Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

30/01/2009

Astronomie : Découvertes scientifiques

Découverte
La voie lactée en excès de vitesse

Notre galaxie tourne environ 160 000 km/h plus vite qu'on ne le pensait, selon une étude réalisée avec le VLBA, un système de dix radiotélescopes couvrant le territoire américain. Cela signifie qu'elle a une masse 50% plus importante que les précédentes évaluations, ce qui la hisse au rang de la galaxie d'Andromède, sa voisine. Plus massive, elle exercerait donc une plus puissante force d'attraction gravitationnelle, et entrerait plus rapidement en collision avec les galaxies voisines. Cette étude montre aussi que la spirale de la Voie lactée compte sans doute quatre et non deux bras de gaz et de poussières, qui sont autant de pépinières d'étoiles.
 

Astrophysique

L'énergie noire contraint les galaxies

Personne ne connaît la nature de l'énergie noire, pourtant des astronomes viennent d'en mesurer pour la première fois les effets sur de grandes structures de l'Univers. A l'aide de l'observatoire spatial en rayons X Chandra, l'équipe d'Alexey Vikhlinin, de l'observatoire Smithsonian d'astrophysique de Harvard (Etats-Unis), a en effet démontré que cette mystérieuse énergie freine la croissance des amas de galaxies.
Mise en évidence en 1998, l'énergie noire représente plus de 70% de la densité totale de l'Univers. Elle est dotée d'une pression négative, agissant ainsi comme une force répulsive. Depuis quatre à cinq milliards d'années, cette force semble surpasser la force gravitationnelle, soumettant l'Univers à une expansion accélérée. De leur côté, les amas de galaxies sont les objets les plus massifs de l'Univers, rassemblant des centaines, voire des milliers, de galaxies.
Alexey Vikhlinin a étudié quatre-vingt-six de ces amas depuis l'époque de leur formation, il y a quelque dix milliards d'années, jusqu'à aujourd'hui. Il a notamment réussi à les «peser» en mesurant les émissions en rayons X du gaz chaud dans lequel ils baignent, émissions directement liées à la masse des amas. Au cours des premiers milliards d'années de leur existence, donc, la force gravitationnelle a permis aux amas d'accroître leur masse régulièrement, par rassemblement de galaxies. Mais ce rythme de croissance a commencé à ralentir il y a environ 5,5 milliards d'années. Selon le chercheur, l'énergie noire a pris alors le dessus et étiré l'espace, freinant ainsi le regroupement des galaxies.

 
 
Le coeur galactique se dévoile

Jamais encore le coeur de la Voie lactée ne s'était dévoilé avec autant d'acuité que sur cette image composite réalisée à partir des données infrarouges des télescopes spatiaux Hubble et Spitzer. Cette région centrale de la Galaxie est en effet obscurcie par d'épais nuages de poussières, qui dissimulent les lumières de ses étoiles, excepté en infrarouge. Cette image a ainsi pu révéler une nouvelle population d'étoiles massives et des détails inédits dans les structures complexes du gaz ionisé qui s'enroule autour de la région centrale, d'un diamètre de 300 années-lumière.

Source : 
http://sciencesetavenirmensuel.nouvelobs.com/hebdo/parution/p744/articles/a392299.html

La recette des planètes

Les grosses planètes gazeuses du type Jupiter se formeraient bien plus rapidement que les planètes rocheuses : 20 à 30 millions d'années pour la Terre contre 2 à 3 millions d'années pour Jupiter. Ce résultat d'une équipe de l'université Harvard (Etats-Unis) est fondé sur des observations du télescope Spitzer de la Nasa qui a scruté l'amas stellaire NGC 2362 âgé de 5 millions d'années : les disques protoplanétaires autour de ces étoiles ne contenaient presque plus de gaz, ce qui lais se supposer que les géantes gazeuses s'étaient déjà formées.

Source :  
http://sciencesetavenirmensuel.nouvelobs.com/hebdo/parution/p744/articles/a392300.html

Radiostronomie

La Chine construit un observatoire géant

Le 26 décembre dernier, les officiels chinois se sont rassemblés près de Dawodang, dans la province du Guizhou, au sud de la Chine, pour poser la première pierre du plus grand radiotélescope au monde, nommé Fast (Five-hundred-meter Aperture Spherical Telescope). Après 14 ans d'études, les Chinois ont choisi la dépression naturelle d'une région karstique peu peuplée, et donc sans pollution électromagnétique, pour installer la coupole de 500 m de diamètre du futur instrument. Cette antenne, vaste comme 30 terrains de football, sera formée de 4600 panneaux.
Lorsqu'il sera mis en service vers 2013, Fast détrônera la coupole d'Arecibo (Porto Rico), l'actuel plus grand radiotélescope avec un diamètre de 305 m. Objectif : traquer les pulsars, les galaxies lointaines et autres sources cosmiques brillant en ondes radio comprises entre 70 mégahertz et 3 gigahertz. Fast servira également l'ambitieux programme spatial de Pékin, puisqu'il permettra de surveiller les satellites en orbite, de détecter les débris spatiaux et de communiquer avec les futures sondes d'exploration chinoises.

