Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

26/01/2012

Une loi adoptée en catimini : Les “affaires” au secret

La censure et dictature vont de plus en plus loin.
Seront pénalisés par cette loi : les ONG, les journalistes et les lanceurs d'alerte qui dévoileront les "secrets des entreprises", mais pas n'importe lesquelles :

Le texte prévoit en effet de punir de 3 ans d’emprisonnement et de 375 000 euros d’amende le fait de révéler à une personne non autorisée à en avoir connaissance une information protégée relevant du secret des affaires de l’entreprise (…) dont la divulgation non autorisée serait de nature à compromettre gravement les intérêts de cette entreprise en portant atteinte à son potentiel scientifique ou technique, à ses positions stratégiques, à ses intérêts commerciaux ou financiers ou à sa capacité concurrentielle.

Donc, nous ne pourrons plus révéler, si nous comprenons bien, les liens d'intérêts, les trafics d'influence, les contenus criminels des vaccins, les OGM, les nano-particules, les guerres génocidaires, etc..

Dormez tranquilles braves gens vous êtes dans le Pays de la dictature, de la censure et de la démocraseuse.


Les affaires au secret

Le 24 janvier 2012

La nuit dernière, sur l'initiative d'un député réputé proche des services de sécurité, l'UMP a fait adopter une proposition de loi qui augmente considérablement les secrets touchant la sphère commerciale et industrielle. Une manière élégante de dissuader ONG, journalistes et lanceurs d'alerte de révéler aux citoyens les dessous des grands groupes.

Un hémicycle clairsemé a adopté, ce lundi 23 janvier à 23h, la proposition de loi de Bernard Carayon visant à sanctionner la violation du “secret des affaires“. Créée pour lutter contre l’espionnage économique, elle pourrait se retourner contre les “lanceurs d’alerte“, et donc les sources des journalistes (voir notre article sur une loi anti-WikiLeaks).

Ceci n’est pas une loi anti WikiLeaks

Ceci n’est pas une loi anti WikiLeaks

Une proposition de loi, censée lutter contre l'espionnage industriel, pourrait bien se retourner contre ces "lanceurs ...

Le texte prévoit en effet de punir de 3 ans d’emprisonnement et de 375 000 euros d’amende le fait de révéler à une personne non autorisée à en avoir connaissance une information protégée relevant du secret des affaires de l’entreprise (…) dont la divulgation non autorisée serait de nature à compromettre gravement les intérêts de cette entreprise en portant atteinte à son potentiel scientifique ou technique, à ses positions stratégiques, à ses intérêts commerciaux ou financiers ou à sa capacité concurrentielle“.

Dans son rapport d’information sur sa proposition de loi visant à sanctionner la violation du “secret des affaires“, Bernard Carayon écrit que “selon le délégué interministériel à l’intelligence économique, le nombre d’attaques économiques, au sens large (débauchage d’un cadre, harcèlement juridique, atteinte à l’image, vol de secret industriel, etc.), visant des entreprises françaises, est en forte croissance” :

Selon son service, 1 000 atteintes économiques ont été recensées en 2010, un quart d’entre elles constituant des violations du secret des affaires.

Oh, wait : nous parlons donc là de 250 affaires… à comparer aux milliers d’articles de presse écrits à partir de documents internes à des entreprises émanant d’autant de sources au sein de ces entreprises. Si la proposition de loi est adoptée en l’état, ce nombre pourraient chuter à mesure que les salariés se verront menacer de 3 ans de prison assortis de 375 000 € d’amende.

Un amendement a certes été adopté, à la demande du syndicat de la presse quotidienne nationale (SPQN), afin de permettre aux journalistes de produire des documents couverts par le “secret des affaires“, sans courir pour autant le risque d’être condamné pour recel de violation. Mais, comme l’a souligné Jean-Jacques Urvoas, cela ne peut qu’entraîner une “complexité accrue pour des journalistes économiques voulant simplement faire leur métier“, et pas seulement :

Je sais bien que vous répondez que le droit commun continuera de s’appliquer et que la loi prévoit de sanctionner celui qui divulgue l’information, et non celui qui la publie. Mais l’argument peut laisser sceptique, puisque, si l’on peut certes évacuer le principe de complicité, le journaliste pourra néanmoins être poursuivi pour divulgation.

