Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

10/11/2012

Grève Générale Illimitée en Europe à partir du 14 novembre 2012

 A DIFFUSER LARGEMENT AUTOUR DE VOUS ! MERCI !

Nous vous rappelons qu'à partir du 14 novembre 2012, commencera une grève illimitée en Europe de tous les syndicats européens et de tous ceux qui souhaiteront se joindre à cette grève qui a été instituée en faveur du travail et pour protester contre l'austérité en Europe.

Vous pouvez bien entendu participer à cette grève générale, mais si par définition cette grève dite illimitée devait se poursuivre dans le temps, pensez à faire des provisions dès maintenant et à retirer votre argent des banques.

Vous avez quelques consignes et idées  à suivre dans l'article ci-dessous.

 

Grève Générale Illimitée en Europe à partir du 14 novembre 2012

Ca y est la date est bloquée du coté espagnol, le 14 novembre 2012 marquera le début d'une Grève Générale Illimitée (GGI), bien sur étant donné qu'il faut frapper fort, elle est illimitée, donc pas de date de fin...

Le peuple appelle à la greve générale, pour le peuple, par le peuple !!!! derrière aucun parti politique !!!! il n'est plus questions de programmes politique de tel ou tel parti, ou d'idées, de pseudos débats...désormais le peuple doit se reveiller et le fera à partir du 14 novembre 2012 !!!!!!!!!!! Terminé cette pseudo démocratie, terminé les promesses non tenues...désormais c'est le peuple qui prend les commandes, et ceci dès le 14 novembre !! des pages facebook ont été lancées dès l'annonce de la date par les syndicats espagnols (aujourd'hui), des événements ont été mis en ligne.... maintenant il faut écrire des articles sur le plus de site possible (d'infos, d'actu....vos sites, blogs......) et sinon le bouche à oreille marchera très bien !! il faut que ce 14 novembre monopolise les médias !!!!

Chacun a de quoi faire ! Utilisons les médias en notre faveur pour une fois !!

Ceci étant dit, il faut ce concerter sur l'organisation d'une grève générale illimitée !

Quelques idées relevées un peu partout sur la toile et avec lesquelles je suis d'accord :

-se préparer : faire quelques réserves de nourriture et de produits de première nécessité, mettre de l’argent de côté.

- les agriculteurs, éleveurs et producteurs devraient s'organiser afin de nourrir et de vendre, en direct, leurs produits, et d’éviter de passer par la grande distribution. Se préparer des lieux où se réaliseront les échanges pendant la période de cette grève générale.

- les routiers pourraient bloquer le pays

- nous pourrions quant à nous créer la pénurie en faisant des réserves d’essence

- retirer nos espèces, vider nos comptes ; ça concerne donc l'argent, nous les toucherons alors au coeur, là où ça fait mal ! Prenons une matinée, où tous nous allons retirer notre argent !

- échangeons nos compétences entre nous, sans passer par le commerce

- que certains professeurs fassent grève mais gardent les petits de ceux qui sont occupés, que les femmes de ménage et ouvriers cessent de travailler pour leurs patrons, et utilisent leurs compétences pour les autres, afin que l’on voit bien que sans nous, ils ne sont rien !

La date est bloquée !!!!!!!!!! Organisez-vous, parlez-en autour de vous, faites le plus de bruit possible !!! le 14 novembre c'est bientôt, les espagnols et portugais seront au rendez-vous alors c'est le bon moment.

J'avais fais part aux syndicats espagnols qu'une grève générale illimitée devrait être organisée en même temps dans plusieurs pays d'Europe, je les avais relancés, le message a été entendu, je continue donc mon travail, je passe l'info, faites de même. Je vais également voir si du coté de l'Italie, de la Grèce et de l'Irlande une grève générale illimité qui débuterait le 14 novemebre serait possible !!

Discutons de notre avenir.

Pour le Peuple, Par le Peuple !

http://www.agoravox.fr/tribune-libre/article/greve-genera...

