Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

15/04/2010

L'éruption volcanique en Islande perturbe le trafic aérien en Europe

(15/04/2010)

Quelque 800 personnes ont été évacuées mercredi en Islande après l'éruption d'un volcan sous un glacier qui n'a pas fait de victimes


REYKJAVIK Les vols dans une grande partie de la Norvège ainsi que dans le nord de la Suède ont été suspendus en raison des cendres dues à l'éruption volcanique, ont annoncé les autorités de contrôle aérien des deux pays scandinaves.
Plusieurs aéroports britanniques étaient également fermés jeudi matin et de nombreux vols suspendus à Heathrow, près de Londres, première plateforme au monde en termes de passagers, alors qu'approchait un nuage de cendres provoqué par l'éruption.

Les avions ont également été cloués au sol jeudi dans le nord de l'Ecosse pour les mêmes raisons, a annoncé le service de contrôle aérien britannique NATS.
L'éruption a commencé "vers 01H00" (locale) dans la partie sud-ouest du cratère au sommet du glacier Eyjafjallajokull, déjà touché par une éruption le mois dernier, selon des géophysiciens islandais.

Elle a provoqué de nombreux tremblements de terre dans la région et une fonte du glacier inquiétante car elle pourrait entraîner de fortes inondations, selon la police locale.
"La fonte du glacier a provoqué deux importantes coulées d'eau", a déclaré à l'AFP un porte-parole de la police locale, Roegnvaldur Olafsson.
Jusqu'ici, "aucune vie n'est en danger mais nous avons évacué toute la zone et les routes sont fermées", a-t-il ajouté, en jugeant l'éruption en cours plus importante que celle du mois dernier.

"Entre 700 et 800 personnes ont été évacuées de leurs habitations", a déclaré à l'AFP un porte-parole de la police, Baldur Sigurdsson.
L'ambassadrice norvégienne Margit Tveiten et un groupe de ses compatriotes qui campaient non loin de là ont ainsi été évacués après l'inondation de la zone, a indiqué à l'AFP le porte-parole de l'ambassade norvégienne à Reykjavik.
"Il y a d'importantes inondations des deux côtés du volcan, la route (où se trouvait l'ambassadrice) est bloquée et toute la région est isolée à cause des inondations... On craint qu'un grand pont ne se brise", a ajouté Per Landroe.

La radio-télévision publique RUV a indiqué sur son site internet que l'évacuation des civils constituait une "mesure préventive" prise "à la lumière d'une activité volcanique accrue sous le sommet du glacier Eyjafjallajokull".
Ces civils sont dirigés vers des centres de la Croix-Rouge, a-t-elle ajouté.
En Norvège, les autorités aéroportuaires ont annoncé avoir fermé une partie de leur espacé aérien, entre Bodoe et Tromsoe, dans l'extrême nord du pays. "Nous envisageons de le faire plus au sud jusqu'à Trondheim (centre), mais la décision n'a pas encore été prise", a déclaré un porte-parole de l'autorité aéroportuaire nationale Avinor, Sindre Aanonsen.

Aucun problème du à l'éruption n'était encore observé en Norvège, mais "mieux vaut être en sécurité qu'avoir des regrets", a ajouté M. Aanonsen.

Le mois dernier, la première éruption de volcan depuis 1823 au glacier Eyjafjallajokull avait entraîné une brève évacuation de 600 personnes. L'éruption s'était terminée mardi, selon un géophysicien local, Magnus Tumi Gudmonsson. La nouvelle éruption semble se situer plus à l'ouest et "rien n'indique à ce stade qu'elle sera importante", a-t-il ajouté.

Le 21 mars, tous les vols aériens d'Islande avaient été brièvement annulés, mais aucun vol n'a jusqu'ici été annulé mercredi.
La région concernée, qui est reculée et peu peuplée, est située à 125 kilomètres à l'est de Reykjavik, la capitale islandaise.

© La Dernière Heure 2010

http://www.dhnet.be/infos/monde/article/307504/l-eruption...

Eruption d'un volcan en Islande : 800 personnes évacuées

Et encore un volcan en éruption !

Eruption d'un volcan en Islande : 800 personnes évacuées

14.04.2010, 22h00 | Mise à jour : 23h25

Près de 800 personnes ont été évacuées mercredi en Islande après l'éruption d'un volcan sous un glacier. Si aucune victime n'est à déplorer, le sud de l'île est menacé de fortes inondations.

L'éruption, dans la partie sud-ouest du cratère au sommet du glacier Eyjafjallajokull, déjà touché par une éruption le mois dernier, a provoqué de nombreux tremblements de terre dans la région.

