Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

31/07/2014

Israël-Gaza : Le rapport secret qui aide les Israéliens à cacher la réalité (The Independent)

 

Israël-Gaza : Le rapport secret qui aide les Israéliens à cacher la réalité (The Independent)

Patrick COCKBURN

Les porte-paroles israéliens ont du pain sur la planche pour expliquer comment ils ont tué plus de 1000 Palestiniens dans la bande de Gaza, la plupart des civils, contre seulement trois civils tués en Israël par les tirs de roquettes et de mortier du Hamas. Mais à la télévision et à la radio et dans les journaux, les porte-paroles du gouvernement israélien comme Mark Regev apparaissent plus lisses et moins agressifs que leurs prédécesseurs, qui étaient souvent visiblement indifférents au nombre de Palestiniens tués.

Il y a une raison à cette amélioration en matière de communication des porte-paroles israéliens. Selon leurs dires, le manuel qu’ils utilisent est une étude professionnelle, bien documentée et confidentielle sur la façon d’influencer les médias et l’opinion publique en Amérique et en Europe. Rédigée par le sondeur républicain expert et stratège politique, Dr Frank Luntz, l’étude a été commandée il y a cinq ans par un groupe appelé The Israel Project, qui a des bureaux aux États-Unis et en Israël, et à l’usage de ceux « qui sont sur les lignes de front de la guerre médiatique pour Israël ».

Chacune des 112 pages du livret est marquée « Ne pas distribuer, ne pas publier » et il est facile de comprendre pourquoi. Le rapport Luntz, officiellement intitulé « The Israel project’s 2009 Global Language Dictionary », a été divulgué presque immédiatement sur Newsweek Online, mais il a rarement été apprécié à sa juste valeur. Ce rapport devrait être une lecture obligatoire pour tous ceux, en particulier les journalistes, qui s’intéressent à la politique israélienne en raison des consignes « à faire et à éviter » qu’il contient et qui sont destinées aux porte-paroles israéliens.

Celles-ci sont très révélatrices sur le fossé qui existe entre ce que les responsables et politiciens israéliens croient vraiment et ce qu’ils disent, leurs paroles étant façonnées dans les moindres détails par des sondages afin de déterminer ce que les Américains veulent entendre. Sans aucun doute, aucun journaliste ne devrait interviewer un porte-parole israélien sans avoir lu cet exposé de la plupart des thèmes et expressions employés par M. Regev et ses collègues.

Le livret est plein de conseils détaillés sur la manière de formuler leurs réponses en fonction du public auquel ils s’adressent. Par exemple, l’étude indique que « les Américains conviennent qu’Israël a le droit à des « frontières sûres ». Mais définir précisément ces frontières n’apporte rien. Il faut éviter de parler de frontières en termes de pré- ou post- 1967, car cela ne sert qu’à rappeler l’histoire militaire d’Israël aux Américains. Cela peut nuire, particulièrement aux gens de gauche. Par exemple, le soutien au droit d’Israël à des frontières sûres tombe de 89% à moins de 60% si vous mentionnez 1967. »

Et qu’en est-il du droit au retour des réfugiés palestiniens qui ont été expulsés ou qui ont fui en 1948 et dans les années suivantes, et qui ne sont pas autorisés à retourner dans leurs foyers ? Ici, le Dr Luntz a des conseils subtils pour les porte-paroles, en disant que « le droit au retour est un sujet de communication délicat pour les Israéliens car beaucoup dans le langage israélien ressemble aux phrases « séparés mais égaux » des ségrégationnistes dans les années 1950 et des défenseurs de l’apartheid dans les années 1980. Le fait est que les Américains n’aiment pas, ne croient pas et n’acceptent pas la notion de « séparés mais égaux ». »

Alors, comment gérer ce sujet délicat ? Les porte-paroles doivent le qualifier de « exigence », car les Américains n’aiment pas les gens qui « exigent ». « Il faut donc dire « les Palestiniens ne sont pas satisfaits de leur propre Etat. Maintenant, ils exigeant des territoires à intérieur d’Israël. » » Parmi d’autres suggestions de réponses efficaces on trouve celle de dire que le droit au retour pourrait faire partie d’un règlement définitif « à un certain moment dans l’avenir ».

