Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

24/11/2012

Symptômes physiques des changements géomagnétiques

Pour comprendre ce qui se passe en vous et ne pas confondre ces symptômes avec des maladies.

Certaines personnes qui évitent de communiquer leurs sources et qui prétendent s'approprier le travail de Gregg Braden en modifiant certains textes pour prétendre par la suite en être les auteurs. Nous rappelons que le premier à avoir décrit les symptômes de l'ascension a été le scientifique Gregg BRADEN, notamment dans ses livres, l'Eveil au Point Zéro et Le secret de 2012, un nouveau monde se profile.

Nous rétablissons la vérité, en attribuant ce travail à Gregg BRADEN.

Le point zéro et résonance de Schumann de Gregg Braden, auteur de "L'éveil au point zéro"

"Les Symptômes de l'Ascension"

Le fichier en PDF à télécharger ci-dessous

Voir par le lien ci-dessous tous les articles sur Gregg Braden
http://www.lepouvoirmondial.com/search/gregg%20braden

 

human-space-universe-cosmos.jpg

Symptômes physiques des changements géomagnétiques

Les symptômes de la transition qui se font de plus en plus ressentir chez les êtres en éveil devraient aller en se dissipant d’ici 2012!

En effet plus la résonance de Schumann grandit plus nos corps doivent s’adapter à cette nouvelle vibration associée à la baisse du champ magnétique (voir « l’eveil au point zero » de Greg Bradden)

Notre processus d’évolution s’accélère en résonance avec la vibration plus élevée des Nouvelles énergies de la Terre; nous éprouvons tous ces changements selon la façon et le moment qui nous sont propres, selon qui nous sommes et selon notre codage et notre plan d’avant la naissance. De plus, en général, notre processus d’ascension est relié à la façon dont nous dirigeons notre propre énergie individuelle, et à ce que sont nos croyances et nos expériences (autrement dit, à la façon dont nous sommes connectés et dont nous vibrons).

Ces choses peuvent être changées et vont aussi changer automatiquement au fur et à mesure que nous nous purifions et incorporons en nous davantage de lumière. Pour ceux qui sont hautement sensibles, psychiques, et pour ceux qui sont très ouverts aux royaumes supérieurs, le processus d’ascension peut être un peu plus éprouvant.

On ne peut pas attribuer tous ces symptômes au processus d’ascension. S’il vous plaît suivez votre propre guidance intérieure et consultez un professionnel de la santé si besoin

La sensation d’être dans une cocotte-minute ou dans une énergie intense; un sentiment de stress. Souvenez-vous, vous êtes en train de vous adapter à une vibration plus élevée et vous vous adapterez finalement . De vieux modèles, des comportements et des croyances sont aussi poussés vers la surface. Il y a beaucoup de choses qui se passent à l’intérieur de vous!

Une sensation de désorientation; ne pas savoir où vous êtes; une perte de sens de votre place. Vous n’êtes plus dans la 3D désormais, puisque vous êtes en mouvement ou dans le processus d’entrer dans les royaumes supérieurs.

Des douleurs et des maux peu courants partout dans différentes parties de votre corps. Vous purifiez et libérez l’énergie bloquée vibrant en 3D tandis que vous vibrez dans une dimension plus élevée.

Se réveiller la nuit entre 2h00 et 4h00. Au fur et à mesure que vous progressez, se réveiller à 5h00. Il se passe beaucoup de choses dans votre état de rêve. Vous ne pouvez pas y rester pendant très longtemps et vous avez besoin d’une pause. C’est aussi l’heure « du nettoyage et de la libération » .

Des pertes de mémoire. De la difficulté pour trouver les mots. Une grande propension à la perte de mémoire à court terme et seulement des souvenirs vagues de votre passé. Vous êtes dans plus d’une dimension à la fois, et aller et venir fait partie de la transition (vous faites l’expérience d’un « débranchement »). De plus, votre passé fait partie de l’Ancien, et l’Ancien est parti pour toujours. Être dans le Maintenant est la voie du Monde Nouveau!