«La fonte du glacier a provoqué deux importantes coulées d'eau», a expliqué un porte-parole de la police locale. Jusqu'ici, «aucune vie n'est en danger mais nous avons évacué toute la zone et les routes sont fermées. Entre 700 et 800 personnes ont dû quitter leurs habitations, par précaution». Ces civils ont été ont dirigés vers des centres de la Croix-Rouge.

En Norvège, les autorités aéroportuaires ont annoncé avoir fermé une partie de leur espacé aérien, entre Bodoe et Tromsoe, dans l'extrême nord du pays. «Nous envisageons de le faire plus au sud jusqu'à Trondheim (centre), mais la décision n'a pas encore été prise», a déclaré un porte-parole de l'autorité aéroportuaire nationale Avinor, Sindre Aanonsen. Aucun problème du à l'éruption n'était encore observé en Norvège, mais «mieux vaut être en sécurité qu'avoir des regrets», a-t-il ajouté.

Le mois dernier, la première éruption de volcan depuis 1823 au glacier Eyjafjallajokull avait entraîné une brève évacuation de 600 personnes. L'éruption s'était terminée mardi, selon un géophysicien local, Magnus Tumi Gudmonsson. La nouvelle éruption semble se situer plus à l'ouest et «rien n'indique à ce stade qu'elle sera importante», a-t-il ajouté. Le 21 mars, tous les vols aériens d'Islande avaient été brièvement annulés, mais aucun vol n'a jusqu'ici été annulé mercredi.

La région concernée, qui est reculée et peu peuplée, est située à 125 kilomètres à l'est de Reykjavik, la capitale islandaise.

Le Parisien :

Petite banniere 400x50

 

01:00 Publié dans Apocalyse - Révélation, Cataclysmes, Volcans, Volcanisme, Ceinture de feu | Lien permanent | |  Imprimer |  Facebook | | | | Pin it!

14/04/2010

Une liste qui s'allonge de mois en mois !!

Et si la Bible était le plan écrit par avance par les Illuminati qui serait suivi à la lettre pour lui donner une allure d'écrits prophétiques ?

Suivi tribulations 2009-2012-2016

Depuis juin 2009, on constate que des évènements, décrits dans la bible comme signes de la fin des temps, arrivent de façon accélérée sous vos yeux !

Bref récapitulatif

2009 , 300 000 morts

Fin 2008, début 2009, Crise financière

Le 25 Mars, Début de l’épidémie grippe A

2010 :

Le 12 janvier Haiti ravagée par un séisme

Le 27 fevrier Séisme au Chili : 700 morts magnitude 8,8

Le 29fevrier Au Chili, un tsunami a ravagé les côtes du pays

Le 29fevrier Tempete xynthia provoquant inondation en Espagne, France…

Fevrier : tempêtes de neige catastrophiques à trois reprises aux USA

Le 3 mars 2010 Glissement de terrain meurtrier en Ouganda 300morts

Le 1ier MarsTrois violentes répliques frappent le centre du Chili

6 mars 2010 : Des pluies diluviennes ont causé de nombreux dégâts et des dizaines de familles ont du être évacuées dans le nord de Tahiti. L'archipel de la Société (Tahiti, Moorea, Bora Bora...) n'avait pas connu de telles pluies depuis 1998.

En Mars, Avigon, Nimes, Gard et l’herault sous la neige, du jamais vu depuis 1974

Le 8 Mars Turquie, séisme meurtrier dans l’est

Le 9 mars, séisme en grèce magnitude 4.4

Début Mars, neige, pluies diluvienne et innondation en Italie 

Le 15 Mars, Fidji: un violent cyclone fait 10.000 personnes évacuée

Le 24 Mars, Séisme de magnitude 5,1 dans l'est de la Turquie

Le 25 Mars, Un puissant séisme de magnitude 6,2 a secoué jeudi la capitale des Philippines


Le sud-ouest de la Chine connaît la pire sécheresse de ces 100 dernières années avec des rizières transformées en désert. Il n'y a pas eu une goutte de pluie depuis six mois.

Debut Avril: Pluies meurtrières et glissements de terrains au Brésil, 1 centaine de morts.

Le 14 avril: En Chine, environ 400 morts dans un séisme au Qinghai (télévision officielle)

Le séisme serait d'une magnitude de 6,9 sur l'échelle de Richter.

Le 14 avril : En Inde, 31 morts dans une tempête dans l'est, 50.000 maisons détruites

La fin des temps décrit dans la bible dure 7 ans ( très probablement de 2009 à 2016 ) et n' annonce rien de bon dans cette période dite " période de tribulation " pour toute l' humanité.

