Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

13/05/2011

Activité solaire...prévisions au 12 mai 2011

Et nous y allons, vers de futurs séismes !

Avec des alignements planétaires tout au long du mois de mai.

Les scientifiques sont enfin en train de relier les séismes avec les éruptions solaires !

Il était temps  !

Avec des alignements planétaires tout au long du mois de mai.


coronalhole_sdo_200.gif

Photo: Spaceweather

 

Une éjection de masse coronale provenant de la partie orientale du Soleil pourrait porter un coup au champ magnétique terrestre poussée par les vents solaires d'ici le 17 mai!

Les prévisionistes de la NOAA estiment à 40 % de chance que l'activité géomagnétique soit mise à rude épreuve; aux alentours du 20 mai. Un alignement planétaire  Mercure, Vénus,  Mars, Terre devrait potentialiser le phénomène augmentant le risque de sismicité!  A suivre...

 


Eruptions solaires du 12 mai: : classe B2 1456 UT 12 
                                                      classe C2  1236 UT 12

 

David Jarry  "2012 un nouveau paradigme"

12/05/2011

La comète Elenin : La période de tous les dangers pour la Terre !

10 mai 2011 - Traduction de l'article d'origine : http://blog.imva.info/world-affairs/bad-news-nasa

 

 

« Cela sera la communication la plus extraordinaire que vous ayez eue de la sorte, attachez vos ceintures, nous sommes malmenés. Je savais depuis des mois que je devais faire une communication comme celle-là, mais n’avait aucune idée que ce serait si tôt. De retour en janvier d’une enquête sur la ville souterraine présumée avoir été construite sous le nouvel aéroport de Denver, grâce aux propos de l’ex-gouverneur Jesse, j’ai mis en place les différentes pièces du puzzle et suis arrivé à la conclusion qu’un événement planétaire est attendu pour nous en 2012. ».

 

Aujourd’hui je vous présente de solides informations, on ne peut pas faire mieux que la NASA comme source (quoique… ! je reste dubitatif sur les sources de la NASA). Ce que vous vous apprêtez à lire est en train de se produire.

Hier soir, en regardant une représentation animée mathématique de la NASA concernant la comète Elenin, j’ai découvert qu’un grand corps céleste a déjà pénétré dans le système solaire et est en bonne voie pour un passage au plus près de la Terre à l’automne 2011. Ce que nous ignorons, c’est la taille et la masse de la comète Elenin et je n’ai aucun doute que cette information soit connue des autorités.

 

 

 

Elenin est actuellement suivie car elle passe actuellement à travers la ceinture d’astéroïdes se trouvant sur son chemin dans le système solaire interne. Je suis vraiment désolé d’être le porteur d’informations aussi alarmantes, mais la source, la NASA, est des plus crédibles. Nous avons une masse entrante (ce qui pourrait éventuellement être une étoile à neutrons) qui arrive et qui va venir faire un virage serré autour de notre  Soleil comme une comète de passage le ferait, puis passerais entre Mercure et Vénus avant de commencer son voyage de retour. Sur son chemin, elle traversera notre arc orbital, ce qui signifie qu’elle va passer très près de la Terre et la Terre passera derrière elle, en se prenant les particules de sa queue.

 

 

 

Dans la vidéo (http://www.youtube.com/watch?v=0Bv1rQxgMbA&feature=pl... ), vous verrez ceci expliqué graphiquement. Ce que vous verrez avec une précision mathématique, c’est que chaque fois que ce corps céleste est en alignement avec la Terre et du Soleil, nous subissons un énorme tremblement de Terre. Les trois derniers alignements ont produit le séisme Japonais 9.0, celui de Nouvelle-Zélande et encore avant celui du Chili.

 

Le 11 Mars Elenin a été beaucoup plus loin. Lorsque le prochain alignement Elenin sera très proche de nous. Le principal point à comprendre est que si Elenin était juste une comète normale, elle n’aurait pas la masse nécessaire pour générer une attraction qui affecte la Terre lorsque la Terre se trouve dans cet alignement.

David Morrison, chercheur principal d’astrobiologie de la NASA, dans une communication officielle, le 1er Mars a reconnu qu’il n y aurait aucune menace d’Elenin. Dix jours plus tard Elenin, entrait en alignement avec la Terre et le Soleil, et le Japon a été presque détruit.

