Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

13/08/2009

Phil Schneider : Le Nouvel Ordre Mondial, les Illuminati-reptiliens et les ET (Grands gris).

Le Nouvel Ordre Mondial, les Illuminati-reptiliens et les ET (Grands gris).

Phil Schneider était un scientifique qui travaillait pour le Gouvernement US sur des projets occultes de construction de bases souterraines de grande profondeur en faveur des protagonistes et instigateurs du Nouvel Ordre Mondial. L'une des bases les plus connues est celle de DULCE au  Nouveau Mexique.

Phil Schneider pensait travailler pour le Gouvernement Fédéral des USA pour un projet de constitution du Nouvel Ordre Mondial lorsqu'il eût la surprise de constater que les promoteurs et instigateurs n'étaient autre que les ET (les Grands Gris) qui avaient obtenu le droit dès 1954 par le Gouvenernement US de procéder à des expériences sur des animaux et sur des humains, à condition qu'ils rendent compte régulièrement de leurs travaux auprès du Gouvernement US.

Origine de cette autorisation accordée aux ET (Grands gris) et le " traité Greada de 1954 "

Eisenhower avait contourné la Constitution américaine en 1954 pour accorder cette autorisation aux ET par la signature d'un traité "occulte" qui fut baptisé le "traité de Greada de 1954".

Selon le témoignage de Phil SCHNEIDER les ET auraient décidé de n'en faire qu'à leur tête et ils auraient pris le total contrôle des USA depuis l'année 1979. Phil SCHNEIDER avait décidé de démissionner de son poste, en promettant de dénoncer la chose publiquement. Il a été atteint d'un cancer suite à une fusillade qui devait l'opposer aux ET dans la base de Dulce, et a été assassiné suite aux nombreuses conférences qu'il devait donner pour alerter le peuple américain et l'humanité. Il a été retrouvé étranglé à l'aide d'une corde de piano enroulée plusieurs fois autour de sa gorge. Son assassinat a été classé sous la mention : SUICIDE.

Voici un extrait de la dernière conférence donnée par Phil SCHNEIDER quelques mois avant son décès :

En 1954, sous la férule de l'administration Eisenhower, le gouvernement fédéral décida de contourner la Constitution américaine et de signer un traité avec des entités extraterrestres. Ce traité fut baptisé le " traité Greada de 1954 " dont les accords prévoient que les extraterrestres signataires avaient le droit d'enlever quelques têtes de bétail ou de tester leurs techniques d'implant sur quelques êtres humains, étant entendu qu'ils avaient l'obligation de rendre des comptes sur les expériences menées contre les personnes impliquées dans l'affaire.

 

Petit à petit, les extraterrestres ne respectèrent plus les termes du traité jusqu'au moment où ils décidèrent tout simplement de faire ce que bon leur semblait. Telle était d'ailleurs la situation en 1979. Et c'est à cette époque que survint presque accidentellement la fusillade de Dulce. J'étais occupé à construire des installations annexes à la base militaire de grande profondeur de Dulce qui se révèle sans doute être la base la plus profonde. Elle s'étale sur plus de 7 niveaux, atteignant une profondeur de 2,5 miles (plus de 4km).

Sa conférence complète: ici

Le fichier à télécharger : ici

 

Phil Schneider le Nouvel Ordre Mondial, les Illuminati  et les  ET

Conférence de Phil Schneider - LE NOM Et Les ET by Pouvoir Mondial

Phil Schneider et la Base souterraine de DULCE

Base de Dulce.jpg

Le fichier à téléchargerici

La base souterraine de Dulce

Mystère autour de la base souterraine de Dulce dans le Nouveau Mexique.


Dulce est une ville nichée le long de la frontière du nord du Nouveau Mexique. C’est une petite ville - traditionnelle sous toutes les coutures. Sauf que l’on suppose que c’est un centre pour la collaboration extraterrestre-humaine, portant sur des expériences génétiques horribles. Il y a très peu de preuves sur l’existence d’une base extraterrestre, mais le terme “très peu” est bien loin de “aucune”.

Le mieux que l’on puisse dire sur les théories de conspiration de Dulce, c’est qu’elles ont commencé in 1956 lorsque l’éditeur du journal ’Saucer News’, James Moseley, affirma que le gouvernement US construisait des soucoupes dans un base souterraine située quelque part dans un état du Sud-Ouest des États-Unis. Il a dit plus précisément :

“’Tout le projet est si hautement classé que les pilotes militaires ordinaires et mêmes les enquêteurs de l’Air Force du Projet Blue Book ne pouvaient pas savoir. En fait, ce type de soucoupe N’EST PAS construit par le Gouvernement Américain TEL QUE NOUS COMPRENONS HABITUELLEMENT LE MOT ’GOUVERNEMENT’. Aussi fantastique que ça peut paraître… ces soucoupes sont effectivement construites, mis en opération, et maintenues par une organisation qui est ENTIÈREMENT SÉPARÉE des branches militaires et politiques du Gouvernement que l’on connaît. Bien qu’une poignée de personnes au sommet du Gouvernement connaissent l’existence de ce projet, ils n’ont pas de contact direct avec ce denier… Je devrais appeler ce projet secret “L’Organisation.’”

Fort, n’est-ce pas ? Eh bien, ce fut en 1956 - depuis, nous avons davantage de détails sur ce sujet - surtout d’un homme qui affirme avoir interviewé l’un des ex-employés de la base. Il a écrit un livre là-dessus et l’a appelé ’The Dulce Book’, et écrit sous le pseudonyme Branton. Dans ce livre il affirme que beaucoup de choses se sont passées dans cette base - dont :

“Il y a des expériences faites sur des poissons, phoques, oiseaux et souris dont leur forme originelle a été largement altérée. Il y a des humains qui ont plusieurs bras et plusieurs jambes et il y a plusieurs cages contenant des créatures humanoïdes en forme de chauve-souris, mesurant jusqu’à sept pieds de haut (2 m). Les extraterrestres ont beaucoup enseigné aux humains sur la génétique, des choses à la fois utiles et dangereuses.”

Mais il y a pire, comme le dit l’ex-employé dans le livre :

J’ai fréquemment rencontré des humains en cages, d’habitude abrutis ou drogués, mais parfois ils criaient et suppliaient pour de l’aide. On nous avait dit qu’ils étaient désespérément aliénés et impliqués dans des tests de drogues hautement risqués pour guérir la folie. On nous disait de ne jamais leur parler.”

