons alors, les militaires ne sont pas payés ?

1 - Pour affamer les militaires pour les obliger à partir en guerre ?
2 - Les pousser à la démission pour ne pas avoir à les remplacer ?
3 - Réduire les postes pour laisser la place à des milices et des sociétés de surveillances privées ?
4 - Remettre les armées françaises entre les mains de l'OTAN et des forces ennemies de la France ?
5 - Privatiser l'armée ?


Ou tout à la fois ?

On se demande du reste, ce qu'attendent les militaires pour organiser un coup d'état bien mérité.
C'est sans doute de cela qu'a peur  l'Elysée en étant devenu un état intouchable et une zone de non droit
!

L'Élysée, une zone de non droit
http://www.lepouvoirmondial.com/archive/2011/11/30/l-elysee-une-zone-de-non-droit.html


ALERTE, ALERTE: LES MILITAIRES NE SONT PLUS PAYES
du 30 nov au 3 décembre 2011... : Depuis quelques jours, diverses informations et mails me faisaient état que les policiers, militaires, crs, marins et pompiers (français, pas albanais) n'étaient pas remboursés de leurs primes de déplacement, frais, prime para TAP, etc. Mises bout à bout, ces informations vous montrent que l'Etat français est bien en faillite. Mais maintenant c'est encore plus grave: ce sont leurs soldes qui ne sont plus payées ou alors avec beaucoup de retard. Quand vous pensez que ces hommes risquent leur vie... Commentaire de XX à qui j'ai demandé confirmation, et je l'ai eue, "De toute manière, les seules balles qui aient jamais frôlé les généraux qui conseillent Sarkozy, c'est des balles de tennis; ils ne voient même pas ce qui se passe dans les régiments, en bas, sur le terrain, alors que vous, journaliste, vous arrivez à le voir. Ils ne payent plus leurs hommes. Dans la Marine, c'est même pire.". Et voici une autre source qui nous le confirme:

" Des dizaines de militaires de l'armée de terre n'ont toujours pas été soldés pour le mois d'octobre 2011.

Nous ne pouvons passer sous silence le fait que de nombreux militaires (de l'Armée de Terre) n'ont toujours pas été soldés au titre du mois d'octobre. On est en droit de se demander s'il s'agit d'un effet de la crise financière qui secoue notre pays ou d'un bug informatique extrêmement fâcheux? Les militaires, après avoir rendu compte à leur hiérarchie, tiré toutes les sonnettes à leur disposition et face à la passivité de leurs chefs et des services censés les administrer, se sont tournés alors vers l'Adefdromil. Que le ministre Longuet se rassure : toute l'armée française ne nous a pas téléphoné! Enfin, pas encore!
Mais, une vingtaine de militaires d'un régiment du Sud, plusieurs dizaines dans l'Est, une quinzaine en Ile-de-France nous signalent n'avoir rien reçu sur leur compte bancaire.A cela s'ajoutent le retard important dans le paiement des frais de déplacement et de changement de résidence, qui correspondent au coût de la mobilité imposée aux militaires, ainsi que des délais interminables de paiement des soldes OPEX sur divers territoires. Lire la suite ici.
"

Explication donnée: bug informatique. Ben voyons! Comme à La Poste et dans les autres banques? Comme les gros chèques que les banques perdent et qui resurgissent soudain au bout de 20 jours? Personne n'est dupe. Ensuite bug logiciel chez les paras aussi? Un autre pour les marins? etc.?, sachant que tous ces gens sont de toute manière gérés par des administrations totalement distinctes... Et c'est la même chose pour les CRS... Les frais, primes et autres ajustements ne sont plus renboursés.... Le décalage de paiement des frais atteint parfois de 10 mois! (voir info suivante) Les chefs de corps n'arrivent plus à tenir leurs hommes.

 

Question: quelle mouche à piqué l'Elysée? Ne pas payer la garde prétorienne revient à se suicider, au pire, à ce qu'elle se révolte et prenne le pouvoir voyant que d'un côté ils dépensent des milliards à bombarder la Lybie, et que de l'autre ils ne payent pas le soldat de base? C'est du jamais vu... Ou plutôt si. On sait comment cela se termine quand les gens d'armes ne sont pas payés par les politiques... J'espère pour les ministres de Nicolas Sarkozy que les policiers du service de protection des hautes personnalités ne vont pas s'énerver à attendre le remboursement de leurs primes et frais...

 

PS: Voilà une information que vous ne verrez pas dans le Figaro et ailleurs, et pour cause... Le Figaro appartient à un marchand d'armes. Bien le bonjour à Mr Longuet et aux officiers du SIRPA. Revue de Presse par Pierre Jovanovic © www.jovanovic.com 2008-2011

 

ALERTE: L'INTENDANCE NE SUIT PAS (suite)
du 30 nov au 3 décembre 2011... : Voici ce que nous dit un policier d'une compagnie de CRS:

" Je suis CRS, et la crise nous touche également. En effet nos heures supplémentaires du troisième trimestre ne nous ont pas été payées, à priori elles nous serons versées en janvier voire février. De plus nos indemnités de déplacement de novembre et décembre ne nous seront pas payées non plus cette année mais en 2012. Pour faire des économies, plusieurs compagnies ne sont pas employées et restent dans leur cantonnement, avec comme conséquence du repos forcé pour les fonctionnaires de ces compagnies et donc les jours de repos fondent comme neige au soleil. Que fera notre hiérarchie quand les jours de repos tomberont à zéro: chômage technique?

