Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

10/09/2011

Un séisme de 6,7 frappe l'île de Vancouver, dans l'ouest du Canada

Des tremblements de terre sûrement en lien avec les explosions solaires en cours !


Le 9 septembre 2011 - 22h04

Un séisme de 6,7 frappe l'île de Vancouver, dans l'ouest du Canada

Un fort séisme de magnitude du moment de 6,7 a frappé vendredi l'île de Vancouver, dans l'ouest du Canada, a annoncé l'institut de géophysique américain USGS, sans qu'une alerte au tsunami n'ait été émise. Le séisme s'est produit à 19H41 GMT à seulement 2 km de profondeur. Son épicentre se trouvait à 135 km au sud-sud-est de la ville de Port Hardy et à 282 km à l'ouest de la ville de Vancouver, a ajouté l'USGS. Le centre d'alerte sur les tsunamis dans le Pacifique n'a pas émis d'alerte, expliquant qu'il n'existe "aucune menace" qu'un raz-de-marée "dévastateur" se produise.

http://lci.tf1.fr/filnews/monde/un-seisme-de-6-7-frappe-l...

 

Séisme entre les Pays-Bas et l'Allemagne

Les secousses ressenties en Belgique.

Un séisme de magnitude 4,6 sur l'échelle de Richter s'est produit jeudi soir vers 21h00 à la frontière entre les Pays-Bas et l'Allemagne, à 20km au sud de Nijmegen.

Ce séisme a été "ressenti très largement dans les deux pays et également en Belgique, même jusqu'à Bruxelles ou Namur", a annoncé l'Observatoire royal de Belgique dans un communiqué.

"Toute personne l'ayant ressenti (...) est invitée à remplir un questionnaire" sur le site www.seismologie.be, souligne encore l'observatoire. (belga)

08/09/11 22h18

http://www.7sur7.be/7s7/fr/1505/Monde/article/detail/1316...

Petite banniere 400x50

 

01:51 Publié dans Eruptions solaires | Lien permanent | |  Imprimer |  Facebook | | | | Pin it!

Eruptions solaires : Tempêtes magnétiques en cours !

Décidemment, le soleil n'arrête pas de faire des siennes ces derniers jours depuis le 6 septembre dernier.  Ce qui occasionne de nombreuses informations qui tombent ces derniers jours avec des conséquences sur la Terre.

Après les Fortes explosions solaires du 6 septembre 2011 et les conséquences sur les radios de basse fréquence, dont nous en attendions les conséquences sur Terre entre le 8 et 10 septembre 2011,  une nouvelle Eruption solaire de classe X2,1 s'est produite le 7 septembre face à la Terre,  et comme les éruptions solaires se sont succédées, la NASA a lancé quand même un communiqué, Eruptions solaires...communiqué de la NASA .

Mais la tache solaire 1289 continue à faire des siennes,
Activité solaire: nouvelle menace, la tache 1289 ! et pendant que nous attendions les retombées de ces énormes explosions solaires sur la terre, voici que maintenant l'on nous annonce une tempète magnétique qui devrait toucher la Terre ce week-end : Orages magnétiques en cours!

Comme vous le savez désormais et tel que la NASA et plusieurs scientifiques l'ont déjà annoncé à plusieurs reprises, les explosions solaires risquent de perturber les satellites et les systèmes électriques et des télécommunications, et une Panne d'électricité géante a eu en Californie et au Mexique, le 9 septembre !!!

Soyez attentifs aux tremblements de terre qui ont eu lieu depuis le 6 septembre et qui risquent de se produire au moins jusqu'au 11 septembre 2011.

Et voici la dernière tempête solaire qui a été annoncée par Spaceweater dont nous devrions ressentir les effets ce week-end. 

Eruptions solaires : Tempêtes magnétiques en cours !

Tempête géomagnétique: Une forte tempête géomagnétique (Kp = 7) est en cours après l'impact d'une CME vers 1130 TU le 9 Septembre. Cela pourrait être la première de plusieurs d'une série d'éjections qui risquent d'atteindre la Terre au cours du week-end. Surveillez la météo dans les hautes latitudes pour être attentifs aux aurores , après la nuit tombée. alertes Aurora: le texte , la voix .

