Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

17/03/2011

Remerciement aux éveilleurs de conscience et aux transmetteurs de Lumière pour le travail commun sur le Japon ! Bonne nouvelle !

Bonne nouvelle ! Il neige sur le nord-est du Japon !
 
Nous voulions vous remercier d'avoir suivi notre demande d'intervention spirituelle, en faveur de nos frères et soeurs Japonais et d'avoir accepté de participer avec nous à un travail avec la Lumière qui a été efficace apparemment.
 
Déjà ce matin, nous avons eu des éveilleurs de conscience et travailleurs de la Lumière qui nous ont indiqué que par la visualisation créatrice, les couleurs étaient bien en place sur le  Japon.
 
Pour notre travail commun nous avions demandé, notamment :
 
De la glace, du froid sur les centrales et les réacteurs nucléaires pour les refroidir. 
 
Un rappel de notre demande :

MEDITATION
JAPON tous les jours à 13h30 ou à chaque fois que vous le souhaitez.
 
Faites une pose dans un coin tranquille ou, où que vous vous trouviez, par la pensée, visualisez :
 
1 - Une bulle de Lumière dorée bienfaisante qui enveloppe tout le Japon,
2 - Une bulle de lumière Rose sur tous les habitants,
3 - De la glace, du froid sur les centrales et les réacteurs nucléaires pour les refroidir, 
4 - Une bulle de protection de Lumière Bleue autour des centrales nucléaires et des pensées d'amour pour la Terre et tous nos frères et soeurs Japonais et de Lumière.
 
Et bingo ! Il a neigé sur le Japon aujourd'hui ! Des températures de - 5 ° sont attendues selon les prévisions météorologiques.

Il faut quoi pour arrêter le feu et la fusion ? De l'eau, de la glace et du froid.
Comme quoi, il suffit de demander pour que l'Univers nous serve !
 
Japon : la neige et le froid s'installent sur le nord-est
 
Bien sûr, ils font remarquer que la radioactivité va tomber au sol.
Ils se moquent de nous parce qu'elle existe déjà et qu'elle ne nous a pas attendus pour se déposer au sol.
Mais au moins avec la neige et le froid, si les réacteurs s'éteignent, la radioactivité ne sera pas dispersée par les vents et d'autres pays ne seront pas touchés, même si cela complique effectivement sur place, les secours aux milliers de personnes sans abris et sans ressources.
Il appartiendra aux autorités japonaises de faire le nécessaire pour protéger les populations. Ce qu'elles auraient dû faire avant les accidents nucléaires.
 
De deux maux, il faut choisir le moindre, et il vaut mieux que les réacteurs s'éteignent maintenant, car dans le cas contraire, ce sont tous les Japonais qui seraient contaminés et le reste du monde avec.
 
Merci à vous tous et si vous le voulez bien, nous continuons le travail de visualisation de la Lumière.
 
1 - Visualisons la glace et le froid, spécifiquement dirigés sur les réacteurs nucléaires,
2 - des bulles de lumière bleue autour des centrales nucléaires pour les isoler des populations,
3 - des Bulles de lumière Rose (d'amour) et Bleue (de protection intense) sur tous nos frères et soeurs Japonais.
4 - maintenons éternellement la bulle de lumière dorée bienfaisante sur le Japon.
 
 
Une carte du Japon pour la visualisation :
 
 
 
Merci à vous toutes et tous et faites passer ce message pour que nous soyons nombreux à agir en pensée et avec amour car l'Union fait la Force.
 
 

 

16/03/2011

Tsunami au Japon, fuite nucléaire, révolution arabe, qui tire les ficelles dans ce qui arrive ?

Quand les gens conscients et qui ont la connaissance des plans de la Kabbale, s'énervent de voir l'inertie de leurs semblables alors que nous avons tous la force et les pouvoirs en nous !

Ecoutez bien cette vidéo.

Ne serait-il pas le moment de passer à l'action spirituelle ?
La Terre est en train de nous dire et de nous demander de nous réveiller et d'agir pour la protéger, ELLE et tout ce qui vit sur cette planète !

