Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

07/01/2014

Alerte ! Manifestations contre Dieudonné avec les milices sionistes et organisations terroristes comme la LDJ !!

A DIFFUSER LARGEMENT AUTOUR DE VOUS, MERCI

Les appels aux troubles à l'ordre public de Valls et sa clique de dictateurs !

Valls décidé à se battre sur tous les terrains contre Dieudonné lance des appels réitérés à manifester et a promis aussi d'intervenir sur Internet, ce qui semble être déjà fait, voir : ICI. 

Trois manifestations ont été prévues le 9 janvier, et devant le Théâtre de la Main d'Or, qu'il possède, le 16 janvier, et une autre le 19 janvier 2013 !

Seulement voilà, il va falloir que Valls réponde à 3 questions :

1 – pour qui travaille Valls dans l’ombre ? Un petit aperçu : ICI
2 - qui incite à la haine et au désordre public ?
3 – pourquoi tous les sites détenus par des organisations sionistes appellent à manifester avec eux, le 16 janvier 2014, devant le Théâtre de la Main d’Or,  La LDJ, le Bétar, Arno et Serge KLARSFELD, les Fils et Filles des Déportés Juifs de France, le BNVCA, le CCJ 93, CCJ 94 et d’autres associations se joindront à notre appel. Soyons nombreux pour obliger les pouvoirs publics à interdire ces spectacles qui n’ont plus rien d’humoristique mais qui sont à chaque fois l’occasion de distiller la haine antisémite.

Quelques exemples ci-dessous d’appels à Manifester contre Dieudonné et devant son théâtre de la Main d’Or.

Déjà souvenez-vous que l'Europe est sous l'emprise des Illuminati/Bildenberg Group, et que nous avons eu droit en 2012 à voir naître le Premier Parlement Juif Européen.

Séance inaugurale du premier Parlement Juif Européen à Bruxelles:
« un grand jour pour les Juifs en Europe »

L’Effarante Inauguration d’un Parlement JUIF Européen !
EUROPE ISRAËL

http://nemesistv.info/video/4D87H39Y72BA/l-effarante-inau...


La séance inaugurale des 120 membres élus du premier Parlement Juif Européen, un nouveau forum innovateur où s'exprimeront les idées et les préoccupations des Juifs européens, s'est tenue jeudi 16 février 2012 dans le bâtiment du Parlement Européen à Bruxelles.

Suivez Europe Israël sur : http://www.europe-israel.org/

Or, Europe Israël et toutes les organisations  dites à connotation juive, ont lancé leurs appels à Manifester contre les spectacles de Dieudonné et devant son théâtre de la Main d'Or à Paris, et elles seront accompagnées de la LDJ et du Bétar !

Manifestation contre Dieudonné devant le théâtre de la Main d’Or le 16 janvier 2014
http://www.europe-israel.org/2013/12/manifestation-contre...

Manifestation contre Dieudonné devant le théâtre de la Main d'Or le 16 janvier 2014
http://www.juif.org/blogs/54436,manifestation-contre-dieu...

http://www.europe-israel.org/wp-content/themes/Grade/images/date.pngdécembre 27th, 2013 http://www.europe-israel.org/wp-content/themes/Grade/images/user.pngEurope-Israel.org

Dieudonné antisémite et soral

Europe Israël appelle à manifester contre Dieudonné, condamné à de multiples reprises pour antisémitisme, négationnisme, apologie de crime contre l’humanité, le jeudi 16 janvier 2014 devant le Théâtre de la Main d’Or à  19 H – 15 impasse de la Main d’Or 75011 Paris.

Merci de vous mobiliser et de diffuser partout l’information dans vos cercles d’amis. Stoppons définitivement cet antisémite !

La LDJ, le Bétar, Arno et Serge KLARSFELD, les Fils et Filles des Déportés Juifs de France, le BNVCA, le CCJ 93, CCJ 94 et d’autres associations se joindront à notre appel. Soyons nombreux pour obliger les pouvoirs publics à interdire ces spectacles qui n’ont plus rien d’humoristique mais qui sont à chaque fois l’occasion de distiller la haine antisémite.

