Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

28/01/2012

THRIVE - Que faut-il sur Terre pour prospérer ? (en français)

Le film « Thrive » a le mérite de suggérer des solutions très positives !

Alors, c'est simple, il faut ABSOLUMENT voir et diffuser ce film !

Pour cela, se procurer le film, le visionner et le diffuser d'une façon ou d'une autre... et en faire la promotion !

Car une vraie mobilisation de l'opinion publique pourrait s'en suivre… !

A voir absolument et à diffuser largement autour de vous ! Merci.

Pour voir le film en français : Cliquez ICI ou ICI

 Le Monde se réveille… pour enfin prospérer !

THRIVE - Que faut-il sur Terre pour prospérer ? (jaquette)

 
Film sorti le 11 Novembre 2011 aux Etats-Unis
Réalisé par Steve Gagné & Kimberly Carter Gamble et présenté par Foster Gamble son mari (Procter & Gamble)
 

Gamble suggère que le tore est la forme la plus importante dans l'Univers. Par ailleurs le film couvre : les théories du complot relatifs à la censure de l'énergie libre, les ovnis, le système de réserve fractionnaire, et les crop circles.

 

Ce documentaire non-conventionnel de plus de 2 heures lève le voile sur ce qui se passe « réellement » dans ce Monde ; en suivant notamment l'argent qui nous gouverne actuellement et en remontant à sa source ' la découverte de la consolidation mondiale du Pouvoir dans presque chaque aspect de nos vies.

Les remèdes à ces conditionnements contre-nature ? Commençons par tisser des liens plus avancées entre la véritable Science, la Conscience, le militantisme… car NOUS sommes la Solution… et THRIVE nous propose des idées concrètes, l'autonomisation, des stratégies audacieuses sans précédents, afin de récupérer le Pouvoir sur nos vies et notre avenir.

 

THRIVE est essentiellement décrit comme un « Zeitgeist 2.0 »…

 

Lorsque vous alignez toutes ces affirmations présentées comme véridiques, il est difficile de ne pas penser à une sorte de blague. En dépit de son aspect éditorial décousu, de répétitions et du manque de données probantes actuelles, ce film bientôt culte rassemble néanmoins beaucoup de monde autour de lui (lorsque l'on prend connaissance de l'intégralité de son message). Achetez ce DVD ou Blu-ray (version multilingue)

 

Source : http://interobjectif.net/thrive-que-faut-il-sur-terre-pou...


Une grande piscine d'eau douce dans l'Océan Arctique pourrait refroidir l'Europe et faire monter le niveau des mers

Retenez de cet article que ce phénomène risque de provoquer la montée du niveau des mers et des océans.

Et ce qu'ils oublient de dire, c'est que la montée du niveau des mers et des océans et l'un des facteurs qui peut provoquer l'inversion des pôles magnétiques terrestres.
 

Une grande piscine d’eau douce dans l’Océan Arctique pourrait refroidir l’Europe
Une grande piscine d'eau douce dans l'Océan Arctique pourrait refroidir l'Europe
 
L'eau douce qui s'accumule dans l'Océan Arctique pourrait bien finir par refroidir l'Europe et annuler les effets du courant océanique du Gulf Stream, qui permet à l'Europe de maintenir des températures relativement douces.


Une grande piscine d'eau douce dans l'Océan Arctique s'étend de plus en plus et pourrait faire diminuer les températures en Europe en faisant ralentir les courants océaniques, d'après ce qu'ont indiqué des scientifiques britanniques dimanche.

 

En utilisant des satellites pour mesurer la hauteur de la surface de la mer entre 1995 et 2010, des scientifiques de l'University College London et du Centre National d'Océanographie de Grande-Bretagne ont découvert que la surface de la mer Arctique avait augmenté de 15 centimètres depuis 2002.

 

Le volume d'eau douce a augmenté d'au moins 8000 km3, ce qui représente 10% de l'ensemble de l'eau douce contenue dans l'Océan Arctique. L'eau douce vient principalement de la fonte de la glace et du flux des fleuves et cours d'eau qui se jettent dans l'océan.

 

 
 
Le volume d'eau douce a augmenté d'au moins 8000 km3, ce qui représente 10% de l'ensemble de l'eau douce contenue dans l'Océan Arctique.

 

Cette augmentation pourrait être liée aux vents Arctique forts qui font augmenter un courant océanique appelé gyre de beaufort, qui pousse la surface de la mer vers le haut.

