Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

31/01/2012

La NASA prise en flagrant délit de mensonge. Oubliez le réchauffement !

Article 3 : Et hop 4 jours après il faut oublier le réchauffement climatique car ils nous annoncent que nous rentrerions dans une nouvelle ère glacière !

Où est passé le CO2 qui provoquait le réchauffement dit planétaire ?

Ils se moquent de qui ?

Acte 1 : Mensonge 1
2011, année la plus chaude dans l'Arctique depuis 50 ans, selon un expert

Article 2 : Mensonge 2 et fabrication d'une fausse vidéo  par la NASA pour nous impressionner
La NASA retrace l'histoire du réchauffement climatique
entre les années 1880-2011


Et maintenant on fait quoi du CO2 et de la culpabilisation de l'homme qui serait soi-disant responsable du réchauffement planétaire ?


Vous remarquerez dans l'article ci-dessous qu'ils parlent du fait que les aurores boréales dues aux dernières explosions solaires et aux derniers orages magnétiques, ne se seraient pas produites aux endroits habituels.

Et alors ? Cela n'attire pas leur attention sur une possible inversion des pôles magnétiques terrestres en cours ?

Cela n'attire pas non plus leur attention sur le fait que le soleil et l'anneau d'Alcyone ou bande photonique que nous sommes en train de traverser en ce moment, sont les uniques causes du réchauffement planétaire qui est cosmique de toute façon, et que tous ces processus attestent que l'ensemble de notre système solaire est bien en train d'ascensionner vers le centre de la Galaxie pour se préparer à notre prochain saut quantique prévu pour le 21 décembre 2012 ?

Cela n'attire pas non plus leur attention sur le fait que les vibrations de l'anneau d'Alcyone ou bande photonique ou encore ceinture de photon, dégagent des vibrations tellement puissantes qu'elles transforment la matière en profondeur et qu'elles sont aussi la cause de la fonte des banquises. Ce dernière phénomène pouvant produire une inversion des pôles magnétiques terrestres dès que le niveau des mers et des océans s'élèvera ?

Ils le savent, sauf qu'il ne faut pas nous le dire pour nous permettre de nous préparer, mais il faut aussi selon eux que la population mondiale soit réduite des 2/3 avant le 21 décembre 2012. Plus qu'ils ont la peur que nous puissions nous retourner contre eux après nous avoir menti non seulement depuis des millénaires mais aussi sur les réelles causes du réchauffement cosmiques.



 Oubliez le réchauffement !

Voici l'article évoqué par Ultraman ce matin. Il semblerait que dans les médias de masse, on parle de plus en plus de l'imminence d'un retour à un mini-âge glaciaire, et surtout en prenant en compte le rôle joué par le soleil.
 
Oubliez le réchauffement climatique – c'est le cycle 25 dont il faut s'inquiéter (et si les scientifiques de la NASA ont raison, la Tamise sera à nouveau prise par les glaces)

L'office météorologique publie de nouveaux chiffres qui ne montrent aucun réchauffement depuis 15 ans


Par David Rose, Mail Online


29 janvier 2012


Le supposé 'consensus' sur un réchauffement climatique causé par l'homme se retrouve face à un défi gênant après la publication de nouvelles données de températures montrant que la planète ne s'est pas réchauffée pendant les 15 dernières années.


Les chiffres suggèrent qu'on pourrait même aller vers un mini-âge glaciaire qui rivaliserait avec la chute de température qui a duré 70 ans et avait permis au 17ème siècle des kermesses sur la Tamise gelée.


Basées sur des lectures de plus de 30.000 stations de mesure, les données ont été publiées sans fanfare par l'office météorologique et l'unité de recherche climatique de l'université d'East Anglia. Elles confirment que la tendance à une élévation des températures mondiales s'est terminée en 1997.

