Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

09/03/2011

Trajectoire de la comète Elénin (Tyché)

N'oublions pas qu'aujourd'hui, le 9 mars 2011, selon le calendrier Maya, nous entrons dans la neuvième onde de l'inframonde galactique sur la grande pyramide de l'évolution et de l'ouverture de conscience de l'humanité.

Ascension : Les Dernières Marches vers 2012 par Carl Johan Calleman
http://www.lepouvoirmondial.com/archive/2011/01/31/ascension-les-dernieres-marches-vers-2012-par-carl-johan-cal.html

 

Trajectoire de la comète Elénin (Tyché)

Source : ICI

  19e768ed0e7e 

Voici ci-dessous le trajet de la comète Elénin (ou Tyché à prononcer Tiki en anglais) durant le 9ème et dernière étage de la pyramide Maya. WikiStrike surveille de près cette comète et vous en dira davantage. En attendant, accompagnant la vidéo, voici quelques informations et données sur ce monstre de l'espace.

Avant d'entrée dans le sujet, il fait bon préciser que la comète porte le nom de son découvreur, Léonid Elénin, aperçue pour la première fois en décembre dernier.

Une image prise d'un téléscope anglo-australien a été retrouvée, elle date de 1993, et montre la comète à une distance à laquelle la plupart des comètes sont non observables. A titre de comparaison, la comète de Halley fut 100 fois plus  faible à la même distance du soleil. L'analyse a révélé que son noyau était d'environ 6 fois la taille de Halley. 

Les dimensions d'Elénin sont en réalité gigantesques. Elle serait plus grosse que Jupiter. Aujourd'hui, l'on évoque même ses dimensions à 4 fois celles de notre plus grosse planète gazeuse. Incroyable ! Parmi les comètes observables hyperboliques et paraboliques (venues du nauge d'Oort), Elénin a la plus petite périphélie et la plus petite inclinaison sur l'écliptique. Son orbite peut être instable, ce pourquoi un astronome qui souhaite garder l'anonymat nous a assuré qu'il était trop tôt pour prédire avec exactitude son évolution future. Elle peut en effet rencontrer des corps noirs, par exemple, dans la ceinture d'astéroïdes ou même certains objets des Taurides. Il faut croire que la chance sera de la partie. Et c'est bien là ce qui inquiètent les spécialistes qui se penchent dessus.

L'Harmonie céleste peut-elle être destabilisée ? 

La réponse est clairement oui. Ne sachant rien, il est préférable de partir de ce positionnement là.  Que se passera-t-il le 15 mars 2011 quand la comète sera alignée avec la Terre, Mars, Vénus, Uranus et Jupiter ? Que se passera-t-il entre le 20 et 22 septembre 2011 quand Elénin sera à notre porte ? Aucune réponse pour l'heure, le scénario ne s'est jamais présenté. Mais WikiStrike tient à montrer de l'index un détail troublant. Aujourd'hui, l'espace est étudié par des mathématiciens, et les astronomes réduits au silence. Sur ce, nous avons le droit de nous poser des questions sur la validité des recherches et encore une fois accuser les Etats de censure. Et si la théorie de Tesla sur un univers électrique était la gêne de tout cela. Pour nous, cela ne fait pas le moindre doute. Tesla avait raison. Mais il est vrai que sa théorie nous ouvrirait aux énergies gratuites. Problème.     

Au 22 septembre, la comète sera à proximité de la Terre, ce qui peut, sans que nulle ne puisse y répondre encore, jouer sur la magnétisme terrestre, et renverser les pôles. Il est fort probable par contre que nous recevions quelques débris perdus, venus de sa queue, petits ou gros. Comme vous pouvez le remarquer, une multitude de questions restent en suspens. 

Pour finir, WikiStrike précise que le calendrier Maya dont le point zéro est le 28 octobre 2011 s'achève 40 jours après notre point le plus proche avec la "bête". Déluge ou pas, la géopolitique actuelle nous pousse à la réflexion.  