Dr Luntz fait remarquer que les Américains dans leur ensemble ont peur de l’immigration massive vers les États-Unis, et donc que parler de « l’immigration massive de Palestiniens » vers Israël produira un mouvement de rejet. Et si rien de tout ça ne fonctionne, il faut dire que le retour des Palestiniens fera « avorter les efforts visant à parvenir à la paix ».

Le rapport de Luntz a été rédigé à suite de l’opération Plomb durci en décembre 2008 et janvier 2009, lorsque 1387 Palestiniens et neuf Israéliens ont été tués.

Il y a tout un chapitre sur comment « isoler le Hamas-soutenu-par-l’Iran en tant qu’obstacle à la paix ». Malheureusement, sous la présente Operation Protective Edge, qui a débuté le 6 Juillet, il y avait un problème pour les propagandistes israéliens parce que le Hamas s’était querellé avec l’Iran sur la guerre en Syrie et n’avait plus de contacts avec Téhéran. Des relations amicales n’ont été renouées qu’au cours des derniers jours - grâce à l’invasion israélienne.

Une grande partie des conseils du Dr Luntz portent sur le ton et la présentation de l’argumentaire israélien. Il dit qu’il est absolument essentiel d’afficher de l’empathie pour les Palestiniens : « Les convaincables [sic] ne se soucieront de ce vous avez à dire que lorsqu’ils sauront combien vous êtes sensibles. Affichez donc une empathie pour LES DEUX camps ! » Ce qui explique pourquoi un certain nombre de porte-paroles israéliens en sont presque à verser des larmes sur le sort des Palestiniens pilonnés par les bombes et les obus israéliens.

Dans une phrase en caractères gras, souligné et en lettres majuscules, le Dr Luntz dit que les porte-paroles ou les dirigeants politiques israéliens ne doivent jamais au grand jamais justifier « le massacre délibéré des femmes et des enfants innocents » et qu’ils doivent activement contester ceux qui accusent Israël d’un tel crime. Les porte-paroles israéliens se sont démenés pour respecter cette consigne lorsque 16 Palestiniens ont été tués dans un abri de l’ONU à Gaza jeudi dernier.

Il y a une liste de mots et d’expressions à utiliser et une liste de ceux à éviter. On y trouve le summum de la mièvrerie : « La meilleure façon, la seule façon, pour atteindre une paix durable est de parvenir à un respect mutuel. » Surtout, la volonté de paix d’Israël avec les Palestiniens doit être constamment soulignée parce que c’est ce que la grande majorité des Américains désirent. Mais toute pression sur Israël pour faire réellement la paix peut être atténuée en disant « pas à pas, chaque chose en son temps », ce qui sera perçu comme « une approche raisonnable de l’équation terre-contre-paix ».

Dr Luntz cite comme exemple de « phrases toutes faites efficaces » celle-ci : « Je tiens particulièrement à tendre la main aux mères palestiniennes qui ont perdu leurs enfants Aucun parent ne devrait avoir à enterrer ses enfants. »

L’étude reconnaît que le gouvernement israélien ne veut pas vraiment une solution à deux Etats, mais dit qu’il faut le cacher parce que 78 % des Américains y sont favorables. Il faut aussi souligner les espoirs pour une amélioration des conditions économiques des Palestiniens.

Le Premier ministre Benjamin Netanyahu est cité en exemple pour avoir dit « il est temps que quelqu’un demande au Hamas : qu’avez-vous fait pour apporter la prospérité à votre peuple ». L’hypocrisie de cette phrase dépasse l’entendement : c’est le blocus économique israélien depuis 7 ans qui a réduit la bande de Gaza à la pauvreté et la misère.

À chaque occasion, la présentation des événements par les porte-paroles israéliens vise à donner aux Américains et aux Européens l’impression qu’Israël veut la paix avec les Palestiniens et qu’il est prêt à faire des concessions pour atteindre cet objectif alors que tout démontre le contraire. Bien que n’étant pas son objectif initial, peu d’études plus révélatrices ont été écrites sur l’Israël moderne en temps de guerre et de paix.

Patrick Cockburn

http://www.independent.co.uk/voices/comment/israelgaza-co...

Traduction « maintenant je sais pourquoi ils parlent tous de la même manière » par VD pour le Grand Soir avec probablement toutes les fautes et coquilles habituelles.

URL de cet article 26407
http://www.legrandsoir.info/israel-gaza-le-rapport-secret...

