Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

09/01/2011

Le Cube de Metatron, Prince de la Hiérarchie Angélique à côté du soleil le 27 décembre 2009 ?

Géométrie sacrée et Arbre Séphirotique.

Serions-nous accompagnés des Hiérarchies Angéliques pour faire notre ascension dans la nouvelle dimension cosmique ?

C'est plus plausible que de voir arriver les ET nous sauver !

Le 27 décembre 2009, des images capturées par le satellite SOHO-LASCO C2 représentaient un étrange cube.

Ce cube, dans la géométrie sacrée pourrait être celui de Metraton le Prince de la Hiérarchie Angélique.

  

Le cube supérieur de Metatron en tant qu'ACCELERATEUR QUANTIQUE

 http://www.cienciadeluz.org/Franc/TECNICAS/Cubo/metatron_...

  

LECTURE DU CUBE DE METATRON :

http://gnosia.chez-alice.fr/metatron.html

  

Qui est Metatron ?

Dans l'Arbre Séphirotique ou l'Arbre de Vie, tiré de la Cabale, il est le "contrôleur général" pour toute la création et le Prince de la Hiérarchie Angélique.

Il préside à la Hiérarchie Angélique à partir de la Sephirah KETHER ou la COURONNE.
Pour en savoir plus sur l'Arbre Séphirotique ou l'Arbre de vie, voir le fichier joint et les références ci-dessous :

 
- L'Arbre de vie ou Sephirotique -
 
Voici à présent ce qui a été vu près du Soleil le 29 décembre 2009 par le Satellite SOHO et les interprétations de ces images avec d'autres références.
L'article a été traduit de l'Espagnol et il demeure quelques impections de traduction.
Article original : ICI

 

  Le satellite Cube photographié par LASCO et les crop circles apparus dans le même temps : Le test de la cosmogénèse et la structure en treillis de l'Ether
Posté le 30 Décembre, 2010 par StarViewer 

 

Vidéo : Another Huge Cube On Soho 27 Dec 2010
http://www.youtube.com/watch?v=6QUfOCk_HCw

 






L'image capturée par le satellite SOHO-LASCO C2, le 27 Décembre, représente un étrange cube, des dimensions extraordinaires, avec la sphère solaire.
Ensuite, nous avons des liens 
de cet article que nous avons publié hier, Décembre 29 , où nous avons signalé l'anomalie dans le satellite.


L'image de l'objet détecté dans LASCO C2 est la suivante:


L'élargissement de l'image:

Près de 200 augmentations sont:

La décomposition de l'image, nous avons:

Dans la décomposition, on peut voir:
a) .- La zone pour les émissions de plasma solaire de la CME (émission de masse coronale).
b) .- interplasmáticas Espaces verts, les zones sont exempts de dispersion du plasma CME.
Lorsque vu de ce spectre peut être clairement vu un hologramme en trois dimensions: la zone rouge (moins de profondeur) et les zones en vert (plus profond).
L'objet représenté est un cube qui présente une composition d'articles qui ne correspondent pas "apparaît" à la logique de la dispersion de la CME, de sorte que les règles de la "pixel" l'image comme une cause, et de se rappeler que l'image provient directement de la "Satellite". nous sommes donc un volumétrique d'un pixel simple.
L'explication nécessite une analyse des capacités de l'énergie du soleil, le sous-particules et les particules, et la génération de G, l'énergie qui provoque la modification de la matière.
Prenant le modèle "G".

"Le G modèle est un modèle mathématique de la physique subquantique. Décrit le comportement des particules subquantique G, X et Y qui sont des espaces perméables. Le modèle est très intéressant, car il implique que leur niveau de concentration sont la clé de l'émergence de structures physiques de la matière :. présente La simulation montre ce qui arrive quand une fluctuation de la concentration au niveau du G se produit l'émergence d'une particule d'auto-stabilisation, comme cela était prévu par Paul LaViolette et exposées dans le dernier 
Congrès de Quantum différentiel RF (Alicante Juillet 3).

L'analyse de simulation de ce modèle, nous pouvons voir ici:

Particle Formation in Model G
http://www.youtube.com/watch?v=jPLNfgxD2ic&feature=pl...


Dans le modèle de simulation peut être vu par la façon dont le programme "Énergie de l'Univers" Surtout gamma et rayons X interagissent pour générer des bulles qui altèrent la structure de la matière au niveau sub-quantique. Cela implique aussi la capacité à générer des "état intermédiaire" du treillis Quantum ou processus de l'éther, à savoir l'énergie structures intermédiaires qui donnent lieu à la matière. Grosso modo, dans le langage courant, la question est seulement un instantané temporelle correspond à une combinaison particulière de l'énergie à un moment particulier du temps.
Et en effet, si nous regardons à nouveau la photo dans le gradient de la baisse de la densité d'énergie plus élevée: Dans les spectres moins dense tons jaune et noir de jaune, ocre et brun, le plus dense.



Cette image peut être observée "vagues" par "vagues "qui agissent comme des phases d'énergie.
Comme déjà discuté dans notre article S 
TV20100817 et IRCAI201093 :

Citation:
La superposition de deux ou plusieurs vagues intégré dans un groupe ou d'un groupe d'ondes, agissant à deux vitesses différentes: la vitesse de phase normale et vitesse de groupe. C'est précisément pour cette raison que ne peut être considérée comme une force de gravité, par les objets stellaires, mais est un ensemble d'ondes (un milieu qui absorbe).


