Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

04/11/2016

Pour Julian Assange, Clinton et Daesh sont financés par le même argent et Trump ne gagnera jamais

S'il fallait encore des preuves pour attester que les USA, l'UE, la France et leurs lobbies criminels sont des menaces pour l'humanité, en voici encore d'autres.

Ensuite ils iront clamer partout que la Russie représente une menace pour le monde !

Petit rappel, sans compter le génocide des peuples Amérindiens !

Les Etats-Unis ont été en guerre 222 des 239 années de leur existence

 

Pour Julian Assange, Clinton et Daesh sont financés par le même argent et Trump ne gagnera jamais

4 nov. 2016, 06:01

Julian Assange

Le fondateur de WikiLeaks a accordé un entretien exclusif au journaliste australien John Pilger, revenant sur les fuites d’emails d’Hillary Clinton qui s’invitent dans la campagne de la présidentielle américaine.

Julian Assange a abordé les relations qu’entretient Hillary Clinton avec des pays comme l’Arabie saoudite ainsi que les chances de victoire de Donald Trump.

«Les Saoudiens, les Qataris, les Marocains, les Bahreïniens, surtout les deux premiers, donnaient tout cet argent à la fondation Clinton, alors qu’Hillary Clinton était secrétaire d’Etat et le département d’Etat approuvait des ventes d’armes massives, en particulier à l’Arabie saoudite», a ainsi rappelé Julian Assange, ajoutant que durant le mandat de Hillary Clinton en tant que secrétaire d'Etat, le plus grand contrat de vente d'armement jamais signé dans le monde, d'une valeur de 80 milliards de dollars, a été conclu avec l'Arabie saoudite. Par ailleurs, durant son mandat, le montant des exportations totales d'armes des Etats-Unis a doublé. Toutes ces informations sont prouvées par les récents mails d'Hillary Clinton rendus publics.

Sur le financement de Daesh et de la fondation Clinton


 

Dans son interview à John Pilger, Julian Assange accuse Hillary Clinton d'induire en erreur les Américains sur la véritable portée du soutien de l'Etat islamique par les alliés de Washington au Moyen-Orient.

Dans un mail de Hillary Clinton rendu public par Wikileaks, dont Assange est le fondateur, l’actuelle candidate démocrate qui était alors secrétaire d’Etat, exhorte John Podesta, alors conseiller de Barack Obama, à «faire pression» sur le Qatar et l'Arabie saoudite […] qui fournissent un soutien financier et logistique clandestin à l'Etat islamique ainsi qu’à d’autres groupes sunnites radicaux», rappelle Julian Assange.  

«Selon moi, c’est le courriel le plus important de toute la série», a déclaré Assange, dont le site lanceur d’alerte Wikileaks a publié trois tranches de courriers électroniques liés à Clinton au cours de l'année écoulée.  

«Tous les analystes dignes de ce nom et même le gouvernement américain lui-même, savent que certains responsables saoudiens ont soutenu et financé l’Etat islamique. Même si le royaume continue officiellement de le nier, assurant qu’il s’agirait de quelques princes "voyous" qui font ce qu’ils veulent avec l’argent du pétrole, le courriel d’Hillary Clinton indique clairement que c'est le gouvernement de l'Arabie saoudite et celui du Qatar qui ont financé Daesh», ajoute Julian Assange.

Une victoire de Trump est quasi impossible

Par ailleurs, selon le fondateur de Wikileaks, Donald Trump n’a que peu de chances de s’imposer à la présidentielle américaine car il ne reçoit le soutien d’aucune partie de l’establishment, au contraire d’Hillary : «Personne de l’establishment ne le soutient, peut-être à l’exception des évangélistes, si on peut les considérer comme faisant partie de l’establishment. Mais les banques, les renseignements, les fabricants d’armes, les puissances financières étrangères, ils sont tous réunis derrière Hillary Clinton».

 

WikiLeaks, essaie-t-il de pousser Donald Trump dans la Maison Blanche ?

Cliquez sur l'image pour voir la vidéo

Assange 1.jpg

 

Retrouvez l’intégralité de l’interview de Julian Assange le 6 novembre en exclusivité sur RT.

