Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

16/01/2014

France : Il déverse un camion de fumier devant l'Assemblée nationale ! Le nouvel Héros français !

La prochaine fois c’est aussi devant les banques Rothschild et ses officines sionistes qu’il faudra aller déverser des tonnes de fumier pour compléter les cibles, car les Politiques ne sont que des VRP de leurs Maîtres Francs-maçons, Illuminati/Sionistes !


Il déverse un camion de fumier devant l'Assemblée nationale

Publié le 16-01-2014 à 12h42 Par Le Nouvel Observateur

VIDEO. L'homme a inscrit sur le véhicule : "Hollande et toute la classe politique, dehors".

Des excréments déversés devant le Palais Bourbon (LCP)

 

Des excréments déversés devant le Palais Bourbon (LCP)

 

fumier.JPG

 

 

En plus de son très fort mécontentement, un homme a déversé jeudi 16 janvier un tas de fumier devant l'Assemblée nationale. Selon, la chaîne LCP, il aurait crié : "J'en ai marre". Il faut lire le message inscrit sur le camion transportant les excréments animaux pour en savoir plus : "Hollande et toute la classe politique, dehors".

L'AFP dit par ailleurs avoir reçu un mail lors de cette action : "En ce moment, un Français vient de manifester sa colère devant l'Assemblée nationale !

Hollande, ça suffit ! C'est le message qu'il a voulu faire passer et dont le président se souviendra longtemps". L'individu a été interpellé par les gendarmes.

Un individu déverse du fumier devant l'Assemblée nationale

http://www.dailymotion.com/video/x19rim2_un-individu-deve...


Un individu déverse du fumier devant l... par LCP

L'événement rappelle le "lâcher de poules" orchestré début décembre par "La Manif' pour tous". Les gallinacés avaient été éjectés d'une camionnette de location à grand renfort de coups de pied. "Le but était de rappeler au gouvernement que nous ne nous endormons pas", avait alors indiqué une responsable du mouvement.

http://www.dailymotion.com/video/x180ruf_la-manif-pour-to...


"La Manif pour tous" jette des poules devant l... par LeNouvelObservateur

http://tempsreel.nouvelobs.com/politique/20140116.OBS2670...

 

 

 

 

 

 

Petite banniere 400x50

 

17:26 Publié dans Actualité, politique ou géopolitique, France/Israël/Elections, Révolution | Lien permanent | |  Imprimer |  Facebook | | | | Pin it!

2014: la Grèce quitte l'euro ! A quand le tour de la France ?

Enfin un pays qui se réveille et qui sort de la dictature des banskers Internationaux ! C'est la famille ROTHSCHILD qui doit faire la gueule, n'est-ce pas ?

Elle qui ruine le Peuple et qui gouverne la France en secret !

Dans le cas où vous ne l'auriez pas compris, nous avons un gouvernement sioniste qui est aux ordres de la famille Rothschild qui représente avec ses loges maçonniques et ses VRP aux ordres, le Gouvernement secret et occulte Français !

 

2014: la Grèce quitte l'euro

Opinions

Michel Santi  |  06/01/2014, 9:41

La Grèce équilibre ses comptes extérieurs, elle est en mesure de quitter l'euro. Cela lui apporterait une oxygène indispensable !

Après six années de dépression économique, la Grèce ne semble guère en meilleure forme à présent qu'elle aborde 2014. Les perspectives de croissance pour la nouvelle année sont effectivement toutes pessimistes et négatives alors que le P.I.B. pour 2013 est de 4% inférieur à 2012. De fait, l'économie grecque se retrouve aujourd'hui amputée de pas moins de 25% de ses richesses et de ses ressources et, ce, par rapport au démarrage de cette crise. A titre de comparaison, l'économie US avait fondu de l'ordre de 30% lors de la Grande Dépression. Cette nation subit donc une authentique dépression dont l'amplitude est proprement terrifiante puisqu'elle se traduit par un taux de chômage officiel de 27%, dont 55% chez les jeunes !

