Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

13/10/2014

Ukraine/Boeing, Vol MH17, enquêter sur le rôle de l'oligarque sioniste Kolomoïski

Encore un oligarque sioniste qui bénéficie de 3 nationalités différentes et dont les merdias occidentaux ne parleront pas. Apparemment les sionistes avaient l'intention d'organiser une seconde révolution Bolchevich pour obtenir par le biais du coup d'état organisé en Ukraine avec le soutien de la France (Fabius, Hollande, BHL et la clique), de l'Allemagne et de la Pologne, l'affaiblissement et la déstabilisation de la Russie, le remplacement de Poutine y compris, s'ils avaient réussi leur coup, d'organiser son assassinat en s'attaquant à son avion qui revenait d'Amérique du sud, le 17 juillet 2014, après avoir participé au sommet des Brics.

Comme nous pouvons le constater encore à ce jour, les USA/UE/Sionistes, refusent d'enquêter sur les responsabilités de ceux qui avaient décidé de descendre le Vol MH17, qui a pu être abattu par erreur en lieu et place de l'avion de Poutine. L'oligarque sioniste Porochenko, ayant tout fait à partir de Kiev et l'oligarque sioniste, Kolomoïsky à partir de la Suisse, pour entraver l'enquête qui comme par hasard a été reportée au printemps 2015, participant ainsi à la cabale organisée à l'encontre de Poutine et de la Russie par les US/UE/Sionistes spécialisés dans les renversements des gouvernements et des chefs politiques qui résistent à l'empire du dollar et du Nouvel Ordre Mondial, et qui organisent les guerres génocidaires, exercent leurs pressions par le biais de leurs terrorismes : financier et économique, en imposant des sanctions aux dirigeants et aux pays qu'ils visent et convoitent pour leurs richesses. 

Pour suivre le dossier sur le : 
Crash d'un Boeing malaisien en Ukraine

Nous voici donc face à l'oligarque sioniste nazi, Ihor Kolomoïski, qui bénéfice en bon espion organisateur de troubles, de 3 nationalités : Ukrainienne, Israélite et Chypriote, et dont la spécialité est celle de mêler ses intérêts financiers et économiques, à ceux de la politique et de la goépolitique.  Ainsi, celui-ci qui réside en Suisse, Second ou troisième homme le plus riche d'Ukraine et 613e homme le plus riche du monde est propriétaire comme par hasard, de banques, de Télévisions et de plusieurs compagnies aériennes, en Ukraine, mais fait encore plus intéressant, il finance l'activité des services de contrôle aérien de Dniepropetrovsk, responsables du suivi du vol tragique, et l'aspect technique de l'activité des contrôleurs aériens de l'ensemble de l'Ukraine (…). C’est-à-dire qu'il pourrait avoir donné des ordres directs à certains services de contrôle aérien, notamment à ceux censés suivre le vol du Boeing malaisien le 17 juillet".

Il serait donc le financier participatif du coup d'état organisé à Kiev et de la soi-disant révolution du Meidan.
De l'armement de ses troupes nazies.
Igor Kolomoïski finance plusieurs bataillons spéciaux chargés de réprimer l'insurrection dans le sud-est de l'Ukraine, dont le tristement célèbre bataillon Nazi Azov. Il est poursuivi par la justice russe pour "organisation de meurtres et recours à des moyens et méthodes de guerre illégaux" entre autres.
 
Ci-dessous quelques articles pour vous rendre compte de l'envergure du Nazi protégé par Interpol et les US/UE/Nazis !

Ukraine/Boeing: enquêter sur le rôle de l'oligarque Kolomoïski (député russe)

MOSCOU, 23 juillet – RIA Novosti/La Voix de la Russie L'oligarque et gouverneur de la région de Dniepropetrovsk Igor Kolomoïski, qui finance en partie les services de contrôle aérien d'Ukraine, pourrait avoir donné des ordres aux opérateurs chargés du vol du Boeing 777 malaisien qui s'est écrasé le 17 juillet, a déclaré mercredi le vice-président de la Douma (chambre basse du parlement russe) Sergueï Neverov.

