Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

19/06/2009

Humour : Bigard ne nie pas le 11 septembre

Bigard ne nie pas le 11 septembre mais dégomme la V.O.

Bigard ne nie pas le 11 Septembre mais il prend la version officielle avec d'énormes pincettes...nous aussi !!!
Bravo Bigard !


http://www.bigard.com/


A regardez absolument "11 Sep.2001:
l'Amérique découvre laVérité à la TV":

http://www.dailymotion.com/video/x9mgia_bigard-ne-nie-pas...

Bigard ne nie pas le 11 septembre mais dégomme la V.O
envoyé par papou679. - L'actualité du moment en vidéo.


Petite banniere 400x50

 

20:53 Publié dans Attentats, Terrorisme, Humour, Chants, Détente, USA, Israël | Lien permanent | |  Imprimer |  Facebook | | | | Pin it!

Démolition du 11 Septembre

Le WTC 7, la troisième tour à s'être effondrée ce jour-là sans même avoir été percutée par un avion, est-il la clé de la compréhension des événements du 11 Septembre ?

Une courte vidéo qui synthétise toute les informations sur les bâtiments détruits le 11 septembre 2001.

A voir également :
- l'interview éloquente par la télé américaine (groupe FOX TV) de l'architecte Richard Gage qui expose en direct les preuves de démolition contrôlée des tours par explosifs :
http://www.dailymotion.com/video/x9l1e8_11-sep2001-les-preuves-dexplosifs-e_news
- l'interview édifiante du scientifique Niels Harrit par la chaîne danoise TV2 le 6 avril 2009 suite à la publication d'une étude internationale démontrant la présence d’explosifs dans les décombres du WTC : http://www.dailymotion.com/user/ReOpen911/video/x92lw5_11-septembre-la-preuve-que-des-expl_news

Pour aller plus loin, vous pouvez regarder le documentaire "911 Mysteries - Demolitions", le film référence sur les aspects techniques et scientifiques de l'effondrement des tours : http://www.dailymotion.com/relevance/search/911%2Bmysteries/video/xssrd_911-mysteries-stfr_events

PLUS D'INFO sur
www.REOPEN911.info l
Le site Francais sur les attentats du 11 septembre 2001

Démolition du 11 Septembre
http://www.dailymotion.com/video/x3trak_demolition-du-11-septembre_politics


 Démolition du 11 Septembre
envoyé par ReOpen911. -

17/06/2009

Cheney "souhaite presque" que les USA soient attaqués

Dick la terreur" fait encore parler de lui... Ne seraient-ils pas encore en train de nous préparer de nouveaux attentats pour nous instaurer définitivement le Nouvel Ordre Mondial ?

WASHINGTON - Les critiques de l'ancien vice-président américain Dick Cheney visant l'administration Obama et en particulier sa gestion des questions de sécurité nationale laissent penser qu'il souhaite "presque" que les Etats-Unis soient attaqués, selon le directeur de la CIA.

M. Cheney, par ses critiques, agit comme le requin "qui renifle du sang dans l'eau sur les questions de sécurité nationale", déclare Leon Panetta, nommé à la tête de la centrale de renseignement américaine par Barack Obama, dans une interview publiée dimanche dans le dernier numéro de l'hebdomadaire The New Yorker.

"C'est un peu une manière macabre de faire de la politique. Si on lit entre les lignes, c'est presque comme s'il souhaitait que le pays soit à nouveau attaqué pour que les événements lui donnent raison. Je pense que c'est une politique dangereuse", estime M. Panetta.

M. Cheney, qui a joué un rôle important dans la mise en place sous l'administration Bush de techniques d'interrogatoire assimilées à de la torture, comme la simulation de noyade, a déclaré à plusieurs reprises récemment que la décision de Barack Obama de renoncer à ces méthodes et de fermer le camp de détention de Guantanamo avait rendu les Etats-Unis "moins sûrs".

Le mois dernier, il a qualifié l'abandon des interrogatoires musclés d'imprudence déguisée en vertu" et le contre-pied pris par l'administration Obama par rapport à celle de Bush quant à la politique antiterroriste d'"extrêmement téméraire".

Le vice-président actuel, Joe Biden, interrogé dimanche sur la chaîne NBC pour savoir s'il était d'accord avec les commentaires de M. Panetta, a refusé de se prononcer sur les motivations de M. Cheney. Mais "le jugement de Dick Cheney sur la manière de rendre l'Amérique plus sûre est erroné. Je pense que c'est notre jugement qui est correct", a-t-il dit.

Sollicité par l'AFP, un porte-parole de la CIA, Paul Gimigliano, a précisé lundi les propos attribués au directeur de l'Agence, largement repris dans les médias.

"Le directeur ne croit pas que l'ancien vice-président souhaite un attentat. Il n'a pas dit cela. Il exprimait seulement un désaccord profond avec l'affirmation selon laquelle les politiques de sécurité du président Obama ont rendu notre pays moins sûr. Il n'a pas non plus mis en doute les intentions de quiconque", a-t-il déclaré.

(©AFP / 16 juin 2009 00h10)


Source : Romandie

11 septembre : les New-yorkais veulent une nouvelle enquête

Sous l’impulsion de nombreux proches de victimes et de sauveteurs du 11 septembre 2001, plus de 40 000 électeurs new-yorkais* ont déjà signé une pétition qui pourrait conduire à la mise en place d’un référendum pour la constitution d’une nouvelle enquête sur les attentats aux élections de novembre 2009.

Vote for Answers
http://www.youtube.com/watch?v=TzC3QI8JenU


 

A la suite de la publication du Rapport de la Commission d’Enquête sur le 11 septembre en 2004, 66% des New-yorkais étaient en faveur d’une autre investigation à même de traiter les "questions toujours sans réponse".

Le Président de la Commission d’Enquête sur le 11 septembre, Thomas Kean, dira plus tard, dans une stupéfiante déclaration, que la Commission d’Enquête avait été, selon ses propres termes, "conçue pour échouer".

La NYCCAN (NYC Coalition for Accountability Now, coalition new-yorquaise pour un établissement des responsabilités maintenant) se mobilise pour offrir aux familles de victimes du 11 septembre, aux sauveteurs et à tous les new-yorkais ce à quoi ils ont droit : une investigation qui réussisse.

Comment ?

Les électeurs new-yorkais peuvent mandater la formation d’une nouvelle investigation avec pouvoir d’assignation en signant une pétition pour ajouter un référendum au bulletin de vote des élections générales de novembre 2009. Avec le passage de ce référendum, la ville de New-York va faire un pas de géant vers la vérité et la justice.

* Le nombre minimal de 45 000 signataires, permettant l’inclusion automatique du référendum dans la consultation de novembre 2009, sera largement dépassé. Les organisateurs espèrent atteindre un total de 75 000 signatures.

Plus d’information sur le site de la NYCCAN.

Source: Agoravox

A croiser avec cet autre sur Madoff et la connaissance préalable des attentats par plusieurs israéliens.
Jusque-là, on savait pour Odigo et Urban Moving, pas pour Madoff:

Madoff et le 9/11 : connaissance préalable des attentats

Le face à face tendu qui a eu lieu jeudi dernier entre Obama et Cheney donne à penser que l’on est dans une situation ou "ça passe ou ça casse". Repéré, formaté, instrumentalisé par le lobby, le président en exercice, qui manifeste recul et sang froid n’est pas homme à supporter longtemps d’être bridé comme il l’est, pas plus qu’il n’ignore qu’il risque sa vie. Et il a maintenant eu tout le temps pour prendre la mesure des pressions qui pèsent sur lui, organisées depuis longtemps, et aucunement décidées à lâcher. Dans pareil contexte, ouvrir une nouvelle enquête 9/11, en intégrant dans les modalités de constitution et de direction de la nouvelle commission, la connaissance préalable des attentats manifestée par les délits d’initiés qui les ont précédés et par l’avertissement donné à la Société israélienne Odigo 2 heures avant leur survenue, ainsi que l’explication par l’un des agents du Mossad surpris à se filmer pendant la chute de la première tour de ce qu’il voulait documenter l’évènement, et les révélations sur Madoff.



Amir Weitmann : "Madoff n’est pas fou"
envoyé par LEXPRESS. - L’info video en direct.


L’administration précédente ne tolère pas que l’on révèle quoi que ce soit de ses pratiques ni de ses violations de la loi, justifiées selon elle pas les attentats. Ainsi, le clash fut-il violent jeudi dernier entre un Dick Cheney manifestant clairement la multiplicité de ses soutiens et le nouveau président, loin d’être dépourvu de qualités, tout formaté qu’il fut par le lobby.

S’il est clair que BHO n’est pas un sanguin, il est difficile de concevoir qu’il ne mesure pas l’incapacité vers laquelle il se dirige en cas de non réaction. Dans ce contexte accorder l’enquête 9/11 que tant de professionnels demandent depuis si longtemps :

- Leaders politiques pour la vérité sur le 9/11
- Leaders religieux pour la vérité sur le 9/11
- Professionnels de santé pour la vérité sur le 9/11
- Chrétiens, juifs et musulmans pour la vérité sur le 9/11
- Architectes et ingénieurs pour la vérité sur le 9/11
- Pompiers pour la vérité sur le 9/11
- Pilotes pour la vérité sur le 9/11

en multipliant les protections, peut être la seule solution pour pouvoir exercer ses fonctions et tenir ses engagements.

Source : Agoravox

16/06/2009

Attentats du 9/11 aux USA du nouveau à la télévision US

L'architecte Richard Gage expose les preuves de démolition contrôlée du WTC en live à la télé américaine !


11 Sep.2001: les preuves d'explosifs en live à la TV U.S.
envoyé par ReOpen911. - Regardez les dernières vidéos d'actu.



Logo Association ReOpen911Invité le 28 mai 2009 sur le plateau de la chaîne de télévision américaine KMPH Fox 26 du groupe FOX TV, l’architecte et spécialiste des structures en acier Richard Gage y expose en direct les preuves de démolition contrôlée des tours du World Trade Center.  Saisissant !

Regardez également l'interview édifiante du scientifique Niels Harrit par la chaîne danoise TV2 après la publication le 6 avril 2009 d'une étude internationale démontrant la présence d’explosifs dans les décombres du WTC !

La version officielle de l'effondrement du WTC est désormais bel et bien invalidée par la science !

A propos de Richard Gage

Richard Gage, figure centrale du mouvement pour la vérité sur le 11-Septembre, est le fondateur de l'association "Architectes et Ingénieurs pour la Vérité sur le 11 Septembre" qui rassemble à ce jour 700 ingénieurs et architectes.

Nous pouvons constater un certain frémissement médiatique depuis quelques mois sur cette question du 11 septembre 2001 … et ce même en France !

Chronologie des évènements médiatiques qui ont jalonné ces derniers mois :

Le 25 mars dernier, l’euro député et journaliste Giulietto Chiesa fut invité sur le plateau de la chaîne de télévision bordelaise TV7 pour présenter son film documentaire Zéro, Enquête sur le 11 Septembre. Plébiscité par les médias italiens et sélectionné pour le festival du cinéma de Rome en 2007, Zéro, Enquête sur le 11 Septembre est une rigoureuse enquête journalistique qui met en exergue les innombrables incohérences et inexactitudes de la version officielle des attentats du 11-Septembre.

Chiesa
Giuletto Chiesa invité sur la télévision bordelaise TV7

Deux semaines plus tard, le 6 avril 2009, le scientifique Niels Harrit fut l’invité du JT de TV2, l’une des deux chaînes danoises les plus respectées, suite à la récente publication dans la revue scientifique Open Chemical Physics Journal d’une étude internationale démontrant la présence d’explosifs de type nano-thermite dans les décombres du WTC. Ne passez pas à côté de cette interview édifiante sous-titrée par l’association Reopen911 ! La Télé Libre de John Paul Lepers relaya cette information explosive dans un article au sous-titre évocateur : “9/11: SUJET TABOU EN FRANCE!”. Une nouvelle brèche s’ouvrait alors dans le mur de l’omerta française sur la question du 11-Septembre.

Harrit
Niels Harrit, à gauche, au JT de TV2 (Danemark)

Ce fut ensuite France Inter qui courant mai consacra une série de 3 émissions sur les zones d’ombre des attentats du 11/9 (émission de Patrick Pesnot "les Rendez-vous avec X" des 9, 16 et 23 mai 2009). Pour un résumé de cette série d’émissions, lisez le très bon article de Taïké Eilée « France Inter égratigne la version officielle du 11-Septembre » publié sur Agoravox.

Le 28 mai outre-atlantique, alors que France Inter venait de clore sa série spéciale sur le 11-Septembre, l’architecte et spécialiste des structures en acier Richard Gage était l’invité de la chaîne de télé américaine KMPH, filiale du groupe … FOX TV ! Regardez cette interview saisissante durant laquelle Richard Gage expose les preuves de démolition contrôlée des tours du World Trade Center :

Dans la foulée, le 3 juin 2009, la chaîne publique américaine KBDI diffusa à 5 reprises le film documentaire 9/11 Press for Truth, une première nationale ! Aucun média de masse aux Etats-Unis n’avait jusqu’alors osé diffuser cette minutieuse enquête journalistique de 2006 qui révèle les mensonges de la thèse officielle des attentats du 11/9. Le vent serait-il en train de tourner ? Toujours est-il que les langues commencent à se délier aux Etats-Unis … et ce même parmi les membres de la commission d’enquête qui tour à tour prennent leurs distances avec le rapport officiel qu’ils ont pourtant co-produit. Effet Obama ?

Le dernier exemple en date est celui de John Farmer, l’avocat de la Commission sur le 9/11. Il a affirmé en avril dernier, en prélude à la sortie de son livre, qu’« à un certain niveau du gouvernement, (…) il y a eu un accord pour ne pas dire la vérité sur ce qui est arrivé » (voir à ce sujet l’article de la Télélibre susmentionné).

Farmer
John Farmer

Un mois plus tôt, en mars 2009, ce fut le sénateur et membre de la commission d’enquête Bob Kerrey qui, dans un article paru dans le très respectable Newsweek, affirma qu’il y a désormais de « bonnes raisons de suspecter que nous nous sommes trompés sur certains aspects du complot du 11/9 et sur al Qaida ». Kerrey ajouta qu’il faudrait une « Commission permanente pour résoudre tous les mystères du 11/9 ».

Déjà à l’époque de l’enquête en 2003, un autre membre de la commission, le sénateur Max Cleland, avait démissionné qualifiant l’enquête de « scandale national » et accusant Bush de vouloir masquer les faits.

Cleveland
Max Cleland

Même Thomas Keane et Lee Hamilton, respectivement président et vice-président de la Commission d’enquête du 11/9, ont pris leurs distances par rapport au rapport officiel en révélant dans leur livre Without Precedent: The Inside Story of the 9/11 Commission paru en 2006 que l’enquête « était vouée à l’échec » et qu’on leur avait menti (voir l’interview de Lee Hamilton par CBC News).

Y a-t-il encore des membres de la Commission d’enquête du 11-Septembre pour défendre la thèse officielle qui prend l’eau de toute part ? N’est-il pas grand temps de lancer le débat public en France ? Tôt ou tard, il devra avoir lieu comme il a déjà eu lieu dans plusieurs autres pays (1) .

Par Christo pour ReOpenNews


(1) Voir notamment le débat contradictoire diffusé par la 1ère chaîne de télé russe ORT le 12 septembre 2008 devant 32 millions de téléspectateurs et récemment sous-titré et mise en ligne sur l’Internet par l’association Reopen911.

 


Logo Association ReOpen911




Association ReOpen911
http://www.reopen911.info
http://www.reopen911.info/News/