Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

26/12/2015

Les prévisions astrologiques 2016 - Par Roland Legrand - ABLAS astrology

Voici les prévisions générales pour 2016 en fonction des orientations planétaires autour du zodiaque, par Roland Legrand, astrologue, fondateur de l'école ABLAS.
www.ablas-astrology.com


 

Petite banniere 400x50

 

04:25 Publié dans Actualité, politique ou géopolitique, Astrologie - Astronomie | Lien permanent | |  Imprimer |  Facebook | | | | Pin it!

24/12/2015

Solstice d'hiver : et Noël dans tout ça ? Joyeux solstice d'hiver à tous !

Parce que nous ne cautionnons pas tous les crimes commis dans le monde en notre nom et que nous trouvons indécent de présenter nos vœux pour ces fêtes, dites chrétiennes, de fin d’année, compte tenu du contexte mondial et de la souffrance que tous nos frères et sœurs de lumière subissent dans le monde.

Surtout que nous pensons que nous sommes tous responsables de ces situations, car nous sommes incapables de nous mobiliser pour mettre dehors tous ces criminels qui nous gouvernent, et qui massacrent nos frères et sœurs de lumière, et qui nous entretiennent sous leur dictature criminelle.

  • Soit, nous faisons les hypocrites et nous faisons semblant d’oublier ce qui se passe dans le monde et nous sommes complices de tous ces crimes.
  • Soit, nous refusons de souhaiter de bonnes fêtes d’année pour être conformes à ce que nous pensons, car ces fêtes dites chrétiennes ne sont que des fêtes commerciales et non pas spirituelles, ce qu’elles n’ont jamais été du reste, puisqu’en réalité, nous fêtons des fêtes païennes astronomiques et le solstice d’Hiver !

Nous fêtons donc des fêtes astronomiques et pour le coup, l’humanité entière est concernée, ce qui est plus correct et plus juste.

Nous rétablissons donc la vérité et nous vous souhaitons à tous, de Joyeuses fêtes astronomiques et un Joyeux solstice d’Hiver !

Solstice d'hiver : et Noël dans tout ça ?

 

http://i-cms.linternaute.com/image_cms/450/10217137.jpg

La date du solstice d'hiver marque ainsi le début de l'hiver astronomique, et est un repère dans les sociétés pour délimiter les moments forts du calendrier et des saisons. A retenir une fois de plus : le solstice d'hiver dans l'hémisphère nord correspond en réalité au solstice d'été dans l'hémisphère sud, et inversement. Il y a donc en réalité dans le monde deux solstices d'hiver et deux solstices d'été par an. Au demeurant, dans le monde entier, les solstices ont été célébrés par de nombreuses civilisations, de l'Egypte antique aux sociétés chrétiennes.

Encore aujourd'hui, la célébration de Noël correspond, à quelques heures près, au moment de l'année où l'hémisphère nord entre dans l'hiver. A vrai dire, la chrétienté s'est appuyée sur une fête païenne, qui existait bien avant que l'on ne célèbre la venue au monde du Christ. Noël tire son étymologie du latin "Natalis dies" (jour de la naissance) qui désignait en Occident le moment à partir duquel les jours se rallongent à nouveau.

Solstice d'hiver 2015 : date, définition... Comment on change de saison !

SOLSTICE D'HIVER 2015 - C'est l'hiver et les jours se rallongent (si si) à partir de ce mardi 22 décembre 2015. Et ce n'est pas dû au hasard. A quoi correspond vraiment la date du solstice d'hiver ? Quelle nouvelle durée d'ensoleillement vous attend ? Les réponses dans ce dossier.

