Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

18/05/2009

Découverte de Nibiru, Planète X ?

Scientists discover solar system's 'Planet X'
http://www.youtube.com/watch?v=RNz-jcxseBg



Scientists discover solar system's 'Planet X'

Scientists discover solar system's 'Planet X'

28 February 2008 | 08:33:04 PM | Source: SBS/AFP

Scientists at a Japanese university believe another planet - up to two-thirds the size of the Earth - is orbiting in the far reaches of our solar system.

Planet earth

Computer simulations led scientists to believe that planet 'X' could be up-up to two-thirds the size of the Earth.


Researchers at Kobe University in western Japan say theoretical calculations using computer simulations led them to conclude it was only a matter of time before the mysterious 'Planet X' was found.

"The possibility is high that a yet unknown, planet-class celestial body, measuring 30 percent to 70 percent of the Earth's mass, exists in the outer edges of the solar system," Kobe University said in a statement.

"If research is conducted on a wide scale, the planet is likely to be discovered in less than 10 years."

Pluto disqualified

The research, led by Kobe University professor Tadashi Mukai along with researcher Patryk Lykawka, will be published in the April issue of the US-based Astronomical Journal.

Their study comes two years after school textbooks had to be rewritten when Pluto was booted out of the list of planets.

Pluto was discovered by the American astronomer Clyde Tombaugh in 1930 in the so-called Kuiper belt, a chain of icy debris in the outer reaches of the solar system.

In 2006, nearly a decade after Tombaugh's death, the International Astronomical Union ruled that the celestial body was merely a dwarf planet.

Astronomers concluded that Pluto's oblong orbit overlapped with that of Neptune, excluding it from being a planet.

Elliptical solar orbit

Instead it defined the solar system as consisting solely of the classical set of Mercury, Venus, Earth, Mars, Jupiter,
Saturn, Uranus and Neptune.

Planet X -- so called by scientists because it has yet to be found -- would have an elliptical solar orbit like Earth, the Kobe University team said, estimating its radius was 15 to 26 billion kilometres.

The team noted that more than 1,100 celestial bodies have been found in the outer reaches of the solar system since the mid-1990s.

Researchers have set up a theoretical model looking at how the remote area of solar system would have evolved over the past four billion years.

"In coming up with an explanation for the celestial bodies, we thought it would be most natural to assume the existence of a yet unknown planet," the university said in its statement.

25/02/2009

Nibiru, les Sumériens et les Annunakis

Les Sumériens racontent l’existence de la planète il y a plus de 6000 ans….Cette planète non observable aurait une orbite de 3600 ans et serait habitée par des êtres appelés Annunakis. Ce mythe remonte à l’antiquité et aux écritures Sumériennes gravées dans la pierre.

TRACES DE LA PLANETE X DANS LE PASSE

Des textes sumériens (Irak actuel) datant de 6.000 ans indiquent que par le passé, la Terre fut heurtée par une grande planète (Nibiru) qui est entrée dans son orbite. C’est aussi la version trouvée dans l’ancien testament. Ils décrivent cette planète comme une pierre angulaire de notre système solaire sans laquelle aucune autre étoile ne pourrait suivre son cours. Cette planète mythique a reçu différents noms à travers les âges : -Nibiru ou la 12ème planète, pour les Sumériens (traduit aussi en planète du dépassement ou du croisement). -Marduk (Mardouk) pour les Mésopotamiens et les Babyloniens (ce qui signifie « grand Astre du Ciel » ou « Roi des Cieux »). -Winged globe (globe ailé) par les Hébreux anciens, en raison de sa logue orbite. -Nemesis chez les Grecs. -Hercobulus pour les Incas. -les Égyptiens et les anciens Hébreux la représentaient sous la forme d’un disque ailé à cause de son immense orbite elliptique en forme d’ailes déployées. -Les Prophètes l’ont rebaptisée Étoile Rouge ou Croix de la Destinée, ainsi que Messager Ardent et Comète de la Fatalité.

