Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

03/12/2012

NASA - CATACLYSMES: Pourquoi le calendrier des préparatifs de leur personnel et de leur famille s'arrête au 12 octobre 2012 ?

En effet, nous trouvons curieux que le calendrier pour l'année 2012, mis en place par la NASA pour permettre au leur personnel et à leur famille de se préparer en prévision de cataclysmes à venir, s'arrête au 12 octobre 2012 ?

Devaient-ils être tous prêts pour le 12 octobre 2012 ?

Nous sommes déjà le 3 décembre 2012 et nous n'avons pas vu d'additif calendaire sur leur site, sauf erreur de notre part.

Nous vous rappelons que le personnel de la NASA ainsi que leur famille ont été appelés par leur manager à se préparer à des plans d'urgence d'évacuation en cas de cataclysmes.

Voir les liens ci-dessous :

Nasa headquarters emergency operations

NASA Family/Personal Preparedness
http://www.nasa.gov/centers/hq/emergency/personalPrepared...

NPM Calendar of Events - Check out all the events in September to support National Preparedness Month
» PDF 273KB

Le calendrier pour les préparations en image pour le mois de septembre 2012 qui s'arrête au 13 octobre 2012 avec une dernière préparation au 12 octobre 2012.

Cela veut dire quoi au juste que tout devait être prêt pour le 12 octobre 2012 ?

Cliquez sur l'image

Nouvelle image (4).JPG
Le lien pour télécharger le calendrier :
http://www.nasa.gov/centers/hq/pdf/684197main_Sept_Calend...

NASA - Sept Calendar of Events pour l'année 2012


Family/Personal Preparedness

The NASA Family/Personal Preparedness Program is designed to provide awareness, resources, and tools to the NASA Family (civil servants and contractors) to prepare for an emergency situation. The most important assets in the successful completion of NASA’s mission are our employees’ and their families. We are taking the steps to prepare our workforce, but it is your personal obligation to prepare yourself and your families for emergencies.

Listen to Administrator Bolden’s thoughts on why it’s important that we “know our stuff” and “be prepared”.

Administrator, Charles F. Bolden, Jr. Video

http://www.youtube.com/watch?v=4slcUO4FFR0

Voici les moyens qui leur sont donnés pour se préparer et se  rassembler

Useful Links

http://www.nasa.gov/centers/hq/emergency/personalPrepared...

NASA Headquarters Emergency Operations
http://www.nasa.gov/centers/hq/emergency/hqEmergencyMgmtP...


NASA - Headquarters Emergency Operations



Nous prendraient-ils pour des imbéciles par hasard ?

Ils seraient tous protégés et mis à l'abri pendant que l'on serine aux peuples du monde qu'il ne doit rien se passer.


30/11/2012

Fin du monde : La NASA rassure et dément le risque d'une catastrophe cosmique

Après le Pape, c'est la NASA qui  dément l'échéance du 21/12/2012.

A notre avis, la NASA est intervenue pour démentir l'échéance heureuse du 21 décembre 2012 parce que les gens qui se préparent, n'achètent plus ou consomment moins et ils n'ont plus envie de travailler. Ce qui n'arrange pas leurs affaires commerciales et le fait que leurs mensonges et manipulations ne fonctionnent plus.

Du reste ceux qui le peuvent ont déjà retiré leur argent des banques et se sont mis à l'abri, comme les élites qui ont déjà démissionné en masse et qui se sont mises à l'abri.


Mais pour ce qui concerne la masse, il faut qu'elle continue à être ignorante et à travailler jusqu'au bout pour enrichir les bankters.

Les moutons doivent travailler jusqu'au bout pour être amenés à l'abattoir, aveugles et sourds.

De plus, croyez-vous sincèrement que si c'était vrai, la NASA et le Vatican viendraient vous le dire ?

Nos commentaires dans l'article ci-dessous :

Fin du monde : La NASA rassure et dément le risque d'une catastrophe cosmique

Publié le 29 novembre 2012 par Émeline Ferard

Fin du monde : la NASA a démenti toutes les rumeurs de catastrophes cosmiques et s'inquiète de la peur qu'elles suscitent à travers le monde

La NASA a démenti toutes les rumeurs de catastrophes cosmiques pouvant conduire à la fin de notre monde le 21 décembre prochain. Selon elle, aucune planète, ni astéroïde n'entrera en collision avec la Terre à cette date. Mais elle s'inquiète de la peur suscitée par ces rumeurs à travers le monde.