Pour suivre en Live ou presque la comète Elénin, rendez-vous ici.    

Une nouvelle information me donne à croire qu'une pluie de météores est prévu pour le 6 novembre 2011, les zones touchées sont l'est de la Grande-Bretagne, entre New-York et west point, ou encore à l'est du Japon. D'autre part, il est fort possible que la comète jouera sur l'écorce terrestre ce qui impliquera quelques tremblements de terre.   

Ghisham Doyle pour WikiStrike

*ALERT* Comet Elenin! *ALERT*


Petit résumé sur l'Histoire des comètes

Les comètes sont connues depuis l'antiquité, on retrouve de multiple témoignages de leur passage dans les civilisations antique comme les Grec, les Chinois, les Égyptiens...

Leur caractère imprévisible conduit les hommes à en faire des messagères annonciatrices de catastrophes. On pensait qu'elles annonçaient la mort d'un homme important, d'une guerre imminente ou autres... Cette croyance perdurera jusque au 19 ieme siècle.

Au 4 ième siècle avant J-C, Aristote suppose qu'elles ont une origine atmosphérique, au 16 ième siècle, Fracastor remarque que la queue des comètes est toujours orientée dans la direction opposée au Soleil. En 1577, Tycho Brahé démontre que les comètes évoluent à des distances bien plus grande que la distance Terre-Lune, et enfin en 1704, Edmund Halley prouva par le calcul que les comètes étaient des mini planètes qui comme elles, décrivent des orbites autour du Soleil à la différence que leur trajectoire est bien plus excentrique que celles des planètes. Il détermina en particulier que trois observations de comètes, en 1531, 1607 et 1682 se rapportaient au même objet, qui décrivait une orbite en environ 76 ans. Il prédit donc le retour de la comète pour l'hiver 1758 et cette hiver la, la comète fut au rendez vous, on lui donna alors le nom de comète de Halley.

Edmund Halley
Comète de Halley

En 1950 Fred Whipple déclare que les comètes sont des "boules de neige sale" . Les observations ultérieures, réalisées par des sondes comme Giotto, partie à la rencontre de la comète de Halley en 1986, on confirmé cette hypothèse.

Dates clés :  

350 av. J.-C. - Aristote voit dans les comètes des émanations atmosphériques. 

1577 - Tycho Brahé et Maestlin déduisent de l'absence de parallaxe d'une comète qu'il s'agit d'un astre et non d'un phénomène atmosphérique. 

 1682  - Edmund Halley, sur la base de la théorie de Newton, prédit le retour périodique de la comète qui porte son nom.  

1858  - Le premier spectre d'une comète (celui de la comète de Biela) est obtenu. 

1950  - Fred Whipple propose son modèle de noyau cométaire conçu comme une "boule de neige sale". 

1986 - La comète de Halley est approchée par plusieurs sondes spatiales. Son noyau est photographié. 

2001 - Survol de la comète de Borrelly par la sonde Deep Space 1. 

2004 - Rencontre de la sonde Stardust avec le noyau de la comète Wild 2.

 

 

 


27/02/2011

Changements climatiques : Des REVOLTES de la Faim INEVITABLES

POURQUOI LES REVOLTES SERONT INEVITABLES par Mr CHAZAL

 

famine.jpg

 

Notre lecteur Mr Chazal s’est illustré par une REMARQUABLE et INCROYABLE revue de presse spécifique qui nous confirme que quelque chose d’énorme se prépare. Regardez bien ses informations, il a mis « en plein dans le mille » comme on dit, et il n’a pas encore lu Blythe Masters. Bravo a sa vision d’aigle. Voici tous les articles connexes qu’il a rassemblés. Toutes nos félicitations:

 

les Nations Unies affirmant que des millions de personnes sont à présent en danger après que les prix des aliments aient atteint leur plus haut niveau jamais enregistré