Lire la suite »

Europe Israël se joint à l’appel à manifester à Metz le 19 janvier contre le spectacle de Dieudonné

http://www.europe-israel.org/wp-content/themes/Grade/images/date.pngdécembre 26th, 2013 http://www.europe-israel.org/wp-content/themes/Grade/images/user.pngEurope-Israel.org

la quenelle est un signe nazi

Europe Israël se joint à l’appel de la LICRA à manifester à Metz le 19 janvier contre le spectacle de Dieudonné. Nous organisons un départ de Paris et nous avons prévu 6 autocars de 57 places pour rejoindre cette manifestation qui se déroulera devant les Arènes.

Merci à tous ceux qui veulent venir manifester avec nous de vous inscrire par notre formulaire de contact ci-dessousemail

Lire la suite »

Pétition pour que Madame la Ministre de la Justice ordonne aux Parquets de requérir des peines de prison exemplaire contre Dieudonné et Soral multirécidivistes

http://www.europe-israel.org/wp-content/themes/Grade/images/date.pngdécembre 22nd, 2013 http://www.europe-israel.org/wp-content/themes/Grade/images/user.pngEurope-Israel.org

Dieudonné et Soral 2

Pétition pour que Madame la Ministre de la Justice ordonne aux Parquets de requérir des peines de prison exemplaire contre Dieudonné et Soral multirécidivistes:

SIGNEZ LA PETITION ICI et DIFFUSEZ LA PARTOUT

Quand ils appellent la République maçonnique/sioniste à manifester, est-ce leur signe de ralliement pour rappeler leurs chiens de garde ?

Préparez-vous à voir du sang couler dans les rues lors d’expéditions punitives !

Valls et ses acolytes sont en train de mettre en œuvre la nouvelle guerre de religions qui ne sera que politique et idéologique  au profit des Illuminati/Sionistes et de leur Nouvel Ordre Mondial !

Valls décidé à se battre sur tous les terrains contre Dieudonné

·         

    • Par Julien Licourt

    • Mis à jour le 03/01/2014 à 22:31

    • Publié le 03/01/2014 à 14:46

 

1546384_248366525323036_1735304901_n.jpg

VIDÉOS - Le ministre de l'Intérieur estime qu'il est «sain» de manifester contre l'humoriste. Il ne souhaite pas se limiter à interdire les spectacles, mais vise également la diffusion de la parole de Dieudonné sur Internet.

Manuel Valls s'est engagé dans une guerre totale contre Dieudonné. Interviewé sur Europe 1, le ministre de l'Intérieur s'est livré, vendredi, à une violente charge contre l'humoriste, promettant de se battre sur tous les terrains contre lui, que ce soit sur l'interdiction des spectacles, la diffusion de sa parole sur Internet ou le recouvrement des sommes réclamées par la justice. Contre celui qu'il accuse de réaliser «une sorte de synthèse entre tous les antisémitismes» de «l'extrême droite» jusqu'aux «quartiers populaires», il est rejoint ce jour par la garde des Sceaux, Christiane Taubira.

• Trouver les voies juridiques

Manuel Valls indique rechercher «les voies juridiques», qui sont «complexes», de manière à faire interdire les spectacles de l'humoriste. Une phase qui peut prendre du temps. À titre de comparaison, lorsque le gouvernement avait pris des groupuscules d'extrême droite dans son viseur à la suite du décès de Clément Méric, il lui avait fallu trois semaines pour trouver les justifications juridiques permettant de dissoudre Troisième voie, un mois de plus encore pour l'Œuvre française.

Christiane Taubira , dans une tribune sur le Huffington Post, indique en être à la même phase que Manuel Valls, et précise la méthode qu'elle souhaite employer contre l'humoriste: «Réfléchir et agir». Des termes quelque peu malheureux. Réfléchir & Agir est en effet le titre d'un trimestriel d'extrême droite, identitaire et néopaïen. «Réfléchir», la garde des Sceaux entend le faire sur la base de la circulaire du 27 juin 2012, dans laquelle elle demande aux parquets «une politique pénale dynamique et offensive, dans le sens d'une réponse diligente aux actes racistes, antisémites et xénophobes».