 

Morrison a confirmé que la périhélie d’Elenin (la plus proche du Soleil) se situe au début Septembre 2011 à une distance du Soleil de 40-45 millions de miles. Il a dit qu’elle sera le plus proche de la Terre à peu près le 16 Octobre, à une distance d’environ 21 millions de miles, mais il croit qu’il n’y a aucune raison de penser qu’Elenin est différent d’une comète normale. Je me demande si il n’aurait pas changé d’avis après les événements du 11 Mars. Il rejette toute nouvelle alarmante comme de la pure fiction.

 

Si l’alignement que nous voyons clairement sur la simulation de la NASA est vrai, il y a vraiment un problème.

 

Maintenant, que nous devons vivre avec l’augmentation du rayonnement radioactif qui se répand dans l’hémisphère nord. Nous savons combien il est facile pour les autorités en place de cacher l’information et de mentir en restant de marbre. Le gouvernement japonais a admis qu’il maintenu au secret au moins 5000 mesures de rayonnement et des évaluations après l’événement qui a frappé la centrale nucléaire de Fukushima Daiichi en Mars. Cela a été fait afin de ne pas induire la panique dans la population mondiale, a dit un représentant du personnel qui traite avec le nucléaire d’urgence  ITAR-TASS.

 

Nous devons reconnaître et accepter qu’il y a un danger et une possibilité qu’une partie de notre civilisation etc., les populations qui la composent, disparaissent. Ce n’est pas le moment de nier quoi que ce soit, ni te retenir ses larmes. J’espère que je me trompe, mais il faut regarder la situation en face. Une image vaut mille mots et la NASA nous a donné la preuve visible qui laisse à penser qu’Elenin joue un rôle dans les événements, ici, sur notre planète, même de loin ! Il n’est pas temps d’avoir peur, c’est plutôt un moment de l’amour et de la coopération dans le cadre de la préparation à tous les niveaux pour ce qui est à venir.

 

On raconte qu’Elenin a été visible depuis des années, mais maintenant elle arrive sur nous et il n’y a rien que nous ne puissions faire, si ce n’est se préparer, prier et aimer comme nous n’avons jamais aimé avant. Nous devons reconnaître et accepter qu’il y a un danger et qu’il y a une possibilité qu’une partie de notre civilisation soit perdue. La vidéo (http://www.youtube.com/watch?v=TvPZep14Cn4&feature=pl...) montre ce qui est connu de la NASA depuis des décennies.

 

L'ensemble du système solaire semble se réchauffer, l’activité du Soleil a de plus en plus d’interactions sur Terre où les changements sont de plus en plus nombreux et plus intenses provocant des changements climatiques. Au-delà, le pire des scénarios peut frapper partout dans le monde.

 

L’activité géologique est de plus en plus importante : volcans en éruption, tremblements de Terre, tsunamis, enfoncement d’îles, migration des pôles magnétiques, morts massives d’animaux, énormes tourbillons inexpliqués dans l’Atlantique et bien plus encore qui ferait tourner la tête de quiconque.

 

 

Nous avons été averti que quelque chose d’inhabituel se passait lorsque le Groenland a connu le lever du Soleil deux jours plus tôt que prévu. Cela a été un signe fort de quelque chose hors de l’orbite de la Terre. Le 25 Janvier je l’ai dit, « Il y a beaucoup d’informations (sauf dans la presse grand public) sur 2012 et la fin du calendrier maya qui obsède de nombreuses personnes mais il est plus que suffisant de se préoccuper et d’agir en 2011. La semaine dernière, j’ai été frappé par le rapport concernant le cercle polaire arctique au Groenland, signalant que le  s’est relevé deux jours plus tôt. Ce n’est pas un petit évènement, ce n’est pas quelque chose de facile à rattraper, ce n’est pas signalé comme cela aurait du l’être dans la presse grand public, et les stupides théories comme le réchauffement climatique (depuis que nous avons vraiment un refroidissement rapide) sont à blâmer pour l’événement. »

 

Etoile de faible masse, la « naine Brune » ou Elenin, Jupiter et la Terre

 

Prochains mois :

Le 3 août 2011, la Terre passera par la naine brune (Elenin) à sa position de périgée, alors que la naine brune traversera l’orbite Terrestre. Environ deux semaines après, le 18 août Elenin croisera l'orbite de Vénus à quelque 67 millions de miles du Soleil. Ensuite, 24 jours plus tard, Elenin atteindra le point le plus proche du Soleil à 44.73 millions de miles.