[Mis à jour le 22 décembre 2015 à 11h53] Le solstice d'hiver joue double jeu :  après nous avoir apporté la plus longue nuit de l'année, il nous offre de plus en plus de lumière jusqu'au printemps ! Pour la majorité d'entre nous, la date du solstice d'hiver correspond à un jour unique. En réalité, le solstice est un événement astronomique qui ne dure qu'un instant ! A cette date, dans l'hémisphère nord, qu'il s'agisse du solstice d'hiver 2015, du solstice d'hiver 2016 ou 2017 (etc.), la durée du jour est la plus courte de l'année, la durée de la nuit la plus longue.

Comme tous les six mois, la position de la Terre par rapport au soleil atteint en fait son inclinaison maximale. Soit vers le haut, soit vers le bas par rapport à l'horizon. En ce qui concerne le solstice d'hiver dans l'hémisphère nord, la position apparente du soleil vu de notre planète atteint son extrême méridional (point le plus au Sud par rapport à l'horizon) : c'est le jour le plus court de l'année. Actuellement, notre hémisphère reçoit surtout des rayons rasants à l'effet chauffant limité et le Pôle-Nord se retrouve même plongé dans le noir ! En revanche, l'été commence dans l'hémisphère sud. Chacun son tour... 

Date du solstice d'hiver 2015 : le 21 ou le 22 décembre ?

Le 22 ! Selon les prévisions de l'Institut de mécanique céleste et de calcul éphémérides (IMCCE), le solstice d'hiver s'est produit ce mardi 22 décembre, à 04h47mn57 (UTC) très exactement. Lors du solstice d'hiver, la déclinaison du Soleil est à son minimum (-23°26,1'). 

 

 

Ce mardi 22 décembre 2015, la durée d'ensoleillement est d'environ huit heures en moyenne selon la région de France où l'on se trouve, contre près du double au solstice d'été. A Paris, le soleil s'est levé peu après 8h40 et se couchera avant 17 heures. A Brest, ville la plus à l'ouest, il a fallu attendre 9 heures du matin passées pour voir le soleil pointer le bout de son nez, mais ce dernier restera jusqu'à presque 17h30. Quant à Strasbourg, le soleil s'y est levé peu après 8 heures pour se coucher vers 16h30. Les jours commencent d'ores et déjà à rallonger dans toute la France jusqu'au solstice d'été, en juin, quand aura lieu le jour le plus long. 

La différence avec l'équinoxe ?

L'événement du solstice s'oppose à celui de l'équinoxe, le moment où le jour et la nuit ont la même durée. L'équinoxe est un instant de l'année qui marque la traversée du soleil d'un hémisphère céleste à un autre. Ce jour-là, l'astre passe pile au zénith sur l'équateur terrestre (autrement dit, le point du ciel situé à l'exacte verticale de l'équateur). Le solstice est le contraire de l'équinoxe. Il ne marque pas une durée égale entre le jour et la nuit mais une durée de jour minimale (l'hiver) ou maximale (l'été). Et parfois à l'extrême : il fait nuit toute la journée au cercle polaire nord et jour tout le temps au cercle polaire sud ! Dans l'hémisphère nord, l'équinoxe de printemps a lieu en mars et l'équinoxe d'automne en septembre quand les solstices ont lieu en juin (pour le solstice d'été) et en décembre (côté solstice d'hiver, celui qui nous intéresse aujourd'hui). Dans l'hémisphère sud, c'est tout l'inverse ! Mais équinoxes et solstices possèdent tout de même un point commun : par convention, les dates d'équinoxe et de solstice marquent le passage d'une saison à l'autre.