Et on nous reparle de la suppression de compagnies après mai 2012 mais cette fois ce ne serait pas 2 compagnies mais 20 ! Pour cette dernière info, ce ne sont pour l'instant que des bruits de couloirs mais curieusement les délégués syndicaux quelles que soient leurs paroisses ont les mêmes infos, et il n'y a pas de fumée sans feu... Les fonctionnaires des compagnies supprimées seront reversés dans les commissariats en manque d'effectifs, et les casernements seront vendus. Bien entendu nos politiques visent à détruire notre statut spécifique dans la police nationale, nous sommes le seul corps où les heures supplémentaires sont payées, et nous bénéficions d'indemnités de déplacement comme les gendarmes mobiles. Pour répondre à votre question nous nous laisserons pas faire, il y aura un mouvement de grogne mais nos syndicats nous préparent déjà à ces suppressions, je crois que malheureusement tout ceci est inévitable."

Un autre témoignage d'un soldat de base du XXXX, une source indirecte, mais qui va dans le même sens: "Nos primes sont pas payées depuis 10 mois, j'ai des potes qui sont partis 5 mois au XXXX et dont les primes seront payées qu'en janvier, c-a-d que certains mecs ont pris des crédits avant de partir qu'il devaient rembourser au retour mais sans prime, ça fait mal. Le coup des primes je le vis en direct; et j'ai fait une mission XXXXX l'année dernière qui n'est tjrs pas finie d'être payée; ils ont plus une tune!"

 

La conclusion de Jacques Bessy est encore plus intéressante:

Ce que le troupier d'en bas ignore, c'est que ce genre de bug a peu de chances de survenir pour les grands chefs en région parisienne. En effet, il existe un service spécial rattaché à la DGA, la Délégation Générale pour l'Armement: le SPAC. Il s'agit du Service Parisien de l'Administration Centrale qui compte environ 1500 agents dédiés à servir tous les galonnés d'en haut: contrôleurs généraux des armées, administrateurs civils, officiers généraux qui servent au secrétariat général pour l'administration (SGA, au cabinet du ministre, etc. jusqu'au service automobile. Cette appellation discrète donnée à un service pléthorique n'est pas sans rappeler le camouflage du service de renseignement du Colonel Paillole sous l'appellation de Travaux Ruraux opéré pendant la deuxième guerre mondiale. Faut-il in fine avoir recours à la fameuse citation, sans doute apocryphe figurant en exergue des Centurions de Jean Lartéguy: "Que Rome prenne garde à la colère des légions!"

 

Conclusion: engagez-vous et ouvrez un compte à La Poste dont le système informatique, dès qu'il s'agit de prendre du liquide, est toujours en panne. C'est top. Ah: regardez ici comment les assureurs roulent nos militaires dans la farine.

 

Revue de Presse par Pierre Jovanovic © www.jovanovic.com 2008-2011

 

Petite banniere 400x50

 

01:59 Publié dans France/Israël, Guerres, Armement, armées,, Nicolas Sarközy de Nagy-Bocsa | Lien permanent | |  Imprimer |  Facebook | | | | Pin it!

30/11/2011

Les chefs d’Etat-major des forces américaines se mobilisent pour éviter la guerre

Au regard de l'instabilité mentale d'OBAMA  !

Est-il le seul à se comporter comme un psychotapthe ?
Nous aurions aussi beaucoup à dire sur certains dirigeants français et européens.
 

Les chefs d’Etat-major des forces américaines se mobilisent pour éviter la guerre

30 novembre 2011 - 10:00
1318 visites | 9 commentaires
 

30 novembre 2011 (Nouvelle Solidarité) – Une source haut placée du magazine EIR dans le renseignement américain, a confirmé hier que le Comité des chefs d’États-majors interarmées (Joint Chiefs of Staff – JCS) est pleinement mobilisé pour éviter une guerre, craignant que le Président Obama ne soit devenu – pour employer un euphémisme – « imprévisible ». La source a insisté sur le fait que, tant que la situation iranienne restera incertaine, les plus hauts gradés des forces américaines s’opposeront à toute opération militaire, y compris contre la Syrie.

Ce qu’ils craignent le plus, étant donnée l’instabilité mentale d’Obama, c’est d’être embarqués dans une guerre à laquelle ils s’opposent virulemment et qui résulterait d’une attaque israélienne contre l’Iran, entraînant à son tour une riposte iranienne contre Israël, les forces américaines et les alliés des Etats-Unis dans le Golfe persique. Les Etats-Unis ont des accords bilatéraux avec plusieurs pays membres du Conseil de coopération du Golfe (GCC), accords qui seraient activés dans l’éventualité d’attaques iraniennes contre eux.

Une fois les Etats-Unis embarqués dans une telle guerre, il n’y aura aucune limite au conflit, y compris le recours à l’arme nucléaire. De plus, la source a insisté sur le fait que les Etats-Unis sont toujours déployés en Irak, et que les relations avec le Pakistan sont devenues extrêmement complexes. On craint davantage une crise militaire avec le Pakistan, qu’un conflit impliquant la Syrie. Et il y a toujours une possibilité réelle que la Libye tombe dans une violence sectaire qui se transforme en guerre civile. C’est pour toutes ces raisons, a insisté la source, que les responsables du Pentagone sont clairement opposés à une quelconque escalade contre la Syrie ou l’Iran. La source a rajouté que la seule guerre dans laquelle le Pentagone souhaite s’engager, et immédiatement, c’est une guerre contre le Congrès et ses coupes budgétaires dans la Défense.