« Voir » et « entendre » des choses. Vous faites l’expérience de dimensions différentes durant votre transition, tout cela en fonction de votre degré de sensibilité et de la façon dont vous êtes connectés.

Perte d’identité. Vous essayez d’avoir accès à votre Ancien vous, mais il n’est plus là. Vous ne pouvez pas savoir qui vous regardez dans le miroir! Vous avez purifié beaucoup de vos vieux modèles et maintenant vous incorporez beaucoup plus de lumière et un vous divin plus simple, plus épuré. Tout est en ordre…vous êtes OK.

Sensation d’être « hors de son corps ». Vous pouvez avoir l’impression que quelqu’un parle, mais que ce n’est pas vous. Nos corps sont les derniers à se mettre à niveau et ils ne sont pas à la même place que le reste de nous. De plus, ce phénomène peut aussi se produire du fait que c’est notre mécanisme de défense naturel de survie quand nous sommes soumis à un stress aigu ou quand nous avons la sensation d’être traumatisés ou hors contrôle. Votre corps passe à travers beaucoup de choses et il se peut que vous ne vouliez pas y être. Une fois, mon guide d’ascension m’a dit que c’était une façon de faciliter le processus de transition et que je n’avais pas besoin d’éprouver ce par quoi mon corps passait.

Des périodes de sommeil profond. Vous vous reposez de tout ce à quoi vous devez vous acclimater et vous intégrez, en même temps que vous prenez des forces pour la phase suivante.

Une intensification de la Sensibilité à votre environnement. La foule, le bruit, la nourriture, la TV, certaines voix humaines et diverses autres stimulations sont à peine tolérables. Vous êtes aussi très facilement accablés et devenez facilement surstimulés. Vous êtes en train de vous régler vers le haut! Sachez que finalement, cela passera.

Vertiges, pertes d’équilibre, douleurs dans le dos et dans le cou, les oreilles qui bourdonnent, les yeux comme « pleins de sable », la vision trouble. (très courant), insomnie et palpitations cardiaques avec des difficultés pour respirer (aussi très courant). Maux de tête.

Pleurer à propos de n’importe quoi, que ce soit merveilleux ou triste.

La difficulté de se souvenir ce que vous avez fait ou à qui vous avez parlé un jour ou parfois juste une heure auparavant. Dans les royaumes supérieurs, la réalité est beaucoup dans le moment. Si nous ne gardons pas quelque chose dans notre conscience, ça cesse simplement d’exister. Nous n’avons aucun attachement. Nous créons notre propre monde autour de nous par nos croyances et nos pensées et ce que nous « ne maintenons pas » n’existe pas. Tout est tout nouveau étant donné que nous recommençons complètement, d’instant en instant. A tout moment nous pouvons avoir accès à ce que nous choisissons , nous pouvons le créer et faire uniquement l’expérience de cela. Cet état va et vient, mais c’est un entraînement pour vivre dans les royaumes supérieurs.Ca peut avoir l’air un peu effrayant quand ça se produit.

Vous n’avez pas envie de faire quoi que ce soit. Vous êtes dans une période de repos, de « redémarrage ». Votre corps sait de quoi il a besoin. De plus, quand vous commencez à atteindre les royaumes supérieurs, « faire » et « faire advenir des choses » devient désuet étant donné que les Nouvelles énergies soutiennent le féminin tel que prendre plaisir , recevoir, créer et prendre soin de soi-même. Demandez à l’Univers de vous « apporter » ce que vous voulez tandis que vous vous amusez et prenez du bon temps!

Une intolérance pour les choses (de la 3D) ayant des vibrations basses, que ce soit reflété dans les conversations, les attitudes, les structures sociales, les systèmes de santé, etc . Ca vous fait littéralement vous sentir « malades » à l’intérieur. Vous êtes dans une vibration plus élevée et vos énergies ne sont plus dans l’alignement. Vous êtes « poussés » pour avancer…pour « être » et créer le Nouveau. De plus, vous pouvez avoir envie de rester à la maison ou simplement d’être seul puisque beaucoup de choses de « là-bas » ne correspondent plus à la vibration plus élevée en VOUS.

