Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

24/11/2015

Etat-major russe : des mesures pour renforcer la défense antiaérienne seront prises

Etat-major russe : des mesures pour renforcer la défense antiaérienne seront prises

24 nov. 2015, 19:52

Le croiseur lance-missile russe «Moskva»

Le croiseur lance-missile russe «Moskva»

Tout objectif constituant une menace potentielle pour la Russie sera détruit, a mis en garde le général-lieutenant Sergueï Roudski de l’état-major de l’armée russe, lors d’une intervention qui a eu lieu après que la Turquie ait abattu le SU-24 russe.

Trois mesures annoncées par l’état-major russe :


1. Chaque frappe de l’opération sera effectuée sous la protection des chasseurs.
2. La défense antiaérienne sera renforcée par le déploiement du croiseur lance-missile russe «Moskva» près de la côte de Lattaquié dans le but de détruire tout objectif qui pourrait constituer une menace potentielle.
3. Les contacts militaires avec la Turquie seront suspendus

Suite à l’attaque contre le bombardier russe SU-24, le général-lieutenant Sergueï Roudski de l’état-major de l’armée russe est intervenu devant les médias. Il a condamné l’attaque du chasseur turc contre le bombardier russe, la qualifiant de «violation sévère du droit international». Il a souligné que le SU-24 avait été abattu sur le territoire syrien. Le site du crash se trouvant à quatre kilomètres de la frontière turque.

D’après lui, l’appareil russe n’a pas violé l’espace aérien. De plus, d’après les informations fournies par le radar de l’aérodrome de Khmeimim, c’est le chasseur des forces aériennes turques qui a violé l’espace aérien syrien en attaquant le bombardier russe, a fait savoir le haut-gradé russe. Ce chasseur n’a fait aucun effort pour contacter les pilotes russes avant d’attaquer l’avion.

 

Pour l’instant, la Russie entend prendre de nouvelles mesures pour renforcer la sécurité de sa base aérienne en Syrie, et en particulier, à renforcer la défense antiaérienne. Le croiseur lance-missile russe «Moskva», équipé du système de défense antiaérienne Fort, sera déployé dans la province de Lattaquié.

«Nous prévenons que tout objectif constituant une menace potentielle pour la Russie sera détruit», a déclaré Sergueï Roudski lors d’un point de presse.

 

«Nous prévenons que tout objectif constituant une menace potentielle pour la Russie sera détruit», a déclaré Sergueï Roudski lors d’un point de presse. De plus, tous les contacts militaires avec la Turquie seront suspendus et désormais, toutes les sorties aériennes seront effectuées sous la protection de chasseurs, a ajouté l’intéressé.

En savoir plus : Poutine : le crash de l’avion russe est un coup dans le dos

 

 

En hommage aux pilotes russes tués aujourd'hui, à Poutine et au Peuple russe, pour une grande cause mondiale !

Nous voulions rendre un hommage vibrant aux pilotes russes qui ont été tués aujourd'hui après avoir été lâchement abattus par la Turquie qui s'est affichée comme étant la complice de DAESH !

Nous présentons nos condoléances aux familles de pilotes, à Poutine et au peuple russe qui sont dans la peine.

Nous rendons un grand hommage non seulement aux pilotes tués, mais aussi à Poutine et au Peuple russe pour se battre contre un fléau mondial, celui du terrorisme international institutionnalisé et créé de toutes pièces par les élites criminelles dans le but de créer leur Nouvel Ordre Mondial au prix d'énormes sacrifices des peuples !

Comme pour la seconde mondiale, la Russie nous ayant libérés du nazisme, aujourd'hui, il lui appartient de faire à nouveau le ménage dans les rangs des groupes de mercenaires-terroristes, formés par les USA/Israël, CIA/MOSSAD, soutenus par les pays traîtres européens ! 

La RUSSIE ne sera pas SEULE pour effectuer cette mission humanitaire et elle pourra compter sur notre ENTIER SOUTIEN !

VIVE LE PEUPLE RUSSE !

Le Drapeau Russe

Russie, monde, drapeau, grungy, écran large, downloadfiles Wallpaper

Hymne National Russe 


 

Les attentats de Paris vus de manière objective

Maintenant que nous savons qui recrute, forme et finance des mercenaires, et au profit de qui !

Allons-nous continuer à accabler l'Islam pour faire plaisir aux Banskters internationaux qui s'enrichissent sur le dos de l'Humanité, par le biais des guerres génocidaires au profit de leur idéologie satanique et barbare de nous instaurer à tout prix leur Nouvel Ordre Mondial qui passe par Damas et qui persistent à vouloir faire monter le racisme, à créer les divisions entre nous pour alimenter les guerres civiles en Europe et ailleurs, en instrumentalisant les religions ! 

Ce n'est pas une question de religions ici, mais bien d'intérêts financiers, idéologiques, criminels et géopolitiques !

Les mensonges et les manipulations mentales, ça suffit !

