Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

24/06/2009

Guerre Civile Fin 2009

Qui finance le LEAP/2020 ? Grande question !
Organe d'anticipation ou organe de propande des plans Illuminati et du Nouvel Ordre Mondial ?

LEAP/2020
http://www.leap2020.eu/Francais_r26.html

 

GUERRE CIVILE FIN 2009

http://www.dailymotion.com/video/x9jc1d_guerre-civil-fin-...

 

GUERRE CIVILE FIN 2009

http://www.dailymotion.com/video/x8kk8n_guerre-civil-fin-...

GUERRE CIVIL FIN 2009 2SUR2
envoyé par _cortex_. - L'actualité du moment en vidéo.


L’Améro va-t-il remplacer le dollar - Améro, Dollar

La fin du dollar est plus proche qu’on ne l’imagine. Ce qui signifie que le dollar pourrait être remplacé par une autre devise. La théorie la plus plausible est celle de l’Améro, une devise nord-américaine pour le Canada, les Etats-Unis et le Mexique.

http://www.dailymotion.com/video/x5y0e5_lyamero-vatil-rem...

L’Améro va-t-il remplacer le dollar - Améro, Dollar
envoyé par Weasreopen. - L'actualité du moment en vidéo.


Le gouverneur Perry envisage la sécession du Texas
http://www.voltairenet.org/article159738.html

Ron Paul rappelle le droit du Texas à la sécession
http://www.voltairenet.org/article159814.html#article159814

Chuck Norris organise la première réunion de milices pour la sécession du Texas

Schwarzenegger: la Californie risque la banqueroute à la mi-juin

Le naufrage du « modèle FMI » : Crise totale en Argentine
http://www.monde-diplomatique.fr/2002/01/GABETTA/16029

Wall Street et Washington complotent pour arnaquer les banques japonaises

 

 

La puce RFID dans les vaccins

Les nouvelles générations de puces fonctionnent avec des cristaux liquides directement injectables dans le sang pour se loger dans certaines régions du cerveau.

Le Dr de Brouwer explique à ce propos: "Ces transpondeurs, à partir d'une influence magnétique extérieure, permettent d'agir à l'échelle cellulaire, c'est à dire inconsciente, soit avec des émetteurs, soit avec des antennes télé, soit avec des satellites. Si de tels transpondeurs étaient injectés à des humains, il serait possible d'agir sur les gens à distance avec une antenne cellulaire qui court-circuite la conscience individuelle."

Le journaliste indépendant Serge Monast relate une campagne de vaccination au protocole inhabituel, inclinaison particulière de la seringue, forte pression de quelques secondes exercée à l'endroit de l'injection, recommandation de retirer la seringue très rapidement. "Ce fait rattaché au protocole spécial est d'autant plus étrange dans l'administration d'un vaccin contre la méningite, qu'il ressemble en tous points à la manière dont on injecte un "implant électronique" servant à l'identification personnelle et fabriqué par Texas Instrument.

La méthode est aussi semblable à celle utilisée pour l'injection de cristaux liquides, afin d'empêcher leur retour dans la seringue... La ressemblance existant entre ce protocole et celui utilisé dans le cadre de l'injection d'implants électroniques devant servir à l'identification des sujets injectés, mais aussi à leur repérage par satellite, ainsi qu'au contrôle direct de l'individu pour des fins politiques est tout à fait troublante."


EXTRAIT CONFERENCE NENKI


Les Vaccins sont inefficaces et dangereux

Enquête de l'émission de CBS '60 minutes' (1979) sur la 'grippe porcine' de 1976 et la vaccination qui a suivi.


Cette vidéo a été récupérée après 15 ans de procédures.

Les Vaccins sont inefficaces et dangereux -1

http://www.dianequiose.com/francais.htm#commente (15 mn)


http://www.dailymotion.com/video/x9mi3t_les-vaccins-sont-...

