Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

29/11/2009

Climat : Un Membre de la Commission Trilatérale remplace un Bilderberg au Sommet de Copenhague

Les Illuminati-Reptiliens mettent leurs pions en place pour instaurer le Nouvel Ordre Mondial à Copenhague.

Le gouvernement Danois a désigné un membre de la Commission Trilatérale pour présider le Sommet sur le changement climatique des Nations Unies à Copenhague. Lykke Friis, ancien doyen à l'Université de Copenhague, remplacera Connie Hedegaard - membre des Bilderberg - qui a été nommé au poste de Premier Commissaire au climat de l'Union Européenne. La nomination de Hedegaard sera évaluée par le Président de la Commission Européenne, Jose Manuel Barroso, qui le mois dernier a annoncé la création du nouveau poste pour superviser le plan de l'UE de diminuer les émissions de CO2 de 20% d'ici à 2020, et ainsi d’engager l’Europe dans la civilisation moderne.

http://www.businessgreen.com/business-green/news/2253852/...

http://www.cephas-library.com/nwo/nwo_List%20of%20Partici...

Selon Zoom Info, Lykke Friis a assisté à une réunion de la Commission Trilatérale en 2005. « Lykke Friis est membre de plusieurs comités et conseils, par exemple du Board of Sport Event Danemark, de la Commission Trilatérale, et du Conseil de l'Association Danoise du Traité de l’Atlantique. Elle est également responsable de l’organisation du Congrès de Recherches sur le Changement Climatique en 2009, ».


http://en.wikipedia.org/wiki/Trilateral%20Commission#Othe...

http://www.zoominfo.com/people/Friis_Lykke_31864722.aspx

L'Association Danoise du Traité de l’Atlantique travaille avec l'OTAN et avec l'Association du Traité Atlantique, une organisation atlantiste (liée au groupe de Bilderberg et au Conseil aux Affaires Étrangères, soit le CFR) comprenant les Conseils Atlantiques de l'OTAN. Le président actuel de l'Association du Traité Atlantique est Robert Hunter, un haut conseiller à la RAND Corporation, Président du Conseil pour une Communauté de Démocraties (soutenues par Rockefeller Brothers Fund), et consultant pour le marchand de la mort, Lockheed Martin.


http://www.sourcewatch.org/index.php/Robert_Hunter

La Commission Trilatérale est l'invention de David Rockefeller et de Zbigniew Brzezinski (qui ont été les premiers directeurs exécutifs de la Commission) avec l'aide de Brookings Institution (un des Think Tanks les plus puissants du CFR de Rockefeller), du Conseil aux Affaires Étrangères (CFR) et de la Ford Foundation. L'ordre du jour de la Commission est de créer un unique gouvernement mondial.

« Think Tanks » : Groupes de pensée financés par le CFR (crée et possédé par Rockefeller) qui conseillent aux plus haut niveaux les dirigeants US, et par voie de conséquence le reste du monde, Hillary et Obama ne cache pas leur affiliation au CFR et l’importance de cet organisme pour le gouvernement
US.   

« Si on peut dire du Conseil aux Affaires Étrangères (CFR) que c’est un vivier incontournable des concepts idéalistes pour un monde unique, alors la Commission Trilatérale peut être considéré comme ‘la Task Force' formée pour s’accaparer des positions clés. La Commission Trilatérale a déjà placé ses membres aux postes les plus importants des États-Unis, » a écrit Patrick Wood. « Les soutiens philosophiques de la Commission Trilatérale sont pro-Marxistes et pro-socialistes. Ils sont solidement opposés au concept d'État-nation et en particulier à la Constitution des Etats-Unis. Ainsi, la souveraineté nationale doit être diminuée pour ensuite être totalement supprimée afin de faire place au Nouvel Ordre Mondial qui sera régi par une élite globale non élue, dans un cadre juridique créé par eux-mêmes. »

http://www.augustreview.com/issues/globalization/the_tril...



La nomination sous-médiatisée - Excepté dans la presse européenne - de Friis suit l'ascension d’Herman Van Rompuy - membre des Bilderberg-  à la présidence de l'Union Européenne. L'UE est le plus avancé des blocs constitutifs régionaux pour le gouvernement mondial.   