• Recouvrer les sommes réclamées par la justice

«Agir», la ministre de la justice estime que cela ne sera peut-être pas suffisant: «Sanctionner avec efficacité est indispensable mais ne suffira pas. Pas lorsqu'un pitoyable bouffon spécule davantage sur les dividendes d'un scandale que sur les risques judiciaires.» Elle rejoint Valls, pour qui «Dieudonné M'bala M'bala tente d'organiser son insolvabilité, pour s'affranchir des sanctions pénales»: «Il revient aussi à la justice de veiller à l'exécution de ses décisions, dit Christiane Taubira. C'est une condition de sa crédibilité et de sa justesse. L'organisation frauduleuse d'insolvabilité est punie par la loi.»



S'appuyer sur les manifestations

Pour le moment, le ministre de l'Intérieur semble avant tout s'appuyer sur les propositions d'Arnaud Klarsfeld, qui appelle à manifester devant les spectacles de l'humoriste. «Il faut qu'il y ait des manifestations pour que les tribunaux puissent considérer qu'il y a un trouble à l'ordre public, pour que la décision du ministre de l'Intérieur et du préfet soit justifiée sur des bases légales», propose en effet l'avocat. «Ces manifestations sont saines», approuve le ministre de l'Intérieur. Une position, quelque peu inhabituelle pour cette fonction, qu'il justifie: «On a le droit de manifester dans notre pays contre ces propos antisémites et racistes.»

L'ambiance, autour de la présence de l'humoriste, est assez tendue. Plusieurs rassemblements sont déjà prévus contre lui, notamment lors de son spectacle de Nantes, le 9 janvier, et devant le Théâtre de la Main d'Or, qu'il possède, le 16 janvier. Par ailleurs, une alerte à la bombe a eu lieu jeudi dans ce même théâtre, mais aucun matériel explosif n'a été trouvé par les démineurs. D'autres manifestations plus violentes ont eu lieu: les expéditions punitives à Lyon, contre des personnes ayant réalisé le geste de la quenelle. Dieudonné, lui, a déposé plainte mardi, pour «menaces réitérées de destruction du théâtre de la Main d'Or», et «menaces de violences».


• Agir également sur Internet

Le ministre de l'Intérieur a indiqué, enfin, qu'il réfléchissait à un dernier axe pour son action: «Internet […] car c'est là que cette parole raciste, antisémite, homophobe se diffuse. Nous devons être intransigeants.»

C'est justement sur Internet que Dieudonné a répondu à Arnaud Klarsfeld, dans une vidéo postée le 31 décembre. «Nous devons prôner l'apaisement, la sérénité entre les communautés, la violence ne résout rien», dit-il. Mais également: «On n'est pas en Israël, t'es plus en train de faire ton service militaire», avant de l'inviter à un «débat». «On peut parler de chambre à gaz […]Je ne suis pas sûr d'être très précis, mais il y a Robert Faurisson (l'historien négationniste, NDLR)». Trois jours après, la vidéo a été vue plus de 1.300.000 fois.



http://www.lefigaro.fr/politique/2014/01/03/01002-2014010...

 

06/01/2014

Dieudonné : Voici la circulaire anti-Dieudonné de Valls aux préfets

Grâce à Valls, Dieudo va jouer à guichet fermé !!!!
Il croit quoi ? Qu’il va violer le Droit longtemps ?

C'est nouveau maintenant que l'on condamne les gens avant même qu'ils n'aient commis un délit ou un crime ?

On le condamnerait donc dans le cadre de la prévention d'un délit ou d'un crime ?

Apparemment, nous serions déjà sous la Loi Martiale et dans un gouvernement d'exception pour que ce soit un Ministre de l'Intérieur qui se substitue aux Magistrats et au Ministère de la Justice ? !

Dieudonné doit vraiment déranger les élites aux ordres de leurs Grands Maîtres Illuminati, Grands Promoteurs du Nouvel Ordre Mondial  !

Nous verrons par la suite pourquoi, Valls et sa clique s'acharnent sur lui !!!