23/07/2014

EXCLUSIF. CRIF | Cukierman : « Ce nouvel antisémitisme peut mener jusqu'au départ de tous les Juifs »

A vomir tellement c'est insultant, caricatural, mensonger, raciste envers les arabes et calomnieux envers le peuple français !

Il n'est pas allé jusqu'à parler de terroristes, mais nous n'en sommes pas loin !

Vous aurez compris que ceux qui manifestent, c'est-à-dire une diversité de français sont d'après ses dires tous des voyous qui pourraient en adoptant la charia comme religion d'état, pousser les juifs à partir, s'ils se laissaient envahir complètement par des gens qui ne respectent pas les instructions du gouvernement.  Quand une manifestation est interdite, elle ne doit pas avoir lieu. Ou c’'est le laissez-faire et n’'importe quoi peut arriver. Ou bien, on revient aux règles de droit, au respect des règles, de la République et du « vivre ensemble ».
 
A ce propos, justement, il faudrait qu'il pense à respecter leur Constitution maçonnique qui dit clairement que le Peuple français ne fait qu'UN, que la liberté de manifester existe, et qu'il n'y a aucune raison pour qu'une petite communauté de nantis sionistes qui fait la promotion de la politique criminelle de l'état sioniste, puisse mener la France et faire leur loi tout en bénéficiant de tous les privilèges !
 
Et les Juifs qui manifestent avec l'ensemble des manifestants, sont aussi des voyous qui ont envie de quitter la France ?
 
Non CUKIERMAN, nous n'avons rien contre les Juifs qui respectent le Peuple Français, on veut simplement être en paix chez nous et que les sionistes qui aiment tant l'état sioniste criminel d'Israël, cessent d'infiltrer nos institutions, qu'ils dissolvent leurs institutions maléfiques de propagande raciste, à commencer par le CRIF, les loges maçonniques, leurs banques et plient bagages et rentrent chez eux, leur pays qu'ils aiment tant. Il faut croire que les sionistes sont incapables de s'intégrer au Peuple français et de se faire discrets surtout quand nous ne leur demandons pas l'heure !
 
Cela vaudrait le coup de déposer plainte contre lui et sa formation infâme du CRIF pour calomnies et diffamation !

 

Publié le 20 juil 2014

 

EXCLUSIF. CRIF | Cukierman : « Ce nouvel antisémitisme peut mener jusqu’au départ de tous les Juifs »

CRIF

À l’occasion de la commémoration dimanche à Paris du soixante-douzième anniversaire de la rafle du Vél’ d’Hiv’, le Premier ministre Manuel Valls a livré un discours vibrant contre l’antisémitisme, très attendu, alors que des violences ont eu lieu samedi dans le quartier Barbès en marge d’une manifestation anti-israélienne interdite. Présent aux côtés du chef de l’exécutif, le président du Crif, Roger Cukierman, s’est alarmé des « lourds nuages » qui planent au-dessus de la communauté juive française. Le Monde Juif .info l’a interrogé :

Quelle est votre réaction aux scènes d’Intifada samedi lors de la manifestation anti-israélienne interdite de Barbès ?

L’importation du conflit du Proche-Orient me gêne beaucoup. Je remarque que c’est le seul conflit dont en parle en France. Pour lequel on manifeste. Personne n’éprouve le besoin de manifester contre ce qui se passe en Syrie où 170 000 civils, musulmans, ont été assassinés, hommes, femmes et enfants. Personne ne s’intéresse à ce qui se passe en Irak, en Afghanistan, au Mali ou au Soudan. (Parce que cela fait plus de 60 ans que vous massacrez les Palestiniens, pardi !)

Même chose pour le boycott des produits israéliens. Les seuls produits qui soient boycottés dans ce pays, ce sont les produits israéliens. Personne ne boycotte les produits chinois alors que la Chine occupe le Tibet. Personne ne boycotte la Russie qui occupe la Crimée et ainsi de suite… Tout ça traduit clairement que l’antisionisme, c’est de l’antisémitisme. C’est le nouvel habit de l’antisémitisme.

Interdire la manifestation était-ce un mal nécessaire selon vous ?

Ecoutez, moi je ne suis pas compétent en matière d’ordre public mais je constate qu’il y a huit jours, il y a eu une dérive terrible de cette manifestation, puisqu’on a attaqué cinq synagogues, ??? des magasins, rue des Rosiers et rue de Turenne, que je peux comprendre que les autorités aient craint de nouveaux troubles à l’ordre public. Mais c’est au ministère de l’Intérieur de juger de ces problèmes-là.

