Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

04/06/2010

Bulletin Météo Astro© du 1er juin 2010

Nous allons dérouiller d'après les configurations astrales du mois de juin 2010. Mais cela n'était-il pas prévu ?

Bulletin MétéoAstro© du 1er juin 2010

Par Danielle Clermont, mardi 1 juin 2010 : Bulletins Météo Astro :

Ce bulletin vous est transmis avec beaucoup de joie et de passion par : Kantimati / Danielle Clermont / www.danielleclermont.com

Bulletin mensuel juin 2010: Un ciel d’exception qui annonce un été exceptionnel

Salutations de la part des astres et des étoiles. Lecteurs et lectrices des bulletins, j’espère que ces premiers jours du mois de juin, après une fin-mai des plus intenses, vous trouvent calmes et sereins, bien solides sur vos deux pattes! Sans peine, j’imagine que, comme moi, vous êtes nombreux (ses) à avoir ressenti la Pleine Lune du 27 mai comme un incroyable tourbillon d’énergie. Les plus sensibles d’entre nous faisons tous l’expérience, en ce moment, d’une rare et singulière compression du temps, comme si, en quelques jours, nous traversions le contenu de plusieurs mois. Je me fais donc tout de suite rassurante, le temps de vous dire : Oui, les configurations astrologiques actuelles sont exceptionnelles!

Les aspects planétaires entourant la Pleine Lune du 27 mai étaient particulièrement intenses; Ceux qui influencent le passage de mai à juin aussi. Restons bien calmes et centrés, car tout au long du mois de juin 2010, rien ne diminue en intensité, bien au contraire… Comme vous pouvez le voir dans le résumé de la météo astrologique du mois de juin 2010 ci-dessous, le ciel est très très «actif» :

  • 01/06/10 : Mars opposé à la Lune Noire
  • 04/06/10 : Mars opposé à Neptune rétrograde
  • 07/06/10 : Jupiter quitte le Poisson et arrive à 0° Bélier
  • 08/06/10 : Mars quitte le Lion et arrive à 0° Vierge
  • 08/06/10 : Jupiter et Uranus sont en conjonction exacte à 0° Bélier / Influence active tout le mois
  • 09/06/10 : Mars opposé à Chiron rétrograde
  • 10/06/10 : Mercure quitte le Taureau et arrive en domicile à 0° Gémeaux
  • 12/06/10 : Nouvelle Lune en Gémeaux
  • 14/06/10 : Vénus quitte le Cancer et arrive à 0° Lion
  • 15/06/10 : Mars trigone Pluton rétrograde
  • 16/06/10 : Neptune rétrograde et Lune Noire sont en conjonction exacte à 28° Verseau / Influence active tout le mois
  • 21/06/10 : Soleil arrive à 0° Cancer ; Solstice d’été
  • 26/06/10 : Pleine Lune sur l’axe Cancer-Capricorne
  • 28/06/10 : Lune Noire quitte le Verseau et arrive à 0° Poisson
  • 29/06/10 : Mars trigone Nœud Nord

Tentative de résumé-synthèse : comment interpréter le ciel de juin 2010 ?

La rencontre de Jupiter et d’Uranus à 0° Bélier est certes «l’évènement astrologique» du mois de juin ! Parce que Jupiter prend 12 ans à faire le tour de la roue du zodiaque, sa conjonction avec Uranus n’est pas, en soit, un phénomène rarissime; Ce qui est exceptionnel et extrêmement «porteur» au niveau symbolique, c’est que cette conjonction ait lieu à 0° degré du signe du Bélier. Le Bélier étant le premier signe de la roue du zodiaque, 0° Bélier correspond, en fait, au premier degré de la roue du zodiaque (qui en compte 360) et c’est ce que les astrologues (et astronomes) nomment le point vernal. Pour plus d’information sur ce qu’est le point vernal, voir ce lien : http://fr.wikipedia.org/wiki/Point_vernal