 Deux grecs au chômage pour un en emploi

La réalité est encore plus dramatique, puisque c'est deux grecs qui sont au chômage pour un grec qui bénéficie d'un emploi: ce ratio étant le plus élevé au monde. L'effort à fournir par les grecs devrait donc être surhumain - et inhumain - si leur ambition est d'égaler ce ratio en vigueur auprès des pays à croissance molle, comme la France.

Le rythme de créations d'emploi devrait en effet atteindre une cadence formidable pour atteindre un ratio de 1.5, alors que les salaires en Grèce sont toujours plus élevés que dans des pays comme la Pologne et la Hongrie. Autrement dit, la Grèce ne pourra toujours pas miser sur son secteur à l'exportation pour redresser sa croissance, en dépit d'efforts de productivité intenses qui ont été consentis et malgré des salaires réels en chute libre. L'année 2014 ressemblera donc aux années précédentes, malgré les prédictions du gouvernement grec, de l'Union européenne et du F.M.I. qui - il est vrai - se trompent systématiquement depuis plusieurs années en prévoyant l'imminence d'une reprise grecque.

 Un budget en excédent, hors intérêts

Pourtant, l'économie de ce pays a changé ces deux dernières années. En effet, la Grèce affiche désormais un excédent commercial, principalement grâce à son secteur du tourisme en progression de 12% en 2013, et du fait d'un chômage massif et d'une déprime économique qui se sont logiquement traduits par un recul sensible de ses importations. Toujours est-il que la Grèce n'a plus besoin aujourd'hui d'emprunter sur les marchés comme elle n'a plus besoin de l'assistance de l'Europe pour financer ses nouvelles dépenses. En outre, après avoir réalisé quelque 110 milliards d'euros d'économies en 2012 et en 2013, le budget grec sera excédentaire dès 2014! Ce pays ne disposera évidemment pas de revenus suffisants pour lui permettre de s'acquitter des intérêts de sa dette phénoménale, mais il peut désormais se targuer d'être en capacité de payer ses dépenses courantes.

 La donne a changé

En d'autres termes, ce n'est pas seulement les statistiques et les chiffres qui ont évolué. C'est l'ensemble de la donne grecque qui, aujourd'hui elle aussi, a changé. S'il est vrai que les innombrables prédictions selon lesquelles la Grèce serait chassée de l'euro en 2011 ou en 2012 ont toutes fait fausse route. S'il était littéralement impossible à ce pays de quitter la monnaie unique en 2012 ou en 2013 car il n'avait aucunement les moyens d'assurer sa subsistance. L'excédent commercial de 2013 et l'excédent budgétaire prévu cette année lui permettraient et lui donneraient tous les moyens de claquer la porte de l'euro, s'il le souhaitait. De fait, la Grèce serait aujourd'hui capable de quitter unilatéralement la monnaie unique sans être réduite à quémander pas plus l'assistance de l'Union européen que celle du F.M.I.

 Un remboursement graduel des dettes

Son excédent commercial l'autoriserait en effet à retrouver une drachme solide, qu'elle pourrait en outre dévaluer afin de doper ses exportations. Son gouvernement comme son ordre public ne seraient pas menacés car le pays aurait à sa disposition des fonds en quantités suffisantes pour payer ses factures. La Grèce ne ferait pas forcément défaut, puisque ses dettes pourraient être graduellement remboursées dans une drachme qu'elle serait en mesure d'imprimer en cas d'extrême urgence. Bref, une sortie grecque de l'euro serait loin de représenter une catastrophe, en tout cas pour la Grèce. Le fait est que, en ce début d'année 2014, nul ne saurait balayer d'un revers de main l'éventualité d'un « Grexit ».

 Va-t-on mettre fin à la stratégie du pire?

