Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

28/04/2017

2017, AUTOPSIE D'UN COUP D’ÉTAT

Présidentielles 2017 : Le énième coup d'état dirigé contre la France et son peuple, depuis l'assassinat savamment orchestré à l'encontre du Roi Louis XVI par la secte Judéo-maçonnique et la Mafia Khazare de Rotshchild et que l'on nous a présenté comme étant la soi-disant révolution dite française !

 

2017, LE COUP D’ÉTAT

27/04/2017

LA MANIP A FONCTIONNÉ : ROTHSCHILD À L’ELYSÉE

Sauf que la France est déjà entre les mains des Banksters depuis le coup d'état et l'assassinat du Roi Louis XVI fomentés lors de la soi-disant révolution française de 1789 par la secte Judéo/Maconnique et que nous avions déjà Rothschild à l'Elysée, depuis le coup d'état fomenté à l'encontre du Général Charles de Gaulle par le sioniste COHN BENDIT, en mai 68, de parents apatrides juifs allemands, émigrés en France en 1933, et comment il a réussi à faire monter au pouvoir Georges Pompidou qui était le conseiller du Général et qui travaillait parallèlement pour les Rothschild et qui a favorisé la loi bancaire qui ruine la France depuis 1973 : La loi Pompidou, Giscard d'Estaing, Sarkozy et Rothschild. 

La suite du saccage de la France a été réalisée plus particulièrement par le sioniste SARKOZY qui a placé le clou et ensuite par Hollande qui n'a plus eu qu'à l'enfoncer !

 

MACRON ET LA PASSATION DU POUVOIR A ROTHSCHILD 

MACRON, le transfert du pouvoir c'est maintenant.jpg

 

 *********************

 

La manip a fonctionné : Rothschild à l’Elysée. Par Jérôme Bourbon

 

 

La manipulation a parfaitement fonctionné. Emmanuel Macron sera dans une quinzaine de jours le locataire de l’Elysée. Et tout laisse à penser qu’il sera largement élu le 7 mai au soir. Il est d’ailleurs arrivé en tête, assez nettement, au soir du 23 avril avec 24 % des voix. Cette fois les sondages ne se sont pas trompés et ont annoncé à l’avance les résultats, quasiment à la décimale près. Leur seule erreur fut d’avoir légèrement minoré le taux de participation, finalement très élevé, tout près de 80 %. Alors que cette campagne présidentielle fut particulièrement médiocre et ennuyeuse, que les questions essentielles étaient délaissées, les Français et assimilés se sont déplacés massivement pour aller urner, y compris à l’étranger où les files d’attente devant les consulats étaient impressionnantes, notamment à Berlin, à Londres, à Hongkong ou à Montréal où les électeurs ont fait plus de trois heures de queue pour aller urner. Ces Français souvent très dénationalisés ont massivement voté (à plus de 40 %) pour Macron, le candidat de la mondialisation heureuse et de l’européisme béat. 

Le Système peut être content : les Français ont montré une nouvelle fois leur conformisme et leur grégarisme. François Hollande avait demandé que l’on votât massivement pour faire vivre la démocratie et ses valeurs et les opposer au terrorisme, il a été suivi massivement, puisque plus de 37 millions d’électeurs sont passés par l’isoloir le 23 avril. Et ils ont placé en tête le candidat de la banque et de la finance, le poulain des Rothschild, de Minc et d’Attali. Chapeau bas ! Des gens autour de nous étaient contents de nous dire qu’ils avaient patienté longtemps avant de voter dimanche matin. Ils étaient fiers d’avoir fait la queue pour remplir leur devoir civique alors même qu’en sortant de chez eux ils ne savaient pas encore quel bulletin ils mettraient dans la petite enveloppe prévue à cet effet. La démocratie, c’est vraiment fantastique ! Qu’on nous permette de citer à nouveau cette sentence d’Octave Mirbeau qui n’a rien perdu de son actualité : « Les moutons vont à l’abattoir, ils ne disent rien, eux, et ils n’espèrent rien. Mais du moins ils ne votent pas pour le boucher qui les tuera, et pour le bourgeois qui les mangera. Plus bête que les bêtes, plus moutonnier que les moutons, l’électeur nomme son boucher et choisit son bourgeois. Il a fait des révolutions pour conquérir ce droit. » Et le pis, c’est que l’électeur qui participe à une gigantesque mascarade, à une immense farce se croit intelligent et astucieux. Présomptueux, il se pense fin stratège, croit pratiquer le billard à trois bandes, vote pour un tel afin d’éliminer un autre ou de favoriser un troisième. On a les plaisirs qu’on peut dans la vie ! Il ne se rend même pas compte que le cocu à tous les coups c’est lui ! La vanité humaine donne une idée de l’infini ! Les gens auxquels la vie et l’expérience n’apprennent rien sont bien plus nombreux qu’on croit.

