Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

04/01/2009

Santé : Traînées chimiques et empoisonnement ? (Chemtrails)

Les chemtrails et la santé : épendages de produits chimiques dans l'atmosphère 
   

28/12/2008

Le 11 septembre revisité - Communiqué : Conférence le Samedi 10 janvier 2009 à 18h30


                                                                                          Ceux-là, quand la liberté serait entièrement perdue
et toute hors du monde, l'imaginent et la sentent en leur esprit,
et encore la savourent; et la servitude n'est pas de leur goût,
pour tant bien qu'on l'accoutre.
                                                                                                                                    Etienne de La Boétie
                                                                                                                                                                        LA SERVITUDE VOLONTAIRE
   Madame, Monsieur,
  
   Sans l'avoir spécialement cherché, je crois être devenu LE spécialiste français du 11-septembre, c'est-à-dire des attentats aux Etats-Unis qui portent ce nom. Sinon bien sûr le seul spécialiste, du moins le seul qui s'exprime clairement et résolument sur la Toile, en argumentant factuellement, pour dénoncer la conspiration politico-médiatique du silence sur une vérité qui n'est évidemment pas la vérité officielle.
   Si je ne prétends pas avoir une connaissance complète de la chose - et qui d'autre que les hautes sphères du complot l'a ? - je crois en avoir acquis, au fil des années, grâce à l'Internet et à tous ceux qui se sont voués dans le monde à la quête de la vérité, une connaissance extensive qui me permet d'argumenter définitivement contre n'importe qui soutenant l'odieuse, mensongère et absurde << version officielle >>.
   Voici un diaporama, en cinq parties, fruit d'un long et difficile travail, que je vous livre pour vous convaincre de ne plus céder à la tentation prudente du << Y a doute qu'ils savaient, mais c'est pas possible que ce soit un complot intérieur américain >>. Si, il n'y a aucun doute : c'est un complot intérieur. Visionnez ce diaporama sans préjugés et concluez. Forcez-vous à regarder en face cette terrible vérité qui terrorise et que tant d'entre vous ne veulent pas voir - et c'est bien d'un << terrorisme international >> dont il s'agit, mais il n'est pas, lui, inventé de toutes pièces, comme l'autre, pour les besoins de la cause !
     Le samedi 10 janvier prochain, je donnerai une conférence à Paris dans le VIIè arrondissement, à l'invitation d'une association culturelle. Cette présentation me permettra de projeter en les commentant les extraits de vidéos mentionnés dans le présent diaporama. Je le crois très sincèrement : celui qui, étant de bonne volonté, ne sortira pas de cette conférence aussi convaincu que je le suis, est atteint d'un trouble de la perception intellectuelle dont l'origine est dans son incapacité à raisonner sur des faits évidents. Si vous souhaitez assister à cette conférence, écrivez-moi : j.kotou@wanadoo.fr     
   Le 11-septembre n'est pas seulement ce qu'il est factuellement. La portée de cet évènement est planétaire et c'est la question des questions de la sphère publique. 
   Merci de l'attention que vous accorderez à ma démonstration.
   Dr Jacques Kotoujansky              
                                                                                 
P.S. : Pour ceux qui viendraient au dernier moment
(entrée libre dans la limite des places disponibles !),
le lieu et la date de cette conférence sont :
Samedi 10 janvier 2009 à 18h30
ASIEM (Association Immobilière de l'Ecole Militaire)
6, rue Albert de Lapparent
75007 PARIS
(Metro Ségur)
Prix d'entrée : 7 euros 
 
Télécharger les diaporamas
 
 
 

14/12/2008

Les OGM ? Qu'est-ce que c'est ? Par le Dr Christian VELOT - Biologiste nucléaire - Maître de conférence

Les OGM, c'est quoi ? Vidéo conférence du Dr Christian VELOT
 
Les OGM ? Qu'est ce que c'est ?
 
Le Débat sur l'autorisation des OGM au Sénat : à pleurer.
 