Pascal Lamy, Directeur Général de l'Organisation Mondiale du Commerce et participant régulier aux réunions des Bilderberg, voit l'Union Européenne comme un essai grandeur nature du gouvernement international, c'est-à-dire du gouvernement mondial.   

Voir Daniel Taylor, directeur général d'OMC : Gouvernement global basé sur le modèle de l'UE :

http://www.infowars.com/wto-director-general-global-gover...


Mario Borghezio, un membre Italien du Parlement européen, a remis en cause la nomination proposée plus tôt ce mois de Van Rompuy. « Est-il possible, » a demandé Borghezio pendant une session de l'UE, « que personne n’ait remarqué que tous les trois assistent fréquemment aux réunions des Bilderberg ou de la Commission Trilatérale ? Je crois que nous devons appliquer les principes de transparence, si souvent mentionnés ici dans nos institutions.
Nous devons établir clairement s’ils sont les candidats des forces politiques de leurs propres pays, ou s’ils sont simplement les candidats de ces groupes occultes qui se réunissent à huit-clos pour décider des sujets concernant le peuple. »

http://www.infowars.com/italian-mp-denounces-bilderberg-i...

Le 19 Novembre, Van Rompuy a annoncé que 2009 est la « première année du gouvernement global. » Il a dit que la « conférence sur le climat à Copenhague est une autre étape vers la gestion globale de notre planète, » c.-à-d., l'établissement d'un Unique Ordre Mondial.

Prenant compte des commentaires de Van Rompuy, il semble logique qu'un membre de la Commission Trilatérale ait été nommé pour présider les démarches de Copenhague, programmées pour avoir lieu entre le 7 Décembre et le 18 Décembre au Bella Center à Copenhague au Danemark.  

Avant ses commentaires du 19 Novembre, Van Rompuy avait annoncé lors d’un dîner avec les Bilderberg à Hertoginnendal à Bruxelles, le 15 Novembre, que les élites ont prévu de mettre en place des impôts dans toute l'UE qui seront payés directement à Bruxelles.  

http://www.infowars.com/new-eu-president-rompuy-announces...

« Un ancien conseiller scientifique de l’ancienne Premier Ministre Britannique Margaret Thatcher [Lord Christopher Monckton] a dit que l'objectif réel de la conférence sur le changement climatique des Nations Unies à Copenhague du 7 au 18 Décembre, est de se servir du l'exagération du réchauffement global comme prétexte pour jeter les fondements d’un gouvernement mondial, » a écrit Jerome R. Corsi pour el WorldNetDaily en Octobre. « Votre président le signera. La plupart des pays du tiers monde le signeront, parce qu’ils pensent qu'ils vont obtenir de l'argent en contre-partie. La plupart des régimes de gauche de l'Union Européenne l’embrasseront. Virtuellement, personne ne refusera de le signer, » a averti Monckton lors d’un discours récent.


http://www.wnd.com/index.php?pageId=113219
http://bigironbegfish.blogspot.com/2009/10/just-wow.html

Selon l'ancien candidat aux présidentielles Chuck Baldwin, Monckton pourrait avoir sous estimé l’affaire. « À mon avis, Lord Monckton n'a pas exagéré ; mais, il a pu avoir sous-estimé la situation, » a écrit Baldwin le 30 Octobre. « Il s'avère que ce que le Président et le Congrès des États-Unis (républicains ou Démocrates) n’ont pas pu faire à travers le processus législatif constitutionnel, ils tentent de le faire à travers des traités internationaux. Par conséquent, avec un avis avisé, je partage la vue de Lord Monckton, que cette prochaine Convention sur le Changement Climatique à Copenhague est un ‘prétexte’ de pour l'établissement d'un gouvernement mondial. »

http://www.newswithviews.com/baldwin/baldwin543.htm ;

Van Rompuy a admis la même chose. La nomination d’un membre de la Commission Trilatérale, Lykke Friis, est un autre indicateur que les globalistes prévoient d'occuper la rampe et de faire avancer leur « gouvernement global » le mois prochain sous le prétexte du changement climatique.  

