Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

16/03/2009

21 décembre 2012 : La Purification par le Feu, Le point zéro

21 DECEMBRE 2012
La Purification par le Feu
Le point zéro
 
Au lever du Soleil du 21 décembre 2012 et pour la première fois depuis 26.000 ans,
le Soleil se lèvera pour se joindre à l'intersection de la Voie lactée et du plan écliptique.

Puis le déluge revint et celui qu'on appelait Marduk, Apep, Seth, Typhon, Némésis, Shiva, Gung-gung, La grande Noire, Le Dragon Rouge, Le grand Phoenix, Yahweh, Quetzalcoatl, Lucifer, Wormwood, Étoile Bleue, Étoile Rouge, Fier Messager, Grande Étoile, Grande Comète, La Comète du Jugement Dernier, The Day of the Lord, Le Jugement Dernier, Le Perturbateur, l'Intrus, Christos, l'Invité Céleste, Nibiru, revint encore une fois imposer son cycle à la terre et aux hommes ..

! AVERTISSEMENT !
LE 21 DECEMBRE 2012 N'EST PAS LE JOUR DE LA FIN DU MONDE !

Au lever du Soleil du 21 décembre 2012 et pour la première fois depuis 26.000 ans, le Soleil se lèvera pour se joindre à l'intersection de la Voie lactée et du plan écliptique. Cette croix cosmique est considérée comme une incarnation de l'Arbre Sacré, l'Arbre de la Vie, un arbre reconnu dans toutes les traditions spirituelles du monde. A ce moment-là notre planète est censée enregistrer de très violents séismes terriblement dévastateurs.

Le 20 mai 2012 il y aura une Éclipse annulaire du Soleil, le 6 juin 2012 ce sera le Second et dernier transit de Vénus du siècle, le 13 novembre 2012 nous pourrons voir une Éclipse totale de Soleil ( visible dans le nord de l'Australie et dans le Pacifique sud ) puis le 21 décembre ce sera la fin du grand cycle 13-baktun dans le Calendrier maya (soit plus de 5125 ans).
 

 

25/02/2009

Les portes interdimensionnelles planétaires

Les portes-interdimensionnelles sont des Merkabas. Elles existent comme une paire “Trou noir” (pour passer dans une dimension inférieure) - “Trou blanc” (pour passer dans une dimension supérieure) connecté au centre par un sceau fréquentiel.

En commencant par les Portes Planétaires (PP).

Pour Terre :  la Porte 1 est située au Pôle Sud, à Halley et est reliée à la Porte Interdimensionnelle Galactique 1 (PG) située sur Mercure et à la Porte Interdimensionnelle Universelle 1 (PU) sur Theta-Orion (Terre Parallèle). elle permet aussi de rallier la “Terre Parallèle”.
La PP 2 est située à Sarasota, en Floride et est reliée à la PG 2 sur Vénus et à la PU 2 sur Epsilon-Eridanus. elle permet aussi de rallier la “Terre Intérieure”.
La PP 3 est située dans les Bermudes et est reliée à la PG 3 située sur Terre et à la PU 3 située sur Alpha-Centauri.
La PP 4 est située sous la Pyramide de Gizeh (cf. le message sur les Pyramides) à la PG 4 sur Mars et à la PU 4 sur le Soleil.
PP 5 : Machu Picchu au Pérou - PG 5 : Ceinture d’astéroïdes (Maldak). PU 5 : Alcyone-Pléiades-Tara.
PP 6 : à côté de Moscou. PG 6 : Jupiter. PU 6 : Sirius B-Procyon.
PP 7 : Lac Titicaca au Pérou. PG 7 : Saturn. PU 7 : Arcturus-Omega Centauri.
PP 8 : Xian en Chine. PG 8 : Uranus. PU 8 : Orion-Mintake-Gaïa.
PP 9 : Bam Tso Heiho au Tibet. PG 9 : Neptune. PU 9 : Andromède Mirach.
PP 10 : Abadan en Iran. PG 10 : Pluton. PU 10 : Lyre-Véga.
PP 11 : Pewsey en Angleterre. PG 11 : Nibiru. PU 11 : Lyre-Aveyon.
PP 12 : Montsegur en France, haut lieu des cathares…
PG 12 : Soleil. PU 12 : Lyre-Aramatena.

Toutes ces informations sont confirmées par les annales akashiques.

Les portes interdimensionnelles planétaires
http://www.dailymotion.com/video/x3hk5z_portes-interdimen...

 

Voir les autres vidéos ici : http://area51blog.wordpress.com/2009/01/27/portes-interdimensionnelles-planetaires/#more-1785

23/02/2009

Menaces contre la planète : Les travaux du DR. ALEXEY DMITRIEV de l'Académie Nationale des Sciences de Russie

Bouleversements climatiques, Hivers nucléaires, Orages solaires...Vérités ou impostures ?