Une perte de désir pour la nourriture. Votre corps s’ajuste à un nouvel état d’être plus élevé. Et une partie de vous ne veut plus désormais être ici dans l’Ancien.

La disparition soudaine d’amis, d’activités, d’habitudes, d’emplois et de résidences. Vous évoluez au-delà de ce que vous avez eu l’habitude d’être, et ces gens et cet environnement ne correspondent plus à votre vibration. Le Nouveau arrivera bientôt et on se sentira tellement, tellement mieux!Vous ne pouvez absolument plus faire certaines choses désormais. Quand vous essayez de faire votre routine et vos activités habituelles, c’est tout bonnement terrible. Pareil que ci-dessus.

Des jours d’ extrême fatigue. Votre corps perd de la densité et passe à travers une restructuration intense.

Un besoin de manger souvent avec ce qui ressemble à des crises de baisse du taux de glycémie. Gain de poids (particulièrement dans le secteur abdominal). Un besoin irrésistible de protéines. Il vous faut une énorme quantité de carburant pour ce processus d’ascension. Le gain de poids avec une incapacité à le perdre peu importe ce que vous faites est une des expériences les plus typiques. Ayez confiance que votre corps sait ce qu’il fait.Note : le corps semble avoir besoin de ce poids supplémentaire pour effectuer le processus et tenir ces Nouvelles vibrations plus élevées. De plus, le foie passe à la vitesse supérieurs du fait qu’il traite et désintoxique rapidement . Un foie surmené peut entraîner un gain de poids abdominal et un réveil fréquent aux environs de 3h00 (l’heure du foie dans la médecine orientale). Ce qui soutient et peut être utile pour le foie, ce sont des promenades occasionnelles, respirer et avoir confiance dans l’avenir.

Éprouver des hauts et des bas émotionnels; pleurer. Nos émotions sont notre exutoire pour la libération et nous libérons beaucoup.

Un désir de rentrer à la Maison, comme si tout était FINI et comme si vous n’apparteniez plus à ce monde-ci désormais. Nous retournons à la Source. Tout EST fini. (Mais beaucoup d’entre nous restent pour éprouver et créer le Nouveau Monde). En outre, les vieux plans pour lesquels nous sommes venus ont été accomplis.

Le sentiment que vous devenez fous, ou que vous devez être en train de développer une quelconque maladie mentale . Vous faites rapidement l’expérience de plusieurs dimensions et d’une grande ouverture. Beaucoup de choses sont disponibles pour vous maintenant. Simplement vous n’y êtes pas habitués. Votre conscience s’est intensifiée et vos barrières sont parties. Cela passera et vous vous sentirez enfin vraiment à la maison comme vous ne l’avez jamais senti auparavant, car la Maison c’est ici et maintenant.

Anxiété, panique et sentiments d’hystérie. Votre ego perd une grande partie de lui-même et il a peur. Il peut avoir l’impression que tout est en train de se terminer (la plus grande partie est en train de se terminer!) .Votre système aussi est en surcharge. Il vous arrive des choses que vous ne pouvez pas comprendre. Vous êtes aussi en train de perdre les modèles de comportement de vibration inférieure que vous avez développés pour la survie en 3D. Il se peut que de ce fait vous vous sentiez vulnérables et impuissants. Ces modèles et comportements que vous perdez ne sont plus nécessaires dans les royaumes supérieurs. Cela passera et vous sentirez finalement tant d’amour, de sécurité et d’unité. Attendez juste !

Dépression. Le monde extérieur peut ne pas être en accord avec les vibrations plus élevées de votre Nouveau vous,. Il ne se sent pas très bien là-bas. Vous êtes aussi entrain de libérer des énergies plus basses et plus sombres et vous « voyez » à travers elles. Tenez bon!

