Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

22/02/2009

Changements cosmiques et réchauffement climatique

Le rapport du Dr Dimitriev de l'académie des sciences russe :

Commentaires sous la vidéo :

22. Cette transition dans de nouveaux espaces astronomiques et de conscience est connue sous le nom de chevauchement spatio-temporel

23. Il existe neuf mécanismes majeurs de chevauchement entre les différents mondes évolutionnaires.

24. A l'époque de cette ascension, un "Pilier de Lumière" place une "zone de Lumière" autour d'un espace-vie déterminé. Cette zone Lumière sert à préparer un espace-vie d'intelligence, prélevé pour voyager dans un autre monde "maison" d'expérience vie.

25. L'établissement de la zone Lumière précède généralement le début du bombardement de vagues cosmiques - immédiatement avant de pénétrer une zone nulle.

26. Si toutefois la zone nulle fait défaut, elle doit etre produite, car elle est un élément indispensable pour le schéma de l'harmonisation dans les cieux inférieurs.

27. C'est pourquoi les changements électromagnétiques et magnétohydrodynamiques peuvent avoir lieu, car ils engendrent le décalage d'une zone-vie de compression gravitationnelle dans un plus grand spectre graviton.
...
29. Cependant, le pilier de Lumière agit comme revêtement de lumière, prévenant ainsi la désintègration de l'unité de conscience (qui doit continuer son cours) pendant la transition. En effet, sans ce revêtement de Lumière, la fréquence associée à l'image derrière le code génétique serait détruite !

30. Ce voyage est amorcé par modulation des zones temporelles de conscience à travers les "champs lumineux de télémutation" dont l'action induit l'ascension. Cela signifie que lorsque nous entrons dans une zone électromagnétique nulle, à moins d'etre maintenu en équilibre par ces champs lumineux de télémutation, notre esprit en tant qu'ordinateur électromagnétique serait incapable de s'adapter à la nouvelle fréquence de Lumière et serait détruit.
...

Les Clés d'Enoch . JJ Hurtak .
Académie des Sciences du Futur.

Rapport du Dr Dimitriev
http://www.dailymotion.com/video/x89os6_rapport-dmitriev_...

 

 

30/12/2008

Astronomie : Découverte d'une exoplanète sur une orbite très oblique ? La planète XO-3b ou Nibiru ou Hercolubus la planète géante ?

Découverte d'une exoplanète sur une orbite très oblique ?
La planète massive XO-3b ou Nibiru ou planète X ou Hercolubus la planète géante ?

Communiqué de presse LAM/OAMP (CNRS-INSU/Université de Provence) du 8/09/2008
http://www.oamp.fr/actualites/XO-3b1.pdf

Une exoplanète sur une orbite très oblique ? du 7/11/08

Schéma de l'orbite de la planète XO-3b, vue depuis la Terre. La planète XO-3b pourrait avoir une orbite oblique, qui la fait passer quasiment au dessus des pôles de son étoile.
http://www.insu.cnrs.fr/image2727,schema-orbite-planete-xo-3b-vue-depuis-terre-planete-xo-3b-pourrait-avoir-orbite-oblique-qui-fait-passer-quasiment-dessus-poles-son-etoile.html

XO-3b, une exoplanète sur une orbite très oblique ?
http://www.techno-science.net/?onglet=news&news=5980

Une planète sur une orbite très oblique ?
 
