Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

03/06/2009

Grippe A : bientôt la phase six ?

Il faut bien qu'ils fassent peur au peuple pour vendre leurs stocks et éliminer une partie de la population mondiale par la même occasion, en la contaminant avec de nouvelles maladies. Sans compter que la puce pourraît se trouver aussi dans les vaccins. Restez attentifs et sereins, et observez le manège et les manoeuvres des gouvernements.

Le monde "se rappproche" d'une alerte pandémique maximum de grippe porcine A(H1N1) de niveau six, a averti aujourd'hui le numéro deux de l'Organisation mondiale de la santé (OMS), en faisant état de "premiers signes" d'une propagation autonome du virus en dehors du continent américain.

Des "premières propagations" du virus A(H1N1) dans la population de pays situés en dehors du continent américain sont observées, a relevé le Dr Keiji Fukuda. Le directeur général adjoint de l'OMS a notamment cité le Royaume Uni, le Japon, le Chili et l'Australie

"Cependant, nous attendons toujours une activité réellement répandue (du virus) dans la population de ces pays", a-t-il ajouté. "Au niveau mondial, nous pensons que nous sommes en phase cinq (en vigueur depuis le 29 avril, signalant une pandémie "imminente", ndlr), mais nous nous rapprochons de la phase six" d'alerte pandémique maximum, a commenté le Dr Fukuda.

Source : http://www.lefigaro.fr/flash-actu/2009/06/02/01011-200906...

 

UNE PANDÉMIE DE GRIPPE PORCINE !

Pour l’amour de Dieu, ne vous faîtes pas vacciner
Par Dr Patricia A. Doyle
rense.com et global research
Le 25 avril 2009



Je lance un appel à tous, de grâce et s'il vous plaît, N’ACCEPTEZ JAMAIS AU GRAND JAMAIS UN VACCIN QUEL QU’IL SOIT « CONTRE » CETTE GRIPPE.


Souvenez-vous de la soi-disant épidémie de Grippe Porcine (1) de 1976 qui devait se propager en pandémie? Cette épidémie n’aura finalement infectée que les recrues de Fort Dix. Pourquoi? Je crois que si le soi-disant virus de la Grippe Porcine s’était propagé parmi les recrues c’est justement en raison des vaccins qui leur ont alors été administrés. Que le gouvernement ait développé le virus de la Grippe Porcine de 1976 et qu’il en ait infecté les recrues pour voir si le public répondrait à l’appel à la vaccination contre la Grippe Porcine ou encore, que les recrues aient été infectées par un vaccin contaminé qu’ils ont reçu lors de leur recrutement, il demeure que cette vague [de grippe porcine] fut une tromperie du début à la fin. Je fut l’une des personnes qui furent dupées et qui ont reçu le vaccin contre la Grippe Porcine, lequel m'a rendu atrocement malade. Après avoir reçu ce vaccin, je suis demeuré alité pendant trois mois.

N’acceptez aucun vaccin contre la grippe saisonnière même si l’on vous dit que cela peut vous aider à contrer cette nouvelle souche de Grippe Porcine. Un tel vaccin ne pourra rien pour contrer la Grippe Porcine. Il servira simplement à donner du nouveau matériel génétique à la Grippe Porcine que je surnomme dorénavant la « Grippe Espagnol II », ses lendemains. La souche de la Grippe Espagnole sera utilisée dans la séquence génétique des vaccins qui seront développés pour l'humain et ce, afin de la rendre plus facilement perméable à l’infection humaine. Personne ne souhaite donner de nouvelles informations génétiques humaines au virus afin de le rendre plus virulent entre les humains. C'est pourtant et exactement ce que font les individus vaccinés en situations de pandémies.