Aucun autre endroit de la roue du zodiaque ne représente autant «le début d’un nouveau cycle» que ce fameux point vernal. En bref, 0° Bélier = Naissance, début d’un temps nouveau, mettre en marche un nouveau cycle. Alors, lorsque la planète associée au signe du Verseau, régente de l’ère du Verseau, Uranus, rencontre celle associée à la croissance et aux excès, Jupiter, exactement sur ce point vernal, c’est le début d’un temps nouveau… Oui, oui, comme le titre de la chanson de Stéphane Venne. Si vous ne connaissez pas cette chanson québécoise, composée en 1970, voir ce lien : http://www.youtube.com/watch?v=AlRCWtbuQU4

Nous disons donc que Jupiter conjoint Uranus à 0° Bélier, aspect majeur qui influence tout le mois de juin, représente une naissance. Mais, nuance importante, le ciel de juin ne suggère pas qu’il s’agit là d’une naissance facile et sans douleur… Eh oui, comme tout bon accouchement, des contractions sont à prévoir, d’abord parce que Saturne (direct sur la fin de la Vierge) est opposé à Jupiter-Uranus, aussi parce Pluton forme des carrés avec Jupiter-Uranus et avec Saturne. Mais surtout parce que la rare et mystérieuse conjonction Neptune-Lune Noire-Chiron (fin Verseau-début Poisson) provoque une formidable poussée d’énergie, direction «liquidation des karmas» + laisser partir les mémoires du passé qui nous alourdissent.

Les planètes de juin 2010 m’inspirent cette image : je vois une danse, un pas en avant, un pas en arrière, un pas en avant, avec comme thème musical de fond «Liquider le passé qui encombre afin de faire de la place pour le nouveau». Ce processus de liquidation des karmas, divinement orchestré par le transit de la Lune Noire, qui s’apprête à quitter le Verseau pour entrer en Poisson fin juin, peut amener des confrontations directes avec nos plus grands blocages, ainsi qu’avec nos plus grandes peurs inconscientes, comme jamais auparavant. Si le mois de juin était un film, son titre pourrait fort bien être «Faire Face» !

Savoir aussi que de tous les signes de feu (Bélier, Lion et Sagittaire), le Bélier, parce qu’associé à la planète Mars est le plus «Feu» ! C’est une énergie puissante et intempestive pour agir. Clairement donc, la conjonction Jupiter-Uranus est une invitation, voir même une obligation, pour passer à l’action. L’intensification et l’accélération des énergies «ouverture de conscience» de ce mois de juin sont telles, qu’il devient extrêmement difficile, je dirais même à la limite du supportable, de rester accroché aux anciennes façons de penser et de faire.

Autant sur le plan individuel que sur le plan collectif, juin 2010 résonne haut et fort comme une sonnette d’alarme : Fini le temps du déni et de la procrastination. Le temps pour agir et pour faire des changements est maintenant ! Je vois aussi cette image d’un élastique étiré à son maximum… qui inévitablement va se rééquilibrer en «lâchant» l’excès de tension.

Je ressens aussi que tous les thèmes abordés dans le Bulletin Annuel 2010 et dans celui du Jour de la Terre 2010 démarrent réellement à partir de ce mois de juin, qui, ne l’oublions pas, en tant que sixième mois est «la mi-temps» de l’année. Comme si l’année se divisait en deux et que juin était le mois «médian», le trait d’union.

Messages des Guides à ce sujet :

Bien-aimés immortels, vous vous souviendrez de ce mois de juin 2010 comme une immense porte qui s’ouvre dans le ciel, invitation à entrer «en conscience» dans le feu purificateur de l’été 2010. Officiellement, l’été (hémisphère nord) débute avec le Solstice du 21 juin. En réalité, l’accélération des énergies est telle que l’été, au sens énergétique, a débuté le 21 mai. Ne craignez pas cette initiation par le feu. Vous aurez parfois la sensation de traverser un «passage obligé» certes, mais oh combien bénéfique et riche en conséquences libératrices. Allez droit devant vous, vers ce qui est là et qui appelle votre attention, une journée à la fois. Ne reportez pas au lendemain ce que vous savez devoir faire aujourd’hui. Vous êtes prêts et tout à fait capables de faire face à tous les défis, peu importe la taille, petits, moyens ou grands. Une grande force va naitre de chacune de vos actions nouvelles. Avoir la force de vos convictions profondes est, en réalité, le chemin le plus facile et le plus fructueux, même si l’égo cherche par tous les moyens à vous convaincre du contraire.