 
Traduction de l'article du site Space.com
"L'équipe de Honolulu-A d'astronomes amateurs et professionnels a découvert un corps rond gigantesque faisant plus de 13 fois la masse de Jupiter, lequel tourne autour de son étoile parente en moins de quatre jours et est considérée comme une planète "particulière" parmi la famille des exoplanètes. La nouvelle exoplanète, XO-3b, a été présentée lors de la réunion de la société américaine d'astronomie. La découverte est issue du projet XO, une collaboration entre des astronomes amateurs et professionnels. "Des plus de 200 exoplanètes découvertes jusqu'ici, XO-3b est une singularité à plusieurs égards," a dit directeur Peter McCullough, astronome du projet de XO à l'institut des Sciences du télescope spatial de Baltimore. Ce serait la planète la plus massive trouvée sur une orbite aussi serrée autour de son étoile. Deuxièmement, avec une proximité si étroite entre la planète et son étoile, les astronomes s'attendaient à ce qu'elle possède une orbite circulaire par l'action des forces s'exerçant sur elle. Mais l'orbite de XO-3b est elliptique. Et à chaque orbite, XO-3b passe devant le disque de son étoile, réalisant donc un transite tel que douze planètes seulement, sur toutes celles que l'on a découvertes, en effectuent. Planète ou naine brune ? Une question qui réactive un débat déjà agité au sujet de la frontière entre les naines brunes et les planètes massives. "On s'interroge sur sa masse qui est à la frontière entre les planètes et 'les naines brunes, '" dit Christopher Johns-Krull, un astronome à l'université de Rice. "Il y a toujours une discussion animée parmi des astronomes au sujet de la façon de classifier les naines brunes." Des naines brunes sont trop massives pour être considérés comme des planètes, pourtant elles ne répondent pas aux exigences de poids -lourds pour déclencher la fusion d'hydrogène (environ 80 X la masse de Jupiter) et ne peuvent être considérées comme des étoiles. Si la masse du nouvel objet est exacte, elle est à la frontière où le statut de naine-brune commence, une condition de masse pour la fusion du deutérium, ou l'hydrogène lourd. "La polémique se situe à l'extrémité inférieure de la limite," déclare Johns-Krull. "Certains croient que n'importe quoi capable de brûler le deutérium, ce qui dans la théorie se produit autours de 13 fois la masse de Jupiter, est une naine brune. D'autres indiquent que ce n'est pas la masse qui importe, mais le fait que le corps se forme seul ou en tant qu'élément d'un système planétaire."
En raison de leurs masses, il devrait être facile pour des astronomes de repérer les naines brunes. C'est parce que dans la traque aux exoplanètes, que les astronomes recherchent habituellement indirectement par l'intermédiaire des oscillations des étoiles, causées par la traction exercée par les corps orbitant autour d'elle. Plus la planète est lourde, plus qu'elle devrait agir sur son étoile. Cependant, les sondages du ciel n'ont pas repéré ce « trésor» de naines brunes et cette pénurie est devenue célèbre sous l'appellation de " désert des naines brunes." "Il existe beaucoup de systèmes planétaires qui ne permettent pas l'observation par transits," déclare McCullough. « La seule manière de trier les vraies planètes d'une part et les naines brunes de l’autre est d'observer plus soigneusement leurs étoiles parentes pour obtenir des mesures de masses encore plus précises. »"

Source :
http://www.space.com/scienceastronomy/070530_odd_planet.html
 
Insolite : une planète extrasolaire sur une orbite polaire
 
Étrange orbite polaire pour une planète extrasolaire
La trajectoire de XO-3b surprend les scientifiques

http://www.grenoble-universites.fr/1227286546961/0/fiche___actualite/&RH=
 
XO-3b, entre exoplanète supermassive et naine brune
 
Faites vos recherches sur Google avec le mot clé suivant : la planète XO-3B
 
Comparatif avec l'orbite elliptique de NIBIRU
 
Photos de Nibiru
 
Article de Presse sur le journal DETROIT NEWS
 
Comparatif des orbites elliptiques
de Nibiru et de la planète XO-3b
Nibiru  ou HERCOLUBUS     
67-nibiru1.jpg
 
XO-3b
 
                                                                      

 
Est-ce que NIBIRU est déjà visible ? Photos et vidéos
 

26/12/2008

Changements cosmiques : Mais que se passe-t'il dans le COSMOS et sur Terre ?

ISS: début de sortie dans l'espace d'un cosmonaute russe et un astronaute américain
AFP | 23.12.2008 | 08:48

Un cosmonaute russe et un astronaute américain de l'équipage de la Station spatiale internationale (ISS) ont entamé mardi la sortie dans l'espace afin d'installer sur l'ISS un équipement destiné à mesurer les champs électromagnétiques autour de la station, a rapporté l'agence de presse russe Ria-Novosti.

C'est la première sortie de Iouri Lontchakov et de Michael Fincke, arrivés à l'ISS en octobre à bord d'une fusée russe Soyouz.

Au cours de cette sortie, prévue pour durer six heures et dix minutes, les cosmonautes doivent installer sur le port d'arrimage de l'ISS un appareil spécial afin de mesurer les champs électromagnétiques autour d'elle.