Dans le même ordre d’idée, une ONG qui, comme Sortir du Nucléaire, publie des documents internes révélant la dangerosité des EPR, pourrait elle aussi être poursuivie pour avoir rendu public un “secret des affaires“.

La loi prévoit certes que ne pourront être accusés de “violation du secret des affaires” ceux qui auront informé ou signalé “aux autorités compétentes des faits susceptibles de constituer des infractions“, mais pas les documents internes révélant, non pas des “infractions“, mais des dysfonctionnements, anomalies, travers ou fiasco “dont la divulgation non autorisée serait de nature à compromettre gravement les intérêts de cette entreprise“…

Vers un droit à la vie privée des entreprises

S’agit-il de protéger M. Carlos Ghosn ?“, s’est interrogé pour sa part le député Jean-Pierre Brard, “qui en toute impunité jette aux chiens l’honneur de trois de ses salariés dans une rocambolesque affaire d’espionnage digne d’un mauvais feuilleton américain ?“. Par ailleurs secrétaire de la commission des finances, il s’est d’abord interrogé sur la pertinence d’une telle loi :

Faut-il créer une infraction spécifique aux contours aussi larges, au risque de porter atteinte au droit à l’information ? C’est là que réside notre principal point de désaccord avec vous.
De plus, de nombreuses dispositions pénales protègent un large spectre d’informations, qu’il s’agisse d’un secret de fabrication breveté, du secret professionnel, de l’intrusion dans un système informatique ou même de l’atteinte aux intérêts fondamentaux de la nation.

Très en verve, le député estime que l’objectif réel de la proposition de loi serait de sanctuariser un “droit à la vie privée des entreprises“, et se déclare “légitimement inquiet” :

Là où vous voyez le verre à moitié vide et soulignez à l’excès les insuffisances de notre législation, nous le voyons pour notre part aux trois quarts plein.
Nous ne sommes pas certains qu’il soit nécessaire de faire usage d’une massue pour occire un moustique et nous ne pouvons nous défendre du sentiment que vous tirez aujourd’hui argument des quelques lacunes de notre droit pour tenter, en réalité, de sanctuariser le secret des affaires et lui donner la valeur d’un principe fondamental.

Après avoir martelé que “le droit de savoir et la manifestation de la vérité ne sont pas moins des principes fondamentaux que le respect du secret des affaires“, Jean-Pierre Brard s’étonne : “curieusement, c’est la logique inverse qui doit selon vous primer dans le droit des affaires“. Dès lors, les membres du comité d’entreprise ou représentants syndicaux pourraient eux aussi se retrouver museler sur l’autel du “secret des affaires“, souvent les plus à même de dénoncer les scandales du monde des affaires :

Priorité est accordée au droit des entreprises personnes morales sur le droit à l’information. Les quelques garanties auxquelles vous consentez ne sont guère que les exceptions à un principe de portée générale qui affirme le droit à la vie privée des entreprises.
Vos mesures ne risquent-elles pas de modifier le périmètre des informations que les membres du comité d’entreprise ou les représentants syndicaux seront autorisés à diffuser dans l’intérêt des salariés qu’ils représentent et auxquels ils doivent pouvoir rendre compte ?
Vous n’apportez sur ce point aucune réponse convaincante, monsieur le rapporteur. Le droit à l’information des salariés ne fait l’objet dans votre texte d’aucune mesure de protection spécifique alors qu’ils sont en première ligne pour révéler les scandales du monde des affaires.

Une usine à gaz pour les PMI-PME

Lanceurs d’alerte, journalistes, ONG, représentants des salariés ne seront pas les seuls à pâtir de la loi. Jean-Jacques Urvoas a ainsi rappelé que la CGPME a souligné “la lourdeur d’un dispositif qui apparaît plus accessible pour les grandes entreprises que pour les PME et les PMI” :

Il est rare qu’une petite entreprise innovante, en pointe sur un marché, totalement engagée dans la compétition internationale, dispose de moyens juridiques, économiques ou tout simplement humains pour mobiliser et mettre en œuvre le dispositif de classification et donc de protection que vous suggérez.