 

Le 25 septembre 2011, la Terre passera par la seconde conjonction avec le Soleil, Elenin, Mercure, Saturne et Uranus en ligne pour un autre alignement planétaire gravitationnel entrainant des perturbations gravitationnelles.

Cette vidéo (http://www.youtube.com/watch?v=mm6e23lQi44&feature=pl... ) depuis le sommet d'une montagne au Japon semble avoir filmé Elenin lors d’une explosion volcanique.

 

Le 2 octobre 2011, Elenin traversera l'orbite de Vénus à nouveau pour commencer sa route vers la Terre. Deux semaines après Elenin franchira la ligne d'orbite de la Terre pour passer directement en face de notre planète à seulement 22.3 millions de miles, ce qui est le point le plus proche de notre rencontre.

 

Elenin franchira la ligne de l'orbite de Mars le 14 Novembre 2011 sur le chemin de la troisième conjonction le 22 novembre où la Terre une fois de plus passera directement entre les deux comme le 15 mars.

 

Conclusion :

L’approche de la comète Elenin répond à beaucoup de questions sur ce qui se passe tout autour de nous alors que personne ne peut tout simplement pas donner un début de réponse.

 

Personne ne sait vraiment ce qui se passera à l'automne de cette année au passage de ce corps céleste entre nous et le Soleil pour repartir ensuite.

 

Une personne a émis l'hypothèse qu'il peut écorcher notre Lune.

Il pourrait nous frapper si sa trajectoire est modifiée en cognant sur un astéroïde dans les prochains jours.

 

Cela pourrait être possible que si elle était vraiment une comète, mais si elle est une étoile à neutrons avec une grande masse, rien ne déviera sa trajectoire ordonnée. Si nous sommes chanceux, rien ne se passera, mais l'humanité n'est pas à la recherche de la chance ces jours-ci. Il semble probable que la plupart des anciennes cultures et les religions se souviennent d’inondations énormes qui se sont produites dans le monde entier.

 

La seule façon dont le monde peut avoir un déluge global est de savoir s’il y a un événement comme un impact d'astéroïde, déplacement polaire, ou un objet très dense passant à proximité de la Terre qui provoque un gigantesque tsunami. L'attraction gravitationnelle saisirait l'eau et la précipiterait sur les terres sur une grande échelle, tout comme la Lune le fait aujourd'hui sur une plus petite échelle sous la forme de marées.

 

Zones de sécurité (étudié pour les USA, mais extrapolable en partie pour l’Europe) :

1. Se déplacer à 250 km des côtes (selon configuration du terrain).

2. Se déplacer à 200 m d'altitude.

3. Éloignez-vous des volcans et des super volcans comme Yellowstone au nord-ouest des États-Unis.

4. Éloignez-vous des zones de failles sismiques et des couloirs d’avalanche, comme la zone de New Madrid Fault dans le centre des États-Unis.

5. Éloignez-vous des barrages qui vont se rompre.

6. Éloignez-vous des centrales nucléaires qui pourraient être fragilisées.

7. Éloignez-vous des altitudes trop élevées, où les niveaux de rayonnement seront les plus forts.

8. Éloignez-vous des grands centres urbains où les émeutes liées à faim vont augmenter le chaos et le désordre.

9. Joignez-vous en groupes de survie avec des gens de bonne volonté qui ont du matériel de survie, des engins et des armes pour les protéger.

 

Sircus Dr Mark Allan, Ac., OMD, DM (P)

Directeur international de l'Association médicale Veritas

Docteur en médecine orientale et pastorale

 

Il ne manque pas de légendes concernant des déluges. La première légende de déluge est contenue dans la Genèse sumérienne fragmentaires Eridu, datable par son script du 17ème siècle avant notre ère (1700 + 2010 = 3710). Dans l’épopée babylonienne de Gilgamesh il y a des références à la Grande Inondation (comprimé 11).

La version la plus connue de la légende juive du déluge qui est contenue dans le Livre de la Genèse (Genèse 6-9). Dieu choisit Noé, un homme qui a trouvé grâce aux yeux du Seigneur » et lui ordonne de construire une arche pour sauver Noé, sa famille, les animaux et les oiseaux. Après Noé construit l’arche, « Toutes les sources de l’abîme s’ouvrirent et se déchirèrent en grand, et les écluses du ciel déversèrent leurs flots. »

 

Il existe de nombreuses sources de légendes d’inondation dans la littérature chinoise ancienne. Le Shujing, ou «Livre de l’Histoire », sans doute écrit vers 500 avant notre ère, ou plus tôt, fait état,  dans les premiers chapitres, que l’empereur Yao est confronté au problème de la crue des eaux qui «atteint les cieux ». Selon les aborigènes australiens l’eau a recouvert toutes les Terres. Seuls les sommets des montagnes plus élevées étaient visibles, comme des îles dans la mer.