Depuis longtemps le Système a préparé un duel final entre Emmanuel Macron et Marine Le Pen. La qualification de la présidente du Front national pour le second tour était le meilleur moyen d’assurer une élection de maréchal à l’homme des Rothschild. C’est pourquoi il fallait en amont éliminer tous les candidats de la “droite” parlementaire qui, eux, pouvaient l’emporter face à l’ancien ministre de Hollande. D’où d’abord le dézingage de Sarkozy pendant la primaire où matins et soirs les radios et télévisions sortaient contre lui une nouvelle affaire, une autre incrimination. Puis après la victoire triomphale de Fillon aux primaires ce fut le Penelopegate avec un “feuilletonage” des révélations qui rendait impossible toute victoire de l’ancien Premier ministre. Les politiciens étant tous pourris, les révélations étaient parfaitement exactes mais leur extrême médiatisation, la violation permanente du secret de l’instruction, l’ajout presque chaque jour de nouveaux éléments accablants ne pouvaient que conduire le candidat des Républicains au naufrage. 

Le principal bénéficiaire de cette chute préméditée et organisée de Fillon était évidemment Macron contre lequel le Canard enchaîné s’est bien gardé de publier des dossiers compromettants. Beaucoup pensaient que le phénomène Macron était une bulle qui éclaterait avant le premier tour. Force est de constater qu’ils se sont trompés. Cela montre une nouvelle fois la puissance et l’efficacité redoutables du système médiatique en général et de la télévision en particulier. On nous avait vanté la force des réseaux sociaux mais cette campagne a montré que l’essentiel se jouait encore et toujours derrière le petit écran. 

Depuis de longs mois et même depuis le printemps 2013 on nous prédisait quasi invariablement que Marine Le Pen arriverait largement en tête au soir du premier tour de la présidentielle. Avec la modestie et la lucidité qui la caractérisent, la benjamine de Jean-Marie Le Pen prophétisait encore le 20 avril sur Europe 1 : « Je serai en tête le soir du premier tour parce que je sens qu’il y a une incroyable mobilisation, une incroyable dynamique, je connais assez bien mes électeurs et je pense qu’ils vont me porter en tête dimanche soir. » Nullement échaudée par la fausseté de sa prévision, Marine Le Pen a récidivé dès le 24 avril. Invitée du journal de 20 heures de France 2, elle a dit sa certitude qu’elle allait gagner la présidentielle le 7 mai. Les politiciens ne doutent décidément de rien et ne reculent devant aucune forfanterie !

