Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

17/01/2014

Najat Vallaud-Belkacem prête à pénaliser fiscalement les mères au foyer

Et allez on continue avec la discrimination des femmes au foyer qui élèvent leurs enfants ! Ne vous y trompez pas ici, c'est la destruction de la cellule familiale et nos enfants qui sont visés par les élites Illuminati-Sionistes-Pédophiles-Satanistes, vous verrez pourquoi plus bas avec l'obligation qui nous est faite par l'OMS d'éduquer nos enfants à la sexualité et à la masturbation dès la naissance !!

Cela consistera à absoudre et à dépénaliser totalement la pédophilie des élites Illuminati-Sionistes-Pédophiles-Satanistes, avec notre aval !!!

Et pour qu'ils puissent abuser tranquillement de nos enfants dans les crèches, les écoles maternelles et ailleurs, surtout mettons nos mères au travail et confions nos enfants allègrement à l'éducation nationale et à la pédophilie institutionnalisée !!

Nouvelles recommandations européennes sur l’éducation sexuelle : selon les experts, l’éducation sexuelle devrait commencer dès la naissance

http://www.euro.who.int/fr/media-centre/sections/latest-p...

Colloque sur l'éducation sexuelle en milieu scolaire en Suisse romande
http://www.sarahoberson.org/colloque-sur-leducation-sexue...

OMS : la masturbation pour tous à la maternelle
http://24heuresactu.com/2014/01/15/oms-la-masturbation-pour-tous-a-la-maternelle/

Europe : les droits des parents et la protection des enfants en péril
http://news.catholique.org/49311-europe-les-droits-des-pa...

 

Najat Vallaud-Belkacem prête à pénaliser fiscalement les mères au foyer

Posté par imane sur jan 8, 2014 dans

Najat Vallaud-Belkacem prête à pénaliser fiscalement les mères aux foyer

Najat Vallaud-Belkacem prête à pénaliser fiscalement les mères aux foyer

Interrogée par le quotidien Les Echos du 11/12/2013 sur les mesures envisagées par le rapport Lemière sur l’emploi des femmes, le ministre des Droits des femmes condamne la conjugalisation et la familialisation de la fiscalité. Objectif en clair : pénaliser les ménages mono-actifs, autrement dit, imposer le parent 2 (suivez mon regard) au foyer…

Le ministre des Droits des femmes et de la Communication d’État du régime, Najat Vallaud-Belkacem, nature généreuse mais d’un ton sans réplique, veut organiser le bonheur des femmes selon un modèle rénové, qu’elles le veuillent ou non.

MODELE SOCIALISTE façon 2014, on procèdera à une puissante incitation fiscale au travail à l’extérieur du foyer familial. Dans les familles ringardes, où les mères resteront bêtement chez elles à s’occuper de leurs enfants, le montant de l’impôt d’État sur le revenu augmentera à revenu constant par rapport aux familles évoluées, où les femmes auront compris les vertus d’un second emploi parallèle à celui de leur compagnon. Pour le gouvernement en effet, le risque, c’est la famille, pas le travail…

Le régime aura procédé entre temps à « la révision de l’un des fondements de la fiscalisation des ménages, la conjugalisation de l’impôt », annonce notre ministre délégué à l’avenir du « genre » humain, Mme Vallaud-Belkacem. Cela au coude à coude avec Jean-Marc Ayrault, le Premier ministre déjà au volant du rouleau compresseur de la « remise à plat » du système fiscal.

