Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

20/10/2015

Enfin, la vérité sur le printemps arabe, Tunisie, Libye, Qatar/Sarkozy (Vidéo)

Kadhafi, un dictateur ? Ou Sarkozy et le Qatar, des criminels ?

Voilà comment les criminels changent les donnes mondiales pour leurs propres intérêts et ceux des promoteurs du Nouvel Ordre Mondial !

Enfin, la vérité sur le printemps arabe (Vidéo)

qatarelysee

 

Et si la chute de la Tunisie était un objectif pour détruire la Libye ?


Ce document vidéo de Canal Plus (Spécial Investigation) est d’une importance capitale pour ceux qui n’ont pas encore compris les « révolutions » arabes. On se demande alors si la Tunisie n’était pas la victime collatérale d’un plan néocolonialiste beaucoup plus large.

Fin 2008, un accord entre la North Global Oil And Gas Compagny – dont le patron est Ziad Takieddine , agissant au nom de la Libye- et le géant Total, portant sur l’exploitation du gisement pétrolier libyen NC7. Ce devait être sans doute l’une des promesses de Kadhafi à Sarkozy, à la suite de la visite du guide libyen en France en décembre 2007. Le contrat a été signé entre Total et la North Global Oil And Gas Compagny, qui cède au groupe français 100% de ses droits d’exploitation pour un montant de 140 millions de dollars.

Cheikh Hamad a convaincu Sarkozy de faire la guerre contre la Libye

Mais dès 2009, le Qatar s’ingère dans cet accord bilatéral entre la France et la Libye. Autrement dit, ce que cet émirat s’est vu refuser par Kadhafi, il va essayer de l’obtenir par « l’ami » Sarkozy, via le groupe Total. Avec ses pratiques mafieuses et faisant intervenir ses réseaux d’influence et de corruption, le Qatar va réussir à racheter à Total une partie des droits d’exploitation du gisement libyen NC7. Furieux en l’apprenant, Kadhafi menace de rompre tout accord avec Total. C’est à partir de ce moment-là que Sarkozy, sous l’influence pernicieuse de son bien généreux ami cheikh Hamad, va penser à la déstabilisation du colonel Kadhafi, comme au bon vieux temps des « révolutions » et des coups d’Etat en Afrique. La France sarkozienne venait justement de réussir son intervention « humanitaire » en Côte d’Ivoire, pour déloger Laurent Gbagbo et imposer Ouattara. Selon Ziad Takieddine, « C’est l’émir du Qatar qui a poussé Sarkozy à faire la guerre contre la Libye ».

Par Tunisie-secret




 

17/10/2015

La guerre ravage le patrimoine du Yémen (Vidéo)

De partout où passent tous ces criminels, il faut qu'ils détruisent le patrimoine de l'Humanité, son histoire et ses origines ! 

La guerre ravage le patrimoine yéménite. Plus de trente sites historiques ont été en partie détruits ou réduits en poussière.

 

Al-Qaida dans la péninsule Arabique et les milices houthistes sont à l’origine de ces ravages mais la coalition militaire saoudienne serait responsable de la majeure partie des destructions.

yemen-and-others.jpg


 

Yémen : Les stocks d'armes y compris chimiques d'Israël anéantis en Arabie

Les yéménites ont détruit des stocks d'armes d'origine israélienne dont des armes chimiques en s'attaquant à la base aérienne "khamis Machit" en Arabie, faisant 300 morts parmi les militaires.

Vous remarquerez dans la vidéo en bas de l'article que la coalition militaire saoudienne a détruit une bonne partie du patrimoine Yéménite et que plus de trente sites historiques ont été en partie détruits ou réduits en poussière.

Voilà comment on détruit la mémoire des hommes et leurs origines !

 

Les stocks d’armes d’Israël anéantis en Arabie

Oct 16, 2015 14:07 UTC

http://media.ws.irib.ir/image/4bhecff0fe3cf8hjr_800C450.jpg

IRIB- Le Porte-parole des forces armées yéménites a fait part du bombardement des armes que le régime sioniste a envoyées en Arabie.