Ce feu purificateur supporte un grand nettoyage des mémoires individuelles et collectives. Et, nous le répétons, vous ne devez pas le craindre.

Au niveau individuel, de maintenir vos fréquences élevées grâce à des pratiques méditatives et de prières va beaucoup aider car alors, le feu purificateur n’a pas à se manifester de façon déstabilisante. Au contraire, ce feu, lorsque positif, peut être une extraordinaire énergie de créations et d’actions, pour, avec enthousiasme, entreprendre de nouveaux projets.

Au niveau collectif, pour le prochain mois, mis à part des cycles climatiques irréguliers et extrêmes, ce qui risque de retenir votre attention sera surtout d’ordre politique. Le climat international est tendu et comme vous pouvez déjà l’observer au Moyen-Orient, il y a des risques réels de conflits. Dans ce contexte relativement volatile et tendu, nous vous invitons à intensifier votre quête de paix intérieure. Voici la plus belle prière de paix que vous pouvez offrir à la Terre en ce moment : Chercher, trouver et intensifier votre paix intérieure. Amour. Paix. Lumière.

Survol rapide de la Nouvelle Lune de juin 2010:

  • La Nouvelle Lune du mois de juin 2010 a lieu le samedi 12, à 07h16, heure avancée de l’Est (soit à 11h16, heure UTC). Le Soleil et la Lune sont alors en conjonction exacte à 21° Gémeaux.
  • Soleil-Lune de cette NL forment un carré avec Saturne (27° Vierge) : Prenez bien soin de votre corps physique. Les grands nettoyages en cours peuvent vous laisser très fatigués. Suggestion : Respirer profondément, bien dormir, faire des siestes, méditer et boire beaucoup d’eau.
  • Soleil-Lune de cette NL forment un trigone avec Neptune rétrograde-Lune Noire (28° Verseau) : Aspect positif qui favorise la guérison par le lâcher-prise et par la connexion avec la Source en Soi.
  • À surveiller : 2 oppositions majeures dans le ciel au moment de cette NL : celle entre Mars et Lune Noire-Neptune-Chiron ; celle entre Jupiter-Uranus et Saturne.
  • Vu l’intensité exceptionnelle de la conjonction exacte entre Jupiter et Uranus, nous devons répéter ici un message déjà transmis au mois de mai : Cette Nouvelle Lune est comparable à une ligne électrique de haut-voltage! Et pour sûr, elle présente un haut potentiel électrique, électrisant, avec en prime, une boîte à surprises, prête à rebondir à tout moment. Belle opportunité pour pratiquer flexibilité et détachement.

Survol rapide de la Pleine Lune de juin 2010:

  • La Pleine Lune du mois de juin 2010 a lieu le samedi 26, à 07h40, heure avancée de l’Est (soit à 11h40 UTC). Le Soleil à 4° Cancer est alors en opposition exacte avec la Lune à 4° Capricorne.
  • Le Soleil de la Pleine Lune est conjoint à Mercure (2° Cancer). La Lune de la PL est conjointe exacte à Pluton (rétrograde à 4° Capricorne) et, dans un orbe plus large, au Nœud Nord (11° Capricorne). Hum… Comment résumer ces aspects sinon que par ces trois mots : Intense, intense, intense ! Pleine Lune très «émotive». Des exercices conscients d’enracinement vont beaucoup aider car un grand vent souffle, celui de la transmutation de l’ombre à la lumière !
  • Soleil et Lune de cette PL forment des carrés avec l’amas Jupiter-Uranus, d’un côté et avec Saturne de l’autre. Ces carrés sont réellement synonymes de tension. Vigilance et prudence en toutes choses sont recommandées.
  • Mais le plus important et le plus spectaculaire de cette Pleine Lune du 26 juin 2010 est qu’elle est au cœur d’une configuration rare et intense, qui a la forme géométrique d’un cube et d’une croix, et que les astrologues nomment «Le Grand Carré». Voir ce lien pour plus d’info : http://www.autourdelalune.com/cours/les-aspects-composes-...
  • Ce Grand Carré est bien la représentation astrologique de l’élastique tendu au maximum, cité plus haut. Sincèrement et bien humblement, je ne crois pas que le ciel puisse être sous plus haute tension. Quelle forme prendra le relâchement de toute cette tension ? Franchement, je ne saurais dire…
  • Chose certaine et Dieu merci, deux beaux trigones viennent adoucir ce ciel de fin juin : celui entre Soleil-Mercure et Neptune-Lune Noire-Chiron, et celui entre Mars et Pluton-Lune Noire-Nœud Nord.
  • Curieusement, le graphique de cette Pleine Lune de fin juin m’inspire bien davantage l’image de La Grande Division que celle de la Pleine Lune de fin avril. Comme si depuis 3 mois, le même thème se répétait mais, de mois en mois, à chaque fois avec une intensité accrue.
  • Comme les Guides le répètent depuis environ 3 mois, le mois de juin devrait être consacré à faire des choix judicieux, une journée à la fois. Le monde se divise en deux. Sur quelle chaise voulez-vous vous asseoir, celle de l’ombre et de la peur ou celle de la lumière et de l’amour ?

Le mot de la fin :

Vous partagerez que rarement la rédaction d’un bulletin mensuel a été à ce point intense. «Normal» vu la complexité des configurations planétaires et vu le fait que je porte le message des planètes avant de vous le transmettre… A ce titre, comme complément d’informations, je vous invite à relire les bulletins mensuels d’avril et de mai, disponibles sur mon site à la section Les bulletins de Danielle et les bulletins spéciaux, Annuel 2010 et Jour de la Terre 2010, disponibles sur mon site, en page d’ouverture. Enfin, pas de surprise, vu la complexité «annoncée» du ciel de l’été 2010, en ajout aux bulletins mensuels réguliers, je vais vous préparer un Bulletin spécial Été 2010, qui sera en ligne, le plus rapidement possible en juillet.

Je nous souhaite à tous et à toutes de préserver notre paix intérieure tout au long de ce mois exceptionnel. Très belle célébration de la Lumière au Solstice d’été. Au grand plaisir de se retrouver lors du prochain bulletin. Namasté.

www.danielleclermont.com

2012 : Carl Johan Calleman et les 17 et 18 juillet 2010

A propos de Carl Johan Calleman. Il nous parle des dates du 17 et 18 juillet 2010, comme étant les dates d'un point de départ d'une réflexion sérieuse sur le changement de conscience qui est en train de prendre place dans notre monde et qui devrait se manifester pleinement après le 28 Octobre 2011. Il considère que nous sommes actuellement encore beaucoup trop imprégnés d'une conscience dualiste par opposition à une conscience unitaire, c'est-à -dire une conscience d'unité avec le Cosmos, le Divin, la Nature et tout ce qu'il y autour de nous. Selon Carl Johan Calleman, nous sommes actuellement dans une période où notre évolution est plus ou moins programmée par un plan cosmique, ce qu'il révèle à travers le Calendrier Maya. Selon lui, au-delà du 28 octobre 2011, il n'y a plus d'évolution programmée. Il est impossible de prévoir ce qui peut se passer. Rien n'est écrit, tout dépend de ce que nous, les humains, voudront bien écrire sur cette page blanche.

Carl Johan Calleman nous invite donc à une sorte d'introspection, une sorte de questionnement de nous-mêmes sur notre engagement vis à vis de cette conscience unitaire. Ce week-end du 17-18 Juillet devrait donc être l'occasion pour nous tous, seuls ou en relation avec d'autres personnes qui partagent notre point de vue, d'engager cette réflexion.



Interview, en Français, du Dr Calleman.

17-18 Juillet 2010: Convergence des consciences, préparation

http://www.dailymotion.com/video/xck0kl_17-18-juillet-201...