Avocat de Dieudonné :
«Mon client remplit des salles et ça gêne Manuel Valls»

http://www.dailymotion.com/video/x18xl8f_avocat-de-dieudo...

 
Avocat de Dieudonné: "mon client remplit des... par BFMTV

Voici la circulaire anti-Dieudonné de Valls aux préfets

Eric Hacquemand | Publié le 06.01.2014, 15h17 | Mise à jour : 16h44

Manuel Valls, déterminé à faire interdire les spectacles de Dieudonné.

Manuel Valls, déterminé à faire interdire les spectacles de Dieudonné. | (AFP/Pierre Andrieu ; Bertrand Guay.)

Le document que nous nous sommes procuré fait trois pages. Il est adressé cet après-midi par Manuel Valls, le ministre de l'Intérieur, à l’attention des préfets. Son titre : «Lutte contre le racisme et l’antisémitisme — manifestations et réunions publiques - spectacles de M. Dieudonné M’Bala M’Bala».

D’emblée, le ministre qui avait décidé d’aller vite pour empêcher les spectacles de l’humoriste fixe le cadre : «La lutte contre le racisme et l’antisémitisme est une préoccupation essentielle du gouvernement et exige une action énergique».

Dans le viseur du ministre «Le Mur», le dernier spectacle de Dieudonné présenté en tournée à compter du 9 janvier dans plusieurs villes de France qui contient «des propos antisémites et infamants à l’égard de plusieurs personnalité de confession juive (...) et des atteintes virulentes et choquantes à la mémoire des victimes de la Shoah».

«Prévenir un trouble à l’ordre public»

«Le message insoutenable que les propos de M. Dieudonné véhiculent est parfaitement compréhensible de la plupart des spectateurs», poursuit le ministre de l'Intérieur. Alors quelles réponses ? «Le respect de la liberté d’expression ne fait pas obstacle à ce que, à titre exceptionnel, l’autorité investie du pouvoir de police interdise une activité si une telle mesure est seule de nature à prévenir un trouble à l’ordre public».-----------S'il y a une décision de justice, normalement.

Et le ministre d’apporter les justifications qui peuvent amener à interdire les spectacles de l’humoriste. Notamment : si cette interdiction «s’inscrit dans la suite de spectacles ayant déjà donné lieu à des infractions pénales», et donc si «ces dernières ne peuvent être regardées comme un dérapage ponctuel». Face à un Dieudonné qu'il estime avoir été prévenu à maintes reprise, Manuel Valls s’adresse directement aux préfets : «Si les conditions sont réunies vous pouvez faire usage de votre pouvoir d’interdiction, concurremment ou non avec celui du maire». La tournée de Dieudonné devrait commencer à Nantes.

Mise à jour du Parisien

Dieudonné : Juppé interdit le spectacle à Bordeaux

Eric Hacquemand (avec O.Bo.) | Publié le 06.01.2014, 15h17 | Mise à jour : 19h38

 

Alain Juppé a décidé d'interdire le spectacle de Dieudonné prévu à Bordeaux le 26 janvier.

Alain Juppé a décidé d'interdire le spectacle de Dieudonné prévu à Bordeaux le 26 janvier. | (http://www.al1jup.com.)

C'est le premier maire à passer à l'acte. Alain Juppé, le maire (UMP) de Bordeaux annonce ce lundi soir qu'il interdit le spectacle de l'humoriste controversé Dieudonné prévu le 26 janvier dans sa ville. Une annonce qui intervient le jour même où Manuel Valls, le ministre de l'Intérieur, diffuse sa circulaire aux préfets pour faire interdire les représentations de l'artiste.


Alain Juppé s'appuie sur les conditions énoncées dans cette circulaire pour justifier sa décision. «Je considère que ces conditions sont remplies à Bordeaux. En conséquence, j’interdis la tenue du spectacle prévu le 26 janvier prochain à Bordeaux et demande au Préfet de m’assister dans la mise en œuvre de cette mesure», écrit le maire de Bordeaux dans un communiqué publié sur son blog.