Une peinture de 1684 dépeint une des  kermesses les plus glacées sur la Tamise pendant le petit âge glaciaire




Pendant ce temps des scientifiques climatiques de premier plan ont déclaré dimanche au Mail qu'après avoir émis inhabituellement des niveaux élevés d'énergie au cours du 20ème siècle, le soleil se dirige aujourd'hui vers un 'grand minimum' de production, menaçant d'étés froids, d'hivers plus rudes et d'un raccourcissement de saison disponible pour les cultures.

La production solaire traverse des cycles de 11 ans, avec un nombre élevé de taches solaires au moment des pics.


Nous sommes maintenant à ce qui devrait être le pic du dénommé 'cycle 24' – qui a donné la semaine dernière une tempête solaire avec des aurores boréales plus au sud que d'habitude. Mais le nombre des taches solaires diminue de moitié par rapport à celles observées pendant le pics des cycles du 20ème siècle.


Les analyses des experts de la NASA et de l'université d'Arizona – dérivées de mesures du champ magnétique à plus de 220.000 km sous la surface du soleil – suggèrent que le cycle 25, dont le pic est attendu en 2022, sera encore beaucoup plus faible.


Selon l'article publié la semaine dernière par l'office météorologique, il y a 92% de chance qu'aussi bien le cycle 25 et ceux qui suivront les décennies suivantes seront aussi faibles, ou plus faibles que ceux de la période du ''Minimum de Dalton'' entre 1790 et 1830. A cette époque, nommée d'après le météorologue John Dalton, les températures moyennes d'Europe ont chuté de 2°C.


Il est cependant possible également que la nouvelle chute de l'énergie solaire puisse être aussi importante que le ''minimum de Maunder'' (d'après l'astronome Edward Maunder), entre 1645 et 1715 au moment le plus froid du 'petit âge glaciaire' quand on donnait des fêtes sur la Tamise gelée et que les canaux en Hollande avaient gelé.


Moyenne des températures mondiales entre 1997 et 2012

Cependant, dans son article, l'office météorologique a déclaré que les conséquences aujourd'hui seraient  négligeables – parce que l'impact du soleil sur le climat est largement inférieur à celui du dioxyde de carbone d'origine humaine. Bien que la production solaire est supposée décroître jusqu'en 2100, ''Cela ne causerait une réduction des températures mondiales que de 0,08°C.'' Peter Scott, l'un des auteurs, a dit :''nos découvertes suggèrent qu'une réduction de l'activité solaire à des niveaux inconnus depuis des centaines d'années serait insuffisante pour compenser l'influence dominante des gaz à effet de serre.''

Ces découvertes sont farouchement discutées par d'autres experts solaires.

''Les températures mondiales peuvent se retrouver plus froides qu'aujourd'hui pendant 50 ans ou plus'', a dit Henrik Svensmark, directeur du centre de recherche climatique à l'institut spatial du Danemark. '' Ce sera une longue bataille pour convaincre certains scientifiques en climat que le soleil est important. Il est possible que le soleil en fasse lui-même la démonstration sans l'aide de quiconque.''

Il a souligné que, en déclarant l'effet d'un minimum solaire faible, l'office météorologique se reposait sur les mêmes modèles informatiques infirmés par l'actuel pause du réchauffement climatique.




Les niveaux de CO2 ont continué à augmenté sans interruption et, en 2007, l'office météorologique a déclaré que le réchauffement climatique allait revenir en force. Il disait qu'entre 2004 et 2014 il y aurait un accroissement général de 0,3°C. En 2009 il a prédit qu'au moins trois années entre 2009 et 2014 battraient les précédents records de température de 1998.
 

Cycles d'activité solaire entre 1749 et 2040

Pour l'instant il n'y a aucun signe de l'imminence de tout cela. Mais hier un porte-paroles de l'office météorologique a insisté que ses modèles étaient toujours valables.

''Une projection à 10 ans reste une science d'avant-garde. La période annoncée pour la projection n'est pas encore terminée'', a-t-il dit.


Le Dr Nicola Scafetta, de l'université Duke en Californie du nord, est l'auteur de plusieurs articles qui discutent des modèles climatiques de l'office météorologique concernant un 'réchauffement constant depuis 2000 jusqu'à aujourd'hui'.