 

Un gyre océanique est un grand tourbillon d'eau océanique formé d'un ensemble de courants marins. Les gyres sont provoqués par la force de Coriolis.

 

Le Gyre de Beaufort est l'un des corps d'eau les moins connus de la planète. Il s'agit d'un corps de glace et d'eau qui tourbillonne lentement au nord de l'Alaska, et qui est 10 fois plus grand que le Lac Michigan aux Etats-Unis.

 

Certains scientifiques pensent que les rythmes naturels du gyre pourraient être affectés par le réchauffement climatique, ce qui pourrait avoir en retour des implications graves pour la circulation océanique et l'augmentation du niveau des mers.

 

Les modèles climatiques ont suggéré que le vent soufflant à la surface de la mer a formé un dôme au milieu du gyre de Beaufort, mais il existe à ce jour très peu d'études pour confirmer cette hypothèse.

 

Si le vent change de direction, ce qui a eu lieu entre le milieu des années 1980 et le milieu des années 1990, la piscine d'eau douce pourrait se répandre dans le reste de l'Océan Arctique et même jusqu'au nord de l'Océan Atlantique, d'après l'étude.

 

Cela pourrait refroidir l'Europe en ralentissant un courant océanique provenant du Gulf Stream, qui maintient des températures relativement douces en Europe, par rapport à des pays ayant des latitudes similaires.

 

« Nos découvertes suggèrent qu'un retournement des vents pourrait résulter sur le rejet de cette eau douce dans le reste de l'Océan Arctique et même au-delà » a déclaré Katharine Giles du Centre pour l'Observation Polaire et la Modélisation de l'UCL, et principale auteur de l'étude, publiée dans le journal Nature Geoscience.

 

L'équipe prévoit d'enquêter davantage sur la relation qui existe entre la couverture de mer de glace et les changements des vents.

 

http://www.actualites-news-environnement.com/27816-eau-douce-Arctique-Europe.html

 

Une pluie de sphères bleues tombe du ciel dans le sud de l'Angleterre

Ha ! Ha ! Ha ! Des oiseaux qui auraient transporté sous leurs pattes des oeufs d'invertébrés marins ! Vraiment plus ça va, et plus ils se moquent de nous !


Des minis vaisseaux qui nous sont adressés par les êtres de Lumière pour purifier la Terre ?


Une pluie de sphères bleues tombe du ciel dans le sud de l'Angleterre

Un homme, habitant le sud de l'Angleterre, est resté perplexe après que de minuscules sphères bleues soient tombées du ciel dans son jardin.  Les boules de 3cm de diamètre sont tombées jeudi après-midi pendant une tempête de grêle. 
 
 
Il a trouvé une douzaine de balles dans son jardin et il a raconté combien elles étaient difficiles à ramasser à cause de leur aspect gélatineux.  Elles ne sont ni collantes, ni odorantes et elles ne fondent pas selon les témoignages.
 
Le bureau de la météo a déclaré que la substance gélatineuse n'est pas d'origine météorologique.
 
Un ingénieur d'avions a déclaré que le ciel avait une couleur jaune très sombre.
 
L'hypothèse, selon un assistant de recherche de sciences appliquées de l'Université de Bournemoth, est que ces boules pourraient être des oeufs d'invertébrés marins transportés sous les pattes des oiseaux. [laissez-moi rire S.V.P.]
 
 


Strange Blue Spheres Fall Over England 2012
http://www.youtube.com/watch?v=gsSrqi0MMug



En Russie, un lac disparaît, en une nuit !

Cela fait beaucoup de lacs qui disparaissent sur une courte période.

Détournement des eaux, disparition de l'eau dans des grottes souterraines, mouvements des plaques tectonniques ou guerre pour l'eau ?


Mercredi, 25 Janvier 2012 23:02

En Russie, un lac disparaît, en une nuit !

 
En Russie, un lac disparaît, en une nuit !
 
 
 
 
 
 
 
 
IRIB- Triste réveil, pour les habitants de Bolotniko, un petit village russe, composé, essentiellement, de pêcheurs: à la place du lac, situé près de leurs habitations, il ne reste plus qu'un immense cratère boueux, comme si l'étendue d'eau s'était volatilisée, en une seule nuit! Dimitri Zaitsev, le représentant du Ministère des situations d'urgence, s'est exprimé, sur la chaîne NTV, venue faire un reportage parmi les villageois, sous le choc. «Si quelqu'un s'était trouvé, dans cette catastrophe, il n'aurait eu à peu près aucune chance de survie. Les arbres ont basculé vers le bas, sous le sol», a-t-il commenté. Certains responsables de la zone sinistrée estiment probable que la totalité du lac a été aspiré, dans un réseau de grottes ou par un cours d'eau souterrain, tandis que plusieurs habitants (résurgence de la guerre froide) pensent davantage à une sombre machination américaine... En tout cas, plusieurs lacs de Russie semblent avoir subi le même sort, ces derniers mois.