Le circulaire de Manuel Valls que nous nous sommes procurée fait trois pages. Elle a été adressée ce lundi après-midi par le ministre de l'Intérieur à l’attention des préfets. Son titre : «Lutte contre le racisme et l’antisémitisme — manifestations et réunions publiques - spectacles de M. Dieudonné M’Bala M’Bala». D’emblée, le ministre qui avait décidé d’aller vite pour empêcher les spectacles de l’humoriste fixe le cadre : «La lutte contre le racisme et l’antisémitisme est une préoccupation essentielle du gouvernement et exige une action énergique».

Dans le viseur du ministre «Le Mur», le dernier spectacle de Dieudonné présenté en tournée à compter du 9 janvier dans plusieurs villes de France qui contient «des propos antisémites et infamants à l’égard de plusieurs personnalité de confession juive (...) et des atteintes virulentes et choquantes à la mémoire des victimes de la Shoah».

«Prévenir un trouble à l’ordre public»

«Le message insoutenable que les propos de M. Dieudonné véhiculent est parfaitement compréhensible de la plupart des spectateurs», ( Ah, bon ? ) poursuit le ministre de l'Intérieur. Alors quelles réponses ? «Le respect de la liberté d’expression ne fait pas obstacle à ce que, à titre exceptionnel, l’autorité investie du pouvoir de police interdise une activité si une telle mesure est seule de nature à prévenir un trouble à l’ordre public».

Et le ministre d’apporter les justifications qui peuvent amener à interdire les spectacles de l’humoriste. Notamment : si cette interdiction «s’inscrit dans la suite de spectacles ayant déjà donné lieu à des infractions pénales», et donc si «ces dernières ne peuvent être regardées comme un dérapage ponctuel». Face à un Dieudonné qui aurait été prévenu à maintes reprise, Manuel Valls s’adresse directement aux préfets : «Si les conditions sont réunies vous pouvez faire usage de votre pouvoir d’interdiction, concurremment ou non avec celui du maire». ( Sans condamnation pénale pour récidive ? )

La tournée de Dieudonné devrait commencer à Nantes. Toutefois, Jean-Marc Ayrault, premier ministre et ancien maire de la ville, a affirmé lundi, en marge d'un déplacement à Versailles (Yvelines), n'avoir «aucun doute» sur l'arrêté qui sera pris en faveur d'une annulation du spectacle du polémiste.

Jacques Verdier, l'avocat de Dieudonné, a indiqué ce lundi soir que l'artiste contestera devant la justice administrative toute décision d'interdiction de son spectacle. «Bien sûr il y aura un référé et mon client agira immédiatement contre cette décision qui est visiblement déjà prise», a-t-il déclaré.


Ayrault n'a «aucun doute» sur l'annulation du spectacle de Dieudonné à Nantes

Ayrault n'a "aucun doute" sur l'annulation du... par BFMTV


De son côté Dieudonné s'est contenté de remercier sur son compte Twitter ceux qui le soutiennent  en leur écrivant : « Ça fait chaud au cœur de voir le soutien augmenter de jour en jour !! Merci à vous, chapeau bas !! #quenelle »


L'intégralité de la circulaire Valls aux préfets


A télécharger en PDF la_circulaire_de_valls_aux_prefets.pdf

 

la_circulaire_de_valls_aux_prefets.pdf by lepouvoirmondial



A Paris, les pro-Dieudonné réunis à la Main d'Or crient à la censure

A Paris, les pro-Dieudonné réunis à la Main d... par leparisien

Et sur celui-ci, il faut pas lui interdire de provoquer à la haine raciale et à la guerre civile ? Mais c'est vrai qu'il ne faut pas toucher aux vaches sacrées !

Klarsfeld sur Dieudonné : «Il faut des manifestations et il y en aura»

http://www.dailymotion.com/video/x19837s_klarsfeld-sur-dieudonne-il-faut-des-manifestations-et-il-y-en-aura-04-01_news



Klarsfeld sur Dieudonné: "Il faut des... par BFMTV

LeParisien.fr

 

http://www.leparisien.fr/politique/la-circulaire-anti-die...