- Les stocks mondiaux de céréales diminuent par Bloomberg: 175,2 millions de tonnes alors qu’ils étaient de 196,7 millions de tonnes il y a un an ; pareil pour le maïs et le soja

- Les prix alimentaires au centre de la rencontre Sarkozy Obama, sur France 24

- Le risque de dérapage des prix alimentaires par Business Week

- La panique sur le prix des céréales dans le Telegraph

- Robert Zoellick, président de la Banque mondiale, a en outre averti la semaine dernière que les prix des denrées alimentaires sont « une menace pour la croissance mondiale et la stabilité sociale » toujours dans le Telegraph

- En Chine: la sécheresse et les tempêtes de poussière en Chine, en 2010, ont provoqué une série de graves sécheresses au cours du printemps 2010 (cf. Wiki) qui ont touché les provinces de Yunnan, de Guizhou, de Guangxi, du Sichuan, de Shanxi, du Henan, de Shaanxi, de Chongqing, de Hebei et de Gansu en République populaire de Chine, ainsi que des parties de l’Asie du Sud, dont le Vietnam et la Thaïlande, et des tempêtes de poussière en mars et en avril ont touché une grande partie de l’Asie orientale. La sécheresse a été décrite comme la pire depuis un siècle dans le sud-ouest de la Chine

- En Inde: une vague de chaleur record (cf. Circoblue ) et une crise de l’eau croissante en Inde sont en train de forcer les responsables politiques à envisager d’appliquer des frais d’utilisation et d’autres mesures afin de conserver l’eau

- Le président du Sri Lanka, Mahinda Rajapaksa, a chargé hier les ministres (cf. Daily Mirror) et les responsables de préparer un plan stratégique pour faire face une crise alimentaire imminente

- En Russie: 10% de la production totale mondiale, 20% à l’export, GlobalSearch Canada. Le pays a été frappés par les plus hautes températures que la Russie ait connues durant les 130 ans pendant lesquels on a gardé des enregistrements, par la sécheresse la plus étendue depuis plus de trois décennies, et par des incendies de forêt massifs qui se sont étendus à travers sept régions, dont Moscou

- En France: le gouvernement a abaissé ses prévisions concernant la récolte du blé de 2,7% par rapport à l’an dernier, en raison de la sécheresse et du froid (cf. FWI).

- Au Canada : une sécheresse record a affecté leurs principales provinces productrices de céréales, dans la partie occidentale de leur pays (cf. CBC Canada )

- En Ukraine: (premier producteur mondial d’orge et sixième plus grand pays producteur de blé – cf. Manchester Wired ) ce pays a été frappé aussi fort que la Russie par le feu et la sécheresse, au point qu’ils ont dû mettre fin à toutes leurs exportations de céréales en 2011

- En Australie: les craintes d’une pénurie mondiale de blé ont surgi après la zone australienne du Queensland ait été frappée par des inondations catastrophiques. Andrew Fraser, trésorier d’Etat du Queensland, a décrit ces inondations comme étant une « catastrophe de proportions bibliques » (Cf Telegraph ). L’eau couvre des terres ayant la taille de la France et de l’Allemagne. On s’attend à ce que les eaux atteignent plus de 30 pieds (9,14 m.) de profondeur à certains endroits dans les prochains jours

- Au Pakistan : les inondations ont submergé 17 millions d’acres dans les terres de culture les plus fertiles du Pakistan (cf. Wiki), ont tué 200.000 têtes de bétail et ont emporté des quantités massives de céréales, laissant les agriculteurs dans l’incapacité de respecter l’échéance automnale pour planter de nouvelles graines, ce qui implique une perte massive de production alimentaire en 2011, et de potentielles pénuries alimentaires à long terme

- Amérique Latine: non seulement la grande majorité des plus importants producteurs de blé de notre monde a été touchée, mais une des principales régions productrices de céréales sur la planète, l’Amérique du Sud, a également été frappée par des désastres où une sécheresse historique a paralysé l’Argentine (cf.ThaiIndian ) et la Bolivie (cf. UPI ), et le Brésil, le plus grand pays de cette région, a été frappé par des inondations catastrophiques qui ont tué près de 400 personnes rien qu’au cours de ces derniers jours (cf. MSNBC )