En savoir plus : Hillary Clinton «dévorée vivante par ses ambitions», Julian Assange s’exprime en exclusivité sur RT

 

Voir aussi : 

 
 

 

02/11/2016

Le GESARA reconnu par tous les Pays ! Les marchés mondiaux aux «premiers stades de la panique» après le sondage mettant Donald Trump en tête !

 

Obama, au lieu de préparer les USA à une énorme tempête solaire, Pourquoi Barack Obama ordonne aux États-Unis de se préparer à une énorme tempête solaire? (Vidéo), ferait mieux de se préparer à une ENORME EXPLOSION DES USA et de ses alliés criminels !

Pour le coup on peut se demander a postériori s’il ne se prépare pas à parer à des guerres civiles aux USA, à contenir et à réprimer les résistants qui luttent contre le système mafieux US. Bien qu’il ne s’agisse pas d’écarter les risques d’éruption solaire et de perturbations géomagnétiques.

TRUMP qui a devancé de peu Khillary sème la panique dans les marchés mondiaux, ce qui prouve que tous ces mafieux comptaient sur son élection pour continuer à semer la guerre et à perpétrer indéfiniment leurs crimes organisés sur toute la planète !

Global markets in 'early stages of panic' after poll puts Donald Trump ahead

Traduction Google : Les marchés mondiaux aux «premiers stades de la panique» après le sondage mettant Donald Trump en tête !

Trump enjoint les électeurs ayant déjà voté pour Clinton à revenir sur leur décision : Le candidat républicain au poste présidentiel américain Donald Trump a appelé les électeurs qui avaient déjà voté en faveur d'Hillary Clinton dans les États du Wisconsin, du Michigan

 

Et voilà à quoi sert le ¼ du budget des USA ! A fabriquer leurs guerres incessantes dans le monde, alors que plus de 40 % des américains crèvent de faim !


Trop de dépenses militaires: les USA au bord de la faillite? Avec toutes les guerres qu’il mène dans les différents coins du monde, il en coûte à Washington environ un quart de son budget national. Un état de choses capable de mettre le pays en faillite…

 

Voilà ce qui serait prévu pour provoquer le Reset complet du marché financier international et des ressources mondiales pour une meilleure répartition des richesses au profit de l’humanité !

 
Vrai ou faux ? Peu importe ! Une chose est sûre ce serait la meilleure solution pour l’Humanité entière !



Le GESARA reconnu par tous les Pays !


Tous les pays du monde ont signé des traités pour la Paix et la Protection de la Terre avec le lancement du Global Economic Security And Reformation Act (GESARA) lors du G20 en Chine !

 

https://senhoradesirius.files.wordpress.com/2016/03/nesara-gesara-post-11-03-2016.jpg?w=300&h=266

 

For Your Consideration...

Toutes les nations souveraines du monde ont signé 30 traités mutuels contraignants lors du Sommet du G20 en Chine récemment (4 et 5 septembre 2016 à Hangzou).

Succinctement, les traités disent que les êtres humains et les États ne doivent plus "faire du mal à la Terre ou à ses habitants."

Ces traités sont réunis en une seule base appelée GESARA, et ils ont été conçus par des êtres d'intelligence supérieure qui souhaitent réintégrer notre société après une interruption de près de 13 millénaires.

Tous les individus qui violeraient ces traités (GESARA) seront retirés de la société et / ou de la surface de la planète par mandat céleste par les forces de maintien de la paix de la Fédération Galactique qui supervisent la Planète Terre depuis la Galaxie.

Chaque Nation souveraine dans le monde reconnaît le GESARA, ainsi que les espèces intelligentes qui vivent sur la Terre, et ont convenu de s'ouvrir à une certaine forme de vie non terrestre (divulgation "aka") dans un système organisé, synchronisé et de manière très disciplinée pour la sécurité de tous. 

 

http://www.barlamane.com/fr/wp-content/uploads/2016/09/1257077-leaders-g20-pose-pour-traditionnelle-550x309.jpg

 Hillary Clinton va soudainement disparaître et le RV (Réinitialisation des monnaies) commencera. 