Quand allons-nous agir TOUS ENSEMBLE ?

 

Tsunami au Japon, fuite nucléaire, révolution arabe
qui tire les ficelles dans ce qui arrive ?

http://www.youtube.com/watch?v=I22Un90oWh0&feature=pl...


Tsunami au Japon le 10 mars 2011, alerte nucléaire, révolution dans les pays arabes, inondation en Corse, massacre à Itamar, ouverture du dernier cycle dans la calendrier Maya le 8 mars 2011... Pour les rationalistes, ces événements n'ont aucun lien entre eux. Pour eux tout est plat comme leur propre platitude d'esprit. Pour l'initiée Dominique AUBIER, l'Univers est une entité vivante, la planète un corps organique qui nous parle et nous adresse ses messages. La Planète est en colère, contre nos paresses, nos conformismes, nos systèmes de pensée. Que faire pour s'adapter aux temps nouveaux ? Devant tant de malheurs, il est temps de se réveiller.

Dominique Aubier, kabbaliste, auteur de 40 ouvrages magistraux et de la série de films Ciné-Code lance un appel pour une révolution spirituelle, par delà les corruptions des démocraties et des systèmes politiques désuets.

Découvrons le savoir relatif au Motif d'Unité. Renouons avec les lois naturelles, les lois de la Vie !


 

 

 

 

15/03/2011

Prochain séisme aux USA: les Russes confirment

Et cela ne va pas s'arrêter là !

N'oubliez pas que nous sommes tous concernés parce que le monde entier sera touché par ces cataclysmes avec l'approche de notre planète, de Nibiru-Némésis et que des volcans et des centrales nucléaires il y en a partout dans le monde !
 
Quittez le bord de mer pendant qu'il en est encore temps !


Prochain séisme aux USA: les Russes confirment

Publié : le 14/03/2011 par Benji  

L’hypothèse avait été émise, les russes confirmeraient qu'un éventuel séisme est plus que probable dans les 14 jours à venir aux États-Unis avec les conséquences que cela implique: trop de dégâts les assurances ne peuvent suivre et font faillite, le dollar chute, l'économie s'effondre, l'effet domino est lancé. Affaire à suivre donc….  
Un nouveau rapport publié aujourd'hui par le Kremlin et préparé pour le Premier ministre Poutine par l'Institut de Physique de la Terre, à Moscou, a averti que les américains risquent de subir un méga-séisme aux proportions catastrophiques au cours de la prochaine quinzaine (14 jours), un accent particulier étant mis sur les États-Unis, Mexique, Amérique centrale et du Sud-américains de la côte ouest avec la région de New Madrid.

Ce rapport met en garde en outre sur les tremblements de terre catastrophiques en Asie et dans le sous-continent qui sont également « plus susceptibles de se produire » avec une magnitude 7,3 comme au Japon aujourd'hui qui est «l'un d'au moins des 4 de cette intensité »  à se produire au cours de cette même période.

Ils sont préoccupés par un méga-séisme qui pourrait se produire. Ce rapport indique, que ce sont les plus subtils signaux électromagnétiques qui sont détectés dans la haute atmosphère terrestre au-dessus de nombreuses régions du monde, avec la plus intense étant sur les régions côtières de l'Ouest des États-Unis et le Midwest.

Il est important de noter que ce sont les scientifiques russes et britanniques qui sont à l'avant-garde des prédictions des tremblements de terre à partir de ces signaux subtils électromagnétiques et qui fait des efforts pour mettre des satellites dans l'espace afin de détecter plusieurs d'entre eux.

Le plus inquiétant dans ce rapport est que les scientifiques russes confirment l'analyse indépendante de la Nouvelle-Zélande du mathématicien et météorologue Ken Ring, qui avait prédit le tremblement de terre mortel à Christchurch cette semaine, et qui a publié une autre mise en garde d'un séisme qui frappera le ou vers le 20 Mars.

Source et suite de l'article sur: crisisboom.com traduit via google translate 

En direct au Japon: "Presque tout est hors de contrôle"

C'est LA phrase qui résume tout, ils ne savent plus comment faire, la situation est désespérée et la catastrophe au Japon est totale, même si cela n'est pas terminé.