Les expériences humaines, selon la source, se passaient à grande profondeur dans la base - dans les niveaux six ou sept. Ce niveau était connu sous le nom de Hall des Cauchemars. Mais ce n’est pas tout ce que l’on sait sur cette base, selon certains détails assez précis. Wikipedia dit :

“En 1969, la base fut construite au Nord-Ouest de Dulce avec un accord entre la CIA et les extraterrestres. La base est prétendument située dans la Réserve Indienne Apache Jicarilla. L’entrée est sur le Mont Archuleta (ou Archuleta Mesa). La base se fournit en eau et électricité grâce à la rivière Navajo, et rejette l’eau sale dans la même rivière. Le Gouvernement U.S. occupe les plus haut niveaux de la base souterraine, et les extraterrestres contrôlent les niveaux les plus bas.”

Il y a des affirmations selon lesquelles de bonnes preuves attestent de l’existence de la base. Bien que quasiment tout est discutable et non-prouvé, ça reste plutôt intéressant. Encore Wikipedia :

“Une collection de cassettes de caméras de sécurité et de documents techniques fut prétendument volée à la base par un officier de sécurité dépité. Elles furent gardées à un endroit inconnu avec le ’flash’ de l’officier, une arme, ressemblant à une lampe-torche, dont il affirma qu’elle émettait des radiations dirigées. Les documents volés n’ont pas été révélés au public, cependant une collection de dessins basés sur les documents et films des caméras de surveillance est disponible. Dans les années 90 un producteur japonais a fait une animation d’une minute, basée sur le contenu prétendu des informations volées. Cette animation est disponible sur internet et n’a jamais été considéré par ses créateurs comme un vrai film.

 

 

On a aussi un clip de Phil Schneider - un homme qui a affirmé s’être lui-même battu contre des extraterrestres à la base de Dulce. Il y a des témoignages sur au moins une autre bagarre, venant de William Cooper. Il nous dit comment le Gouvernement US lui a donné la fessée par des extraterrestres en 1969. Des scientifiques furent pris en otage par les extraterrestres, et 66 personnes furent tuées dans la bataille. Voici un témoignage de Phil Schneider- ci-dessous.

BASE 51- Phil Schneider/SCOOP
http://www.dailymotion.com/video/xgaxm_base-51-phil-schne...

BASE 51- Phil Schneider/SCOOP
envoyé par SECRET-REALITE.

Traduction tirée du site ovni007

“En 1954, sous l'administration d'Eisenhower, le gouvernement fédéral a décidé d'éviter la constitution des Etats-Unis et de former un traité avec les entités étrangères. Ce s'est appelé le Traité 1954 du Grenada, qui a fondamentalement fait l'accord que les étrangers impliqués pourraient prendre quelques vaches et examiner leurs techniques d'implantation sur quelques êtres humains, mais qu'ils ont dû donner les détails au sujet des gens impliqués. Lentement, les étrangers ont changé de cap, jusqu'à ce qu'ils aient décidé qu'ils ne le respecteraient plus du tout le pacte. En 1979, un 'échange de tirs à la base Dulce s'est produit tout à fait par accident.. J'ai été impliqué à établissement d'une extension à la base militaire souterraine profonde de Dulce, qui est probablement la base la plus profonde. Il y a sept niveaux et plus de 2.5 milles de profond. À ce moment particulier, nous avions foré quatre trous distincts dans le désert, et nous allions les lier ensemble et souffler hors de grandes sections à la fois. Mon travail était de descendre dans les trous et de vérifier les échantillons de roche, et recommandait l'explosif pour traiter la roche particulière. Pendant que j'étais allé en profondeur, nous nous sommes trouvés dans une grande caverne qui était pleine d' étrangers de l'externe-espace, autrement connue sous le nom de grands Gris. J'ai tiré sur deux d'entre eux. À ce moment-là, il y avait 30 personnes là bas . Environ 40 de plus sont descendus après que ceci est commencé, et tous ont été aient tués. Nous avions surpris des étrangers vivant dans une base souterraine. Plus tard, nous avons découvert qu'ils vivaient depuis longtemps sur notre planète, peut-être un million d'années. Ceci pourrait expliquer beaucoup de ce qui est derrière la théorie d'astronautes antiques.

 

J'ai pris un projectile dans le buste avec une de leurs armes, qui était une boîte sur leur corps, qui m'a fait un trou en moi et m'a donné une dose élevée de rayonnement de cobalt. J'ai eu le cancer en raison de cela ”

Une rumeur persistante circule depuis des années selon laquelle un laboratoire biologique et une base secrète seraient installés dans des souterrains sous la ville de Dulce, au Nouveau-Mexique. A l’initiative de Norio Hayakawa, une conférence et des débats publics seront organisés sur place le 29 mars, pour faire le point sur cette question.

Des histoires ont commencé à circuler au milieu des années 70, lorsque certains des 4.000 habitants de la région avaient rapporté “des lueurs étranges dans le ciel“. Des fermiers signalaient de mystérieuses mutilations de bétail ainsi que de fréquents passages d’hélicoptères militaires.

Norio Hayakawa a convoqué des témoins oculaires, des officiers de police, et des enquêteurs du paranormal, dans le cadre de l’hôtel Jicarilla Inn à Dulce. Mais il a déjà un avis tranché sur ce sujet et entend démontrer que ces rumeurs pourraient avoir des explications plus prosaïques; elles pourraient cependant s’avérer dérangeantes pour l’opinion publique.

Les rumeurs s’étaient amplifiées en 1980 lorsque Paul Bennewitz, qui présidait alors la société Thunder Scientific Labs, située à côté de la base Air Force de Kirtland, avait prétendu qu’il pouvait capter des signaux émanant d’entités aliènes, qui étaient émis depuis une base située sous l’Archuleta Mesa, non loin de Dulce.

Bennewitz prétendait qu’un engin de forme triangulaire s’était écrasé près de Dulce, et que d’autres Ovnis avaient été vus près de Kirtland, de même qu’à proximité de l’espace de stockage d’armements nucléaires de Manzano, et de la zone de tests de Coyote Canyon.

Le principal conférencier est Greg Bishop, un personnage controversé, mais sans doute celui qui a le mieux enquêté sur l’affaire Bennewitz, lui consacrant un livre (’Project Beta’).

Selon Greg Bishop, Paul Bennewitz aurait été manoeuvré par l’AFOSI - l’agence de renseignements et de désinformation de l’US Air Force - et en particulier l’agent Rick Doty, alors basé à Kirtland. L’opération avait consisté à le persuader qu’une base aliène se trouvait sous l’Archuleta Mesa. Greg Bishop pense que Bennewitz avait en fait observé en 1979 des vols d’essais de prototypes de plateformes volantes contrôlées à distance (UAVs).