28/01/2012

THRIVE - Que faut-il sur Terre pour prospérer ? (en français)

Le film « Thrive » a le mérite de suggérer des solutions très positives !

Alors, c'est simple, il faut ABSOLUMENT voir et diffuser ce film !

Pour cela, se procurer le film, le visionner et le diffuser d'une façon ou d'une autre... et en faire la promotion !

Car une vraie mobilisation de l'opinion publique pourrait s'en suivre… !

A voir absolument et à diffuser largement autour de vous ! Merci.

Pour voir le film en français : Cliquez ICI ou ICI

 Le Monde se réveille… pour enfin prospérer !

THRIVE - Que faut-il sur Terre pour prospérer ? (jaquette)

 
Film sorti le 11 Novembre 2011 aux Etats-Unis
Réalisé par Steve Gagné & Kimberly Carter Gamble et présenté par Foster Gamble son mari (Procter & Gamble)
 

Gamble suggère que le tore est la forme la plus importante dans l'Univers. Par ailleurs le film couvre : les théories du complot relatifs à la censure de l'énergie libre, les ovnis, le système de réserve fractionnaire, et les crop circles.

 

Ce documentaire non-conventionnel de plus de 2 heures lève le voile sur ce qui se passe « réellement » dans ce Monde ; en suivant notamment l'argent qui nous gouverne actuellement et en remontant à sa source ' la découverte de la consolidation mondiale du Pouvoir dans presque chaque aspect de nos vies.

Les remèdes à ces conditionnements contre-nature ? Commençons par tisser des liens plus avancées entre la véritable Science, la Conscience, le militantisme… car NOUS sommes la Solution… et THRIVE nous propose des idées concrètes, l'autonomisation, des stratégies audacieuses sans précédents, afin de récupérer le Pouvoir sur nos vies et notre avenir.

 

THRIVE est essentiellement décrit comme un « Zeitgeist 2.0 »…

 

Lorsque vous alignez toutes ces affirmations présentées comme véridiques, il est difficile de ne pas penser à une sorte de blague. En dépit de son aspect éditorial décousu, de répétitions et du manque de données probantes actuelles, ce film bientôt culte rassemble néanmoins beaucoup de monde autour de lui (lorsque l'on prend connaissance de l'intégralité de son message). Achetez ce DVD ou Blu-ray (version multilingue)

 

Source : http://interobjectif.net/thrive-que-faut-il-sur-terre-pou...


08/12/2011

Inquiétudes pour notre soleil : Des scientifiques stupéfaits se demandent si le soleil est mourant. Les ignora nts !

Voilà comment les scientifiques sans conscience font peur à l'humanité !

Ce n'est pas l'ignorance qui tue et qui est dangereuse parce que l'on peut toujours apprendre, c'est l'illusion de détenir toute la connaissance.

Est-ce que les énergies d'amour et celles de la Conscience Divine et Cosmique peuvent-elles être mises en équations mathématiques ?

L'univers étant éternel et tout étant toujours en perpétuel mouvement et changement, ce qui est la définition même de la vie et de l'éternité, quand notre soleil explosera, il deviendra une super nova et il sera remplacé par une autre étoile ou un autre Soleil et ainsi de suite. Car toutes les planètes grandissent et deviendront un jour des étoiles ou des soleils. Ce sera le cas aussi, un jour, pour la Terre.

Antoine Lavoisier n'a-t'il pas prouvé que rien ne se perd, mais que tout se transforme ?

Pour ce qui concerne notre système solaire : c'est Jupiter qui est une planète chaude et gazeuse, dont les initiés savent qu'elle devait allumer ses feux ou spot red, dès 2007, pour devenir un second soleil pour la Terre. C'est ce que reprend en l'occurrence le Film 2010 dans lequel, Jupiter, se transformait en second soleil pour la Terre.

Le film « 2010″, Jupiter qui se transforme en deuxième soleil
http://www.lepouvoirmondial.com/archive/2011/02/12/deux-s...