A moins d'un mois du 21 décembre 2012, les sujets sur la fin du monde et l'apocalypse fleurissent sur le net et dans les journaux. D'où vient cette prédiction ? Qu'annonce t-elle réellement ? Quelle(s) catastrophe(s) pourrai(en)t conduire le monde à sa fin ? ou encore comment y survivre ? Les questions sont multiples et suscitent un vif intérêt. Face à une telle effervescence, la NASA a décidé de revenir sur les rumeurs pour discréditer les hypothèses : non, la Terre ne disparaitra pas le 21 décembre 2012 et certainement pas, à cause d'une autre planète ou d'une éruption solaire.(Commentaires LPM : personne n'a jamais dit que c'était la fin du monde et que la Terre allait disparaître.).

En effet, les rumeurs de fin du monde sont basées sur une mauvaise interprétation du calendrier maya. Le 21 décembre 2012, jour du solstice d'hiver, l'un des cycles du calendrier appelé "13e b'ak'tun" arrive à sa fin. Ainsi, certains en ont déduit que les Mayas prédisaient la fin du monde à cette même date. (Commentaires LPM : Nibirun d'après certaines sources ferait 4 fois la taille de Jupiter et 60 à 64 fois la taille de la Terre on voit mal comment elle pourrait percuter la planète ? Sauf à la bousculer par sa force électromagnétique pour l'obliger à changer d'axe et se mettre en alignement avec le centre de la galaxie. Nibiru ayant un cycle de 3600 ans, cela veut dire qu'elle est déjà passée plusieurs fois sans détruire la Terre).

Depuis, bon nombre de spécialistes ont largement démenti cette prédiction mais cela n'a pas empêcher les mythes de naitre et notamment ceux annonçant un évènement cosmique majeur qui provoquerait l'extinction de la vie sur Terre. Plusieurs hypothèses sont ainsi nées quant à l'origine de l'évènement. (Commentaires LPM : Nous avons répété mille fois que les Mayas n'ont jamais prédit la fin du monde, mais notre entrée dans un nouveau monde de lumière, ceux de la 4D et de la 5D).

Aucune planète ou astéroïde ne frappera la Terre

Parmi les plus connues, figure celle d'un impact entre la Terre et une planète errante appelée planète X ou Nibiru. Mais comme l'explique la NASA, si un tel corps devait frapper notre monde, cela fait bien longtemps que les scientifiques l'auraient repéré. "Si Nibiru ou la planète X étaient réelles et se dirigeaient vers une rencontre avec la Terre, les astronomes l'auraient traqué pendant au moins, toute la dernière décennie et elle serait visible aujourd'hui à l’œil nu. Manifestement, elle n'existe donc pas", indique l'agence.(Commentaires du LPM : Nous avons démontré dans l'article précédent que la planète Nibiru ou la planète X existait. Donc, la NASA ment ! Cette planète était connues par toutes les anciennes civilisations sous divers noms et la NASA ne la connaîtrait pas ? Et nous n'avons jamais dit que Nibiru percuterait la Terre).

De même, aucun astéroïde n'est sur le point de frapper la Terre, a expliqué Don Yeomans qui traque les objets à proximité de notre planète au Jet Propulsion Laboratory.

La seule approche d'astéroïde à prévoir devrait avoir lieu le 13 février 2013 et l'objet passera à quelque 28.000 kilomètres de la Terre. "L'astéroïde n'est pas sur le point de frapper la Terre. Aucun objet proche de la Terre, planétaire ou autre, ne menace de s'écraser sur notre planète le 21 décembre", a précisé Don Yeomans cité par LiveScience. Mais ceci n'est pas la seule hypothèse. Autre mythe évoqué et démenti : celui d'une éruption solaire dévastatrice. Selon Lika Guhathakurta, héliophysicien à la NASA, il est vrai que le Soleil se trouve actuellement dans une phase active de son cycle.