"L'oligarque Igor Kolomoïski possède plusieurs compagnies aériennes ukrainiennes: Lignes aériennes internationales de l'Ukraine, Dnepravia, Aerosvit, mais fait encore plus intéressant, il finance l'activité des services de contrôle aérien de Dniepropetrovsk, responsables du suivi du vol tragique, et dans une certaine l'aspect technique de l'activité des contrôleurs aériens de l'ensemble de l'Ukraine (…). C’est-à-dire qu'il pourrait avoir donné des ordres directs à certains services de contrôle aérien, notamment à ceux censés suivre le vol du Boeing malaisien le 17 juillet", a indiqué M. Neverov sur la chaîne Rossia.

Selon lui, l'activité de Kolomoïski doit faire l'objet d'une attention soutenue, et peut-être même être évoquée par la commission internationale chargée d'éclaircir les circonstances du drame.

Le vice-président de la Douma a également proposé aux leaders occidentaux de vérifier les armements des bataillons punitifs financés par Kolomoïski, et de chercher à savoir s'ils possèdent des systèmes Buk (armement soupçonné par les Etats-Unis d'avoir causé le crash, ndlr). Les troupes de Kolomoïski possèdent des tanks, des véhicules de transport de troupes et des lance-roquettes multiples, a-t-il rappelé.

Un Boeing 777 de Malaysia Airlines reliant Amsterdam à Kuala Lumpur s'est écrasé le 17 juillet dans la région de Donetsk. L'avion avec 283 passagers et 15 membres d'équipage volait à 10.050 mètres d'altitude.

Les autorités de Kiev accusent les forces d'autodéfense de Donetsk d'être à l'origine du crash, mais les insurgés affirment ne pas disposer de systèmes capables d'abattre un avion à cette altitude. Le fait que l'avion ait survolé une zone de guerre a soulevé de nombreuses questions chez les observateurs internationaux.

Igor Kolomoïski finance plusieurs bataillons spéciaux chargés de réprimer l'insurrection dans le sud-est de l'Ukraine, dont le tristement célèbre bataillon Azov. Il est poursuivi par la justice russe pour "organisation de meurtres et recours à des moyens et méthodes de guerre illégaux" entre autres.

La « grande muraille d’Ukraine » de Kolomoïsky

Interpol a refusé de chercher Kolomoiskïy


Liachko a accusé Kolomoïskiy d’une tentative de corruption

Par La Voix de la Russie | Le député de la Verkhovna Rada, également le chef du parti radical de l'Ukraine, Oleg Liachko a déclaré que le gouverneur de la région de Dnepropetrovsk, Igor Kolomoïskiy lui avait proposé un pot de vin d’un montant de 50 millions de dollars.

Selon le député ukrainien, pour ces fonds l'oligarque a proposé d’inclure ses hommes dans la liste électorale du parti radical. Cependant, Liachko a indiqué qu'il avait refusé ce pot de vin, ce qui explique les critiques à son encontre de la part de la chaîne de télévision 1 +1 qui appartient à Kolomoïskiy.

Précédemment, Liachko a menacé de tuer l’entrepreneur ukrainien si quelque chose arriverait à sa famille après les outrages.

Pour lire la biographie du Nazisioniste Ihor Valeriovitch Kolomoïsky
http://fr.wikipedia.org/wiki/Ihor_Kolomo%C3%AFsky

alt=Description de cette image, également commentée ci-après

12/10/2014

Terre creuse et l'Amiral BYRD, ET & OVNIS, Bases nazies, Denver, les raisons du Vatican d'entretenir le secret sur l'existence des ET et des Ovnis

Pour trouver les références collectées depuis des années sur notre blog, concernant l'article précédent :

Sur Hitler, les OVNIS, la Terre creuse, les bases nazies et le voyage sur Mars en 1945

Hitler avait déjà fait le voyage sur Mars en 1945.
Ils vont dire aussi qu'ils ne le savent pas ?

Sur la Terre Creuse précisément :

Sur le Paradis occulté en Arctique

Sur ce que nous cachent la Nasa et les USA

Sur les raisons religieuses et notamment celles du Vatican en 1ère place pour freiner la divulgation

Quand le Vatican s'oppose à la révélation sur l'existence des extraterrestres et pour causes. Il perdrait tout contrôle sur les masses naïves et ignorantes et ce serait l'écroulement de tous leurs faux dogmes religieux dans le cas où nous pourrions apprendre que les religions ont bien été inventées par les hommes.