La source a aussi reconnu que la position russe sur les plans américains de bouclier antimissile (BAM) en Europe de l’Est est parfaitement légitime, et doit être prise en compte. Ni l’administration Obama ni aucun des pays de l’OTAN n’ont fait suffisamment pour qu’un véritable partenariat puisse s’établir avec la Russie sur le BAM. Cet état de fait s’est notamment confirmé par la détérioration des relations d’Obama avec Medvedev et Poutine.


À lire ou voir aussi...

 

25/09/2011

USA : Niveau d'alerte militaire DEFCON 1 aux USA ? Préparatifs de la 3ème guerre mondiale ?

Nous préparent-t-ils la 3ème guerre mondiale à partir de DENVER ?

Un article que nous n'avons pas pu mettre en ligne précédemment pour ne pas avoir pu accéder à la plateforme du blog. 

Le jeudi 22 septembre 2011, nous avons reçu un message d'une personne qui a souhaité rester anonyme et qui donnait le message suivant :


"Bonjour, j'ai reçu dernièrement de l'information importante concernant d'éventuels mouvements dans le ciel et à grande échelle, les USA sont passés en Dephcon 1, le président est sous terre pour les prochaines 24h. À suivre !!! Ceci est authentique."

Nous avons cherché sur le net pour trouver ce que voulait dire DEPHCON 1 et nous n'avons rien trouvé parce que le nom était mal ortographié.

Puis, nous avons eu l'idée de chercher sur le net au niveau des systèmes d'alertes et nous avons trouvé sur Wikipedia, à quoi cela correspondait.


DEFCON

Pour les articles homonymes, voir Defcon.

Defcon est une contraction des termes américains DEFense et CONdition, désignant le niveau d'alerte militaire des forces armées des États-Unis.

Les niveaux d'alerte

DEFCON 5

Il existe sept niveaux d'alerte, ALERT CONdition ou LERTCON. Cinq d'entre eux correspondent à DEFCON, soit :

  • DEFCON 5 : Préparation normale en temps de paix
  • DEFCON 4 : Préparation normale, mais renseignements accrus et mesures de sécurité renforcées
  • DEFCON 3 : Accroissement de la préparation des forces au-dessus de la préparation normale
  • DEFCON 2 : Accroissement supplémentaire dans la préparation des forces, mais inférieure à la préparation maximale
  • DEFCON 1 : Préparation maximale des forces (état de guerre). Ce niveau est prévu pour une attaque imminente ou prévue de l'armée américaine ou du territoire américain par une armée étrangère. Ce niveau d'alerte n'a jamais été atteint.

Les deux autres sont des EMERGency CONdition (EMERGCON), correspondent à une attaque par missile balistique intercontinental :

  • DEFENSE EMERGENCY : attaque majeure contre des forces américaines outre-mer ou des forces alliées.
  • AIR DEFENSE EMERGENCY : attaque contre le territoire des États-Unis, le Canada ou le Groenland en cours ou imminente.

Dans le cas d'un EMERGCON, toutes les forces passent automatiquement en DEFCON 1.

Mises en application

Historiquement, le DEFCON 2 fut atteint une fois pendant la crise des missiles cubains. Seul le Strategic Air Command (SAC) y fut placé le 23 octobre 1962, les autres forces restant en DEFCON 3. Le SAC ne revint en état DEFCON 3 que le 15 novembre 1965.

Le DEFCON 3 fut adopté le 25 octobre 1973 suite au déclenchement, le 6 octobre, de la guerre du Kippour, dans la crainte d'une intervention soviétique. Le dernier commandement à le quitter fut la 6e flotte en Méditerranée, le 17 novembre. Le Strategic Air Command, par contre, passa la majorité de la guerre froide, en DEFCON 4, voire 3.

Plus récemment, le DEFCON 3 a été adopté lors des attentats du 11 septembre 2001.

Dans la culture populaire

Le jeu vidéo de stratégie en temps réel DEFCON est centré sur ce système d'évaluation du niveau de défense. Il considère que le monde, dont l'un des continents qui est dirigé par le joueur passe progressivement de DEFCON 5 à DEFCON 1, de manière inéluctable, et il convient d'adapter les moyens de défense et d'attaque à la menace. Ce jeu indépendant aborde ainsi un point inquiétant de la sécurité mondiale avec cynisme, mais efficacité.

