Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

06/01/2009

Alignement galactique du 21/12/2012 - Comment vous y préparer ?

Alignement galactique du 21 décembre 2012 !
Etes-vous prêts ?
Votre famille est-elle prête ?
Comment vous y préparer ?
Formez-vous !
Informez-vous !
 
Enfin ! Des scientifiques et des parascientifiques s'impliquent et se mobilisent en France pour nous !
Une première en France dans ce domaine ?
 
La Fédération Internationale pour la Santé Naturelle propose des formations, tout public, tout niveau, pour nous préparer à l'alignement galactique prévu par les scientifiques pour se produire le 21 décembre 2012.
 
Le site de la Fédération Internationale pour la Santé Naturelle :
Comité scientifique
 
Réchauffement Cosmique
et
Alignement Galactique du 21/12/2012
Les effets du réchauffement cosmique sur la santé humaine et
sur son environnement naturel
2012 - Etes-vous prêts ?
Votre famille est-elle prête ?
Comment vous y préparer ?

Les formations :
Les formations expresses spéciales 2012 :
Contact de la F.I.S.N. : info@fisn.fr
 
Votre famille est-elle prête ?
Préparez-vous !
Formez-vous !
Informez-vous !

26/12/2008

Changements cosmiques : Mais que se passe-t'il dans le COSMOS et sur Terre ?

ISS: début de sortie dans l'espace d'un cosmonaute russe et un astronaute américain
AFP | 23.12.2008 | 08:48

Un cosmonaute russe et un astronaute américain de l'équipage de la Station spatiale internationale (ISS) ont entamé mardi la sortie dans l'espace afin d'installer sur l'ISS un équipement destiné à mesurer les champs électromagnétiques autour de la station, a rapporté l'agence de presse russe Ria-Novosti.

C'est la première sortie de Iouri Lontchakov et de Michael Fincke, arrivés à l'ISS en octobre à bord d'une fusée russe Soyouz.

Au cours de cette sortie, prévue pour durer six heures et dix minutes, les cosmonautes doivent installer sur le port d'arrimage de l'ISS un appareil spécial afin de mesurer les champs électromagnétiques autour d'elle.

Selon les experts, l'influence de ces champs pourrait être une cause des deux rudes atterrissages des équipages précédents revenus sur Terre à bord des vaisseaux Soyouz en avril 2008 et en octobre 2007, a indiqué l'agence.

http://tempsreel.nouvelobs.com/depeches/sciences/20081223.SCI5409/iss_debut_de_sortie_dans_lespace_dun_cosmonaute_russe_e.html
 

Champ magnétique terrestre: à quand l'inversion des pôles?
22:00 | 04/ 09/ 2008

Par Andreï Kisliakov, RIA Novosti

Les récents problèmes qui ont surgi à bord de la Station spatiale internationale à la suite de l'apparition d'un virus informatique de faible puissance capable uniquement de voler les logins et mots de passe de jeux vidéo peuvent certainement être rangés dans la catégorie des frasques bénignes. Mais un autre phénomène pourrait rendre potentiellement impossible les vols habités dans l'espace. Et plus que ça. Il rendrait impossible toutes les liaisons aériennes, et nous empêcherait même de regarder la télévision. Il pourrait remettre en cause jusqu'à l'existence même de la vie sur notre planète.

Ce phénomène concerne le champ magnétique de la Terre, il est question, plus précisément, de ses changements rapides et constants. Selon les chercheurs de l'Institut du magnétisme terrestre de l'Académie russe des sciences, "les pôles magnétiques de la Terre se déplacent petit à petit vers l'équateur. L'intensité du champ baisse, lentement, certes, mais de façon constante. On estimait à un moment donné que, dans à peu près 2000 ans, elle tomberait à zéro, ouvrant une époque indéterminée de champ magnétique nul, ce qui serait une véritable catastrophe pour les êtres vivants. Cependant, la vitesse des changements à l'intérieur du noyau de notre planète (les mouvements dans le noyau externe, liquide, autour du noyau interne, solide, de la Terre créent un potentiel électrique, ce qui signifie que la Terre est une sorte de dynamo - NdA.) peut signifier que ce changement de polarité se produira bien plus tôt".

