Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

02/09/2012

Le manuscrit Orea Linda Boek : Un témoignage du dernier bouleversement planétaire

Une nouvelle coïncidence que ces archives qui sont dévoilées à quelques jours de notre ascension ?

Un témoignage qui nous donne une idée de ce que le futur proche pourrait nous réserver et que les élites notamment religieuses auront pris soin de nous occulter depuis des millénaires.


Tout comme les calendriers Mayas qui nous ont été occultés durant des siècles par les religieux et les élites, alors que les cycles lunaires et solaires de nos calendriers actuels trouvent leur source dans les calculs mathématiques contenus dans les calendriers Mayas qui sont encore d'une précision étonnante de nos jours.

Comment se fait-il  qu'une partie du contenu des calendriers Mayas n'ait été dévoilée au grand public qu'il y a environ 4 ans par des personnes animées par la bonne intention de nous alerter et non pas par les officiels qui ont tenté de nous cacher la vérité et qui se sont évertués à démentir et à travestir la vérité pour induire les peuples en erreur ?

Fallait-il nous entretenir dans l'ignorance jusqu'à la dernière minute pour permettre aux religieux et aux élites Illuminati de faire avancer leurs plans vers l'instauration de leur unique religion mondiale qui est la base même de leur Nouvel Ordre Mondial, sans prévenir l'humanité des dangers qui la guettent et sans quelle ne puisse se préparer en conscience à cette étape neurologique et spirituelle extraordinaire qui l'attend le 21 décembre 2012 ?

Il serait temps que le Vatican rende ses archives secrètes, publiques, à la veille de la Grande Révélation !

Tenez compte pour les calculs des dates que les religieux ont pris le soin de nous changer notre calendrier qui est appelé le Calendrier Grégorien.

Donc toutes nos dates ont été faussées volontairement.

La preuve : « Où est donc passé le Moyen-Age ? » - L'invention de l'ère chrétienne
http://initial.bipedalism.pagesperso-orange.fr/25ma.htm...

Le livre à télécharger ci-dessous

« Où est donc passé le Moyen-Age ? »
 -
L'invention de l'ère chrétienne
http://cerbi.ldi5.com/IMG/pdf/Ou_est_donc_passe_le_Moyen-...


Le Calendrier grégorien

http://fr.wikipedia.org/wiki/Calendrier_gr%C3%A9gorien


Le solstice d'hiver et sa signification chez les Grecs

http://www.la-grece.com/pages/pages.php?id=366&lang=1

Pour ne pas mourir idiots et pour vous éclairer sur les mensonges et les manipulations millénaires des peuples par les religions :


Religions et Nouvel Ordre Mondial, Jordan Maxwell, Conférence 2009 à Los Angeles

http://www.lepouvoirmondial.com/archive/2011/06/17/religi...


La Retranscription en Français de la Conférence de
Jordan Maxwell - 2009

http://projectavalon.net/lang/fr/Jordan_Maxwell_Project_C...

Jordan Maxwell : Mainmise sur la planète Terre, Los Angeles, Californie, septembre 2008
http://www.lepouvoirmondial.com/archive/2012/02/04/jordan...

Jordan Maxwell sur la question des reptiliens - Vidéo
Jordan Maxwell se livre sur la question reptilienne, dix petites minutes d'entrevue sous titrée en français à ne pas manquer.
http://www.youtube.com/watch?v=48nAsMd_kik



Oera Linda Boek : Un témoignage du dernier bouleversement planétaire

Dernière modification le 17/07/2012 à 22h35

Remplacez "Atlantide " par "Hyperborée", avancez de 600 ans à partir de la date indiquée (l'an -2193) et vous aurez une idée approximative de ce que le futur nous réserve.

La Hollande est marquée 

par le souvenir de l'Atlantide : avec ses canaux circulaires, Amsterdam reproduit fidèlement le plan originel de Peo (poseidopolis) la capitale atlante, telle que la décrit Platon. On peut admettre que le plan d'Amsterdam ait été tracé 

en souvenir de Peo et de l'Atlantide.

 

La mémoire néerlandaise semble avoir gardé un souvenir très précis du déluge et de l'engloutissement de l'Atlantide. Le plan d'Amsterdam reproduit fidèlement celui de Poséidopolis, capitale atlante.