L’extrême gauche accuse la communauté juive française d’être liberticide. Que peut-on lui répondre ? (et bien sûr il parle pour l'ensemble de la communauté juive qui n'a pas son mot à dire !)

Je ne crois vraiment pas autre chose, que la communauté juive soit autre chose que très démocratique. (Il de fiche de la gueule de qui ? ). Moi, je suis prêt à dialoguer avec qui on veut, y compris sur le conflit du Proche-Orient. On peut avoir des opinions différentes. C’est parfaitement légitime. Que certains trouvent que le Hamas ait raison d’envoyer des missiles sur la population civile israélienne depuis dix ans, moi je veux bien, on peut en discuter. Mais discutons-en, parlons-en, dialoguons. Mais ne venez pas avec des barres de fer. Moi je n’ai jamais attaqué une mosquée, ou un Juif, qu’on accuse d’être liberticide, n’a jamais agressé un Musulman parce que Musulman, ou une mosquée parce qu’on ne partage pas la même religion. (Tissu de mensonges et propagande raciste)!

Jusqu’où selon vous peut mener ce nouvel antisémitisme ?

Ce nouvel antisémitisme peut mener jusqu’au départ de tous les Juifs si la Charia devient leur religion d’État et si on se laisse envahir complétement par des gens qui ne respectent pas les instructions du gouvernement. Quand une manifestation est interdite, elle ne doit pas avoir lieu. Ou c’est le laissez-faire et n’importe quoi peut arriver. Ou bien, on revient aux règles de droit, au respect des règles, de la République et du « vivre ensemble ».

La première chose que j’ai faite lundi dernier, c’est appeler le recteur de la mosquée de Paris, M. Boubakeur, pour qu’il s’exprime sur ce qui s’est produit. Et il a répondu positivement à cette demande. Donc, je crois qu’on peut vivre ensemble, il faut de la bonne volonté, il ne faut pas laisser les voyous occuper les rues.

Une dernière question. Ces derniers jours, les médias français remettent en cause le déroulé des attaques contre les deux synagogues. Dans quel intérêt ?

Effectivement, il y aurait des rumeurs que la Ligue de défense juive serait responsable de l’attaque de la synagogue de la Roquette. Tout d’abord, la Ligue de défense juive ne fait pas partie des institutions du Crif. Je doute que ce soit eux qui aient été capables d’inciter une manifestation de 7000 personnes à agresser cinq synagogues et envahir les magasins juifs. Il se peut que quelques jeunes juifs se soient battus pour défendre la synagogue, mais en tout cas, il ne faut pas inverser les rôles. Ce n’est pas parce que des Juifs se sont battus devant la rue de la Roquette, que c’est à cause de cela, que les synagogues ont été attaquées. En résumé, si on suit ce raisonnement, c’est la faute des Juifs, si on attaque les Juifs.

Propos recueillis par Yohann Taïeb – © Le Monde Juif .info

© Photo : DR

http://www.lemondejuif.info/2014/07/exclusif-crif-cukierman-ce-nouvel-antisemitisme-mener-jusquau-depart-les-juifs/

 

 

21/07/2014

ALERTE ! Pour suivre les derniers rebondissements à Gaza, en Palestine et en Israël !

De nouveaux rebondissements sont en cours à GAZA, en Palestine occupée et en Israël, après l'attaque massive de l'état sioniste en Palestine et à Gaza hier, et ne sommes pas en mesure de tous les soulever sur notre blog, les évènements se précipitant de minute en minute et l'info allant trop vite pour être reprise sur notre blog en instantané.

Nous vous invitons à vous brancher directement et à suivre les informations en direct sur les sites étrangers ou français dont nous vous communiquons les liens ci-dessous.

Ce d'autant plus que la France semble avoir décidé d'imposer sa censure sur les sites qui diffusent les nouvelles sur Gaza !