- Même les États-Unis ont été touchés, puisqu’un hiver catastrophique a vu 49 de leurs 50 Etats (cf. News Blogs ) couverts par la neige, causant des dégâts sans précédent à leurs récoltes en Floride (cf. Bradenton ) en raison du gel, et des pluies record (cf. Huff Post) ont détruit une partie des récoltes dans de Californie

- Corée: Et si vous pensez que les choses ne peuvent pas être pires, vous ne pouvez pas être plus éloignés de la vérité puisque la Corée du Sud (l’un des exportateurs de viande les plus importants en Asie) a dû détruire, la semaine dernière, des millions d’animaux de ferme après que l’apparition de la redoutable maladie de la fièvre aphteuse ait été découverte (cf. DailyPost )

- USA: La gravité horrible que la situation alimentaire mondiale va atteindre cette année a été rendue encore plus sombre le mois dernier, lorsque les Etats-Unis ont rapporté (cf.ABC News) que presque toutes leurs populations d’abeilles et de bourdons se sont éteintes, et lorsque ceci est couplé avec la « mystérieuse » mort (cf. Quazen) de la population de chauves-souris en Amérique, ça signifie que les deux principaux pollinisateurs de fruits et de légumes ne seront plus en mesure de faire leur travail, ce qui conduira à des pertes au niveau des récoltes qui, avertit ce rapport, seront « bibliques et catastrophiques »

- Australie: et donc aujourd’hui, alors que les marchands agricoles et que les analystes mettent en garde (cf. FT), un nouveau cyclone (cf. BusinessWeek ) se prépare à frapper l’Australie, l’hiver brutal en Inde a tué près de 130 personnes (cf. Google news), et on nous avertir que davantage de neige (cf. Washington Post ) va frapper l’Amérique, et nous n’avons même pas atteint la fin de deux semaines complètes de cette année 2011 …

Comme on dit, cela jette un froid sur votre caddie, surtout au rayon des surgelés :-) Plus que jamais donc, il importe de faire de sérieuses réserves. Et pour vous le confirmer, une video de Fox News et les liens de notre autre lecteur Ashton qui, lui aussi, a vu le phénomène: penurie de blé en France, dans l’Express, Easybourse et le Figaro.

 

http://blogs.mediapart.fr/blog/jean-rex/240111/des-revolt...

26/02/2011

La Terre s’est ouverte au Pérou!

Après de violentes activités sismiques qui séparent l'Afrique en deux, voilà que la Terre s'ouvre au Pérou, outre l'état d'urgence qui a été décrét é en Bolivie et au Pérou après les inondations qui y sévissent depuis plusieurs semaines.  

De violentes activités sismiques séparent l'Afrique en deux

http://www.lepouvoirmondial.com/archive/2011/02/09/de-violentes-activites-sismiques-separent-l-afrique-en-deux.html

Inondations: Etat d'urgence en Bolivie et au Pérou
http://www.lepouvoirmondial.com/archive/2011/02/26/inondations-etat-d-urgence-en-bolivie-et-au-perou.html

La Terre s’est ouverte au Pérou!

Apparition d’une fissure de 100 mètres de large sur plus de 3 Kms de long à Chucuito dans le sud-est du Pérou près du lac Titicaca ce mercredi, causant la destruction d’une maison et la disparition d’une fillette.

La tierra se abre y deja enorme grieta en Puno

http://www.peru.com/noticias/portada20110225/141018/Increible-La-tierra-se-abre-y-deja-enorme-grieta-en-Puno

La tierra se abre y deja enorme grieta en Puno

http://www.youtube.com/watch?feature=player_embedded&...

 

http://realinfos.wordpress.com/2011/02/26/la-terre-sest-o...