Il y a également un problème de sécurité dans tout vaccin expérimental, tel que ce fut le cas en 1976. À l’époque, certaines personnes ont cru que lorsque la grippe est de souche pandémique, il est alors nécessaire d’administrer plus d’un vaccin car, ce dernier réagirait en deux temps. La première injection du vaccin servirait à faire connaître les codes génétiques qui demeureraient latents dans le corps jusqu'à ce qu'un second vaccin soit inoculé pour provoquer l’infection. Mais pourtant, le vaccin peut provoquer le syndrome de Guillain-Barré, le typhus et d’autres maladies.

Un vaccin contre la grippe ne protège pas et n’empêche pas personne d’avoir la grippe. Il est censé prévenir certaines complications de la grippe et, peut-être, d’en raccourcir la durée. Je ne suis même pas certaine qu'il réussisse à le faire. Personnellement, je pense que le vaccin affaiblit notre système immunitaire et nous rend malades en raison de contaminants présents dans le vaccin. Je crois que les gens sont mieux protégés en se lavant souvent et soigneusement les mains. Les gens devraient également utiliser des gants de protection en période d’épidémie. N’ayez pas peur «d'’avoir l’air étrange.» Vous n’avez pas à être honteux à utiliser un masque et des gants. Les Mexicains ne les utilisent-ils pas?

Le principal problème, c’est qu’en période de pandémie, ces simples biens deviennent rapidement une denrée rare. Stockez-les dès maintenant. Les fournitures médicales, les produits d'hygiène personnelle, et ... n'oubliez pas votre animal de compagnie. Lorsque la pandémie vous frappera, il sera trop tard pour en acheter. N’oubliez pas l'approvisionnement en eau. Car nous pourrions ne plus avoir d'eau potable ni d'énergie électrique, alors soyez prêts.


Efin, s'il vous plaît, tout le monde, N’ACCEPTEZ AUCUN VACCIN QUI VOUS SERA PROPOSÉ. IL POURRAIT VOUS TUER BIEN AVANT QU’UN QUELCONQUE VIRUS NE LE FASSE.

Traduction libre de Dany Quirion pour Alter Info

(1) Grippe porcine aux États-Unis en 1976, Wikipédia anglais :
http://en.wikipedia.org/wiki/Swine_Flu

Article original anglais : « Do Not Take A
Swine Flu Vaccine! » :
http://www.rense.com/general85/vacc.htm


Source : http://www.alterinfo.net/UNE-PANDEMIE-DE-GRIPPE-PORCINE!-...

Grippe porcine: Les autorités Françaises

songent à une campagne de Vaccination Obligatoire

Source: Journal du Dimanche

Anticipant un probable retour du virus à l’automne, le gouvernement va débourser près d’un milliard d’euros pour acheter des vaccins. Objectif: immuniser tous les Français. Les autorités annonceront à l’automne si elles choisissent de rendre le vaccin obligatoire. “Nous serons prêts à opérer dans un laps de temps très court”, explique-t-on au ministère de la Santé.

Mexico a déjà oublié les heures noires de la grippe porcine et l’Europe, ses angoisses d’une épidémie ravageuse. Pourtant, la France prépare un plan de bataille sans précédent pour cet automne, avec, à la clé, une campagne de vaccination obligatoire pour tous les Français de plus de 3 mois. Selon nos informations, l’Etat veut passer commande de 100 millions de doses de vaccin contre la grippe A à trois laboratoires (GlaxoSmithKline, Sanofi et Novartis).

Ce stock devrait permettre de faire face au pire des scénarios: celui d’une pandémie hivernale. En 1918, la grippe espagnole avait, elle aussi, marqué le pas au printemps avant de revenir à l’automne, tuant 40 millions de personnes. Mais à l’époque, il n’y avait pas de vaccin… Les industriels viennent tout juste de récupérer les cellules souches nécessaires et lancent ces jours-ci en urgence la fabrication des doses. Au ministère de la Santé, les réunions sur le sujet s’enchaînent. Depuis une dizaine de jours le calendrier s’est même accéléré.