Ceci est un événement planifié qui a longtemps été scénarisé, bien qu'il apparaîtra sans avertissement pour la sûreté et la tranquillité des peuples. Donald Trump a choisi de dépenser son propre argent, ainsi que son temps pour faire campagne, parce qu'il ne supporte plus la politique gouvernementale qui détruit le pays.

Le Donald sait très bien qu'il ne sera jamais président, en tant que tel, il joue un rôle d'information du public, de manière subtile et pas si subtilement, parfois, et des tromperies de la Cabale qui utilise la République.

 
Trump sait aussi qu'avec un seul Billet ZIM racheté, il pourra instantanément récupérer tout ce qu'il a mis en plus d'un beau taux de retour et c'est une affaire qu'il a fait quelques années plus tôt avec les gouvernements chinois et russe, ce qui est la principale raison pour laquelle il entré dans la course à la présidentielle pour l'argent et la célébrité.


Tous les principaux points d'infos sont véridiques pour les courriels de Clinton Hillary Clinton / donateurs de la Fondation / elle n'a jamais eu de déclin de santé, car ils sont aussi coupables de trahison contre l'humanité, elle et son mari.

La vérité sur le 11 septembre condamnera tous ceux qui ont été impliqués avec les gouvernements du G7, pendant et après les attaques comme complices pour haute trahison contre la République des États-Unis.

zion.png

L'armée américaine a été détruite sur le plan financier par les créanciers de la dette des États-Unis, et donc n'est autorisée à défendre ses propres frontières et sa population.  Elle sera chassée de tous les autres pays dans le monde où elle a des bases et des intérêts.

Notre système politique tout entier a été si complètement et absolument corrompu, que la seule solution qui restait, est de laisser mourir le cycle électoral actuel, et de le remplacer entièrement par le système de gouvernement de la Nouvelle République des États-Unis que le reste du monde a accepté lors du G20 avec les 30 différents traités.

Votre nouveau Président, Vice-Président et Président de la Chambre ont tous déjà été choisis pour vous, et vous serez bientôt informés de la sélection des candidats qui ont été approuvés au préalable par le Conseil de sécurité de l'ONU.

Aucun sélectionné ne sera parmi les Clinton, Trump, Kaine ou Pence, car ils jouent tous un rôle pour aider à la transition structurelle du gouvernement actuel vers la République.

Le conseil de la Cour suprême, ce qui signifie que tous les juges, ont été à 100% remplacés discrètement pour éviter des débuts de panique. 

Vous serez informés de cela sous peu. 

 

http://www.nccg.org/global_currency_reset.jpg

 

Le système financier mondial va subir une refonte structurelle complète sans que vous en ayez conscience et tous les marchés seront globalement maintenant maintenus sous le contrôle d'une autorité monétaire mondiale qui interdira les transactions à haute fréquence, les ententes sur les prix ou les abus sur les marchés, actions et négoces de matières premières, avec une pénalité allant jusqu'à 100% du capital en cas de violation.


Une grande majorité des familles de la Cabale qui agissaient sur la planète depuis plusieurs siècles, et les esprits supérieurs extérieurs à la planète qui ont aidé ces familles nobles sombres dans l'asservissement de l'humanité vibratoirement depuis plus d'une dizaine de millénaires, vont être retirés de façon permanente à partir de la surface de la terre.


La Maison de Rothschild a été vaincue définitivement et leurs opérations bancaires et leurs opérations et organisations paramilitaires seront totalement éliminées, afin de ne jamais réapparaître.

 
La monnaie du Zimbabwe (ZIM) a été choisie comme la nouvelle monnaie de réserve du continent africain et elle vaudra une valeur inestimable pour les normes humaines, car sa valeur monétaire est basée sur les ressources des sols du continent africain qui est incalculable.


Bientôt vous serez tous entrés dans un lieu d'échange bancaire hors site et la détermination de la valeur de votre propre vie, sans limitation, pour la première et seule fois dans l'histoire de l'humanité en raison du seul ZIM.

 

https://www.cbdsense.com/wp-content/uploads/Export_0005_jh100ml1-580x580.jpg

L'huile de cannabis est une plante médicinale pour une bonne santé physique et vous préserve la vie qui nous est donnée par Dieu.