Craignant que ce genre d’entreprise ne puisse y recourir, Jean-Jacques Urvoas estime que le dispositif pourrait paradoxalement devenir “une circonstance aggravante” :

En effet, dans une procédure judiciaire, la partie défenderesse aurait beau jeu de signaler au juge l’absence de classification et de mettre en doute la nature sensible de l’intérêt économique source de litige.
Ainsi, l’impossibilité de recourir à un système de classification, en raison non pas de son défaut de pertinence mais de sa lourdeur et son coût, se transformerait en handicap aggravant la fragilité de l’entreprise.

http://owni.fr/2012/01/24/les-affaires-au-secret/

 

David Icke - L'Union européenne est une organisation des Illuminati

 
Samedi 21 janvier 2012
 
David Icke évoque les origines et le symbolisme de l'Union européenne.
L'UE représente la résurgence de l'Empire romain et un tremplin vers la formation d'un gouvernement mondial, autrement connu comme le Nouvel Ordre Mondial. 
 
David parle de l'influence catholique / Vatican dans l'UE et les familles royales, en particulier des Habsbourg, qui sont derrière sa création.
 
On parle de symbolisme religieux et les origines de Babylone / sumérienne de ces symboles


DAVID ICKE - Symbolism within the EU, NWO and illuminati

http://www.youtube.com/watch?feature=player_embedded&...

 

 

08/12/2011

Après les Etats, Standard & Poor's menace les banques de la zone euro et l'UE

Voilà comment les traîtres qui nous gouvernent et qui ont livré les peuples européens entre les mains ennemies des banksters mondiaux, acceptent de se faire noter par des agences privées étrangères qui sont financées par qui ? Toujours les mêmes ! 

Au lieu de dissoudre l'Europe et de nous redonner notre souveraineté monétaire nationale,  il faut à tout prix ruiner les peuples européens, les porteurs d'actions et les épargnants pour enrichir les banksters !

Quand aurez-vous compris qu'il faut retirer votre argent des banques ?

Il leur faut notre argent pour financer leurs guerres génocidaires en enrichissant les banksters : Illuminati-sionistes-reptiliens-satanistes !

On baisse la note des banques juste à la veille du prochain sommet européen pour nous faire avaler la pillule de l'instauration par la force du  MECANISME EUROPEEN DE STABILITE (MES). Voir l'article précédent : ICI  et le traité Européen du MES : ICI

Accessoirement, vous avez compris qu'ils n'ont de cesse que de provoquer les peuples européens et les américains à la révolte, aux émeutes et à la guerre civile. Ce afin qu'ils aient les mains propres qaund les populations se déchirent entre elles, le bon prétexte pour avoir les moyens de faire enfermer les rebelles ou les manifestants dans les camps de la FEMA pour les américains, et les faire zigouiller par les forces de l'ordre en France et en Europe !


Après les Etats, Standard & Poor's menace les banques de la zone euro et l'UE

 

Publié le 08-12-11 à 05:54    Modifié à 08:43     par Le Nouvel Observateur avec AFP     3 réactions

 

L'agence de notation envisage d'abaisser la note de banques européennes, dont plusieurs françaises, et a placé sous surveillance la note qu'elle accorde à la dette de l'Union européenne.

 

Le siège de l'agence de notation Standard & Poor's à New York.
 (c) Afp
Le siège de l'agence de notation Standard & Poor's à New York. (c) Afp

 

A la veille de l'ouverture d'un sommet européen jeudi et vendredi, l'agence de notation Standard & Poor's s'en est pris mercredi 7 décembre à plusieurs grandes banques de la zone euro, dont de nombreuses françaises, et à l'Union européenne.

 

Pour S&P, ces décisions sont la suite logique du placement sous surveillance négative lundi des notes qu'elle attribue à la dette à long terme de quinze pays de la zone euro, dont l'Allemagne, l'Autriche, la Finlande, la France, le Luxembourg et les Pays-Bas qui bénéficient de la meilleure possible ("triple A").

 

L'agence de notation s'attaque maintenant au secteur bancaire, qui se trouve déjà au cœur de la tourmente financière et qui est un vecteur de propagation de la crise de la dette publique, mais aussi l'Union européenne.