Les révélations du Climate Research Unit (CRU, scandale du Climate Gate) ne vont pas les ralentir. Les médias pro-gouvernementaux essayent maintenant d'étouffer et d’enterrer l’affaire, alors que le scandale sur la farce du changement climatique se répand comme un virus sur Internet.  

Il reste à voir si ce scandale empêchera à l’avenir les globalistes de se servir de fausse science (de pipo) comme prétexte à l’établissement d’un gouvernement mondial.


http://www.infowars.com/trilateralist-replaces-bilderberg...

Traduction Alter info

En complément :

Les Bilderberg ont choisi leur Président de l'UE
http://www.alterinfo.net/Les-Bilderberg-ont-choisi-leur-P...

Van Rompuy Chou Chou Du Groupe Bilderberg 1er Président De L’UE - Taxes Européennes En Préparation
http://www.alterinfo.net/Van-Rompuy-Chou-Chou-Du-Groupe-Bilderberg-1er-President-De-L-UE-Taxes-Europeennes-En-Preparation_a39612.html

 

 

Des scientifiques australiens mettent à jour l’origine humaine du virus H1N1 (Bloomberg)

Il est donc inutile de vous faire vacciner, car le vaccin a été fabriqué en laboratoires pour muter et développer une pandémie mondiale !

Des scientifiques australiens mettent à jour l’origine humaine du virus H1N1 (Bloomberg)

Article rédigé le 25 nov 2009, par Spencer Delane

Nous faisons très attention, sur Mecanopolis, à ne pas diffuser une information inutilement anxiogène à propos de la pandémie mondiale de grippe A et de ses conséquences. Les articles que nous traduisons proviennent de sources sérieuses et ont fait l’objet de plusieurs recoupements. Raison pour laquelle nous n’hésitons pas, aujourd’hui, à diffuser cette information publiée par la très sérieuse agence de presse Bloomberg.


Le virologue Adrian Gibbs, qui avait déclaré au mois de mai dernier que le virus de la « grippe porcine » s’était « échappé d’un laboratoire », vient de publier ses conclusions aujourd’hui, relançant ainsi le débat autour des origines du virus pandémique.

La nouvelle souche H1N1, qui a été découverte au Mexique et aux États-Unis en avril 2009, est le résultat du regroupement de trois virus provenant de trois continents différents, dont les gènes auraient été recombiné dans un laboratoire ou dans une usine de fabrication de vaccins, indique Adrian Gibbs et ses collègues scientifiques australiens, qui viennent de publier un travail de recherche dans le
Virology Journal. Les auteurs de cette étude ont analysé la composition génétique du virus et confirment que son origine s’expliquerait d’avantage par une manipulation humaine que par une coïncidence de la nature.

Leur étude est actuellement discutée par d’autres scientifiques, un débat commencé il y a six mois alors que A. Gibbs avait demandé à l’Organisation mondiale de la santé (OMS) d’examiner ses hypothèses, en vain puisque que l’institution internationale basée à Genève avait refusé d’entrer en matière, se bornant à confirmer la version de « l’origine naturelle » du virus, niant ainsi toute origine humaine de la mutation.

« Il est important que la source de ce nouveau virus soit claire, si l’on veut à l’avenir éviter de future catastrophes, plutôt que de s’entêter à en minimiser les conséquences, comme on le coit aujourd’hui, après qu’il ait émergé » indiquent Adrian Gibbs et
ses collègues John Armstrong et Jean Downie dans leur rapport.

Adian Gibbs et John Armstrong sont professeurs titulaires à la faculté émérite de l’Université Nationale Australienne de Canberra et Jean Downie est affiliée au « Centre for Infectious Diseases and Microbiology Laboratory Services » de l’hôpital Westmead, à Sydney.


« Explication la plus simple »

Bien que les oiseaux migrateurs ont manifestement agi comme un intermédiaire crucial pour la convergence des différents virus, la participation de l’homme dans leur regroupement est « de loin l’explication la plus simple », a déclaré aujourd’hui Adrian Gibbs dans un entretien téléphonique. 