Attendons à voir dans les semaines, les mois, les années à venir à d’autres évènements encore plus graves comme l’arrivée de la guerre mondiale, de l’antéchrist, des sept coupes de la colère de DIEU versées sur la terre. Heureusement, il y aura un heureux évènement pour les vrais croyants : le retour glorieux du messie Jésus pour sauver ses Elus. Oublions les erreurs du passé et cherchons à nous améliorer personnellement dans la vie de tous les jours ! Même si cela peut être difficile…

Sacraal :


29/03/2010

Attali met les choses au clair !!

Jérusalem, l'unique capitale mondiale et le siège du Nouvel Ordre Mondial pour attendre le Messie !

Ben voyons !

Peut-on savoir lequel  parce que le nôtre est déjà venu, il y a plus de 2000 ans !

Quand l'idéologie tue le monde !

C'est pour cela que le génocide des peuples s'opère depuis la nuit des temps ?

Celui que nous attendons en ce moment c'est l'Antéchrist qui arrivera justement avec le Nouvel Ordre Mondial.

VADE RETRO SATANAS !

Faudrait peut-être que nous canonisions JUDA pour lui fêter sa fête aussi peut-être ?

A quand l'unique religion mondiale M. Attali ? Sans laquelle le Nouvel Ordre Mondial ne pourrait pas exister ?


Etes-vous déjà d'accord avec tous les chefs religieux pour nous jouer la carte de l'illusion et le Projet Bleu Beam  ??


Attali met les choses au clair !!




 

Des arches de Noé pourquoi faire ?

Pourquoi tant d'arches de Noé pour nous faire consommer des OGM ?

C'est pour les esclaves de l'après 2012 ?


Biodiversité : L’arche de Noé agricole se remplit

Biodiversité : L'arche de Noé agricole se remplit - [News Of Tomorrow]


La chambre forte mondiale de graines de Svalbard en Norvège a dépassé les 500 000 échantillons, rapportent les instigateurs du projet financé par l'Organisation des Nations unies pour l'alimentation et l'agriculture.

Le principal objectif de cette banque de graines inaugurée en février 2008 est d'éviter toute pénurie de vivres qui pourrait conduire à une réduction de la diversité des cultures et à une baisse de la production alimentaire mondiale.

L'abri constitue en fait une réserve de secours dans le cas où les 1400 autres banques de semences végétales du monde seraient touchées par des catastrophes.

Ce bunker se trouve dans la montagne Plataberget situé dans l'archipel de Svalbard. Sa situation géographique lui donne un avantage, car le pergélisol de la région permet de bien conserver les dépôts de graines. De plus, l'activité tectonique dans cette zone est l'une des plus faibles de la planète.

L'endroit, divisé en trois chambres froides, permet de garantir la pérennité des principales variétés d'espèces agricoles si celles-ci venaient à disparaître dans leur milieu naturel. Le bunker offre une capacité de stockage qui peut contenir jusqu'à 4,5 millions d'échantillons de semences du monde entier.

Des graines du monde entier y sont entreposées, dont :

  • la tomate rose, une variété allemande rare transportée aux États-Unis, dans l'État de l'Iowa, en 1883, par un immigrant bavarois. Cet homme était le grand-père de l'un des fondateurs du Seed Savers Exchange, une organisation à but non lucratif qui a fourni plus de 400 échantillons de graines à la chambre forte.
  • une espèce de fraise qui pousse sur les flancs du volcan Atsonupuri, sur les îles Kourile, au large de la Russie, et à 150 kilomètres d'Hokkaido, au Japon
  • une espèce de haricot sauvage en provenance d'Amérique du Sud. Cette variété de haricot, appelée Phaseolus costaricensis, semble être résistante à la pourriture blanche, une maladie qui menace les variétés de haricots traditionnels.

L'agriculture en question

De récentes recherches sur les cultures montrent que la production de maïs en Afrique, par exemple, pourrait diminuer de 25 % ou plus d'ici 2030 en raison du réchauffement.

Cette situation pourrait mener l'Afrique à une instabilité alimentaire, qui pourrait déclencher à son tour une crise alimentaire à l'échelle mondiale.

Les experts pensent que les cultivateurs et agriculteurs doivent développer de nouvelles variétés résistantes à la sécheresse et à la chaleur sans plus tarder.

Radio-Canada.ca avec Cordis

Biodiversité : L'arche de Noé agricole se remplit | Environnement | Radio-Canada.ca