Sur l'aéroport de DENVER et sa région

Interview de l'ex ministre de la défense Canadien sur les ovnis et les extraterrestres

Ex ministre de la défense Canadien sur les ovnis et les extraterrestres

Documents Russes déclassifiés montrant des Ovnis pris en chasse par des Migs

La terre creuse, Le journal de L'Amiral Byrd!!!

Source : Depuis l’aube des temps.com

Voici la plus grande expédition de toute l’histoire humaine, mais aussi la plus censurée.

L’amiral Richard Evelyn BYRD, Grand Chancelier de l’Ordre de la Fayette et de la Croix du Mérite, secrétaire perpétuel de l’Académie Fédérale de la Marine et des Sciences

Chaque planète est vivante et apporte au système en fonction de ses aptitudes, chaque planète étant comme un organe à l’intérieur d’un corps qui est le système solaire dont le soleil est le cœur.

Voici son expédition:

“Je dois tenir ce journal en cachette et dans le secret le plus absolu. Il concerne mon vol antarctique du 19 Février 1947. Un temps viendra où la rationalité des hommes devra se dissoudre dans le néant, et où l’inéluctabilité de la Vérité devra alors être acceptée. Je n’ai pas la liberté de diffuser la documentation qui suit ; peut-être, ne verra-t-elle jamais la lumière ; cependant, je dois faire mon devoir : la rapporter, ici, avec l’espérance qu’un jour tous puissent la lire, dans un monde où l’égoïsme et l’avidité de certains hommes ne pourront plus mettre la Lumière sous le boisseau.”.

…”Sur les étendues de glace et de neige en dessous de nous, on remarque des colorations jaunâtres aux dessins linéaires. La vitesse de croisière est ralentie en vue d’un meilleur examen de ces configurations colorées. On relève aussi des colorations violacées et rosées”.

…”Aussi bien la boussole magnétique que le gyrocompas commencent à tourner, puis à osciller ; il n’est pas possible de maintenir notre route à l’aide des instruments. Nous relevons la direction avec le compas solaire ; tout semble encore être en ordre. Les contrôles semblent lents à répondre et à fonctionner ; cependant, nous ne relevons pas d’indication de congélation”.

…”29 minutes de vol se sont écoulées depuis le premier repérage de montagnes, Non, il ne s’agit pas d’une hallucination : une petite chaîne de montagnes se dresse là ; jamais, auparavant, nous ne l’avions remarquée”.

…”Outre les montagnes, une vallée semble être façonnée par un petit fleuve, ou ruisseau, qui coule vers la partie centrale. Aucune vallée verte ne devrait se trouver ici, en dessous de nous ! Décidément, Il y a quelque chose d’étrange et d’anormal ici ! Nous ne devrions survoler que neige et glace ! Sur la gauche, les pentes des montagnes se parent de grandes forêts. Nos instruments de navigation oscillent, comme fous”.

…”Je limite l’altitude à 1.400 pieds, puis j’exécute un virage en rase-motte, à 180° sur la droite, afin de mieux examiner la vallée située au-dessous. Mousse et herbe très fine lui confèrent une coloration verte. Ici, la lumière semble différente. Je ne parviens plus à voir le Soleil. Je vire à nouveau, cette fois sur la gauche, afin de faire un second tour. Nous apercevons un animal énorme qui ressemble à un éléphant ! NON ! C’est un mammouth ! Cela est incroyable ! Pourtant, il en est bien ainsi ! Nous descendons à 1.000 pieds d’altitude ; j’utilise les jumelles pour mieux observer l’animal. Je le confirme, il s’agit bien d’un animal semblable à un mammouth”.

…”Nous rencontrons d’autres collines verdoyantes. L’indicateur de température extérieure marque 24 degrés centigrades. Nous maintenons le cap. A présent, les instruments de bord semblent réagir normalement. Je demeure perplexe quant à leurs réactions. Je tente de contacter la base. La radio ne fonctionne pas !”.

…”Le paysage alentour parait nivelé et normal. Devant nous, nous repérons… une ville !!! Cela est impossible ! L’avion semble léger et très flottant. Les contrôles refusent de répondre ! Mon Dieu !! A notre droite et à notre gauche, des appareils d’un type étrange nous escortent. Ils s’approchent : quelque chose rayonne de ces appareils. Désormais, ils sont suffisamment proches pour nous permettre de voir leurs armoiries. Il s’agit d’un symbole étrange. Où sommes-nous ? Que s’est-il passé ? Une fois encore, je tire les manettes avec décision. Les commandes ne répondent pas ! Nous sommes solidement maintenus par une sorte d’étau d’acier invisible”.