D’autres chercheurs sont attendus, comme Russell Erby, Michael Salla, Dennis Balthaser ou Gabe Valdez… Mais pour Hayakawa, “l’essentiel est de faire s’exprimer les habitants de la région, les fermiers et les officiers de police qui rapporteront leurs expériences personnelles.” Il pense que de nombreuses personnes s’intéressent aux conclusions de cette réunion, “parce que les rumeurs persistent depuis plusieurs décennies.

L’équipe de la série “UFO Hunters”, sur History Channel, a visité Dulce le 31 janvier dernier, et interviewé des résidents au sujet de cette prétendue base : “Leur enquête, qui sera diffusée le 25 mars, a contribué à sensibiliser les habitants. Pour la première fois, ils pourront s’exprimer lors de cette conférence sans craindre le ridicule.

Au fond, Hayakawa doute que la rumeur soit fondée. Il est convaincu qu’il y a d’autres manières d’expliquer les rapports d’Ovnis et les mutilations de bétail : “Il n’y a aucune preuve qu’une base existe près de Dulce.

Mais la région connait de sérieux problèmes environnementaux et de santé publique : “On m’a raconté par exemple que, dans les années 70, le gouvernement aurait mené des opérations dans la région : des expériences sur les maladies bovines, sur l’anthrax et d’autres substances, dans le cadre de recherches sur la guerre biologique.”

D’autres sources ont informé Hayakawa que des produits chimiques avaient été déversés illégalement dans les environs.

Cette rumeur pouvait aussi servir à couvrir des fuites de radiations, à la suite du test nucléaire souterrain de 1967, auquel on avait procédé dans le cadre du Project Gasbuggy, à 22 miles au sud-ouest de Dulce.

   

La Commission à l’Energie Atomique avait lancé le Programme Plowshare en 1957, pour tester l’utilisation civile des explosifs nucléaires afin de construire des ports, des digues, ou des canaux. Il était aussi question de s’en servir pour stimuler la production de pétrole et de gaz naturel, comme une alternative aux détonations classiques. Le premier test de cette technique, codé sous le nom de Project Gasbuggy, avait eu lieu le 10 décembre 1967 à une profondeur de 1.300m sous le San Juan Basin, avec une charge nucléaire de 26 kilotonnes placée dans un puits hermétiquement scellé.


Nous devons vérifier s’il est exact que le taux de cancer est anormalement élevé dans cette région, et s’il y a des problèmes de fertilité chez certaines femmes.” Si certaines de ces allégations se confirmaient, Hayakawa est alors d’avis que “le gouvernement pourrait avoir voulu faire diversion et intentionnellement propagé ces rumeurs d’activités aliènes : une agence serait bien capable d’avoir monté quelques faux incidents de type Ovnis, en utilisant des méthodes sophistiquées telle que l’usage de projecteurs holographiques.


Pour Hayakawa, la propagation de la rumeur ferait partie des programmes de PSYOPS (Psychological Operations) qu’utilisent les militaires : “Le fait de mêler des histoires d’Ovnis porte à sourire et entretient le ridicule pour détourner l’attention et décourager une étude sérieuse des problèmes locaux.

Norio Hayakawa avait longuement enquêté sur la Zone 51, dans les années 90, et fini par écarter toute hypothèse sur des recherches avancées concernant des technologies aliènes.

History Channel UFO Hunters 302 Underground Alien Bases
http://www.youtube.com/watch?v=8KQwJzKadso


 

UFO Hunters - Underground Bases - Dulce 2/5
http://www.youtube.com/watch?v=QjZ6rcFHQPM

UFO Hunters - Underground Bases - Dulce 3/5
http://www.youtube.com/watch?v=L98flm2LEK4

UFO Hunters - Underground Bases - Dulce 4/5
http://www.youtube.com/watch?v=lIivYQ2z6fs

UFO Hunters - Underground Bases - Dulce 5/5
http://www.youtube.com/watch?v=Woy1w-gdRZg

 

Phil Schneider et le Gouvernement secret US révélé


Le fichier à télécharger : ICI
 
 
Toutes ces rumeurs qui circulent depuis des décennies sur ces bases secrètes, les manipulations génétiques, les abductions de personnes par les ET, les disparitions inexpliquées de milliers de personnes dans le monde chaque année, les mutilations d'animaux,  les violations successives et systématiques des Constitutions et de la Charte des Droits de l'Homme par des hommes politiques peu scrupuleux du Droit, de la Justice et du bien-être de l'humanité, tous ces assassinats d'hommes politiques, de scientifiques ou de personnes qui souhaitaient révéler la vérité à l''humanité, et le fait que les Illuminati - Reptiliens soient des entités extratraterrestres qui souhaiteraient prendre le total contrôle de la Terre en instaurant le Nouvel Ordre Mondial,  en se cachant derrière le Secret Maçonnique, après avoir réduit la population mondiale des 2/3 par le biais du vaccin tueur qui pourrait s'avérer dans ce contexte de guerre biologique, être une arme de destruction massive.
 
Le maintien de ce Secret Défense sur le dossier OVNIS et ET constituant un fait de Haute Trahison envers tous les peuples du Monde, s'il devait s'avérer que l'humanité était en danger et sous la coupe d'entités extraterrestres qui souhaitent instaurer le Nouvel Ordre Mondial pour s'accaparer la Terre définitivement et mettre sous contrôle ses habitants.
 
Nous partons du principe que s'il y a secret défense sur ce dossier, c'est que les OVNIS et les ET existent.
De même nous pouvons nous interroger sur le Secret Défense qui a été imposé aux contrats des commandes des vaccins ?
 
Il arrive un moment en effet où les peuples du monde ont le Droit de savoir ce que les Gouvernements ont intérêt à leur cacher et pourquoi !
 
SOS JUSTICE & DROITS DE L'HOMME a voulu en avoir le coeur net, en forrmulant le 9 août 2009 une demande officielle de levée du Secret Défense qui pèse sur le dossier OVNIS et ET depuis plus de 60 ans, auprès de M. Nicolas SARKOZY - Président de la République.
Les humains devant récupérer la Terre qui leur appartient exclusivement.
 