 

Des conseils de quelques sites à consulter :

IRIB France :

Accueil : http://french.irib.ir/
Rubrique Moyen Orient : http://french.irib.ir/info/moyen-orient
Galeries Médias : Photos, vidéos : http://french.irib.ir/galeries

Réseaux sociaux :

HAARETZ - Journal Israélien

Accueil : http://www.haaretz.com/

Live Gaza updates en Anglais : 
http://www.haaretz.com/news/diplomacy-defense/1.606315

Twitter : https://twitter.com/haaretzcom

TEL-AVIVRE. Un site israélien :  http://www.tel-avivre.com/

Le Ministre de la Défense israelien déclare l’Etat d’Urgence


Ministère des Affaires Etrangères israélien :

http://mfa.gov.il/MFA/Pages/default.aspx

Press ROOM : http://mfa.gov.il/MFA/PressRoom/Pages/default.aspx


Un site Israélien qui dévoile le nombre de tués et de blessés
http://www.ynet.co.il/articles/0,7340,L-4545972,00.html


Chambre de commerce Franco/Israélienne :

Accueil : http://www.israelvalley.com
Les news : http://www.israelvalley.com/news/news


Le site des brigades palestiniennes "Al-Qassam"

http://www.qassam.ps/

Réseaux sociaux :
Youtube : http://www.youtube.com/channel/UCoE1JGA_QZrJdtlgy8ULazg/videos

La page Facebook a été censurée : https://www.facebook.com/media.palestine


Easyvoyagecom :

 

Infos Palestine : http://www.info-palestine.eu/

Twitter : https://twitter.com/InfoProche/


RT - RUSSIA TODAY TV : http://rt.com/

Les NEWS : http://rt.com/news/


Le monde Juif :
http://www.lemondejuif.info/

Facebook : https://www.facebook.com/LeMondeJuifinfo

Twitter : https://twitter.com/lemondejuif1fo


Pour les actions à mener :


Union Juive de France pour la paix : http://www.ujfp.org/

GUPS  maison de l’étudiant palestinien : http://www.gups-france.org/

Les indigènes de la République :  http://indigenes-republique.fr/

 

NPA 2009 : https://npa2009.org/

 

 

19/07/2014

Le journaliste, Ayman Mohyeldin, privé de Gaza par la chaîne NBC après son reportage sur les 4 enfants palestiniens tués sur la plage

Bien sûr, il ne faut pas nous dire ni nous montrer la vérité qui dérangerait l'état sioniste et ses alliés criminels ! Il faut donc évincer les vrais journalistes intègres pour les remplacer par des propagandistes à la solde des lobbies !

SILENCE ON TUE !

Le journaliste, Ayman Mohyeldin, privé de Gaza par la chaîne NBC après son reportage sur les 4 enfants palestiniens tués sur la plage

HuffPost Algérie  |  Par Nejma Rondeleux Publication: 18/07/2014 18h59 CEST  |  Mis à jour: 19/07/2014 01h14 CEST

 

Le correspondant de la chaîne américaine NBC news à Gaza, Ayman Mohyeldin, qui s'est illustré pour son reportage sur les quatre enfants palestiniens tués, mardi 15 juillet, sur une plage de Gaza par une bombe israélienne, s'est vu intimer l'ordre de "quitter immédiatement Gaza" par sa direction, rapporte le journaliste Glenn Greenwald, jeudi 17 juillet, dans le journal The Intercept.

LIRE AUSSI: Gaza: l'armée israélienne dit enquêter sur la mort "tragique" de quatre enfants sur une plage

"Les dirigeants de NBC ont justifié leur décision par des raisons de sécurité au moment où Israël prépare une invasion terrestre", écrit le journaliste américain. "Mais, mercredi soir, NBC a envoyé à Gaza un autre correspondant, Richard Engel, avec un producteur américain qui n'a jamais été à Gaza et ne parle pas arabe", souligne Glenn Greenswald.

Pour l’instant, NBC n’a donné aucune explication officielle au retrait de son reporter.


Mobilisation

L'annonce de cette éviction a immédiatement suscité des réactions d'indignation sur la Toile.

Traduction : "Honte à NBC d'avoir retiré AymanM pour avoir rapporté la vérité"


Un hastag #LetAymanReport est apparu sur Twitter pour exiger des réponses à cette décision et appeler NBC à laisser Ayman Mohyeldin poursuivre sa couverture du conflit à Gaza.

Traduction: Pourquoi avoir censuré votre reporter à Gaza Ayman ? Vous n'avez pas d'intégrité ?

Une pétition a été lancée par le collectif "Voix juive pour la paix" demandant à NBC la réinstallation de son correspondant présenté comme "un grand reporter qui croit que les vies israéliennes et palestiniennes ont la même valeur".