Marine Le Pen qui s’est mise en congé quinze jours durant de la présidence du FN a frôlé la catastrophe. Il s’en est fallu de peu qu’elle soit éjectée du second tour. Au terme d’une campagne terne, sans élan, sans souffle, sans colonne vertébrale, sans convictions, sans cohérence, sans talent, elle se qualifie d’extrême justesse, avec 21,30 % des suffrages exprimés. Elle n’est qu’à un point de Fillon et à un point et demi de Mélenchon qui, comme elle, ont réuni chacun plus de sept millions de voix. Ce résultat est tout sauf une victoire. Le Pen et Villiers faisaient déjà 20 % en 1995, Le Pen et Mégret 20 % en 2002, Marine Le Pen obtient 21 % en 2017. Un point de gagné en un quart de siècle ! Des reniements et des trahisons en série, des purges et des exclusions en cascade pour faire au final un petit pour cent de plus ! La renonciation à l’abrogation de la loi Gayssot et de la loi Veil, l’abandon de la peine de mort pour les assassins et de la réémigration pour les allogènes, l’apologie de la laïcité et de la République, l’exclusion des cadres et militants historiques, la transformation du parti en un vaste lupanar pédérastique (sur les plateaux de télévision pour porter la parole de la candidate on ne voit et on n’entend que le fondateur de Gay-Lib Sébastien Chenu et Florian Philippot, fervents amateurs de Gay Pride), et tout cela pour 21 % ! 

Le score obtenu est d’ailleurs le plus mauvais en pourcentage depuis cinq ans, et cela malgré les attentats à répétition, la division de la gauche, l’impopularité de Hollande et le naufrage de Fillon. Le FN avait en effet obtenu 25 % aux européennes de 2014, 26 % aux départementales et 28 % aux régionales de 2015. C’est donc tout sauf un triomphe même si l’augmentation du nombre des inscrits et la forte participation permettent à Marine Le Pen d’augmenter son score en nombre de voix. Symboliquement, à Marseille où Jean-Marie Le Pen arrivait largement en tête en 1988 après avoir rempli quelques jours plus tôt le stade Vélodrome, c’est Jean-Luc Mélenchon qui obtient la première place après avoir tenu une impressionnante réunion publique sur la Canebière. Nous connaissons des électeurs qui votaient naguère pour le FN et qui ont été séduits par le verbe, la faconde, le lyrisme de Mélenchon et sa volonté de renverser la table. « Mélenchon, au moins, croit en ce qu’il dit. Il a des convictions et une vraie culture politique. Marine, elle, ânonne des discours qu’elle lit sans conviction dans ses meetings. Elle est nulle, elle n’est vraiment pas au niveau » nous confiait un chauffeur de taxi qui a voté cette fois pour le candidat de la France insoumise. Une anecdote très révélatrice. Il est fini le temps où l’on votait de père en fils pour le même parti. On est à l’époque du mouchoir jetable, du consommable et du zapping. La plupart des gens sont infidèles en politique comme en amour. Il faut sans cesse les reconquérir en leur faisant la cour.

Ne nous racontons pas d’histoire, voyons la vérité en face : Marine Le Pen sera battue le 7 mai au soir. Ceux qui vous disent le contraire vous mentent ou s’intoxiquent eux-mêmes. La dynamique et l’arithmétique sont contre elle. De plus, si le FN n’a mis dans sa besace aucun département ni aucune région en 2015, malgré les attentats de Charlie puis du Bataclan, comment pourrait-il l’emporter soudainement dans la France entière ? Sans surprise les pro-Macron, de Fillon à Hamon, de Hollande à Sarkozy, du MEDEF à la CFDT appellent à faire barrage « à l’extrême droite ». Notons toutefois que nous n’atteignons pas, tant s’en faut, le degré d’hystérie d’il y a quinze ans contre Jean-Marie Le Pen. Sa fille ayant donné tous les gages nécessaires, elle est traitée avec un minimum d’égards même si elle n’a droit qu’aux miettes du festin. Contrairement à Chirac en 2002, Macron a accepté le débat de l’entre-deux-tours. On ne fait pas défiler contre la candidate du FN les enfants des écoles, on n’appelle pas à des manifestations massives contre l’extrême droite comme l’avait fait Noël Mamère dès l’annonce des résultats le 21 avril 2002. Mélenchon qui a toujours été en pointe contre le FN et qui fut l’un des plus virulents pendant la quinzaine de la haine se paie même le luxe cette fois de ne pas donner de consigne de vote. Christine Boutin appelle, quant à elle, à voter ouvertement pour Marine Le Pen. On n’avait pourtant pas remarqué que cette dernière défendait la famille et l’accueil de la vie, bien au contraire. Mais c’est qu’au fond le Système sait bien que la candidate du néo-Front national ne représente aucun danger véritable. Si un jour elle était élue, ce qui est aujourd’hui une hypothèse d’école, le Système se reconstituerait aussitôt sur ses bases. Marine Le Pen est l’opposition officielle. Quand il est utile de la faire monter, on la met en avant. Quand il faut la rediaboliser artificiellement pour faire gagner son concurrent, on l’attaque un peu, mais pas trop. Tout est question de dosage.