L’individualisation de l’impôt

Résultat de cette normalisation, les pères de famille paieront désormais leurs impôts « plein pot » comme s’ils étaient restés célibataires, sans plus bénéficier désormais de la « demi-part fiscale » attribuée jusqu’à maintenant au titre de leur épouse. Ainsi, le régime va pénaliser fiscalement les familles nombreuses dont les mères élèvent les enfants à la maison sans les confier au système éducatif collectif d’État. En revanche, les couples sans enfants bénéficiant de deux salaires selon la nouvelle norme internationale DINK (Dual Income-No Kids) verront leur impôt baisser, avec la possibilité de fractionner le chiffre à déclarer…

Mme Vallaud-Belkacem a annoncé (Les Echos, 13 décembre), qu’à l’encontre de la fâcheuse « familialisation » d’hier, désormais « l’individualisation de l’impôt favorise l’emploi des femmes ». Cette « gouvernante » de la société de demain déclare froidement que ce nouvel « accès à l’emploi » des femmes est « une question de justice mais aussi un enjeu économique majeur » : elle prédit un gain de 0,5 point de croissance par an pendant 10 ans. Mais elle demande donc un effort collectif équivalent de deux plans quinquennaux. L’État « doit peser en tant que donneur d’ordre »…

Source: libertepolitique.com

http://librexpression.org/najat-vallaud-belkacem-prete-a-...

http://www.libertepolitique.com/Actualite/La-revue-de-pre...

 

Pour en finir avec les termes holocauste & shoah

Quand les mots sont détournés de leur signification première dont religieuse pour servir la cause mondialiste des Illumminati/Sionistes !!!

Quand Dieu a-t-il demandé à ce que les juifs lui soient offerts en sacrifices par le feu (holocauste) et quand avons-nous vu s'abattre une catastrophe naturelle
(shoah) sur les juifs déportés durant la dernière guerre mondiale  ?

Et encore une fois nous ne confondons pas les Juifs religieux avec les sionistes anti-religieux qui représentent un parti politique extrémiste dangereux, promoteurs du Nouvel Ordre Mondial, qui tiennent l'histoire et les Juifs religieux en otages pour assoir leur légitimité au regard de la communauté internationale, quand les Juifs religieux combattent eux-mêmes le Sionisme de Rothschild qui s'est accaparé la Palestine pour ses propres intérêts !

Actuellement, ce que tentent de faire les Rothschild en faisant monter l'antisémitisme en France, c'est de pousser les juifs religieux à immigrer en Israël pour s'assurer encore de leur impunité en se servant d'eux comme de boucliers humains !

 

 « L’affaire Dieudonné » – Pour en finir avec les termes : holocauste & shoah !

Mondialisation.ca, 16 janvier 2014

 

Mise au point.

Lundi soir s’est tenue l’émission Mots croisés animée par Y. Calvi sur France2.

Le sujet principal en était « l’affaire Dieudonné » avec pour objectif – du moins, j’imagine – de tenter de démêler le vrai du faux. Sérieux défi ! Surtout au vu des invités sur le plateau, en tête desquels, « l’agité de l’identité » (comme l’a très justement nommé un internaute), à savoir A. Finkielkraut.

Pour ce qui aurait pu être un débat de société, point de contradicteur digne de ce nom. Mauvais point pour le responsable de l’émission et son équipe.

Beaucoup de choses invraisemblables ont été lancées au cours de l’émission, et en établir le détail m’est tout bonnement impossible. Ceux qui le désirent peuvent toujours revoir l’émission sur le site de la chaîne.

Mais à un moment,  Y. Calvi a soulevé une question intéressante, voire essentielle, à savoir : n’y a-t-il pas deux poids, deux mesures dans la manière dont on parle du génocide des juifs, tant à l’école que dans les médias? Et les invités du plateau, dont Finkelkraut en tête (évidement!), d’assurer en gros, que non.

Ben, voyons…

Il convient donc d’éclairer quelque peu les choses en signalant pour commencer que seul, ce génocide s’est vu affublé de 2 noms pour le caractériser: Holocauste & Shoah. Avec leurs majuscules de préférence! Or, que signifient ces mots “savants” que la majorité de ceux qui l’utilisent (croyant par-là se hisser à un degré de savoir que manifestement ils n’ont pas) ne connaissent apparemment pas ?