Définition du solstice d'hiver 

Le solstice d'hiver correspond au moment de l'année où la trajectoire du soleil, vue de la terre, atteint son maximum méridional (dans l'hémisphère nord) ou septentrional (dans l'hémisphère sud). Autrement dit, sous nos latitudes, au moment du solstice d'hiver, le soleil ne s'élève que de 18° par rapport à l'horizon (quand durant le solstice d'été il est visible à 65° d'altitude, toujours par rapport à l'horizon). C'est aussi le jour où l'inégalité du jour et de la nuit est maximale, avec un maximum de nuit dans l'hémisphère nord et un maximum de jour dans l'hémisphère sud (qui vit en réalité son solstice d'été). Encore une fois, le contraire du solstice est l'équinoxe (voir explications ci-dessus). Pour finir, le schéma ci-dessous vous aidera à mieux visualiser le phénomène du solstice d'hiver (ici représenté en bas à droite) :  

http://i-cms.linternaute.com/image_cms/450/10217137.jpg

Le solstice d'hiver est représenté en bas à droite. (Graphithèque/Fotolia)

Solstice d'hiver : et Noël dans tout ça ?

La date du solstice d'hiver marque ainsi le début de l'hiver astronomique, et est un repère dans les sociétés pour délimiter les moments forts du calendrier et des saisons. A retenir une fois de plus : le solstice d'hiver dans l'hémisphère nord correspond en réalité au solstice d'été dans l'hémisphère sud, et inversement. Il y a donc en réalité dans le monde deux solstices d'hiver et deux solstices d'été par an. Au demeurant, dans le monde entier, les solstices ont été célébrés par de nombreuses civilisations, de l'Egypte antique aux sociétés chrétiennes.

Encore aujourd'hui, la célébration de Noël correspond, à quelques heures près, au moment de l'année où l'hémisphère nord entre dans l'hiver. A vrai dire, la chrétienté s'est appuyée sur une fête païenne, qui existait bien avant que l'on ne célèbre la venue au monde du Christ. Noël tire son étymologie du latin "Natalis dies" (jour de la naissance) qui désignait en Occident le moment à partir duquel les jours se rallongent à nouveau.

EN VIDEO - En Bolivie, le solstice d'hiver est célébré chaque année par les chamanes :


 

Petite banniere 400x50

 

12:38 Publié dans Actualité, politique ou géopolitique, Voeux, Festivités | Lien permanent | |  Imprimer |  Facebook | | | | Pin it!

23/12/2015

Dialogue avec Vladimir Poutine. (extrait de" L'Ordre mondial"). Vidéo censurée par Youtube

Dialogue avec Vladimir Poutine. (extrait de" L'Ordre mondial")

Dans un documentaire du célèbre journaliste russe Vladimir Soloviev intitulé "L’ordre mondial" et diffusé le 20 décembre 2015, Vladimir Poutine évoque certaines questions concernant les relations internationales. Vidéo censurée par youtube. Publiée sur un réseau social elle a été visionnée 60 000 fois en une demi-journée.

15/12/2015

La mise en place de la dictature en France - Entretien avec Maître Danglehant (Vidéo)

La mise en place de la dictature en France – Entretien avec Maître Danglehant

Maître François Danglehant évoque les actes gravissimes dont les pouvoirs exécutif et judiciaire se rendent coupables en France et dont ils devront un jour répondre.


 

 

                                 

09/12/2015

COP21 : Pourquoi faire ? Au-delà du climat, le Nouvel Ordre Mondial

COP21: Réveil anarchiste sur le capitalisme vert (de gris)… Hourra !

Très bonne analyse de l’affaire du « changement climatique anthropique » publiée dans le numéro spécial COP21 du Monde Libertaire. Nous nous réjouissons de cette analyse d’autant plus que cela marque une espèce de tournant dans le courant anarchiste. En effet, depuis bien des années, les compagnes et compagnons ont toujours eu une tendance à sauter les yeux fermés dans le train écolo en marche, or tout ce qui est vert n’est pas pré bio, c’est bien connu… Il est bon de voir les yeux s’ouvrir et la fumée se dissiper pour qu’enfin l’agenda politico-économique se dévoile au grand jour. L’analyse ci-dessous descend profond dans le terrier du lièvre et lève un coin du voile jeté depuis bien longtemps sur cette supercherie climatique anthropique.

Le fichier à télécharger en PDF : ICI

Anti cop 21 - COP 21 : pour quoi faire ?