Quant à Emmanuel Macron, il est par excellence le candidat du vide, souriant mais inculte. Quand on l’entend parler, on ne sent en lui aucune flamme, aucun idéal, aucune sincérité. Il n’est pas habité par une idée, une conviction, une certitude. Son discours le soir du premier tour était particulièrement creux et ennuyeux à l’image de ses prestations dans les deux débats télévisés du 20 mars et du 4 avril où il avait été d’une fadeur difficilement égalable. Il est de manière superlative le candidat du mondialisme, de l’européisme et de la finance anonyme et vagabonde, de l’Union européenne, de la commission de Bruxelles, de la Banque mondiale et du FMI. C’est un bobo, un quadragénaire post-soixante-huitard sans foi ni loi, ne croyant ni à Dieu ni à diable, une pure création médiatique, une incarnation de la modernité décadente et du matérialisme le plus mortifère. Macron aurait pu poursuivre sa carrière dans le milieu bancaire, il est entré en politique pour appliquer avec zèle les directives mondialistes. La haute finance ne se cache même plus : avec arrogance elle impose ses hommes. Elle ne se sert plus comme intermédiaire de politiciens professionnels. Elle impose directement, avec cynisme, comme elle l’a fait en Italie après la chute provoquée de Berlusconi, ses hommes-liges. 

Oui, cela ne fait aucun doute : Emmanuel Macron sera le prochain président, le successeur de François Hollande dont il est le fils spirituel. L’ancien premier secrétaire du parti socialiste a réussi un de ses coups politiques les plus fumeux : alors qu’il était le président le plus impopulaire de la Ve République au point de ne pas pouvoir se représenter, il est assuré que la politique qu’il a conduite jusque-là sera poursuivie en tous points par son successeur. Et pendant cinq ans, si toutefois le prochain quinquennat va à son terme, la France s’enfoncera un peu plus dans le chaos, plongera davantage encore dans l’abîme. Mais, soyons-en sûrs, lors du prochain scrutin présidentiel, la participation sera à nouveau élevée, la plupart continueront à croire que le salut vient de la sainte urne et ne rechigneront pas à faire la queue pour accomplir scrupuleusement leur « devoir citoyen ». Le peuple a vraiment les dirigeants qu’il mérite !

 

Éditorial de Rivarol n°3280 du 27/04/2017

 

MACRON : Nouvel Ordre Mondial, Union Européenne, dictature mondiale, confiscation de nos libertés, ce qui nous attend dans un avenir proche !

 

Voilà ce que Macron, nous réserve avec le soutien de la secte Judéo/Maçonnique et de la Mafia Khazare de ROTHSCHILD ! 

 

Avec quelques vidéos et liens qui datent un peu mais qui sont toujours d'actualité ! 

 

« L'individu se retrouve handicapé face à une conspiration si monstrueuse qu'il ne peut pas croire qu'elle existe… ». John Edgar Hoover, ex directeur du FBI (durant 48 ans !)