  1. Le mot “holocauste” vient du grec, et signifie le sacrifice par le feu de la bête entière offerte à Dieu au lieu de n’en offrir qu’une partie et de manger le reste. Ce serait à peu près la même chose qu’une immolation. Où y aurait-il eu un tel sacrifice, une immolation des juifs à Dieu dans le génocide dont ils ont fait l’objet!? C’est une terminologie tout simplement inappropriée...
  1. Et le mot “shoah” est utilisé quelques fois dans l’Ancien Testament pour désigner une catastrophe naturelle. Où ce génocide serait-il une catastrophe naturelle!? Tout à l’inverse, il est le produit d’une décision strictement humaine, politique, dont les acteurs doivent assumer l’entière responsabilité. Et pourquoi l’avoir choisi dans le lexique biblique, sinon pour y ramener insidieusement la notion de peuple “élu”? Une nouvelle fois, cette terminologie est tout simplement inappropriée...

Dans le langage commun, utilisé par tout le monde, croyant ou non, il y a quantités de mots et d’expressions pour qualifier des actes qui ne relèvent que d’une barbarie humaine: génocide, solution finale, crime contre l’humanité, etc... utilisés d’ailleurs pour tous les autres massacres sur des populations entières – on estime à env. 20 millions les Amérindiens décimés par les colons européens lors de la découverte des Amériques – sans parler de tous les autres crimes contre l’Humanité perpétrés au cours de la sinistre Histoire humaine...

Les mots que l’on utilise, ne sont jamais neutres, ils évoluent avec le temps et l’usage que l’on en fait... Et il y a donc bien, en ce cas, un “deux poids, deux mesures” évident! Le nier est une imposture. Méfions-nous dès lors de tomber dans un vocable que nous ne comprenons pas nous-mêmes et que nous ne faisons que reproduire de façon grégaire. Ne cédons pas à la tentation de la paresse intellectuelle en répétant ce que l’on entend. Et finissons-en une fois pour toutes, avec les mots holocauste et shoah ! Cela n’ajoute rien à la gravité des faits. Au contraire... c’est peut-être pour certains, une manière de cacher un problème de racisme non résolu...

Rappel : Albert Camus disait : “Mal nommer les choses, c’est ajouter au malheur du monde”.

Daniel Vanhove 

Observateur civil

Auteur

15.01.14

16/01/2014

Livre : Loi Rothschild du 3 janvier 1973 ou comment les français sont ruinés par la famille Rothschild depuis 40 ans !!!

Est-ce que c’est aussi antisémite que de dénoncer les Rothschild et les escrocs sionistes qui ruinent la France depuis 40 ans ?

Quand les français et les européens  vont-ils se décider à virer ces familles et banksters de chez nous ?

Dette publique et "loi Rothschild" : le silence des médias
http://leplus.nouvelobs.com/contribution/213182-dette-pub...

Loi Rothschild du 3 janvier 1973 ou comment les français sont ruinés par la famille Rothschild depuis 40  ans !!!

 

Nouvelle image.png

 

" Comment une élite de banquiers et de hauts fonctionnaires a endetté la France auprès des banques privées avec un texte obscur " 

L'Enquête sur la Loi du 3 janvier est un livre choc. 

Il montre, point par point, comment la France a été mise en esclavage par la dette avec juste un simple texte anodin. 

Il montre comment, en l'espace de 40 ans, chaque Français s'est retrouvé avec une dette de 30.000 euros sur le dos au nom du pays. 

Il montre comment l'élite des hauts fonctionnaires a renoncé, pas à pas, à la Nation française, à son âme et à son indépendance. C'est l'histoire des manipulations successives, organisées et pilotées pour ne profiter qu'à une seule entité : les banques privées. 

Grâce à cette loi, la France a été conquise sans bruit, sans une balle tirée et sans aucune résistance : chaque semaine, ce sont 4 nouveaux milliards, empruntés par l'Etat pour payer retraites, salaires et aussi... intérêts de la dette, qui s'ajoutent aux 1700 milliards déjà dus, alors qu'au même moment 800 emplois industriels sont détruits chaque jour. 