Des rêves clairs, sauvages et parfois violents. Vous libérez beaucoup, beaucoup de vies ayant une énergie de basse vibration. Beaucoup signalent maintenant qu’ils font l’expérience de beaux rêves. Votre état de rêve s’améliorera finalement et vous l’apprécierez à nouveau. Certains expérimentent cette libération alors qu’ils sont éveillés. Des sueurs nocturnes et des bouffées de chaleur. La température de votre corps « monte » pendant qu’il brûle des résidus.Vos plans changent soudainement à mi-chemin et vont dans une direction complètement différente. Votre âme équilibre votre énergie. D’habitude c’est FORMIDABLE d’aller dans cette nouvelle direction, car votre âme sait mieux que vous! Ca casse vos choix et votre vibration « routiniers ».

Vous avez créé une situation qui ressemble à votre pire cauchemar, avec beaucoup d’aspects « pires cauchemars ». Votre âme vous guide et vous aide à vous « étirer » dans les aspects de vous où vous étiez dans le manque, ou à « adoucir » des aspects où vous étiez dans la surabondance. Votre énergie est juste en train de s’équilibrer. Trouver votre chemin vers la paix à travers cette situation est le test que vous avez mis en place pour vous-même. C’est VOTRE voyage et votre âme ne l’aurait pas mis en place si vous n’étiez pas prêts. Vous êtes celui qui trouve comment sortir et vous le ferez. Quand vous regarderez en arrière, vous aurez de la gratitude pour l’expérience et vous serez une personne différente.

Source : Karen Bishop
planetearth.com

http://www.amourdelumiere.fr/enseignements.php?id=306

Corot cerne les contours de l’anomalie de l’Atlantique Sud

Voir aussi:

L'anomalie de l'Atlantique Sud vue par Doris


Le champ magnétique terrestre


Corot cerne les contours de l’anomalie de l’Atlantique Sud

Les équipes du CNES viennent tout juste d’achever la cartographie de l’environnement radiatif terrestre dans lequel Corot devra évoluer pendant toute la durée de sa mission, une donnée cruciale pour assurer aux données le niveau de qualité attendu.

Vue d'artiste de Corot. Crédits : CNES/D.Ducros

8 fois par jour, le satellite Corot plonge au beau milieu d’un nuage de protons émis par le Soleil au cours de ses éruptions régulières, et qui restent piégés dans le champ magnétique terrestre. Du fait d’une particularité du champ magnétique, ce nuage de particules s’approche le plus de la Terre dans une région située au large du Brésil, appelée « anomalie de l’Atlantique Sud ».

Lorsque Corot traverse cette région de l’espace, ses capteurs CCD peuvent être abusés par les impacts des protons solaires, particules électriquement chargées qui induisent un signal parasite.



Concrètement, les logiciels de traitement du signal voient arriver des électrons qui ne correspondent pas à l’impact d’un grain de lumière en provenance d’une lointaine étoile, mais d’un morceau d’atome issu de notre Soleil…

Le canal de Corot dédié à la recherche d’exoplanètes est particulièrement sensible à ces fausses détections, car les mesures sur chaque cible se font pendant 32 secondes, contre 1 seconde seulement pour le canal d’astérosismologie. Aussi, grâce au travail de cartographie qui vient d’être effectué, lorsque Corot traversera l’anomalie de l’Atlantique Sud en phase d’exploitation, le logiciel de traitement du signal tiendra compte de ces perturbations périodiques. Et au-delà d’un certain seuil, il interrompra tout simplement la mesure.

Cartographie du flux de proton perçu par les CCDs Corot derrière blindage. La trajectoire du satellite est représentée en jaunes. On y voit les 8 passages par l’anomalie.

Préparer l’avenir et valider les modèles

Bien que l’anomalie de l’Atlantique Sud soit connue depuis longtemps, il était important de caractériser ses contours telle que perçue par les détecteurs de Corot. Pour Leonardo Pinheiro, ingénieur associé depuis 2003 au projet Corot dans le cadre de la participation brésilienne à la mission, « il s’agissait surtout de caractériser l’efficacité du blindage effectif contre ce flux de protons ».

Image d'un impact de proton sur un capteur CCD, acquise pendant un passage par l'anomalie.

De plus, la sensibilité des détecteurs CCD à ces flux de protons varie grandement d’une technologie à l’autre. Il était donc crucial de connaître précisément la réponse des capteurs CCD de nouvelle génération dont bénéficie Corot.