 

De nombreuses banques françaises sont à présent menacées d'une dégradation de leur note, dont BNP Paribas, BPCE (maison mère du Crédit Foncier), la Société Générale, la BRED-Banque Populaire, le Crédit foncier de France, le Crédit lyonnais, le Crédit Agricole et des caisses régionales.

 

Côté allemand, Deutsche Bank et sa filiale Postbank, Commerzbank ou encore Eurohypo sont concernées, tout comme UniCredit et Intesa Sanpaolo en Italie.

 

Banques françaises sous pression

 

Le fait que les banques françaises soient particulièrement menacées n'est pas vraiment une surprise. Dès lundi, lorsque Standard & Poor's avait dit envisager d'abaisser de deux crans la note de la France, l'agence s'était inquiétée des contraintes nouvelles pesant sur le financement des établissements bancaires français.

 

Elle allait jusqu'à dire qu'une intervention de l'Etat pourrait être nécessaire pour les renflouer.

 

Depuis le mois d'août, les banques françaises empruntent plus difficilement sur les marchés en dollars, elles qui en étaient jusqu'ici grandes consommatrices. Sous pression, les trois grandes banques françaises cotées ont toutes annoncé, en septembre, des mesures pour réduire leurs besoins en billets verts.

 

S&P ne compte pas s'en tenir là. "Des décisions similaires concernant la notation d'autres grandes banques de la zone euro seront bientôt prises", précise-t-elle dans un communiqué.

 

"Nous tenterons de trancher ce placement sous surveillance de ces banques peut après la décision sur le placement sous surveillance des Etats" concernées, promet encore Standard & Poor's.

 

L'UE placée sous surveillance

 

L'Union européenne, notée "AAA" depuis 1976, pourrait également perdre cette note, mise sous surveillance négative. S&P a invoqué ses "inquiétudes quant aux répercussions potentielles du service de la dette des Etats de la zone euro à l'avenir".

 

L'Union est un petit émetteur de dette, qui est obligée d'avoir un budget équilibré, mais qui a placé des obligations avec des maturités de 5 à 15 ans pour financer des prêts à des pays membres en difficulté (Hongrie, Roumanie, Grèce, Irlande et Portugal).

 

La décision de lundi soir a entraîné dans son sillage plusieurs annonces de placement sous surveillance des notes d'entités liées aux Etats, comme plusieurs régions espagnoles ou des entreprises publiques françaises ainsi que la ville de Paris et la région Ile-de-France.

 

Cette annonce sur les banques, quoique logique, devrait encore renforcer la pression sur les chefs d'Etat et de gouvernement des 27 pays de l'Union européenne qui se retrouveront jeudi à partir à Bruxelles lors d'un nouveau sommet jugé décisif pour sauver la zone euro.

 

Sommet européen

 

Mercredi, Nicolas Sarkozy et Angela Merkel ont appelé leurs partenaires européens à mettre en place une gouvernance renforcée de la zone euro, avec plus de discipline budgétaire et de convergence dans certains domaines comme la finance et le travail.

 

Dans un courrier adressé au président du Conseil européen Herman Van Rompuy, le président et la chancelière ont détaillé leur proposition commune de révision des traités européens, dévoilée lundi à l'Elysée au terme d'intenses tractations, pour tenter d'enrayer la crise des dettes souveraines.

 

Les deux dirigeants doivent également rencontrer, avant le sommet, le président de la Banque centrale européenne (BCE) Mario Draghi, selon une source européenne.

 

Le Nouvel Observateur - AFP

http://tempsreel.nouvelobs.com//chronique-du-triple-a/201...


29/09/2011

Washington en exercice de simulation de catastrophes naturelles au RFK Stadium - 28/09/2011

Et là aussi, certains vont encore dire que tous ces exercices sont faits pour rien, y compris quand il s'agit de gérer la morgue mobile, après la lecture du Psaume 46 par Obama lors de la 10ème commémoration de la farce des attentats du 9/11/2001 aux USA, et tous les autres préparatifs militaires en cours ?

Cela ne ferait-il un peu beaucoup pour qu'ils se préparent tous pour rien ?