  • Dans le film WarGames et sa suite WarGames 2 The Dead Code, le niveau d'alerte militaire américain passe progressivement de DEFCON 5 à DEFCON 1 au fur et à mesure de l'avancement du scénario.
  • Dans le jeu vidéo Syphon Filter: The Omega Strain, au fur et à mesure de la progression du joueur, les tensions politiques font progressivement augmenter le niveau d'alerte de l'armée américaine.
  • Dans le jeu vidéo Metal Gear Solid: Peace Walker, l'armée américaine passe en DEFCON 3 suite à la détéction par le BMEWS d'un lancement de missiles nucléaires par l'U.R.S.S (qui en réalité est un lancement de missiles simulé par le Peace Walker, dans le but de tromper les États-Unis pour essayer de prouver que l'homme n'a pas la volonté de répliquer même s'il est menacé par une attaque nucléaire), elle passa en DEFCON 2 face à l'approche imminente des missiles virtuels et à la préparation du lancement des missiles de représailles et surement à leur tentative d'interception.
  • Dans la série télévisée Stargate SG-1, l'épisode 14 de la saison 8 présente des tensions entre russes et américains dues à une infiltration Goa'uld. Le général O'Neill réagit et au fur et à mesure de l'épisode, le DEFCON augmente jusqu'à atteindre son niveau maximal, le DEFCON 1.
  • Dans le film Salt, le niveau d'alerte passe de DEFCON 4 à DEFCON 2, au moins aux avant-postes, lorsque des russes déplacent des missiles sur des champs de tirs.
  • Dans le jeu vidéo Call of Duty: Black Ops, dans le mode zombie, au pentagone, le niveau d'alerte est de DEFCON 1. Cependant, dans l'histoire principale, le DEFCON passe progressivement de DEFCON 5 à DEFCON 1
  • Dans le film "The Watchmen", le niveau d'alerte atteint DEFCON 2.

Voir aussi

Liens internes

Guerre nucléaire

Liens externes (en

DEFCON DEFense CONdition

http://fr.wikipedia.org/wiki/DEFCON

Nous avons compris pourquoi Obama part se planquer avec tous ses accompagnants à Denver le 27 septembre 2011.

De plus il y a eu un exercice militaire anti-terrorisme le 23 septembre dans le métro de Denver

Exercice militaire anti-terrorisme le 23 septembre dans le métro de Denver

On cumule les coïncidences pour Denver dans cette semaine du 23 au 27 septembre !  On verra bien assez vite.

L'Opération Mountain Guardian est un exercice d'urgence qui prendra place à plusieurs endroits dans la région métropolitaine de Denver ce vendredi.  Cette opération impliquera les premiers répondants de 81 différentes agences.  Des simulations auront lieu et des bruits forts et d'armes se feront entendre, ainsi que le défilement de véhicules et d'équipement d'urgence.

Source : http://blogs.douglas.co.us/sheriff/

http://conscience-du-peuple.blogspot.com/2011/09/exercice...


 

 

Petite banniere 400x50

 

17:15 Publié dans Guerres, Armement, armées,, Obama, Trump, USA, Israël | Lien permanent | |  Imprimer |  Facebook | | | | Pin it!

24/08/2011

Séisme en Virginie et les engins que la CIA Fabrique au Central Intelligence Agency (aka) George Bush Center For Intelligence, en Virginie. A voir absolument !

A voir absolument et à diffuser largement !

Hier, nous vous avons mis un article en ligne suite au séisme qui a eu lieu sur la Côte Est des USA, d'une magnitude de 5.8 sur l'échelle de Richter et dont l'épicentre s'est révélé se trouver en Virginie.

 Nous nous sommes demandé très justement si les demandes que nous avions formulées auprès des Hiérarchies Angéliques dans la Déclaration de Souveraineté Humaine et de Cessation de tous les conflits terrestres n'y étaient pas pour quelque chose, dans la mesure où le Pentagone, siège du département de la Défense, Le Capitole qui abrite le Sénat et la Chambre des Représentants, ainsi que la Maison Blanche avaient dû être évacués.

 
Voir l'article par ce lien
 
Capitole et Pentagone évacués après un séisme aux Etats-Unis + les orages catastrophiques en Belgique
 
Après la diffusion de notre article, nous avons reçu un mail de Franck, l'un de nos lecteurs qui nous a mis le doigt sur ce qui existait en Virginie.
 
Rien de moins que le Centre de la CIA et du complexe scientifique de Georges BUSH au sein duquel, ils fabriquent, sous couvert de l'expérimentation scientifique, des engins de mort dirigés contre l'humanité, de construction d'armes et de vaisseaux spatiaux sûrement militaires,  qui doivent bénéficier de la technologie UFO-ET, tant il est vrai que dans leurs références il est noté qu'ils travaillent en collaboration avec la Base Secrète Souterraine dite militaire, mais en réalité ET, de l'Aréa 51 qui se trouve dans le Nevada.
 
Ils fabriquent et utilisent notamment, les technologies du Laser Hautes Energies pour le mettre à la disposition du département de la Défense d'Israël, sous le contrôle des bases souterraines de la Base Secrète ET, de l'Aréa 51.
 
Entre le LHC du CERN, le Réseau Haarp et les lasers qui utilisent la technologie des Hautes Energies, les satellites qui nous balancent leurs hautes fréquences, ne nous étonnons pas que toutes ces technologiques de mort participent au réchauffement planétaire et à la perturbation du champ magnétique terrestre, et tant il est vrai qu'ils nous créent une grille magnétique qui fait que nous sommes en train de cuire comme dans un four à micro-ondes avec toutes leurs technologies secrètes et leurs armes létales.
 
Voilà ce qu'ils fabriquent derrière notre dos, pendant qu'ils nous font leur théâtre sur la scène politique.

Pendant qu'ils font dériver notre esprit ailleurs, ils s'occupent de fabriquer des armes létales et des engins de mort pour réduire la population mondiale au profit des Illuminati-reptiliens.
 
Ensuite, ils viendront nous dire que les énergies propres et libres que la NASA nous planque depuis plus 60 ans, n'existent pas !
 

Les énergies libres et propres, issues des technologies UFO ou OVNIS,  existent depuis 60 ans, mais elles sont tenues secrètes par la NASA.