Guy Rolland, expert de l’environnement radiatif au CNES, porte lui aussi une attention toute particulière à ces données.


Elles vont en effet permettre d’affiner le modèle qu’il avait mis au point pour simuler ces perturbations liées à la traversée régulière de l’anomalie de l’Atlantique Sud. Leonardo Pinheiro tient à saluer le fait que « les données empiriques recueillies par Corot recoupent assez précisément les limites prévues par les modèles théoriques de départ. »

Corot, un projet multiculturel

 
Outre des moyens humains, la participation brésilienne à Corot se traduit par la mise à disposition de l’antenne d’Alcantara, au nord du Brésil, qui recueille une partie de la télémétrie de Corot, en attendant les données proprement dites.

De son séjour en France dans le cadre du projet Corot, Leonardo Pinheiro retiendra « une expérience culturelle très enrichissante tant sur le plan professionnel que personnel. C’est une grande chance de pouvoir travailler dans un environnement multiculturel comme celui du projet Corot, qui associe des ingénieurs et des chercheurs de différentes nationalités ».

10/11/2012

Un astéroïde nommé "Nibiru" serait en direction de la Terre et il y aurait 10% de chances de collision, selon des employés de la NASA

Cet astéroïde n'a rien à voir avec la planète Nibiru qui ferait 4 fois la taille de Jupiter et 60 fois la taille de la Terre et qui est appelée aussi Hercolubus ou la géante de l'espace.

Donc, elle ne risque pas de percuter la Terre compte tenu de sa taille, mais de bien la perturber lors de son passage tous les 3600 ans.

Néanmoins Nibiru est entourée de son cortège d'astéroïdes.

Celui-ci semble faire la taille de l'état du Texas ce qui n'est pas rien non plus.


Un astéroïde nommé "Nibiru" serait en direction de la Terre et il y aurait 10% de chances de collision, selon des employés de la NASA

Niburu.jpg

Un astéroïde nommé "Nibiru" serait en direction de la Terre et il y aurait 10% de chances de collision, selon des employés de la NASA

vendredi 9 novembre 2012

* Il s'agit d'un article en provenance du site de CNN...
Selon des fuites par des employés et scientifiques anonymes de la NASA, un astéroïde baptisé «Nibiru» se dirige dans une voie directe vers la terre, avec 30% de chances de collision.

Naturellement, la NASA se tait pour l'instant pour ne pas inciter à la panique et afin d'obtenir tous les faits avant de faire un communiqué de presse.  Certaines rumeurs non confirmées parlent d'un astéroïde correspondant à la taille du Texas et la date estimée de collision serait au cours du mois de novembre et décembre 2012. La NASA n'a ni confirmé ni démenti aucune de ces allégations.

http://conscience-du-peuple.blogspot.fr/2012/11/un-asteroide-nomme-niburu-serait-en.html

09/11/2012

LE SAUT QUANTIQUE : La Magie du Cosmos - Episode 3

A voir pour notre prochain saut quantique !

Pour voir les précédents épisodes voir les liens ci-dessous :

L'ILLUSION DU TEMPS - La Magie du Cosmos - Episode 1

LA MAGIE DU COSMOS : Qu'est-ce que l'espace ? Episode 2

 

Le saut quantique, est un documentaire scientifique (0h52) de la série La Magie du Cosmos diffusée sur Arte, qui s'intéresse à la physique quantique, un des domaines complexes de la science, évoqué par le physicien Brian Greene. Épisode 3 sur 4.

LE SAUT QUANTIQUE : La Magie du Cosmos

 

La mécanique quantique est la branche de la physique qui a pour but d'étudier et de décrire les phénomènes fondamentaux à l'œuvre dans les systèmes physiques, plus particulièrement à l'échelle atomique et subatomique. C'est aussi la partie de la physique où apparaît la constante de Planck. Elle fut développée au début du XXe siècle par une dizaine de physiciens américains et européens, afin de résoudre différents problèmes que la physique classique échouait à expliquer, comme le rayonnement du corps noir, l'effet photo-électrique, ou l'existence des raies spectrales.