Vendredi soir, les différents experts du gouvernement se sont retrouvés à Matignon en réunion interministérielle pour affiner le plan français. C’est une campagne d’une ampleur inégalée qui se prépare… d’un coût estimé à près d’un milliard d’euros. A titre de comparaison, chaque année, les autorités sanitaires invitent quelque 9 millions de personnes, principalement des adultes de plus de 65 ans, à se faire vacciner contre la grippe saisonnière. Cette fois-ci, en commandant 100 millions de doses du futur vaccin, l’Etat veut pouvoir, en cas de retour massif du virus, protéger tous les Français. Nous serons prêts à opérer dans un laps de temps très court“, explique-t-on au ministère de la Santé. Du jamais vu.

Dans un tel schéma, médecins et infirmières seraient réquisitionnés. Les entreprises, les administrations, les écoles, les crèches seraient également sur le pied de guerre. Et selon le professeur Anne Laude, codirectrice de l’Institut droit et santé à l’université Paris-V-Descartes, “personne n’aurait le droit, sauf dans le cas d’une contre-indication médicale, de refuser de se soumettre à une telle vaccination. S’y soustraire à titre individuel, ce serait prendre le risque de contaminer autrui. Dans la pratique, pour enrayer une épidémie, les spécialistes considèrent qu’il suffit de vacciner 70 à 75% de la population. Ce qui laisserait une marge de liberté aux plus récalcitrants… Avant d’arriver à une telle situation, les autorités pourront également choisir de cibler des publics particuliers.

Vaccination obligatoire: décision à l’automne

Les traumatismes laissés par plusieurs crises sanitaires successives, du sang contaminé à la canicule en passant par la vache folle, ont rendu les politiques d’une très grande prudence. “Depuis 1993 nous avons mis en place un groupe d’experts qui n’a jamais cessé de travailler sur le sujet de la grippe, nous étions déjà les mieux préparés à une pandémie de grippe aviaire, explique Jean-Claude Manuguerra, virologue à l’Institut Pasteur, la France a, par ailleurs, une tradition jacobine et centralisatrice qui facilite la mise en pace d’un système de prévention efficace.”

La communication autour d’un tel programme de vaccination de masse ne sera pas simple. “Nous jouons la transparence, explique un porte-parole du ministère de la Santé, mais c’est à l’automne que l’on saura exactement comment évolue ce virus. Nous nous appuierons sur trois piliers: les masques, les antiviraux et les vaccins.” La vaccination, lorsqu’elle devient obligatoire, n’est pas un acte anodin, soulignent tous les experts. Il faut évaluer le bénéfice de la mesure au regard des risques éventuels. Les accidents, certes peu fréquents pour ce type de vaccin, existent toujours. “Dans ce genre de domaine, on n’est jamais assez prudent”, réplique un proche du président de la République. La décision politique balance toujours entre deux risques : celui de pêcher par excès de précaution, quitte à paniquer la population, et celui de ne pas être prêt à temps. Entre les laboratoires, les autorités sanitaires et le virus, une course contre la montre est lancée.

Source : http://www.spreadthetruth.fr/wordpress27/?p=927#comment-108

Grippe A/H1N1: un virus artificiel (expert russe)

15:50 | 25/ 05/ 2009
   

MOSCOU, 25 mai - RIA Novosti. Le virus de la grippe A/H1N1 a été créé de façon artificielle pour réduire la population de la Terre, estime Leonid Ivachov, ancien chef de la Direction de la coopération militaire internationale du ministère russe de la Défense et président de l'Académie des problèmes géopolitiques.

"De mon point de vue, l'attention soutenue portée au problème nucléaire permet de détourner l'opinion publique des principales menaces que sont les épidémies", a déclaré lundi à RIA Novosti M.Ivachov.

Selon lui, toutes les épidémies actuelles ont été créées dans des laboratoires. "Les médecins militaires détiennent la formule de la pneumonie atypique qui a donné naissance au virus. La grippe aviaire a également une origine artificielle", a noté l'expert.