Cela signifie qu'utiliser son huile permet de guérir, et c'est pourquoi la cabale l'a rendu illégale, car il ouvre aussi le troisième œil de la conscience, ce qui rend beaucoup plus facile de voir leurs mensonges. 

 

http://www.pluxactu.com/data/images/04-2015/mu.jpg

 

Le continent Lémurien existait, comme le continent Atlante, avant la grande inondation décrite dans l'ancien testament, et tous les deux ressortiront des océans lorsque les décalages magnétiques polaires commenceront à reconstituer une nouvelle harmonie vibratoire sur la terre, et leurs deux histoires seront révélées à l'humanité d'une manière amicale et pacifique.

Mu (Lemuria) est l'Éden et le lieu de naissance de l'humanité.

Et l'océan Pacifique est l'endroit où le féminin de l'Esprit divin a toujours eu son siège social.

L'Esprit Divin Homme équivalent est situé dans l'Atlantique.

Les pôles magnétiques de la Terre ont passeront d'une énergie dominée par l'énergie masculine vers un équilibre du féminin et du masculin.

Ceci sera dans l'harmonie humaine pure vibrant à 528 Hz, "la fréquence de l'Amour." 

Les Hawaïens autochtones font référence à cela dans leur chanson terrestre comme ALOHA.

 

http://www.tousenlive.com/client/files/a/aubercail/bombe-2-bal.jpg



Chroniques Dinar  "For Your Consideration"
https://4.bp.blogspot.com/-jzbwEyc-Suo/V9cdSQeaGoI/AAAAAAAACP8/OrTgC16xaVwwT1FAMNR-lIkGEEh_iAFowCLcB/s280/unnamed.jpg 
http: //inteldinarchronicles.blogspot.com/2016/09/for-your-consideration-rvgcrgesara.html?m = 1

 

La catastrophe humanitaire en Syrie.

La catastrophe humanitaire en Syrie.
 
Ajoutée le 1 nov. 2016
 

Vidéo de juillet 2015 : 4 minutes pour te rendre compte de la catastrophe humanitaire en Syrie. A regarder en entier ! Syrie, le réel Etat d'Urgence. Partagez massivement pour montrer la réalité au monde entier.


 

 

30/10/2016

Un discours cinglant de Bachar al-Jaafari à l’ONU : Assez d’hypocrisie, les puissances occidentales et l es monarchies arabes violent le droit international en Syrie

Quand la vérité dérange les criminels de guerre !

Un discours cinglant de Bachar al-Jaafari à l’ONU : Assez d’hypocrisie, les puissances occidentales et les monarchies arabes violent le droit international en Syrie

29 octobre 2016

sortie_delegation

Sortie des délégations occidentales de la réunion du Conseil de sécurité, le 26 octobre 2016, lorsque le représentant de la Syrie a pris la parole.

 

 Bachar Jaafari montrant les nouvelles armes livrées aux terroristes d’Alep ( 26 oct 2016)

 

Réponse du Délégué permanent de la Syrie auprès des Nations Unies à ses homologues qui ont pris l’habitude tenace de s’esquiver, avec tous leurs diplomates émérites, dès qu’il prend la parole. Il s’agit de la dernière réunion du Conseil de sécurité sur la situation au Moyen-Orient en ce 26 octobre 2016. 

Merci de me donner la parole, Monsieur le Président,

Nous entendons parler d’Alep-Est et d’Alep-Ouest. Nous ne permettrons pas que se répète le triste et douloureux scénario de Beyrouth-Est et de Beyrouth-Ouest, car il n’y a qu’une seule Alep, comme il n’y a qu’une seule Syrie. Et quiconque complote contre n’importe quelle partie de notre territoire ne sera pas en paix avec nous.

Un blocus injuste est imposé à toute la Syrie, non seulement à Alep ou plus particulièrement à Alep-Est. Nous l’avons dit, puis redit des milliers de fois et nous continuerons à le répéter, comprendra qui voudra.