 

4 koalas w

L'heure est grave, car, une accélération de l’atteinte à nos libertés d’informer et de s’informer, à celle de payer en espèces, et à d'’autres choses encore, est en cours.

Il serait temps de réagir, avant qu’il ne soit trop tard. Nous aurons fait ce que nous pouvions, à la limite et parfois au-delà...

Et vous ? Certains parleront de conspirationnisme, de théorie du complot... Or, la première attitude à avoir pour agir, c’est d’admettre que complot il y a, et que cela n’a rien de théorique…

 

« L'individu se retrouve handicapé face à une conspiration si monstrueuse qu'il ne peut pas croire qu'elle existe… ». John Edgar Hoover, ex directeur du FBI (durant 48 ans !)

 

Notre dernière « pépite » :

La guerre secrète contre les peuples

Les résultats de trois années d’enquêtes sur les chemtrails, HAARP, les implants, les nanoparticules, la Wifi, les mutations génétiques et manipulations mentales, le transhumanisme… Un bilan implacable de notre situation, où chacun d’entre nous est à la fois victime et complice s’il ne fait rien. Le moindre des devoirs est d’informer pour une prise de conscience salutaire.



 



Economie, cash et RFID implantée

Attention, la fin du cash n’est pas un fait anodin, les conséquences seront énormes !

- Bercy précipite la mort du chèque

http://www.brujitafr.fr/2015/10/bercy-precipite-la-mort-d...

- Fin du chèque et du cash, pour une monnaie électronique en 2017

http://www.brujitafr.fr/2015/10/les-moyens-de-paiement-gr...

- La disparition programmée du cash dans nos sociétés

http://news360x.fr/sans-largent-liquide-il-suffira-dun-cl...

- Le contrôle du cash et la grande confiscation à venir…

http://www.bvoltaire.fr/nicolasbonnal/controle-cash-grand...

- La Suède et le Danemark pourraient devenir les premiers pays sans argent liquide

http://www.france24.com/fr/20151016-suede-danemark-premie...

Rappel : Notre vidéo


 

Et dans Top Secret n°81 : À lire et à faire lire, notre article sur les puces RFID

http://www.topsecret.fr/top-secret-n81/


L’Europe révèle comment les comptes de dépôt seront gelés lors de la prochaine crise

chaos-controle.com/archives/2015/10/11/32760602.html


Janet Yellen, présidente de la FED
: Tous les marchés boursiers sont suspendus à ses mots…

Le non relèvement des taux de la FED (dont vous comprendrez mieux les choses en voyant sa présidente dans la vidéo ci-après), a repoussé l’effondrement économique.

Ce n’est que reculer pour sauter... encore de plus haut : La Fed vient de découvrir 2700 milliards de dollars de dette supplémentaire… sous le tapis !

businessbourse.com/2015/10/13/la-fed-vient-de-decouvrir-2...


Rappel : Notre vidéo

 


 


Liberté d’expression en fin de vie...

S’informer va devenir de plus en plus difficile, c’est la fin des libertés dans ce domaine… aussi (avec la disparition programmée pour 2017 du cash)

"Ce n’est même pas une mauvaise nouvelle, c’est carrément la catastrophe annoncée, puisque l’ensemble du système est actuellement en train d’être verrouillé pour des raisons de censure politique, géopolitiques et/ou financières. Souvenez-vous quand la Loi Macron voulait imposer le « secret des affaires » interdisant à tout journaliste de publier la moindre information quand aux bilan des entreprises, c’était ouvertement une atteinte à la liberté de la presse et d’informer. Cette loi Macron inique est passée sans le secret des affaires, et certains journalistes spécialisés (ou non) peuvent encore écrire des articles sur le sujet, mais ce n’est pas par ce que ce verrouillage-là a raté, que d’autres ne vont pas pouvoir être mis en place, et c’est bien là le problème."