WASHINGTON - Est-DC se prépare à l'éventualité d'une catastrophe naturelle?

Plusieurs organismes fédéraux font équipe avec les responsables DC pour simuler une opération en cas de catastrophe à grande échelle au RFK Stadium mercredi.
 
Les exercices permettront de tester les capacités des véhicules de commandement
mobile, la morgue mobile, de co-unités, les méga-abris opérations (soins de masse et l'alimentation), l'interopérabilité (communication radio), et la masse prophylaxie (distribution des médicaments / vaccins).
 
Millicent West, directeur de l'Agence DC Homeland Security Management et d'urgence, nous a rejoint sur la FOX 5 Nouvelles pour discuter de l'exercice.

Source : http://www.myfoxdc.com/dpp/news/dc/dc-to-simulate-full-scale-natural-disaster-at-rfk-stadium-092711#ixzz1ZICZaRivhttp://www.myfoxdc.com/dpp/news/dc/dc-to-simulate-full-scale-natural-disaster-at-rfk-stadium-092711#ixzz1ZICZaRiv


Washington en exercice de simulation de catastrophes au RFK Stadium - 28/09/2011

http://www.youtube.com/watch?v=zuFccf1xZDw

 

Petite banniere 400x50

 

02:01 Publié dans 3ème guerre mondiale en préparation, Alcyone et l'anneau de lumière, Alignement galactique, Apocalyse - Révélation, Ascension du Système solaire, Astéroïdes, Astrologie - Astronomie, Changements cosmiques et terrestres, Climat, Intempéries, Tempêtes, Conspiration, Complot, Corruption, Contrôle des populations, Cosmos, Météorites, Comètes, Eruptions Solaires,, Crimes contre l'humanité, Eugénisme, Dépopulation, Ere du Verseau, Eruptions solaires, Espace, Laniakea, Grand Attracteur, Eveil, Prière, Révolution spirituelle, Génocide préparé, Intempéries, Inondations, Ouragans, Tempêtes, Séis, International, Intrigues - Assassinats, Attentats, Inversion des pôles magnétiques, Anomalies, Brèche, La dictature mondiale, La fin programmée de la démocratie, Laboratoires pharmaceutiques, Le Gouvernement occulte US ou MJ12, Le Bildengerg Group, Le Gouvernement Mondial, Le gouvernement satellite et occulte américain, Les Banques Mondiales, Les Cartels, Les Lobbies et la Politique, Les Maîtres du Monde, Les Projets des Maîtres du Monde, Les protocoles de Toronto, Les protocoles des Sages de Sion, Les Vaccins, Lobbying et Politique, Laboratoires Pharmaceutique, NASA, NSA, Nibiru - Planète X ou Nemesis, Elenin, Nouvel Ordre Mondial, Nucléaire, ONU, OTAN, Réchauffement cosmique, Sionisme, Oligarchie, LDJ, Spiritualité, Energies, Lumière, Survie, Réveillez-vous, Préparez-vous, Tempêtes, Tsunami, Urgence. Survie, USA, Israël, Vatican, Mensonges, Politique, Volcans, Volcanisme, Ceinture de feu | Lien permanent | |  Imprimer |  Facebook | | | | Pin it!

Il ne se serait donc rien passé le 27 septembre 2011 ? Vraiment ? Préparation de la 3ème guerre mondiale nucléaire ?

Certains doivent se dire qu'il ne s'est rien passé le 27 septembre 2011 qui a été une date que beaucoup d'entre nous ont relevée comme étant une date clé pour les élites Illuminati, et date choisie comme par hasard le jour des orages magnétiques sur lesquels nous étions, tout naturellement focalisés quand nous connaissons les risques encourus sur la vie quotidienne de l'humanité en cas de sévères tempêtes solaires et d'orages magnétiques. Ce qui ne veut pas dire qu'il ne se soit rien passé et que cela ne va pas aller en s'accentuant jusqu'en 2012/2013.


Il ne se serait donc rien passé le 27 septembre 2011 et bien évidemment tout ce branle-bas de combat organisé par les USA depuis le 10ème anniversaire de la fable des attentats du 9/11/2001, l'aurait été pour rien ? Vraiment ?