 

Dr. Mark Sircus est un expert de santé naturelle et avocat de l’auto-suffisance.

Il est l’auteur de plusieurs livres à lire absolument (http://publications.imva.info/index.php/e-books.html ), y compris des titres tels que « la survie de médecine pour le 21e siècle » , « W manche de la guerre sur le cancer », et « pédiatrie Humaine ». Vous pouvez trouver tous les articles d’information de Mark sur son site IMVA.

http://publications.imva.info  http://blog.imva.info

 

Source : http://blog.imva.info/world-affairs/bad-news-nasa

21/04/2011

Ascension : Les enjeux de l'humanité

http://www.lepouvoirmondial.com/media/02/01/2131407786.jpg

Le système solaire est actuellement « bombardé » par des rayonnements, en provenance du centre de la Voie Lactée. Le soleil se comporte comme focalisateur de ces rayonnements sur les planètes de son système, entre autre, la Terre. Ces rayonnements se composent des longueurs d’ondes identifiées par la science, ainsi que d’autres, non vulgarisés. Il y a maintenant une forte augmentation des UV, des rayons gamma, et surtout d’un rayonnement tout particulier, que nous nommerons « rayonnement cyclique ». Ce rayonnement, calé sur la fin de la précession des équinoxes, a une action directe sur la réplication de l’ADN, sur nos centres de perception, en « affinant » nos capacités sensorielles par action sur les glandes pinéale, pituitaire, et sur notre cerveau supérieur.
 
Par exemple, pour ce qui est de la vision, nous discernerons des longueurs d’ondes  beaucoup plus subtiles. Ce processus progressif nous confèrera la possibilité de voir directement des champs d’énergies invisibles jusqu’alors : champ aurique, entités diverses. Les capacités psychiques ne seront pas en reste, avec une augmentation des fonctions télépathiques. Quand à la réplication de l’ADN, cela va entraîner des mutations génétiques sur des nouveaux nés, des capacités de reconstruction organiques, des transformations physiologiques importantes, pour certains humains réceptifs.   Ces phénomènes cycliques sont connus depuis la nuit des temps, mais l’oligarchie dirigeante, qui souhaite garder la mainmise sur l’humain, en a fait disparaître toutes les traces. Les livres anciens, gravures, sculptures, technologies, on été détruits ou dissimulés au regard des profanes : les esclaves humains qui les servent.


Des technologies on été développées pour ralentir, voir stopper les effets de ces radiations cycliques. Des épandages aériens massifs sont planifiés sur toute la planète. Des moyens énormes sont déployés, depuis des dizaines d’années, afin de permettre aux flottes aériennes civiles et militaires de répandre dans l’atmosphère des cocktails chimiques.  Les avions civils, de certaines compagnies, sont équipés de systèmes entièrement automatisés. Certains épandages sont programmés à distance, ils se déclenchent en fonction du parcours, de la hauteur, de la météo et de l’émission des rayonnements. D’autres substances sont maintenant directement mélangées au carburant des réacteurs. L’organisation des épandages est tenue dans le plus grand secret, à travers la complexité de filières, dont les employés, ne savent pas, la plupart du temps, ce qu’ils font réellement. Les curieux sont rapidement mis hors d’état de nuire. La peur restant le meilleur garant du secret.
 
La désinformation massive qui règne sur les épandages, focalise les attentions sur toutes les théories possibles, avec faux-vrais témoignages,  faux-vrais documents, révélations les plus diverses. Le tout étant de distraire le curieux et de saturer les intelligences.

Il n’est pas nécessaire de s’exposer directement au « rayonnement cyclique ». Ses radiations traversent la matière dense et inondent le minéral, le végétal et l’animal, ou qu’il se trouve, même dans les plus grandes profondeurs.
 