 

 

 

 

USA : la dictature vaccinale

USA : LE GOUVERNEMENT PREPARE LES ECOLES A DEVENIR DES CLINIQUES DE VACCINATION DE MASSE


DES PROGRAMMES DE VACCINATION A L'ECHELLE NATIONALE DEVRAIENT ETRE INSTAURES A L'AUTOMNE suivant la déclaration de l'OMS concernant le statut de la pandémie de grippe porcine

Paul Joseph Watson


LE GOUVERNEMENT EST EN TRAIN DE DIRE AUX ECOLES DANS TOUT LE PAYS DE SE PREPARER A ETRE UTILISEES COMME DES CLINIQUES POUR LES PROGRAMMES DE VACCINATION DE MASSE QUI SONT PRETS A ETRE MIS EN PLACE A LA FIN DE CETTE ANNEE, selon un article de l'Associated Press.
LES ECOLIERS SONT CIBLES COMME ETANT LES PREMIERS « BENEFICIAIRES » D'UN VACCIN CONTRE LA GRIPPE PORCINE QUI EST EN TRAIN D’ETRE MIS AU POINT, malgré le fait que la grippe porcine s'est avérée bien moins meurtrière que ce que l’on craignait initialement, tuant seulement 160 personnes dans le monde, un chiffre dérisoire si l’on considère le nombre de personnes qui meurent chaque année du virus ordinaire de la grippe.


La semaine dernière, l'Organisation Mondiale de la Santé a augmenté l'hystérie entourant la grippe porcine, relevant le statut de l’alerte jusqu’au niveau 6, et indiquant qu’une pandémie mondiale était en cours.

Source : http://www.google.com/hostednews/ap/article/ALeqM5hbs-FO8...


LA MINISTRE DE LA SANTE ET DES SERVICES HUMAINS, KATHLEEN SEBELIUS, A DECLARE MARDI QU'ELLE APPELLE LES DIRECTEURS D’ECOLE DANS TOUT LE PAYS A PASSER L'ETE A SE PREPARER A CETTE POSSIBILITE, SI LE GOUVERNEMENT VA DE L'AVANT AVEC LES VACCINATIONS DE MASSE".


Le dernier de ces programmes de vaccination de masse pour lutter contre la grippe porcine remonte à 1976 cf. http://www.prisonplanet.com/previous-swine-flu-outbreak-c... , ont eu pour résultat des dizaines de morts et des centaines de blessés, après que l'administration Ford ait tenté d’utiliser l'infection des soldats de Fort Dix comme prétexte pour une vaccination de masse de l'ensemble du pays.
Les Américains ont été psychologiquement conditionnés par les mass médias afin d’accepter le caractère inéluctable des campagnes forcées de vaccination de masse depuis des années. Le dernier exemple de ce type a été publié dans Time Magazine, il y a six semaines http://www.prisonplanet.com/time-magazine-preps-americans... , où il fut évoqué que LES RESPONSABLES SERAIENT FORCES DE « PRENDRE DES MESURES DRACONIENNES POUR LUTTER CONTRE LA MALADIE », MESURES QUI COMPRENDRAIENT DES PROGRAMMES DE VACCINATION OBLIGATOIRE DE MASSE.


Onze écoles de l'Alaska ont récemment participé à un exercice axé sur la distribution de masse de vaccins en cas d'apparition d'un foyer http://www.prisonplanet.com/school-mass-vaccination-drill... .
Source : http://www.prisonplanet.com/government-readies-schools-as...


21/06/2009

Affaire Al Qaida - Karachi : Un Sarko-Show en guise de réponse

Affaire Al Qaida - Karachi - dessous de tables : Un Sarko-Show en guise de réponse officielle aux accusations…

Nous sommes heureux d'apprendre que le secret d'état n'existe plus et que tout est clair et transparent !

11:07 le Samedi 20 juin 2009

Mis en cause par les familles de victimes dans l’affaire du tragique attentat de karachi faussement attribué à Al Qaida selon des juges anti-terroristes, Nicolas a donné une réponse publique et officielle à Bruxelles hier…

Vidéo : Nicolas Sarkozy sort le grand jeu en réponse aux accusations concernant l’attentat de Karachi

Une réponse digne du Sarko Show, une réponse abracadabrantesque mais qui fait pschittt !

Si l’on peut entendre le parterre journalistico-politique rigoler en arrière-fond, il n’est pas certain que les juges en charge de l’affaire et les familles de victimes se contentent de ce genre de pirouettes médiatico-politico-comiques.

Il n’est pas garanti qu’elles aient envie de rire…

Cette affaire de l’attent de Karachi de 2002 faussement attribué officiellement à Al Qaïda, est-elle l’arbre qui cache la forêt ? Y a t’il d’autres attentats encore plus tragiques qui auraient été attribués à  tort à la fantomatique et impalpable Al Qaïada ?

Une pirouette ne suffira pas à répondre aux questions de plus en plus précises qui sont posées aux forces pro-NWO, à leurs représentants et leurs complices.

Mais ici comme ailleurs, à chacun et chacune de se forger sa propre opinion.