Certains représentants d’États qui, aujourd’hui encore, ont fait mine de pleurer sur Alep selon le même mode théâtral précédemment adopté pour Daraya, Al-Waer [quartier de Homs] et ailleurs, ignorent délibérément les vérités suivantes :

Premièrement : Ces représentants ignorent l’actuel paysage géopolitique de la région, lequel a été engendré par les violations des règles les plus élémentaires du droit international par les gouvernements qu’ils représentent.

Telle la Turquie qui rêve de ressusciter ses gloires ottomanes passées, lesquelles ne reviendront pas, par des agressions à répétition visant la souveraineté de la Syrie et de l’Irak.

Telle l’Arabie Saoudite qui œuvre pour soutenir le terrorisme dans la région et le monde entier, au nom d’une religion qui ne lui correspond en rien, en plus de prononcer ses fatwas wahhabites d’un prétendu jihad, lequel autoriserait l’effusion du sang des Syriens, des Irakiens, des Libyens, des Yéménites etc.

Tels les États-Unis, la Grande Bretagne et la France qui ont envahi et détruisent la Libye, alors que les deux premiers États cités avaient précédemment envahi et détruit l’Irak, tuant des millions d’Irakiens.

Tel le Qatar qui consacre l’argent du pétrole et du gaz pour offrir aux terroristes toutes sortes d’armes meurtrières.

Tel Israël qui fait alliance avec le Front al-Nosra dans le Golan syrien occupé.

Tout ceci n’a aucunement suscité l’ire de M. O’Brien, de M. Feltman, de M. Ladsous, ou du Secrétaire général. Tous ces faits outrepassant le droit international n’ont suscité la colère de personne. Jamais. C’est normal : business as usual !

Deuxièmement : Les représentants de ces États, qui viennent juste de quitter cette salle pour fuir leurs responsabilités, ont fait mine d’ignorer la principale raison de la douloureuse détérioration de la situation en Syrie en général et à Alep, en particulier. Ils font mine d’ignorer comment s’est opérée la transformation de cette capitale économique de la Syrie, où il faisait bon vivre et dont les habitants jouissaient d’un niveau de services élevé, en une ville qui souffre et dont la population endure le manque de sécurité, de soins médicaux, d’établissements scolaires et des nécessités du quotidien.

La responsabilité de ce qui est arrivé à cette ville martyre incombe aux agissements des groupes terroristes armés et des terroristes armés étrangers, recrutés dans le monde entier, de la Nouvelle Zélande au canada, pour venir en Syrie via le territoire turc ; le régime de Erdogan étant chargé de faciliter leur traversée, les régimes qatari et saoudien de les financer. Quant aux gouvernements des États-Unis, de la France, de la Grande-Bretagne et d’autres pays, ils se sont chargés de leur fournir leurs armes meurtrières diverses et variées.

Voici des photos de quelques nouvelles armes envoyées à la soi-disant « opposition modérée » dans Alep-Est : des missiles de fabrication américaine pour bombarder Alep-Ouest ! En voici une autre photo montrant ces terroristes, génétiquement modifiés en opposition modérée, en train de mettre en place une batterie de missiles à lancer sur Alep-Ouest. Et en voici une autre où l’un de ces missiles est tombé dans une église d’Alep-Ouest. Des milliers de photos que nous gardons à la disposition de qui voudrait en savoir plus.


Troisièmement : Les représentants de ces États qui viennent de quitter cette salle, pour fuir leurs responsabilités envers la paix et la sécurité internationales, ont fait mine d’ignorer le fait que les terroristes demeurés à Alep-Est utilisent les civils comme boucliers humains, de la même manière que les terroristes de Daesh utilisent la population innocente de Mossoul en Irak.

Ceci, en sachant que les terroristes sévissant en Irak sont les mêmes que ceux qui sévissent à Alep-Est, d’où ils continuent à envoyer, quotidiennement, une pluie d’obus sur Alep-Ouest. Des obus qui ont fait des milliers de morts et de blessés dans le silence suspect de ladite communauté internationale, notamment les États dont les représentants sont sortis de cette salle. Il est donc déplorable qu’ils continuent à désigner ces terroristes par « opposition armée modérée », une arnaque flagrante contraire aux dispositions du droit international.