Selon les experts, l'influence de ces champs pourrait être une cause des deux rudes atterrissages des équipages précédents revenus sur Terre à bord des vaisseaux Soyouz en avril 2008 et en octobre 2007, a indiqué l'agence.

http://tempsreel.nouvelobs.com/depeches/sciences/20081223.SCI5409/iss_debut_de_sortie_dans_lespace_dun_cosmonaute_russe_e.html
 

Champ magnétique terrestre: à quand l'inversion des pôles?
22:00 | 04/ 09/ 2008

Par Andreï Kisliakov, RIA Novosti

Les récents problèmes qui ont surgi à bord de la Station spatiale internationale à la suite de l'apparition d'un virus informatique de faible puissance capable uniquement de voler les logins et mots de passe de jeux vidéo peuvent certainement être rangés dans la catégorie des frasques bénignes. Mais un autre phénomène pourrait rendre potentiellement impossible les vols habités dans l'espace. Et plus que ça. Il rendrait impossible toutes les liaisons aériennes, et nous empêcherait même de regarder la télévision. Il pourrait remettre en cause jusqu'à l'existence même de la vie sur notre planète.

Ce phénomène concerne le champ magnétique de la Terre, il est question, plus précisément, de ses changements rapides et constants. Selon les chercheurs de l'Institut du magnétisme terrestre de l'Académie russe des sciences, "les pôles magnétiques de la Terre se déplacent petit à petit vers l'équateur. L'intensité du champ baisse, lentement, certes, mais de façon constante. On estimait à un moment donné que, dans à peu près 2000 ans, elle tomberait à zéro, ouvrant une époque indéterminée de champ magnétique nul, ce qui serait une véritable catastrophe pour les êtres vivants. Cependant, la vitesse des changements à l'intérieur du noyau de notre planète (les mouvements dans le noyau externe, liquide, autour du noyau interne, solide, de la Terre créent un potentiel électrique, ce qui signifie que la Terre est une sorte de dynamo - NdA.) peut signifier que ce changement de polarité se produira bien plus tôt".

Si, il y a cent ans, quelqu'un avait dit que le Nord pourrait devenir le Sud, et vice versa, il serait certainement passé pour un imbécile. Mais, dès 1906, on avait établi que le magnétisme naturel de certaines roches était différent du magnétisme contemporain. On en déduisit que l'orientation du champ magnétique terrestre avait été autrefois différente: le Nord et le Sud avaient effectivement changé de places.

En 2001, on a découvert, au cours d'une expédition polaire internationale, qu'en sept ans le pôle magnétique Nord de la Terre s'était déplacé d'environ 300 km. Sa vitesse de déplacement du plateau continental arctique canadien en direction de la Russie, plus précisément vers l'archipel Severnaïa Zemlia, est aujourd'hui de 40 km par an. D'après les prévisions des scientifiques, le Nord pourrait se retrouver, à un moment donné, dans l'Atlantique Sud. En témoigne l'anomalie considérable observée dans cette région, où l'intensité du champ magnétique ne constitue que 60% de sa norme.

A propos, au cours des 20 dernières années, l'intensité du champ magnétique de la planète a baissé d'environ 1,7% et, dans les régions de l'Atlantique Sud, même de 10%. Au cours des deux derniers siècles, le champ magnétique terrestre a chuté, au total, de plus de 10%.

En quoi cela nous menace-t-il? En fait, en tout. Les scientifiques russes estiment qu'en cas de changement du champ magnétique, la protection de la Terre contre les radiations commencera à faiblir: "d'abord, des à-coups se produiront dans le fonctionnement des systèmes sensibles, à commencer par les téléphones mobiles. Les satellites tomberont en panne. Mais, avant cela, il faudra mettre fin aux vols spatiaux habités. Ensuite, les rayonnements spatiaux et solaires agiront sur le génome des organismes qui vivent sur la Terre: certains mourront, d'autres subiront de nombreuses mutations. Compte tenu des éruptions solaires qui s'accompagnent de puissants flots de particules chargées, il est probable que, bien avant la disparition totale du champ magnétique, toute vie sur Terre soit devenue impossible".

Bien sûr, cela semble épouvantable. Mais peut-être pas tant que les insectes géants avides de sang que nous promet régulièrement Hollywood. Mais ce genre de fin futuriste reste possible. En effet, les dernières données attestent qu'en 90 millions d'années, l'orientation des pôles magnétiques a changé, en moyenne, tous les 500.000 ans. On sait également, bien évidemment, que la vie n'a pas disparu, et qu'aucune vague de mutations génétiques massives ne s'est produite. L'atmosphère terrestre est un bouclier efficace pour tout ce qu'il y a de vivant sur la planète.