Les travaux du DR. ALEXEY DMITRIEV de l’Académie Nationale des Sciences de Russie
Source : http://www.apocalypse2012.com/blog/wp-content/uploads/200...


Présentation de ses travaux
PLANETOPHYSICAL STATE OF THE EARTH AND LIFE
By DR. ALEXEY N. DMITRIEV*

Professor of Geology and Mineralogy, and Chief Scientific Member,
United Institute of Geology, Geophysics, and Mineralogy,
Siberian Department of Russian Academy of Sciences.
Expert on Global Ecology, and Fast -Processing Earth Events.

Source : http://www.tmgnow.com/repository/global/planetophysical.h...

Le millénium Groupe au service de l'humanité
http://www.tmgnow.com/

Le Dr. Alexey Dmitriev et ses collègues de l’Académie Nationale des Sciences de Russie affirment que l’ensemble du système solaire a commencé à muter, ...

Source : http://www.mohr-mohr-and-more.org/downloads/BearTribune9F...

22/02/2009

Que deviendrait la Terre après les humains ?

La terre après les humains, Première partie - 1/4

Changements cosmiques et réchauffement climatique

Nombre d'impacts du changement climatique seraient déjà "irréversibles"

Contairement à ce qui est indiqué dans cet article nous ne pourrons rien faire pour arrêter le cycle cosmique qui est en cours. Et celà risque d'aller plus vite que prévu par toutes les théories scientifiques et leurs savants calculs, car cela n'a rien à voir avec le CO2 en prime.

"Notre recherche nous persuade que les choix faits actuellement concernant les émissions de CO2 auront des retombées qui changeront irrémédiablement notre planète", déclare Susan Solomon, qui est également membre du Groupe intergouvernemental d'experts sur l'évolution du climat. "On savait que le CO2 provenant des activités humaines et émis dans l'atmosphère peut y rester pendant des milliers d'années", remarque cette climatologue, qui poursuit : "Mais cette nouvelle étude permet de faire avancer la compréhension de la manière dont ce phénomène affecte le système climatique."

Le réchauffement de la planète est freiné par les océans qui, tel un gigantesque radiateur, absorbent une grande quantité de la chaleur de l'atmosphère, ce qui fait monter leur température et fondre les glaces arctiques et antarctiques. Non seulement cet effet va s'atténuer avec le temps mais les océans contribueront à maintenir des températures plus chaudes en dégageant la chaleur emmagasinée et ce pendant très longtemps, expliquent ces scientifiques.

CHANGEMENT DE LA PLUVIOSITÉ ET MONTÉE DU NIVEAU DES OCÉANS

Cette recherche examine les conséquences de laisser le CO2 s'accumuler dans l'atmosphère selon différents niveaux au-delà de la teneur actuelle moyenne de 385 parties par million (ppm) de CO2 et ce avant un arrêt complet de ces émissions. Avant le début de l'ère industrielle, l'atmosphère contenait seulement 280 parties par million de CO2 .

Les auteurs de ces travaux, basés sur de nombreuses mesures et plusieurs modèles informatiques, ont conclu que les preuves scientifiques étaient suffisamment solides pour d'ores et déjà quantifier certaines conséquences irréversibles du réchauffement, dont le changement de la pluviosité dans plusieurs régions-clés du globe et la montée du niveau des océans.

Laisser le CO2 atteindre de 450 à 600 ppm aurait pour conséquence, selon eux, une diminution persistante des précipitations en été comparable à la sécheresse du "Dust Bowl" en Amérique du Nord dans les années 30, en Europe du Sud, en Afrique du Nord, dans le sud-ouest des Etats-Unis, l'Afrique septentrionale et l'ouest de l'Australie.

Cette diminution des pluies qui persistera plusieurs siècles aura différentes conséquences selon les zones géographiques. Ces chercheurs citent une diminution de l'eau disponible, une plus grande fréquence des incendies, des changements de l'écosystème et une plus importante désertification.

Avec une teneur de 600 ppm de CO2, les océans monteraient de façon irréversible en moyenne de 40 centimètres à un mètre d'ici à l'an 3000 et du double si le CO2 atmosphérique atteignait 1 000 ppm, selon ces scientifiques.

Cette étude est publiée le jour même où le président Barack Obama a annoncé plusieurs décisions inversant la politique de son prédécesseur et qui visent à lutter sérieusement contre le réchauffement. Il a notamment demandé un réexamen immédiat du rejet par l'administration Bush de la décision de la Californie d'imposer des normes plus strictes que celles de l'Etat fédéral pour réduire les émissions de CO2 des automobiles.

Source : http://www.lemonde.fr/planete/article/2009/01/27/nombre-d...