 



01/06/2010

Eruption du volcan Tungurahua en Equateur

Et pendant que les uns massacrent les autres, la nature nous rappelle à l'ordre !


Mardi 1er juin 2010


L'éruption vendredi du volcan Tungurahua, au centre de l'Equateur, a obligé les autorités à évacuer plusieurs agglomérations et à fermer l'aéroport de la deuxième ville du pays, Guayaquil (sud-ouest). Mais le volcan semblait avoir atteint son pic de violence éruptive et son activité semblait décroître en soirée, selon les experts.

Haut de 5.029 mètres, le Tungurahua, situé à 135 km au sud de la capitale, Quito, est entré en activité vendredi à 08H47 (13H47 GMT) après une "grande explosion" due à une accumulation de gaz, et ses projections de lave et de cendres "dépassent facilement les 10-12.000 mètres d'altitude", a déclaré le vulcanologue Hugo Yepez, directeur de l'Institut de Géophysique (IG) de Quito.

L'aéroport et les écoles de Guayaquil, ville portuaire de 2,5 millions d'habitants, ont été fermés, a annoncé vendredi soir un responsable de la sécurité civile régionale, Yuri De Janon. Située à 280 km au sud de la capitale, l'agglomération côtière est affectée par des pluies de cendres dues à l'éruption, qui se déroule 160 km plus à l'ouest, a-t-il ajouté. Au moins sept villages situés non loin du volcan, soit environ 500 familles, avaient dû être évacués dans la journée, selon la défense civile.

Aucune victime n'avait été signalée vendredi soir. "Nous pouvons annoncé la bonne nouvelle que l'activité du volcan commence à baisser", a déclaré en soirée le directeur de l'IG, après avoir qualifié la situation de "grave et complexe" le matin. "Les projections qui ont eu lieu dans la matinée au moment le plus violent ont très peu de chances de se répéter", a-t-il assuré.

Selon lui, l'éruption de vendredi "se situe entre la seconde et la troisième plus forte de tout le processus éruptif" du volcan depuis son réveil en 1999. Les 12.000 mètres d'altitude atteints par les projections volcaniques correspondent au plafond habituel des routes aériennes internationales.

Dans la journée, certains vols avaient déjà dû être détournés, selon le directeur de l'aéroport de Guayaquil, Nicolas Romero. Les premières informations diffusées faisaient état de possibles "coulées pyroclastiques", mélanges de gaz, de cendres et pierres à 800 degrés montant jusqu'à 2.000 mètres d'altitude, puis retombant en avalanche, sous forme de coulées dévastatrices à grande vitesse.

Le volcan avait atteint son plus fort pic d'activité en août 2006. Son éruption avait entraîné la mort de sept personnes et détruit des centaines d'habitations. La localité touristique de Banos, située au pied du Tungurahua, comptant quelque 15.000 habitants, avait du être évacuée de force en 1999, lors de son éveil.

En Amérique centrale, le volcan Pacaya du Guatemala, haut de 2.552 mètres, a intensifié depuis mercredi son activité avec des projections de lave, de fumées et de cendres. Vendredi, les cendres s'élèvaient jusqu'à 1.000 mètres et le bilan était de deux morts et trois disparus. (afp)
29/05/10 10h46

http://www.7sur7.be/7s7/fr/2765/Environnement/article/det...

21/05/2010

Le calendrier Maya et l'argent

Carl Calleman nous parle ici de sa théorie intéressante sur la fin du système monétaire et financier tel qu'il est conçu actuellement, avec comme «indicateur de santé» le calendrier maya.


Tout d'abord, quelques indications sur le personnage lui même, histoire de connaître son parcours et de savoir si nous avons affaire à quelqu'un qui peut être crédible dans ses affirmations.

Carl Calleman est d'origine suédoise et a fait ses études à l'université de Stockholm ; il a été directeur de recherches à l'université de Washington aux Etats Unis et mandaté par l'OMS (Organisation mondiale de la Santé, ndlr) pour effectuer des travaux sur le cancer.

C'est un scientifique pur et dur (il a étudié la biologie physique), son itinéraire plaide en sa faveur et il semble jouir d'une bonne réputation dans la communauté scientifique.