 
La demande officielle formulée par SOS JUSTICE & DROITS DE L'HOMME
 
Lettre RAR adressée par SOS JUSTICE à
M. Nicolas SARKOZY - Président de la République le 9 août 2009
Demande de levée du Secret Défense sur les OVNIS et les ET
Demande d'ouverture d'enquête criminelle
La lettre à téléchargerICI
 

 

LES REPTILIENS ONT FAIM

http://www.dailymotion.com/video/x4htod_les-reptiliens-ont-faim_tech

 

24/07/2009

Vaccination Obligatoire - Cellule de Crise Sanitaire Citoyenne

Par le Dr Marc Vercoutère et le Magazine Morpheus

Cette cellule aura pour fonction de récupérer tout nouveau vaccin dit obligatoire et de l’analyser.

Appel aux professionnels de santé - chercheurs - fonctionnaires de la sécurité intérieure et magistrats - citoyens. 7 juin 2009

Morphéus lance une alerte concernant la possibilité de voir surgir une obligation vaccinale touchant tous les français dès la rentrée, qui pourrait être un corollaire au vote de lois d’exception en août 2009.

Savoir ce que nos gouvernants veulent de force nous injecter dans les veines est une urgence et une priorité. Face à cette question cruciale, voilà ce que nous suggérons. Nous proposons la mise en place d’une cellule de Crise Sanitaire composée de scientifiques rassemblés par l’association Cri-vie, autour du Docteur Marc Vercoutère, membre du comité éditorial de Morphéus. Cette cellule aura pour fonction de récupérer tout nouveau vaccin dit obligatoire et de l’analyser. Nous recommandons un cahier des charges rigoureux pour ce travail.

1°) Recherche de tout produit nanotechnologique ou cristaux informés qui ont pour «habitude» de se loger au niveau du cerveau. Cette analyse requière l’usage d’un microscope électronique par un physicien chevronné.

2°) Recherche de tout produit chimique, métallique ou génétique potentiellement dangereux pour la santé.

3°) Recherche sur les souches des nouveaux virus et leur composition génétique afin de déterminer si l’origine est naturelle ou artificielle. Les résultats d’analyses de solutions vaccinales seront transmis aux organes de presse disposés à informer sur ce sujet. Nous pensons parallèlement qu’il faut envisager d’initier une information en direction des services de police, gendarmerie, armées et service de protection du territoire national si les analyses révélaient une nocivité particulière, voire la présence de produits nanotechnologiques qui ont la particularité de modifier l’activité encéphalique du porteur. La mise en place de cette cellule de crise citoyenne de prévention nécessitera quelques moyens. Le journal Morphéus lancera un appel pour donner des moyens financiers à cette cellule de prévention autour de l’association CRI VIE. Si vous souhaitez aider, scientifiques, médecins, laborantins, simples citoyens, associations, entreprises de presse, commerciale ou agent de la Sûreté Nationale, vous êtes tous bienvenus. Dans un mail ultérieur nous donnerons les noms des scientifiques œuvrant pour cette Cellule Citoyenne de Crise ainsi que des précisions sur les moyens nécessaires au bon fonctionnement de cet organisme citoyen.

Frédéric Morin - Directeur de Publication - Morphéus - Tél : 01.39.72.59. 43 - http://www.morpheus.fr
Docteur Marc Vercoutère - Tél : 05.47.41.50. 22 - cri-vie@neuf.fr

Des dons peuvent être adressés dès maintenant à l’ordre de l’association CRI-VIE : CRI-VIE 3 bis rue Henri Faisans 64000 PAU

Video et interview du Dr Vercoutère : VOIR !

http://www.dailymotion.com/video/x9h5oa_pandemie-vaccinale-et-grippe-ah1n1_tech

 

Interventions Sylvie Simon Silence on vaccine : VOIR !

Il est plus que temps que des professionnels indépendants des pressions gouvernementales ou pharmaceutiques nous informent avant que la véritable crise sanitaire n’apparaissent justement avec la diffusion de ces prétendus vaccins miraculeux. Dès le départ, les citoyens ont été trompés par les déclarations de l’OMS, des médias, des labos “désintéressés” et des gouvernants soucieux du “bien être” de leur population… Voir également ce billet !

Source : Le Post

USA-Important : Des vaccins tueurs dans l'armée ?

USA/IMPORTANT: Un ancien soldat des marines affirme qu’il souffre d’une maladie causée par un vaccin mystérieux !

Source originale : http://www.wlwt.com/news/13271378/detail.html

Traduction réalisée par l’équipe de SpreadTheTruth.fr

Target 5(le nom d’une émission diffusée sur la chaine américaine WLWT, appartenant au groupe NBC) a découvert qu´une proportion inquiétante de soldats des Etats-Unis présentent des symptômes sévères en réaction à certains vaccins qu´ils reçoivent avant de partir pour une mission à l´étranger.

« C´est le complot le plus pire de l´histoire militaire,» déclare, sous anonymat, un officier de la santé militaire.

Certains militaires des Etats-unis passent à coté de la mort rien qu´en recevant une dose de vaccin.

Un officier de la santé déclare: « lorsque le problème lié à l´utilisation de ce vaccin sera révélé, je pense que le scandale Walter Reed ne sera rien en comparaison. »

Lance Corporal David Fey, 20 ans, se soumet à une dialyse trois jours par semaine. Il souffre d´une insuffisance rénale. Sa carrière militaire est terminée et il se sent abandonné par son pays.

“Je ne supporte pas mes anciennes photos. Je ne peux vraiment pas le faire, » déclare David Fey.

« Des que je commence à regarder mes anciennes photos, je me mets à pleurer. »

David Fey a grandi près des fermes du comté de Clermont.

« J´allais toujours à l´école.» « Je n´étais jamais malade. Jamais. »

Mû par la passion du sport et par un sens du patriotisme, l´athlète du Blanchester High School intègre le corps des Marines à l´âge de 18 ans.

J´ai examiné les possibilités offertes par chaque branche d´activité, mais j´ai préféré le Corps des Marines parce qu´il représentait la fierté, » déclare David Fey.

David Fey affirme qu´il appréciait chaque minute passée au camp d´entraînement de 29 Palm en Californie. Mais le 28 novembre 2005, le cours de sa vie a changé pour toujours. David Fey faisait partie d´un groupe de Marines qui s´apprêtait à recevoir un vaccin dont la nature leur était inconnue.