Une telle déclaration, il a fallu un Kosyrev sa carrière, comme il osé violer Newton et Einstein.
Toutefois, la question aujourd'hui est très différent: des études récentes suggèrent que Kosyrev avait raison.Bien que la mécanique quantique tente de concentrer ses progrès dans la composition de la matière, la RF différentiel quantique, se déplace justement en ligne avec les fondamentaux de Kosyrev et Müller.
Les progrès récents dans l'étude des oscillateurs harmoniques peuvent déterminer si nous pouvons effectivement distribuer ou dans les quartiers historiques Fractalize espace-temps.
En fait, la première expérience pour mesurer le temps quantique, a été faite en 1978 par Nasonov et Kosyrev (Kosyrev NA, VV Nasonov "Propriétés du Temps découvert grâce à des observations astronomiques" 1980. Académie des sciences de l'URSS).
Littéralement, nous lisons:

Citation:
"Même si ce n'est pas possible de calculer l'avenir, la possibilité d'observer l'avenir, vous devenu extraordinairement réel"


En fait, la découverte signifiait la première définition du scénario de temps quantique ou «pas le temps", dans la mesure où le journal de séquence de ces ondes gravitationnelles permanente à des vitesses différentes, mais intégrées dans un "cluster" du groupe fondamental des ondes, mis a souligné que dans l'effet observations et a suggéré Kosyrev galaxie Nasonov ou amas d'étoiles pour chaque mesure détecteur ont montré deux intensités identiques et profils mesurés avec le détecteur, mais aussi liés à ce qui précède par une distance constante. calculs astronomiques établi que la distance est équivalente à la longueur de la voie qui allait Voyage dans la galaxie pendant le temps de la lumière nécessaire pour atteindre de cela, la Terre.

Ainsi, le profil d'intensité Primel, dont la position était identique à la lumière de la galaxie au moment de t = t0, r / c (la ligne a été obtenue l'intensité du passé).
Le profil d'intensité secondes , affichant des informations sur l'état de la galaxie à l'instant t = t0 présent (moment).
Mais la vraie surprise était le profil d'intensité troisième , montrant le reflet de l'état au temps t = t0 + r / c (l'avenir), de sorte que r est la distance entre la galaxie en question et la terre.
Nous savons que:
Les frères Correa a présenté une étude intéressante qui a récemment effectué un examen de: 
IRCAI173
Cette étude examine: Le scénario de production de nouveaux cosmogéniques.

Los Hermanos Correa aeterométrico ont un scénario spécifique appelé " stade de la production cosmogéniques »ou cosmogenèse . La Correa, son étude a suggéré que les émissions de haute énergie, ultra, la masse sans frais ambipolaire sont cosmiquement responsable de haute énergie du spectre des rayons cosmiques ultra. En outre indiquer comment ces particules fortement énergétiques excactamente sont libérés par les cellules de l'éther dans le processus de production de la matière et du rayonnement cosmique. (DDDC, mCBR et RBCN) par un sous-cellules superposition secondaire de ambipolaire constituants cellulaires de l'énergie. Selon ce qui précède, le modèle explique aeterométrico exposer l'émission de gravitons à partir des cellules éther accompagne la condensation de la masse-énergie et l'émission de haute énergie ambipolaire des charges ultra. Outre le scénario de production cosmogéniques, les résultats de cette approche novatrice est une théorie de la structure duale de gravitons (dans la transition énergétique phase de construction et gratuit), l'identification précise de sa structure et de la géométrie, et un modèle pour variation locale et en temps opportun G.

Correa examine la structure fine des cellules dans l'éther dans toutes les configurations de phase de puissance qui produisent à la fois la force invariant G comme variation augmente ou diminue localement bipolaires G. En particulier, insister sur la création de particules et baryonique leptoniques nécessaire de négocier une augmentation locale de G, par opposition à la diminution locale est prévu si la cellule G antigravitones libre. Ils ont isolé un total de 8 et 14 processus fonctions eterométricas (y compris celles relatives à la conversion d'unités dans metrosegundos Newton) sont utilisées pour déterminer la valeur correcte de l'invariant, G dont l'expression est simple:

G = λ e / 10 3 π 2 (19.206) 6 K KRRS = λ Planck K KRRS = KRRS p / e = 1,107435902 * 10 -35 m 2 s -2
eterométrico également appelé valeur juridique. Cette valeur de G a été estimée comme suit remarquablement proche de la détermination numérique:
G = 1,107458228 * 10 -35 m 2 s -2 ± 0,000273341

Fondamentalement, en regardant la photo prise par LASCO, nous avons:
Nous avons donc exactement un test empirique du réseau Aether.
Donc. Nous savons que:

Distinguer deux familles dans le réseau:

1.-Une famille de structures torique dans lequel l' énergie pendant la phase graviton appartient, et peut servir de stockage de l'énergie. (Comme une sorte de masse-énergie de soutien interarmées a, etc ...)
2. Une famille de structures planétaire (comme une série d'engrenages) dans laquelle la gravité varie d'énergie primaire à laquelle appartiennent tous les gravitons en transit qui ont été libérés de la maille.
Cette combinaison est celle qui aurait pu conduire à l'événement fortuit photographié par noeud C2 SOHO-LASCO, ce qui signifierait la première photo du réseau Aether.