Deux soleils pour la Terre avant 2012 ?
http://www.lepouvoirmondial.com/archive/2011/01/27/deux-soleils-pour-la-terre-avant-2012.html

JUPITER VA DEVENIR UN SECOND SOLEIL POUR NOTRE SYSTÈME SOLAIRE ET LA TERRE - LE 23 DÉCEMBRE 2007 À 11: 56 HRE, HEURE DU QUÉBEC JUPITER EST EN CONJONCTION AVEC LE SOLEIL
L' ALLUMAGE QUI SE PASSE SUR LE PLAN ÉTHÉRIQUE, QUI PRÉCÈDE TOUJOURS LE PLAN PHYSIQUE, ET À PRÉSENT ACHEVÉ ET NOUS N' ATTENDONS PLUS MAINTENANT QUE LA « DÉFLAGRATION » FINALE.
http://www.ascensionplanetaire.com/allumage%20de%20jupite...

LA NAISSANCE D' UN NOUVEAU SOLEIL JUPITER
http://www.ascensionplanetaire.com/christ%20micheal/cm030...

Jupiter deviendra donc le 5ème soleil et nous devons devenir la civilisation du 5ème règne ou du 5ème soleil, lors de notre ascension prochaine vers une nouvelle dimension. C'est ce que nous promet l'ère du Verseau ou de l'âge d'Or dans laquelle nous sommes entrés le 4 février 1962 vers 14 h. 

Quant à dire que les êtres humains pour survivre devraient quitter la terre pour aller dans l'espace et nous diriger vers d'autres étoiles.

Quelle ignorance ! Vers d'autres étoiles sûrement pour nous faire cramer !

Nous allons ascensionner tout naturellement lorsque la résonnance magnétique terrestre aura atteint le cycle de 13 Hz, (cycle ordinaire : 7, 8 Hz) soit le point zéro de la résonnance magnétique terrestre. Ce que nous ne sommes pas loin d'atteindre.

Est-il dès lors besoin de quitter la Terre pour aller dans l'espace et nous diriger vers d'autres étoiles ? Et avec quels moyens SVP, messieurs les scientifiques ?  


lundi 5 décembre 2011

Inquiétudes pour notre soleil

Des scientifiques stupéfaits se demandent si le soleil est mourant

Par Terrence Aym (journaliste), 2 décembre 2011

Des scientifiques choqués ont revérifié à la hâte leurs données et admis d'un air lugubre que c'était vrai : le coeur du soleil se contracte...le soleil est peut-être mourant.

Il y a quelque chose qui cloche avec le soleil

Les cosmologues et les astronomes déterminent l'âge de choses comme les planètes, les étoiles et les galaxies. Et ils utilisent cette donnée "la meilleure qu'ils aient" pour déterminer l'âge de notre soleil.

Ils ont déterminé durant le siècle dernier que le soleil est vieux de presque 5 milliards d'années. Tout le monde était heureux parce que selon les observations d'autres étoiles semblables au soleil, cela voulait dire que l'étoile de notre terre durerait au moins plusieurs autres milliards d'années.
Cette question réglée, les scientifiques ont bien mangé, bien dormi et ramassé de coquets honoraires avec leurs conférences.

Tout allait pour le mieux et l'univers était en harmonie.
Jusqu'à 2010.
Pendant l'année 2010 se passèrent trois évènements sans précédent.

Trois évènements sans précédent

Le premier : une preuve a émergé comme quoi le centre du soleil se rétrécit une indication qu'il peut épuiser son hydrogène à un rythme plus rapide que ce qu'on pensait auparavant.

Malheureusement, faute d'hydrogène pour les réactions thermonucléaires du coeur, une étoile se rabat sur l'élément disponible suivant qu'elle possède pour brûler : l'hélium.
Une fois ce processus enclenché, une étoile de la taille de notre soleil commence à s'expanser et devient une géante rouge.

Non, il n'explosera pas comme une nova ou une supernova, il n'en a pas la masse. Il enflera simplement de plus en plus et vaporisera Mercure, Vénus, la Terre et Mars.