Situation de Christian Velot
Le sort qui est réservé aux chercheurs honnêtes et animés de l'esprit citoyen
 
 

Petite banniere 400x50

 

20:17 Publié dans Crimes contre l'humanité, Eugénisme, OGM et MONSANTO, Santé, Médecine, Science | Lien permanent | |  Imprimer |  Facebook | | | | Pin it!

10/12/2008

OGM : Rapport de Greenpace : La BOMBE !

La dangerosité des OGM : Rapport de Grennpeace au fichier Pdf à télécharger ici :

http://blog.greenpeace.fr/wp-content/greenpeace-rapport-l...

09/12/2008

Santé : Rappel du reportage de ce soir sur France 5 à 21 h 45 : Silence on vaccine ! Du mercure et de l'aluminium dans les vaccins !

Silence on vaccine
le 9 décembre à 21 h 45 sur France 5
Site WEB et DVD :
Un site web vient d'ouvrir pour le film de Lina B. Moreco « SILENCE ON VACCINE ».
Il est possible de recevoir de l'information concernant la sortie DVD et aussi la sortie au Canada en vous inscrivant au site web suivant :
http://www3.onf.ca/webextension/silence-on-vaccine/

TÉLÉDIFFUSION :
Le 9 décembre à 21h45 sur France 5 va être diffusée la version de 52 minutes de : « SILENCE ON VACCINE ». C'est une version écourtée dans laquelle nous avons dû retirer le témoignage du Dr Andrew J. Wakefield.
Une version longue du documentaire  (84 minutes) sera diffusée via le réseau PLANÈTE plus tard dans l'année. Je ne connais pas encore la date de télédiffusion sur PLANÈTE.
 
 


SILENCE, ON VACCINE

Mardi 9 décembre 2008 à 21.45 (Exclusivité soirée)

Les associations ont du mal à faire reconnaître et indemniser les victimes, car le lien de causalité entre pathologies et vaccin est difficile à prouver.
 © ProdLa polémique concernant les risques accrus de développer une sclérose en plaques à la suite d'une vaccination contre l'hépatite B n'est pas morte. Illustré par des témoignages douloureux et étayé par des explications scientifiques, ce documentaire dérangeant propose de faire la lumière sur ces vaccins qui se transforment en poison dans un nombre croissant de cas.

Du mercure et de l'aluminium : ce sont les substances que l'on peut trouver dans certains vaccins administrés aux enfants de manière récurrente dès leur plus jeune âge. Même si ceux-ci ont permis aux sociétés occidentales de maîtriser des fléaux comme les hépatites, le tétanos ou la poliomyélite, ce film avance qu'ils ont probablement favorisé le développement de maladies neurologiques, dermatologiques ou rhumatologiques. A Québec, les parents du petit Alexis, 2 ans et atteint d'une encéphalite, en témoignent. Depuis qu'on lui a injecté six vaccins dans la même journée, Alexis « ne sait plus avaler, ne sait plus parler, ne sait plus marcher ». Des études épidémiologiques américaine, française et canadienne laissent penser que le mercure, présent sous forme de conservateur dans certains vaccins courants comme l'antitétanique ou les antigrippaux, entraînerait des troubles du comportement et du développement. D'autres vaccins à base d'aluminium cette fois, à l'instar des antihépatites, pourraient provoquer des maladies neuromusculaires (lire l'encadré). Aurélie, une jeune femme pleine de vie malgré sa maladie, explique qu'elle a manifesté les premiers symptômes de la sclérose en plaques à la suite d'une vaccination contre l'hépatite B.


La suite ici :  
http://www.france5.fr/programmes/articles/sante/1876-silence-on-vaccine.php
 

Synopsis de la chaine TV FRANCE-5 :
SILENCE, ON VACCINE
FRANCE 5 - Mardi 9 décembre 2008 à 21.45 (Exclusivité soirée)