Dans l’Antiquité, seulement cinq planètes de notre système solaire étaient connues des astronomes : Mercure, Vénus, Mars, Jupiter, Saturne, qui avec le Soleil et la Lune étaient les seuls corps errants dans la sphère des étoiles fixes et ont ainsi donné leur nom aux jours de la semaine. Depuis le 16ème siècle jusqu’à nos jours une pléthore d’objets est venue peupler le système solaire connu et le nombre de planètes est désormais porté à neuf depuis la découverte de Pluton en 1930. En 1978, 2 astronomes de l’observatoire de la Marine US à Washington, R. Harrington et T. Van Flanders établirent que les orbites de Neptune et Uranus avaient subi des perturbations venant de l’attraction gravitationnelle d’un mystérieux corps céleste non identifié et qui fut appelé la planète X pour traduire à la fois son caractère énigmatique et le rang de planète qu’elle occuperait au sein du système solaire. L’existence d’une planète au-delà de l’orbite de Pluton a été avancée pour rendre compte des perturbations observées sur le mouvement d’Uranus et Neptune, perturbations que la présence de Pluton seule n’arrivait pas à expliquer. Cette mystérieuse planète avait précédemment éjecté Pluton et Charon de leurs anciennes positions (comme satellites de Neptune). Selon ces deux astronomes, la planète X était une intruse que le soleil aurait piégé dans une orbite très excentrique, très inclinée sur l’écliptique. Cette planète serait bien plus grosse que la terre. En janvier 1981, un astronome de l’Observatoire National des Etats-Unis déclara que, pour la première fois, des irrégularités avaient été constatées dans l’orbite de Pluton, ce qui pouvait laisser supposer qu’il existait une interférence provoquée par la présence d’une autre planète au sein de notre système solaire. En fait, les astronomes sont pour la plupart convaincus qu’il existe réellement une planète supplémentaire dans notre système solaire, raison pour laquelle elle fut appelée la planète X..

Même la NASA en 1982 va reconnaître l’existence possible de la planète X. Puis, en 1983, le satellite Iras repère dans l’espace lointain un objet mystérieux, ainsi que le rapporte le 30 décembre 83 le Washington Post après avoir interviewé le responsable de l’Iras qui déclare “un corps céleste, peut-être aussi gros que la planète Jupiter et peut-être orienté vers la terre au point de faire partie du système solaire, a été découvert dans la direction de la constellation d’Orion par un télescope en orbite… nous ne savons pas ce que c’est”. Le télescope à infrarouge embarqué à bord d’un satellite américain dans le cadre du programme IRAS identifia formellement l’existence de cette planète, baptisée « Planète X » par les chercheurs de la NASA. Dans les années qui suivirent, on fut plus discret, mais les recherches continuèrent indiquant que X. devait avoir une orbite inclinée de 30 degrés sur l’écliptique, qu’elle devait se trouver trois fois plus loin du soleil que Pluton et avoir 3 à 4 fois la masse de la terre. En 1987, la NASA reconnaît officiellement l’existence de cette planète, ainsi que le rapporte Newsweek du 13/7/87. Nibiru existe donc bel et bien. Elle décrit effectivement une large orbite elliptique autour du Soleil (plus proche de celle d’une comète que de celle des autres planètes de notre système) et revient à proximité de la Terre tous les 3600 ans, comme Sitchin l’avait pressenti. Son orbite va dans le sens contraire de celui des autres planètes de notre système. Elle est actuellement cachée par la barre d’astéroïdes qui se trouvent entre Mars et Jupiter. C’est pour cette raison qu’elle a été découverte aussi tardivement.

PROPHETIE DES HOPIES

Chez les indiens Hopis d'Amérique du Nord, l'une d'elles dit ceci : “Un jour certaines étoiles viendront ensemble en une seule rangée, comme cela s'est déjà produit il y a des milliers d'années. C'est le temps de purification pour la Terre. Des changements de climat et de nombreuses catastrophes peuvent se produire quand nous parviendrons à ce stade. Ce qui peut se produire alors personne ne peut le savoir réellement”. Des ” étoiles en une seule rangée ” ? Voilà un élément qui évoque l'alignement de toutes les planètes prévu le 21 décembre 2012. D'après cette prophétie, outre d'immenses dégâts et pertes en vies humaines, ce serait le début d'une nouvelle ère glaciaire. Les prophéties des Hopis auraient été communiquées à leurs prophètes par le Créateur lui-même. Elles peuvent ou ne peuvent pas se concrétiser. Il s'agit donc davantage de probabilités modifiables selon la volonté du Créateur ou des hommes, d'après ce que prétendent les Hopis qui les ont faites. Celles qui se sont réalisées sont tellement impressionnantes que le livre des prophéties des Hopis (Hotevilla) a été traduit en Français par l'Unesco.

PROPHETIE MAYA

Les prophéties des Mayas sont en gros identiques à celles des Hopis. Elles indiquent que nous sommes parvenus à la fin d'un dernier cycle d'existence pour nos civilisations. Les dates données de ce cycle correspondent pour le début au 12 août 3114 avant J. C. et au 21 décembre 2012 pour la fin. A ce moment-là notre planète est censée enregistrer de très violents séismes terriblement dévastateurs.