Le document à télécharger : ICI

 
Vous trouverez toutes les images des engins de mort en bas du présent article.
 
Voici la galerie des engins de mort qu'ils fabriquent dans ce centre de la CIA et d'expérimentation scientifique appartenant à Georges BUSH

Vous remarquerez les images subliminales qui sont apposées sur ces deux pages.
 
Ici, la Terre est traversée par des courants magnétiques et des éclairs
 
Ici, d'étranges étoiles rouges qui clignotent, dont on se demande ce qu'elles font sur ce genre de site et qui impressionnent les yeux.

Nous nous demandons si elles ne sont pas mises ici pour impressionner le cerveau des lecteurs.

On ressent un certain malaise en les regardant et on n'arrive pas à les compter.
 
Ci-dessous la panoplie des engins qui sont fabriqués dans ce centre dont certains semblent être destinés à la Restricted Area 51 Panorama ( Muroc Flats / Groom Lake, Nevada - 1970 )

Toutes les images ci-dessous. Ensuite ils viendront nous faire croire qu'ils n'ont pas la technologie UFO qui était déjà utilisée par HITLER.
 
Vous irez voir aussi, ce vaisseau spatial qui semble appartenir au Japon
 
Au profit de qui a été construit cet énorme vaisseau spatial ?
 

Voir le fichier joint : ICI 

Uune traduction Google de l'article qui a été trouvé sur le site de Benjamin FULFORD.

La carte de l'Ile:

Plus que jamais nous remercions les Hiérarchies Angéliques de nous aider dans cette oeuvre de salubrité publique et humaine, de destruction de toutes les bases souterraines dans lesquelles, les Illuminati-reptilens complotent derrière notre dos depuis trop longtemps pour massacrer l'humanité.

 

Une autre satisfaction quand même, qui nous prouve comme le dit Cécile, l'une de nos lectrices, que le Ciel n'accepte plus les injustices.

A New York, des milliers de personnes ont aussi évacué les bâtiments, notamment dans le quartier du palais de justice de Manhattan où se dénouait l'affaire Dominique Strauss-Kahn et où la conférence de presse du procureur Cyrus Vance a dû être interrompue, le bâtiment s'étant mis à trembler.

L'ancien patron du FMI, poursuivi pour crimes sexuels, a bénéficié mardi d'un non-lieu, mais le séisme ayant entraîné la fermeture des services judiciaires, ce n'est que mercredi qu'il pourra récupérer son passeport français, selon son avocat.

http://www.tdg.ch/depeches/monde/rare-seisme-seme-pagaill...

Ci-dessous toutes les images issues du Centre de la CIA et d'expérimentation de Georges BUSH en Virginie.

 

WARNING & DISCLAIMER: EDUCATIONAL IMAGES DISPLAYED ( BELOW )  BELONG TO THEIR RESPECTIVE OWNERS.
 

Central Intelligence Agency ( CIA ) Headquarter  (aka) George Bush Center For Intelligence - Area Map

( BELOW )


Central Intelligence Agency - Headquarter - Legacy ( Pre-Modification ) Building ( Day - Mclean, Virginia )

( BELOW )

 

 

Central Intelligence Agency (aka) George Bush Center For Intelligence ( Night - Left Turn Sign - Mclean, Virginia )

( BELOW )

 

 

Central Intelligence Agency (aka) George Bush Center For Intelligence - Headquarter - Current Building ( Top View - McLean, Virginia )

( BELOW )

 

 

 

Central Intelligence Agency (aka) George Bush Center For Intelligence - Headquarter - Current Building ( New Front Entrance - Panorama - McLean, Virginia )

( BELOW )

 

 

Central Intelligence Agency (aka) George Bush Center For Intelligence - Headquarter - Current Building ( New Front Entrance - Close-Up - McLean, Virginia )

( BELOW )

 

 

 
 

DORNIER / FFA AG - Combat Aerial Vehicle ( CAV ) ( Switzerland - 1945 )

( BELOW )

 

 

AVRO ( CIA Test Flight - Bell Laboratories - Canada - 1955 )

( BELOW )

 

 

Lenticular Vehicle Presentation ( Langley, Virginia - 1959 )

( BELOW )

 

 
 

Restricted Area 51 - Panorama ( Muroc Flats / Groom Lake, Nevada - 1970 )

( BELOW )

 

 

 

 

U.S. Air Force Research Laboratory ( AFRL ) - Directed Energy Weapons ( DEW ) - High-Energy Lasers and Sonic Floculators ( U.S. AFRL Phillips Laboratory near Kirtland Air Force Base, New Mexico - 1990 )
( BELOW )
 
 
 
Tactical High-Energy Laser ( THEL ) on test mount bed inside Phillips Laboratory at U.S. Air Force Research Laboratory ( New Mexico - 1992 )
( BELOW )
 
 
Tactical High-Energy Laser ( THEL ) in gimbal mount platform inside observatory dome 'closed' at night ( 1995 )
( BELOW )
 
 
Tactical High-Energy Laser ( THEL ) within gimbal mount platform inside observatory dome 'open' at night ( 1995 )
( BELOW )
 
 
Tactical High-Energy Laser ( THEL ) atop TRW ground-based mobile operations control center ( Area 51 - Israel Defense Force Demonstration - Day - January 2000 )
( BELOW )
 
 
Tactical High-Energy Laser ( THEL ) atop mobile field vehicles ( 1998 - 2000 )
( BELOW )
 