« Ils demandaient nos noms. Ils nous ont vacciné et nous avons eu le reste de la journée libre. »

« Apres ce vaccin, certaines parties de mon corps ont commencé à gonfler. A cause de l´eau qui s´accumulait dans mon corps, mon poids a augmenté de 30 livres. Mes yeux s´enflaient également et je ne voyais plus rien. J´ai commencé à ronfler pendant le sommeil. J´ai commencé à avoir des rougeurs au niveau des bras. »

Trois semaines plus tard, David Fey est retourné à son lit de mort au Clinton Memorial Hospital dans le comté de Clermont. Il souffrait d´une insuffisance rénale. Tout son corps avait tellement enflé qu´il laissait apparaître des vergetures.

« Je ne cessais de prier » déclare pour sa part, Cindy, la mère de David Fey. « Je priais beaucoup en demandant à Dieu de prendre son âme pour le délivrer des souffrances. En constatant que je ne pouvais plus serrer mon fils dans les bras parce qu´il allait hurler de douleur, je ne cessais de dire ces mots dans mes prières à Dieu « prends le ce soir.»

En quête de réponses, Cindy Fey se mit à examiner le dossier médical de son fils. Elle a déclaré que le vaccin reçu par son fils ne figurait pas dans le dossier médical de ce dernier.

Les militaires déclaraient qu´ils n´avaient pas reçu de vaccin.

Mais comme Target 5 l´a découvert, la version des militaires changea.

Le Département de la Défense déclara que « tous les vaccins administrés aux militaires sont consignées dans un dossier médical permanent. » Mais le dossier médical de David Fey ne révélait aucun vaccin administré ce jour-là. Un autre Marine en service dans l´unité de David Fey a déclaré à Target 5 que son dossier médical ne comporte pas non plus de vaccin reçu ce jour-là.

Il a aussi expliqué que les personnes chargées de les vacciner ne leur ont jamais dit de quoi il s´agissait.

Lorsque Cindy Fey a appelé l´hôpital militaire de 29 PALMS pour savoir quel vaccin son fils avait reçu, on lui a lui répondu que cette information était confidentielle.

Onze mois plus tard, on remarqua que le dossier médical de son fils comportait une note mystérieuse indiquant que le vaccin mystérieux était un vaccin contre la grippe.

Le responsable militaire qui s´est exprimé à Target 5, sous anonymat, a expliqué qu´il n´était pas surprenant qu´au départ le dossier médical de Fey ne mentionne pas ce vaccin.

« Nous avons un joli mot pour designer cette situation, » déclare-t-il. « C´est le C.Y.A. Malheureusement, il s´agit du S.O.P. dans l´armée. »

Le Département de la Défense a affirmé qu´il encourage « les employés du secteur de la santé et les receveurs à signaler les effets secondaires qu´ils pourraient constater. » Cependant, l´armée n´a jamais signalé les réactions observées dans le cas de David Fey au Centre pour le Contrôle et la Prévention des Maladies(CDC) et au FDA.

« Je vois comment la guerre de propagande et de l´information est menée contre les filles et fils d´Amérique et comment on traite les patients qui signalent les dommages causés par le vaccin. » affirme l´officier non identifié. « C´est troublant. Cette situation doit inquiéter l´Amérique. » Cet officier a indiqué que ceux qui ont signalé des effets secondaires suite aux vaccins sont traités comme si tout cela était le fruit de leur imagination.

Interrogé sur la question de savoir si les militaires reçoivent des vaccins à titre expérimental, cet officier a répondu, « Grâce à Dieu, j´espère que non. Mais, à la lumière de ce que j´ai vu, je dois dire oui. »

Le Département de la Défense maintient que les vaccins administrés aux troupes des Etats-Unis sont sans risque.

En même temps, David Fey attend toujours une transplantation du rein.

« Mon plus grand désir est de me lever et marcher sans ressentir aucune douleur, » déclare-t-il « Me lever et être à nouveau heureux. »

Afin d´obtenir des réponses, la mère de David Fey est restée en contact avec le Sénateur Sherrod Brown.Target 5 a joint le cabinet de Sherod Brown et a reçu la réponse suivante :

« Mon fils est régulièrement en communication avec le Corps des Marines et la famille, et nous avons demandé à obtenir des réponses aux questions spécifiques de la famille. J´ai également aidé M. Fey à toucher les indemnités VA pour ses soins de santé, pour invalidité de travail et une assistance au travail. Sa mère a été un défenseur acharné pour lui, et je suis impatient de travailler avec elle pour résoudre les questions en suspens. Il est urgent de faire tout ce qui est possible pour que les jeunes gens continuent à servir dans l´armée sans risque. »

SpreadTheTruth.fr

22/07/2009

Grippe A et le Vatican

ZF09072105 - 21-07-2009

Grippe N1H1 : ne pas s’alarmer inutilement

Déclaration du directeur des services de santé du Vatican, Giovanni Rocchi

ROME, Mardi 21 juillet (ZENIT.org) - Le directeur des services de santé du Vatican a invité à ne pas s'alarmer inutilement devant la diffusion de la grippe N1H1.

Face aux nouvelles de décès publiées par les moyens de communication, « nous sommes un peu surpris, mais il s'agit d'une surprise relative puisqu'il existe de nombreux précédents, c'est-à-dire le fait que l'apparition d'une nouvelle souche puisse déterminer des vagues d'épidémies, même en dehors de la saison habituelle qui est l'hiver ».

Le directeur des services de santé du Vatican à expliqué lundi aux micros de « Radio Vatican » que l'on estime entre 3.000 et 5.000 les cas de décès, mais naturellement sur des millions de personnes infectées.

« Donc le taux de mortalité peut être considéré comme bas, voire même très bas, constate-t-il. Naturellement, la diffusion de la maladie est telle que l'on assiste ensuite à des décès de manière significative ».

Selon le médecin, « la course au vaccin est absolument velléitaire, car tant qu'il n'est pas prêt et que sa sécurité et son efficacité n'ont pas été testés, à savoir la minimisation des effets collatéraux, il ne sera pas mis en circulation ».

« Il est donc inutile de se presser pour se procurer un vaccin qui n'existe pas, conclut-il. Lorsqu'il sera prêt, nous verrons de quelle manière le ministère de la santé italien, les autorités sanitaires italiennes décideront de la distribuer ».

Source : http://www.zenit.org/article-21643?l=french

La grippe porcine, une escroquerie à grande échelle

« Le gouvernement français développe des plans secrets pour imposer une vaccination obligatoire de toute la population française, sous prétexte d'une éventuelle épidémie de grippe porcine selon des informations fournies dans un journal français. Le plan est sans précédent et défie même toute recommandation en matière de santé publique. Les géants pharmaceutiques profitent de cette action, alors que la grippe aviaire augmente la tendance à militariser la santé publique et à utiliser la panique inutile de la population pour faire avancer ce plan.