DOC PROPOSANT UNE THEORIE INTERESSANTE

Sumer, Nibiru, Annunakis
http://www.dailymotion.com/video/x2spis_sumer-nibiru-annu...


Source : http://johndoe2012.unblog.fr/tag/nibiru/

Sumer, Nibiru, Annunakis

Zecharia sitchin, archéologue et orientaliste émérite, expert en langues sumérienne et babylonienne nous introduit au mystère de nos origines et de la douzième planète, selon ce qu'il en a appris dans les tablettes de Sumer. Ne manquez pas de lire les ouvrages écrits par Sitchin, tel le livre "la douzième planète" : une vérité à ne plus ignorer, si vous voulez être en mesure de comprendre ce qui s'en vient !!!
Sumer, Nibiru, Annunakis
 

 
Sumer, Nos Origines Extraterrestres de Nibiru

22/02/2009

Changements cosmiques et réchauffement climatique

Le rapport du Dr Dimitriev de l'académie des sciences russe :

Commentaires sous la vidéo :

22. Cette transition dans de nouveaux espaces astronomiques et de conscience est connue sous le nom de chevauchement spatio-temporel

23. Il existe neuf mécanismes majeurs de chevauchement entre les différents mondes évolutionnaires.

24. A l'époque de cette ascension, un "Pilier de Lumière" place une "zone de Lumière" autour d'un espace-vie déterminé. Cette zone Lumière sert à préparer un espace-vie d'intelligence, prélevé pour voyager dans un autre monde "maison" d'expérience vie.

25. L'établissement de la zone Lumière précède généralement le début du bombardement de vagues cosmiques - immédiatement avant de pénétrer une zone nulle.

26. Si toutefois la zone nulle fait défaut, elle doit etre produite, car elle est un élément indispensable pour le schéma de l'harmonisation dans les cieux inférieurs.

27. C'est pourquoi les changements électromagnétiques et magnétohydrodynamiques peuvent avoir lieu, car ils engendrent le décalage d'une zone-vie de compression gravitationnelle dans un plus grand spectre graviton.
...
29. Cependant, le pilier de Lumière agit comme revêtement de lumière, prévenant ainsi la désintègration de l'unité de conscience (qui doit continuer son cours) pendant la transition. En effet, sans ce revêtement de Lumière, la fréquence associée à l'image derrière le code génétique serait détruite !

30. Ce voyage est amorcé par modulation des zones temporelles de conscience à travers les "champs lumineux de télémutation" dont l'action induit l'ascension. Cela signifie que lorsque nous entrons dans une zone électromagnétique nulle, à moins d'etre maintenu en équilibre par ces champs lumineux de télémutation, notre esprit en tant qu'ordinateur électromagnétique serait incapable de s'adapter à la nouvelle fréquence de Lumière et serait détruit.
...

Les Clés d'Enoch . JJ Hurtak .
Académie des Sciences du Futur.

Rapport du Dr Dimitriev
http://www.dailymotion.com/video/x89os6_rapport-dmitriev_...

 

 

09/02/2009

Nibiru, Planète X, 2012

Nibiru
 
Son existence a d’ailleurs été confirmée à différentes reprises par la NASA et, depuis quelques mois, il est même désormais possible de l’apercevoir par intermittence à l’aide d’un télescope de taille moyenne, sans que l’on puisse toutefois encore l’identifier avec précision. Car le gigantesque corps découvert en direction d’Orion est si mystérieux que les astronomes ne savent pas encore s'il s'agit d'une planète, d'une comète géante, d'une ''proto-étoile'' (c’est-à-dire d’un corps céleste ne s’étant pas suffisamment réchauffé pour devenir une véritable étoile), ou d’un système formé d’une naine de couleur brunâtre enveloppée de poussière et entraînant une planète dans son orbite. ''Nous savons qu’elle est là, qu’elle se rapproche de nous, mais nous ne savons pas ce qu’elle est.'' a récemment reconnu Gerry Neugebauer, directeur scientifique de l'IRAS.

Nibiru revient donc vers nous. Elle est désormais relativement proche, tout juste au-delà de Pluton.
http://www.jacquesfortier.com/zweb/jf/Lectures/NibiruExplication.html

La planète Nibiru arrive confessions d’un agent secret du vatican
http://area51blog.wordpress.com/2008/03/29/la-planete-nibiru-arrive-confessions-dun-agent-secret-du-vatican/

Archives pour la catégorie NIBIRU LA PLANETE X
http://johndoe2012.unblog.fr/tag/nibiru/
 
Playlist Nibiru 2012