…”Notre radio grésille : une voix nous parvient, qui s’exprime en anglais avec un accent plutôt nordique ou allemand ! Le message est le suivant : – Bienvenue sur notre territoire, Amiral. Nous vous ferons atterrir exactement d’ici à sept minutes. Relaxez-vous, Amiral, vous êtes en bonnes mains. – Je réalise que les moteurs de notre avion sont éteints. L’appareil est sous un contrôle étrange ; maintenant, il vire de lui-même”.

…”Nous recevons un autre message radio. Nous sommes sur le point d’amorcer la procédure d’atterrissage ; rapidement, l’avion vibre légèrement ; il commence à descendre, comme soutenu par un ascenseur énorme et invisible”.

…”A pieds, quelques hommes s’approchent de l’appareil. lis sont grands ; leurs cheveux sont blonds. Au loin, une grande ville scintille ; elle vibre des couleurs de l’arc-en-ciel. Je ne sais pas ce qui va se passer désormais. Toutefois, je ne remarque aucune trace d’armes sur ceux qui s’approchent de nous. J’entend une voix qui, m’appelant par mon nom, m’ordonne d’ouvrir la porte. J’exécute”.

Après ces notes, extraites du ’journal de bord’, l’Amiral annote ce qui s’est passé ensuite :

…”A partir de là, je décris les événements en faisant appel à ma mémoire. Les faits frôlent l’imaginaire ; leur description pourrait être tenue comme relevant de la folie s’ils ne s’étaient pas réellement produits. Une fois extraits de l’appareil, mon mécanicien et moi, nous fûmes accueillis de façon cordiale. Puis, nous fûmes embarqués à bord d’un petit appareil de transport semblable à une plate-forme, mais sans roues ! Il nous conduisit à grande vitesse vers la ville scintillante. A mesure de notre approche, la ville apparaissait faite de cristal. En peu de temps, nous parvînmes à un grand édifice, d’un genre encore jamais vu. Il semblait sortir des dessins de Frank Liloyd Wright ou, peut-être plus précisément, d’une scène de Buck Regers !

Une boisson chaude à la saveur inconnue nous fut offerte. Elle était délicieuse. Environ 10 minutes après, deux de nos hôtes étonnants entrèrent dans notre cabine. lis m’invitèrent à les suivre. Je n’avais pas d’autre choix que celui d’obéir. Je laissai mon mécanicien-radio. Nous marchâmes jusqu’à ce qui me paraissait être un ascenseur. Nous descendîmes durant quelques instants, puis l’ascenseur s’arrêta ; la porte glissa silencieusement vers le haut. Nous allâmes au long d’un couloir éclairé par une lumière rose qui semblait émaner des murs ! L’un des êtres nous fit signe de nous arrêter devant une grande porte, surmontée d’un écriteau que je n’étais pas en mesure de lire. La grande porte disparut sans bruit. Je fus convié à m’avancer. L’un des hôtes dit : – N’ayez pas peur, Amiral, vous allez avoir un entretien avec le Maître. – J’entrai. Mes yeux s’adaptèrent lentement à la coloration merveilleuse qui semblait envahir complètement la pièce. Alors, je commençai à entrevoir ce qui m’entourait. Ce qui s’offrit à mes yeux était la vision la plus extraordinaire de toute ma vie. Elle était trop magnifique pour être décrite. Elle était merveilleuse. Je ne pense pas qu’il existe des termes humains à même de la décrire avec justesse dans tous ses détails. Mes pensées furent doucement interrompues par une voix chaude et mélodieuse : “Bienvenue sur notre territoire, Amiral”. Je vis un homme aux traits délicats qui portait les signes de l’âge sur son visage. Il était assis à une grande table. Il m’invita à m’asseoir sur une chaise. Dès que je fus assis, il unit les bouts de ses doigts, puis il sourit. Il s’exprima à nouveau avec douceur : – Nous vous avons laissé entrer ici parce que vous êtes d’un caractère noble, et aussi parce que vous êtes bien connu dans le monde de surface, Amiral ! – Monde de surface ! Je restai sans souffle !