Selon un article paru dans l'édition du 30 Mai du journal français Le Journal du Dimanche, le gouvernement Sarkozy a donné l'autorisation de dépenser 1 milliard d'euros pour acheter des vaccins supposés combattre ou protéger contre le H1N1, le virus de la grippe porcine. Seul problème, jusqu'à présent, ni l'OMS ni le CDC (Center for Diseases Control) du gouvernement américain ont réussi à isoler, photographier au microscope à électron et à classer chimiquement le virus H1N1 de la Grippe A. Il n'y a aucune preuve scientifique publiée comme quoi les virologues français ont fait de même. Autoriser des médicaments pour une maladie putative qui n'a même pas été caractérisée est pour le moins douteux.

Encore plus bizarre, La Food And Drug Administration du gouvernement US, une agence responsable de la santé et de la sécurité des citoyens, a admis que "l'échantillon" approuvé pour une pré-autorisation pour être testé contre le H1N1, n'est même pas un échantillon ayant fait ses preuves. Pour en revenir au fait, il n'y a aucune preuve médico légale dans aucune des morts rapportées à ce jour et enregistrées, qui prouve scientifiquement qu'une seule mort attribuée au virus de la grippe porcine H1N1 a réellement été causée par ce virus. Des épidémiologistes européens croient que les morts dont il est fait état à ce jour sont une "coïncidence" ou ce que l'on appelle des infections opportunistes.

Ce que nous savons pour sûr c'est que les personnes décédées avaient souvent des complications respiratoires de nature non connues avant leur décès. Des personnes décèdent tous les jours à cause de maladies respiratoires. Aux seuls USA, quelques 36 000 décès liés à la grippe sont enregistrées chaque année sans qu'on s'alarme ou panique inutilement. La plupart sont des patients âgés ou atteints de maladies pulmonaires. A ce jour dans toute la France, les autorités sanitaires n'ont identifié que 24 personnes comme ayant les "symptômes du H1N1. Cela vaut la peine de noter la liste des symptômes du H1N1 selon l'OMS et le CDC : fièvre, toux, mal de tête, nez qui coule. Hummmmmm. Connaissez-vous quelqu'un avec de tels symptômes de la grippe porcine ? Encore plus intéressant à noter, c'est le décompte de plus de 15 000 cas de grippe porcine H1N1 dans le monde, dont la grande majorité ont été guéris en 3 à 7 jours, tout comme dans le cas d'un mauvais rhume.

Le but : militarisation de la santé publique

Cela devient de plus en plus clair que les vagues successives de panique de masse créées ces dernières années par le CDC et l'OMS et d'importantes agences gouvernementales, ont un but ultérieur. Nous avons été frappés par une panique de masse sur l'alimentation à base de bœuf quand le bétail en Grande Bretagne et ailleurs a développé une maladie mortelle appelée BSE ou Maladie de la Vache Folle. Des preuves sont apparues plus tard que la BSE résultait d'une vaccination des vaches pour tuer des insectes inoffensifs qui se logeaient sous la peau des animaux. Plus récemment, après qu'on eu rapporté des cas de ce qui a été appelé la maladie de la "Langue Bleue" chez des vaches, moutons et chèvres en Belgique, en Hollande en 2006, les autorités vétérinaires en Allemagne, en Suisse, et en Autriche ont imposé une vaccination obligatoire ou un traitement médicamenteux pour soit disant protéger les animaux de morsures d'insectes qui sont soit disant porteurs de cette maladie habituellement inoffensive.

Les vaccinations de troupeaux d'animaux ont été rendues obligatoires pour une maladie qui était typiquement si bénigne qu'elle était rarement diagnostiquée et était seulement dans des cas extrêmement rares liées à un décès. Tous les animaux de plus de trois mois doivent être obligatoirement vaccinés. Les vaccins, selon un rapport dans une publication suisse, Aegis-Impuls de 2008, ont provoqué des décès en masse, une baisse des naissances, un déclin des rendements laitiers, des crises cardiaques et d'autres effets graves. Les vaccins ont été utilisés malgré le fait qu'aucun n'avait auparavant était certifié comme étant sans danger. Ils contenaient effectivement de l'hydroxide d'aluminium et du Thiomersol ou Mercure, comme additifs et ou conservateurs, tous deux hautement toxiques et que l'on retrouve également dans la plupart des vaccins pour les humains.

Malgré des protestations massives et malgré que cela ait été rapporté aux autorités vétérinaires en Allemagne, Suisse et Autriche, les mises en garde ont été ignorées et les vaccinations obligatoires continuent. Pas étonnant que les agriculteurs occupent les rues avec leurs tracteurs pour protester.

Le fait qu'on ait rapporté le plan secret du gouvernement français de vacciner chaque citoyen français de plus de 3 mois, en achetant plus de 100 millions de doses, est plus qu'alarmant. Selon le journal français, Le Journal du Dimanche, anticipant un probable retour du virus à l'automne, le gouvernement dépensera près d'un milliard d'euros pour acheter des vaccins. Les autorités annonceront à l'automne si la vaccination sera obligatoire. "Nous serons prêt à agir en peu de temps" a expliqué la ministre de la santé. Selon certaines sources, l'état veut passer commande de 100 millions de doses du vaccin contre la grippe à trois laboratoires, GlaxoSmithKline, Sanofi et Novartis. Les deux derniers sont des laboratoires français.

L'article dans le journal français tombe juste après que le Sénat de l'Etat du Massachusetts ait voté une loi sur une vaccination obligatoire qui autorise à vacciner obligatoirement contre la soit disant grippe porcine H1N1. Dans l'état de New York, l'autorité de planification de l'hôpital d'état est entrain de discuter pour rendre obligatoire la vaccination annuelle contre la grippe de tous les employés du secteur public de la santé, malgré le fait qu'il n'existe aucun vaccin approuvé contre le H1N1. Il apparaît de plus en plus que la peur de pandémie de grippe aviaire et de grippe porcine sont une excuse pour justifier une vaccination obligatoire avec des substances dont les effets secondaires dangereux se sont montrés plus nocifs que toute grippe contre le danger duquel ils sont supposés nous protéger.

Novavax, une entreprise pharmaceutique US basée à Rockville, Maryland, vient juste d'annoncer opportunément qu'elle développe un vaccin contre le H1N1 basé sur des "particules identiques à des virus" qui contient trois protéines clés du virus de la grippe sans les gènes nécessaires à sa réplication. Le vaccin est produit par des techniques de modification génétique d'organisme ou OGM. Cette annonce a été faite quelques jours après que l'entreprise ait annoncé des pertes pour l'année fiscale de 36 millions de $.