"Quand on avait traversé les trois ports extérieurs, on trouvait un mur circulaire commençant à la mer et partout distant de cinquante stades de la plus grande enceinte et de son port. Ce mur venait fermer au même point l'entrée du canal du côté de la mer." (source)

La Hollande se souvient de la montée des eaux. Comme Venise, Amsterdam la vit au quotidien...

ll est vrai que la Hollande des polders pourrait bien connaître un jour le sort de l'Atlantide : disparaître elle aussi sous les eaux. Mais il y a un lien plus troublant encore entre les deux pays. Un mystérieux livre hollandais, l'Oera Linda Boek, donne une description détaillée, confondante, des différents épisodes d'un bouleversement planétaire daté de - 2193.  Avant d'étudier de près son authenticité avec l'aide d'un spécialiste, plongeons-nous dans l'ouvrage en question.


"Ceci est écrit sur tous les bourgs : Avant que vienne le mauvais temps, notre terre était la plus belle dans tout le monde, le Soleil se levait haut et il n'y avait que rarement de la gelée. Les arbres et les buissons produisaient des fruits variés, qui maintenant sont perdus. Dans les champs, nous n'avions pas seulement de l'orge et du malt, mais aussi du blé qui brillait comme de l'or cuit aux rayons du soleil. Les années n'étaient pas comptées puisqu'elles étaient plus belles les unes que les autres."(source)

Des 

milliers de mammouths ont été retrouvé congelés vifs dans les glaces de Sibérie et d'Alaska. Lisez Pôles position

Avant la catastrophe, le soleil se levait haut et la gelée était rare. Le climat a donc changé brusquement. La bonne terre à blé, située sous des cieux tempérés, s'est retrouvée dans le grand nord. Le même épisode a gelé vif des milliers de mammifères en Sibérie et en Alaska. On pourrait attribuer ce froid soudain à un changement de place des pôles, soit par une bascule du globe terrestre, soit un glissement de l'écorce terrestre sur la couche de magma visqueux. (source)

Le résultat, en tout cas, est le même pour les terres qui se retrouvent près du pôle : la faune et la flore se trouvent soudain inadaptées. Le climat devient rude, le soleil reste bas sur l'horizon. "Comment débuta le mauvais temps : durant tout l'été, le soleil demeura caché derrière les nuages, comme s'il n'osait regarder la Terre. C'était le calme perpétuel et le brouillard mouillait les poumons comme une voile exposée sur une maison des marais. L'air était lourd et oppressant et le coeur des hommes était inquiet. Au milieu de ce calme, la Terre se mit à trembler comme si elle était mourante."

Pourquoi le soleil reste caché  avant la catastrophe ? Pourquoi cette humidité inhabituelle et ce climat oppressant ? On a souvent remarqué, à l'approche d'un séisme, un comportement singulier chez les animaux, comme s 'ils savaient déjà qu'un mauvais coup se prépare. La vie sauvage a des antennes pour percevoir le danger avant qu'il n'arrive, c'est une des clés de la survie des espèces.

 

L'Aldland fut engloutie par une vague énorme. © E.P. Jacobs

 

Dans cette version, aucun dieu ne prévient les hommes de bâtir une arche. A la place, il y a ce triste pressentiment dans le coeur des hommes.

"Les montagnes s'ouvrirent pour vomir feu et flammes. Certaines ont même coulé dans le coeur de la Terre, alors qu'ailleurs des montagnes sont sorties de la plaine." "Aldland, appelée Atland par les navigateurs, disparut dans les vagues sauvages qui se levèrent tellement haut sur les côtes que tout disparut sous la mer. Plusieurs personnes furent avalées par la Terre et les autres qui échappèrent au feu périrent par la mer."

Jolie précision sur Atland, dans laquelle chacun aura reconnu l'Atlantide. Notons au passage que le Boek nous donne une éthymologie originale de l'Atlantide. Selon Platon, ce nom vient d'Atlas, le Titan qui donna aussi son nom à l'océan où se trouvait son île-continent. Mais selon le Boek, l'Atlantide viendrait du nordique Aldland, la vieille terre, la terre ancienne. Tous ces détails donnent le tournis.

Pur bonheur pour le chercheur que de découvrir ainsi une autre source que Platon pour attester de l'existence de l'Atlantide ! Et de son engloutissement… Cette précieuse source nous confirme aussi la force et la hauteur de la Vague du déluge, qui n'a pas épargné grand-chose, comme on va le voir. On note enfin le caractère meurtrier de la catastrophe, attribué à trois causes concurrentes,  des séismes, de gigantesques incendies et une submersion quasi-totale.

Sur le port d'Amsterdam, il y a des bouquins étranges, comme l'Oera Linda Boek, et des passants qui 

titubent, et des papillons citrons

"C'est aussi sur la terre de Findaet au Twiskland que la Terre vomit le feu. Toutes les forêts brûlèrent les unes après les autres et quand le vent souffla vers nos terres, elles furent couvertes de cendres. Les rivières changèrent leur course et dans leur embouchure se formèrent de nouvelles îles de sable. Cela se poursuivant durant trois ans, puis finit par cesser et les forêts redevinrent visibles. Les rivages étaient méconnaissables. Plusieurs pays étaient engloutis ; ailleurs des terres étaient sorties de la mer et la forêt était détruite sur la moitié du Twiskland. Les gens qui restaient sont venus s'installer dans les endroits vides. Nos gens, qui étaient dispersés, furent exterminés ou pris en esclavage. La surveillance était doublement importante pour nous et le temps nous enseigna que l'union fait la force." 