Si, il y a cent ans, quelqu'un avait dit que le Nord pourrait devenir le Sud, et vice versa, il serait certainement passé pour un imbécile. Mais, dès 1906, on avait établi que le magnétisme naturel de certaines roches était différent du magnétisme contemporain. On en déduisit que l'orientation du champ magnétique terrestre avait été autrefois différente: le Nord et le Sud avaient effectivement changé de places.

En 2001, on a découvert, au cours d'une expédition polaire internationale, qu'en sept ans le pôle magnétique Nord de la Terre s'était déplacé d'environ 300 km. Sa vitesse de déplacement du plateau continental arctique canadien en direction de la Russie, plus précisément vers l'archipel Severnaïa Zemlia, est aujourd'hui de 40 km par an. D'après les prévisions des scientifiques, le Nord pourrait se retrouver, à un moment donné, dans l'Atlantique Sud. En témoigne l'anomalie considérable observée dans cette région, où l'intensité du champ magnétique ne constitue que 60% de sa norme.

A propos, au cours des 20 dernières années, l'intensité du champ magnétique de la planète a baissé d'environ 1,7% et, dans les régions de l'Atlantique Sud, même de 10%. Au cours des deux derniers siècles, le champ magnétique terrestre a chuté, au total, de plus de 10%.

En quoi cela nous menace-t-il? En fait, en tout. Les scientifiques russes estiment qu'en cas de changement du champ magnétique, la protection de la Terre contre les radiations commencera à faiblir: "d'abord, des à-coups se produiront dans le fonctionnement des systèmes sensibles, à commencer par les téléphones mobiles. Les satellites tomberont en panne. Mais, avant cela, il faudra mettre fin aux vols spatiaux habités. Ensuite, les rayonnements spatiaux et solaires agiront sur le génome des organismes qui vivent sur la Terre: certains mourront, d'autres subiront de nombreuses mutations. Compte tenu des éruptions solaires qui s'accompagnent de puissants flots de particules chargées, il est probable que, bien avant la disparition totale du champ magnétique, toute vie sur Terre soit devenue impossible".

Bien sûr, cela semble épouvantable. Mais peut-être pas tant que les insectes géants avides de sang que nous promet régulièrement Hollywood. Mais ce genre de fin futuriste reste possible. En effet, les dernières données attestent qu'en 90 millions d'années, l'orientation des pôles magnétiques a changé, en moyenne, tous les 500.000 ans. On sait également, bien évidemment, que la vie n'a pas disparu, et qu'aucune vague de mutations génétiques massives ne s'est produite. L'atmosphère terrestre est un bouclier efficace pour tout ce qu'il y a de vivant sur la planète.

En ce qui concerne la technique, créée par le génie humain, et qui est devenue aujourd'hui son geôlier incorruptible, les choses sont plus compliquées.

Le développement des processus susmentionnés est dangereux surtout pour les systèmes informatiques, sans lesquels l'économie contemporaine est inconcevable. L'humanité subit déjà d'immenses pertes à cause de l'influence des tempêtes magnétiques suscitées par l'activité solaire. Avec l'affaiblissement du champ magnétique terrestre, l'intensité des tempêtes magnétiques s'accroîtra, ce qui paralysera, par exemple, les liaisons aériennes: puisque les ordinateurs de bord ne fonctionneront plus.

En outre, les vols en avion seront dangereux pour les voyageurs. L'influence des radiations est aujourd'hui de plus en plus sensible dans les couches supérieures de l'atmosphère, moins denses. Ce n'est pas par hasard qu'en 2000, une directive de l'Union européenne a rangé les pilotes et personnels de bord dans les catégories à risque du point de vue de l'exposition aux radiations. Pour l'instant, la force du champ magnétique de la Terre nous protège pendant les vols, mais qu'en sera-t-il à l'avenir?

D'autre part, les scientifiques ne savent pas encore à quel point les processus en cours concernant le champ magnétique de la Terre sont réversibles. En effet, personne n'est parvenu à expliquer pourquoi il y a eu des périodes, dans l'histoire de la Terre, où les pôles magnétiques n'ont pas changé pendant 50 millions d'années d'affilée. Peut-être, donc, que nous y échapperons cette fois aussi?