Il connait ainsi régulièrement des éruptions solaires ces derniers temps. Des phénomènes qui, lorsqu'ils sont importants, sont capables de perturber les systèmes électroniques et de navigation terrestres. Néanmoins, les satellites surveillent étroitement cette activité et les scientifiques n'ont aucun raison de s'attendre à une tempête solaire plus puissante que ce que la Terre a connu jusqu'ici. (Commentaires LPM : Mais bien sûr ! Ce n'est pas la NASA qui s'attend à des pics de tempêtes solaires entre 2012 et 2014 ? Et si les tempêtes solaires sont très puissantes, leurs satellites seront détruits dès le passage des radiations solaires. Que feront-ils sans leurs satellites ? ).

Un peu plus fantasques, d'autres mythes expliquent eux que le champ magnétique de la Terre pourrait soudainement s'inverser (Commentaires LPM : bien sûr, cela n'est jamais arrivé peut-être et nous avons des preuves régulièrement que les pôles magnétiques sont en train de s'inverser. Ils peuvent s'inverser si le niveau des mers et des océans monte plus vite que prévu ou à l'approche d'une planète dont l'électromagnétisme pourrait perturber le champ magnétique terrestre.).

ou encore que notre planète pourrait tomber dans le trou noir qui se trouve au centre de la Voie lactée. (Commentaires LPM : Ah ! Ah ! Ah ! Là c'est du délire complet).

Des rumeurs qui créent une peur préoccupante

Autant d'hypothèses démenties par la NASA qui finit de tordre le coup aux rumeurs en précisant qu'il est impossible que la rotation de la Terre s'inverse et qu'un éventuel alignement de planètes n'aurait qu'un impact négligeable sur la planète.(Commentaires LPM : Ah bon, le sens de rotation de la Terre ne s'est-il pas déjà inversé par le passé ? Les écrits dits sacrés ne parlent que de cela. Et une planète qui s'approcherait suffisamment proche de la Terre pour la perturber pourrait très bien provoquer un arrêt de la rotation de la Terre et sa reprise en sens inverse. Ce serait le meilleur moyen de purifier la Terre de toutes les pollutions chimiques, électriques, électromagnétiques et atomiques que les élites lui font subir).

 "Au final, les préoccupations au sujet du sort de la Terre feraient mieux d'être concentrées sur des problèmes à action lente comme le changement climatique plutôt que sur des catastrophes cosmiques", a commenté Andrew Fraknoi, un astronome du Foothill College en Californie. (Commentaires LPM : C'est bien notre avis que la NASA devrait cesser de nous polluer l'atmosphère avec l'envoi inutile de fusés et de satellites dans l'espace pour nous polluer notre espace à coup de milliards de dollars, sans que nous n'ayons rien appris de plus sur nos origines depuis leur supposée conquête de l'espace. De plus et alors qu'ils sont dotés d'appareils sophistiqués, ils ne sont capables de ne nous montrer que des photos d'artiste de l'espace au lieu de nous montrer de vraies photos ou vidéos. En prime, ils pensent nous passionner avec leurs recherches sur Mars, alors qu'Hilter était déjà allé sur Mars en 1945. Ils se moquent de qui ?).

Reste que les rumeurs de fin du monde préoccupent tout de même la NASA mais pour une raison bien différente : la crainte qu'elles font naitre à travers le monde. Comme l'explique David Morrison, astrobiologiste au Ames Research Center de la NASA, la science-fiction a malheureusement des conséquences dans la vie réelle. (Commentaires LPM : Sauf que si nous savions toute la vérité que la NASA et le Vatican nous cachents, il se pourrait que la science-fiction soit largement dépassée par le réél).

En effet, ce scientifique raconte recevoir de très nombreux mails et lettres de la part d'habitants inquiets : "certains disent qu'ils ne peuvent plus manger ou sont trop inquiets pour dormir", a t-il précisé.