Les grecs se rebelleront-ils contre la stratégie du pire systématiquement employée par les autorités européennes, elles-mêmes sous la botte allemande ? Qui consiste à analyser la crise sous le seul prisme des déficits et à n'y remédier - en toute logique - que par l'austérité budgétaire. Qui punit par la même occasion celles et ceux qui sont le moins responsables du déclenchement de la crise, c'est-à-dire les peuples ? La technocratie européenne s'est en réalité donnée à cœur joie dans l'imposition de cette rigueur au sein des pays européens périphériques comme en France, tant et si bien que les grecs - les espagnols, les italiens, les portugais - en sont aujourd'hui au stade du questionnement existentiel. Tous ces sacrifices en valent-ils la peine ? L'Europe - cette Europe là !- en vaut-elle la peine ? Quand les seules réponses et que les seuls signaux émanant d'Allemagne et de Bruxelles se déclinent en chômage et en économies supplémentaires, lesquels ne manqueront pas de se traduire à leur tour en une radicalisation supplémentaire ?

* Michel Santi, économiste franco-suisse, conseille des banques centrales de pays émergents. Il est membre du World Economic Forum, de l'IFRI et est membre de l'O.N.G. "Finance Watch". Vient de paraître : une édition étoffée et mise à jour des "Splendeurs et misères du libéralisme" avec une préface de Patrick Artus et, en anglais, "Capitalism without conscience". Vient de paraître :"L'Europe, chronique d'un fiasco politique et économique"

http://www.latribune.fr/opinions/tribunes/20140106trib000...

La Grèce quitte l’euro !

 http://www.marianne.net/La-Grece-quitte-l-euro-_a23...

 

 

 

13/01/2014

Le CRIF via les Rothschild va imposer ""LA SHOAH POUR TOUS"" dès la maternelle !

Ben voyons ! Quel culot ! S'ils voulaient s'appliquer à faire monter l'antisémitisme en France et diviser les peuples, ils ne s'y prendraient pas autrement !

Mais il est vrai que l'une des divises des Illuminati/Sionistes est celle : DE DIVISER POUR MIEUX REGNER !

Et pourquoi ne pas proposer aux sionistes  David et Eric de Rothschild qui ont fait leur  fonds de commerce de la Shoah avec leur Mémorial pour la Shoah et leur Fondation pour la mémoire de la Shoah,  et qui financent toutes ces officines sionistes et organisations terroristes,  d'imposer aux maternités de mettre un peu de Shoah dans les biberons des nourrissons ?


Cela assurait au moins
l'endoctrinement des enfants dès leur plus jeune âge avec la nouvelle sainte religion  !!

Un peu à la manière des jeunesses hitlériennes si nous comprenons bien ?A quand une demande d'ouverture de camps de "rééducation" ??

Quoi que c'est en train de se produire comme vous le verrez plus tard dans un prochain article, car profitant de l'affaire Dieudonné on empiète sur la Justice et l'éducation nationale.

Du reste l'endoctrinement est déjà inscrit au programme des classes CM1 et CM2 selon ce qu'on peut lire sur le site du mémorial de la Shoah.

Le grenier de Sarah

http://www.grenierdesarah.org
Un site d’introduction à l’histoire de la Shoah, conçu spécifiquement pour les enfants de l’école primaire, et plus particulièrement pour les 8-12 ans.

La transmission de cette page d’histoire, notamment en direction du jeune public, est au cœur des missions du Mémorial de la Shoah. L’enseignement de cette période est par ailleurs inscrit au programme des classes de CM1 et CM2.

Sans rien taire du sort des millions de Juifs d’Europe assassinés par l’Allemagne nazie et ses alliés, le grenier de Sarah aborde la Shoah de manière détournée à travers les destins de sept enfants juifs. Il donne des clés de compréhension du judaïsme, de la vie juive et de la culture yiddish, un monde englouti par la Shoah.

http://www.memorialdelashoah.org/index.php/fr/pedagogie-f...

Le parcours pour enfants
http://www.memorialdelashoah.org/index.php/fr/pour-les-enfants/le-parcours-pour-enfants

Déjà qu'il a fallu modifier l'histoire de France en supprimant Clovis et certains rois, et qu'il ne faut plus axer les cours d'histoire que sur la deuxième guerre mondiale, jusqu'où va-t-on aller dans l'effacement de la mémoire de l'Histoire de France à cette allure ?