 

 

 

Un site du Département de l'Énergie qui rend accessible des publications scientifiques étonnantes...

Soyez attentifs aux liens qui existent entre le niveau des mers et des océans et l'inversion des pôles magnétiques terrestres. La Terre fonctionne exactement comme une cellule dont l'eau participe à réaliser le phénomène de l'électrolyse, l'eau étant par ailleurs, le meilleur vecteur ou support des informations.

 

Conclusions : avec la fonte des banquises  et des glaciers, le niveau des mers et des océans est en train de monter, ce qui participera au phénomène de l'inversion des pôles magnétiques terrestres, entre autres facteurs de l'inversion. Les banquises fondant considérablement depuis quelques années, il est donc normal que les pôles magnétiques aient accéléré leur déplacement.

 

 

5 février 2011

Je viens de mettre la main sur un site du Département de l'Énergie (DOE), où nous pouvons faire des recherches ciblées sur de très nombreux sujets. L'accès aux centaines de milliers de documents est public et je dois dire que c'est tout à fait étonnant! Si vous lisez l'anglais, tapez un mot-clé comme AÉROSOL, HAARP, GEOMAGNETIC REVERSALS, NEW MADRID FAULT, dans l'espace de recherche à droite et regardez bien ce que vous allez découvrir…

Empressez-vous de faire vos recherches et de télécharger les documents avant que l'accès devienne limité…

http://www.osti.gov/bridge/index.jsp

Un avant-goût de ce que vous trouverez sur ce site:

« Changes in the moment of inertia of the earth, brought about by the redistribution of ocean water from the tropics to ice at high latitudes, couple energy from the spin of the earth into convection in the liquid core. This mechanism may help provide the driving energy for the earth's dynamo. Sufficiently rapid ocean level changes can disrupt the dynamo, resulting (in half of the cases) in a geomagnetic field reversal. The model can account for the previously mysterious correlation reported between geomagnetic reversals and mass extinctions. »

« Les changements dans le moment d'inertie de la terre, provoqués par la redistribution de l'eau de mer des tropiques à la glace dans les hautes latitudes, couple l'énergie de la rotation de la Terre en convection dans le liquide du coeur. Ce mécanisme peut contribuer à fournir l'énergie motrice pour la dynamo de la terre. Des changements suffisamment rapides du niveau des océans peuvent perturber la dynamo, résultant (dans la moitié des cas) dans une inversion du champ magnétique terrestre. Le modèle peut rendre compte de la mystérieuse corrélation précédemment signalée entre les inversions géomagnétiques et des extinctions de masse. »

http://www.osti.gov/bridge/product.biblio.jsp?query_id=2&...

Lisez aussi ce document du Département de la Défense, vous serez sidérés…

Space Operations: Through The Looking Glass (Global Area Strike System)

http://csat.au.af.mil/2025/volume3/vol3ch14.pdf

Source: consciencedupeuple2007

http://infoguerilla.fr/?p=7977

 

Gare au prochain maximum solaire

  

24 février 2011

La Presse

* Cette information n'est pas nouvelle, elle a été publiée en juin 2010 suite à un communiqué de la NASA.  Vous trouverez les liens en bas de page.  Les articles portent des titres plutôt évocateurs:  "la grande dévastation" et "un armageddon électronique"...

 

(Washington) Le prochain maximum solaire pourrait causer jusqu'à 2000 milliards de dollars de dommages, a affirmé un haut fonctionnaire britannique le week-end dernier, au congrès annuel de l'Association américaine pour l'avancement de la science (AAAS), à Washington. L'activité solaire, qui atteindra son sommet en 2013, a le potentiel d'un Katrina mondial, a renchéri le responsable américain de la météorologie spatiale.

 

Les tempêtes solaires suivent un cycle d'une dizaine d'années. Il s'agit d'éruptions à la surface du Soleil qui envoient vers la Terre des particules chargées, lesquelles endommagent les circuits électroniques, un peu comme une explosion nucléaire.