"Alors que c'est une blague pour certaines personnes et un mystère pour d'autres, il existe un noyau de personnes qui sont réellement inquiets", a t-il ajouté, incitant ainsi à cesser d'alimenter les rumeurs de fin du monde. (Commentaires LPM : Ils seraient temps que les ignorants s'informent réellement sur ce qui se passe dans le cosmos et quelle est l'échéance heureuse qui nous attend, au lieu de pleurnicher sur leur propre nombril. Ils sauraient qu'ils ont moins faim et qu'ils n'arrivent pas à dormir à cause des nouvelles énergies qui nous sommes en train de traverser. En revanche d'ordinaire ils dorment tranquilles quand ils savent que leurs frères et soeurs dans le monde meurent de faim ou sous les bombes. Là ils s'inquiètent parce qu'ils ont le culot de penser que la Terre sera détruite).

http://www.maxisciences.com/fin-du-monde/fin-du-monde-la-nasa-rassure-et-dement-le-risque-d-039-une-catastrophe-cosmique_art27727.html

23/10/2012

Très forte éruption solaire de classe X1 tôt ce matin

Le soleil n'a pas arrêté ses fortes éruptions depuis plusieurs jours.

En voici une autre très forte de ce matin, de classe X1.
 
 
Mardi 23 octobre 2012

Très forte éruption solaire de classe X1 tôt ce matin

-Les satellites en orbite terrestre ont enregistré une très forte éruption solaire de classe X1 qui s'est produite à 03h22 tôt ce matin.

Ce groupe de taches solaires AR1598 héberge l'énergie pour de fortes éruptions de classe M environ 75% et 20% de classe X.

Le rayonnement des ondes a créé une ionisation dans la haute atmosphère en Asie et en Australie (du côté de la lumière du jour de la terre) et éventuellement créeront des pannes radio HF aux latitudes élevées.

Il est trop tôt pour dire si l'explosion a également lancé une éjection de masse coronale (CME) dans l'espace.

Il s'agit de la quatrième éruption importante du groupe de taches solaires AR1598 depuis son apparition sur la branche sud, il y a 2 jours seulement.

Cela signifie que d'autres poussées sont probablement à l'horizon, et qu' elles seront dirigées vers la Terre, quand le groupe de taches solaires se tournera vers notre planète dans les jours à venir. 

Restez à l'écoute pour les mises à jour

http://spaceweather.com/

 
 
 
 

Petite banniere 400x50

 

17:11 Publié dans Eruptions solaires, NASA, NSA | Lien permanent | |  Imprimer |  Facebook | | | | Pin it!

09/10/2012

Nibiru : découverte le 17 mai 1988 par Robert Sutton Harrington de la NASA

Pour faire taire l'ignorance et l'arrogance d'Isabelle de conscience du Peuple, dont l'esprit est formaté par la religion chrétienne et qui ne voit rien d'autre que les versets de la Bible dont elle abreuve régulièrement ses lecteurs, au lieu de leur ouvrir l'esprit à la réflexion.


Elle ne trouve rien de mieux à faire que de sauter sur un article bidon pour faire croire à ses lecteurs que Nibiru n'existe pas, en produisant un article bidon qui l'arrange et qui arrange ses faussee croyances, ce qui lui permet de critiquer, Zecharia Sitchin, les Zéta-talk, les Zeitgeist, David Icke, Dan Browm rien que ça, qu'elle traite en prime de faux prophètes.

Quand on est ignorant on ne contamine pas les autres avec son ignorance.

Une salutaire mise au point scientifique.


Voici l'article qu'Isabelle met en ligne sur son blog ci-dessous avec ses commentaires calomnieux.

Zecharia Sitchin: Inventing the Nibiru and Annunaki Lie on Behalf of the Illuminati

* Pour en finir avec les faux prophètes et les faux docteurs. 
 
Tout comme les Zeta-Talk, les Zeitgeist, David Icke, Dan Brown et autres sbires de la désinformation.  Un pourcentage de faits documentés ajoutés à un pourcentage de récits inventés résulte en une théorie capable de séduire des centaines de milliers de personnes!

http://conscience-du-peuple.blogspot.fr/2012/10/zecharia-...

Voici la référence qu'elle donne, comme s'il s'agissait d'un article scientifique :
http://chaukeedaar.wordpress.com/2011/08/15/zecharia-sitc...
 
Quand on a la prétention de faire de l'information, on recherche des travaux scientifiques pas des articles bidons qui arrangent son état de conscience étriqué par sa religion et sa chrétienté.

Encore une qui s'imagine que la Bible est un écrit sacré et qui en abreuve régulièrement ses lecteurs.

C'est de l'information ou du prosélytisme chrétien ?

Désolés, nous sommes chrétiens, mais nous nous interrogeons sur les religions et sur leurs mensonges millénaires pour ne pas mourir idiots et nous en libérer.