Quatrièmement : Les représentants de ces États qui viennent de quitter cette salle, pour fuir leurs responsabilités envers la paix et de la sécurité internationales, ont fait mine d’ignorer pourquoi l’accord russo-américain concernant l’arrêt des combats à Alep, conclu le 9 Septembre dernier et respecté par le gouvernement de la République arabe syrienne, n’a pas tenu.

Lequel accord a été exploité par les groupes armés terroristes pour se regrouper, importer encore plus de combattants armés, recevoir encore plus d’équipements militaires de la part de ces États versant des larmes généreuses sur les souffrances de notre peuple à Alep, pour affronter le gouvernement syrien.

Ces États ont fermé les yeux sur le fait que ce sont les groupes terroristes armés qui ont violé et sapé l’accord russo-américain ; 27 factions terroristes ayant déclaré, immédiatement après sa signature, qu’elles ne le respecteront pas. Vingt-sept factions ! Mais c’est quelque chose qui n’est pas arrivé jusqu’aux oreilles de M. Obrien ; comme pour le convoi d’aides humanitaires dans le quartier d’Orem al-Kubra.

Ces États ont fait mine d’ignorer que la raison principale de l’effondrement de cet accord est dû au fait que la partie américaine n’a pas respecté son engagement concernant la séparation de la prétendue « opposition armée modérée » des organisations terroristes, alors que le 17 septembre elle frappait les positions de l’Armée arabe syrienne à Deir ez-Zor ; ce qui a permis aux terroristes de Daech de renforcer leur mainmise sur plus de 300 000 civils habitant cette ville.

Cinquièmement : Les représentants de ces États qui viennent de quitter cette salle, pour fuir leurs responsabilités envers la paix et de la sécurité internationales, ont fait mine d’ignorer la décision unilatérale d’arrêt des combats à Alep-Est, prise dans le cadre de la coordination russo-syrienne à des fins humanitaires, dont l’évacuation des blessés, des malades et des infirmes, avec mise en place de couloirs de sortie, destinés à faciliter l’arrivée de l’équipe formée par des organisations de l’ONU œuvrant à Damas sous la direction d’un coordinateur onusien, par le Comité international de la Croix-Rouge et par le Croissant-Rouge syrien, afin d’accompagner le processus d’évacuation des civils et des individus armés ; ces derniers étant sommés de déposer leurs armes et de régulariser leur situation pour bénéficier de l’amnistie et, sinon, de quitter la ville.

Ces États ont fait mine d’ignorer que les groupes terroristes, usant de la population d’Alep-Est comme boucliers humains, ont sapé ce processus, puisque huit couloirs d’évacuation ont été aménagés, six pour les civils et deux pour les individus armés, contrairement à ce qu’ont prétendu les délégués américain et britannique.

Sixièmement : Les représentants de ces États qui viennent de quitter cette salle, pour fuir leurs responsabilités envers la paix et de la sécurité internationales, ont fait mine d’ignorer les véritables responsables des souffrances de tous les habitants d’Alep du fait des pénuries d’eau, de nourriture, de médicaments, et notamment d’électricité coupée par les terroristes, la station de pompage étant sous leur contrôle.

C’est là une autre vérité sur laquelle j’attire votre attention à tous : à Alep, la station de pompage de l’eau est sous le contrôle des terroristes. Ce sont eux qui ont assoiffé les civils de cette ville en plus d’avoir volé l’aide alimentaire et les médicaments qui leur étaient destinés ; ceci, sans oublier la responsabilité partagée par les terroristes et ladite Coalition internationale dans la destruction de la centrale hydraulique de Souleiman al-Halabi ainsi que d’autres centrales et usines de traitement des eaux.

Par conséquent, ce sont les terroristes et ladite Coalition internationale qui privent les habitants d’Alep d’eau et d’électricité !

Monsieur le Président,

Le gouvernement de mon pays refuse l’approche biaisée de la situation à Alep-Est ou d’autres régions de son territoire, car toute la Syrie, du nord au sud et de l’est à l’ouest, souffre du terrorisme wahhabite soutenu par des régimes connus de tous avec, en premier lieu, l’Arabie Saoudite, la Turquie le Qatar, Israël, eux-mêmes soutenus par les frappes aériennes de ladite Coalition internationale et par les mesures économiques coercitives décrétées par les Américains et les Européens.