Les opinions exprimées dans cet article sont laissées à la stricte responsabilité de l'auteur.

Source : http://fr.rian.ru/analysis/20080904/116560289.html

Que se passe-t'il avec l'étoile polaire ? le 23/07/2008

 Mystère scientifique. Une équipe internationale d'astronomes a découvert un changement significatif et récent dans la fréquence des pulsations de l'étoile polaire. Sans en comprendre la cause. 

La nouvelle se répand discrètement, tant elle suscite troubles et interrogations. L'Université de St Andrews va annoncer cette semaine aux 350 astronomes réunis pour une colloque dans son enceinte les conclusions de l'étude menée par le docteur Alan Penny, du School of Physics and Astronomy.  De quoi s'agit-il Des astronomes ont observé scrupuleusement les variations de l'étoile polaire au cours de ces dernières années. Alors qu'il avait été constaté que ces fréquences avaient décliné tout au long du siècle dernier, ils ont découvert avec stupeur que l'étoile émet désormais davantage de pulsations, comme si elle avait retrouvé une nouvelle vigueur. Ces conclusions ont été corroborées par d'autres observations parallèles, effectuées par le Dr Hans Bruntt de l'Université de Sydney et le professeur Joel Eaton de l'Université d'Etat du Tennessee, qui a lui-même constaté un changement dans la vélocité à la surface de l'étoile, se répercutant sur le taux des vibrations. Le retournement, ou le "sursaut" dans la fréquence des pulsations se serait opéré depuis 10 ans environ.

A ce jour, les astronomes n'ont guère d'hypothèses satisfaisantes sur la cause de la modification de la structure interne de l'étoile.
L'étude complète sera publiée dans l'édition du 10 août du "Astrophysical Journal". 
Une étude préliminaire est déjà consultable sur le site :
http://arxiv.org/abs/0804.3593

Source : http://www.lepost.fr/article/2008/07/23/1229393_que-se-passe-t-il-avec-l-etoile-polaire.html
 

Que se passe-t'il dans le COSMOS ?
 
Alignement Galactique sursauts gamma et dédoublement quantique du système solaire en vue d'un « décollage » à fin 2012
 
La théorie du dédoublement des temps et notre planète par le Professeur Jean-Pierre GARNIER-MALET
 
La théorie du dédoublement par le Professeur Jean-Pierre GARNIER-MALET
 
Le point zéro de la résonance magnétique terrestre par Gregg Braden : Astrophysicien
http://www.onnouscachetout.com/themes/avenir/pointzero.php
 
Que se passe-t'il au niveau de la résonance magnétique terrestre ?
http://cristalain.over-blog.fr/article-25064093.html
 
Le site de l'astrophysicen : Gregg Braden
http://greggbraden.com/
 
Inversion des pôles : pas de place au hasard sur Terre
 
Taches solaires : le Soleil est en retard sur son cycle
On note dans cet article et est-ce un hasard, que le Soleil connaîtra d'un pic au niveau de son activité en 2012 ?
Les causes possibles des changements cosmiques : Entrée dans l'ère du Verseau
 
 
Ici, l'anneau d'Alcyone et l'ère du Verseau :
http://pagesperso-orange.fr/gnosis-samael/text/CONFALC.html
 
Ici : Alcyone et Hercolubus (Nibiru)
 
 

Apocalyse 2012 : Livre

Apocalypse 2012

Lawrence E. Joseph est journaliste au New York Times.  Il vient de publier un ouvrage intitulé Apocalypse 2012 aux éditions Morgan Road Books.  Partant du postulat que les Mayas ont souligné la date du 21 décembre 2012 comme celle de la fin d'un monde, ce journaliste questionne d'éminents scientifiques qui lui font part des menaces, tout à fait réelles, étudiées et calculées, qui pèsent actuellement sur la terre, et par le fait même, sur l'humanité.

Il semble que le 21 décembre 2012, le fond de la voie lactée ne sera pas visible de la terre.  Il s'agirait d'une position astronomique très particulière et quon ne revit que tous les 26,000 ans. Pour les Mayas, éminents astronomes, cette date marque la fin d'un monde par le sang et l'agonie et bien sûr, le début d'un nouveau monde.

Quelles sont donc ces menaces que ce journaliste relate?