M. Gibbs a été à l’origine de plus de 250 publications scientifiques sur les virus au cours de sa carrière, ces 39 dernières années, pour le compte de l’Université australienne, selon  les renseignement du ministère de l’éducation.

« Connaissant le sérieux d’Adrian Gibbs, je sais qu’il aura étudié toutes les hypothèses possibles avant d’en arriver à cette conclusion », indique le professeur Lance Jennings  virologue clinicien des « Laboratoires Canterbury Santé Christchurch » de Nouvelle-Zélande. « D’autres scientifiques ne tarderont pas à confirmer ou réfuter sa thèse ».

Traduction : Spencer Delane pour Mecanopolis

http://www.mecanopolis.org/?p=11304&type=1

 

........................................................................

http://www.virologyj.com/content/6/1/207

Adrian J Gibbs email, John S Armstrong email and Jean C Downie email

Virology Journal 2009, 6:207doi:10.1186/1743-422X-6-207
Published:         24 November 2009
Abstract (provisional)

The swine-origin influenza A (H1N1) virus that appeared in 2009 and was first found in human beings in Mexico, is a reassortant with at least three parents.
Six of the genes are closest in sequence to those of H1N2 'triple-reassortant' influenza viruses isolated from pigs in North America around 1999-2000. Its other two genes are from different Eurasian 'avian-like' viruses of pigs; the NA gene is closest to H1N1 viruses isolated in Europe in 1991-1993, and the MP gene is closest to H3N2 viruses isolated in Asia in 1999-2000. The sequences of these genes do not directly reveal the immediate source of the virus as the closest were from isolates collected more than a decade before the human pandemic
started. The three parents of the virus may have been assembled in one place by natural means, such as by migrating birds, however the consistent link with pig viruses suggests that human activity was involved. We discuss a published suggestion that unsampled pig herds, the intercontinental live pig trade, together with porous quarantine barriers, generated the reassortant. We contrast that suggestion with the possibility that laboratory errors involving the sharing of virus isolates and cultured cells, or perhaps vaccine production, may have been involved. Gene sequences from isolates that bridge the time and phylogenetic gap between the new virus and its parents will distinguish between these possibilities, and we suggest where they should be sought. It is important that the source of the new virus be found if we wish to avoid future pandemics rather than just trying to minimize the consequences after they have emerged.
Influenza virus is a very significant zoonotic pathogen. Public confidence in influenza research, and the agribusinesses that are based on influenza's many hosts, has been eroded by several recent events involving the virus. Measures that might restore confidence include establishing a unified international administrative framework coordinating surveillance, research and commercial work with this virus, and maintaining an registry of all influenza isolates.

........................................................................

From where did the 2009 'swine-origin' influenza A virus (H1N1) emerge?
Virology Journal 2009, 6:207 doi:10.1186/1743-422X-6-207



http://www.virologyj.com/content/pdf/1743-422x-6-207.pdf

 

 

 

21/11/2009

Henri Makow : La Russie victime des complots de la Franc-maçonnerie

Droit de reproduction interdit. Veuillez consulter l'article par ce lien

http://www.spreadthetruth.fr/?p=5504

Article original en Anglais

http://www.henrymakow.com/how_the_illuminati_took_back_r....

 

NWO : Nouvel Ordre Mondial -1/2
http://www.youtube.com/watch?v=3QcPV6LAjwI

 

NWO : Nouvel Ordre Mondial 2/2
http://www.youtube.com/watch?v=afg30yoXcl0


H1N1 une véritée cachée ?

Eteignez votre téléviseur et informez-vous sur Internet !
Privilégiez l'information citoyenne à celle des médias aux ordres du pouvoir !


H1N1 une véritée cachée ?


Article de Presse Sur Baxter Et Jane

Le lien :
http://www.scribd.com/doc/20579889/Article-de-Presse-Sur-...

20/11/2009

Climat: réduire les naissances, une solution?

Si vous aviez encore un doute sur une campagne vaccinale criminelle pour limiter les naissances et réduire la population mondiale, vous serez fixés avec le rapport de l'ONU sur le climat !