En ce qui concerne la technique, créée par le génie humain, et qui est devenue aujourd'hui son geôlier incorruptible, les choses sont plus compliquées.

Le développement des processus susmentionnés est dangereux surtout pour les systèmes informatiques, sans lesquels l'économie contemporaine est inconcevable. L'humanité subit déjà d'immenses pertes à cause de l'influence des tempêtes magnétiques suscitées par l'activité solaire. Avec l'affaiblissement du champ magnétique terrestre, l'intensité des tempêtes magnétiques s'accroîtra, ce qui paralysera, par exemple, les liaisons aériennes: puisque les ordinateurs de bord ne fonctionneront plus.

En outre, les vols en avion seront dangereux pour les voyageurs. L'influence des radiations est aujourd'hui de plus en plus sensible dans les couches supérieures de l'atmosphère, moins denses. Ce n'est pas par hasard qu'en 2000, une directive de l'Union européenne a rangé les pilotes et personnels de bord dans les catégories à risque du point de vue de l'exposition aux radiations. Pour l'instant, la force du champ magnétique de la Terre nous protège pendant les vols, mais qu'en sera-t-il à l'avenir?

D'autre part, les scientifiques ne savent pas encore à quel point les processus en cours concernant le champ magnétique de la Terre sont réversibles. En effet, personne n'est parvenu à expliquer pourquoi il y a eu des périodes, dans l'histoire de la Terre, où les pôles magnétiques n'ont pas changé pendant 50 millions d'années d'affilée. Peut-être, donc, que nous y échapperons cette fois aussi?

Les opinions exprimées dans cet article sont laissées à la stricte responsabilité de l'auteur.

Source : http://fr.rian.ru/analysis/20080904/116560289.html

Que se passe-t'il avec l'étoile polaire ? le 23/07/2008

 Mystère scientifique. Une équipe internationale d'astronomes a découvert un changement significatif et récent dans la fréquence des pulsations de l'étoile polaire. Sans en comprendre la cause. 

La nouvelle se répand discrètement, tant elle suscite troubles et interrogations. L'Université de St Andrews va annoncer cette semaine aux 350 astronomes réunis pour une colloque dans son enceinte les conclusions de l'étude menée par le docteur Alan Penny, du School of Physics and Astronomy.  De quoi s'agit-il Des astronomes ont observé scrupuleusement les variations de l'étoile polaire au cours de ces dernières années. Alors qu'il avait été constaté que ces fréquences avaient décliné tout au long du siècle dernier, ils ont découvert avec stupeur que l'étoile émet désormais davantage de pulsations, comme si elle avait retrouvé une nouvelle vigueur. Ces conclusions ont été corroborées par d'autres observations parallèles, effectuées par le Dr Hans Bruntt de l'Université de Sydney et le professeur Joel Eaton de l'Université d'Etat du Tennessee, qui a lui-même constaté un changement dans la vélocité à la surface de l'étoile, se répercutant sur le taux des vibrations. Le retournement, ou le "sursaut" dans la fréquence des pulsations se serait opéré depuis 10 ans environ.

A ce jour, les astronomes n'ont guère d'hypothèses satisfaisantes sur la cause de la modification de la structure interne de l'étoile.
L'étude complète sera publiée dans l'édition du 10 août du "Astrophysical Journal". 
Une étude préliminaire est déjà consultable sur le site :
http://arxiv.org/abs/0804.3593

Source : http://www.lepost.fr/article/2008/07/23/1229393_que-se-passe-t-il-avec-l-etoile-polaire.html
 

Que se passe-t'il dans le COSMOS ?
 
Alignement Galactique sursauts gamma et dédoublement quantique du système solaire en vue d'un « décollage » à fin 2012
 
La théorie du dédoublement des temps et notre planète par le Professeur Jean-Pierre GARNIER-MALET
 
La théorie du dédoublement par le Professeur Jean-Pierre GARNIER-MALET
 
Le point zéro de la résonance magnétique terrestre par Gregg Braden : Astrophysicien
http://www.onnouscachetout.com/themes/avenir/pointzero.php
 
Que se passe-t'il au niveau de la résonance magnétique terrestre ?
http://cristalain.over-blog.fr/article-25064093.html
 
Le site de l'astrophysicen : Gregg Braden
http://greggbraden.com/
 
Inversion des pôles : pas de place au hasard sur Terre
 
Taches solaires : le Soleil est en retard sur son cycle
On note dans cet article et est-ce un hasard, que le Soleil connaîtra d'un pic au niveau de son activité en 2012 ?
Les causes possibles des changements cosmiques : Entrée dans l'ère du Verseau
 