Le médicament Tamiflu qui est officiellement recommandé par l'OMS comme traitement pour "améliorer" les symptômes de la supposée grippe porcine ou H1N1, Grippe A comme elle a été renommée, est lui-même hautement toxique. Health Canada a informé les Canadiens de rapports internationaux faisant état d'hallucinations et de comportements anormaux, dont l'automutilation, à la suite de prise du médicament Tamiflu. Dans certains cas, il y a eu décés et on rapporte qu'il y a de sérieuses complications pulmonaires avec le Tamiflu, le médicament dont il est dit que le principal bénéficiaire financier c'est son plus grand actionnaire, l'ancien secrétaire à la défense US, Donald Rumsfeld.

En 1976, aux US, le président Gerald Ford, soucieux de remporter des élections serrées, a donné l'ordre de faire immuniser en masse la population face à une possible pandémie pour prouver aux électeurs qu'il était un président qui "maîtrisait". La pandémie de 1976 ne s'est jamais produite, mais un grand nombre de personnes ont souffert d'effets secondaires neurologiques graves dont 25 décès rapportés du Syndrome de Guillam-Barré, du au vaccin dont on a précipité la production.

La vaccination obligatoire avec des médicaments dont les effets secondaires sont inconnus parce qu'ils n'ont pas été rigoureusement testés de façon indépendante, cela commence à sentir le type d'expérimentations inhumaines massives sur des humains menées aux Etats Unis sur des retardés mentaux, des détenus, et d'autres personnes défavorisées, ou comme ce qui s'est passé en Allemagne dans les années 30. »

F.Wlliam Engdahl 03/06/09 Global Research

F.William Engdahl est l'auteur de "Seeds Of Destruction - The Hidden Agenda of Genetic Manipulation" (Voir information au bas de l'article de Global Research)

UN DOCUMENT EXCEPTIONNEL :

Le site de Guylaine Lanctôt nous offre l’intégral de la vidéo de la rencontre de Personocratia Reçoit du 7 juin 2009.http://www.dianequiose.com/francais.htm#commente
• La vidéo commence par une surprise : l’émission (bannie) de 60 minutes de CBS sur l’épidémie de grippe porcine de 1976 aux USA. La voir, c’est comprendre pourquoi elle a été interdite pendant des années.
Elle refait surface aujourd’hui. Dianequiose l’a traduite en français. On y voit notamment qu’en 1976 les autorités ont annoncé une pandémie de grippe porcine qui allait tuer des millions de gens. Du coup 46 millions d’Américains se sont fait vacciner. Trois ans plus tard, non seulement la pandémie n’a pas eu lieu mais 4000 Américains réclamaient pour 3,5 milliards de dollars au gouvernement en raison des effets secondaires du vaccin !!
• La vidéo se poursuit avec une conférence de Ghis, l’auteure de La Mafia médicale.
Elle nous livre les dessous des politiques de santé publique et les intérêts de ses décideurs, puis elle nous amène dans la conscience de la vie-sans-maladie.
Conclusion : ce ne sont pas les pandémies qui tuent mais les vaccins !! Comme le prouvent les recherches du Docteur Moulden :

UNE DECOUVERTE MAJEURE
«Il s’agit d’une catastrophe planétaire, et qui se passe tous les jours. »(*)

Dr Andrew MOULDEN, M.D.
Le Dr Moulden, médecin, spécialiste en neuropsychiatrie, neurologie comportementale, fait état des preuves neurologiques, hématologiques et immunologiques qui permettent aujourd’hui de conclure que TOUTES les vaccinations polluent le corps et peuvent provoquer des dégâts majeurs pour la santé, pouvant conduire à des maladies chroniques ou à des troubles comme l’autisme .
Il précise qu’aujourd’hui tout un chacun a la possibilité de prendre connaissance par lui-même des preuves apportées par les laboratoires médico-légaux à ce sujet.

Ce médecin explique que quand le corps est en quelque sorte pris pour un dépotoir, il se produit inévitablement un encrassement du sang qui peut provoquer toutes sortes de problèmes de santé. Ses découvertes sont actuellement référencées dans les procès en justice aux Etats-Unis.

LES VACCINS PROVOQUENT DES ATTAQUES MICROVASCULAIRES
Dr Andrew Moulden, M.D., PhD, BA, MA.
Outre ses qualifications de médecin et de chercheur, le Dr Moulden a reçu pas moins de 27 prix/récompenses pour ses recherches cliniques et biomédicales, son enseignement et son excellence académique. Il est aussi le leader du parti canadien "Action". Sa philosophie peut se résumer ainsi: "Il ne s'agit pas d'être meilleur que ses concitoyens, il s'agit d'aider ses concitoyens à devenir meilleurs"

Au moyen de technologies classiques et ultra modernes de diagnostic et d’imagerie médicale, le Dr Moulden , M.D., médecin, expert en psychiatrie, neuro-psychiatrie et neurologie comportementale, apporte les preuves en termes de physiologie et de clinique médicales que TOUTES les vaccinations provoquent directement ou de manière différée des troubles et des maladies aiguës ou chroniques, permanentes ou transitoires susceptibles de toucher tous les systèmes du corps. Le Dr Moulden a mis au point une nouvelle technologie en imagerie médicale pour mettre en évidence les troubles et dégâts neurologiques se produisant après les vaccinations. Grâce à cette technologie il est possible de mettre en valeur et de démontrer sur clichés et vidéos prises 30 secondes avant et 30 secondes après une vaccination ce qui se produit dans différents tissus du corps. « Nous avons en quelque sorte, explique le Dr Moulden, mis au point une sorte de télescope Hubble avec nosexamens neurologiques et microbiologiques. »

«Il s’agit probablement de la découverte la plus importante qui ait jamais été réalisée au cours de toute l’histoire de la médecine si l’on considère l’énorme épidémie silencieuse que nous avons créée avec ces vaccinations« passe-partout » qui constituent l’acte le plus odieux qui ait jamais été perpétré au cours de l’histoire, et que nous avons fait pour le profit.»
« Nous avons aujourd’hui la solution à un problème qui se pose à une échelle planétaire. Les dégâts occasionnés aux tissus sont en fait le résultat d’une circulation sanguine perturbée, de dépôts qui s’accumulent dans le système capillaire microscopique, autrement dit d’attaques micro-vasculaires. Ces attaques sont essentiellement provoquées par un manque d’oxygène dans les tissus. Aujourd’hui nous pouvons mesurer, scanner ce phénomène qui a toujours existé, mais qu’aujourd’hui tout un chacun peut facilement observer par lui-même. »