Le gouvernement syrien réaffirme sa ferme détermination à ce que la résolution de la crise passe par une solution politique fondée sur le dialogue entre Syriens, mené par les Syriens, sans ingérence ni conditions préalables américaine, britannique, française, etc, et que le processus politique doit avancer parallèlement à la lutte contre le terrorisme ; une lutte qui ne saurait s’arrêter tant que tous les groupes terroristes armés actifs, sévissant et se déployant en Syrie, n’auront pas été éliminés. Et c’est dans ce contexte qu’il réaffirme l’importance des missions confiées à l’Envoyé spécial du Secrétaire général de l’ONU.

Monsieur le Président,

Comment se fait-il que certains représentants d’États soutenant le terrorisme puissent, dans cette enceinte, prétendre le combattre et répandre, comme des perroquets, des informations erronées et trompeuses sur les opérations militaires actuellement menées par l’Armée arabe syrienne et l’allié russe ? Comment lutter contre le terrorisme en comptant sur les terroristes comme seules sources d’informations ?

Par conséquent, un certain lien existe entre ces gouvernements et le terrorisme !

Pour conclure, Monsieur le Président,

La bataille pour la libération de Mossoul et de tout l’Irak de la souillure terroriste est la bataille du gouvernement syrien et de son armée. Le gouvernement de ce pays frère a le droit absolu de libérer Mossoul de cette souillure, comme le gouvernement syrien a le droit absolu d’en libérer Alep, car la Syrie et l’Irak combattent le même terrorisme.

Nombre de similitudes existent entre les opérations militaires en cours à Mossoul et à Alep. Pourquoi soutenir l’opération de Mossoul et faire obstacle à l’opération d’Alep ? Pourquoi ouvrir des couloirs humanitaires aux terroristes de Daech fuyant de Mossoul en direction de Raqqa, en Syrie ? Pourquoi ne pas frapper leurs convois sur le trajet Mossoul-Raqqa ? Pourquoi sont-ils dispensés des frappes aériennes de ladite Coalition internationale ? Pourquoi refuse-telle la proposition russo-syrienne d’ouverture de couloirs pour évacuer les mêmes terroristes sévissant à Alep-Est ?

À croire que les pays soutenant le terrorisme nous disent que les terroristes en Irak sont du sexe des démons, tandis que les terroristes en Syrie sont du sexe des anges!

J’aurais bien aimé demander à la représentante des États-Unis pourquoi son gouvernement n’a pas ouvert un couloir humanitaire au terroriste qui s’en est pris à une boîte de nuit en Floride ? Pourquoi ce terroriste n’a-t-il pas reçu nourriture et médicaments afin de continuer à terroriser pour des raisons humanitaires que M. O’Brien doit connaître ? Et pourquoi le gouvernement français n’a-t-il pas fourni aux terroristes qui ont attaqué le Bataclan aide alimentaire et couloir de sortie de Paris, pour des raisons humanitaires que, là aussi, M. Obrien doit connaître ? De même, pour d’autres questions concernant la Grande-Bretagne et d’autres lieux.

Assez de cette hypocrisie ! Le peuple syrien en paye le prix. Cette mise en scène doit s’arrêter et tous les membres de ce conseil doivent s’élever au niveau des responsabilités qui sont les leurs et non régler leurs comptes, entre eux, aux dépens de notre peuple ! 

Par Dr Bachar al-Jaafari : délégué permanent de la Syrie auprès des Nations Unies.

Transcription et traduction de l’arabe par Mouna Alno-Nakhal

Source : Al-Fadaiya TV syrienne

 

29/10/2016

Vladimir Poutine donne une leçon de vigilance aux journalistes russes

 

Vladimir Poutine donne une leçon de vigilance aux journalistes russes

https://www.youtube.com/watch?v=2ENKdFcyxLw


 

Mensonge & Vérité Poutine

https://www.youtube.com/watch?v=KWB0yiSwgpw