Depuis quelques jours nous étions tous focalisés sur la date du 27 septembre 2011 et nous nous demandions tous, ce que les élites avaient pu nous concocter et ce qui pouvait bien se produire ce jour-là ?
 
Nous avons été alertés par les manoeuvres militaires organisées par Obama qui devait terminer ses 3 jours de voyage aux USA, le 27 septembre 2011, à Denver dans le Colorado, dont nous savons que des bunkers et des bases souterraines militaires ont été construites sous l'aéroport de Denver et dans son environnement proche.
 
Nous avons attiré votre attention et voulu suscité vos interrogations sur toutes ces manoeuvres organisées et notamment sur ces 3 points :
 
I - les conséquences des explosions solaires sur la Terre et sur notre environnement. Ce qui n'a pas manqué de se produire dans le monde et qui ne manquera de continuer à se produire, le pic solaire ayant été prévu par les scientifiques de la NASA pour les années 2012/2013. Là, n'est pas le sujet aujourd'hui et nous ne développerons pas sur ce point.

II  -
  sur les raisons pour lesquelles Obama avait l'intention d'aller se planquer dans les bases souterraines de Denver avec une grande délégation d'officiels et des personnels de la NASA, et qu'un ensemble d'exercices militaires étaient effectués à Denver, dans le métro et des écoles, notamment.

Voilà comment ces psychopathes terrorisent la population américaine et les enfants pour les persuader que les terroristes existent, alors que les vrais terroristes sont à la tête de tous les gouvernements mafieux du monde, dont le nôtre.

Vidéo de l'Opération "Mountain Gardian" à l'intérieur de ce qui semble être une école
Des simulations d'exercices militaires qui donnent des frissons dans le dos! 
http://www.youtube.com/watch?v=BbWjX9pZs0s


Des images de l'Opération "Mountain Gardian" sur le site d'Alex Jones
http://www.infowars.com/infowars-covers-operation-mountai...

A présent ils organisent à Washington un exercice de simulation de catastrophes.

La simulation d'un désastre aura lieu au RFK Stadium dans le sud-est de Washington.  Organisée par la FEMA, elle impliquera de multiples agences locales et fédérales. Cet exercice vise à habiliter la localité à administrer des quantités de médicaments et de vaccins,
à fournir des abris et à nourrir une large portion de la population. 
Source: http://www.wjla.com/articles/2011/09/d-c-hosts-city-wide-natural-disaster-exercise--67153.html 

Vous remarquerez qu'ils insistent sur la médication et la vaccination, après la vaccination forcée des enfants qu'ils vont même chercher à domicile en faisant du porte à porte.

Le pays des droits de l'homme et des libertés !

Door to door vaccinations : Training the Public for Forced innoculations

http://www.infowars.com/door-to-door-vaccinations-training-the-public-for-forced-innoculation/

Forced Innoculations Now Door to Door!
Alex Jones Special Report 1/2


Forced Innoculations Now Door to Door!
Alex Jones Special Report 2/2


Natomas school officials go door to door to find unvaccinated students
III - sur un risque de déclenchement de 3ème guerre mondiale et d'un conflit nucléaire mondial.


Les buts de ces 3 jours de voyage étaient soi-disant ceux,
pour Obama de préparer sa campagne présidentielle de 2012 et de collecter des fonds sans doute auprès de ceux à qui il a promis de devenir leur meilleur VRP.

Pour comprendre ce qui se passe nous devons faire un petit retour en arrière, à savoir  :

A - sur les conflits incessants entretenus par l'état sioniste au Moyen Orient et sur les menaces faites à l'Iran de déclencher des frappes préventives nucléaires sur sa centrale nucléaire.

Le psychopathe de Sarkozy après avoir organisé les crimes contre des innocents en Lybie avec l'appui de l'OTAN et de ses alliés US/Sionistes, ne s'est pas gêné pour proférer publiquement des menaces de frappes préventives à l'encontre de l'Iran.

Nucléaire: Sarkozy prévient l'Iran
http://www.lefigaro.fr/flash-actu/2011/08/31/97001-20110831FILWWW00526-iran-sarkozy-parle-d-attaque-preventive.php
 
B - la demande d'adhésion à l'ONU par la Palestine le 23 septembre 2011.