La polémique concernant les risques accrus de développer une sclérose en plaques à la suite d'une vaccination contre l'hépatite B n'est pas morte. Illustré par des témoignages douloureux et étayé par des explications scientifiques, ce documentaire dérangeant propose de faire la lumière sur ces vaccins qui se transforment en poison dans un nombre croissant de cas.
Du mercure et de l'aluminium : ce sont les substances que l'on peut trouver dans certains vaccins administrés aux enfants de manière récurrente dès leur plus jeune âge. Même si ceux-ci ont permis aux sociétés occidentales de maîtriser des fléaux comme les hépatites, le tétanos ou la poliomyélite, ce film avance qu'ils ont probablement favorisé le développement de maladies neurologiques, dermatologiques ou rhumatologiques. A Québec, les parents du petit Alexis, 2 ans et atteint d'une encéphalite, en témoignent. Depuis qu'on lui a injecté six vaccins dans la même journée, Alexis « ne sait plus avaler, ne sait plus parler, ne sait plus marcher ». Des études épidémiologiques américaine, française et canadienne laissent penser que le mercure, présent sous forme de conservateur dans certains vaccins courants comme l'antitétanique ou les antigrippaux, entraînerait des troubles du comportement et du développement. D'autres vaccins à base d'aluminium cette fois, à l'instar des antihépatites, pourraient provoquer des maladies neuromusculaires (lire l'encadré). Aurélie, une jeune femme pleine de vie malgré sa maladie, explique qu'elle a manifesté les premiers symptômes de la sclérose en plaques à la suite d'une vaccination contre l'hépatite B.

Bien que le nombre de victimes augmente, notamment parmi les enfants, les associations ont du mal à les faire reconnaître et indemniser, car le lien de causalité entre les pathologies et le vaccin est difficile à prouver. Aux Etats-Unis, Dan Burton, un membre du Congrès, a ouvert une enquête parlementaire sur la nature des produits contenus dans les vaccins et leurs effets sur la population. L'élu républicain regrette la négligence des autorités américaines, qui ont avalisé la mise sur le marché de vaccins dont la toxicité n'a jamais véritablement été évaluée. Il explique en outre que l'industrie pharmaceutique constitue « le groupe de pression le plus puissant de Washington », ce qui rend toute évolution législative en la matière impossible.
S'ajoutent à l'hostilité des acteurs économiques et à l'immobilisme des politiques les réticences du monde médical à remettre en cause les bénéfices des vaccins. Des réactions alarmistes pourraient en effet mettre en péril l'enjeu de santé publique que constitue la vaccination. Barbara Loe Fisher, présidente du Centre national d'information sur la vaccination aux Etats-Unis, s'interroge sur le caractère « utilitariste » de ces politiques de santé publique : « Combien de personnes peut-on sacrifier pour le bien de la majorité ? »
Les victimes et les associations qui les défendent revendiquent le droit d'être informées des produits contenus dans les vaccins et des risques encourus à la suite de leur injection. Ils émettent des réserves concernant les contraintes légales de vaccination et réclament des indemnisations en cas d'effets indésirables invalidants. Rompre l'omerta qui règne sur la possible toxicité de certains vaccins permettrait d'améliorer leur innocuité. Ce qui profiterait, d'une part, à la santé publique et limiterait, d'autre part, les drames d'individus qui développent une maladie en ayant voulu en prévenir une autre. Gaëlle Gonthier

Le thimérosal est un agent conservateur à base de mercure présent en quantité infime dans les vaccins antitétanique, antigrippaux, antidiphtérique parmi d'autres. Selon certaines études, il pourrait entraîner des troubles neurologiques, dont des comportements autistiques.
L'aluminium est un adjuvant présent dans les vaccins antihépatites qui permet de stimuler la réaction de l'organisme contre la particule virale injectée lors de la vaccination. Il favorise donc l'immunisation de l'organisme vacciné. Au demeurant, ce composant additionnel est soupçonné de favoriser le développement de maladies neuromusculaires.

Documentaire - Durée 52' - Réalisation Lina B. Moreco
Production France 5 / office national du film du Canada / Play Film
Année 2008
http://www.france5.fr/programmes/articles/sante/1876-silence-on-vaccine.php

Petite banniere 400x50

 

18:35 Publié dans Crimes contre l'humanité, Eugénisme, Santé, Médecine, Science, Vaccins | Lien permanent | |  Imprimer |  Facebook | | | | Pin it!