“Oui – ajouta le Maître avec un sourire – vous vous trouvez sur le territoire des Aryens : le monde submergé de la Terre. Je ne retarderai pas longtemps votre mission ; en toute sécurité, vous serez escortés lors de votre retour à la surface, et même un peu plus loin. A présent, Amiral, je vous ferai connaître la raison de votre convocation ici. Notre intérêt débuta tout de suite après l’explosion des premières bombes atomiques lancées par votre race, sur Hiroshima et Nagasaki, au Japon. En ce moment inquiétant, nous avons envoyé nos engins volants, les “Flugelrads”, sur votre monde de surface pour enquêter sur ce que votre race avait fait. D’évidence, il s’agit là d’une histoire ancienne, Amiral ; cependant, permettez-moi de poursuivre. Voyez-vous, jamais, nous ne sommes intervenus avant l’heure dans les guerres et les barbaries de votre race, Pourtant, à présent, nous nous trouvons contraints à le faire, étant donné que vous avez appris à manipuler un type d’énergie, atomique, qui n’est pas du tout fait pour l’homme. Nos émissaires ont déjà remis des messages aux puissances de votre monde. Elles ne s’en sont pas préoccupées. Vous avez été choisi pour être témoin, ici, que notre monde existe. Voyez-vous, notre culture et notre science ont des milliers d’années d’avance sur les vôtres, Amiral”. Je l’interrompis : “Mais qu’est-ce que tout cela a à voir avec moi, Seigneur !”. Les yeux du Maître semblèrent pénétrer profondément mon esprit, Après m’avoir étudié un peu, il répondit : “Votre race a atteint le point de non-retour, parce que certains, parmi vous, détruiraient votre monde tout entier plutôt que de renoncer au pouvoir tel qu’ils le connaissent…”.

J’acquiesçais. Le Maître poursuivit : “Depuis 1945, nous avons tenté d’entrer en contact avec votre race, Nos efforts ont toujours été accueillis avec hostilité : on a tiré sur nos flugelrads. Oui, ils furent même poursuivis avec agressivité et animosité par vos avions de combat. Aussi, vous dirai-je, mon fils, qu’une grande tempête se profile à l’horizon de votre monde : une furie noire qui ne s’épuisera pas des années durant. Vos armes ne serviront aucunement à votre défense ; votre science ne vous garantira aucune sécurité. Cette tempête sévira aussi longtemps que toute fleur de votre culture n’aura pas été piétinée, toute création humaine dispersée dans le chaos. Pour votre race, la récente guerre n’a été que le prélude à ce qui doit encore survenir. Ici, nous pouvons nous en rendre compte plus clairement à chaque heure qui passe… Pensez-vous que je me trompe ?”. “Non – répondis-je – cela est déjà survenu par le passé ; les années obscures viendront ; elles dureront cinq cent ans”. “Oui, mon fils répliqua le Maître – les années obscures qui viennent pour votre race recouvriront la Terre comme une couverture. Toutefois, je crois que certains survivront à la tempête, je ne sais rien d’autre ! Nous voyons, dans un futur lointain, des ruines de votre race, émerger un monde nouveau, à la recherche de ses trésors légendaires perdus ; ils seront en sûreté, mon fils, ici, en notre possession. Lorsque le moment viendra, nous nous avancerons à nouveau pour aider votre culture et votre race à vivre. Alors, peut-être aurez-vous appris la  futilité de la guerre et de ses luttes… Dès lors, une partie de votre culture et de votre science vous sera restituée, afin que votre race puisse recommencer son évolution. Vous, mon fils, vous devez retourner dans le Monde de Surface, porteur de ce message…”. Ces dernières paroles semblaient devoir conclure notre entretien. Un instant, j’eus l’impression de vivre un rêve… pourtant, je le savais, il s’agissait bien de la réalité. Pour quelque étrange raison, je m’inclinais légèrement ; je ne sais si ce fut par respect ou par humilité. Tout à coup, je réalisai que les deux hôtes étonnants qui m’avaient conduit ici se trouvaient de nouveau à mes côtés. “Par ici, Amiral”, m’indiqua l’un d’Eux. Avant de sortir, je me retournai encore une fois ; je regardai le Maître. Un doux sourire se dessinait sur son délicat visage de vieillard. “Adieu, mon Fils”, me dit-il en esquissant un geste très doux de sa main frêle, un geste de paix. Ainsi, prit fin notre rencontre. Nous sortîmes doucement par la grande porte de la pièce où se tenait le Maître, puis nous entrâmes de nouveau dans l’ascenseur. La porte s’abaissa silencieusement ; aussitôt, l’ascenseur s’éleva.