 
High-Directional Magneto-Cumulative Generator Accoustic Waveguide for Molecular Dissociation Sonic Flocculator Weapon ( Cut Away Diagram - 1990 )
( BELOW )
 
 
Killer Hughes ( KH-11 ) Satellite-Based Anti-Satellite Laser early model ( 1970 )
( BELOW )
 
 

Gorund-Based Super High-Energy Laser ( HEL ) Space Particle Disruptor inside dome of observatory ( 1980 )

 

 

 

Space-Based Super High-Energy Laser ( HEL ) Atmospheric and Ground Particle Disruptor Satellite ( 1980 )

 

 
 
U.S. Naval Weapons Laboratory - Flight Test Surveillance Cameras ( Trona, California - 1970 )
( BELOW )
 
 

Battlespace Warfaring Image Sensing Control Technology ( 1980 )

( BELOW )
 

 

Unmanned Aerial Combat Vehicle Operations Command Center ( Cactus Flats, Nevada - 1995 )
( BELOW )
 
- - - [ NOTE: Photo Removal Request - Now In-Compliance ] - - -
 

 

Sikorsky Cypher - Unmanned Aerial Vehicle ( UAV - 1960 )
( BELOW )
 
Sikorsky Cypher ( UAV ) - Flight Operations inside U.S. Army Mock-Up Metro City ( Ft. Belvoir, Virginia - 1970 )
( BELOW )
 
- - - [ NOTE: Photo Removal Request - Now In-Compliance ] - - -
 
 
Vertical Take-Off Landing ( VTOL ) low-altitude 'propeller engine' UAV - U.S. Navy vessel aft launch ( 1972 )
( BELOW )
 
 
 
Lockheed Global Hawk short-range 'jet engine' UAV ( foreground ) - and - Lockheed GlobalHawk short-range 'propeller engine' UCAV ( background ) both with underbelly nose remote surveillance cameras - ( 1970 )
( BELOW )
 
 
 
Lockheed GlobalHawk long-range high-altitude 'jet engine' UCAV - U.S. Air Force ( 2 Ground Crew - Hangar - 1980 )
( BELOW )
 
- - - [ NOTE: Photo Removal Request - Now In-Compliance ] - - -
 
Lockheed GlobalHawk long-range high-altitude 'jet engine' UCAV - U.S. Air Force ( 5 Ground Crew - Hangar - 1980 )
( BELOW )
 
 
 
Lockheed - GlobalHawk long-range high-altitude 'jet engine' UCAV - U.S. Air Force ( Landing - U.S. Army Post - Evergreen Air Base - Arizona - 1980 )
[ NOTE: underbelly nose camera lens shutter 'open' / SUB-NOTE: Germany World War II Dornier aircraft bomber in-background ]
( BELOW )
 
 
Lockheed - GlobalHawk long-range high-altitude 'jet engine' UCAV - U.S. Air Force ( Take-Off - S-4 - Nellis Air Force Base - Nevada - 1980 )
[ NOTE: underbelly nose camera lens shutter - closed ]
( BELOW )
 
 
 
Boeing - DarkStar RQ3A Tier III - ( minus ) - 'low-altitude' ( short wing span ) 'jet engine' UAV ( 1990 )
( BELOW )
 
 
Boeing - DarkStar RQ3A Tier III - ( minus ) - 'low-altitude' ( short wing span ) 'jet engine' UAV ( Charging - 1990 )
( BELOW )
 
 
Boeing - DarkStar RQ4A Tier III + ( plus ) 'high-altitude' ( long wing span ) 'jet engine' UAV - U.S. Air Force ( 1995 )
( BELOW )
 
 

 

 

Project: PEGASUS - Northop Grumman X-41A CAV - U.S. Air Force ( Rockwell, Black Building, Seal Beach, California - 1970 )
( BELOW )
 
 
Project: PEGASUS - Northop Grumman X-47B Bomber UCAV - U.S. Air Force ( center and lower far right - 1990 ) - and - Northrop Grumman X45C Bomber UCAV - U.S. Navy ( lower far left - 1990 )
[ NOTE: X-45C UCAV lower left photo ]
( BELOW )
 
 
Project: PEGASUS - Northrop Grumman X-45C Bomber UCAV - U.S. Navy ( 1990 )
( BELOW )
 
 
Project: PEGASUS - Northrop Grumman X-45C Bomber UCAV - U.S. Navy ( Area 51 - Nevada - 1995 )
( BELOW )
 
 
Project: PEGASUS - Northrop Grumman X-45C Bomber UCAV - U.S. Navy ( 1995 )
( BELOW )

 

 
Project: PEGASUS - Northrop Grumman X-45C UCAV ( Diego Garcia - 1995 ) so-called Trinidad UFO photo courtesy PRAVDA
( BELOW )
 
 

Project: PEGASUS - Northrop Grumman X-45C UCAV hovering over Womb Tomb ( Area 51 - Nevada - 1995 )

( BELOW )

 

 

Project: Pegasus - Northrop Grumman X-47A ( modified version of X-41A CAV ) UAV - U.S. Air Force ( Solar Skin Covers 'Off' - 1990 ) - and - Boeing X-45C UCAV - U.S. Air Force ( Solar Skin Covers 'On' - 1995 )
( BELOW )
 
 
 
Boeing X-45C UCAV - U.S. Air Force onboard U.S. Navy aircraft carrier ( Ground Crew 4 - Solar Skin Covers 'On' - 1995 )
( BELOW )
 