Laissez-nous analyser la photo:

Sur le négatif peut être clairement vu les deux types de structures et de leur interaction. Pour la gauche des vagues cube phase et oscillateurs subquantique ou "oscillateur harmonique» et le droit, la structure en treillis (Mesure provisoire Ether) comme une «matérialisation» d'un état de transition de l'art.

Nous assistons à la plus grande des preuves empiriques de vérifier la structure de l'éther.Nous Ether photo prise par un satellite en direct.

De toute évidence, cela montre que les civilisations intelligentes pourraient utiliser les étoiles comme "Stargate" canaliser les énergies supercuánticas subquantique et G, comme nous l'avons expliqué. Mais elle implique également que les données empiriques à ce moment le soleil est en mutation et en interaction avec les structures de la matière.

Hill Crop Circles système Danebury Juillet 6 (Wallop Pays). Hampshire. Coïncidence?
Fait intéressant, l la majorité des découvertes et des études scientifiques que nous avons citée , à partir des six derniers mois, selon la il ya six mois, a comparu ce crop circle:


Vous pouvez voir sur le web 
cropcircleconnector.com
Ensuite, nous vous proposons une vidéo qui explique la structure:

July 6th 2010 3D cube CROP CIRCLE

Et deux jours plus tard paru dans Cley Hill (Warminster, Wiltshire, Royaume-Uni) présente:

Amazing new 3D Crop Circle 9th July 2010 at Cley Hill, nr Warminster, Wiltshire, UK
http://www.youtube.com/watch?v=TykJRFZT35g&feature=player_embedded

Avec la méthode des réalités supersymétriques / méthodologie des systèmes d'équations de Crop Circles qui est utilisé par les scientifiques du 21 mai 2010, nous savons que:

Citation:
a) .- Le dernier enregistrement devrait se chevauchent toujours le premier album.
b) .- Dans ce dernier cas »ou« origine et la première est la «conséquence» ou le destin.
c) .- Le supreposición des disques est équivalent au résultat quantique est que la réalité est le résultat de supersymétriques uns des autres.


Par conséquent, nous avons le résultat suivant, après la superposition des deux "cercles" que du 9 Juillet au 7 Juillet:



Pour toute structure fractale de temps (la densité) dans le graphe (t1, t2 et t3) comme suggéré dans Kosyrev et Nasonov (Kosyrev NA, VV Nasonov "Propriétés du Temps découvert grâce à des observations astronomiques" 1980. Académie des sciences URSS).
Où:

Citation:
Le profil d'intensité Primel, (L'intensité dernière ligne).
Le deuxième profil d'intensité (moment).
Le profil d'intensité troisième (l'avenir).

La consolidation des trois temps (T1, T2 et T3) l'énergie des vagues en phase dans la région, génère la structure de la matière, après la formation du réseau de l'éther comme un état intermédiaire à subquantique.

Pour aller plus loin:
  
1. -Structure fractale des harmoniques, IRCAISCIC20103107RLG
éther Lattice. Principe de compatibilité. subquantique quantique valeur. II théorie de l'éther
3 - 
subquantique Physique: Formation de particules dans le modèle G.
4 - Le cluster est une onde de gravité générées par l'élan des oscillateurs harmoniques et absorbée par les objets stellaires.
5 - géométrie hyper: Les réalités alternatives sont supersymétriques et les plans peuvent se chevaucher.
6 - Vers une théorie du tout: l'Ether. Intelligent univers. Global Scaling: RF différentiel global de convergence Quantum.
7 -L I-Rosen ponts Einstein: des trous blancs. base scientifique de l'dimensionales.STV20101027 portes
8  - formation d'un trou noir par la fragmentation des polytropos toroïdal
NA 9.-Kosyrev, VV Nasonov "Propriétés du Temps découvert grâce à des observations astronomiques" 1980. Académie des sciences d'URSS).
10  - 
Cropcircleconnector.com
11  - Divers analyse scientifique a confirmé la présence d'anomalies électromagnétiques et de plasma dans les crop circles.
12 .- Présentation du Congrès international de la RF, nouvel univers des sciences de XXI e siècle Intelligent
13 .- Le troisième album: La clé de recouvrement supersymétriques. La récolte de Juin 21 mars 2010.
14 .- Le Crop Circle Windmill Willton 22 mai puzzles de tous les scientifiques dans le monde et révèle l'équation d'Euler et un compte à rebours mystérieux.
15 .- Fractales: la géométrie hyper, concepts de base et applications. Partie I
StarViewerTeam international de 2010.
 


21/12/2010

Entre neige et éclipse, le ciel s'amuse

  Par Jean-Luc Nothias
21/12/2010 | Mise à jour : 09:13


Crédits photo : Marcelo Hernandez/ASSOCIATED PRESS

La Lune sera ce matin, jour de solstice d'hiver, masquée par l'ombre de la Terre.

Décidément, le ciel tient ces jours-ci la dragée haute à tous les autres sujets. Et il n'est, ici, même pas question de neige. La semaine dernière, c'est une pluie d'étoiles filantes, les Perséides, qui ont accroché leurs guirlandes de Noël dans notre firmament. Cette semaine, précisément ce mardi matin tôt, autre spectacle : c'est une éclipse totale de Lune qui va naviguer parmi les étoiles en ce jour de solstice d'hiver (la nuit la plus longue de l'année, entre le 21 et le 22 décembre). Cela ne s'était pas produit depuis 456 ans, et la prochaine excentricité éclipsale de ce type devrait intervenir le 21 décembre 2094. Et, en début d'année prochaine, renversement des rôles, c'est une éclipse partielle de Soleil qui se produira, le 4 janvier 2011.