Lors de l’attaque au missile menée par l’armée yéménite contre la base Khamis Macheit de l’Arabie, les stocks d’armes envoyés par le régime sioniste ont été pris pour cible, a annoncé le général Charaf Loqman.


« Les agresseurs ont subi de lourds dégâts », a-t-il ajouté.

« De lourds dégâts ont été infligés aux agresseurs, aux armes et aux équipements envoyés vers les bases al-Wadiya et Toufal. Les agresseurs sont actuellement encerclés », a affirmé Charaf Loqman.

 

Assir: 300 militaires saoudiens tués ou blessés

Oct 16, 2015 16:31 UTC

Info

IRIB-quelques 66 officiers et militaires saoudiens ont été tués au cours de l'attaque menée contre la base aérienne "khamis Machit". Un missile scud a été tiré jeudi contre cette base qui selon le porte parole de l'armée yéménite aurait récemment reçu des convois de missiles, d'armes chimiques israéliens.  Des hélicoptères Apache auraient également été stockés dans cette base. Le bilan des blessés dans les rangs des militaires saoudiens s' élève à 300 personnes. 

 

Assir : une base aérienne, frappée, des officiers saoudiens, tués

Les missiles

Les missiles "Scud" des forces yéménites continuent de tomber sur les bases saoudiennes...

IRIB- En représailles à la poursuite des bombardements sauvages des zones d'habitation, Ansarallah a tiré  un missile "Scud", en direction d'une base aérienne, dans le Sud de l'Arabie saoudite. Les chasseurs saoudiens ont bombardé les positions des Yéménites, sur les monts de Nafam, à l'Est du Yémen.

Ces raids ont provoqué des explosions en cascades, qui s' entendaient, dans la capitale. Le tir du missile scud contre une base aérienne saoudienne a eu lieu, ce vendredi. Il s'agit de la base Al-Malik Khaled, située à Khamis Machit, dans la province d'Assir. Ansarallah a procédé, à plusieurs reprises, au tir de missiles "Scud" contre les points stratégiques d'Assir et de Jizan. Avant le tir de ce missile, le porte-parole des forces yéménites avaient demandé aux habitants d'Abha, non loin de cette base aérienne, d'évacuer les zones proches de cette base.

La guerre ravage le patrimoine yéménite. Plus de trente sites historiques ont été en partie détruits ou réduits en poussière.

Al-Qaida dans la péninsule Arabique et les milices houthistes sont à l’origine de ces ravages mais la coalition militaire saoudienne serait responsable de la majeure partie des destructions.



 

09/10/2015

Washington divisé sur la débâcle syrienne, par Patrick Martin

Quand les intrigues du Gouvernement US/NAZI se dévoilent devant nos yeux, grâce à Poutine !

Voir aussi : McCain: les USA doivent frapper les troupes d'Assad en réponse aux raids russes

De son côté la Russie se positionne quant à la durée de ses interventions en Syrie.

Le Kremlin dévoile la durée des raids russes en Syrie
La durée de l'opération aérienne russe en Syrie dépend entièrement de la progression des troupes de Bachar el-Assad engagées dans la lutte contre les terroristes de l'Etat islamique.

Et là, les USA vont continuer à financer des groupes terroristes dans un centre de formation en Turquie près de la Frontière Syrienne, bien évidemment.

Syrie: Obama annoncera des changements dans l'entraînement des rebelles
Les camps d'entraînement ouverts dans différents pays arabes à l'intention des opposants syriens "modérés" seront bientôt fermés pour faire place à un modeste centre de formation en Turquie.

Washington divisé sur la débâcle syrienne, par Patrick Martin

Oct 08, 2015 05:12 UTC

Obama, dans le collimateur des Républicains et des va-t-en guerre

 

IRIB- La virulence des récriminations entre l’administration Obama et ses opposants républicains du Congrès, celles, au sein des deux Partis démocrate et républicain, et dans l’appareil militaire et du renseignement lui-même, est la marque d’une débâcle, en train de s’intensifier, pour l’impérialisme américain.