"Selon les renseignements américains, d'ici 2015, quelque 3 milliards de personnes seront "de trop", notre planète s'attend ainsi à une surpopulation."L'activation" des différents virus susceptibles de déboucher sur la mort massive de gens est une stratégie globale destinée à réduire la population de la planète", a déclaré M.Ivachov.

Samedi, l'Organisation mondiale de la Santé (OMS) a confirmé 12.022 cas de contamination par le virus A/H1N1 dans 43 pays du monde.


Source : http://fr.rian.ru/world/20090525/121733869.html

Ce qui veut dire en clair que tout le ramdam qu'ils nous font actuellement avec l'Iran et la Corée, sur leur armement nucléaire et leurs essais, n'ont d'autres buts que ceux de détourner l'attention des peuples sur les épidémies qu'ils sont en train de nous créer de toutes pièces.

Objectif par la suite : instauration du Nouvel Ordre Mondial.
Question : à quand l'instauration de la Loi martiale pour contraindre les personnes à se faire vacciner ?

02/05/2009

Grippe porcine USA : Le mail d'un médecin Texan

Ils ont bien réussi leurs coups avec ce vaccin prévu pour réduire une partie de la population mondiale !
De plus silence radio sur les ondes, sur le nombre réel des personnes contaminées, comme l'indique le médecin.
Que cherchent-ils encore ? Que les gens ne se préparent pas pour qu'il y ait le plus de victimes possibles ?
Essayons de faire remonter notre immunité de manière naturelle !!!
 
 
Verum, sur Open Minds Forum, nous a fait partager la teneur d'un email envoyé par un médecin spécialiste Texan à l'un de ses amis, posté ce soir à 8:43PM heure GMT.

Dr. Marcus Gitterle, M.D.
600 N Union Ave
Christus Santa Rosa Hospital - New Braunfels
New Braunfels, TX 78130

Spécialité: Médecine urgentiste familiale

Après être rentré d'un meeting sur la santé publique hier avec les élus locaux et les officiels scolaires de la région de Comal, Heather a suggéré que j'envoie une note d'information (mise à jour) à chacun,
car ce que nous entendons de façon privée du CDC et du département de la Santé est si différent de ce que vous entendez dans les médias.
Quelque-uns d'entre vous savez déjà tout ou partie de ceci, cependant je vais lister [ici] les faits que je connais.

- Le virus est infectieux deux jours avant l'apparition des premiers symptômes,

- Le virus perd sa virulence plus de 7 jours après l'apparition des premiers symptômes
(parfois jusqu'à 9 jours, ce qui est inhabituel)

- Comme il s'agit d'un nouveau virus, il n'existe pas "d'immunité de masse", donc le "taux d'attaque" est très élevé. Il s'agit du pourcentage de personnes qui attrapent le virus si elles sont exposées; presque chaque personne étant exposée à ce virus sera infectée, bien que toutes ne présenterons pas de symptômes. Ce taux est bien plus haut que [celui de] la grippe saisonnière, qui avoisine 10-15%. Le "taux d'attaque clinique" pourrait être d'environ 40-50% et représente le nombre de personne présentant des symptômes.
Il s'agit d'un nombre énorme. Il est difficile de transmettre la gravité de ceci.

La virulence de ce virus est aussi importante ici qu'à Mexico, et il y a des personnes ici, aux USA, sous assistance respiratoire, maintenant. Cela n'a pas été rapporté par les médias, mais un bébé de 23 mois près d'ici se bat pour survivre, et une femme enceinte au sud de San Antonio se bat aussi pour survivre. A Mexico, ces personnes seraient sans doute déjà décédées, mais ici aux USA, les malades peuvent obtenir du Tamiflu ou du Relenza rapidement, et nous avons des accès immédiat aux appareils d'assistance respiratoire.
Cela signifie que dans quelques semaines, les hôpitaux régionaux seront vraisemblablement submergés.

- Quelques enfants ayant eu confirmation de la positivité des tests dans la région de Comal ont eu plus de 70 contacts avant diagnostic.