Rappel d'un précédent article ci-dessous :

Livre : LA FAUSSE ÉDUCATION NATIONALE

http://www.lepouvoirmondial.com/archive/2013/10/03/livre-...

Conséquence de l'affaire Dieudonné, Cuckerman le président du CRIF (Conseil représentatif des Institutions Juives de France) se demande si l'on ne devrait pas  imposer l'enseignement de la Shoah à nos chers bambins dès la primaire voire la maternelle, car tout cela c'est bien sûr la faute de l'éducation Nationale !!!

Au fait, ce sont le CRIF par la voix des Rothschilds et des Francs-maçons qui gouvernent la France, au cas où vous ne sauriez pas !

Le CRIF va imposer ""LA SHOAH POUR TOUS"" dès la maternelle !

 

https://www.youtube.com/watch?v=P4QGushPDvY


 

Envoyés à Auschwitz pour avoir fait la Quenelle !

http://www.youtube.com/watch?v=TNhKjDeGwFs

 

Dieudonné, les vraies raisons du lynchage : PEDOPHILIE DES ELITES

http://www.youtube.com/watch?v=cTjeiuQKRTk




12/01/2014

VIDEO. Le jour où Dieudonné a abandonné son spectacle interdit, Le Mur !

1501360_595738577164419_1599397636_o.jpg

Après le 3ème refus d'autoriser le spectacle "Le Mur" à Orléans par le  Conseil d'Etat qui a rejeté y compris une Question Prioritaire de Constitutionnalité, et le refus opposé à Dieudonné de jouer son nouveau spectacle "Asu Zoa" à Orléans.

Ce qui laisse à supposer que contrairement aux effets d'annonces faites par les politiques et la presse aux ordres que ne serait pas interdit que le spectacle "Le Mur", mais que Dieudonné serait interdit de spectacle tout court !

En effet, si Me Hervé Hazan, avocat du maire d'Orléans, a jugé que l'arrêté de l'édile, qui concernait exclusivement le spectacle "Le Mur", pouvait ne plus avoir lieu d'être, la représentante hystérique du ministère de l'Intérieur Pascale Leglise n'a pas eu la même approche.


"C'est une manipulation, c'est de la provocation, c'est un artifice", a-t-elle martelé, estimant qu'on ne pouvait pas considérer que Dieudonné "avait créé un nouveau spectacle en trois nuits avec une baguette magique". "Il est évident que ce sera le même spectacle qui sera diffusé ce soir", a-t-elle lancé.

Samedi matin, Dieudonné annonçait sur sa page Facebook qu'il comptait donner à 14 heures à la Main d'Or une représentation d'un nouveau spectacle appelé "Asu Zoa". Un avocat de Dieudonné a annoncé plus tard dans la journée que son one-man-show "Le Mur", interdit par les autorités, était "définitivement abandonné" au profit d'un autre spectacle à "la thématique différente".

Indiquant l'avoir écrit "en trois nuits", il le décrit comme un spectacle "de danse et de musique, de mime et même de quelques mouvements de taï-chi","s'inspirant de mythes ancestraux et de croyances primitives". Son affiche représente un éléphant dans la savane. Ce nouveau spectacle, pas nommément visé par les interdictions, devait permettre à Dieudonné de contourner les décisions de justice.

Peu avant 14 heures, un attroupement s'est formé devant le théâtre parisien et l'accès à la salle était bloqué par les CRS. Du côté du Faubourg-Saint-Antoine, une poignée de partisans de Dieudonné, surtout de jeunes hommes, étaient bloqués par les CRS. Quelques cris se sont élevés, raconte l'AFP: "Dieudo, Dieudo"'. 

Dieudonné a donc fait une conférence de presse dans son Théâtre de la Main d'Or pour annoncer l'abandon de son spectacle interdit "Le Mur" et a annoncé son nouveau spectacle "Asu Zoa".

Nous notons dans la vidéo ci-dessous que ses avocats se chargeront d'analyser son dossier sur le plan juridique afin de déterminer les responsabilités de chacun.

Fuseront donc des plaintes pénales et la saisine de la CEDH.

Conclusions : les politiques boivent et c'est le Peuple Français qui trinquera si la France est condamnée par la CEDH.