Calleman expose ses idées de façon relativement cohérente et voit une relation certaine entre l'évolution du genre humain et la culture maya dans son ensemble.

Dans les milieux dits «mayanistes» (car il faut les appeler ainsi), il fait partie d'une tendance nommée « new age», qui prône les prédictions de l'avenir en effectuant un rapprochement étroit entre le calendrier maya et celui que nous connaissons actuellement, soit pour déterminer précisément la fin du monde, soit prédire un changement radical de la conscience mondiale.

Au sein de cette sphère d'influence, Calleman fait indéniablement partie «des modérés» et c'est certainement ce qui rend son discours beaucoup plus attractif et terre à terre. Par ailleurs, ses propos peuvent être guidés inconsciemment par un humanisme profondément enraciné.

Outre la fracture importante qui existe dans ce courant de pensée entre «alarmistes» et modérés, un autre débat agite la communauté scientifique sur la date de 2012, généralement retenue pour signifier la fin du calendrier maya, corollaire d'une fin du monde.

Les calculs savants effectués pour aboutir à cette date fatidique seraient entachés d'une erreur, c'est du moins le résultat de conclusions scientifiques récentes d'un melting pot d'archéologues, d'astronomes et de scientifiques, qui situent l'échéance deux siècles plus tard !

Quoi qu'il en soit, Carl Calleman ne manque pas de culot et tape sur l'endroit le plus fragile nos consciences, et la plupart d'entre nous donneraient certainement beaucoup pour que ses paroles débouchent sur des éléments concrets, à l'orée 2012.

En effet, qui, à l'heure actuelle, ne rêverait pas d'une société débarrassée de la notion d'argent qui va souvent de pair avec la réussite sociale, mis à part quelques privilégiés qui ont tout à perdre ?

Pour étayer cette prédiction fondamentale, Calleman s'appuie fortement sur les cycles du calendrier maya et leurs relations avec la situation économique mondiale, qui est censée se détériorer progressivement.

Ainsi au milieu des décombres d'une société ultra libérale vouée à sa propre perte, renaîtrait un nouvel ordre mondial, et cette prise de conscience collective des ravages du libéralisme se traduirait par deux conséquences : d'un côté, une société qui aurait le souci de l'égalité sociale, et de l'autre la fin des positions dominantes de l'Europe et des Etats Unis sur l'échiquier de la politique internationale.

Calleman est- il d'un doux rêveur ou de la réincarnation de Nostradamus ?

L'on souhaiterait beaucoup qu'il dise vrai, mais de toute manière, cela sera forcément vérifiable ...



Varsovie sous les eaux

Le sud de la Pologne envahi depuis plusieurs jours par les eaux après les crues de la Vistule. Des inondations qui se propagent à présent au nord du pays.

Des milliers de personnes ont déjà été évacuées. Des centaines d'autres se préparent à subir le même sort.

"La vague est arrivée tellement vite que je n'ai pas eu le temps d'organiser notre évacuation. J'ai juste attrapé mon fils, sans même prendre de chaussures', raconte, boulversée, cette jeune sinistrée.

A Varsovie, le cours de la Vistule devrait doubler de volume pour atteindre près de 8 metres de hauteur ce vendredi, un record en 60 ans. La capitale tentait donc d'endiguer les dégâts avec 200 000 sacs de sable.

Neuf personnes sont mortes dans le centre de l'Europe, dont cinq en Pologne.

Le premier ministre a fait appel à l'Union européenne pour obtenir de l'aide, ces crues pourraient coûter 2 milliards d'euros à la Pologne.

Scènes identiques en Hongrie : plus de 2000 personnes ont du être évacuées. Il est tombé dans le pays l'équivalent d'un mois de pluie en l'espace de 24h le week-end dernier.

Copyright © 2010 euronews

Voir la vidéo :

http://fr.euronews.net/2010/05/21/varsovie-sous-les-eaux/


Inondations en Pologne: des milliers d‘évacuations forcées

http://fr.euronews.net/nocomment/2010/05/21/innondations-...