Mise à jour: les courants électriques arrivés sur  terre causés par la tempête ont été détectés en Norvège .

ACTIF SUNSPOT: Le Sunspot 1283 est la production d'éjections  si intenses qu'elles sont visibles à travers des télescopes solaires à 93 millions de miles. L'astronome amateur Andy Devey a photographié celle-ci, qui est une éruption de M6 classe sur Barnsley au Royaume-Uni  le 8 septembre:

La verrière magnétique des taches solaires 1283 a une instabilité "bêta-gamma-delta" configuration tthat ports d'énergie pour des éruptions plus puissantes. Les prévisionnistesde la  NOAA ont estimé une probabilité de 75% des M-fusées et de 25% de chance de X-fusées pendant les 24 prochaines heures. alertes éruption solaire:le texte , la voix .

Plus d'images: de Bob Yoesle des Goldendale, Washington; de Sergio Castillo d'Inglewood, en Californie; de Monty Leventhal OAM de Sydney, en Australie; de James Kevin Ty de Manille, Philippines; à partir Alcaria Rego d'Almada, au Portugal

CME DIRIGEE VERS MERCURE : Le 8 septembre 2300 autour d'UT, le SOHO et STEREO vaisseau détecté une importante CME émergeant de la face cachée du soleil. La Terre n'est pas dans la ligne de feu, mais la planète Mercure l'est. Les analystes de l' Espace Goddard Lab météo estiment que le nuage va atteindre intimement la planète le 9 Septembre à 12h00 TU (plus moins 7 heures). Cliquez pour voir le film de leur modèle CME:

 

La Sonde MESSENGER de la NASA est en orbite autour de Mercure, de sorte qu'elle sera au premier plan de l'impact. Les chercheurs sont désireux d'apprendre comment la magnétosphère de Mercure répond à la CME. à la prévision Goddard, les contrôleurs MESSENGER de nous faire connaître les CME à venir, pour que nous puissions nous préparer à observer l'impact.

La prévision météorologique interplanétaire de espace est une chose nouvelle. C'est devenu possible en 2010-2011 lorsque la NASA et la sonde de l'ESA ont entouré le soleil. En travaillant ensemble, SOHO, le Solar Dynamics Observatory, STEREO-A et STEREO-B ont maintenant l'étoile entière sous surveillance. Les CME peuvent être suivies, peu importe où elles vont, ce qui signifie que la météo spatiale n'est plus seulement que pour la Terre.

http://spaceweather.com/


Vendredi 9 septembre 2011

3-day Boulder K-index graph

Image

KP-index Échelle de météo spatiale de la NOAA
Orage magnétique niveau
KP = 5
G1
KP = 6
G2
KP = 7
G3
KP = 8
G4
KP = 9
G5

Un orage magnétique d'indice KP=5  est en cours, suffisant pour déclencher la vigilance de la NOAA.

L'éjection de masse coronale responsable a percuté notre magnétosphère à 11h00 UTC le 9 septembre.

Première d'une série qui s'échelonnera durant le week-end et qui risque d'être plus forte en lien avec les éruptions de classe X précédentes.

 

Explications: kp= 5 / G1

les systèmes d'énergie: des fluctuations peuvent survenir avec des baisses de puissance

Exploitation des satellites : impact mineur sur les opérations de satellite possible.

Autres: les animaux migrateurs sont affectés et perturbés

 

L'indice Kp est une donnée importante pour déterminer la puissance des aurores boréales dans certains lieux géographiques. La haute latitude représente des index Kp de 1a3.

 

Il s'agit de l'activité géomagnétique enregistrée et qui est d'un index simple de 0 a 9

Par contre, dans les lieux de basse latitude comme Québec, l'index Kp devra être enregistré à 5 et 6.

 

L'indice Kp est receuilli à partir des données en temps réel enregistré par les magnétomètres où sont répartis, entre autres, les Amériques du nord.

 

Si de forts arrivages de particules solaires avec des vents solaires très violents se manifestent, les indices Kp enregistrés faciliteront les index 4 et 5.