Au cours de ce développement, la mécanique quantique se révéla être très féconde en résultats et en applications diverses. Elle permit notamment d'élucider le mystère de la structure de l'atome, et plus globalement elle s'avéra être le cadre général de description du comportement des particules élémentaires, jusqu'à constituer le socle de la physique moderne.


La mécanique quantique comporte de profondes difficultés conceptuelles, et son interprétation physique ne fait pas encore l'unanimité dans la communauté scientifique. Parmi ces concepts, on peut citer la dualité onde corpuscule, la superposition quantique, l'intrication quantique ou encore la non-localité.
Globalement, la mécanique quantique se démarque de la physique classique par deux aspects : Des règles différentes quant à l'additivité des probabilités, et l'existence de grandeurs physiques ne pouvant se manifester que par multiples de quantités fixes, appelés quantas, qui donnent leur nom à la théorie.


La physique quantique est l'appellation générale d'un ensemble de théories physiques qui, comme la théorie de la relativité, marquent une rupture avec ce que l'on appelle maintenant la physique classique, l'ensemble des théories et principes physiques admis au XIXe siècle.
Les théories dites "quantiques" décrivent le comportement des atomes et des particules, ce que, notamment, la mécanique Newtonienne et la théorie électromagnétique de Maxwell, n'avaient pu faire, et permettent d'élucider certaines propriétés du rayonnement électromagnétique.
La physique quantique heurte le sens commun à plusieurs égards. Sa description du monde microscopique, radicalement nouvelle, s'appuie sur de nouveaux postulats.


Cette science a apporté une révolution conceptuelle ayant des répercussions jusqu'en philosophie, comme la remise en cause du déterminisme, et en littérature. Elle a permis nombre d'applications technologiques : Énergie nucléaire, imagerie médicale par résonance magnétique nucléaire, diode, transistor, microscope électronique et laser.
Un siècle après sa conception, elle est abondamment utilisée dans la recherche en chimie théorique-quantique, ainsi qu'en physique, c'est-à-dire mécanique quantique, théorie quantique des champs, physique de la matière condensée, physique nucléaire, physique des particules, physique statistique quantique, astrophysique, gravité quantique, aussi en mathématiques avec la formalisation de la théorie des champs, et récemment, en informatique, avec l'ordinateur quantique et la cryptographie quantique.


Elle est considérée avec la relativité générale d'Einstein comme l'une des deux théories majeures du XXe siècle. Cependant, la physique quantique est connue pour nécessiter un formalisme mathématique ardu. Feynman, l'un des plus grands théoriciens spécialistes de la physique quantique de la seconde moitié du XXe siècle, a ainsi écrit : "Personne ne comprend vraiment la physique quantique."
La raison principale de ces difficultés est que le monde de l'infiniment petit se comporte très différemment de l'environnement macroscopique auquel nous sommes habitués.


Dans ce troisième épisode, Brian Greene nous emmène à la découverte de la physique quantique, qui régit l'univers à l'échelle de l'infiniment petit. Il y a un siècle, quand cette théorie fut élaborée, les plus grands esprits, comme Albert Einstein, Niels Bohr et d'autres, s'affrontaient pour l'âme de la physique. Pourquoi les règles du monde quantique, qui semblent si bien décrire le comportement des atomes et leurs composants, sont-elles si différentes de celles qui s'appliquent aux individus, aux planètes et aux galaxies ?

Aujourd'hui encore, le débat autour de l'impact de la mécanique quantique sur la véritable nature de la réalité, fait rage.



- La série La Magie du Cosmos :

L'ILLUSION DU TEMPS

QU'EST-CE QUE L'ESPACE ?



- Voir aussi :

THEORIE DES CORDES

EQUATION DE DIRAC

LA PHYSIQUE QUANTIQUE : Jean-Jacques Crèvecoeur

LE VIDE QUANTIQUE, SOURCE D’ÉNERGIE

 

SOURCE

08/11/2012

Les scientifiques confirment une anomalie gravitationnellle et une diminution du champ magnétique terrestre

Les scientifiques reconnaissent eux-mêmes qu'ils ne connaissent pas le processus d'inversion des pôles magnétiques ainsi que celui de la diminution du champ magnétique terrestre.