 

Les attentats de Paris vus de manière objective

Poutine: du pétrole livré par l'EI détecté en Turquie

Et voilà le trafic de pétrole entretenu par la Turquie qui permet à ses mercenaires de s'enrichir et de prospérer, dévoilé clairement par Poutine !

Ensuite l'Allemagne et la France voulaient faire entrer la Turquie dans l'UE et les dédommager pour limiter l'immigration en Europe alors que la Turquie participe au carnage des syriens innocents les mettant ainsi dans la condition de devoir s'exiler !

 

Poutine: du pétrole livré par l'EI détecté en Turquie

barils de pétrole

La Russie a remarqué depuis longtemps l'afflux sur le territoire turc d'importantes quantités de pétrole provenant des gisements contrôlés par le groupe terroriste Etat islamique (EI), a déclaré mardi le président russe Vladimir Poutine.

"Nous avons remarqué depuis longtemps que sur le territoire de la Turquie afflue une grande quantité de pétrole et de produits pétroliers venant des territoires occupés. Ce qui procure d'importants revenus aux formations armées", a déclaré M.Poutine.

Un avion russe Su-24 a été abattu mardi en Syrie, selon le ministère russe de la Défense. Les deux pilotes ont réussi à s'éjecter, leur sort demeure inconnu jusqu'à présent.

Selon les sources militaires turques, l'avion russe aurait violé l'espace aérien du pays près de sa frontière avec la Syrie. Néanmoins, le ministère russe de la Défense souligne que pendant toute la durée du vol, l'avion se trouvait exclusivement au-dessus du territoire de la Syrie, comme l'attestent les données objectives des systèmes de contrôle.

Selon le président russe, l'avion russe se trouvait à un kilomètre de la frontière turque, au-dessus de la Syrie, quand il a été abattu, et il s'est écrasé à 4 km de la frontière turque, sur le sol syrien.

 

URGENT : Un bombardier russe abattu en Syrie par la Turquie près de la frontière turque (VIDEO)

Quand la Turquie se dévoile clairement hostile aux frappes russes en Syrie !

Son commerce illégal du pétrole tombe à l'eau !

Attendons les réactions de Poutine et de Bachar AL-Assad !

Suivre le direct : ICI

EN CONTINU : Un bombardier russe abattu en Syrie, près de la frontière turque (VIDEO)

La Turquie a abattu un avion de combat russe SU-24 à la frontière turco-syrienne, qui selon elle, a violé l’espace aérien turc. La Russie dément et affirme que son bombardier a été abattu sur le territoire syrien.

  • 11h32 CET
Le porte-parole du président russe, Dmitri Peskov, a fait une déclaration à propos du bombardier russe abattu par l’armée turque: «L’incident qui concerne le SU-24 russe en Syrie est très sérieux». Reste qu’il a ajouté qu’il est trop tôt pour évaluer la situation avant l’établissement des faits. Dmitri Peskov a également confirmé que «le SU-24 russe qui s’est écrasé se trouvait dans l’espace aérien syrien».

 

Un des pilotes russes a été capturé par l'Armée syrienne libre, annonce l’agence de presse russe Sputnik. Cependant, les informations sur le destin des pilotes sont contradictoires puisque d’autres sources affirment qu’ils se trouvent aux mains des rebelles turkmènes.

 

  • Les forces armées turques ont précisé que l’avion de combat russe avait été mis en garde dix fois en cinq minutes avant d’être abattu.

  • La chaîne de télévision CNN Turk a de son côté signalé que les forces turques avaient pu capturer l’un des pilotes du SU-24.

     

 

    • Le Premier ministre turc, Ahmet Davutoglu, aurait pris lui-même la décision d'abattre l'avion de combat russe, selon Sabah.

    «Aujourd’hui, un avion russe Su-24 s’est écrasé en territoire syrien, probablement à cause d’un tir depuis le sol», a déclaré le ministère de la Défense russe.

    Сontrairement aux déclarations de la Turquie, la Défense russe a affirmé avoir des preuves recueillies par des «moyens de contrôle impartiaux» démontrant que son avion n’avait pas violé l’espace aérien turc.

 
  • Pour leur part, les autorités militaires turques ne nient pas avoir abattu l’avion avec un F-16 mais affirment que l’avion aurait pu violer leur espace aérien.

    L’incident s’est produit ce matin. La première information est apparue à 10 heures  (heure locale). L’avion s'est écrasé sur un village habité principalement par des Turkmènes syriens qui est depuis longtemps un point chaud de combats entre l'opposition et  l’armée syrienne.

     

    La chaîne Habertürk TV a montré des images de l’avion de combat en flammes. Le journaliste a même évoqué «une boule de feu».

Türk jetlerinin düşürdüğü belirtilen uçağın pilotları paraşütle böyle atladı https://t.co/cb6fKmZZU4

 

Les journalistes précisent que les pilotes ont réussi à quitter l'appareil avant l’incendie.

 
 Opération de sauvetage en cours 

La Turquie a envoyé deux hélicoptères pour secourir les pilotes.

 

Les deux pilotes ont été recueillis par les forces turkmènes qui combattent du côté syrien.