Sarkozy s'est positionné pour un rôle d'observateur à l'ONU en faveur de la Palestine et OBAMA s'est positionné pour un refus, préférant faire une nouvelle fois allégeance à l'état sioniste.

Voir les articles ci-dessous :

Obama, les rabbins et la conjonction du 27 septembre
http://leschroniquesderorschach.blogspot.com/2011/09/obama-les-rabbins-et-la-conjonction-du.html

Le discours du président Iranien a été boycotté à l'ONU par les occidentaux.

Les Occidentaux boycottent le discours d'Ahmadinejad à l'ONU
http://www.lemonde.fr/proche-orient/article/2011/09/22/les-occidentaux-boycottent-le-discours-d-ahmadinejad-a-l-onu_1576506_3218.html

Discours de Mahmoud Ahmadinejad à l'assemblée générale de l'ONU
le 22 septembre 2011
http://www.youtube.com/watch?v=qQZNdFxg3vs

Avant le 27 septembre 2011, Israël avait déjà mobilisé ses réservistes et les articles annonçant la nouvelle ont ensuite été censurés sur le net.

Israël : Mobilisation d'unités de réservistes
http://leschroniquesderorschach.blogspot.com/2011/09/isra...

Comme Sarkozy aime la France et l'Europe, début septembre, il a acheté des drones à Israël pour financer l'industrie militaire.

Comme ils sont prévoyants ces petits et larges avec l'argent des pauvres moutons de français !

Achat De Drones: Sarkozy vide les caisses de l'état pour remplir les poches de Dassault et financer l'industrie militaire israélienne - Le PS Applaudit
http://www.planetenonviolence.org/Achat-De-Drones-Sarkozy-vide-les-caisses-de-l-etat-pour-remplir-les-poches-de-Dassault-et-financer-l-industrie-militaire_a2466.html

Et nous aurons un parlement juif européen qui sera créé avant la fin de l'année
http://wikistrike.over-blog.com/article-un-parlement-juif...

C - Nous avons appris ce matin que le 27 septembre 2011, l'Iran a menacé de déployer des navires militaires au large des côtes des Etats-Unis

L'Iran menace de déployer des navires militaires au large des côtes des Etats-Unis
http://www.eutimes.net/2011/09/iran-to-deploy-navy-near-us-coast/

Article original en Anglais : Iranian naval vessels to be deployed near U.S. sea borders: commander
http://tehrantimes.com/index.php/politics/2958-iranian-naval-vessels-to-be-deployed-near-us-sea-borders-commander

Ils sont entrain de nous faire croire dans "les merdias" que ce serait l'Iran qui voudrait à tout prix faire disparaître Israël de la carte, alors que l'ordre d'attaquer l'Iran a été donné bien avant et les préparatifs et/ou exercices militaires réalisés ces derniers jours aux USA, en France et en Israël, nous en rapportent la preuve flagrante.

S'agissant de secrets d'état et militaires, nous n'en trouverons pas les traces sur le net ni dans les merdias.

La décision de l'Iran de déployer des navires militaires au large des côtes des Etats-Unis, intervient donc en riposte aux attaques incessantes faites à son encontre par la France, l'UE, les USA et l'état Sioniste.
 
Déjà, nous devons nous interroger sur la décision de Sarkozy, de l'UE et des USA d'aller attaquer la Libye grâce à l'aide des criminels de l'OTAN, si cette décision ne vise pas indirectement la Chine ?

Si nous regardons attentivement une carte de l'Afrique et si nous observons l'organisation africaine du nouveau commandement africain du Pentagone AFRICOM, il émerge que la stratégie est de contrôler une des ressources stratégiques les plus importantes de la Chine en ce qui concerne le pétrole et les matières premières. Rappelons que la Chine se trouve actuellement avec quelques milliards de dollars de bons du trésor américain qui ne valent plus un clou rouillé !

La guerre de l'OTAN contre la Libye est dirigée contre la Chine
http://www.mondialisation.ca/index.PHP?context=va&aid=26809


Nous avons donc d'une part l'Iran et d'autre part l'Europe occidentale + USA + Israël
Grèce + Israël contre la Turquie et l'Egypte, sans oublier le Pakistan contre les USA + l'Inde et la Syrie contre l'Europe, et les autres...