Ne nous reposons donc pas sur les dates qu'ils communiquent car une inversion des pôles magnétiques peut se produire d'une minute à l'autre, sans prévenir.

C
ette inversion étant liée aux mouvements et transferts des masses d'eau sur la terre et à l'élévation du niveau des mers et des océans, ainsi qu'aux rayonnements cosmiques qui peuvent se produire dans notre système solaire et au centre de notre galaxie, dont les explosions solaires et celles provenant du centre de la Galaxie; comme ICI.

Les mouvements des autres planètes et leurs alignements ont aussi une conséquence sur notre champ magnétique, tout étant lié dans l'Univers sur le plan électrique et électromagnétique. Étudier uniquement le champ magnétique terrestre, sans tenir compte de tous les autres paramètres géomagnétiques, électromagnétiques et cosmiques, correspond à mener des expériences scientifiques incomplètes et tronquées. Tout comme dire que si la Terre est touchée que sur une seule région d'anomalies constatées, serait renier, que cette région peut affecter la Terre entière.

Nous vous rappelons par ailleurs que des satellites explorent actuellement, le champ magnétique terrestre pour une mission qui devrait durer 4 ans ?

C'est pour faire bien dans le décor scientifique ou bien parce qu'il y a bien des anomalies sur le champ magnétique terrestre et sur sa gravitation, constatées depuis plusieurs décennies déjà ?


Pour nous, tout cela fait partie d'un ensemble et du processus d'ascension de la Terre et de toutes les planètes de l'ensemble de notre système solaire vers le centre de notre Galaxie, la Voie Lactée pour effectuer le grand saut quantique prévu depuis longtemps.

De plus avant d'étudier le comportement du noyau terrestre, il faudrait qu'ils nous disent une bonne fois pour toutes, si la Terre est creuse ou pas.

Si elle est bien creuse et que ses pôles sont ouverts et non pas fermés, comme nous le pensons, tous leurs calculs ne seront encore que des hypothèses erronées, comme d'habitude dans le domaine de la science qui n'a jamais été une science exacte.


Des satellites explorent le champ magnétique terrestre
http://www.youtube.com/watch?v=SQZINbXpjc4

Publiée le 26 oct. 2012 par

Sans lui, aucune vie n'est possible sur Terre. Le champ magnétique nous protège des dangers de l'espace et notamment du rayonnement nocif du Soleil. Or il est instable, il s'affaiblit et les pôles se déplacent.

L'étude de ses évolutions est essentielle à l'Humanité d'autant que dans les prochains siècles (LPM : mais oui, dormez tranquilles braves gens), la magnétosphère pourrait vivre un revirement de situation d'ampleur : une nouvelle inversion des pôles.

Les relevés des observatoires installés sur la surface de la Terre ne donnent pas une vision exhaustive de l'état du champ magnétique terrestre. Pour y remédier, des magnétomètres sont envoyés dans l'espace.

Les satellites sont capables de mesurer avec précision, l'intensité et la direction du champ magnétique en n'importe quel point de la Terre. Comme les observatoires au sol, ils sont équipés de magnétomètres comme ceux construits par les ingénieurs de l'Institut national danois de l'Espace.

Donner une vision approfondie du champ magnétique terrestre, établir sa composition et retracer ses changements dans l'espace et dans le temps... C'est l'objectif ambitieux d'une mission baptisée Swarm qui sera lancée d'ici mi-2013 par l'Agence spatiale européenne. (LPM : C'est-à-dire lorsqu'il sera trop tard ?)

Au-delà du défi pour la science, le programme Earth Explorer dont dépend ce projet répond aussi à une préoccupation majeure : mieux préserver la Terre qui nous accueille. (LPM : Quelle prétention !)