- Il y a 10-25 fois plus de cas actuels (non 'possibles', mais actuels) que ce qui est rapporté dans les médias. Ils évitent de rapporter cela, car il faut 3 jours avant d'obtenir confirmation du CDC sur telle ou telle culture virale, cependant, en se basant sur les études épistémologiques précédentes,
nous savons qu'il y a plus de 10 cas pour chaque cas "confirmé" maintenant.

- Pendant la nuit, nous avons franchi le seuil de la phase 6 de la pandémie mondiale, selon la définition de l'OMS. Ceci n'est jamais arrivé de notre vivant. Nous sommes en territoire inconnu.

-J'attends à ce que le président Obama déclare l'état d'urgence dans les 72-96 heures qui suivent. Cela pourrait ne pas arriver,
mais auquel cas, me surprendrait. Lorsque cela arrivera, toutes les réunions publiques seront annulées pour 10 jours.

-
Je suggère que chacun d'entre nous évite les réunions publiques. Les activités extérieures ne sont pas aussi risquées pour attraper l'infection. Il s'agit des zones fermées et des contacts proches qui présentent le plus grand risque.

- Le Tamiflu circule. Il existe un stock national, mais il devra être géré prudemment, car il ne sera pas suffisant pour traiter l'ensemble des cas lorsque l'épidémie sera extensive. Je ne pense pas qu'il y ait un grand stock de Relenza, quoique je ne connaisse pas les chiffres exacts.
Si j'avais à choisir, je prendrais du Relenza, car je pense qu'il agit davantage sur les tissus affectés que le Tamiflu.

-
Vous devriez éviter d'aller aux urgences si vous pensez avoir été exposé ou symptomatique. Les urgences Sud d'ici deviennent débordées (le sont déjà). Cela arrive par vagues, mais les "vagues" deviennent plus grosses.

- Il apparaît que cette grippe produit un enrouement distinctif chez nombre de victimes. Les symptômes, en général, correspondent à ceux des autres grippes; à savoir, le mal de gorge, douleurs physiques, maux de tête, toux et fièvre. Certains ont tous ces symptômes tandis que d'autres en ont seulement un ou deux.

- N-acétyl-cystéine - (un supplément nutritionnel à disposition dans le magasin d'aliments naturels ou Wimberley Pharmacie), a été démontrée pour prévenir ou atténuer la gravité de la grippe. Je suggère 1200mg, deux fois par jour pour les adultes, et 600 mg deux fois par jour pour les enfants de plus de 12 ans. Il serait difficile d'obtenir des enfants de moins de 12 ans de le prendre, mais vous pouvez essayer d'ouvrir les capsules et de les mettre dans un yogourt. Pour 40 livres et plus [environ 18 kilos], 300-600 mg deux fois par jour, pour moins de 40 livres, la moitié de cela.

-
Oscillococinum, un remède homéopathique, a été démontré comme étant très efficace lors d'un grand essai clinique en Europe, avec une variante du H1N1. Vous pouvez acheter ceci à Hill Country Natural Foods, ou à la pharmacie Wimberley.

Je vais essayer de tenir tout le monde informé si j'ai des nouvelles informations. En attendant, ne craignez pas l'infection, essayez seulement de l'éviter. Plus le nombre de personnes infectées sera faible, plus il sera facile pour nos agents de la fonction publique de gérer [cette crise].

Marc Gitterle, M.D.

-----------------------------------------------------------------------------------------------

Dr. Marcus Gitterle, M.D.
600 N Union Ave
Christus Santa Rosa Hospital - New Braunfels
New Braunfels, TX 78130

Specialties: Family Practice Emergency Medicine


After I returned from a public health meeting yesterday with community leaders and school officials in Comal County, Heather suggested I send an update to everyone, because what we are hearing privately from the CDC and Health Department is so different from what you are hearing in the media. Some of you know some or maybe all of this, but I will just list what facts I know.