 

 




Le journal vidéo hebdomadaire en français de La Voix de la Russie du lundi 6 janvier 2014

Journal hebdomadaire – 6 janvier 2014

Durée : 44min 3sec | Postée : Il y a 4 heures | Chaîne : Voix de la Russie


Bienvenue pour cette nouvelle édition du journal télévisé de La Voix de la Russie. Ce rendez-vous hebdomadaire en français vous présente les actualités russes, françaises et internationales sous l’angle de la réinformation. Contrairement à une vision tronquée et manichéenne de l’information délivrée par le mainstream médiatique français, nous nous efforcerons de vous faire percevoir que la vérité n’est jamais toute entière du même côté…

Au sommaire de cette édition du 6 janvier 2014 :

  • Les vœux de M. Bricolage : un rendez-vous avec la grande déprime
  • Manuel Vals, le toréador de la place Beauveau, à la recherche d'une cape présidentielle
  • La Hollandie se perd dans les sables de l'Arabie Saoudite, état terroriste au Caucase comme en Syrie
  • L'activité manufacturière progresse partout en zone euro, sauf en Hollandie, qui est devenue un poids mort pour l'Europe
  • Volgograd après les attentats islamistes, la dignité russe fait face à la bêtise de la presse française
  • Après avoir dirigé de main de maître le G20, la Russie prend la direction du G8 pour 2014
  • Allemagne, la grande coalition née après la victoire d'Angela Merkel survivra-t-elle à l'immigration ?
  • Noël en Syrie, c'est avec Prorussia. tv
  • 5e édition des journées du livre russe à Paris, sur le thème "Saint-Pétersbourg à livre ouvert"

http://www.prorussia.tv/Journal-hebdomadaire-6-janvier-20...

 


 

TRES URGENT ! A l'attention des Avocats de Dieudonné qui est victime de 7 escroqueries aux Jugements pour antisémitisme en faveur de la LICRA !

A DIFFUSER LARGEMENT AUTOUR DE VOUS NOTAMMENT AUPRES DE DIEUDONNE ET DE SES AVOCATS !

Nous souhaitions attirer la particulière attention de DIEUDONNE et de ses Avocats, tant il est vrai que celui-ci est la victime de plusieurs escroqueries aux jugements dirigées à son encontre par la Licra et le Gouvernement Sioniste qui a signé encore l’un de ses nombreux forfaits, en le faisant condamner arbitrairement pour incitation à la haine raciale et pour tenir des propos antisémites  sur la base de la Loi GAYSSOT qui est une Loi inconstitutionnelle qui n’est pas passée au contrôle du Conseil Constitutionnel et qui n’a donc aucune valeur juridique pour être appliquée ni inapplicable !

ET C’EST SUR LA BASE DE TOUTES CES ESCROQUERIES QUE L’ETAT SIONISTE SE PERMET DE DETRUIRE UN HOMME PUBLIQUEMENT ET SON IMAGE PAR LE BIAIS DE LEUR LOBBY DE LA PRESSE AUX ORDRES ET QUE L’ON ESCROQUE UN PEUPLE TOUT ENTIER SUR LA BASE DE MENSONGES D’ETAT ?

ET EN PRIME ILS N’HESITENT PAS PAR VOIE DE PRESSE A APPELER A LA HAINE ET AU RACISME PAR LE BIAIS DE MANIFESTATIONS VISANT A EMPÊCHER LES SPECTACLES DE DIEUDONNE, FERMER SON THEÂTRE, SAISIR LES PREFETS POUR FAIRE ARRÊTER SES SPECTACLES ?

ARRETONS LE MASSACRE DE DIEUDONNE TOUS ENSEMBLE !

QUE FONT NOS GENERAUX ET NOS MILITAIRES, EN FRANCE, POUR NOUS LAISSER SUPPORTER CES MENSONGES ET LA DICTATURE QUI NOUS SONT IMPOSES DEPUIS DE TROP LONGUES ANNEES DÉJÀ !

NE SONT-ILS CAPABLES QUE D’ALLER TUER DES INNOCENTS CHEZ EUX AUX ORDRES DES CRIMINELS QUI NOUS GOUVERNENT ?

Où SONT NOS GENERAUX ET NOS MILITAIRES ?

QUE FAIT LE CONSEIL CONSTITUTIONNEL ?