(source)

A Amsterdam, on 

trouve de tout, même des boutiques chinoises qui vendent l'Oera Linda Boek

Témoignage incroyable, tellement incroyable même... qu'on n'y croit pas. En tout cas, pas à première vue. La forme du récit est trop moderne, comme l'est aussi le point de vue du narrateur. Si le mythe est authentique, le livre l'est-il ? D'où sort-il, au fait, ce livre étonnant ? Jacques Fermaut a reçu il y a une vingtaine d’années l’Oera Linda Boek envoyé par un ami hollandais. Il n'était alors que peu au courant des controverses suscitées par l'ouvrage et se lance dans son étude avec un a-priori favorable. 

"Pour surprenante qu’elle fût, tant par sa langue que par son contenu, l’œuvre m’intéressa tout autant qu’elle me stupéfia." Il s’agirait en fait d’un manuscrit du 13e siècle, qui s'est transmis soigneusement de père en fils au sein d'une chronique de l’histoire frisonne et plus particulièrement d'une famille hollandaise, celle des Over van Linden, qui se disait jadis Oera Linda. Le manuscrit est écrit dans une langue et dans un graphisme archaïque, réservé aux érudits.

Un manuscrit du 13e siècle à Amsterdam ? Pourquoi pas ? On y trouve bien des boutiques du 17e siècle, qui ont l'air flambant neuf

Il faut souligner qu'aucun des membres de la famille Over van Linden n'était capable de le lire. Au terme d'une étude détaillée, Fermaut démonte le texte, traque la syntaxe, mire la calligraphie, scrute l'orthographe et conclut ceci: l'OLB présente toutes les apparences d'un texte authentique. Le manuscrit "date les événements à partir de la submersion de l’Altland, survenue, d'après le texte, en 2193 avant Jésus-Christ. L’ouvrage est un fourre-tout de style biblique, mêlant genèse, textes religieux et sapientiaux, codes de lois, récits de périples de hardis navigateurs frisons, paraboles et relations historiques plus ou moins légendaires." (source)


Un internaute note que la date de -2193 pour la submersion de l'Aldland lui semble vraisemblable, car avec un logiciel d'éphémérides "on remarque qu'il s'est produit cette année-là un alignement des planètes du système solaire, ainsi que de la Lune, des étoiles Aldébaran et Antarès". (source) On sait combien ces alignements planétaires sont préjudiciables à l'échelle cosmique, bien que ces faits d'observation ne soient guère étudiés par nos scientifiques.

La nativité (détail) par Georges de la Tour

L'alignement planétaire de - 2193 aurait eu lieu dans la période du Jol. La période du Jol correspond grosso-modo à l'Avent, à la Saint-Nicolas et à Noël. Est-il possible qu'on ait fixé cette date pour se souvenir de la catastrophe ? La fête de Noël pourrait-elle être une commémoration de ce terrible cataclysme, après avoir été une fête des survivants? Cette fin du monde au plus noir de l'année, suivie de longs mois de brumes et d'obscurité, justifie tout à fait la célébration des lumières, quand enfin elles reviennent...

Ce qui expliquerait cette bizarre angoisse partagée que la lumière ne revienne pas comme tous les ans. Pourquoi le solstice d 'hiver est célébré depuis l'aube des temps ? Parce que les hommes du déluge ont craint que la lumière ne revienne plus. Les Celtes, comme tous les peuples antiques adeptes de la Vieille religion célèbraient le solstice au retour la lumière. Bien plus tard, les Chrétiens y ont rajouté la naissance de Jésus, dont la date de naissance est inconnue. "Les fêtes" aujourd 'hui sont surtout l'affaire des commerçants.

D'après Jacques Fermaut, "l'Oera Linda Boek repose très certainement sur une tradition vraie, d'une vénérable antiquité." Le Saint-Suaire de Turin a-t-il pu être contrefait par un artiste et chimiste de génie ? De même, l'Oera Linda Boek pourrait-il être une contrefaçon ?  En ce cas,  elle est astucieuse et très bien faite. Ainsi, par exemple, la date de -2193 n'était pas donnée en clair dans le texte, elle a été déduite, ou plutôt calculée par des experts. Il y a ici tous les ingrédients d'un mystère digne de celui de l'arche perdue. 