Source : 911nwo

Lien attentat Karachi/financement Balladur: pour Sarkozy, c'est une «fable»

Créé le 19.06.09 à 09h37 | Mis à jour le 19.06.09 à 15h51 |

 

Edouard Balladur et Nicolas Sarkozy en janvier 1995

PAKISTAN - Les juges antiterroristes ont pourtant abandonné la piste d'Al-Qaida dans l'enquête sur l'attentat qui avait fait 14 morts, dont 11 Français, en 2002. Ils enquêtent du côté de la campagne d'Edouard Balladur ...

Longtemps, l'attentat qui a tué 14 personnes dont 11 Français, en 2002 à Karachi (Pakistan), a été attribué à Al-Qaïda. Une autre piste se dessine aujourd'hui, qui toucherait de hauts responsables politiques français. Selon l'avocat de plusieurs familles de victimes françaises, derrière l'attentat se cache une histoire de commissions. Des sommes d'argent versées dans le cadre d'un marché d'armement conclu entre la France et la Pakistan, et destinées à financer la campagne électorale d'Edouard Balladur, candidat à l'élection présidentielle de 1995.

«La piste Al-Qaïda était un leurre», explique Olivier Morice, l’avocat de sept familles de victimes françaises, joint par 20Minutes.fr. Ce jeudi, en compagnie des familles, il a rencontré les juges antiterroristes Marc Trévidic et Yves Jannier à Cherbourg. «La piste cruellement la plus crédible, c’est que l’attentat a eu lieu car la France n’avait pas versé les commissions sur lesquelles elle s’était engagée, dans le cadre de la vente de sous-marins» poursuit Olivier Morice. «C'est un choc pour les parties civiles, qui sont scandalisées qu'on leur ait caché cela aussi longtemps. Mais pendant des années, on a voulu éviter un scandale d'Etat, puisque la France n'avait pas tenu sa parole».

Objectif: stopper les rétrocommissions

Selon l'avocat, ces commissions n'ont plus été versées à partir de 1996, après «l'arrivée de Jacques Chirac à la présidence de la République». Objectif: «assécher les comptes d'Edouard Balladur, dont les rétrocommissions n'étaient plus versées», affirme l'avocat.

En 1995, Edouard Balladur, alors Premier ministre, avait décidé de se présenter contre Jacques Chirac à l'élection présidentielle, en dépit d'un accord tacite conclu entre les deux hommes en 1993. Mais c'est Chirac qui a été élu président de la République... et qui n'a pas apprécié la candidature de son ancien «ami de 30 ans».

Représailles des autorités pakistanaises

Dans ce scénario, l'attentat aurait été donc commis en représailles au non-versement des commissions à partir de 1996, alors que l'actuel chef de l'Etat pakistanais, Asif Ali Zardari, était ministre dans le gouvernement de son épouse Benazir Bhutto, a ajouté Magali Drouet, fille de l’une des victimes.

«Le fait que l'attentat ait eu lieu 6 ans après l'arrêt du versement des commissions est cohérent, car pendant tout ce temps, il y a eu des manoeuvres pour trouver des solutions», estime l'avocat.

«Si quelqu'un a un témoignage, une preuve à apporter, qu'il saisisse la justice, c'est tout»

Interrogé jeudi par France 3, Edouard Balladur a déclaré avoir «entendu parler de cette histoire depuis des années». Mais il a souligné que tout, selon ce qu'il savait, s'était déroulé de manière «parfaitement régulière». «Si quelqu'un a un témoignage, une preuve à apporter, qu'il saisisse la justice, c'est tout», a-t-il poursuivi.

Une déclaration qui étonne l’avocat des familles: «Si en 1994, on pouvait en effet verser des commissions dans le cadre de contrats d’armement, en revanche, les rétrocommissions étaient déjà illégales».

Interrogé sur le sujet à Bruxelles, Nicolas Sarkozy s’est insurgé: «C'est ridicule, c'est grotesque, respectons la douleur des victimes, qui peut croire une fable pareille?». «Dans un monde où tout se sait, où la notion de secret d'Etat n'existe plus, quatorze ans après, est-ce que vous êtes au courant de rétrocommissions qui n'auraient pas été versées à des Pakistanais dans le cadre de la campagne de Balladur?»

L'attentat avait, le 8 mai 2002, fait 14 morts, dont 11 ingénieurs français travaillant pour les anciens arsenaux d'Etat DCN (devenus depuis DCNS) ou des sous-traitants, et 12 blessés.
O.R. (avec agences)


Source : 20 Minutes