Il ne reste plus qu'à savoir où se situera la Russie dans toute cette cacophonie mondiale ?
Nous avons bien le cadre, (avec la crise financière mondiale qui a été créée de toutes pièces par les reptiliens de la FED), d'une 3ème guerre mondiale !

Et maintenant pour la petite histoire et alors que tout le monde avait subodoré qu'OBAMA après sa visite à Denver irait se planquer avec toute sa clique dans les bases souterraines militaires qui se trouvent sous l'Aéroport de Denver. Un bunker et un poste de commandement sécurisé résistant sûrement aux attaques nucléaires et un endroit parfait pour lancer la 3ème guerre mondiale nucléaire sans être inquiété. Nous avons l'explication du pourquoi Obama devait aller se planquer dans le bunker de Denver ?

Et bien qu'à fait la Maison Blanche pour adresser les invitations aux journalistes qui devaient couvrir les déplacements d'OBAMA aux USA durant 3 jours ?

Cette semaine, la Maison Blanche a distribué des accréditations de presse à l'occasion d'un voyage du Président Obama dans l'Ouest avec une erreur embarrassante : la carte délivrée aux journalistes dévoilant les Etats concernés par cette visite indiquait le Wyoming et non le Colorado...l'état américain où se trouve justement DENVER.

Le voyage du président américain s'arrêtait dans les États de Washington, de Californie et du Colorado et non le Wyoming ! Certes, ils se situent l'un en-dessous de l'autre, ils sont tous les deux de forme rectangulaire et sont presque identiques en taille, mais difficile de ne pas souligner une aussi grosse erreur de la part de la Maison Blanche... (7sur7Sydney/ca)

Si même la Maison Blanche ne connaît pas les Etats américains...
http://www.7sur7.be/7s7/fr/1505/Monde/article/detail/1325562/2011/09/28/Si-meme-la-Maison-Blanche-ne-connait-pas-les-Etats-americains.dhtml

Il ne fallait pas que les journalistes voient qu'il allait aller se planquer avec toute sa clique dans les bases souterraines de DENVER ?

En effet, vous avez tous raison, il ne s'est rien passé le 27 septembre 2011 à part les explosions solaires et les orages magnétiques, et leurs conséquences !

Et qu'en prime, la 3ème guerre mondiale nucléaire nous pend au nez. Et 3ème guerre mondiale qui était prévue de longue date selon les principes des Illuminati-reptiliens dont l'une des devises est celle de gouverner par le chaos dans l'objectif de nous faire accepter par la force leur Nouvel Ordre Mondial.

Ainsi d'ici à 2012, nous aurons le chaos total si les guerres nucléaires éclatent et que le Soleil et ses alliés s'occuperont de nous comme prévu par les scientifiques jusqu'en 2012/2013, si nous y arrivons vivants, bien évidemment.

Vous pouvez dormir tranquilles braves gens, car les portes de la vérité sont bien closes, comme le secret maçonnique et celui de leurs élites Illuminati-reptiliennes qui complotent depuis des millénaires dans l'ombre et le silence, derrière le dos de l'humanité ignorante.

Au fait, le scoop du siècle !

 Le Pape laisse courir la rumeur qu'il démissionnerait en avril 2012 pour sans doute aller se planquer dans les bases souterraines avec ses copains.

Aurait-il peur lui aussi de l'échéance du 21 décembre 2012 ?

Alors, bien sûr on dément !

Le pape va-t-il démissionner?
"Il songe à faire ses adieux en avril mais il doit résister"
http://www.7sur7.be/7s7/fr/1505/Monde/article/detail/1324239/2011/09/25/Le-pape-va-t-il-demissionner.dhtml

Bon, on ne vous dit plus de vous préparer à quoi que ce soit !

Vous ferez ce que vous voulez, mais nous n'allons plus vous redire la messe 10 000 fois, surtout que le Pape prévoit de prendre sa retraite dans un bunker et que les banques pour s'enrichir ont besoin de votre argent. C'est bien pour cela que les peuples sont volontairement endettés par les Agents du NOM que nous avons au pouvoir.