Le Dr Moulden explique que les vaccins provoquent une hyper-réactivité du système immunitaire au cours de laquelle les leucocytes se précipitent pour attaquer les produits étrangers injectés dans le flux sanguin. Etant donné le fait que ces derniers sont trop gros pour pénétrer les très fins capillaires où se logent les produits étrangers, les leucocytes finissent par obstruer, bloquer et délabrer ces capillaires. La route est donc coupée pour les globules rouges plus petits qui doivent apporter l’oxygène aux différents organes voisins des capillaires encombrés par des substances étrangères. Ces particules qui atteignent le cerveau, perturbant ou empêchant la circulation du sang, peuvent provoquer l’autisme, la mort subite du nourrisson ou de nombreuses autres maladies de l’enfant ou de l’adulte. Exactement commeil en va de l’attaque cardiaque, il est aussi possible de faire une attaque cérébrale, des problèmes de foie, des reins, chaque fois que les tissus sont carencés en oxygène. « Il s’agit ici d’une découverte majeure ».

Quant aux éléments étrangers présents dans le sang et les tissus, le système immunitaire continuera à les combattre et finira par entraîner des maladies chroniques. Différents organes peuvent être affectés en fonction des endroits où iront se loger les particules étrangères. On parlera de différents symptômes ou maladies, mais les causes fondamentales seront toujours les mêmes. Elles ont toujours été ignorées jusqu’à ces dernières découvertes.

La cause principale de tous ces problèmes est à rechercher dans les additifs des vaccins. Le but recherché par l’utilisation de ces additifs est d’engendrer une réponse plus rapide des leucocytes. Et cela marche à merveille- les leucocytes se précipitent vers les régions où des matières étrangères ont été introduites-c’est en fait là que se trouve l’origine des problèmes.
Les leucocytes bloquent et délabrent les capillaires en tentant de détruire ces matières étrangères.

« Le fait que mes propos vont à l’encontre des positions de l’establishment et de la pratique qui veut que les enfants des écoles subissent les vaccinations ne change en rien la réalité. Notre devoir est d’apporter la lumière dans toute cette obscurité… Je sais que je suis confronté à Goliath. »

« Avec une politique de profit à tous crins, nous avons ruiné la santé d’une génération d’enfants, ainsi que les espoirs et les rêves :

- d’1 enfant sur 87 ( autisme),
- 15% d’enfants atteintes de troubles de l’attention,
- 1 enfant sur 6 souffrant de troubles de l’apprentissage,
- 1 enfant sur 9 souffrant d’asthme,
- 1 enfant sur 50 souffrant de diabète insulino-dépendant,
- 1-2% d’enfants décédés (mort subite du nourrisson),
- 250.000 vétérans de la guerre du golfe atteints de maladies chroniques avec 40.000 décès (même parmi les soldats qui n’ont pas quitté le pays.)

Et aujourd’hui le monde se prépare à subir la loi martiale sur le plan médical, ainsi qu’un programme de vaccinations pour la grippe aviaire ou autre hybride de la grippe espagnole/aviaire…Nous nous sommes nous-mêmes mis dans le pétrin et nous nous sommes nous-mêmes coincés dans cette crise mondiale de maladies infectieuses. Certains vont mourir de maladies infectieuses, d’autres mourront des vaccinations ou souffriront de quantités d’autres troubles chroniques mal définis dus aussi aux vaccinations.
L’addition d’adjuvants aux vaccins (aluminium, squalène, liposomes…) pour stimuler et prolonger la réponse immunitaire représente la chose la plus terrible que l’homme ait jamais perpétré contre lui-même et ses semblables tout au cours de l’histoire, et ce pour le profit.
«Tous ceux pour lesquels j’évoque les diagnostics en leur montrant clichés et vidéos s’effondrent et ne peuvent souvent retenir leurs larmes ! »

"TOUS LES VACCINS SONT SUSCEPTIBLES DE CAUSER LES MÊMES DOMMAGES ISCHEMIQUES (= obstruction d'ordre vasculaire) ET L'AUTISME!"

Images publiées avec l'aimable autorisation du Dr Moulden.
Les découvertes du Dr Moulden ont été confirmées par des centaines de médecins et experts médicaux indépendants du monde entier, mais l’ordre des médecins et les politiciens refusent de les reconnaître et de faire des recherches.
«Je me réjouis, déclare le Dr Moulden, de partager mes découvertes avec le public, les autorités de santé publique, de pouvoir venir en aide aux parents, de soigner les enfants, de pouvoir prodiguer un enseignement aux professionnels de santé, d’apporter à la justice un nouvel éclairage basé sur des preuves médicales irréfutables… La terre n’est désormais plus plate ! »
Aujourd’hui, conclut le Dr Moulden, les juges, les juristes, Monsieur et Madame tout le monde, plus personne ne peut plus nier les preuves apportées par ces expertises médico-légales…

Le monde ne pourra bientôt plus se boucher les yeux et les oreilles face aux preuves médico-légales.

"Ceux qui ne voudront pas ouvrir les yeux pourront toujours affirmer qu’une seule personne peut recevoir 10.000 vaccins (*), mais je crains que ces gens ne se retrouvent en prison quand le peuple se réveillera et prendra conscience de ce qu’ils ont fait pour pervertir la science."

“J’ai été impressionné par vos idées novatrices en pathophysiologie de l’autisme. »Dr Bernard Rimland, PhD
« Le Dr Moulden est un homme parfaitement intègre, un scientifique de haut niveau et je me réjouis de pouvoir toujours travailler avec lui. » Barbara Loe Fisher, Présidente et fondatrice du NVIC

Notes et extraits (traduction) :
- Alan Gray, News Blaze : « Vaccines cause Micro-Vascular Strokes : Dr Andrew Moulden, Canadian Doctor.”
- Joyce Riley interviews Dr Andrew Moulden, 7 oct. 2008
- Dr. A.J.A. Moulden: “Provinding opportunities & solutions to Canada’s health care crises.”
- Cynthia A. Janak: The question “Do vaccines cause brain damage?” finally answered.
- Jon Walker “Meeting puts spotlight on vaccination fears.”
VOIR AUSSI L’AVIS DU Dr R.CARLEY: “ Vaccines Cause All autoimmune Diseases, Cancer, Non-Traumatic Seizures”
(*) Conférence 8 mai 2009: