Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

12/03/2011

Tsunami: le Pacifique en alerte, la Polynésie française en pré-alerte

Par TF1 News, le 11 mars 2011 à 09h13, mis à jour le 11 mars 2011 à 10:26

Dossier : Le Japon après le séisme

Une alerte au tsunami a été émise vendredi pour pratiquement toutes les côtes du Pacifique, y compris celles de l'Australie et de l'Amérique du Sud.

  • Le correspondant de LCI à tokyo George Baumgartner a vécu le séisme survenu vendredi près de Tokyo. Les habitants, habitués aux séismes, n'ont pas cédé à la panique.

    Publié le 11/03/2011
  •  Séisme: "les japonais font preuve de calme" 

Des ordres d'évacuation ont été lancés dans plusieurs pays. C'est le cas aux  îles Mariannes et à Hawaï. Les habitants des zones côtières de l'île américaine situées près du niveau de la mer sont en train d'être évacués. "Nous avons environ quatre heures pour faire évacuer le littoral", ont déclaré des services d'Honolulu chargés des situations d'urgence. Des cars étaient réquisitionnés pour évacuer les habitants et les touristes des zones concernées et les autorités se préparaient à ouvrir des centres d'évacuation. Les premières vagues provoquées par le tsunami devraient atteindre les côtes de l'île vers la mi-journée heure française.

L'île de Guam, Taïwan, les  Philippines, les îles Marshall, Nauru, la Micronésie sont aussi en alerte. La Russie est concernée.

Une cellule de pré-alerte a été mise en place en Polynésie française. La Polynésie française n'est pas passée en phase d'alerte, mais les autorités de l'Etat tentent d'évaluer si les îles du Pacifique Sud peuvent être touchées, avec quelle puissance et à quelle heure, a-t-on indiqué. Un bandeau d'information passe déjà à la télévision, a constaté le correspondant de l'AFP.

Séisme: "les japonais font preuve de calme"

Résumé : Le correspondant de LCI à tokyo George Baumgartner a vécu le séisme survenu vendredi près de Tokyo. Les habitants, habitués aux séismes, n'ont pas cédé à la panique.
 
 

Une grande partie du monde est concernée. Une alerte au tsunami a été émise vendredi pour pratiquement toutes les côtes du Pacifique, y compris celles de l'Australie et de l'Amérique du Sud, à la suite du très fort séisme survenu vendredi au large du nord-est du Japon, a annoncé le centre américain de surveillance des tsunamis. De leur côté, les autorités indonésiennes ont lancé leur propre alerte pour l'est du pays, notamment la Papouasie et  les Moluques.

 

Très violent séisme au Japon, un tsunami de 10 mètres

 D'une magnitude de 8,9, le tremblement de terre est l'un des plus puissants du siècle. On dénombre au moins quatre morts, une dizaine de disparus, des toits effondrés, des zones inondées, des incendies, des blessés...

Le très fort séisme, de magnitude 8,9, qui s'est produit vendredi 11 mars faisant au moins 19 morts au large des côtes nord-est du Japon pourrait avoir causé "des dégâts considérables", a déclaré à la presse le porte-parole du gouvernement.

Voir la vidéo sur le site d'info.

Dix-neuf morts, une dizaine de disparus, des toits effondrés, des zones inondées, des incendies et des blessés ont déjà été signalés par les médias.


Le gouvernement fait de son mieux pour coordonner les secours et opérations de sauvetage, "en prenant comme hypothèse que ce tremblement de terre a fait des dégâts considérables", a affirmé aux journalistes Yukio Edano.

Les autorités ont décidé de dépêcher des avions et des navires aux abords de la préfecture de Miyagi (nord-est), la plus fortement touchée, selon les médias.
La secousse la plus forte, d'une magnitude de 8,9 selon l'Institut de géophysique américain (USGS), s'est produite à 24,4 km de profondeur à 14H46 (05H46 GMT) et à une centaine de kilomètres au large de la préfecture de Miyagi. Elle a été suivie de nombreuses fortes répliques.

Tsunami de 10 mètres

En photos
  •  [EN IMAGES] Le séisme au Japon

Un tsunami de 10 mètres a déferlé sur les côtes de Sendai (nord-est du Japon), après le très violent séisme survenu peu auparavant, ont affirmé les médias. La piste de l'aéroport de Sendai, située dans la préfecture de Miyagi, a été inondée, selon les médias.

D'autres points de la côte du Pacifique ont également été touchés par des vagues de plusieurs mètres de haut.

Un tsunami de 7 mètres a également été signalé plus tard le long de la préfecture de Fukushima, située au sud de celle de Miyagi.

Le parking du gigantesque complexe de loisirs Tokyo Disney Resort (Disneyland), dans la préfecture de Chiba, à quelques kilomètres de la capitale, est également sous les eaux.

L'Agence de météorologie japonaise maintenait en alerte rouge ou orange toutes les côtes est et nord de l'archipel, ainsi qu'une partie des flancs ouest.

Une alerte au tsunami a en outre été émise vendredi pour pratiquement toutes les côtes du Pacifique, y compris celles de l'Australie et de l'Amérique centrale et du Sud.
Aux îles Mariannes, situées dans le Pacifique, un ordre d'évacuation a été lancé dans certaines zones.

Magnitude de 8,9

La secousse la plus violente, d'une magnitude de 8,9 selon l'Institut de géophysique américain (USGS), s'est produite à 24,4 km de profondeur à 14h46 (5h46 GMT, soit 6h46 heure de Paris) et à une centaine de kilomètres au large de la préfecture de Miyagi.

Une violente réplique du séisme s'est produite à 15h20 (6h20 GMT, soit 7h20 heure de Paris) et a fait trembler les immeubles de Tokyo.

Des morts, des disparus

 Image de la télévision NHK montrant un usine d'huile en feu à Ishira la suite du séisme Japon tsunami

Image de la télévision NHK montrant une usine d'huile en feu à Ishira (près de Tokyo) après le séisme (AFP) 

 

Dans la capitale, située à 380 km de distance, les constructions ont été secouées pendant au moins deux minutes et la plupart des occupants se sont précipités dans les rues.

Le toit d'un bâtiment s'est effondré à Tokyo, il y a des blessés, selon les pompiers. Six incendies ont été signalés à Tokyo, a rapporté l'agence de presse Jiji.

Au moins quatre personnes sont mortes et une dizaine étaient portées disparues. Un homme de 77 ans a été tué par l'écroulement d'un mur de pierre dans la préfecture de Chiba (région de Tokyo), une personne est décédée dans la région de Miyagi (nord-est) après la chute d'un objet et un homme est mort après le passage d'un tsunami dans un port de la préfecture d'Iwate (nord-est), a énuméré l'agence Jiji.

Une vieille dame a par ailleurs perdu la vie, ensevelie sous un toit tombé dans la préfecture d'Ibaraki (région de Tokyo).

Huit personnes étaient par ailleurs portées disparues après un glissement de terrain dans la région de Fukushima (nord-est) et un collégien a été emporté par les vagues du tsunami dans la préfecture de Miyagi, selon les médias.

Plusieurs personnes ont en outre été blessées à Tokyo, après l'effondrement du toit d'un centre de conférence où 600 étudiants participaient à une cérémonie de remise de diplômes, ont annoncé les pompiers.

Au moins 20 personnes ont aussi été blessées à Osaki, dans la préfecture de Miyagi (nord-est), certaines touchées par des chutes d'objet et d'autres prises au piège sous des débris, a rapporté l'agence Kyodo citant les pompiers.

Les transports paralysés

Les transports aériens, ferroviaires et routiers ont été interrompus dans une bonne part du pays. Le trafic a été stoppé dans le grand aéroport de l'archipel, à Narita (région de Tokyo), où les services aéroportuaires vérifiaient l'état des pistes.

Les trains express Shinkansen ont été immédiatement arrêtés dans tout le nord-est de l'archipel, et les autoroutes de la région de Tokyo fermées quelques minutes après le tremblement de terre.11 03 11 Miyagi afp

Dans la préfecture de Miyagi (image de la télévision japonaise) AFP PHOTO / HO / NHK

 (Nouvelobs.com avec AFP)

  

Sur le même sujet

26/02/2011

La Terre s’est ouverte au Pérou!

Après de violentes activités sismiques qui séparent l'Afrique en deux, voilà que la Terre s'ouvre au Pérou, outre l'état d'urgence qui a été décrét é en Bolivie et au Pérou après les inondations qui y sévissent depuis plusieurs semaines.  

De violentes activités sismiques séparent l'Afrique en deux

http://www.lepouvoirmondial.com/archive/2011/02/09/de-violentes-activites-sismiques-separent-l-afrique-en-deux.html

Inondations: Etat d'urgence en Bolivie et au Pérou
http://www.lepouvoirmondial.com/archive/2011/02/26/inondations-etat-d-urgence-en-bolivie-et-au-perou.html

La Terre s’est ouverte au Pérou!

Apparition d’une fissure de 100 mètres de large sur plus de 3 Kms de long à Chucuito dans le sud-est du Pérou près du lac Titicaca ce mercredi, causant la destruction d’une maison et la disparition d’une fillette.

La tierra se abre y deja enorme grieta en Puno

http://www.peru.com/noticias/portada20110225/141018/Increible-La-tierra-se-abre-y-deja-enorme-grieta-en-Puno

La tierra se abre y deja enorme grieta en Puno

http://www.youtube.com/watch?feature=player_embedded&...

 

http://realinfos.wordpress.com/2011/02/26/la-terre-sest-o...

 

 

 

Inondations: Etat d'urgence en Bolivie et au Pérou

http://www.lepouvoirmondial.com/media/00/01/1915576420.jpgInondations au Pérou

Crédits: Vidéo youtube
Le 24-02-2011 à 20h42

 

L’état d’urgence a été déclaré en Bolivie et au Pérou en raison des pluies diluviennes provoquées par le phénomène "La Niña", qui s’abattent depuis plusieurs semaines sur ces deux pays. Les pluies ont laissé des milliers de sans-abri et provoqué des dommages matériels.

En Bolivie, 3 personnes ont trouvé la mort ces dernières heures, dont une cinquantaine depuis le début des pluies ces dernières semaines, plus de 7000 personnes sont sans abri.

Au Pérou, les pluies qui ont débuté au mois de janvier ont déjà fait plus de 4000 sans-abri.
De gros dégâts sont signalés sur les infrastructures.


Au moins 15 ponts ont été détruits et plus de 300 kilomètres de routes ont été endommagés.

http://www.meteo-world.com/news/index-3306.php

IMPRESIONANTE VIDEO DE LAS INUNDACIONES EN CUSCO
- Sociedad Bíblica Peruana

http://www.youtube.com/watch?v=a6RULR4qfoo&feature=pl...

 

 

2011-2012: la fin d’un rêve


Article très intéressant extrait du blog : Les moutons enragés

Je vais tenter d’éviter l’article sans fin pour ne pas rivaliser avec le scénario complet des « feux de l’amour » (plus de 9500 épisodes à ce jour, 39ème année d’existence), je vais résumer au mieux la réalité des choses, que tous puissent ouvrir un peu les yeux, ne serait-ce qu’un petit peu…

Toute notre vie dans cette société dite évoluée, on nous a enseigné que nous étions au coeur d’une manne, nous permettant d’accéder à toujours plus de richesses, de technologies, de confort de vie, jamais le discours n’a failli, nous étions censés vivre dans une société idéale et croire en celle-ci. Actuellement la télévision suit toujours cette ligne guide, nous gargarisant de divertissements gnan-gnan et peu enclin à nous faire évoluer, les JT traditionnels nous parlant des vacances dans la France magnifique, le politiquement correct nous envoyant une image faussée et dépassée, mais marre de voir ce rideau de fumée alors que derrière celui-ci se cache le pire des spectacle! Nous vivons la fin d’une ère, d’une société telle que nous ‘avons connue et pour ne pas nous effrayer, peu d’informations filtrent officiellement, un petit bilan s’impose, regardons le monde tel qu’il est!

Je ne vous propose pas une vision complète de la situation, il y en aurait trop à dire, juste le principal, ce qu’il faut pour vous montrer que l’image qui nous est donnée de cette société est erronée, dépassée, et que de gré ou de force, nous allons devoir passer à autre chose.

 Le pétrole:

Le sujet est complètement d’actualité, mais le pétrole risque de finir un jour, et celui-ci est bien plus proche que ce que nous disent les discours rassurants des spécialistes et des politiciens. Le pétrole sera bientôt un souvenir des années « voitures et joyeuse pollution ».  Si la situation n’était pas aussi catastrophique:

  • Pourquoi souhaitent-ils autant les biocarburants qui sont responsables de famines et de déforestations à travers la planète? Par écologie? Mais l’écologie n’est pas une valeur capitaliste, elle ne rapporte rien!
  • Pourquoi tenter des forages de très grande profondeur comme « Deep water » qui a eu pour conséquence la pire marée noire qui ait jamais eu lieu? Sans parler de ce qui en a découlé, empoisonnement des populations (également ici) et de l’environnement au dispersant Corexit, le-dit dispersant étant suspecté d’être à l’origine de l’hécatombe d’animaux à travers la planète en suivant le Gulf Stream. Et pourquoi relancer les autorisations de forage malgré les risques?
  • Pourquoi accepter des forages en Arctique malgré les risques de dévastation de cette région encore vierge? Les matériaux utilisés n’étant de toute manière pas assez sécurisés et les personnels pas prêts en cas de catastrophe (voir ce sujet) ?
  • Pourquoi redouter un baril à 200$ si le pétrole ne devait pas manquer un jour? Quand tout va bien, cela n’augmente pas…
  • Pourquoi insister autant sur le gaz de schiste et ces « nouveaux forages » abominables? Et en enterrant les scandales autour, faire fi des populations qui elles aussi sont victimes de la cupidité des autres.

http://s1.e-monsite.com/2009/02/07/12/47451019petrole-1188472077-1208918359-jpg.jpg

L’argent

Coluche nous disait que « les gens ont deux problème dans ce monde, le cul et le fric, sachant que tout le monde à un cul, on peut s’occuper du fric! » Là aussi, on risque d’avoir des surprises…L’économie est finie, terminée, trop d’argent tue l’argent, la spéculation et la folie de certains ont mené le monde au chaos, l’explosion n’a pas encore eu lieue mais elle ne saurait tarder. Aux USA des états et des villes n’ont plus d’argent, Détroit en est un bel exemple, et si l’implosion survient aux USA, alors le reste suivra, nous avons d’ailleurs des preuves de l’imminence….

Si vraiment cela allait bien:

Pierre Jovanovic a raison, il l’a prouvé à de multiples reprises, l’argent est mouru!

Le mas de Cocagne débité en petits morceaux…

Molière nous l’avait dit: « Il faut manger pour vivre et non pas vivre pour manger », l’opulence n’est plus, les émeutes de la faim vont se généraliser, les prix des matières premières montent de plus en plus poussé par les désastres récents sur la planète mais également la spéculation des banquiers. Enfin, parler de nourriture avec ce qui nous est imposé…OGM, acides gras trans, additifs de toutes sortes, huile de palme, le cancer n’est pas loin…Mais rassurez-vous braves gens, vous aurez toujours à manger dans votre assiette, enfin…..L’espoir fait vivre! Il suffit de regarder:

Et je ne parle ici que des plus gros producteurs mais le phénomène est général, quand au prix des matières premières, n’en parlons pas, cela sera suffisamment éloquent sur votre note de caisse d’ici peu, cela a déjà commencé…

Le paradis terrestre

Certains pensaient vivre dans un paradis terrestre, pour d’autres cette vie est un cauchemar, ceux qui récoltent nos déchets technologies en premier plan et qui en ont marre d’être « la poubelle de la planète », je les comprends, mais le paradis est voué à se transformer en zone à risque, il suffit juste de regarder les deux premiers mois de l’année 2011 pour s’en rendre compte:

Pour rappel: les catastrophes naturelles ont été particulièrement dévastatrices en 2010, avec 295.000 morts et 130 milliards de dollars de dégâts, bien davantage que la moyenne des 30 dernières années.

http://www.agirpourlaplanete.com/images/articles/actu-ecolo/200704111785_zoom.jpg

Il m’a suffit de prendre toutes mes revues de presse de l’année 2011 pour arriver à cette liste qui n’est surement pas exhaustive, c’est loin d’être encourageant, et j’ai passé sur les inquiétudes en ce qui concerne Yellowtstone.

A tout cela, il faut ajouter la dégénérescence de la situation au Maghreb qui risque de se répandre dans d’autres pays, le soleil qui fait des siennes, l’hécatombe d’animaux qui ne cesse toujours pas à travers la planète, la paupérisation des populations, la pollution toujours croissante, une nouvelle guerre qui se prépare et qui risque d’être colossale, et tant d’autres choses encore…

Nous sommes à un tournant décisif de notre histoire, tout va changer d’ici peu car cela doit changer, que nous soyons prêts ou non, pas de fin de l’humanité ni de fin des temps comme certains le prétendent, juste la fin d’un cycle, une remise à zéro des compteurs, reste à savoir si vous allez faire partie des acteurs ou des spectateurs, et si vous comptez vous battre pour assister à la suite.

Je ne peux que rappeler cette règle de Gibbs (Jethro de son prénom): « Ne croyez jamais ce qu’on vous dit, vérifiez tout », même ce qu’on vous dit ici, vérifiez-le, allez toujours plus loin, ne vous contentez pas de ce qui vous est dit sans preuves, et même si je ne suis pas croyant, je me permet ce dernier mot: « Que Dieu vous garde ».

http://lesmoutonsenrages.wordpress.com/2011/02/25/2011-20...