 
Par LEXPRESS.fr avec AFP, publié le 15/03/2011 à 08:00, mis à jour à 20:00
En direct au Japon: "Presque tout est hors de contrôle"

Les habitants proches de la centrale nucléaire de Fukushima ont été évacués dans un gymnase de Kawamata.  

REUTERS/Yuriko Nakao

La crise s'est aggravée mardi au Japon après une nouvelle explosion et un incendie à la centrale de Fukushima 1. Suivez l'actualité en direct toute la journée.

19h53 Le président du groupe socialiste de l'Assemblée nationale, Jean-Marc Ayrault, demande que "chaque centrale (française) soit vérifiée", après la catastrophe survenue à la centrale nucléaire japonaise de Fukushima. S'il faut aller jusqu'à fermer certaines vieilles centrales, il faudra le faire aussi" ajoute-t-il. 

19h40 Le directeur de l'AIEA, Yukiya Amano, déclare lors d'une conférence de presse au siège de l'agence à Vienne qu'il y avait une "possibilité de dégâts au coeur" du réacteur 2 de la centrale nucléaire de Fukushima n°1. Les dégâts toucheraient "selon les estimations moins de 5% du carburant", a-t-il précisé. 

18h18 Le groupe nucléaire français Areva annonce le report d'un convoi maritime de combustible MOX (mélange d'uranium et de plutonium) pour le Japon. Areva a notamment la charge du réacteur n°3 à Fukushima1. Le groupe français invoque la "catastrophe naturelle" qui a ébranlé ses installations, a indiqué mardi un de ses porte-parole à La Hague. 

18h Le commissaire européen à l'Energie Günther Oettinger estime que les autorités locales ont pratiquement perdu le contrôle de la situation dans la centrale de Fukushima. "On parle d'apocalypse et je crois que le mot est particulièrement bien choisi", a-t-il déclaré devant une commission du Parlement européen à Bruxelles. "Pratiquement tout est hors de contrôle", a-t-il ajouté, "je n'exclus pas le pire dans les heures et les jours à venir". 

17h55 Pendant ce temps, le débat se tend en France sur le nucléaire. Les écolos et l'extrême droite sont quasiment les seuls à demander un "débat démocratique" sur le recours à l'énergie atomique. Ce mardi, ils organisaient un flash mob place de la Bastille à Paris pour dénoncer l'usage du nucléaire: 

 

17h40 Comme les ressortissants français du Japon, les rédactions françaises s'interrogent: faut-il rapatrier les envoyés spéciaux et correspondants? Radio France, Europe 1 et i>Télé commencent à rapatrier. Un reporter de BFMTV, Adrien Gindre, témoigne: "On ne sait pas exactement quel risque on prend." Notre envoyé spécial se trouve à Tokyo qu'il doit quitter ce mercredi pour une autre zone du pays: retrouvez son carnet de route ici.  

17h02 L'AIEA estime que l'enceinte de confinement du réacteur 2 de la centrale nucléaire de Fukushima 1 a peut-être été "affectée" par une explosion. "Après les explosions dans les réacteurs 1 et 3, les enceintes principales de confinement sont restées intactes selon les informations (disponibles). Cependant, l'explosion qui s'est produite (...) dans le réacteur 2 de la centrale de Fukushima Daiichi a peut-être affecté l'intégrité de l'enceinte de confinement". 

Les autorités japonaises avaient annoncé qu'une explosion au niveau du réacteur 2, survenue mardi entre 6h et 6h15, avait endommagé l'enceinte de confinement, mais sans la percer. L'Autorité française de sûreté nucléaire (ASN) a pour sa part estimé mardi que cette enceinte n'était "plus étanche"

http://www.lexpress.fr/actualite/monde/en-direct-au-japon-presque-tout-est-hors-de-controle_972207.html

Fukushima ravive le cauchemar nucléaire

Par LEXPRESS.fr - publié le 14/03/2011 à 09:01, mis à jour le 15/03/2011 à 17:00

 Japon fukushima

Mardi, c'est au niveau du réacteur n°4 qu'une nouvelle explosion a retentie. En cause: des défaillances dans les systèmes de refroidissement.