Ce livre est le récit de la pire trahison de l'Histoire de France. 

Il doit être lu par tous les Français.

http://laloidu3janvier.com/#

 

15/01/2014

SHOAH : Signature avec le Parquet de Paris d'une convention relative à la mise en place d’un stage de citoyenneté « sensibilisation à l'histoire de la Shoah »

Là aussi tout était prêt par avance dès le 9 janvier 2014, comme au Conseil d'état pour qu'en pleine ébullition avec l'affaire DIEUDONNE, ils en profitent derrière notre dos pour aller signer avec le Procureur de Paris ce soi-disant stage de citoyenneté ?

Est-ce que dans les condamnations, il est prévu que ces stages soient payants, en prime ?

D'abord nous ne sommes pas des citoyens de l'Etat sioniste pour nous contraindre à ces stages d'endoctrinement et ensuite nous remarquons qu'il est écrit dans l'article que c'est le "Mémorial de la Shoah" qui a signé avec le Parquet de Paris, etc.. C'est qui le Mémorial de la Shoah pour signer cette convention ?

Qui sont les propriétaires du Mémorial de la Shoah et de la Fondation pour la Mémoire de la Shoa ?

David de Rothschild - Président de Rothschild & Cie et de la Fondation pour la mémoire de la Shoah

M. Eric de Rothschild - Président du Mémorial de la Shoah

Deux banquiers qui financent les autres officines sionistes qui sont leurs bras armés.

Et comme en bons banquiers qui se respectent qui sont déjà propriétaires de la France depuis la signature de la Loi scélérate sur la banque de France du 3 janvier 1973, rien  n'est gratuit et, il faut payer pour aller visiter le Mémorial de la Shoah.

On a donc pas intérêt à désacraliser la Shoah !

Loi du 3 janvier 1973 "Pompidou-Rothschild" sur la Banque de France, la polémique

Signature avec le Parquet de Paris d'une convention relative à la mise en place d’un stage de citoyenneté « sensibilisation à l'histoire de la Shoah »

Le Mémorial de la Shoah et le Parquet de Paris ont signé ce matin une convention relative à la mise en place d’un stage de citoyenneté « sensibilisation à l'histoire de la Shoah » pour les auteurs d'actes antisémites.

Ce stage à visée pédagogique pourra être ordonné comme peine principale pour tout auteur d'une infraction antisémite âgé d'au moins 13 ans, comme alternative aux poursuites ou encore dans le cadre d'un sursis mise à l'épreuve.
Pendant deux jours, les participants réunis au Mémorial de la Shoah à Paris seront sensibilisés à l'antisémitisme et à ses conséquences historiques, et suivront notamment un atelier sur les différents génocides du 20e siècle. Le but étant de leur rappeler les valeurs républicaines de tolérance et de respect d'autrui.


les signataires comprenaient :
- Le procureur de la République près le tribunal de grande instance de Paris
- Le directeur de la Fondation « Mémorial de la Shoah »
- Le directeur du service pénitentiaire d’insertion et de probation de Paris
- Le directeur territorial de la protection judiciaire de la jeunesse de Paris
 

13/01/2014

Quand le gouvernement craint le peuple, c’est la liberté !

Quand le gouvernement craint le peuple, c’est la liberté.

Quand le peuple craint le gouvernement, c’est la tyrannie.

Thomas Jefferson


La Marseillaise

L'Hymne de la France que nous devons à Rouget de Lisle - Franc-maçon
C'est pourquoi les paroles sont si violentes et si sanguinaires

Francs-maçons apatrides qui nous ont inventé la Révolution Française et leur République maçonnique alors que selon l'histoire de France et l'article 1er du Code Civil, bien que modifié par Chirac en 2004, sans droit ni titre Monarchique,
nous sommes toujours en Monarchie !

http://www.youtube.com/watch?v=221UWotqwdo