Le jour où Dieudonné a abandonné son spectacle interdit, Le Mur !

 

http://www.francetvinfo.fr/societe/dieudonne/video-le-jour-ou-dieudonne-a-abandonne-son-spectacle-interdit_502743.html

 


Dieudonné à Orléans: le Conseil d'Etat confirme l'interdiction du spectacle

Saisie en référé, la plus haute juridiction a validé l'interdiction du spectacle de Dieudonné, prévu dans la soirée de samedi à Orléans.

M.G. avec AFP
Le 11/01/2014 à 17:41
Mis à jour le 11/01/2014 à 18:59

Le Conseil d'Etat a validé samedi l'ordonnance du tribunal administratif d'Orléans confirmant l'interdiction par le maire de la ville du spectacle du polémiste Dieudonné qui était prévu dans la soirée dans cette ville.
    
La plus haute juridiction administrative avait été saisie par les avocats de Dieudonné qui contestaient l'ordonnance du tribunal administratif d'Orléans.

Parmi leurs arguments, les avocats ont expliqué que l'on ne pouvait interdire un spectacle en invoquant un trouble à l'ordre public de manière préventive, avant qu'il ne se soit déroulé.

"Un risque sérieux"

Ils ont également fait valoir que Dieudonné s'était engagé à ne plus jouer le spectacle controversé "Le Mur", interdit par la justice pour ses sorties antisémites au profit d'un autre spectacle à "la thématique différente".
    
Si Me Hervé Hazan, avocat du maire d'Orléans, a jugé que l'arrêté de l'édile, qui concernait exclusivement le spectacle "Le Mur", pouvait ne plus avoir lieu d'être, la représentante du ministère de l'Intérieur Pascale Leglise n'a pas eu la même approche.
    
"C'est une manipulation, c'est de la provocation, c'est un artifice", a-t-elle martelé, estimant qu'on ne pouvait pas considérer que Dieudonné "avait créé un nouveau spectacle en trois nuits avec une baguette magique". "Il est évident que ce sera le même spectacle qui sera diffusé ce soir", a-t-elle lancé.

Dans son ordonnance, le Conseil d'Etat a notamment estimé que "le juge des référés de première instance (avait) pu estimer, à bon droit, qu'au regard du spectacle prévu, tel qu'il a été annoncé et programmé, les allégations selon lesquelles les propos pénalement répréhensibles de nature à porter de graves atteintes au respect (...) de la dignité de la personne humaine et à provoquer la haine et la discrimination raciales (...) ne seraient pas repris à Orléans, ne (suffisait) pas pour écarter le risque sérieux que le spectacle prévu constitue".

"Une QPC" rejetée par le Conseil d'Etat

Le Conseil d'Etat ajoute que "l'allégation, qui ne peut être regardée comme établie par l'instruction, selon laquelle M. M'bala M'bala pourrait jouer un spectacle différent à Orléans, est sans incidence sur la légalité de la décision d'interdiction du spectacle Le Mur".
    
Les avocats du polémiste ont également présenté une question prioritaire de constitutionalité (QPC), estimant que la notion de "respect de la dignité humaine composante de l'ordre public", invoquée dans cette affaire, ne pouvait l'être qu'après une modification de la loi, sous peine d'inconstitutionalité. Cette QPC a également été rejetée par le Conseil d'Etat.
    
Après Nantes et Tours, c'est la troisième fois que le Conseil d'Etat, statuant en référé (procédure d'urgence), confirme l'interdiction du spectacle controversé de Dieudonné.    

 

 http://www.bfmtv.com/societe/dieudonne-a-orleans-co...

 


Éric Zemmour : "Il y a un partenariat entre Valls et le CRIF", Dieudonné de quoi est-il le nom ?

Tout est dit !

Publié le : samedi 11 janvier 2014

 

arton22619-797af.jpg

Veuillez installer Flash Player pour lire la vidéo
 

Eric Zemmour : «De quoi Dieudonné est-il le nom ?

https://www.youtube.com/watch?v=ABH0B6lFvRM