L’un de mes hôtes reprit la parole : “Maintenant, nous devons nous dépêcher, Amiral ; en effet, le Maître ne veut pas retarder davantage votre programme ; vous devez retourner parmi votre race avec Son message”. Je ne répondis pas. Tout cela était inconcevable. L’arrêt de l’ascenseur interrompit mes pensées. J’entrai dans la salle où se tenait toujours mon mécanicien radio. L’anxiété marquait son visage. Je m’avançai vers lui en disant : “Tout va bien, Howie, tout va bien”. Les deux êtres nous firent un signe montrant l’appareil en attente. Nous sortîmes pour regagner rapidement notre avion. Les moteurs tournaient au ralenti ; nous embarquâmes immédiatement. Un certain état d’urgence planait dans l’atmosphère. Dès que la porte se fut refermée, une force invisible transporta l’avion vers le haut, jusqu’à une altitude de 2.700 pieds. Deux de leurs appareils nous escortaient à bonne distance. lis nous firent planer sur le chemin du retour. Je dois souligner que le compteur de vitesse n’indiquait rien, bien que nous nous déplacions à grande vitesse.

…Nous reçûmes un message radio : “A présent, nous allons vous quitter, Amiral ; vos contrôles sont libres. Wiedersehen !!!”. Un instant, nous suivîmes du regard les flugelrads, jusqu’à ce qu’ils disparaissent dans un ciel bleu glacier. L’avion sembla capturé par un courant ascensionnel. Immédiatement, nous en reprîmes le contrôle, Nous gardâmes le silence durant un certain temps ; chacun de nous était immergé dans ses propres pensées.

…De nouveau, nous survolâmes des étendues de glace et de neige, à environ 27 minutes de notre base. Nous envoyâmes un message radio. On nous répondit. Nous rapportâmes des conditions normales… normales. Le camp de base exprima un grand soulagement lorsque le contact fut établi de nouveau.

…Nous attirâmes doucement sur la base. J’avais une mission à accomplir.
…11 Mars 1947. Je viens d’avoir un entretien à l’Etat Major du Pentagone. J’ai entièrement rapporté ma découverte ainsi que le message du Maître. Tout fut soigneusement enregistré. Le Président fut mis au courant. Des heures durant (6 heures et 39 minutes, très exactement), je fus soumis à la question. Les Top Security Forces, assistées d’une équipe médicale menèrent un interrogatoire très poussé. Quel calvaire !!! Les forces de la Sécurité Nationale des Etats Unis d’Amérique me placèrent sous contrôle rigoureux. Il me fut rappelé qu’en tant que militaire, j’avais l’obligation d’obéir aux ordres.

Il raconte que des atlantes s’y sont installés il y a un peu plus de 12 000 ans avec leur technologie. De là, ils nous surveillent de très près, usant parfois de leurs véhicules spatiaux pour visiter la surface extérieure. Nous les prenons pour des extraterrestres quand nous les observons.

http://stopmensonges.com/les-reptiliens-histoires-temoign...

 

 

Les Alliés de l'Humanité. Un message urgent concernant la présence extraterrestre dans le monde aujourd'hui

Allez puisque les Vétérans US nous ont informés de la prochaine révélation sur l'existence des Extraterrestres qui se ferait progressivement sur une durée de 2 ans, autant s'informer et savoir que toutes les races extraterrestres ne sont pas hostiles ou contre l'humanité, comme le sont Les Grands Gris et les petits gris reptiliens/Illuminati/sionistes, qui sont anti-humanité et qui ont l'intention de nous instaurer leur Nouvel Ordre Mondial.

Ci-dessous des éléments de connaissance portant sur des informations communiquées par les Alliés de l'Humanité il y a quelques années déjà, afin que l'Humanité puisse prendre conscience qu'elle est visitée et manipulée par des races prédatrices de l'humanité. Vous trouverez aussi la déclaration de souveraineté humaine à faire pour que nous puissions demander la fin de l'invasion de notre planète par toutes les races prédatrices et que nous puissions retrouver notre indépendance et notre humanité.