 
 
Micro-Electronic Aerial Vehicle ( MAV ) - ( MITRE - Syringe Re-Fueling - 1980 )
( BELOW )
 
 
 
Lockheed - U-2 S Dragon Lady 'long-range high-altitude' Stealth 'Block 20 Mission Surveillance' ( Osun Air Base, South Korea - 1990 )
 
 
Lockheed Martin Marietta D-21 ( rare color photo ) test engine flight experimental Drone for SR-71 U.S. Air Force Stealth Bomber ( 1965 )
( BELOW )
 
 
Lockheed Martin Marietta ( rare black and white photo A-11 designated FX - 934 first 'Single-Canopy Dual-Cockpit' ) U.S. Air Force Stealth 'Mission Bomber' ( 1965 ) [ NOTE: Photo presented as 'A-12 designated FX - 934' U.S. Air Force Blackbird Stealth 'Mission Surveillance' to Press by U.S. President Lyndon Baines Johnson ]
( BELOW )
 
 
Lockheed Martin Marietta ( rare black and white photo YF-12 designated FX - 934 first 'Dual-Canopy Dual-Cockpit' ) U.S. Air Force Blackbird Stealth 'Mission Bomber' ( 1965 ) [ NOTE: Photo 'not presented to Press ]
( BELOW )
 
 
Lockheed Martin Marietta ( rare color photo of A-11 first 'Dual-Canopy Dual-Cockpit' in foreground - and - A-12 'Single-Canopy Single-Cockpit' ) U.S. Air Force Blackbird Stealth 'Mission Surveillance' ( 1968 )
( BELOW )
 
 
Lockheed Martin Marietta A-12 'Single-Canopy Single-Cockpit' U.S. Air Force BlackBird Stealth 'Mission Surveillance' ( 1968 )
( BELOW )
 
 
Lockheed ( rare color photo SR-71 'Dual-Canopy Dual-Cockpit' in Hangar ) U.S. Air Force BlackBird Stealth 'Mission Bomber' ( Edwards Air Force Base, California - 1975 )
( BELOW)
 
 
 
RocketDyne AeroSpike XRS-2200 Dual Linear Multi-Cell Thrust Vectoring Engines ( Diagrams - 2 - Canoga Park, California -1960 )
( BELOW )
 
 
Boeing - RocketDyne Division - AeroSpike XRS-2200 Dual Linear Multi-Cell Thrust Vectoring Engine ( Test - Stennis Space Center, Mississippi - 1965 )
( BELOW )
 
 
Project: HAVE Blue - Lockheed F-117 Stealth Fighter ( 1965 )
( BELOW )
 
 
Project: HAVE Blue - Lockheed F-117 Stealth Fighter ( 1966 )
( BELOW )
 
 
Lockheed F-117-E Stealth Fighter-Bomber ( 1980 )
[ NOTE: Boeing - RocketDyne Division - XRS-2200 Dual Linear Multi-Cell Thrust Vectoring Engines (2) onboard ]
( BELOW )
 
 
Lockheed F-117 Stealth Fighter-Bomber - U.S. Air Force ( 1980 )
( BELOW )
 
 
 
Lockheed F-117 Stealth Fighter-Bomber - U.S. Air Force ( Cockpit - Heads-Up Display - 1980 )
( BELOW )
 
 
Lockheed F-117 Fighter-Bomber at Area 51 ( Emergency - Hangar - 1985 )
( BELOW )
 
 
Lockheed F-117 Stealth Combat Fighter-Bomber ( 1990 )
( BELOW )
 
 
 
 
Lockheed X-32 (aka) X-37 Stealth STOVL Fighter-Bomber ( Short Take-Off Vertical Landing - 1990 )
( BELOW )
 
 
 
Project: TACIT Blue - Boeing Bird of Prey Stealth Fighter - Freighter-Bomber - Surveillance Drone ( 1990 )
( BELOW )
 
 
Project: TACIT Blue - Boeing Bird of Prey Stealth Fighter ( 1990 )
( BELOW )
 
 
Project: TACIT Blue - Boeing Bird of Prey Stealth Fighter ( 1992 )
( below )
 
 
 
 

Project: MANTA - General Dynamics / McDonnell Douglas / Northrop Avenger A-12 Mark II (aka) B-II ( B-2 ) Bomber ( Single-Canopy Dual-Cockpit ) ( 1975 )

( BELOW )

 

 

Lockheed B-2 D Spirit Stealth Bomber - U.S. Air Force ( 1980 )
( BELOW )
 
 
 

Project: MANTA - General Dynamics / McDonnell Douglas / Northrop Avenger - Avenger A-12 Mark II (aka) B-II Bomber ( Dual-Canopy Dual-Cockpit ) smaller version of MANTA Avenger Mark III (aka) B-II ( B-2 ) Bomber ( 1975 )

( SEE BELOW )

 

 

Project: MANTA - General Dynamics / McDonnell Douglas / Northrop Avenger - Avenger Mark III (aka) B-III ( B-3 ) Bomber ( Dual-Canopy Dual-Cockpit ) [ Pre-staged deployment sites: Diego Garcia ( Indian Ocean ); Bodo, Norway; Takhli, Thailand; and, Kinitra, Morocco ] ( Indian Springs, Nevada - 1980 ).