La dernière volée de critiques a été déclenchée, à Washington, par une déclaration, jeudi, de l’ancienne secrétaire d’État Hillary Clinton, favorite pour l’investiture démocrate, à l’élection présidentielle de 2016, qu’elle favorisait l’imposition d’une «zone d’exclusion aérienne», pour protéger les forces islamistes luttant contre le gouvernement Assad et soutenues par les États-Unis.

Clinton a fait sa déclaration, le lendemain des premières frappes aériennes russes, depuis la base, nouvellement, créée, près de la ville portuaire de Lattaquié, un bastion d’Assad.

Le Président russe, Vladimir Poutine, avait déclaré que ces frappes visaient à détruire l’État islamique, (EI), et d’autres groupes fondamentalistes islamiques, qu’il avait traités de «terroristes», selon l’usage instauré par le gouvernement américain, sous George W. Bush, et repris, ensuite, par Obama.

Parmi ceux ciblés par les bombes russes, il y a, à la fois, l’EI, et les différents groupes islamistes, qui ont reçu des armes et d’autres aides américaines, soit, directement, de la CIA, soit d’alliés des États-Unis, comme l’Arabie saoudite et le Qatar.

Parmi ces derniers, il y a le Front Al-Nosra, un groupe puissant, affilié à Al-Qaïda, et qui fait partie du front militaire «rebelle» luttant contre Assad et soutenu par les États-Unis.

Clinton avait soutenu une intervention américaine plus agressive, dans la phase initiale de la guerre civile syrienne, en 2011-2012, mais cela avait été rejeté par Obama.

Jeudi, elle a déclaré, à Boston, que si elle était restée à la tête du Département d’État, «Personnellement, j’aurais maintenant préconisé une zone d’exclusion aérienne et des corridors humanitaires, pour tenter d’arrêter le carnage au sol et depuis l’air».

L’intervention militaire russe donne, cependant, une autre dimension à une telle politique. Une «zone d’exclusion aérienne» devrait être imposée, non seulement, contre ce qui reste de l’armée de l’air d’Assad, mais aussi, contre la Russie, une puissance militaire de pointe, qui a stationné des armes anti_aériennes sophistiquées autour de sa nouvelle base syrienne.

Une telle opération comporterait le risque d’un affrontement militaire immédiat entre les deux puissances nucléaires que sont la Russie et les États-Unis.

Obama a, publiquement, rejeté le conseil de Clinton, lors de sa conférence de presse, vendredi, après avoir, d’abord, dénoncé ce qu’il a appelé «les idées boiteuses» et «le tas de charabia» des critiques, au Congrès, de la politique américaine, en Syrie.

Interrogé pour savoir s’il incluait Clinton, dans les idées «boiteuses», il a dit que non, mais a déclaré qu’il ne soutenait pas une «zone d’exclusion aérienne» ou toute autre action militaire, qui ferait escalader le conflit. «On ne va pas faire de la Syrie une guerre, par procuration, entre les États-Unis et la Russie. Ce serait une mauvaise stratégie de notre part», a dit Obama.

Dans le même temps, il a réitéré l’objectif de l’administration de chasser le régime d’Assad du pouvoir, laissant tomber le prétexte que l’EI est la cible principale de l’intervention américaine.

Clinton n’a fait que s’associer au tambour croissant venant de nombreux Démocrates et de la plupart des Républicains, au Congrès, en faveur d’une escalade, en Syrie.

Une récente audition, devant la Commission des services armés du Sénat, avait vu l’ancien directeur de la CIA et l’ancien commandant, en Irak et en Afghanistan, David Petraeus, recommander un ultimatum à Assad, pour qu’il arrête d’utiliser des «bombes barils», armes rudimentaires beaucoup plus faibles que les bombes énormes, lancées, chaque jour, par l’aviation américaine, en Syrie, et la mise en œuvre d’une zone d’exclusion aérienne, si Assad refusait.

Plusieurs membres démocrates de la commission ont déclaré leur soutien à une zone d’exclusion aérienne, y compris, le sénateur de Virginie, Tim Kaine, ancien chef du Comité national démocrate, et le sénateur indépendant du Maine, Angus King, qui travaille avec les Démocrates.