Vous ne pouvez déjà plus insérer même un très court extrait de film dans une vidéo d’information, les DRM vous “dénoncent” à Google/YouTube et votre vidéo n’est pas publiable. Il en sera de même désormais pour les photos. On ne pourra plus non plus faire référence à un article. Interdit de mettre le lien pour renvoyer sur la source, et interdit d’utiliser le titre en référence... Nos libertés les plus élémentaires sont attaquées. Déjà, il est quasi interdit de dénoncer l’escroquerie et l’imposture de COP 21 (voir le sujet ci-dessous sur Philippe Verdier). Mais ils veulent aussi interdire de remettre en cause l’instauration du Nouvel Ordre Mondial (Sarkö avait prévenu : “Personne ne pourra s’y opposer”), ainsi que tout ce qu’ils appellent “théorie du complot”, en fait toute contestation de versions officielles...

Vidéo sur le N.O.M.



 

http://lesmoutonsenrages.fr/2015/10/18/sinformer-va-deven...

 

Le climatologue Philippe Verdier, chef du service météo de France 2, viré de l'antenne

Le climat est aujourd’hui une guerre, une religion. Tout avis contraire sera éliminé. Quelle voix s’élèvera pour rompre le silence, pour faire éclater la vérité, avant le sommet de Paris ? Il n’existe aujourd’hui plus de lien entre le climat et le discours alarmiste sur ce sujet. Les Français sont maintenus dans la peur par un matraquage sans précédent. Cette prise d’otages constitue un enjeu diplomatique pour la Conférence de Paris. Au plus haut sommet de l’État, l’échec de la COP 21 est diagnostiqué depuis longtemps, mais la manipulation et le spectacle s’amplifient davantage. Le GIEC, ultra politisé, se délite sous les scandales et ses méthodes critiquables.

http://le-blog-sam-la-touch.over-blog.com/2015/10/le-clim...

 

Les pépites “oubliées”

Certaines de nos vidéos n’ont pas (encore) reçu l’intérêt qu’elles méritent des internautes.

C’est dommage car des informations importantes, très utiles ou/et intéressantes, sont perdues.

Ainsi :

- Sur le prix Nobel de la Paix qui vient d’être attribué : Une fumisterie, une escroquerie morale



 

- Sur Écoscience, le plan de John P Holdren pour la dépopulation mondiale, par Webster Tarpley

 


 

- Sur l’explication de la dette : Loi de 73 et Union Européenne (comment endetter pour contrôler)

 
 
 
 

21/12/2014

Comment sortir du Nouvel Ordre Mondial par Henry Makow. Vidéo

How to Stop the NWO
How to Stop the NWO
How to Stop the NWO

How to Stop the NWO

 

A propos d'Henry Makow auteur juif de la Trilogie Illuminati.

Cliquez que les liens pour voir ses livres  :

Henry Makow est un ancien universitaire canadien, aujourd’hui engagé dans la lutte pour révéler les aspects cachés du Nouvel Ordre Mondial.

Ses ouvrages sur le féminisme et les Illuminati, ainsi que son site : henrymakow.com ont fait de lui une référence mondiale.

 
 
Ce livre est exceptionnel à plus d′un titre. Avant tout, cet ouvrage est le premier d′une trilogie, et même si je n′ai lu que le premier volume, je dois déjà reconnaître que c′est l′oeuvre la plus complète, dans les détails, l′ampleur et la profondeur, que j′ai lu sur le sujet. Ce livre synthétise et dépasse ce qu′on peut trouver çà et là sur les Illuminati. Ensuite, le point de vue adopté. Le fait que l′auteur est juif a son importance, car c′est un des premiers, à ma connaissance, qui expose le conflit au sein des juifs entre les sionistes et les non sionistes, le tout articulé avec le luciférisme. Et enfin, cette oeuvre offre une réinterprétation de l′histoire, du point de vue des sociétés secrètes, qui donne vraiment un sens à la dynamique des quatre derniers siècles, et permet de se libérer de la vision scolaire et officielle, dont on a tous été gavés. Je pourrais continuer mais je préfère laisser à chacun le plaisir de la découverte. La vérité est tellement incroyable, au regard de la vision du monde dominante, qu′elle n′est pas crédible. C′est pourquoi je conseille vivement au lecteur de faire un effort d′ouverture d′esprit, car ce qu′il va lire va détruire la plupart de ses illusions sur le monde qui l′entoure. Perturbant et salutaire.