SPECIAL NOTE: Prime contractor for the MANTA was MCDONNELL-DOUGLAS. ( This hidden "black budget" item made it a prime target for purchase by BOEING; it marked the first time in recent memory that a major "black" contract was let outside of those going to LOCKHEED famed "Skunk Works". ) Major sub-contractors included DUPONT Fibers, and the Electric Boat Division of ROCKWELL, producers of the super-cooled high-pressure vessels.

( SEE BELOW )

 

 

Project: MANTA - General Dynamics / McDonnell Douglas / Northrop Avenger A-12 Mark IV (aka) B-IV ( B-4 ) Bomber prototype ( Single-Caopy Single-Cockpit ) ( 1975 )

( SEE BELOW )

 
 
Project: MANTA - Lockheed Avenger Mark IV (aka) B-IV ( B-4 ) bomber mid-air refueling from Boeing KC-135Q tanker with two F-14 Tomcat escorts ( Ankara, Turkey enroute 17JAN91 to Baghdad, Iraq ) [ NOTE: When this photo was 'first' released, 'subsequent reports' adjudged it a 'hoax', even though the original was a 'color photo' taken by a U.S. Navy seaman in the Persian Gulf.  ]
( SEE BELOW )
 

 

Aereon dirigible lighter than air advanced SSI stealth technology, a 1990 design high-energy light transformation craft image.
( SEE BELOW )

 

 

Aereon dirigible lighter than air advanced SSI stealth technology, a 1990 design high-energy light transformation craft drawing.
( SEE BELOW )
 
 
 
Pulsed Plasma Technology ( PPT ) Lenticular Vehicle - High-Energy Diagramatics ( 1990 )
( BELOW )
 
 
Pulsed Particle Technology ( PPT ) - Light Speed Module ( Image - 1990 )
( BELOW )
 
 
Pulsed Particle Technology ( PPT ) Test Vehicle ( Diagramatic - 1990 )
( BELOW )
 
 
Pulsed Particle Technology ( PPT ) Test Vehicle ( Off Platform - Dormant - 1995 )
( BELOW )
 
 
Pulsed Particle Technology ( PPT ) Test Vehicle ( Gimbal Platform - Ready - 1995 )
( BELOW )
 
 
Pulsed Particle Technology ( PPT ) Test Vehicle ( Gimbal Platform - Launch - 1995 )
( BELOW )
 
 
Pulsed Particle Technology ( PPT ) Test Vehicle ( Gimbal Platform - Flight - 1995 )
( BELOW )
 
 
 
Ground-Based Stealth - Reverse Image Projection - ( Tank Diagramatic - 1970 )
( BELOW )
 
 
Ground-Based Micro Robotic Surveillance & Biological Delivery Vehicle ( 1985 )
( BELOW )
 
 
 
Lockheed Sea Shadow IX-529 Stealth - Rear, Side, and Keel Reverse Image Projection 'On' - Composite Submarine ( Centerville, California coast - 1980 )
( BELOW )
 
 
Lockheed Sea Shadow IX-529 Stealth - Reverse Image Projection 'Off' - Composite Submarine ( 1980 )
( BELOW )
 
 
Lockheed Sea Shadow IX-529 Stealth - Reverse Image Projection 'Off' - Composite Submarine ( 1980 )
( BELOW )
 
 
Lockheed Sea Shadow IX-529 Stealth - Reverse Image Projection 'Off' - Composite Submarine ( San Francisco, California - 1980 )
( BELOW )
 
 
Lockheed Sea Shadow IX-529 Stealth - Reverse Image Projection 'Off' - Composite Submarine - inside - Hughes Mining Barge ( HMB-1 ) - Non-Magnetic Floating Wet Dock - 1980 )
( BELOW )
 
 
Lockheed Sea Shadow IX-529 Stealth - Reverse Image Projection 'Off' - Composite Submarine - inside - 
Hughes Mining Barge ( HMB-1 ) - Anti-Magnetic Floating Wet Dock - Close-Up - 1980 )
( BELOW )
 
 
Lockheed Sea Shadow IX-529 Stealth Composite - Submarine ( Bridge - 1980 )
( BELOW )
 
 
 
Submersible Space Shuttle? or Jet Submarine Liner? - seen in dry dock - believed at a Japan island
( BELOW )
 
 
Legacy Combat Field Night Operations Gear: Satellite Audio & InfraRed Video Communications and Laser Sight Silenced Weapons ( circa: 1990 )
( BELOW )
 
 
 

Metro Field Operations - Concealable Wireless Surveilance Wear ( Image - 1980 )

( BELOW )

 

 
 

Metro Field Operations - Concealable Wireless Surveilance Wear ( Diagramatic - 1980 )

( BELOW )

 
 

Metro Field Day Operations Color Video Transmission Viewer Eyewear - 1990 )

 

 

 
Nuclear Map ( Pakistan )
( BELOW )
 
 
- - - -
 
In Memorium
 
The Crew
 
Columbia STS-107
Space Shuttle
Flight 117
2003
( BELOW )
 
 
In Remembrance - Cosmic Photo Intelligence ( 19JAN03 )
 
Shahid Hashemi Nejad International Airport (aka) Mashhad International Airport ( Runway - Mashhad, Khorassan, Iran - 19JAN03 )
( BELOW )
 
 
WARNING & DISCLAIMER: EDUCATIONAL IMAGES DISPLAYED ( ABOVE )  BELONG TO THEIR RESPECTIVE OWNERS.