Est-il muselé ou menacé par le lobby Sioniste qui l’empêche de statuer sur la validité des Lois ?

En serions-nous réduits à ce point d’infiltrations, de menaces et de dictature au niveau des plus hautes instances de l’Etat ?

Ce n’est pas la première fois que nous constatons que des Lois n’ont pas été soumises au Contrôle du Conseil Constitutionnel pour être validées.

Il en est de même pour la Loi sur la Programmation Militaire qui aurait été publiée par Hollande le 19 décembre 2013.

En effet, La LOI GAYSSOT qui n’a pas été soumise au Contrôle du Conseil Constitutionnel, Dieudonné n’a jamais pu être condamné pour antisémitisme à l’appui d’une Loi qui n’a aucune valeur juridique ni constitutionnelle !

Mais en revanche, Dieudonné a le droit :

1 – de ne pas payer ses amendes pénales en invoquant l’inconstitutionnalité de la Loi GAYSSOT,
2 - de déposer une QPC ou Question Prioritaire de Constitutionnalité auprès du Conseil Constitutionnel pour faire réformer et annuler ses condamnations pénales,

3 – de déposer plainte à l’encontre de la Licra aux motifs de : « Calomnies, Diffamation, Escroqueries aux Jugements, Faux et Usages de Faux, Persécutions judiciaires, Menaces, et autres joyeusetés et motifs que ses avocats voudront bien viser dans ses plaintes !

4 – de demander le remboursement des dommages et intérêts qu’il a versés à La Licra ou auprès de tout autre organisme ou association qui l’aurait escroqué de ces sommes,

5  – de déposer plainte à l’encontre de Valls pour les motifs de : « Calomnies, Diffamation, Escroqueries aux Jugements, Faux et Usages de Faux, Persécutions judiciaires, Menaces, et autres joyeusetés et motifs que ses avocats voudront bien viser dans ses plaintes !

Nos sources juridiques :

La brillante analyse juridique établie par « Les avocats de la Ligue Judiciaire des Musulmans », dont nous saluons le talent, et que vous trouverez ci-dessous :

Ligue judiciaire des Musulmans.jpg

 

Par La Ligue Judiciaire des Musulmans

"Vue juridique de l'actualité de l'affaire Dieudonné"

La polémique concernant l'humoriste Dieudonné M'bala M'bala - dit Dieudonné - ne cesse d'enfler. Le Ministère de l'Intérieur, Manuel Valls, devrait adresser, dès demain, une circulaire à l'ensemble des préfets dont le but affiché est celui d'interdire les représentations de l'artiste, qui démarre une nouvelle tournée dès jeudi à Nantes. La candidate PS à la mairie de Paris demande - quant à elle - la fermeture du Théâtre parisien de la Main d'Or, tandis que Arno Klarsfeld appelle sciemment au "trouble à l’ordre public" jeudi afin d'empêcher les représentations de l'artiste.

Tout d'abord, concernant l'interdiction des spectacles - réunions publiques - souhaitée par le Ministère de l'Intérieur, il s'agit de préciser qu'au point de vue juridique aucune interdiction ne peut être prononcée avant une représentation, car le principe constitutionnel et conventionnel de liberté d'expression prévaut. En outre, les réunions publiques sont régies par la loi du 30 juin 1881 sur la liberté de réunion. Cette loi dispose notamment qu'elles 'ne peuvent être tenues sur la voie publique', 'ni se prolonger au-delà de 23 heures', mais indique avant tout qu'elles sont 'libres'. Cette liberté - à savoir la liberté de réunion - est fondamentale en droit français, et n'a pour seule limite que le trouble à l'ordre public, qui doit être dûment justifié. Dans le cas où un arrêté préfectoral ou municipal interdit un spectacle, le Tribunal administratif pourra être saisi en référé afin d'obtenir la suspension de cette mesure (référé-suspension de l'article L521-1 du Code de Justice Administrative), parallèlement à une action au fond en recours pour excès de pouvoir. Le juge estimera si l'interdiction est proportionnée ou non au risque de trouble à l'ordre public.