 

Une activité géomagnétique intense annonce comme nous l'avons vu dans des articles précédents, une activité sismique probablement forte! A surveiller dans les jours suivants...

Alors que les flux successifs des éruptions solaires nous donnent des tempêtes magnétiques plus puissantes, la tâche solaire 1289, sera bientôt face à la Terre avec la possibilité d'une forte éruption...

 

David Jarry  pour "2012 un nouveau paradigme"

http://dav2012.over-blog.com/article-orages-magnetiques-e...

 

 

 

09/09/2011

Fortes explosions solaires du 6 septembre 2011 et conséquences sur les radios de basse fréquence

Des orages géomagnétiques et les aurores sont attendus entre le 8  et le 10 septembre. 

 

Sursauts solaires sur les radios : la forte hausse de cette semaine de  l'activité solaire a transformé le soleil en un émetteur radio. Des éclats statiques d'ondes courtes sont en provenance de la canopée magnétique des taches solaires instables 1283. Hier au Nouveau-Mexique, un radio amateur astronome Thomas Ashcraft a enregistré quelques échantillons à 21 MHz: écoutez . Auditeurs de la radio restez vigilants pour ce genre d'activité solaire que des taches solaires 1283 continuent à bouillonner.

FORTE ACTIVITÉ SOLAIRE: Sunspot 1283 crépite aux éruptions solaires. Hier, le 6 septembre, la région active produite une éruption de classe M5.3  0150 UT suivie par une classe X2.1 évènement à 2220 UT. NASA Solar Dynamics Observatory a enregistré ce flash UV extrêmes de la X-flare:

 
 

Flash solaire du 6/09/2011 - x2flash

 

Les fusées éclairantes produisent des ondes d'ionisation dans la haute atmosphère terrestre, ont brièvement altéré la propagation des signaux radio de basse fréquence autour de notre planète. Par ailleurs, les deux éruptions ont lancé des nuages ​​de plasma (CME) dans notre direction. Impacts CME, des orages géomagnétiques et les aurores sont attendus entre le 8 et le 10 septembre. Restez branchés pour les mises à jour. alertes éruption solaire: le texte , la voix .

X-fusées du cycle solaire 24: Il y a eu seulement un petit nombre de X-fusées depuis le début du cycle solaire 24 nouveaux. Voici une liste complète à ce jour: 15 février, 2011 (X2) 9 Mars 2011 (X1), le 9 août, 2011 (X7), 6 septembre 2011 (X2).Avant ces quatre, le précédent X-fusée a eu lieu le Dec.14, 2006, (X1) au cours du cycle solaire 23 anciennes.

http://spaceweather.com/

 
Une nouvelle pompe à fric et un message aux élites pour les obliger à accepter le Nouvel Ordre Mondial sous prétexte du réchauffement climatique dû à l'homme et au CO2.
C'est ça, il n'a qu'à demandé aussi au Soleil de réduire  ses explosions et ses radiations qui vont augmenter selon la NASA durant les années 2011/201/2013.
 
Il serait temps qu'ils arrêtent de se payer la tête de l'humanité.

Sûrement que leurs guerres génocidaires au cours desquelles ils n'ont de cesse que de balancer des tonnes de bombes sur des civiles innocents, l'usage des armes chimiques et exotiques, le réseau Haarp et les armes climatiques, les chemtrails, les forages pour chercher le gaz de schistes, les voyages en avion et spatiaux et les pollutions nucléaires, ne participent pas au réchauffement.
 
Ce sont juste les humains en respirant et qui rejettent du CO2 qui participent y compris à exciter et à réchauffer le Soleil.
 

Explosion solaire du 6 septembre 2011

 

17/08/2011

Eruptions solaires : Conférence de presse de la NASA, ce jeudi, concernant de nouvelles informations sur l'ac tivité solaire

Les gouvernements mondiaux ont intérêt à prendre des dispositions rapidement pour les centrales nucléaires dont les réacteurs risquent de souffir de surchauffe en cas de panne d'électricité généralisée.