Le Soleil et la Lune jouent constamment à cache-cache. La Terre tourne autour du Soleil et notre seul satellite naturel tourne autour de notre planète selon une mécanique céleste très bien huilée. Comme la Terre et le Soleil sont situés dans un même plan, il arrive régulièrement, et des calculs savants permettent de prévoir longtemps à l'avance leurs trajectoires, que la Terre puisse se trouver exactement entre le Soleil et la Lune. La Terre fait alors écran à la lumière solaire qui normalement éclaire la face visible de la Lune et lui donne son aspect brillant. C'est alors une éclipse de Lune. C'est ce qui va se passer ce matin et qui pourra être visible, si le ciel est dégagé, en Amérique, au Groenland, en Islande, en Europe de l'Ouest et dans une partie de l'Asie. Le phénomène commencera à 7 h 33, heure française (6 h 33, heure GMT, dont nous différons d'une heure en hiver et de deux heures en été). Le disque lunaire sera progressivement occulté. À 8 h 41, l'éclipse sera totale. Et elle le restera jusqu'à 10 h 53. Ensuite, le disque lunaire se redévoilera progressivement, retrouvant son aspect à partir de 11 h 1.

 

Observer à l'œil nu une éclipse de Lune est sans danger.
Observer à l'œil nu une éclipse de Lune est sans danger.

 

Couleur rouge  

Pendant une éclipse totale, l'aspect de la Lune n'est pas noir. En fait, elle est rougeâtre (de l'orange au rouge sombre) car quelques rayons solaires, après leur traversée de l'atmosphère terrestre, sont déviés et parviennent à «illuminer» notre satellite. La couleur rouge étant la plus déviée, ce sont les rayons présents dans la partie de ce spectre lumineux qui seront les plus nombreux à l'atteindre et à lui donner sa teinte.

À Paris et en région parisienne, si les nuages désertent le ciel (ce n'est pas impossible), on ne devrait pouvoir voir que le début de l'éclipse. En effet, la Lune va se coucher, à l'ouest, pendant l'éclipse, alors que le Soleil va au même moment se lever, à l'est. Tous deux devraient être visibles ensemble un court moment. Les Sud-Américains seront au même régime tandis que, par exemple, les Japonais ne pourront profiter que des dernières phases de l'éclipse puisque, chez eux, la Lune se lèvera à ce moment-là.

Observer à l'œil nu une éclipse de Lune est sans danger. Ce n'est pas le cas d'une éclipse solaire comme celle qui se produira le 4 janvier prochain. Elle sera visible de 7 h 50 à environ 10 h 30. À Paris, par exemple, l'occultation du disque solaire ne sera pas totale et atteindra presque les deux tiers de sa surface vers 9 heures.

Observer cet événement à l'œil nu est interdit. Pas plus qu'avec des lunettes de soleil, des verres fumés ou noircis, ou même des morceaux découpés de films radiologiques. Et bien sûr, sans filtre spécifique, l'observation aux jumelles, à l'aide d'un appareil photographique ou de tout autre instrument d'observation astronomique est tout à fait proscrite. Les dégâts sur la rétine et les yeux peuvent être irréversibles. La Direction générale de la santé vient de rappeler que le filtre en verre doit être du niveau de ceux des verres de soudeur (indice no 14).

Les plus curieux pourront dès la mi-janvier explorer ces phénomènes, et bien d'autres, au sein de la «salle des planètes» réactualisée, au Palais de la découverte à Paris.

 



VIDÉO - Une éclipse de lune en images :

http://www.youtube.com/watch?v=Tw_dHy6bQcc&feature=pl...

 

Source : http://www.lefigaro.fr/sciences/2010/12/20/01008-20101220ARTFIG00579-entre-neige-et-eclipse-le-ciel-s-amuse.php


Wikileaks : Un vortex interdimensionnel dans le Golfe d’Aden, le résultat des expériences faites avec le LHC ?


Dossier vortex interdimensionnel dans le Golfe d’Aden, porte des étoiles, tremblements de terre, LHC du CERN à Genève.

Ils n'ont pas créé un trou noir, mais ouvert un vortex interdimensionnel ! 

Comme par hasard le LHC a été lancé en 2008 et le vortex interdimensionnel a commencé à s'élargir  en 2008.

 Rappelons-nous de ce que disait le scientifique qui a travaillé sur le projet du LHC et qui a été évincé avec son équipe du CERN, lors de la vaccination criminelle. Qu'une organisation top secret s'était emparée du LHC pour faire des expériences en tendant une masse et voir dans le futur.

Revoir sa vidéo intitulée :

Grippe A H1N1 La vérité cachée : Un secret d'Etat



Un vortex interdimensionnel dans le Golfe d’Aden ?




Cet article peut sembler sortir d'un film de science-fiction ou d'un délire psychotique, mais de plus en plus de faits, de témoignages et d'études font état de cette possibilité que des projets militaires secrets (« Black ops ») soient menés concernant des ouvertures de portes dimensionnelles et ce, depuis de très nombreuses années. 