Crédit photo : REUTERS/Digital Globe

http://www.lexpress.fr/diaporama/diapo-photo/actualite/monde/fukushima-ravive-le-cauchemar-nucleaire_971775.html

Trajectoire du nuage radioactif : Les vents poussent le nuage radioactif vers le Pacifique


OSLO - Le nuage radioactif qui s'échappe de la centrale nucléaire de Fukushima, au Japon, devrait se déplacer vers le Pacifique plutôt que vers l'Asie du fait de la direction actuelle des vents, ont déclaré mardi des experts.

Après la catastrophe de Tchernobyl en 1986, le nuage radioactif s'était répandu dans l'hémisphère Nord en trois semaines environ.

Au Japon, les particules radioactives qui se sont échappées de la centrale de Fukushima-Daichi, à 240 km au nord de Tokyo, devraient prendre la direction de la capitale pendant 15 à 20 heures, a déclaré Gerhard Wotawa, du service autrichien de météorologie ZAMG qui conseille l'Agence internationale de l'énergie atomique (AIEA) à Vienne.

Ensuite, le nuage devrait se diriger vers le Pacifique, a-t-il dit, ajoutant qu'il devrait également, à un certain stade, se disperser dans le monde entier.

Etant donné les vents dominants, les premiers pays à détecter un nuage plus dilué pourraient être les Etats-Unis et le Canada.

La Russie a signalé mardi une légère hausse de la radioactivité dans ses régions extrême-orientales, mais la Chine n'a pas fait état de niveaux anormaux.

QUEL BILAN POUR TCHERNOBYL ?

A Genève, l'Organisation météorologique mondiale (OMM) a renforcé ses systèmes de surveillance par satellite.

"A ce stade, toutes les conditions météorologiques sont au large, donc il n'y a pas d'implications pour le Japon ou les autres pays proches du Japon", a déclaré Maryam Golnaraghi, une responsable de l'OMM, lors d'une conférence de presse.

"Les vents dispersent des particules introduites dans l'atmosphère du site de l'accident vers l'océan, c'est-à-dire vers le nord-est et l'est de la centrale de Fukushima", a précisé l'OMM un peu plus tard dans un communiqué.

"Ces conditions varieront en fonction de l'évolution des systèmes climatiques dans la période à venir", a-t-elle dit.

A Tchernobyl, le nuage radioactif avait été propulsé très haut dans l'atmosphère, où les courants de haute altitude avaient accentué sa diffusion, soulignent les experts.

Le bilan définitif de l'accident le plus grave de l'histoire du nucléaire civil fait débat.

D'après une étude de l'Organisation mondiale de la Santé (OMS) publiée en 2006, la catastrophe provoquera au total 9.000 décès par cancer en Ukraine, en Biélorussie et en Russie. Greenpeace conteste ce chiffre, évoquant 93.000 décès possibles.

ZONE D'EXCLUSION

Au Japon, les particules semblent se répandre à une altitude plus faible, ce qui fait dire au professeur Malcolm Sperrin, du Royal Berkshire Hospital à Londres, que "ce n'est absolument pas un événement de type Tchernobyl".

Dans le scénario le plus grave d'une explosion qui endommagerait le caisson contenant le coeur du réacteur, les particules radioactives seraient projetées dans une zone de 20 km, a ajouté Malcolm Sperrin.

L'incendie dans un bassin de rétention de combustible usagé, survenu mardi dans le réacteur n°4, pourrait être selon lui de moindre gravité.

"Cela retombera sur terre à l'intérieur de la zone d'exclusion. Donc quiconque se déplacera et travaillera à l'intérieur de cette zone d'exclusion devra être très minutieusement contrôlé", a-t-il dit.

Avec Stephanie Nebehay à Genève, Jean-Stéphane Brosse pour le service français, édité par Gilles Trequesser

http://actualite.portail.free.fr/monde/15-03-2011/les-vents-poussent-le-nuage-radioactif-vers-le-pacifique/