A savoir qu'en cas de panne d'électricité, au bout de 2 heures, les centrales hydrauliques risquent de s'arrêter et nous n'aurons plus d'eau au robinet.

Faire des provisions c'est parfait, mais sans eau vous ferez comment ?

Soyez prévoyants !

 

Mercredi 17 août 2011

null
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 L'augmentation de l'activité solaire et la menace que posent les éjections de masse coronale (CME) sur la terre ont incité la NASA à convoquer une réunion d'information pour la presse jeudi après-midi.
 
Les responsables de l'Agence spatiale ont dit que de nouvelles informations venant de l'observatoire STEREO, des sondes d'engins spaciaux, seront révélées.  De nouveaux détails sur la structure des tempêtes solaires et l'impact qu'elles ont sur la terre seront donnés.
 
La séance sera diffusée en direct sur la Télévision de la NASA et sur le site web de l'Agence à 2:00 PM EDT (7:00 GMT).
 
Une éruption solaire massive, la plus importante enregistrée dans les derniers 4 ans, a eu lieu mardi dernier et les craintes que d'autres explosions majeures ne se produisent sont grandes.  Les perturbations des satellites de positionnement global (GPS) et des signaux de communication pourraient toucher le monde entier et causer de graves conséquences.
 
Les éruptions solaires se produisent lorsque les puissants champs magnétiques dans et autour du soleil se connectent.  Ils sont habituellement associés à des régions actives, souvent considérées comme des taches solaires, où les champs magnétiques sont plus forts.  La plus puissante explosion solaire a eu lieu en 2003, durant le dernier maximum solaire.  Le cycle solaire actuel atteindra son maximum en 2013.
 
Une puissante explosion, de classe X, peut créer des tempêtes solaires dont les rayonnements peuvent atteindre la terre et nuire aux satellites et tout ce qu'ils relient dans nos systèmes de communication.  Des pannes d'électricité mondiales pourraient alors se produire.
 
En 1989, un orage magnétique a perturbé la distribution d'énergie électrique dans la majeure partie du Québec.
 
 
http://www.myweathertech.com/2011/08/17/solar-flare-activ...
 

01/08/2011

La NASA adresse une mise en garde contre une prochaine et immense « tempête solaire ». Faites des provisions d 'eau et de nourriture !

L’avertissement que la NASA vient d’émettre est très rare. Il y aura une immense tempête dans l’espace comme on en voit une seule fois dans une vie. Quelque part en 2013, le soleil va se réveiller d’un profond sommeil et provoquer des dégâts au moins équivalent à vingt fois ce qu’a produit l’ouragan Katrina d’un point de vue économique.

L’agence spatiale américaine averti que cette super tempête solaire va endommager dramatiquement les systèmes de services d’urgence, les équipements hospitaliers, les systèmes bancaires et les dispositifs de contrôle aérien, sans oublier les archives des ordinateurs domestiques. Si les gouvernements ne prennent pas des mesures dans les mois qui viendront, les scientifiques américains annoncent des dégâts irréversibles et la paralysie de l’ensemble de tous les systèmes fonctionnant à partir de l’informatique.

Aveu du Dr Richard Fisher à un journaliste qui l’a interviewé pour le Daily Telegraph : « Nous savons que cela va se produire avec certitude, mais nous ignorons quelles en seront toutes les conséquences ». Le Dr Richard Fisher est directeur de la division héliophysique à la NASA. Il a expliqué que cela s’était déjà produit à une époque où notre monde n’était absolument pas dépendant du télégraphe. A notre époque, c’est différent ! « Le problème aujourd’hui est que toute notre société moderne est totalement dépendante de l’électronique, des téléphones mobiles et des satellites… »

Source : Monday 01 August 2011:

http://www.telegraph.co.uk/science/space/7819201/Nasa-warns-solar-flares-from-huge-space-storm-will-cause-devastation.html
Version FR : http://liesidotorg.wordpress.com/2011/07/31/la-nasa-adresse-une-mise-en-garde-contre-une-prochaine-et-immense-%c2%ab-tempete-solaire-%c2%bb/#more-3157