En 2005 un précédent lac avait disparu en Russie


En Russie, un lac s'est noyé

Le 28 mai 2005 à 2h22

Par MILLOT Lorraine

Bolotnikovo envoyée spéciale

Les moustiques sont restés, qui piquent comme des furieux quiconque veut s'approcher du site de l'événement. Mais le lac a bel et bien disparu. A la sortie de Bolotnikovo, village russe à 400 kilomètres à l'est de Moscou, là où de mémoire d'habitant s'étalait «depuis toujours» un beau lac ovale, de 100 mètres de long et 60 de large, il ne reste plus qu'une cuvette d'argile qui se craquelle au soleil. Le lac est parti, emmenant avec lui tous ses poissons et laissant un fond d'argile très propre, sans une bouteille ni un plastique, ni le moindre déchet. Les pêcheurs du coin assurent avoir retrouvé ses poissons, des carassins en particulier, dans la rivière Oka, qui coule à trois kilomètres de là, et où d'ordinaire ces familiers des lacs ne se plaisent pas.

Superstition. «Le lac a disparu en une nuit», ont rapporté la télévision russe et l'agence de presse Reuters. En réalité, personne au village ne peut dire précisément quel jour le lac s'est enfui car il était caché dans un sous-bois et les villageois y allaient surtout aux beaux jours, pour pêcher ou s'y baigner. «C'est en avril que nous avons remarqué que le lac n'était plus là, raconte Nikolaï, 65 ans, habitant du village et pêcheur occasionnel. La couche de glace du dessus était posée au fond, comme si on avait juste retiré toute l'eau par en dessous.» Punition divine ? Attaque de l'Amérique ? Superstitieux, comme il se doit en Russie, les habitants de Bolotnikovo n'ont pas manqué de voir dans cette disparition un signe du destin. Les reporters de la télé NTV ont même trouvé un villageois pour leur déclarer : «Je crois que l'Amérique a fini par nous atteindre.»

Pour le chef de l'administration locale, Evgueni Fedotov, ce qui est arrivé à son lac est pourtant «très naturel» : «C'est dans la nature d'un lac que de naître et de mourir un jour, assure ce responsable. Particulièrement ici, où nous avons un relief karstique : dans toute notre région, à 20 ou 30 mètres de profondeur, nous avons une couche de 40 mètres de calcaire, qui s'érode au contact des rivières souterraines et forme ainsi parfois des crevasses. C'est très certainement ce qui s'est passé ici. Un entonnoir s'est formé, qui a aspiré notre lac.» De fait, à côté du lac asséché, on peut voir aujourd'hui un cratère d'une vingtaine de mètres de diamètre par lequel l'eau du lac s'est de toute évidence écoulée sous terre.

«Avec les éboulis, le cratère s'est déjà refermé, et il commence même à se remplir à nouveau des eaux de pluie, observe le chef de l'administration locale. D'ici trois ou cinq ans, nous aurons sans doute là un nouveau lac», promet-il à ses administrés. «C'est un phénomène très fréquent dans la région», explique aussi Dmitri Zaïtsev, chargé du contrôle écologique de cette région de Nijni-Novgorod. «Dans les années 60, l'atelier d'une usine s'était ainsi enfoncé sous terre, dans la ville voisine de Dzerjinsk. Dans le cas du lac de Bolotnikovo, le phénomène est sans doute lié à la fonte des neiges, qui a réactivé la rivière souterraine. Tout cela doit nous rappeler qu'il y a toute une vie, très active, sous nos pieds.»

Dans le village même de Bolotnikovo, un autre gouffre d'une dizaine de mètres s'était formé, de la même façon, il y a quelques années, faisant tomber d'un coup plusieurs arbres. La plupart des habitants acceptent ainsi la version scientifique donnée par les autorités, tout en se demandant si les méfaits de l'homme n'accélèrent pas ces phénomènes. «Dans la région, on a extrait beaucoup de gypse», souligne Viktor, pêcheur de 53 ans, citant en particulier un accident qui aurait fait plusieurs morts dans les années 30. «L'eau souterraine avait soudain surgi dans une carrière de gypse, emportant plusieurs mineurs avec elle.» A l'administration locale, on admet aussi que l'exploitation du gypse peut avoir favorisé ces déplacements de terrain.