 
Ici, l'anneau d'Alcyone et l'ère du Verseau :
http://pagesperso-orange.fr/gnosis-samael/text/CONFALC.html
 
Ici : Alcyone et Hercolubus (Nibiru)
 
 

11/12/2008

Réchauffement climatique ou Alignement galactique ?

http://www.lepouvoirmondial.com/media/01/01/1291972683.jpghttp://www.lepouvoirmondial.com/media/01/00/953682133.jpg

Alignement galactique, sursauts gamma et dédoublement quantique du système solaire en vue d’un « décollage » à fin 2012

L'article complet ici :  

(par Denis Bloud – mise à jour du vendredi 21 novembre 2008)

Site de Denis Bloud  :  http://dbloud.free.fr

Albert Einstein a prédit que l’humanité n’aurait plus que 4 ans à vivre en cas de disparition des abeilles (cliquer sur ce lien afin de visionner un diaporama détaillé confirmant ce délai). Or c’est ce qui est en train de se produire, dans la plus grande discrétion et dans le plus grand silence: 2008+4 =2012. Mais d’autres phénomènes allant dans le même sens se produisent à plus grande échelle, comme les suivants.

1)  La bande photonique issue du trou noir de notre galaxie se rapproche du Soleil

 

Comme indiqué clairement par le schéma ci-dessus, le plan écliptique de notre système solaire est à angle droit avec le plan équatorial de la galaxie, qu'il traverse verticalement (nord-sud-nord) tous les 34 millions d'années à la vitesse de 5-7 km/s. En même temps, notre Soleil gravite autour du centre de la galaxie à la vitesse de 217,215 km/s (soit un tour en 226 millions d’années). Dans ce mouvement, le Soleil se rapproche (comme actuellement) puis s'éloigne du bras spiral de Persée à la vitesse de 20 km/s (soit un cycle de 140 millions d'années entre traversées de bras spiral). La vitesse de révolution galactique du Soleil (217,215 km/s) est supérieure à la vitesse de rotation de la Galaxie. Il passe ainsi de bras spiral en bras spiral et rencontre alternativement des régions pauvres en poussières et d'autres riches en nuages moléculaires froids. C'est ainsi que dans un passé récent (5 millions d'années) le Soleil a quitté le bras Sagittaire-Carène pour revenir vers le bras de Persée, qu'il atteindra 10 millions d'années plus tard.

La suite ici :http://dbloud.free.fr/decollage.htm

 

17/08/2008

Apocalypse 2012 - Une enquête sur des catastrophes annoncées

http://www.decitre.fr/livres/Apocalypse-2012.aspx/9782749907116

Depuis des millénaires, l'homme spécule avec plus ou moins de fantaisie sur la date probable de l'extinction de son espèce.
Mais, en ce qui concerne 2012, les croyances et la science convergent singulièrement. De l'avis de tous, 2012 sera une année charnière, qu'elle sonne le glas de notre civilisation, qu'elle marque l'avènement d'une ère nouvelle ou qu'elle génère des troubles sans précédent. Gardant l'esprit ouvert et l'œil critique, le journaliste Lawrence Joseph a entrepris un véritable tour du monde de l'Apocalypse.
Il s'est initié auprès de chamans guatémaltèques au calendrier maya, puis s'est imprégné des textes sacrés des grandes religions, en passant par le Y-Qing chinois, les hadiths musulmans, les écrits portant sur l'Armaggedon ou les très polémiques codes secrets de la Bible. En Sibérie, il a rencontré des géophysiciens qui soutiennent que notre système solaire se déplace dans un nuage énergétique interstellaire puissant.
En Afrique du Sud, il a entendu des chercheurs s'alarmer de l'inversion du champ magnétique terrestre. Aux Etats-Unis, il s'est entretenu avec des spécialistes du soleil et des vulcanologues, qui évaluent l'impact dévastateur de l'éruption prochaine de Yellowstone. Cet ouvrage passionnant apporte un éclairage inédit à des questions d'actualité : écologie, crises humanitaires, conflits religieux, et nous exhorte à réagir de toute urgence aux périls qui menacent notre planète.

Petite banniere 400x50

 

02:44 Publié dans Apocalyse - Révélation, L'escroquerie du CO2, Réchauffement des planètes | Lien permanent | |  Imprimer |  Facebook | | | | Pin it!