Voici les preuves scientifiques de l'existence de Nibiru pour la faire taire définitivement.


Nibiru ou la planète X, n'existe pas ?

Un article paru dans The Detroit News, en janvier 1981.
L'article n'est pas très lisible mais identifiable quand même :

1981_news_nibiru_detriot.jpg
 
Localisation de la planète X ou Nibiru - Rapport de 1988 par Robert Sutton Harrington de la NASA
 
Qui est Robert Sutton Harrington ?
 
Rapport de 1988 par Robert Sutton Harrington de la NASA
http://www.lepouvoirmondial.com/media/00/00/842499384.pdf...
 

 


Mieux un autre scientifique, l' astrophysicien Lorenzo Iorio qui a découvert en avril et en mai 2011 que la Lune présente de graves anomalies orbitales. La seule explication possible serait un objet transplutonien massif (Planete X, Tyché, Némesis...). Le problème, c'est que cet astre doit avoir des proportions hallucinantes qui n'ont rien à voir avec les estimations communément admises.


L'orbite lunaire gravement affectée par Nibiru par l'astrophysicien italien Lorenzo Lorio

Son rapport : On the anomalous secular increase of the eccentricity of the orbit of the Moon - 22 avril 2011
http://arxiv.org/pdf/1102.0212v6

http://arxiv.org/pdf/1102.0212v6.pdf

 

Extrait du rapport  : 3.6 A distant massive object: Planet X/Nemesis/Tyche
A promising candidate for explaining the anomalous increase of the lunar eccentricity may be, at least in principle, a trans-Plutonian massive body of planetary size located in the remote peripheries of the solar system: Planet X/Nemesis/Tyche (Lykawka & Mukai 2008; Melott & Bambach 2010; Fern´andez 2011; Matese & Whitmire 2011). Indeed, as we will see, the perturbation induced by it would actually cause a nonvanishing long-term variation of e. Moreover, since it depends on the spatial position of X in the sky and on its tidal parameter where mX and dX are the mass and the distance of X, respectively, it may happen that a suitable combination of them is able to reproduce the empirical result of eq. (1).
Let us recall that, in general, the perturbing potential felt by a test particle orbiting a central body due to a very distant, pointlike mass can be cast into the following quadrupolar form (Hogg et al. 1991) UX = KX 2 r2 − 3 r · ˆl 2, (33) where ˆl = {lx, ly, lz} is a unit vector directed towards X determining its position in the sky; its components are not independent since the constraint l2 x + l2 y + l2 z = 1 (34) holds. By introducing the ecliptic latitude X and

On the Anomalous Secular Increase of the Eccentricity of-1102.0212v6

 

Source originale (anglais) :

http://arxiv.org/abs/1102.0212v6...

 
PDF de la thése :
 
Lorenzo Iorio

Un autre rapport qui date du 24 mai 2011

ON THE ANOMALOUS INCREASE OF THE LUNAR ECCENTRICITY 24 mai 2011
http://arxiv.org/pdf/1105.4863v1.pdf
 
 

28/06/2012

OVNI - Extra terrestres : Révélations sur des phénomènes inexpliqués (Documentaire vidéo sur les ET - Direct 8 du 26 juin 2012)

Le lien pour voir ou revoir le documentaire

http://www.direct8.fr/video/blRjV0o4/

durée : 01:29:50

Documentaire

 

Reportage Et Direct 8.JPG


OVNI - Extra terrestres : Révélations sur des phénomènes inexpliqués

Depuis la nuit des temps, certains estiment les avoir vus. Témoignages, photographies, films : les ovnis existent bel et bien... mais sont-ils des vaisseaux extra-terrestres ? Ou bien y a-t-il des explications plus rationnelles ? La question peut faire sourire, mais de très sérieux services du Ministère de la Défense française et de l'US Army mènent l'enquête depuis des dizaines d'années, et ont accepté d'ouvrir certains de leurs dossiers. Comment expliquer le fameux mystère de Roswell aux Etats-Unis ? Quelle crédibilité accorder aux témoignages surprenants de nombreux pilotes français de l'armée de l'air ? Les plus grands spécialistes ont accepté de nous répondre. Les extra-terrestres débarquent-ils vraiment sur Terre ?

http://www.direct8.fr/video/blRjV0o4/