 

Le Déluge biblique 

vu par Géricault. Et selon moi, ça a dû être encore plus glauque.

 

A moins qu'il ne s'agisse que d'une fable de plus ?

© xavier séguin - www.eden-saga.com

http://eden-saga.com/fr/3200-deluge-livre-hollandais-fami...

29/08/2012

La télévision russe n'occulte pas l'existence de la planète des Annunakis - Nibiru

Les raisons de son occultation à l'humanité par les Illuminati-reptiliens se trouvent dans les deux images ci-dessous extraites de la vidéo :


Cliquez sur les images

 

Nouvelle image (3).JPG

Nouvelle image (2).JPG

Conclusion : ce sont eux qui décident de sauver les 144 000 élus, tous les autres peuvent crever.




EL CANAL RUSO NO OCULTA LA EXISTENCIA DEL PLANETA DE LOS ANUNNAKI (NIBIRU)

http://www.youtube.com/watch?v=VT8ZYrh6Nww&feature=endscreen&NR=1


 

 

28/08/2012

Août 2012 : Les signes d'un changement cosmique et mondial. Les signes des temps.

Remarque : cette vidéo n’implique pas que le monde prendra fin en 2012…… mais il est certain que c’est une collection étonnante des signes des temps.

 

Conditions météorologiques extrêmes, changements terrestres, séismes, dolines, inondations, sècheresse, neige, incendies, éruptions volcaniques, neige, hécatombes animales….et le plus symbolique de tous, le drapeau américain qui tombe lors d’une cérémonie olympique.

 

Ce n’est juste qu’un aperçu des évènements qui se sont déclenchés autour du globe durant les deux premières semaines d’août 2012.

 

L’Univers a-t-il retenu votre attention ?
 

La vidéo : 14 DAYS OF GLOBAL CATACLYSM AUGUST 2012

http://www.youtube.com/watch?v=rDcInLbAoiA

 

Ces conditions extrêmes sont à rapprocher des éruptions solaires et de la fissure qui s’est créée sur le soleil à partir du 4 août 2012.

Un filament géant apparait sur le soleil : La Terre en Danger ?
http://www.lepouvoirmondial.com/archive/2012/08/16/un-filament-geant-apparait-sur-le-soleil-la-terre-en-danger.html

 

Doit-on encore s'occuper des banques, des politiques et des religieux ?
Ou devez-vous commencer à vous préparer ?

A vous de voir !

 

 

Les anciens volcans qui se sont réveillés entre le mois de mai et août 2012 !

Voici la liste des anciens volcans qui ont donné des signes de réveil entre le mois de mai et d'août 2012.

Regardez la date de la dernière éruption et la date à laquelle ils ont donné des signes de réveil.

Cela n'inclus pas la liste des volcans qui sont en éruption actuellement dans le monde.

Faut-il s'attendre à d'autres séismes ?

 
 
Cliquez sur l'image pour zoomer

Nouvelle image (1).JPG

ENSEIGNEMENT - Gregg Braden, le secret de 2012, un nouveau monde se profile

Le 21 décembre de l'année 2012 marque la fin d'une période exceptionnelle et mystérieuse, un cycle qui, d'après le calendrier Maya, a débuté il y a 5125 ans et s'achève avec le solstice d'hiver le 21 décembre 2012. La fin d'un cycle, nous dit, Gregg Braden, est généralement accompagnée de changements physiques au niveau de la planète elle-même mais aussi, chez les personnes qui assistent à ces bouleversements.

Loin d'être impuissants face aux bouleversements qui affectent la planète, les êtres humains, par le fait même qu'ils soient liés à la terre par un champ magnétique immense, ont la possibilité de changer le cours des événements et influencer le champ magnétique en commençant par créer dans leur propre cœur des sentiments de coopération, de gratitude et de paix
.


A propos de Gregg Braden


Auteur à succès et guide de sites sacrés à travers le monde, Gregg Braden a participé, en tant qu'invité d'honneur, à plusieurs conférences et événements médiatiques portant sur les changements personnels et planétaires.

Auparavant chercheur en sciences de la nature et concepteur senior de systèmes informatiques dans l'industrie aérospatiale, Braden est maintenant reconnu dans le monde entier dans les
domaines de la philosophie spirituelle et des traditions anciennes et indigènes. Grâce à ses voyages dans des villages de montagnes reculés, dans des monastères et des temples des temps anciens, il réussit à faire le pont entre la sagesse passée et la science moderne, assimilant les bénéfices des traditions perdues à notre vie de tous les jours.


Gregg Braden, le secret de 2012, un nouveau monde se profile

http://www.youtube.com/watch?v=rr4ocigdF48