- The virus is infectious for about 2 days prior to symptom onset

- Virus sheds more than 7 days after symptom onset (possibly as long as 9 days) (this is unusual)

- Since it is such a novel (new) virus, there is no "herd immunity," so the "attack rate" is very high. This is the percentage of people who come down with a virus if exposed. Almost everyone who is exposed to this virus will become infected, though not all will be symptomatc. That is much higher than seasonal flu, which averages 10-15%. The "clinical attack rate" may be around 40-50%. This is the number of people who show symptoms. This is a huge number. It is hard to convey the seriousness of this.

- The virulence (deadliness) of this virus is as bad here as in Mexico, and there are folks on ventilators here in the US, right now. This has not been in the media, but a 23 month old near here is fighting for his life, and a pregnant woman just south of San Antonio is fighting for her life. In Mexico, these folks might have died already, but here in the US, folks are getting Tamiflu or Relenza quickly, and we have ready access to ventilators. What this means is that within a couple of weeks, regional hospitals will likely become overwhelmed.

- Some of the kids with positive cases in Comal County had more than 70 contacts before diagnosis.

- There are 10-25 times more actual cases (not "possible" cases -- actual), than what is being reported in the media. The way they fudge on reporting this is that it takes 3 days to get the confirmatory nod from the CDC on a given viral culture, but based on epidemiological grounds, we know that there are more than 10 cases for each "confirmed" case right now.

- During the night, we crossed the threshold for the definition of a WHO, Phase 6 global pandemic. This has not happened in any of our lifetimes so far. We are in uncharted territory.

- I expect President Obama will declare an emergency sometime in the next 72-96 hours. This may not happen, but if it doesn't, I will be surprised. When this happens, all public gathering will be cancelled for 10 days.

- I suggest all of us avoid public gatherings. Outdoor activities are not as likely to lead to infection. It is contained areas and close contact that are the biggest risk.

- Tamiflu is running out. There is a national stockpile, but it will have to be carefully managed, as it is not enough to treat the likely number of infections when this is full-blown. I don't think there is a big supply of Relenza, but I do not know those numbers. If I had to choose, I would take Relenza, as I think it gets more drug to the affected tissue than Tamiflu.

- You should avoid going to the ER if you think you have been exposed or are symptomatic. ER's south of here are becoming overwhelmed -- and I mean that -- already. It is coming in waves, but the waves are getting bigger.

- It appears that this flu produces a distinctive "hoarseness" in many victims. The symptoms, in general, match other flu's; namely, sore throat, body aches, headache, cough, and fever. Some have all these symptoms, while others may have only one or two.

- N-Acetyl-Cysteine -- a nutritional supplement available at the health food store or Wimberley Pharmacy, has been shown to prevent or lessen the severity of influenza. I suggest 1200mg, twice a day for adults, and 600mg twice a day in kids over 12. It would be hard to get kids under 12 to take it, but you could try opening the capsules and putting it on yogurt. For 40 pounds and up, 300-600 mg twice a day, for less than 40 pounds, half that.

- Oscillococinum, a homeopathic remedy, has been vindicated as quite effective in a large clinical trial in Europe, with an H1N1 variant. You can buy this at Hill Country Natural Foods, or the Wimberley Pharmacy.

I will try to keep everyone posted if I have any new information. Meanwhile, don't be afraid just avoid infection. The fewer people infected the easier it will be for our public officials to manage it.

Marc Gitterle, M.D.
Commentaire d'un internaute :
Si ce médecin dit vrai, il faut s'attendre à une semaine prochaine très agitée....
 
Analysis: Dr. Marcus Gitterle is a real person, Medical Director of the emergency room of Christus Santa Rosa hospital in New Braunfels, Texas. According to local news reports and postings on his own "Health-Sense" blog, Gitterle did author the original version of the message above and emailed it to family members and close friends, but it quickly went "viral" and circulated well beyond the small audience it was intended for. Along the way, Gitterle says, spurious "additions and modifications" were made by person(s) unknown.