Première détermination de la signature des mouvements du noyau liquide de la Terre dans des données gravimétriques et magnétiques

Samedi, 13 Octobre 2012

Une équipe franco‐allemande* montre la signature des mouvements du noyau liquide de la Terre dans les données gravimétriques et magnétiques, obtenues grâce aux missions spatiales GRACE and CHAMP. C'est la première fois qu'une anomalie de gravité est expliquée par des mouvements dans noyau liquide. Un nouveau moyen d'étudier la dynamo terrestre se dessine. Une étude parue en ligne dans la revue PNAS du 11 octobre 2012.

L'enveloppe la plus externe du noyau terrestre est composée de métal en fusion riche en fer. Les mouvements de ce métal conducteur sont à l'origine du champ magnétique terrestre. Jusqu'à présent, la dynamique du noyau fluide ne pouvait être appréhendée qu'à travers des observations des variations du champ magnétique terrestre. Or de la même façon que les grands courants océaniques se traduisent par des déplacements de masse, les mouvements dans le noyau liquides doivent également induire des redistributions de masse au sein du système Terre, qui s’accompagneraient de variations temporelles du champ de pesanteur terrestre très faibles mais détectables. C'est le défi que viennent de lever les auteurs de l'article.

Depuis le lancement de la mission GRACE en 2002, les variations temporelles du champ de pesanteur sont mesurées tous les mois à l’échelle globale. Même si elles sont dominées par l’effet des mouvements de masse associés au cycle de l’eau entre atmosphère, océans, calottes polaires et hydrosphère continentale, ces observations, combinées avec les données magnétiques, ouvrent de nouvelles possibilités pour l’étude des phénomènes du noyau aux échelles de temps décennale à subdécennale.


Mode de variabilité commun mis en évidence entre l’accélération magnétique et la pesanteur. Les courbes de gauche représentent la variabilité temporelle dimensionnée de chaque champ (en rouge, l’accélération magnétique et en bleu, la pesanteur), les cartes de droite représentent le motif spatial adimensionné associé.© Miora et al. PNAS 2012

A partir d’une analyse de huit ans de données du satellite CHAMP pour le champ magnétique et des géoïdes GRACE construits par le CNES/GRGS pour le champ de pesanteur, ainsi que de sorties de modèles océanique et hydrologique, l'équipe de scientifique a mis en évidence une variabilité commune aux échelles de temps inter-annuelles entre l’accélération du champ magnétique terrestre et la pesanteur dans une zone centrée sur l’Afrique, s’étendant de l’océan Atlantique à l’océan Indien (Cf. fig.). La région où ce signal est détecté présente des caractéristiques très particulières : d’une part, c’est là qu’une diminution extrêmement importante de l’intensité du champ magnétique du noyau est observée depuis plusieurs décennies, et d’autre part, les modèles de flux construits à partir des données CHAMP montrent que cette zone est associée à des mouvements importants à la surface du noyau. L’amplitude de la variabilité commune détectée est cohérente avec des estimations théoriques antérieures, elle est donc compatible avec une origine liée au noyau.


Des variations dans les couches superficielles du noyau pourraient être mises en jeu, mais à ce jour aucune explication satisfaisante ne peut encore être proposée et le modèle physique complet rendant compte de ces observations reste à construire. Néanmoins, ces résultats et leurs implications géodynamiques importantes soulignent le très grand intérêt des missions satellitaires d’observation des champs de potentiels terrestres, présentes et futures, pour la modélisation et la compréhension du cœur de notre planète.

Source(s): 

Recent changes of the Earth's core derived from satellite observations of magnetic and gravity fields.
Proceedings of the National Academy of Sciences (Earth, Atmospheric, and Planetary Sciences) 8 octobre 2012

*Mioara Mandea1, Isabelle Panet2,3, Vincent Lesur4, Olivier de Viron3, Michel Diament3, Jean-Louis Le Mouël3
1 Centre National d'Etudes Spatiales,
2 Institut National de l'Information Géographique et Forestière, GRGS, Université Paris Diderot, Laboratoire de Recherche en Géodésie,
3 Université Paris Diderot - Sorbonne Paris Cite, Institut de Physique du Globe de Paris, CNRS,
4 Helmholtz Centre Potsdam, GFZ German Research Centre for Geosciences,
Section Earth's magnetic field, Potsdam, Germany

http://www.insu.cnrs.fr/node/3967