L'activité solaire de plus en plus tumultueuse

Depuis 1940, et plus particulièrement depuis 2003, l'activité du soleil est de plus en plus tumultueuse. Cela ne s'était pas vu depuis 11 000 ans, date de la dernière glaciation.  Les physiciens prévoient une augmentation croissante de l'activité solaire qui atteindra son apogée en 2012. De plus, il semble que les gros ouragans sont directement reliés aux tempêtes du soleil.  La grande vague des ouragans en 2005 a coïncidé avec les semaines les plus actives au plan des tempêtes solaires.

Le champ électromagnétique de la terre s'affaiblit considérablement

Le champ électromagnétique terrestre, notre défense contre les radiations solaires dangereuses, a commencé à s'affaiblir et on dénote actuellement une fissure dans l'Atlantique sud aussi grande que l'état de la Californie. Les scientifiques envisagent avoir peut-être affaire à un renversement des pôles lors duquel la protection du champ magnétique tombe à zéro.

Notre système solaire pénètre dans un nuage de turbulence interstellaire

Les géophysiciens russes croient que notre système solaire est sur le point de pénétrer un gros nuage de turbulence interstellaire. Ce nuage aurait pour effet de déstabiliser la terre et l'atmosphère des planètes.  Leurs prédictions concernant une éventuelle catastrophe résultant de la rencontre de notre système solaire avec ce nuage de turbulence interstellaire varient entre les années 2010 et 2020.

Le danger de voir une comète ou un astéroïde tomber sur la terre

Les physiciens de l'université de Berkeley qui ont découvert que les dinosaures et 70 % de toutes les espèces vivant sur terre furent exterminés par l'impact d'une comète ou d'un astéroïde, il y a de cela 65 millions d'années, croient avec certitude qu'un événement similaire pourrait survenir plus rapidement qu'on pense.

L"irruption du super-volcan Yellowstone

Le super-volcan Yellowstone, situé dans le Montana, aux États-Unis,  entre en irruption de façon catastrophique tous les 600,000 à 700,000 ans. Sa dernière irruption remonte à environ 640,000 ans et ce volcan avait alors craché dans l'atmosphère 1,000 kilomètres/cubes de cendre.

Actuellement, des scientifiques ont remarqué que le chaudron du volcan, dont la périphérie est de 50 kilomètres de long par 20 kilomètres de large, s'est soulevé de deux pieds depuis l"été 1979. Ce chaudron est assis sur des réserves considérables d"uranium. De plus, les autorités ont constaté, très récemment, que la température des lacs du parc Yellowstone a augmenté de façon anormale.  Depuis ce constat, certains secteurs du parc ont été fermés au public.

Des reporters de la BBC ont tenté de dépeindre dans un docudrame télévisé l'impact d'une éventuelle explosion du Yellowstone. Ils dépeignent un événement très similaire à un hiver nucléaire, obscurcissant le ciel pour une décennie et plongeant des régions populeuses dans la famine, le désastre et la maladie.

La dernière irruption comparable à l'éventuelle irruption du Yellowstone fut celle de Lac Toba, en Indonésie, il y a de cela 74,000 ans. Elle a mené à la destruction de 90 % de la population de ce temps.

Yellowstone webcam

Nouvelles sur Yellowstone

Le site officiel de Lawrence E. Joseph



 

2012

2012 - Film à sortir le 15 juillet 2009.
 
 
«Comment feraient les gouvernements de notre planète pour préparer six milliards d'individus à la fin du monde?
Ils ne le feraient pas !
2012 Découvrez la vérité !
Recherchez sur Internet : 2012»
 
Synopsis du film : Jamais une date n'avait été aussi importante pour de nombreuses cultures, religions, scientifiques et gouvernements. "2012" raconte l'héroïque bataille d'un groupe de survivants à la suite d'un cataclysme planétaire...
 
 
Un hasard ? Le Soleil nous couverait-il quelque chose pour 2012 ?
 
Le Soleil nous couve quelque chose pour août 2012 ?
 
Avis de tempête solaire pour 2012 ?
 
Scientists Issue Unprecedented Forecast of Next Sunspot Cycle
 
NASA Satellites Capture Start of New Solar Cycle
 
 
 
 

Apocalypse 2012