Deuxièmement, des astrophysiciens ont découvert qu'un genre inconnu de particule solaire modifiait la matière sur Terre. Quelle est cette étrange et nouvelle particule ? Quelles sont ses propriétés ? Pourquoi le soleil les projette-t-il tout d'un coup ?

Personne n'a de piste.

Et enfin, le soleil refroidit rapidement et s'affaiblit à un tel degré que si le processus se poursuit sans relâche, il ne fera plus écran à la Terre pour les rayons cosmiques mortels. La Terre est normalement protégée par la magnétosphère du soleil et comme vous l'avez probablement deviné, la magnétosphère rétrécit également.

Le modèle admis pour l'âge des étoiles remis en question

Le pire de tout, de récentes observations d'autres étoiles avec le télescope Hubble et les télescopes de plusieurs agences de l'espace européennes, ont confirmé que des étoiles comme notre soleil commencent soudain à manifester un comportement inexplicable et puis, sans avertissement, elles enflent rapidement et se transforment en géantes rouges en avalant les planètes d'à côté.
Et maintenant notre soleil agit étrangement de manière jamais vue avant.
Le soleil exhibe un comportement qui rend perplexe les scientifiques du monde entier.

Un terrible secret : le soleil se refroidit depuis 1979

Alors qu'on embobinait le monde avec l'absurdité du réchauffement climatique, le soleil commençait à refroidir. Il a continué son refroidissement pendant ces derniers 32 ans. Il est aujourd'hui sur le point de refroidir beaucoup plus vite car il se rapproche du minimum de Maunder.
Avec assurance les astronomes ont prédit en 2007 que le soleil commencerait à chauffer de plus en plus. Comme il a continué à refroidir, ils se sont rués sur leurs calculettes pour vérifier les piles.
Maintenant le soleil est entré dans son cycle de pic solaire, en causant des peurs de tempêtes solaires destructrices pour notre fragile technologie, alors que la production réelle peut être tracée sur un organigramme et plonge toujours vers le bas.

Jusqu'où la production pourrait-elle tomber ? Personne ne le sait. La dernière fois elle est tombée précipitamment à la fin d'une période interglaciaire et un âge glaciaire a saisi de l'hémisphère nord pendant 100.000 ans.

Mais ce pourrait être pire que ça. Si le soleil est vraiment en train de mourir, la glace va finalement envahir la plus grande partie de la planète. Sept milliards d'individus voudront aller vivre à l'équateur ou pas loin.

La découverte de la ''matière mutante''

Depuis des mois une frayeur croissante a conduit les chercheurs à se lamenter à propos des tempêtes solaires en approche. Certains avaient prédit des tsunamis solaires dévastateurs qui pourraient balayer notre technologie avancée, d'autres exprimaient d'affreux avertissements pour de violentes explosions à la surface du soleil qui pourraient atteindre la Terre, faire une brèche dans notre champ magnétique et exposer des milliards de gens à des rayons ultra-violets de forte intensité et à d'autres formes mortelles de radiations cancérigènes.

Maintenant la preuve est sortie que quelque chose de potentiellement plus dangereux se passe profondément caché au coeur de notre étoile donneuse de vie : des particules jamais vues auparavant"ou une mystérieuse force" sont expulsées du soleil et bombardent la Terre.
Quoi que ce soit, les preuves indiquent que cela affecte la matière et le rythme naturel établi de désintégration radioactive. Quelque chose que l'on pensait impossible jusqu'ici. Des physiciens disent que c'est étrange et inconnu.

De pire en pire

Et c'est là que l'histoire se complique. Se complique beaucoup.
Ces étranges particules qui semblent faire muter la matière et affecter le rythme de désintégration radioactive sont-elles en quelque sorte juste le présage de l'approche d'un âge glaciaire ? Ou est-ce quelque chose de plus sinistre ? Est-ce la confirmation de la mort du soleil ?
Selon la NASA, le soleil va commencer à refroidir dramatiquement après 2013. Puis pour les 30 à 50 ans suivants, les latitudes septentrionales vont sombrer dans un minimum de Maunder et se refroidir de plus en plus.