"Maintenant plus que jamais, nous avons besoin de reportages justes, rigoureux et courageux", indiquent les initiateurs de la pétition.

Ayman Mohyeldin, 35 ans, est un égyptien américain, doté d'une grande expérience de reportages dans la région, rappelle Glenn Greenwald. Il a couvert des dizaines d'événements au Moyen-Orient, ces dernières années, pour CNN, NBC et Al Jazeera English.

http://www.huffpostmaghreb.com/2014/07/18/ayman-mohyeldin-nbc-gaza-_n_5599865.html?utm_hp_ref=algeria

18/07/2014

Manif pro-palestinienne : le tribunal administratif de Paris confirme l'interdiction

C'est-à-dire en clair qu'au lieu de mettre au pas les groupements terroristes de la LDJ et du Betar, c'est tout un peuple qui doit être paralysé sous prétexte qu'il ne faille pas enfreindre pour les traîtres que nous avons au gouvernement,  les ordres du CRIF et de l'état sioniste, mais ce qui ne les dérange pas c'est qu'ils violent le droit de manifester de tout un peuple. C'est le meilleur moyen de provoquer des soulèvements en France et de nous faire aller vers une guerre civile qu'ils appellent de tous leurs voeux depuis quelques années.

Il reste encore à saisir le Conseil d'état, sur lequel nous ne nous faisons aucune illusion. La manifestation est donc jugée illégale pour l'heure, mais personne ne pourra l'empêcher si les manifestants se présentent, mais le risque en cas de dérapage, c'est de se faire interpeller ! Encore une fois au lieu de pénaliser les terroristes, ils ne gêneront pas pour faire condamner des innocents !

Cela ne vous rappelle-t-il rien ? Le remake de l'affaire Dieudonné qui était traité d'antisémite et nous avec.

Donc, si nous comprenons bien quand les français souhaitent apporter leur soutien à des musulmans, Palestiniens ou pas, les criminels sionistes associent cela à de l'antisémitisme !

Pour savoir qui vous dirige vraiment il suffit de regarder ceux que vous ne pouvez pas critiquer?

Ne dit-on pas que qui se sent morveux qu'il se mouche ? Rappel de la vidéo ci-dessous :

Puis vous constater dans la vidéo de Hollande avec quel aplomb il ment ! Il a oublié que depuis le début, il a encouragé son grand ami Netanyahu à faire le nettoyage ethnique en Palestine.

 

http://www.youtube.com/watch?v=fZpjqWTFSZQ

http://lci.tf1.fr/france/societe/manif-pro-palestinienne-le-tribunal-administratif-de-paris-8454444.html

Edité par B.L. avec AFP
le 18 juillet 2014 à 22h20

Manif pro-palestinienne : le tribunal administratif de Paris confirme l'interdiction

Notre société. La préfecture de police avait interdit vendredi une manifestation de soutien aux Palestiniens prévue samedi dans la capitale. Une décision confirmée par le tribunal administratif de Paris.

 

Le tribunal administratif de Paris a rejeté vendredi soir le recours déposé par les organisateurs d'une manifestation pro-palestienne prévue samedi et qui avait été interdite dans la journée par les autorités, a indiqué une source proche du dossier. La préfecture de police de Paris a lancé dans la soirée auprès de l'AFP un "appel à respecter cet arrêté d'interdiction qui a été pris dans un souci d'apaisement des tensions".

Plus tôt dans la journée, la préfecture de police a en effet annoncé interdire le rassemblement en raison de "risques de violences". Les organisateurs, dont le Nouveau parti anticapitaliste (NPA) et une dizaine de mouvements de soutien au peuple palestinien, avaient de leurs côtés indiqué qu'ils déposaient un référé liberté devant le tribunal de Paris contre cette mesure dans l'espoir de pouvoir maintenir la manifestation.

Le ministre de l'Intérieur, Bernard Cazeneuve, a justifié cette interdiction par les violences qui ont éclaté dimanche dernier à l'issue d'une manifestation organisée par les mêmes collectifs et qui avait réuni 7000 personnes selon la police. La manifestation de samedi devait débuter au niveau du métro Barbès-Rochechouart.

http://lci.tf1.fr/france/societe/manif-pro-palestinienne-le-tribunal-administratif-de-paris-8454444.html