''Si les températures continuent de rester stationnaires ou repartent vers un nouveau refroidissement, la différence entre les modèles et les données enregistrées deviendra finalement si importante que la communauté scientifique tout entière remettra en question les théories actuelles'', a-t-il dit.


Il pense que comme le modèle de l'office météo attache une plus grande signification au CO2 qu'au soleil, il est tenu de conclure qu'il n'y aurait pas de refroidissement. ''la vraie question est de savoir si le modèle lui-même est précis'', a dit le Dr Scafetta. Par ailleurs, l'un des plus éminents experts en  climatologie, le Pr Judith Curry de l'institut de technologie de Géorgie, a déclaré penser que la prédiction confiante de l'office météo d'un impact négligeable était difficile à comprendre.

''Ce qu'il serait responsable de faire serait d'accepter le fait que les modèles peuvent avoir de sérieux défauts en parlant de l'influence du soleil'', a dit le Pr Curry. Quant à l'interruption du réchauffement, elle a dit que de nombreux scientifiques ''ne sont pas surpris.''
 
 

400 ans d'observation des taches solaires

Elle a fait remarquer qu'il devenait manifeste que des facteurs autres que le CO2 jouent un rôle important dans l'élévation ou la diminution de la chaleur, comme les cycles de 60 ans de température de l'eau du Pacifique et de l'Atlantique.

''Ils ont été insuffisamment appréciés en terme de climat mondial'', a-t-elle dit. Quand ces deux océans étaient froids dans le passé, comme entre 1940 et 1970, le climat s'est refroidi. Le cycle du Pacifique est repassé du chaud au froid en 2008 et l'Atlantique est supposé s'inverser aussi dans les prochaines années.


Pal Brekke, conseiller du centre spatial norvégien, a dit que des scientifiques ont trouvé difficile à accepter l'importance des cycles de l'eau, parce que le faire c'est admettre que ce sont les océans – et non le CO2 – qui ont été la cause du réchauffement climatique entre 1970 et 1997.


Même chose pour l'impact solaire – qui était très actif pour la plus grande partie du 20ème siècle.
''La nature est sur le point de réaliser une très intéressante expérience, d'ici 10 ou 15 ans nous pourrons beaucoup mieux déterminer si le réchauffement du siècle dernier était vraiment causé par le CO2 humain ou par des variations naturelles.''


Pendant ce temps, depuis la fin de l'année dernière, les températures mondiales ont chuté de plus d'un demi-degré par la ré-émergence de l'effet de refroidissement de 'La Nina' dans le Pacifique sud.


''Nous sommes bien dans la deuxième décennie de pause,'' a dit Benny Peiser, directeur de la fondation politique de réchauffement climatique. ''Si nous ne voyons pas de preuve évidente d'un réchauffement climatique d'ici 2015, il deviendra clair que les modèles sont ratés. Et s'ils le sont,  certains scientifiques pensent que ces implications pourraient être très sérieuses.''


SOURCE
Traduit par Hélios

29/01/2012

Réveillez-vous ! Nous sommes l'Evolution !

Ecoutez bien cette vidéo et partagez-la !

Partout dans le monde l'humanité se réveille !

Rassemblons-nous !

Nous demandons à toutes les armées du monde, de jeter les armes et de venir avec nous répandre la Paix sur terre !


Vous êtes l'Evolution !

http://www.youtube.com/watch?v=mHsC8np3wH8


Téléchargez les DVD gratuits sur la page Facebook de Mr MONDIALISATION
.

 

Notre DVD Gratuit ici :

https://www.facebook.com/pages/Mr-Mondialisation/177043642312050?sk=app_128953167177144

Clip en faveur de tous types de mouvements d'indignation et de révolution des consciences.

Nous avons un point commun, notre goût pour la liberté, pour un futur équitable et un monde où 20% de la population n'exploite pas les 80%.