Les faits apportés dans le présent article semble confirmer les propos du militaire Aaron McCollum, témoignage que vous pourrez lire sur ce lien:

http://projectcamelot.org/lang/fr/aaron_mccollum_intervie...

3 décembre 2010

 

Un étrange rapport préparé par l'Amiral Maksimov pour le Premier Ministre Poutine de la flotte Russe du Nord indique qu'un «mystérieux vortex magnétique» est actuellement centré dans le Golfe d'Aden et celui-ci a “défié” tous les efforts combinés de la Russie, des États-Unis et de la Chine pour l'arrêter sans qu'on puisse déterminer son origine exacte ou sa raison d'être”.


Le golfe d'Aden est l'une des voies navigables les plus fréquentées au monde qui est située dans la mer d'Oman entre le Yémen, sur la côte Sud de la Péninsule arabique, et la Somalie, dans la Corne de l'Afrique, laquelle voie transporte 21.000 navires dans ses eaux chaque année.


Selon ce rapport, les scientifiques américains ont commencé à remarquer la “formation” de ce tourbillon à la fin 2000, après que les américains aient établi une base d'opérations sur la Corne de l'Afrique, à Djibouti, la capitale et la plus grande ville de la République de Djibouti. Après les attaques du 9 /11, Djibouti est devenue le foyer de la Force opérationnelle interarmée combinée de la Corne de l'Afrique (CJTF-HOA), qui est un groupe de travail mixte de commandement des États-Unis en Afrique.


Après être resté «relativement stable» depuis sa découverte en novembre 2000, le vortex du Golfe d'Aden a commencé à s'élargir à la fin 2008, poursuit le rapport, ce qui a incité les États-Unis à émettre un avertissement spécial au monde entier sur cet événement mystérieux.

En réponse, plusieurs nations se sont précipitées avec leurs forces navales dans cette zone: ce sont la Royal Navy australienne, la Marine belge, la marine bulgare, la Marine canadienne, la Marine populaire de Libération (Chine), la Marine royale danoise, la marine française, la marine allemande, la marine grecque, la marine indienne, la marine de la République islamique d'Iran, la marine italienne, la marine japonaise, la marine de la République de Corée (Corée du Sud), la Marine royale malaisienne, la Royal Navy, la marine des Pays-Bas, la marine du Pakistan, la marine portugaise, la Marine royale saoudienne, la Marine de Russie, la marine de la République de Singapour, la marine espagnole, la marine suédoise, la Marine royale thaïlandaise, la marine turque, la British Royal Navy et la Marine des États-Unis.


Sous le prétexte que ces forces navales ont été nécessaires pour protéger le Golfe d'Aden des pirates de Somalie, l'Amiral Maksimov dit, dans ce rapport, que cette accumulation de forces militaires est la plus grande de son genre dans l'histoire humaine et que la Russie est «préparée» à se joindre aux Américains dans ce que les responsables du monde considèrent comme une attaque sur notre planète par des «forces» jusque-là inconnues, mais décrites comme pouvant être ”inter-dimensionnelles” ou “extraterrestres”.


Plus tôt le mois dernier, poursuit le rapport, le vortex dans le Golfe d'Aden a commencé une «extraordinaire» série «d'expansions» pour la première fois depuis sa découverte, lesquelles ont été précédées par une activité sismique importante. De 40 à 60 tremblements de terre sont survenus dans le Golfe d'Aden le mois dernier et ils sont les premiers à avoir été enregistrés dans cette région dans toute l'histoire moderne.


Ce rapport indique également que tous ces tremblements de terre ont varié entre 4,5 et 5,4 sur l'Échelle de Richter et presque tous se situent autour de 10 km de profondeur et sont “étrangement” liés au calendrier de la mystérieuse «réapparition» de la ceinture équatoriale Sud de la planète Jupiter “disparue” en mai dernier.


Bien que les informations contenues dans le présent rapport sont mises à l'index parmi tous les grands médias du monde, on ne peut pas en dire autant des sites de nouvelles alternatives dont certains ont spéculé que le vortex du Golfe d'Aden pourrait très bien être un “Stargate” ouvert de notre monde vers une dimension et/ou un monde inconnu.


Une autre coïncidence remarquable, ou plutôt une «synchronicité», c'est que cette série de tremblements de terre a chuté le jour même où le « webbots » et le « Time Wave Zero » ont tous les deux montré un «point de basculement». Un site chinois (Dawni) a déclaré à propos de cette “porte des étoiles” qu'il existait des rumeurs permettant de connecter la spirale de Norvège et l'apparition de la porte des étoiles dans le Golfe d'Aden. Le 9 décembre 2009, une spirale de lumière bleue, comme générée par ordinateur, est soudainement apparue dans le ciel dans le nord de la Norvège.

42649.jpeg

 

 

 

 

 

 

 

Environ un mois après l'apparition de la spirale, un champ magnétique massif est apparu dans le Golfe d'Aden et a ouvert un « wormhole » ou «Stargate». La rumeur dit que les militaires soi-disant là pour lutter contre les pirates somaliens sont en fait en train d'étudier les galaxies lointaines via la porte des étoiles à une distance d'un million d'années-lumière.