Les humains ne sont pas égaux dans la façon de capter ces rayonnements. Certains les  reçoivent naturellement et réagissent positivement, d’autres restent relativement neutres, mais des personnes, heureusement minoritaires pour l’instant, réagissent négativement.  Vous pouvez discerner cette dernière catégorie dans la masse des informations véhiculées par les médias : folie subite, crime gratuit, agressivité, actes barbares. Les humains les moins structurés psychiquement, de force morale réduite, « pètent » littéralement les plombs, et passent en mode « cerveau reptilien ». D’où des actes dignes des plus bas instincts, le sentiment d’une prise de contrôle totale de leur être par des forces qui les dépassent.
 
Globalement, il est préférable d’éviter l’exposition directe au rayons du soleil, les rayonnements UV et gamma sont nocifs pour tous, en particulier au levé et au couché du soleil. Le bronzage, prôné par le culte du corps, annihile en partie les effets des rayonnements cycliques, par déstructuration de l’ADN intervenant dans la réplication des cellules de notre corps.
 
Il y a aussi toute cette chimie répandue dans notre alimentation, elle n’est pas là par hasard. Les raisons officielles ne sont données que pour nous endormir. Beaucoup de gens n’arrivent pas à comprendre ce qui se passe et l’on met cette folie sur le dos des profits financiers, qui certes sont le moteur utilisé, mais la raison cachée est d’empêcher le maximum d’humains de bénéficier des rayonnements cycliques. L’oligarchie serait dévoilée, ainsi que tous ses serviteurs zélés. Les humains réceptifs reprendraient immédiatement leur liberté de choix, d’action, et quitteraient ce système inique, basé sur l’esclavage des masses. Leurs nouvelles facultés leur permettant de créer de nouvelles technologies, organisations sociales, basées sur le respect du vivant (cultures celtes, amérindiennes…). Ils percevraient directement l’imposture des élites. Ce qui commence à se passer sous nos yeux. Mais l’immense majorité de l’humanité est toujours sous l’emprise des manipulations déstructurantes chimiques (alimentation, pollution de l’air, médicaments), électromagnétiques (GSM, WiFi, émetteurs, satellites, processeurs) et de la misère (affaiblissement général chronique).
 
Seuls les plus conscients, les plus « robustes » risquent de passer à travers ce parcours du combattant, dont le but est de nous maintenir en esclavage, en entretenant nos rêves de jours meilleurs. C'est-à-dire en nous poussant à admirer les nantis de la planète, les serviteurs zélés de nos maîtres oligarques.

La pression va augmenter sur la planète, et le risque est que l’humanité se scinde en plusieurs groupes, que les serviteurs de l’oligarchie vont volontairement opposer. Un premier groupe, sensible aux transformations, et qui va en bénéficier, sera empêché d’en faire profiter l’autre partie, moins réceptive aux radiations cycliques. L’oligarchie, comme dans la série X-Men, créera des évènements démontrant la volonté de puissance et la monstruosité des premiers.  Ils seront combattus et opprimés par la majorité des humains, après que l’on ait exacerbé leurs peurs de l’inconnu, de la différence.

C’est une lutte à mort qui s’engage, l’oligarchie psychopathique contre les humains. Les changements planétaires, la redéfinition des zones vitales de la Terre, font qu’il n’y aura pas de place pour tout le monde et que personne ne doit contrecarrer les plans de l’oligarchie régnante (l’Empire). Les populations doivent-être maintenues dans l’ignorance de ce qui se passe et de la manipulation planétaire en cours.

Le groupe mutant doit être réduit au silence, éradiqué. Il est le seul à pouvoir emmener le reste de l’humanité dans sa libération du système carcéral, mis en place depuis des lustres.

A un moment, il y aura un virage délicat à négocier pour l’humanité : ne pas tomber dans les pièges de la manipulation !

Wait and see !

Paul

En vidéo : l'étrange vortex de Vénus

Ce vortex tourne depuis des décennies et c'est seulement maintenant que l'on nous en parle ?

Curieux non ?

Avec cela, il ne se passe rien dans notre système solaire qui puisse avoir des incidences sur notre planète depuis des décennies.

Nous rappelons que nous sommes entrés dans l'ère du verseau le 4 février 1962.

Cela fait donc bien quelques décennies que les changements cosmiques ont commencé à s'effectuer ce qui rapporte la preuve que des mécanismes sont bien en route pour favoriser l'ascension de notre système solaire vers le centre de la Galaxie.

 

En vidéo : l'étrange vortex de Vénus

Le 19 avril 2011 à 17h34

Curiosité de l'atmosphère vénusienne, un tourbillon installé au pôle sud de la seconde planète du Système solaire tourne depuis des décennies en changeant de forme.