Source : http://sciencesetavenirmensuel.nouvelobs.com/hebdo/parution/p744/articles/a392286.html

L'ionosphère se contracte

L'ionosphère se contracte

La frontière entre la haute atmosphère de la Terre et l'espace interplanétaire s'est considérablement abaissée, révèlent les données du satellite Air Force de la Nasa : elle se trouve aujourd'hui autour de 420 km d'altitude durant la nuit et 800 km le jour, contre 640 km et 960 km avant avril 2008. Ce «tassement» ionosphérique serait dû à l'activité ultraviolette du Soleil

Source : http://sciencesetavenirmensuel.nouvelobs.com/hebdo/parution/p744/articles/a392277.html

06/01/2009

Alignement galactique du 21/12/2012 - Comment vous y préparer ?

Alignement galactique du 21 décembre 2012 !
Etes-vous prêts ?
Votre famille est-elle prête ?
Comment vous y préparer ?
Formez-vous !
Informez-vous !
 
Enfin ! Des scientifiques et des parascientifiques s'impliquent et se mobilisent en France pour nous !
Une première en France dans ce domaine ?
 
La Fédération Internationale pour la Santé Naturelle propose des formations, tout public, tout niveau, pour nous préparer à l'alignement galactique prévu par les scientifiques pour se produire le 21 décembre 2012.
 
Le site de la Fédération Internationale pour la Santé Naturelle :
Comité scientifique
 
Réchauffement Cosmique
et
Alignement Galactique du 21/12/2012
Les effets du réchauffement cosmique sur la santé humaine et
sur son environnement naturel
2012 - Etes-vous prêts ?
Votre famille est-elle prête ?
Comment vous y préparer ?

Les formations :
Les formations expresses spéciales 2012 :
Contact de la F.I.S.N. : info@fisn.fr
 
Votre famille est-elle prête ?
Préparez-vous !
Formez-vous !
Informez-vous !

05/01/2009

2012 et les Mayas

Pour connaître et comprendre les Mayas, leurs prophéties et l'alignement galactique du 21 décembre 2012

Les anciennes civilisations
 
Crop Circle et calendrier Maya : 2012
http://www.youtube.com/watch?v=WsfiORBZmNg
 
Agroglyphes (Cropcircles) - Introduction
http://www.youtube.com/watch?v=WjjJqlQ3nA8
 

04/01/2009

Espace : Pourquoi toute cette agitation dans l'espace ? Vers une inversion des pôles ? Que se passe-t-il dans le comos ?

 

Pas de mission vers Hubble cette année
http://tempsreel.nouvelobs.com/actualites/sciences/espace/20081001.OBS3714/pas_de_mission_vers_hubble_cette_annee.html

CATASTROPHES
 - Faciliter les secours grâce aux satellites

http://tempsreel.nouvelobs.com/actualites/sciences/espace/20081110.OBS0331/faciliter_les_secours_grace_aux_satellites.html

Ici tout ce qui se passe dans l'espace depuis quelques mois

Endeavour prête pour une mission de secours
http://www.lefigaro.fr/flash-actu/2008/09/19/01011-20080919FILWWW00518-endeavour-prete-pour-une-mission-de-secours.php

Tempêtes tropicales: le décollage d'Atlantis reporté
http://www.cyberpresse.ca/sciences/200809/19/01-669050-tempetes-tropicales-le-decollage-datlantis-reporte.php

ISS: l'ouragan Ike oblige à reporter l'arrimage de Progress-M65 (TsOUP)
 
Espace: le vaisseau cargo russe Progress quitte l'orbite (TSOUP)
 
Espace: le vaisseau de transport européen Jules Verne se sépare de l'ISS
http://fr.rian.ru/science/20080906/116590752.html
 
Succès complet pour la mission du ravitailleur européen ATV Jules Verne
 
La fusée privée Falcon1 entre dans l'histoire
 
 
STS-126 : davantage de confort pour l'ISS et première sortie réussie
Image courtoisie de l'Center européen d'opérations spatiales.
 
Endeavour en parfait état pour retourner sur Terre
 
Petite histoire de la Station spatiale internationale
 
 
UFO monitors space shuttle maneuvers at space station? You decide
 
Les OVNI surveillent ils les manoeuvres de la navette à la station spatiale ? Vous décidez 
 
28 novembre, 11:51 AM
par Patricia Phillips, Space News examinateur
 
La navette spatiale Endeavor s'est détaché de la Station spatiale internationale (ISS) ce matin après une mission réussie. Elle attérira dimanche au Kennedy Space Center en Floride.