Le Professeur Wang Sichao de l'Observatoire astronomique de la Montagne Pourpre, une autorité dans la recherche ufologique en Chine, a déclaré: « la théorie du phénomène «Stargate» n'est pas crédible. Il n'y a aucun fondement dans l'astronomie et il y n'y a pas de faits . »


Maksimov précise pourtant dans son rapport que depuis les tremblements de terre récents et fréquents sur notre planète, le «Jet Stream» de l'Hémisphère Nord s'est “presque effondré” plongeant de vastes régions du monde dans un chaos météorologique. En Grande-Bretagne, aujourd'hui, le vaste système de transport a dû être arrêté à cause de la neige et du froid, situation sans précédent, même en Allemagne où on a fait état d'un froid anormal. La Suède a les températures les plus froides qu'elle n'a connues depuis plus de 100 ans et la Chine se précipite pour sauver des milliers de bergers piégés par les pires chutes de neige en 30 ans, signalant la mort de plus de 70.000 animaux de ferme en raison de la neige et du froid. Les États-Unis ont également signalé une des tempête les plus massives de leur histoire depuis les quelques derniers jours, elle a recouvert presque toute sa surface avec des quantités de pluie jamais vues.

 

La plus grande crainte des États-Unis et d'autres nations du monde au sujet de ce mystérieux vortex du Golfe d'Aden est que ce rapport de l'Amiral Maksimov soit porté à la connaissance du public en raison d'un site web nommé WikiLeaks qui aurait en sa possession la quasi-totalité de la mission diplomatique secrète et qui menacerait de divulguer ce qui devrait “sans doute” semer la panique dans le monde entier.

 

C'est pour cette raison qu'Interpol a lancé un mandat d'arrêt international envers le fondateur de Wikileaks, Julian Assange, afin de l'empêcher de divulguer la totalité du dossier “vortex du Golfe d'Aden”, dossier qu'il aurait actuellement en sa possession. La Chine a pris des mesures extraordinaires en lançant contre Wikileaks la plus grande attaque d'un état contre un site privé.


Selon les anciens, le vortex du Golfe d'Aden est décrit comme « l'oeil de Ra” (alias oeil d'Horus) qui a été personnifié dans l'Égypte ancienne par la déesse « Ouadjet », une déesse féroce dépeinte comme une lionne guerrière et protectrice et comme la déesse du soleil dont l'œil est devenu plus tard l'œil d'Horus, l'oeil de Ra, également connu comme la « Dame de la Flamme ».


Selon ces légendes anciennes, notre race humaine ne devrait jamais menacer de détruire la Terre, « Ouadjet » serait de retour dans une “juste colère” par le “vortex” de l'oeil de Ra pour s'en prendre à ceux qui ont “défié” les dieux et leurs plans pour l'humanité…

 

http://consciencedupeuple2007.blog.mongenie.com/index.php...

The Flower of life Grid,
The Gulf of Aden Stargate Vortex and more geomancy and ley lines

 


Source Un texte de Sorcha Faal publié sur whatdoesitmean.com
http://www.whatdoesitmean.com/index1425.htm


Qui est Sorcha Faal ? http://www.whatdoesitmean.com/whoissorcha.htm

Source
: http://www.neotrouve.com/?p=1027



Témoignage du Militaire US : Aaron McCollumn en Français  http://projectcamelot.org/lang/fr/aaron_mccollum_intervie...



Project Camelot interviews Aaron McCollum

http://www.youtube.com/watch?v=22S2TNMf8v4


Wikileaks, the US secret bunker, the Gulf of Aden Vortex: Contact made?

Timofei Belov

Pravda.Ru

 
Vortex, tremblements de terre, prétexte des pirates Somaliens pour le déploiement de la marine de beaucoup de pays du monde... Décidément le golfe d'Aden commence à faire parler de lui.


Rapport du Caporal DJon – 03 décembre 2010


- Stargate….
- Wikileaks + Stargate?
- Bateau de guerre dans le golfe d’Aden?
- Stargate DANS le golfe d’aden…

Le lien : http://www.tacticalfm.com/wp/archives/rapport-du-caporal-...

Ca devient intéressant à partir de 1h15 et 1h46


Info à mettre en parallèle pour comprendre ce qui se passe dans le golfe d'Aden :


Avec plus d'un mois de travail en mer sur le golfe d'Aden à leur actif et autant de données recueillies, les chercheurs de la mission Encens-Flux veulent étudier aujourd'hui la frontière entre la croûte continentale et la croûte océanique, et l'expansion d'un océan nouveau-né.

Comment s'est formé le golfe d'Aden, océan qui relie la mer Rouge et l'océan Indien ? À quoi ressemble la transition entre la croûte continentale et la croûte océanique dans cette zone ? Pour essayer d'y voir plus clair, une équipe de chercheurs français et omanais a parcouru le golfe d'Aden au large des côtes d'Oman à bord du navire de l'Ifremer Le Suroît. Coordonnée par des chercheurs de l'Institut de physique du Globe de Paris (IPGP)1 et du Laboratoire de tectonique2, cette mission, baptisée Encens-Flux, s'achève après trente-cinq jours de travail en mer. Elle constitue le troisième volet du projet Encens, un des programmes phares du groupement de recherche (GDR) Marges, qui s'intéresse à la bordure des continents.