  • Retrouvez toutes les images de Vénus

On la voit briller soit à l'aube du côté du soleil levant, soit au crépuscule sur l'horizon ouest, ce qui lui a valu l'appellation impropre d'étoile du berger. Vénus, deuxième planète en partant du Soleil après Mercure, pourrait être la soeur jumelle de notre Terre, tant elles sont identiques en taille, masse et densité. Mais Vénus a mal tourné : une atmosphère composée de gaz carbonique et d'acide sulfurique, une surface où la pression atteint 90 atmosphères et la température 460° C, voilà qui fait de la Planète de l'amour un véritable enfer ! Mieux comprendre le passé de cette planète, c'est imaginer ce que pourrait être le destin futur du climat terrestre. Une raison suffisante pour que l'Esa lance en novembre 2005 la sonde Venus Express, onze ans après la fin de la mission américaine Magellan dont le radar avait permis la cartographie de la planète.

L'un des instruments les plus spectaculaires de la sonde européenne est son spectromètreinfrarougeVirtis (pour Visible and Infrared Thermal Imaging Spectrometer) capable d'étudier la composition de la surface comme celle de l'atmosphère. Virtis a par exemple fourni la preuve d'une activité volcanique récente sur Vénus en découvrant au sommet d'un volcan l'existence de roches fraîchement formées et pas encore altérées par le contact avec l'atmosphère vénusienne, comme c'est le cas sur Terre avec les coulées de lave fraîches.

The Southern Polar Vortex on Venus (3.8 microns) [720p]

http://www.youtube.com/watch?v=zsI1z4EMshg&feature=pl...

Animation montrant le vortex polaire sud de Vénus réalisée à partir des images prises en infrarouge par la sonde Venus Express. © Esa/Virtis-VenusX/Inaf-Iasf/Lesia-Obs. de Paris (G. Piccioni, Inaf-Iasf)/djxatlanta, YouTube

Une atmosphère très complexe

Dernièrement, un groupe international de chercheurs dont certains de l'Observatoire de Paris a utilisé Virtis pour étudier en détail les mouvements d'un cyclone au pôle sud de Vénus. Ces formations nuageuses (une à chaque pôle) sont connues depuis le passage de Mariner 10 en 1974 et on en observe d'autres exemples dans le Système solaire, comme l'étrange hexagone nuageux qui tourne autour du pôle nord de Saturne. Sur Vénus les choses sont un peu plus compliquées. Alors que son vortex hexagonal tourne autour du pôle en un peu plus de 10 heures, celui situé dans l'hémisphère sud de Vénus est décalé de 3 degrés par rapport au pôle géographique dont il fait le tour en quelques jours. En observant les modifications du vortex sud vénusien au cours de quatre orbites successives, Venus Express nous montre une structure dont la morphologie évolue très rapidement (moins de 24 heures), passant d'une spirale à un « S » inversé, un « 8 » ou prenant une forme très irrégulière.

Pour Hakan Svedhem, membre de l'équipe scientifique en charge des données de la sonde, de telles observations sont capitales pour comparer Vénus et la Terre, deux planètes dotées d'une atmosphère épaisse. Lui et ses collègues pensent que des modifications de forme aussi rapides sont provoquées par des vents cisaillants dont les vitesses et les directions changent brusquement. L'ensemble ne pourra être interprété que dans le cadre d'une modélisation de la dynamique globale de l'atmosphère vénusienne. L'orbite de la sonde ne lui permet pas d'étudier le vortex nord de la planète et il faudra d'autres missions pour savoir si son comportement est comparable à celui de l'hémisphère sud.

Le tourbillon polaire sud de Vénus observé dans différentes longueurs d'onde par la sonde Venus Express. © Venus Express / Virtis / Observatoire de Paris / Lesia
Le tourbillon polaire sud de Vénus observé dans différentes longueurs d'onde par la sonde Venus Express. © Venus Express / Virtis / Observatoire de Paris / Lesia

http://www.futura-sciences.com/fr/news/t/astronomie/d/en-...

20/04/2011

Les mystérieuses cités d'Or - 5 épisodes

Pour les petits et les grands !
 
Les personnages

 

5 épisodes en Mégavidéo : sur  "Les mystérieuses cités d'Or"

Episode N°1


Les mystérieuses cités d'Or

 

Episode N°2



Episode N°3

 


 

Episode N°4


 

Episode N°5




 

La suite des épisodes ci-dessous :