Ensuite, concernant les déclarations de la candidate PS à la Mairie de Paris, qui souhaite fermer le Théâtre de la Main d'Or, il convient de préciser, très simplement, que ce théâtre est un théâtre privé et, à ce titre, aucune autorité, si tant est municipale, ne saurait disposer des compétences afin d'obtenir la fermeture - du point de vue juridique - de ce théâtre.

Quant à celles d'Arno Klarsfeld, deux éléments, très simples, sont à relever. D'une part, appeler à troubler l'ordre public s'analyse juridiquement comme la provocation à l'attroupement. Le délit d'attroupement est prévu à l'article 431-3 du Code pénal aux termes duquel "Constitue un attroupement tout rassemblement de personnes sur la voie publique ou dans un lieu public susceptible de troubler l'ordre public". L'article 431-6 du Code pénal prévoit que "La provocation directe à un attroupement armé, manifeste soit par des cris ou discours publics, soit par des écrits affichés ou distribués, soit par tout autre moyen de transmission de l'écrit, de la parole ou de l'image, est punie d'un an d'emprisonnement et de 15 000 euros d'amende. Lorsque la provocation est suivie d'effet, la peine est portée à sept ans d'emprisonnement et à 100 000 euros d'amende". Le Procureur de la République pourrait donc se saisir des déclarations d'Arno Klarsfeld, tout autant que le Bâtonnier de l'Ordre des avocats. D'autre part, Arno Klarsfeld étant avocat, inscrit au Barreau de Paris, il est soumis aux règles déontologiques à l'instar de l'ensemble du corps de cette profession. À ce titre, un avocat ne peut - quand bien même cela se ferait hors de son rôle professionnel - appeler les gens à l'émeute ou la rébellion.

Enfin, afin de conclure, intéressons nous à la loi Gayssot. La loi Gayssot est la désignation courante de la loi française no 90-615 du 13 juillet 1990, « tendant à réprimer tout acte raciste, antisémite ou xénophobe ». L'article 9 de cette loi introduit un article 24 bis dans la loi du 29 juillet 1881 relative à la liberté de la presse. Cet article qualifie de délit la contestation de l'existence des crimes contre l'humanité, tels que définis dans le statut du Tribunal militaire international de Nuremberg, qui ont été commis soit par les membres d'une organisation déclarée criminelle en application de ce statut soit par une personne reconnue coupable de tels crimes. La compatibilité de cette loi avec la liberté d'expression - à portée constitutionnelle (article 11 DDHC) et conventionnelle (article 10 CESDH) est contestable. Cette loi n'a jamais été soumise à un contrôle du Conseil Constitutionnel, ni dans le cadre d'un contrôle a priori, ni dans le cadre d'une Question Prioritaire de Constitutionnalité (QPC) - contrôle a posteriori. Or, la conformité à la Constitution de cette loi est sujet à discussion. Le Conseil Constitutionnel a déclaré, le 28 février 2012, la "loi visant à réprimer la contestation de l'existence des génocides reconnus par la loi" comme contraire à la Constitution. Le fondement de la censure résidait dans l'atteinte que porte en elle-même à la liberté d'expression et de communication l'incrimination de la contestation de l'existence et de la qualification juridique de crimes reconnus et qualifiés comme tel par la loi.

Dès lors, se pose la question de la constitutionnalité de la loi Gayssot, qui pourrait être tranchée par le biais d'une QPC de Dieudonné...

Karim ACHOUI et Samim BOLAKY
Président et membre de la LDJM

Ligue de Défense Judiciaire des Musulmans – LDJM
https://www.facebook.com/LigueDeDefenseJudiciaireDesMusul...

Karim Achoui : "La LDJM est la force judiciaire dont le combat contre l’islamophobie avait besoin"
http://oumma.com/20222/karim-achoui-ldjm-judiciaire-dont-...

 

 

 

Dieudonné en 5 minutes. En hommage à Dieudonné pour sa bravoure !

Publié de 3 janvier 2014 Dieudonné en 5 MINUTES

http://www.youtube.com/watch?v=k6F8a8-9RgQ&feature=yo...

 

touche-pas.jpg

 

Touche pas à la main d'or.jpg