Pour mieux comprendre les objectifs du projet, il nous faut revenir 35 millions d'années en arrière. L'Arabie et l'Afrique, qui ne formaient jusqu'alors qu'un seul continent, commencent à se séparer. C'est une époque d'intense volcanisme qui voit apparaître deux rifts3, dans des régions qui deviendront le golfe d'Aden et la mer Rouge. La croûte continentale s'amenuise jusqu'à sa complète déchirure et la formation de deux plaques indépendantes il y a 20 millions d'années. Depuis, la péninsule arabique s'écarte de l'Afrique à la vitesse de deux centimètres par an, en se déplaçant vers le nord-nord-est. Dans l'espace ainsi libéré, une nouvelle écorce, la croûte océanique, se forme en continu par remontée de magma le long de la dorsale.

Si cette histoire est connue dans ses grandes lignes, le déroulement exact du processus n'est pas bien compris. Pour affiner leurs modèles, les chercheurs doivent s'intéresser de très près aux marges continentales, c'est-à-dire à la transition entre la croûte continentale et la croûte océanique. « Le golfe d'Aden est une zone particulièrement intéressante : les marges sont jeunes et proches l'une de l'autre, ce qui permet une bonne corrélation des structures. De plus, la faible sédimentation nous permet d'atteindre plus facilement des structures profondes grâce aux méthodes sismiques. Nous avons ainsi obtenu une image de la base de la croûte sous la marge et des nombreuses failles responsables de l'amincissement de la croûte continentale », explique Sylvie Leroy, chercheuse CNRS au Laboratoire de tectonique et chef des trois missions Encens.

La mission Encens-Flux a consisté à effectuer tous les deux kilomètres une mesure du flux de chaleur, c'est-à-dire de l'énergie libérée par la Terre, à l'aide d'une sonde thermique tractée à l'arrière du bateau. « L'ouverture du golfe d'Aden a engendré une perturbation thermique qui ne s'est pas encore complètement dissipée. Les mesures de flux de chaleur permettront d'en estimer l'importance », précise Francis Lucazeau, chercheur CNRS à l'IPGP, également chef de mission Encens-Flux. Ces données permettront aux chercheurs de mieux comprendre comment évoluent les températures dans la lithosphère continentale4 lorsque celle-ci se déforme puis se fracture. Associées à d'autres données géophysiques, elles renseignent aussi les scientifiques sur la structure de la croûte, son âge et sa composition.

Autre question que les chercheurs se posent : si les flux de chaleur sont importants sur les marges continentales jeunes, est-ce seulement parce que la croûte y est relativement mince ou est-ce dû aussi à l'action du manteau plus profond ? Les mesures thermiques permettront de mieux contraindre aussi bien les modèles de formation des marges continentales que ceux de la croûte océanique.

La première mission d'Encens avait permis en 2000 de faire des relevés bathymétriques (de profondeur), gravimétriques (de la gravité) et magnétiques afin de cartographier et de caractériser précisément le fond de la partie orientale du golfe d'Aden, et de dater l'ouverture océanique. Début 2006, lors du deuxième volet d'Encens effectué à bord de l'Atalante, les chercheurs ont déployé trente-cinq sismomètres de fond de mer et dix-huit à terre. Grâce à eux, ils ont obtenu quinze profils sismiques qui renseignent sur la structure et la nature de la croûte jusqu'à plusieurs kilomètres au-dessous du fond de la mer. Campagne après campagne, mesure après mesure, les scientifiques reconstruisent ainsi les processus qui ont façonné la surface de notre planète et fait naître mers et océans.

Sebastián Escalón

Source : http://www2.cnrs.fr/journal/3243.htm

20/12/2010

Le bassin méditerranéen sous l'œil des satellites Cosmo-SkyMed

Souriez vous êtes filmés !
Il ne doit rien se passer pour 2012, soi-disant, mais le bassin méditerranéen est sous la surveillance de 4 satellites  !  Ils attendent un Tsunami ?
 
Le 19 décembre 2010 à 10h29


Le bassin méditerranéen sous l'œil des satellites Cosmo-SkyMed

Par Rémy Decourt, Futura-Sciences

La constellation de petits satellites pour l'observation du bassin méditerranéen est entièrement opérationnelle. Ses quatre satellites sont tous en orbite. Les premiers ont été lancés en juin 2007 et le dernier en novembre 2010. Équipés d'un radar à ouverture synthétique en bande X, ces satellites assurent leurs observations quelle que soit la météo, y compris à travers une couverture nuageuse.

Le bassin méditerranéen est maintenant sous l'œil de quatre satellites, mis en orbite entre 2007 et 2010. Ce projet des ministères italiens de la Recherche et de la Défense, géré par son agence spatiale, l’ASI, s’inscrit dans le programme Orfeo (Optical and Radar Federated Earth Observation). Ce programme, mené en coopération avec la France, vise à doter ces deux pays d’une capacité d'observation de la Terre en utilisant des capteurs optiques (programme Pléiades pour la France) et radars, avec Cosmo-SkyMed (pour Constellation of small Satellites for the Mediterranean basin Observation). Ce système dédié à la télédétection et à l’exploitation de données pour des applications civiles et militaires est en lien avec une priorité donnée aux besoins de sécurité.