Voix : Charlie Chaplin - Le Dictateur



28/01/2012

THRIVE - Que faut-il sur Terre pour prospérer ? (en français)

Le film « Thrive » a le mérite de suggérer des solutions très positives !

Alors, c'est simple, il faut ABSOLUMENT voir et diffuser ce film !

Pour cela, se procurer le film, le visionner et le diffuser d'une façon ou d'une autre... et en faire la promotion !

Car une vraie mobilisation de l'opinion publique pourrait s'en suivre… !

A voir absolument et à diffuser largement autour de vous ! Merci.

Pour voir le film en français : Cliquez ICI ou ICI

 Le Monde se réveille… pour enfin prospérer !

THRIVE - Que faut-il sur Terre pour prospérer ? (jaquette)

 
Film sorti le 11 Novembre 2011 aux Etats-Unis
Réalisé par Steve Gagné & Kimberly Carter Gamble et présenté par Foster Gamble son mari (Procter & Gamble)
 

Gamble suggère que le tore est la forme la plus importante dans l'Univers. Par ailleurs le film couvre : les théories du complot relatifs à la censure de l'énergie libre, les ovnis, le système de réserve fractionnaire, et les crop circles.

 

Ce documentaire non-conventionnel de plus de 2 heures lève le voile sur ce qui se passe « réellement » dans ce Monde ; en suivant notamment l'argent qui nous gouverne actuellement et en remontant à sa source ' la découverte de la consolidation mondiale du Pouvoir dans presque chaque aspect de nos vies.

Les remèdes à ces conditionnements contre-nature ? Commençons par tisser des liens plus avancées entre la véritable Science, la Conscience, le militantisme… car NOUS sommes la Solution… et THRIVE nous propose des idées concrètes, l'autonomisation, des stratégies audacieuses sans précédents, afin de récupérer le Pouvoir sur nos vies et notre avenir.

 

THRIVE est essentiellement décrit comme un « Zeitgeist 2.0 »…

 

Lorsque vous alignez toutes ces affirmations présentées comme véridiques, il est difficile de ne pas penser à une sorte de blague. En dépit de son aspect éditorial décousu, de répétitions et du manque de données probantes actuelles, ce film bientôt culte rassemble néanmoins beaucoup de monde autour de lui (lorsque l'on prend connaissance de l'intégralité de son message). Achetez ce DVD ou Blu-ray (version multilingue)

 

Source : http://interobjectif.net/thrive-que-faut-il-sur-terre-pou...


Une pluie de sphères bleues tombe du ciel dans le sud de l'Angleterre

Ha ! Ha ! Ha ! Des oiseaux qui auraient transporté sous leurs pattes des oeufs d'invertébrés marins ! Vraiment plus ça va, et plus ils se moquent de nous !


Des minis vaisseaux qui nous sont adressés par les êtres de Lumière pour purifier la Terre ?


Une pluie de sphères bleues tombe du ciel dans le sud de l'Angleterre

Un homme, habitant le sud de l'Angleterre, est resté perplexe après que de minuscules sphères bleues soient tombées du ciel dans son jardin.  Les boules de 3cm de diamètre sont tombées jeudi après-midi pendant une tempête de grêle. 
 
 
Il a trouvé une douzaine de balles dans son jardin et il a raconté combien elles étaient difficiles à ramasser à cause de leur aspect gélatineux.  Elles ne sont ni collantes, ni odorantes et elles ne fondent pas selon les témoignages.
 
Le bureau de la météo a déclaré que la substance gélatineuse n'est pas d'origine météorologique.
 
Un ingénieur d'avions a déclaré que le ciel avait une couleur jaune très sombre.
 
L'hypothèse, selon un assistant de recherche de sciences appliquées de l'Université de Bournemoth, est que ces boules pourraient être des oeufs d'invertébrés marins transportés sous les pattes des oiseaux. [laissez-moi rire S.V.P.]
 
 


Strange Blue Spheres Fall Over England 2012
http://www.youtube.com/watch?v=gsSrqi0MMug



BILL WOOD ET L'ASCENSION DE L'HUMANITÉ

Voilà à quoi servent les progrès technologiques et les travaux des scientifiques à la botte des Illuminati-reptiliens : à influencer le temps et à nous empêcher d'évoluer.