Mais, certains se demanderont, avec un coeur nucléaire qui se rétrécit et de bizarres particules qui sont éjectées de notre étoile, se pourrait-il que le soleil ait définitivement pris un coup de vieux ?

Le soleil : subit-il un étrange changement ?


''La pression moyenne du vent solaire est tombée de plus de 20% depuis le milieu des années 90...le changement de pression provient principalement des réductions de températures et de densité. Le vent solaire est 13% plus froid et 20% moins dense. Le vent solaire ne gonfle pas l'héliosphère autant qu'avant...Cela signifie une moindre barrière contre les rayons cosmiques. La sonde solaire Ulysse a aussi découvert que le champ magnétique solaire s'est affaibli de plus de 30% depuis le milieu des années 80.''

Les physiciens solaires de la NASA rapportent aussi que le dénommé ''grand tapis roulant solaire'' (great conveyor belt) a considérablement ralenti. ''Nous n'avons jamais vu de vitesse si peu élevée ; c'est tout en bas de l'organigramme. Cela a d'importantes répercussions sur la future activité solaire.''


Oui, et d'importantes répercussions sur terre aussi.
 
Qu'un âge glaciaire approche semble obligé. Combien de temps va-t-il durer, bien malin qui va le deviner.
Avec la nouvelle incertitude de théories scientifiques passées et un étrange comportement que personne ne peut expliquer, le soleil mourant attire l'attention sur l'avertissement en 2010 du célèbre physicien Stephen Hawking, que nous devons pour survivre quitter la terre, aller dans l'espace et nous diriger vers d'autres étoiles.

La géante rouge enflera et s'expansera et puis dévorera la Terre, augmentant de 30 fois sa température en convertissant son hélium.
Vers la fin le soleil mourant ballonné augmentera de mille fois sa brillance. Attirant l'attention du reste de la galaxie sur d'autres mondes qui se sont consumés dans un embrasement final.
Parmi ces mondes se trouvera la Terre.
Traduit par Hélios
 
Article orginal en anglais :

Shocked scientists hurriedly rechecked their data and gloomily admitted it's true: the sun's core is shrinking...the sun may be dying.

30/11/2011

Royaume-Uni : vers la plus grande grève depuis 30 ans dans la fonction publique

Tout va bien dans les pays dits démocratiques !

Pour les Arabes c'était soi-disant, "le printemps arabe", maintenant c'est quoi, "l'automne Anglais" ?

Heureusement qu'il ne s'agit pas d'un pays musulman, autrement, les merdias aux ordres  leurs maîtres, nous auraient encore inventé un nouveau printemps arabe ou un automne arabe.

A quand l'hiver des élites Illuminati-reptiliens et des mondialistes ?

Royaume-Uni : vers la plus grande grève depuis 30 ans dans la fonction publique

LEMONDE | 29.11.11 | 14h10   •  Mis à jour le 29.11.11 | 20h30

Londres Correspondance - Pour la première fois de sa vie, Margaret Palmer va faire grève, mercredi 30 novembre. Mais c'est la mort dans l'âme : à 44 ans, cette spécialiste des soins psychologiques pour les enfants, qui travaille dans une clinique de Londres, n'a rien d'une militante. Elle estime cependant que l'heure est grave : "L'ensemble du secteur public subit une attaque majeure. Le gouvernement tente de faire retomber sur nous les conséquences de la crise financière, qui est pourtant la faute des banquiers."

Le 30 novembre, elle ne sera pas la seule à descendre dans la rue pour la première fois. Trente syndicats, essentiellement de la fonction publique, ont voté la grève. Environ deux millions de personnes sont attendues, ce qui en fera le plus grand mouvement social depuis janvier 1979, quand "l'hiver du mécontentement" avait immobilisé le Royaume-Uni. Pour certains syndicats, la décision est historique : celui des directeurs d'école appelle à la grève pour la première fois de son histoire de 114 ans. Une grande partie des écoles seront fermées. Les douanes appelant également à arrêter le travail, le chaos est attendu dans les aéroports.