Cette constellation est prévue pour fonctionner jusqu’en 2017. Ses quatre satellites, construits par Thales Alenia Space, ont une orbite héliosynchrone polaire, à près de 620 kilomètres d’altitude. Chacun circule avec un décalage par rapport à l’autre, ce qui a l’avantage de montrer les changements survenus dans une région donnée entre le passage de deux satellites. Avant que la constellation ne soit complète, les satellites ont été utilisés à plusieurs reprises, notamment lors de la marée noire du golfe du Mexique, du tremblement de terre qui a frappé L'Aquila en Italie ou encore pour la surveillance des régions du Pakistan dévastées par les récentes inondations.

Aujourd’hui, Cosmo-SkyMed fournit environ 1.800 images, de jour comme de nuit et quelle que soit la couverture nuageuse. Cette image montre Nuku'alofa, la capitale des îles Tonga. © Agence spatiale italienne

Aujourd’hui, Cosmo-SkyMed fournit environ 1.800 images, de jour comme de nuit et quelle que soit la couverture nuageuse. Cette image montre Nuku'alofa, la capitale des îles Tonga. © Agence spatiale italienne
 
 
 

11/12/2010

Craig Kasnov astrophysicien annonce que 3 très grands objets volent dans l'espace en direction de la terre. Atterrissage prévu sur Terre pour la mi-décembre 2012 !

Le site d'examiner réputé pour ses informations dans le domaine de l'Ufologie, vient de délivrer un message qui annonce des révélations faites par un astrophysicien du SETI, Craig Kasnov.


Voir sous la vidéo les liens sur lesquels cliquer pour voir les images.
  
Voici en traduction Google approximative ce que cet astrophysicien annonce  

  
3 très gros objets dans l'espace volent en direction de la Terre 
 
 
ET n'a pas plus besoin de téléphoner à la maison, quelqu'un ou quelque chose est sur le chemin de la terre.

Craig Kasnov astrophysicien  a annoncé l'approche de la Terre de 3 très grands et très rapides objets en mouvement. La longueur des "soucoupes volantes" est de l'ordre de plusieurs dizaines de kilomètres. Les atterrissages, selon les calculs des scientifiques, doivent se faire à la mi-décembre 2012. Date qui coïncide avec la fin du calendrier maya.

Un très grand nombre d'objets rares se rapprochent rapidement de la Terre - dit Craig Kasnov  l'astrophysicien de. Ne le croyez pas sur parole, mais vous pouvez vérifier cela sur le site pour vous-mêmes. Il recommande d'aller à http://www.sky-map.org et d'entrez les coordonnées de l'OVNI géant:

19 25 12 -89 46 03 - le premier grand objet
16 19 35 -88 43 10 - un objet cylindrique
02 26 39 -89 43 13 -  un objet arrondi en forme de cercle

Les participants au projet sont assurés que les installations ou les objets sont tout à fait réels, et que l'agence spatiale américaine de la NASA tente de dissimuler des renseignements importants.

Aucun de ces objets ne peut être vu de l'hémisphère nord. La deuxième série de calculs sur chaque ligne nous dit que l '"objet" ou "les objets" est ou seront à venir du tréfonds du ciel de l'hémisphère sud.

Dans tous les cas, la seule chose que nous puissions faire maintenant, c'est attendre dit Kasnov.  Bientôt, les objets célestes seront visibles avec un bon télescope.

Gardez vos yeux sur le ciel ... la vérité est là.

Pour plus d'informations intéressantes sur le site UFO auteurs, cliquez ICI (une nouvelle fenêtre s'ouvrira)

http://www.examiner.com/ufo-in-canada/3-very-large-objects-space-flying-to-earth

 

Huge UFO Starship Is Coming Towards Earth Now

http://www.youtube.com/watch?v=-8_BCBVA6no&feature=player_embedded#!


Commentaires sous la vidéo et liens sur lesquels cliquer :


The Mother Of All Starships Is coming To Earth Now2009-12-12 Reported 1.5 mln miles off the South Pole a 20 mile craft AL, US

http://mufoncms.com/cgi-bin/manage_sighting_reports.pl?mode=view_long_desc&;id=20968&rnd=292031260623637

Attached are WWT and Sky-map images of Object in South Pole region.

Below is the report from ALEX COLLIER at the Project Camelot Awake and Aware Conference, Los Angeles, Sept 2009 http://www.youtube.com/watch?v=uR46QjXjLH0

* Cassini project classified, because of all the mothership activity filmed in Saturn system.
* a 1.5 mln miles off the South pole a 20 mile craft that is sat in a stationary. NASA and other organizations telescopes have been monitoring it for 8 months, they watch its trajectory to us. It is now
stationary and are craft going in and out of this 20-mile structure.
* very large planetary structure coming in 18 degrees RA of Neptune's orbit. it should be visible sometimes next year.

ALEX COLLIER at the Project Camelot Awake and Aware Conference, Los Angeles, Sept 2009 http://www.youtube.com/watch?v=uR46QjXjLH0

Long Description of MUFON Sighting Report

Attached are WWT and Sky-map images of Object in South Pole region.

* Cassini project classified, because of all the mothership activity filmed in Saturn system.
* a 1.5 mln miles off the South pole a 20 mile craft that is sat in a stationary. NASA and other organizations telescopes have been monitoring it for 8 months, they watch its trajectory to us. It is now
stationary and are craft going in and out of this 20-mile structure.
* very large planetary structure coming in 18 degrees RA of Neptune's orbit. it should be visible sometimes next year.

Muffon 2.JPG

The last image in the video almost looks like an ancient glyph??

http://theufologynetwork.freeforum.ca/index.php