Pour que vous puissiez relier les points, Il en est de même pour ce qui concerne le LHC du CERN à Genève qui aurait été détourné de ses premiers objectifs par un groupe occulte pour voir dans le futur et nous empêcher d'évoluer. Ce que ce groupe occulte aurait vu, c'est que les hommes allaient être dotés très prochainement de nouvelles capacités neurologiques et spirituelles et  qu'ils risquaient de tout détruire en ne sachant pas comment maîtriser ces nouvelles énergies.

Et comme les élites ont une peur bleue des peuples qu'ils considèrent tous comme étant des terroristes, et de perdre leur contrôle sur eux, ils avaient décidé de lancer la fable du virus de la GrippeA/H1N1 pour vacciner tout le monde, car le vaccin contenait des plasmides qui auraient entravé l'évolution neurologique de l'homme. Comme ils le font du reste avec tous les autres vaccins.


Un rappel  des révélations faites
sur ces sujets par un scientifique anonyme du CERN qui avait été évincé du CERN avec son équipe de chercheurs par ce groupe occulte.

Grippe A/H1N1 - La vérité cachée
Un secret d'Etat

http://www.dailymotion.com/video/xagsc4_grippe-a-h1n1-la-...




Malheureusement, ici, la vidéo est en Anglais.

 
Jeudi 19 janvier 2012
Bill Wood, ancien navy seal spécialisé dans le tir de missiles, parle de son expérience dans l'armée avec Kerry Cassidy de Project Camelot dans une entrevue de 2 heures et demi.

À 1 heure 47 minutes, il commence à parler de
Area 51, d'entrainement qui ressemble à celui d'un Jedi, de vaisseaux spatiaux et d'habilités spéciales, au-delà des cinq sens, qui permettent de prédire le futur ainsi qu'analyser les différentes trames du temps.

Il explique que l'armée utilise une technologie qu'il appelle "Looking Glass" qui leur permet de voir le futur dans ses différentes possibilités de trames du temps avec leur probabilité de se produire. Évidemment, ils cherchent d'influencer le déroulement des événements pour que la trame de temps qu'ils préfèrent se manifeste.
 


 
Il affirme que cette technologie leur a montré que toutes les trames de temps convergent à la fin de décembre 2012. L'armée n'arrive pas à influencer les trames de temps après cette convergence. Quoiqu'ils fassent, la convergence se produit fin décembre 2012. Wood a travaillé à l'analyse des possibilités des trames de temps pour fin décembre 2012. Sa conclusion est qu'il n'y a pas de façon d'influencer ou manipuler ce qui se passe après fin décembre 2012. Toutefois, il dit qu'il y a une seule trame de temps après décembre 2012 mais qu'il y a deux perceptions ou manières de réagir à cette trame du temps. En fait, c'est l'ascension de l'humanité, une élévation fulgurante de la conscience de l'humanité. C'est la fin du monde des conspirateurs de ce monde et le début de la nouvelle humanité. Une partie de l'humanité va s'éveiller (ascension) comme un papillon qui sort de son cocon, et une autre partie va aller se cacher, épeuré, dans des bases souterraines ou survivre comme ils peuvent à la surface.

Selon Bill Wood, les méchants ont déjà perdu et les bons font gagner assurément.
Les deux camps le savent mais il reste quelques coups à jouer pour finir la partie, comme aux échecs.

Finalement, il n'en reste qu'à chacun de nous de décider quelle tangente prendra notre vie pendant et après 2012. Il y a toujours moyen de réduire la souffrance liée à la transition.
 
PROJECT CAMELOT : BILL WOOD
ABOVE & BEYOND PROJECT LOOKING GLASS
http://www.youtube.com/watch?v=nkIIBnIuXHM&feature=pl...#!


Source: http://eso-news.blogspot.com/#ixzz1jw1iJ3ik