Pendant des décennies, les amateurs d'OVNI ont débattu de la présence des ovnis au cours de missions spatiales et le vol STS-126 ne fait pas exception.

Cette vidéo montre que les OVNIS ont observé Endeavor au cours de son amarrage à la station spatiale le 16 novembre. Jetez un coup d'oeil et regardez si vous pensez que cette vidéo montre des OVNIS.

Vous décidez!

Nov 16 2008: STS-126 (Shuttle Endeavour) UFOs

http://www.youtube.com/watch?v=gq6vUvV5-Zg&eurl=http://icietmaintenant.fr/SMF/index.php?topic=4349.15

UFO monitors shuttle at space station--debunked?

Les Ovnis surveillant la navette à la Station spatiale - debunked?
Novembre 29, 3:41 pm
par Patricia Phillips, Space News examinateur

Hier, j'ai posté une vidéo qui montre que quelques-uns pensent que les OVNIS ont suivi l'amarrage de la navette spatiale Endeavor à la Station spatiale internationale (ISS)Ce qui a conduit à certains commentaires assez vifs de la part des lecteurs.

Voici mon opinion personnelle: le clignotement des feux sont tout simplement des débris spatiaux. Débris spatiaux, comme le montre la photo ci-dessus, a tourné près de l'espace en orbite essentiellement une Junkyard. Station spatiale ont eu des équipages de manouvrer en orbite autour de l'avant-poste pour éviter que des débris Collison.

La navette spatiale Endeavor et de la mission STS-126 équipage, maintenant en route la maison, a dû retarder leur voyage pendant plusieurs heures afin d'éviter la possibilité d'une collision avec des débris de l'espace. NASA pistes espace indésirable, et une partie critique de la planification des missions et de la sécurité est de maintenir les véhicules hors de danger.

Dès le début de la navette par le biais de program apprxomiately la fin de 2007, les travailleurs ont dû remplacer au moins 80 fenêtres sur les navettes spatiales. Le télescope spatial Hubble a été touché aussi.

Les débris spatiaux peuvent être aussi petit qu'une peinture Fleck. ou égale à celle d'un ancien satellite. Les experts disent que jusqu'à 50 pour cent des débris en orbite autour de la Terre a été provoquée par des explosions ou de collisions entre des morceaux de débris, ce qui créer plus de fragments de débris.

Chaque morceau de débris orbites, et a sa propre vitesse. La vitesse fait chacun soit un excès de vitesse ou d'une balle de vitesse masse.

La situation est tellement grave, selon David Wright of Concerned Scientists, que:

Les efforts internationaux sont en cours pour le contrôle de la production de débris de routine de l'activité spatiale. Dans le milieu des années 1990, les États-Unis élaboré et publié un ensemble de débris d'atténuation;, ultérieurement, d'autres pays ont mis au point des lignes directrices nationales. En 2002, la interinstitutions sur les débris spatiaux du Comité de coordination adopté par consensus une série de lignes directrices, et en Juin 2007, le Comité des Nations Unies sur les utilisations pacifiques de l'espace extra-atmosphérique (COPUOS) a adopté une série de mesures d'atténuation des lignes directrices fondées sur des directives du Comité de coordination interinstitutions. Afin de réduire la production de débris dans l'espace, toutes les lignes directrices appel à des mesures telles que la conception des satellites et des étages de fusée à limiter la libération de mission liés à l'épuisement et de débris de propergol nonoperational satellites ou des étapes pour réduire le risque d'explosions. En appelant le passé pour les étapes et les satellites qui seront retirés de l'orbite, les lignes directrices aussi essayer de contrôler le nombre d'objets de grande dimension dans l'espace qui pourrait briser à cause de la collision. Malheureusement, les lignes directrices ne sont pas juridiquement contraignantes.

La situation a été considérablement aggravée en 2007 lorsque la Chine a décidé de tester l'espace capable d'armes en dehors de dynamitage par l'un de ses propres satellites. Le ASAT énergie cinétique d'essai a été largement critiquée en raison de la prolifération des fragments dans l'espace proche.

NASA consultant Donald J. Kessler posé ce qui est désormais connu sous le nom de syndrome de Kessler:

Le Syndrome de Kessler est un scénario, proposé par la NASA consultant Donald J. Kessler, dans laquelle le volume des débris spatiaux en orbite basse est si élevé que les objets en orbite sont fréquemment frappé par des débris, créer encore plus de débris et un plus grand risque de nouvelles impacts. L'implication de ce scénario est que l'escalade de la quantité de débris en orbite pourrait éventuellement rendre l'exploration spatiale, et même l'usage de satellites, trop sujettes à la perte possible d'être pour de nombreuses générations.

Étant donné la proximité de ces objets clignotant semble être, et le fait que Endeavor a dû attendre pour une voie claire maison, je pense que l'OVNI ou UFO's considérée par certains ne sont que déchets le long des autoroutes de l'espace.

Que pensez-vous?