 

«Quand a eu lieu le dernier maximum, en 2003, nous n'étions pas aussi dépendants des satellites, par exemple du GPS, a dit John Beddington, conseiller scientifique du gouvernement britannique. Le potentiel de problèmes est beaucoup plus grand.»

 

Le Canada a déjà été touché par des tempêtes solaires. En 1989, Hydro-Québec a subi une panne nationale de neuf heures. En 1994, deux satellites de télécommunications canadiens ont été endommagés. On a pu les réparer, mais dans le cas de l'un d'eux, il a fallu 6 mois et plus de 50 millions de dollars. Les lignes électriques sont mieux protégées contre les tempêtes solaires, qui endommagent les relais électroniques des lignes de transport, mais l'activité solaire pourrait dépasser les prévisions, selon M. Beddington, économiste spécialisé en gestion. En 1859, au cours d'une tempête solaire trois fois plus forte que celle de 1989, les télégraphistes avaient pu transmettre des messages sans utiliser de courant.

 

Le 15 février, la tempête la plus forte en quatre ans a forcé une dizaine de vols qui devaient passer par le pôle Nord à changer d'itinéraire et des aurores boréales particulièrement fortes ont été remarquées dans le nord du Canada. Les pays nordiques sont particulièrement touchés par les tempêtes solaires.

 

La Commission européenne (CE) a récemment fait un sondage auprès d'entreprises à propos de l'impact qu'aurait sur leurs activités des problèmes de GPS dus au maximum solaire.

 

«Presque aucune n'avait réalisé qu'elle pouvait être touchée par une tempête solaire», a dit Stephan Lechner, de l'Institut pour la protection et la sécurité du citoyen de la CE. «Les industriels pensent que cela ne concerne que les sociétés aérospatiales.»

 

En 2003, les tempêtes ont été assez fortes pour endommager irrémédiablement un satellite de 640 millions de dollars de la NASA, qui a demandé aux astronautes de la Station spatiale de se mettre à l'abri. Une portion du système de contrôle aérien américain a été hors d'usage pendant 30 heures.

 

«Heureusement, les pires effets surviennent de 10 à 30 heures après une éruption solaire», a indiqué Thomas Bogdan, directeur du Centre de prévision de la météo spatiale au Colorado. «Ça nous donne un délai pour protéger les équipements et avertir la population.» Les satellites géostationnaires peuvent être touchés plus tôt par des particules plus rapides mais inoffensives pour la Terre.

 

Depuis l'an dernier, le satellite spatial Kepler scrute 150 000 étoiles pour détecter des exoplanètes. Jusqu'à maintenant, il n'a réussi à ajouter qu'une demi-douzaine de corps célestes à la liste des planètes situées dans d'autres systèmes solaires (en plus de 150 candidates à confirmer). Mais d'ici trois ans et demi, Kepler détectera des planètes similaires à la Terre. À l'AAAS, le week-end dernier, des astronomes ont expliqué que, déjà, Kepler révolutionne notre compréhension de la formation des planètes.

 

«Les planètes que nous avons observées jusqu'à maintenant sont situées très près de leur soleil, avec des orbites de moins de six mois, explique Sara Seager, du Massachusetts Institute of Technology. Certaines étoiles ont cinq, six planètes aussi proches d'elles. Nous ne pensions pas que c'était possible. Nous avons aussi observé des géantes gazeuses comme Jupiter, qui est située beaucoup plus loin de notre Soleil. Avant, nous n'avions que notre système solaire pour théoriser sur la formation des planètes.

 

Source:

http://www.cyberpresse.ca/sciences/astronomie-et-espace/2... 

 

Telegraph:

http://www.telegraph.co.uk/science/space/7819201/Nasa-war...

 

Fox News:

http://www.foxnews.com/scitech/2010/06/10/electronic-arma...

http://consciencedupeuple2007.blog.mongenie.com/index.php...