BIENVENUE SUR LA PAGE FRANÇAISE DÉDIÉE AUX ALLIÉS DE L’HUMANITÉ

 La Déclaration de Souveraineté Humaine

Europe From Space In The Night

UN MESSAGE URGENT CONCERNANT LA PRÉSENCE EXTRATERRESTRE DANS LE MONDE AUJOURD’HUI…

…Il y a plus de vingt ans, un groupe d’individus venus de plusieurs mondes différents s’assemblèrent en un endroit discret de notre système solaire, près de la Terre, dans le but d’observer les visites que nous font certains extraterrestres.

De leur poste d’observation caché, ils furent en mesure de déterminer l’identité, l’organisation et les intentions de ceux qui visitent notre monde et de surveiller leurs activités.

Ces observateurs s’identifient comme faisant partie des «Alliés de l’humanité».

Les Alliés nous ont livré leurs rapports successifs en 1998, en 2000 et en 2008. Ces rapports ont été publiés sous forme de trois livres, pour faire connaître le message des Alliés à notre monde…

Chacun de ces rapports contient une série d’exposés traitant de thèmes particuliers relatifs à la présence extraterrestre qui s’intensifie dans l’entourage de notre planète.

Prenez le temps de lire attentivement ce Message.

Il remettra certainement en cause vos conceptions et vos croyances sur ce qu’est la vie dans l’univers qui nous entoure. Mais si vous pouvez accepter cela et demeurer avec les questions que ce communiqué extraterrestre pose, plutôt que de chercher à y répondre trop vite, vous comprendrez progressivement que le Message des Alliés à l’humanité n’est ni un message de rêve, ni un message de désespoir : il appelle chacun à se réveiller, à prendre ses responsabilités, fussent-elles modestes, et à trouver sa véritable force, à cette époque charnière qui marque un seuil monumental pour la civilisation humaine : celui de son émergence dans la Grande Communauté, cet univers de vie intelligente dont nous avons toujours fait partie mais dont nous ne savons encore rien, et auquel nous devons à présent tous nous préparer.

Le message des Alliés de l’humanité a été transmis à Marshall Vian Summers, qui l’a depuis porté à la connaissance du monde. Ces Exposés sont à présent traduits dans de nombreuses langues et diffusés gratuitement, afin que chacun puisse se confronter à leur contenu, car c’est un message capital qui concerne chaque habitant de cette planète.

Présentation du message des Alliés de l'Humanité

 

 

PROJECT CAMELOT - Marshall Vian Summers
Les Alliés de l'Humanité


Cliquez  sur la vidéo pour aller sur Youtube,
Et activez la fonction de l'icone "sous-titres" pour afficher
la version française! Traduction: excellente!

http://alliesdelhumanite.org/bienvenue/

 

N.O.M. : origines, développement, mise en place/Plan Illuminati d'asservissement global [End game]

En préambule, il faut nous rappeler que l'idéologie dite religieuse pour l'instauration du Nouvel Ordre Mondial, remonte au moins à la civilisation Sumérienne et que la seconde guerre mondiale, tout comme la 1ère du reste, a été désirée par les ROTHSCHILD et les membres de la FED,  dès les années 1916/17 suite à la déclaration du Balfour qui promettait la Palestine à Rothschild et à la fédération sioniste. Il fallait entraîner les USA dans la seconde mondiale et torturer les juifs pour :

1  - justifier de la nécessité de s'accaparer la Palestine pour en faire l'état colonial et terroriste d'Israël,

2 - provoquer les guerres mondiales, les financer, tuer des millions de vies humaines innocentes, endetter les pays européens sous couvert d'une aide généreuse au redressement des pays et  pour ensuite proposer de créer les Nations Unies pour soi-disant éviter que les guerres ne se reproduisant dans le monde.

Sauf que l'ONU constitue depuis, le siège du Gouvernement Mondial qui a fait perdre leur souveraineté à nombre de pays qui y ont adhéré, tout comme l'Europe du reste qui a fini par sabrer toutes nos libertés et notre souveraineté nationale.