L'ampleur de la colère est donc inédite depuis une génération. L'explication vient de la réforme des retraites de la fonction publique. Le gouvernement négocie depuis neuf mois un changement radical : les salariés devront augmenter de 50 % leur contribution (qui passe de 6 % de leur salaire à 9 %) ; ils toucheront une pension plus faible, basée sur la moyenne des salaires plutôt que sur les dernières années ; et l'âge de la retraite, qui s'étale actuellement entre 60 et 65 ans, va être augmenté à 65 ans pour tous en 2018, puis 66 ans dès 2020 et progressivement jusqu'à 68 ans d'ici une trentaine d'années.

Jane Wilson, une collègue de Mme Palmer, a calculé qu'elle allait devoir contribuer d'environ 100 euros supplémentaires chaque mois pour toucher 100 euros de moins par mois quand elle sera à la retraite : "Cette réforme est idéologique et politique."

Le gouvernement réplique que l'allongement de la durée de vie rend ces changements indispensables. De plus, il souligne que les retraites dans le secteur privé sont nettement moins généreuses : celles-ci fonctionnent sur la base de fonds de pension, dont la valeur s'est effondrée avec les différentes crises boursières.

La colère de la fonction publique britannique va cependant bien au-delà des retraites. Le vaste plan d'austérité lancé par le gouvernement, en vigueur depuis le début de l'année, se fait sentir très fortement. Rien qu'au premier semestre, 150 000 emplois du service public ont été supprimés, sur un total de six millions. Les collectivités locales sont les plus touchées, le gouvernement réduisant les transferts vers elles d'un quart en cinq ans.

A Kaleidoscope, le centre de soins psychologiques pour mineurs du sud-ouest de Londres où travaille Mme Palmer, le budget a été réduit de 25 % cette année. Une dizaine d'emplois sur cinquante ont été supprimés. La conséquence sur la qualité des soins se fait sentir. En particulier, l'attente pour recevoir les enfants pour leur première visite est passée de trois à quatre mois en moyenne. "Le moral est très bas actuellement, estime Mme Palmer. Pendant longtemps, travailler dans la fonction publique apportait une garantie de l'emploi. Ce n'est plus le cas. Les retraites étaient le dernier avantage qu'on avait."

A la mairie de Westminster, à Londres, Jo, une assistante sociale, raconte la même histoire. Elle aussi fait grève pour la première fois de sa vie. "Dans quelques semaines, on va perdre 20 % de nos effectifs. Concrètement, ça veut dire que je vais moins rendre visite aux gens dont je m'occupe, que je ne vais pas avoir le temps de bien les connaître. C'est pour eux que je me bats. "

Si la colère est profonde, les syndicats prennent cependant un important risque avec cette grande grève. Le secteur privé ne suit pas le mouvement : les transports - gérés par des entreprises privées - fonctionneront presque partout pendant la mobilisation, par exemple. "Les syndicats n'ont pas réussi à faire passer le message que la bataille pour leur retraite était dans l'intérêt de tous", estime Paul Marginson, spécialiste des questions sociales à l'université de Warwick.

Pour l'instant, les Britanniques semblent solidaires : 61 % disent soutenir la grève, selon un sondage de la BBC. Mais dans un pays où les mouvements sociaux sont très rares depuis les années Thatcher, cette attitude est très fragile. L'opposition travailliste ne s'y trompe pas et ne sera pas dans les manifestations. Les grévistes eux-mêmes ne savent pas s'il s'agit du début d'un long mouvement social ou d'une action sans lendemain. "Cela va être une journée-clé, estime Mark Perry, un collègue de Mme Palmer. La grève peut galvaniser les énergies et lancer une vague de manifestations. Mais beaucoup de nos collègues disent qu'ils ne sont pas prêts à se mobiliser plus d'une journée. C'est sur cette faiblesse que compte le gouvernement."

Eric Albert

http://www.lemonde.fr/europe/article/2011/11/29/royaume-uni-vers-la-plus-grande-greve-depuis-30-ans-dans-la-fonction-publique_1610662_3214.html#ens_id=1569464