Le sénateur de l’Illinois, Richard Durbin, dirigeant de la minorité, a, également, soutenu une zone d’exclusion aérienne. Encouragés par ce tournant des Démocrates, des Républicains, dirigeants du Sénat, ont intensifié leurs attaques de la Maison-Blanche.

Le président de la Commission sénatoriale des relations étrangères, Bob Corker, a annoncé qu’il convoquerait le secrétaire d’État, John Kerry, pour témoigner, la semaine prochaine, sur la réponse américaine à l’intervention russe, en Syrie.

Il a dit à MSNBC, «En l’absence de leadership de l’Administration Obama, Poutine continue de faire ce qu’il souhaite, sans crainte de réaction, de la part des États-Unis, et, maintenant, la Russie lance des frappes aériennes, qui exacerbent la crise humanitaire».

Le plus important partisan de la guerre, au Sénat, le Président du Comité des services armés, John McCain, a déclaré, dimanche, que les États-Unis étaient, déjà, engagés, dans une guerre, par procuration, avec la Russie, en Syrie, en dépit du désaveu d’une telle politique, de la part d’Obama.

Le Président russe, Vladimir Poutine, «a traité les États-Unis avec dédain et mépris», a fulminé l’ex-candidat présidentiel républicain, dans une apparition, à l’émission de CNN «l’État de l’Union».

Poutine lançait des frappes aériennes et «il pénétrait, au Moyen-Orient, comme la Russie ne l’avait pas fait, depuis qu’Anwar Sadat l’a expulsée, en 1973», a déclaré McCain. McCain a été contredit, cependant, par celui qui mène, dans les sondages, pour l’investiture présidentielle républicaine 2016, le milliardaire Donald Trump.

Celui-ci est apparu, dans plusieurs émissions du dimanche matin, et a appelé à une politique de non-intervention, en Syrie. "Il était dans l’intérêt des États-Unis, a-t-il dit, de laisser les combattants, en Syrie, s’entretuer". «Laissez l’EI et la Syrie combattre», a-t-il dit, «et laissez la Russie prendre soin de l’EI».

L’administration Obama poursuit les intérêts de l’impérialisme américain, dans la région, de façon tout aussi féroce que ses critiques, mais avec d’autres tactiques. Elle a misé sur les assassinats, par drone, les frappes aériennes, la formation militaire et l’acheminement de matériel militaire, par ses mandataires, Arabie saoudite et Qatar.

Son prédécesseur avait misé sur l’intervention directe de centaines de milliers de troupes terrestres américaines. Aucune des deux tactiques n’a réussi à soumettre le Moyen-Orient à l’impérialisme américain, mais a infligé une destruction terrible, causé la mort de centaines de milliers de personnes et créé des dizaines de millions de réfugiés.

Les lignes de fracture, créées par la débâcle, en Syrie, (comme, en Irak, et ailleurs), traversent, non seulement, les deux partis politiques de l’aristocratie financière, mais aussi, l’appareil militaire et de renseignement lui-même.

Si Petraeus parle, pour une faction de cet appareil, la direction actuelle du Pentagone, elle, est, catégoriquement, opposée à un engagement supplémentaire majeur de forces américaines, au Moyen-Orient.

Elle pense qu’il est nécessaire de se préparer à un affrontement imminent avec la Russie, et, en particulier, avec la Chine.

Selon un article du "Washington Post", samedi, il y a un conflit aigu entre, d’une part, la CIA, qui est, fortement, engagée, en Syrie, et aurait consacré 10 pour cent de son budget total à la formation de forces islamistes au combat anti-Assad, et, de l’autre, le Pentagone, dont l’effort, pour la formation des «rebelles» syriens, a été pour la forme.

L’article dit: «Un ancien haut responsable américain du renseignement a dit que l’échec des États-Unis à répondre aux frappes ou à renforcer le soutien aux unités formées par la CIA était susceptible de provoquer la colère des équipes paramilitaires de la CIA, dans la région, irritées, depuis plusieurs années, par les limites imposées par la Maison-Blanche au degré de soutien apporté aux groupes rebelles "modérés"».

Patrick Martin

 

25/10/2014

ALERTE France : La centrale nucléaire Tricastin dans le collimateur des sionistes ? Israël : Quand Netanyahu prédisait des attentats en France cet été !

A DIFFUSER LARGEMENT AUTOUR DE VOUS ! MERCI !

Le blog d'Islamic Intelligence nous prévient encore une fois, d'une possible attaque sous fausse bannière orchestrée par les Sionistes qui serait dirigée contre la France et notamment contre la Centrale nucléaire du Tricastin, dans le sud de la France !

Ce peut être faux, mais avec les psychopathes qui nous gouvernent tout peut arriver, surtout qu'il existe des éléments qui se mettent en place depuis quelques temps en France et ailleurs  pour que cela puisse se vérifier. Comme par hasard Nethanyahu avait prophétisé des attentats et des attaques de "terroristes musulmans" en France cet été !

Petit retour en arrière pour que nous puissions instaurer tous les liens entre tout ce qui se passe depuis cet été, en tenant compte de tout ce qui se passe en Ukraine contre la Russie, et nombre de pays musulmans, car tout est lié. L'agenda sioniste se poursuit !

Cet été l'état terroriste sioniste attaque la Palestine !

Les français manifestent, Hollande et son gouverne-MENT ne condamnent pas Israël, mais cela ne convient pas aux lobbies sionistes CRIF, Rotshchild et Cie, et même le conseil d'état s'y est mis pour interdire les manifestations en France !

Natanayahu agacé par le soutien apporté aux Palestiniens, promet des attentats en France qui seraient commis par des Terroristes Musulmans !

La punition au soutien apporté par les Français aux Palestiens, est celle que l'on nous invente l'enlèvement et la décapitation d'un Français en Algérie. Après l'attentat dirigé contre un avion d'Air Algérie, parce que l'Algérie apportait son soutien aux Palestiniens, ça fait beaucoup, non ?

La bonne aubaine pour faire monter la peur auprès du peuple Français, leur faire avaler et accepter n'importe quoi, que ce supposé enlèvement  pour établir le plan Vigipirate en France et pourquoi pas la loi martiale tant que  l'on y est !

Coup de chance aussi pour le CRIF, Rothschild, Hollande et sa clique de sionistes, que la mort de Christophe de Margerie - Ex-PDG de Total, ami de la Russie et de Poutine, pour mettre entre les mains des traîtres et des lobbies sionistes, les 4 groupes énergétiques français ! On crée des attentats et assassinats sous fausse bannière et on en profite pour placer ses pions ! 

Le conseil d'administration doit se prononcer sur la nomination d'Isabelle Kocher, actuelle directrice financière, en tant qu'administrateur et directrice générale déléguée du groupe, en remplacement de Jean-François Cirelli.

Cela placerait cette ancienne cadre de la Compagnie Financière Edmond de Rothschild en position de favorite pour succéder à Gérard Mestrallet à la tête du géant mondial de la production et de la distribution de gaz.

En même temps on nous invente encore un attentat terroriste au Canada et on en profite pour renforcer le plan Vigipirate en France !

Alors que le discours sur l'islamophobie est récurrent en France, Hollande n'hésite pas à inviter le Qatar en France pour leur vendre encore un peu plus la France !

Et comme Hollande est supposé être l'ennemi N° 1 de l'Islam radical, il programme en secret des exercices militaires franco-saoudien, en Savoie ! On se moque de qui ?

Puis le monde juif et la presse, commencent à nous faire le lavage de cerveau, en faisant la promotion de SARKOZY et de DSK, deux agents sionistes, présentés comme étant les préférés "Des Français", (lesquels de Français?), pour les élections présidentielles de 2017 ! Il leur faut bien leur "Messie" en France, non ?

Bizarrement, l'associé de DSK se serait suicidé par défenestration à Tel-Aviv alors qu'ils sont associés dans une banque privée !

Quand ils cesseront leurs manoeuvres grossières et de nous prendre pour des imbéciles, ce sera un grand jour !

A présent découvrons le message d'alerte du Blog Islamic Intelligence qui prend tout son sens compte tenu de tout ce que nous observons et de ce qui se passe, tant en France, qu'en Europe et dans le monde ! Il leur faut bien la 3ème guerre mondiale pour s'accaparer toutes les richesses de la planète et pour instaurer leur Nouvel Ordre Mondial !

Que l'on irradie des innocents en France ou ailleurs, quelle importance ?

Israël : B.Netanyahu prédit des attentats en France
Dans les années 1940 un petit homme avec une moustache, financé par Rothschild, tenait ce même genre de propagande. Dans le sens inverse, c'est curieux comme il parait que l'histoire ne se répète jamais mais elle bégaye beaucoup.


Le site nucléaire du Tricastin

Vue aérienne du site du Tricastin

Site industriel unique en Europe, le Tricastin couvre une superficie de 650 hectares, sur 3 communes, 2 départements et 2 régions. Les industries AREVA du Tricastin font partie du Business Group Amont. Leurs métiers sont les services de conversion, d’enrichissement et la fabrication d'assemblages de combustible nucléaire.

D’une superficie de 650 hectares, le site du Tricastin s’étend sur les communes de Bollène, de Pierrelatte et de Saint-Paul-Trois-Châteaux, au carrefour des départements de la Drôme et de Vaucluse.

http://1.bp.blogspot.com/-PtI3bPr-P7k/UqSMuHLfIhI/AAAAAAAAAUo/HhYc11fxpbE/s1600/972_israeli-mossad+cowards+and+assassins.....jpg

 

 

Nous sommes le vendredi 24 Octobre, il est 10H47, heure GMT, nous révelons la cible du "Grand Israel" à la planète toute entière! La centrale nucléaire du Tricastin.... Ca t'apprendra Cazeneuve à faire le malin avec nous! Zemmour, vous êtes des dhimmis, vivez avec ou quittez ce pays et l'Europe. Les révélations suffiront à vous faire tous massacrer en moins de 24 heures !

- Nazisme talmudique français: Le CRIF-likud empêcherait-il une candidature du colon racialiste talmudiste DSK-droit de troussage ?

Selon les sondages officieux, DSK pourrait être le seul à battre la fistone Le Pen en 2017, mais quelque chose nous dit qu'il n'y aura pas d'élections ni en France, ni aux Etats-Unis en 2016 et 2017. Il reste deux lunes talmudiques de sang, Mars 2015 et septembre 2015 et une éclipse solaire a eu lieu hier, soit environ 13 mois à Tel Aviv pour compléter sa délivrance finale, sa transition énergétique, au Moyen-Orient et au Maghreb-Sahel. Donc attendez-vous à un attentat majeur sur le sol francais, une attaque massive, un Tchernobyl sur la centrale nucléaire du Tricastin, ce que des sources militaires francaises ont bien voulu mettre à jour et confirmer depuis Toulouse.

Selon des sources, dont Dmitry Khalezov, la centrale de Tchernobyl a été détonée par des charges placées sous le réacteur. Comme la DGSE et la DGSI sont aux mains d'israel. Pauvres
 gens du sud de la France ! 

Pour sauver sa peau, le "Grand Israël" a décidé de vous irradier. Quelle honte Calvar n'a même pas eu les couilles de tuer des députés au parlement français, il est allé attaquer le Canada. Ils n'ont rien dans le froc ces israélites, que de la grande gueule. Cukierman, mais fais donc sauter le parlement ou le Sénat et dis que c'est nous, si tu es un homme.

Vous avez pu observer que tous les groupes énergétiques français sont passés sous la coupe de Tel Aviv. EDF, GDF-Suez, TOTAL, AREVA et que ces groupes organisent le chaos, le terrorisme au Maghreb-Sahel dans le cadre de l'émancipation-transition énergétique de Tel Aviv. Shetanyahu a entamé la délivrance finale, la gueoula de Hollande, à Gaza mais s'est fait déchiré là-bas. Il a tenté de prendre le Kurdistan Irakien pour lui tout seul, la planète entière lui est tombée dessus... Y'a trop d'intérês en jeu au Moyen-Orient. Brzezinsky vient de le rappeler aux israélites de France à Moscou, Alger, Rabat.  Droit de troussage du likud...
L'associé de DSK Thierry Leyne s'est suicidé à Tel-Aviv

La suite ici : http://islamic-intelligence.blogspot.fr/2014/09/guerre-me...