HOW to stop the NWO

Site en français : ICI

 

 Comment sortir du Nouvel Ordre Mondial par Henry Makow

https://www.youtube.com/watch?v=XRQiBi7Sh7c




 

ILLUMINATI : Le culte qui a détourné le monde par Henry Makow Ph.D.

ILLUMINATI : Le culte qui a détourné le monde

Livre à télécharger : ICI ou à commander sur Amazon 

Une preuve du programme de dépopulation mondiale et de stérilisation qui date du 3/11/1969

Memorandum to Bernard Berelson (President, Population Council) found in  "Activities
Relevant to the Study of Population Policy for the U.S." 3/11/69 by Frederick S. Jaffe (Vice-president of Planned Parenthood - World Population).

A télécharger : ICI

NOUS SUBISSONS UNE ATTAQUE OCCULTE

“Le principe luciférien est l’art de dissimuler les ténèbres en pleine lumière, de provoquer la guerre à partir de la paix, et d’amener enfin à la servitude par la libération de toute contrainte. De cette façon, un peuple est suborné pour embrasser son propre destructeur.”(Eliezer)

“Le Sionisme politique est une question de Gros Sous. Il est utilisé par les financiers juifs et chrétiens de ce pays et de la Grande-Bretagne, pour faire croire que les Juifs en Palestine seront gouvernés par un descendant du Roi David, qui finira par dominer le monde. Quel délire! Cela conduira à la guerre entre les Arabes et les Juifs et, éventuellement, à la guerre entre les Musulmans et les non-Musulmans. Ce sera le tournant de l’histoire.”(Henry H. Klein, “Un Juif met en garde les Juifs” 1947)

“De tout temps, il y a eu deux sortes de Juifs, aussi différents que s’ils appartenaient à deux races différentes. Il y avait des Juifs qui ont vu Dieu et proclamé sa loi, et ceux qui adoraient le veau d’or et aspiraient aux butins de l’Egypte, il y avait les Juifs qui ont suivi Jésus et ceux qui l’ont crucifié…” Mme Z.A. Rogozin (“les Juifs de Russie et les Gentils” 1881)

HISTOIRE CACHÉE, SIONISME ET ANTISÉMITISME

Aussi bizarre et incroyable que cela puisse paraître, l’humanité a été colonisée par un culte satanique appelé les Illuminati. Ce culte représente les banquiers maçonniques et juifs qui ont usurpé un monopole sur le crédit du gouvernement, qui leur permet d’exiger des intérêts sur les fonds qu’ils créent à partir de rien.

Naturellement, ils veulent protéger ce privilège en le traduisant dans un monopole politique et culturel. Cela prend la forme d’un gouvernement mondial totalitaire dédié à Lucifer, qui représente leur mépris de Dieu.

Ainsi, les gens qui contrôlent les cordons de notre bourse conspirent contre nous. Pour nous distraire et nous contrôler, ils ont utilisé un vaste réseau occulte (la franc-maçonnerie) pour infiltrer la plupart des organisations, en particulier le gouvernement, les agences de renseignement, le système éducatif et les médias de masse.

L’humanité est repensée pour servir les Illuminati. Ils portent atteinte à
des institutions comme celle du mariage et de la religion, et promeuvent la dépravation, le dysfonctionnement, la corruption et la division. Ils ont orchestré deux guerres mondiales et en planifient une troisième.

Henry Makow décrit cette conspiration et montre comment l’histoire humaine se déroule selon les plans des Illuminati.