Ajoutée le 12 juil. 2014

Ce film d'Alex Jones (End Game), très détaillé, et étayé par de nombreux faits historiques, expose de façon claire et progressive, depuis ses débuts et point par point, la mise en place du nouvel ordre mondial ; nous sommes maintenant dans l'étape finale ;

Il nous dévoile, entre autres :

- comment le monde est réellement gouverné,

- comment des groupes de réunion hautement secrets s'entrecroisent pour former un réseau de renseignement global ; ces groupes ont dirigé les affaires du monde depuis des centaines d'années,

- les diverses expériences menées en secret sur les populations ; le programme de dépopulation (virus du sida, ébola, stérilisation, etc..)

- l'eugénisme et l'obsession de l'élite pour créer un homme supérieur.....

Le début :

"Dans un futur proche, la terre est dominée par un puissant gouvernement mondial. Les anciennes nations libres sont esclaves de la volonté d'une petite élite. L'aube d'un nouvel âge sombre couvre l'humanité. Les nations appartiennent désormais au passé.

Toutes les formes d'indépendance sont attaquées, la famille et les individus mêmes disparaissent. Près de 80% de la population mondiale a été éliminée. Les survivants de l'ancienne humanité libre sont forcée de vivre au sein de villes-prisons compactes et hautement contrôlées.

Voyager est extrêmement restreint.

Des supers autoroutes relient les mégapoles et empêchent la population de pénétrer dans des zones non autorisées.

Aucune activité humaine n'est privée. Les super-ordinateurs I.A. (intelligence artificielle) analysent et catégorisent chaque action ; une planète-prison dominée par un impitoyable gang d'adorateurs du contrôle dont le pouvoir ne peut jamais être contesté.

Ceci est la vision de l'élite globale, leur objectif. Un programme de déshumanisation totale où la science de la tyrannie fait la loi. Une grille de contrôle mondiale créée afin d'assurer pour toujours le monopole du pouvoir aux seigneurs ;

Notre espèce sera condamnée à ce cauchemar, à moins que les masses découvrent le plan général du nouvel ordre mondial et se mobilisent pour le vaincre."

"Érigées par un groupe secret, les Georgias Guidestones, sont un testament du plan des élites pour une religion mondiale, une loi mondiale avec une cour de justice mondiale, et une armée pour l'appliquer. Et gravé dans le marbre, il est écrit que la population ne doit jamais dépasser 500 millions d'individus"


11/10/2014

Vladimir Poutine dénonce la « croyance en Satan » des pays euro-atlantiques !

Qui ne pourait pas être d'accord avec lui ?
Et en plus il leur fait une quenelle sur la photo !

Dieudonné dirait au-dessus, c'est le soleil  !

Vous aurez compris que SATAN, ce sont les Illuminati/sionistes/reptiliens ! !

Vladimir Poutine dénonce la « croyance en Satan » des pays euro-atlantiques !

3 octobre 2013

 

La réunion 2013 du Club Valdaï mérite qu’on y revienne. C’était le 20 septembre dernier et les médias français n’ont retenu que la présence sur place de François Fillon. Pourtant, c’est avant tout le discours de Vladimir Poutine, président de la Fédération de Russie, qui justifiait l’attention.

Lisez attentivement cet extrait : « Un autre sérieux défi pour l’identité de la Russie est lié aux événements se déroulant dans le monde. Ici, il y a un aspect de politique étrangère et un aspect moral. Nous pouvons voir comment certains pays euro-atlantiques sont en train de rejeter leurs racines, y compris les valeurs chrétiennes qui constituent la base de la civilisation occidentale. Ils nient les principes moraux et toutes les identités traditionnelles : nationale, culturelle, religieuse et aussi sexuelle. Ils mettent en œuvre des politiques qui rendent égales les familles nombreuses et les unions de même sexe, la croyance en Dieu et la croyance en Satan.

Vladimir Poutine

Les excès du politiquement correct sont tels que des gens parlent sérieusement de proposer des partis politiques qui ont pour objectif de promouvoir la pédophilie. Les gens, dans certains pays européens, sont embarrassés ou ont peur de parler de leur appartenance religieuse. Des congés sont abolis ou nommés différemment ; leur essence est cachée, tout comme leur fondement spirituel. Et on essaye avec agressivité d’exporter ce modèle partout dans le monde. Je suis convaincu que cela ouvre une voie directe à la dégradation et au primitivisme, résultant en une profonde crise démographique et morale. »

 

Source : media press