Réchauffement qui n'est pas dû au Co2 mais à un réchauffement cosmique, dû au fait que nous arrivions à la fin d'un cycle cosmique de 26 000 ans. Un alignement galactique de toutes les planètes avec le centre de la Galaxie est prévu pour le 21 décembre 2012. Notre système solaire se trouve depuis quelques années sur un bras de la galaxie et il remonte vers son centre pour nous permettre d'accéder à un autre niveau vibratoire.

Nous sommes les témoins de notre évolution spirituelle et neurologique.

Eh oui, l'évolution n'arrive pas qu'aux autres ! C'est  ce que l'on appelle en matière de spiritualité, faire son ascension !
C'est ce que les Illuminati-reptiliens (Annunakis) veulent nous empêcher de faire, nous et nos enfants, car ces entités veulent s'accaparer défitivement la Terre en créant leur Nouvel Ordre Mondial de dictature et leur Unique religion Mondiale !

Nous avons aussi leur planète Nibiru, qui s'approche de la Terre dangereusement, ce que toutes les élites politico-religieuses se sont bien attachées à vous cacher !

Comment rattraper des mensonges proférés sur le réchaufffement climatique depuis de nombreuses années par les élites politico-religieuses sans s'attirer les foudres des peuples ? On les élimine pour qu'ils ne se révoltent pas !

 

jeudi 19 novembre 2009 à 11H45

Climat: réduire les naissances, une solution?

Mercredi, le Fonds des Nations Unies pour la population (UNFPA) a publié son rapport 2009 sur l'État de la population mondiale.

Publié par : Olivier Caron

L'une des conclusions du rapport en fait sursauter plusieurs, soit celle qui recommande aux États membres de l'ONU de travailler à réduire la fécondité de leurs populations afin de lutter contre les changements climatiques en diminuant les émissions de GES.

Comme le rapporte François Cardinal dans La Presse, le rapport soutient notamment que la «voie à suivre pour rendre les chiffres de la population humaine conciliables avec un climat viable à long terme réside dans la suppression des obstacles à l'utilisation de la planification familiale». Les responsables du rapport sont aussi d'avis que «chaque naissance entraîne non seulement les émissions imputables à ce nouvel être durant tout le cours de sa vie, mais aussi les émissions produites par tous ses descendants».

La conclusion a en effet le potentiel de créer la controverse. D'emblée dans le rapport, l'UNFPA estime que le climat va changer radicalement dans le siècle qui commence. Or, l'organisme pointe du doigt directement l'activité humaine, d'où l'intérêt, selon lui, de cibler le nombre de naissances.

«Un nombre croissant de données montre que les changements climatiques récents sont en premier lieu le résultat de l'activité humaine. Le mode d'influence de l'activité humaine sur les changements climatiques est complexe» peut-on lire en préambule du rapport.

«Il s'agit aussi de la population croissante, qui approche 7 milliards. Comme la rapidité de la croissance démographique, de celle des économies et de la consommation distance la capacité de la terre à opérer les ajustements nécessaires, les changements climatiques pourraient devenir beaucoup plus extrêmes - voire, peut-on penser, catastrophiques» estiment les auteurs du rapport.

L'organisme ne parle cependant pas de programmes de contrôle des naissances. L'UNFPA estime que la population mondiale pourrait atteindre 10,5 milliards en 2050.

L'organisation demande donc entre autres à la communauté internationale de se pencher sur le sujet de l'augmentation de la population mondiale lors de l'important sommet sur le climat qui aura lieu à Copenhague en décembre.

Le rapport peut être consulté sur le site Internet de l'organisme de l'ONU.

(sources: La Presse, UNFPA, Times Online)

http://matin.branchez-vous.com/nouvelles/2009/11/climat_r...

Le texte de l'ONU :

http://www.unfpa.org/swp/2009/fr/overview.shtml

http://www.unfpa.org/swp/2009/fr/pdf/FR_SOWP09_Overview.pdf

Le fichier à télécharger en Pdf FR_SOWP09_Overview.pdf