Pesticides. Viktor, le pêcheur qui regrette amèrement son lac perdu, se souvient aussi comment, à l'époque soviétique, le sovkhoze voisin venait remplir et nettoyer dans le lac ses tonneaux de pesticides, entraînant alors la mort des carpes. Des écologistes locaux ont ainsi suggéré que les produits chimiques répandus dans les champs ont pu accélérer l'érosion souterraine. «Ces dernières années, avec le délabrement du sovkhoze, nos paysans n'avaient plus les moyens de se payer des engrais chimiques, raconte Viktor. Les carpes avaient réapparu...» Jusqu'à ce que ce soit le lac tout entier qui disparaisse.

http://www.liberation.fr/terre/0101530853-en-russie-un-la...

Des phénomènes similaires ci-dessous

My name is Dusty
http://www.youtube.com/watch?v=c_A_Hxh2iH4



Disparition d'un lac au Chili - Le 28 mai 2007

Quelques mois après la disparition de plusieurs lacs en Russie, le 28 mai 2007, un autre lac disparait mais cette fois-ci au Chili.

C'est une équipe de gardes forestiers qui ont découverts avec stupeur la disparition du lac glaciaire de Témpanos qui avait une surface de plus d'un kilomètre carré.

A la place de l'immense étendue d'eau recouverte d'icebergs, les experts se sont retrouvés face à un cratère asséché de 30 mètres de profondeur… « Les morceaux de glaces qu'il y avait dans le lac étaient là, mais posés sur le fond asséché de ce que fut ce lac, qui a disparu du matin au soir » résume, médusé, le directeur régional du corps des gardes forestiers chiliens Juan José Romero.

Une expédition d'experts glaciologues , scientifiques et d'agents forestiers a été envoyée sur place. Après avoir fait des recherches, ils ont noté une forte activité sismique dans la zone durant cette même période. L'hypothèse la plus rationnelle est celle qu'une faille se serait formée et que l'eau s'y serait écoulée. Mais après avoir fait des recherches je n'ai pas trouvé les conclusions de l'étude qui a été réalisée par les glaciologues et si jamais quelqu'un d'entres-vous en sait un peu plus sur le sujet, qu'il nous le fasse partager dans un commentaire!

Comme je l'ai mentionné plus haut, cela n'est pas seulement arrivé au Chili. Tout à commencer en Russie avec la disparition de nombreux lacs quelques mois avant la disparition du lac en Chili. Aucune explication rationnelle n'a pu être trouvée pour ces disparitions. Les thèses les plus fantaisistes veulent qu'il s'agirait de l'intervention d'OVNI, ou encore d'un complot formenté par le gouvernement américain. Perso, je pense que ces disparitions restent dans le domaine de l'étrange mais enlèvenement extraterrestre ou complot américain me paraissent être que de pures inventions. Pour le reste, je vous laisse vous faire votre propre sur le sujet! et n'hésitez pas à laisser vos commentaires sur cet évènement bien particulier!


Un lac a disparu en Patagonie, région la plus méridionale de l'Amérique du Sud qui s'étend sur l'Argentine et le Chili.Le lac glaciaire Témpanos avait été vu pour la dernière fois il y a trois mois, il avait une surface de 101200 m² et étaient rempli d'eau glacée sur 30 mètres de profondeur selon les employés de l'Office des forêts chilien (CONAF), qui ont fait par hasard l'étrange découverte en traquant une espèce animale protégée
****************************
****************************
Pour lire l'article qui accompagne cette vidéo voici le lien:
http://basile.canalblog.com/archives/2007/06/23/5393874.h...

 

 

BILL WOOD ET L'ASCENSION DE L'HUMANITÉ

Voilà à quoi servent les progrès technologiques et les travaux des scientifiques à la botte des Illuminati-reptiliens : à influencer le temps et à nous empêcher d'évoluer.

Pour que vous puissiez relier les points, Il en est de même pour ce qui concerne le LHC du CERN à Genève qui aurait été détourné de ses premiers objectifs par un groupe occulte pour voir dans le futur et nous empêcher d'évoluer. Ce que ce groupe occulte aurait vu, c'est que les hommes allaient être dotés très prochainement de nouvelles capacités neurologiques et spirituelles et  qu'ils risquaient de tout détruire en ne sachant pas comment maîtriser ces nouvelles énergies.

Et comme les élites ont une peur bleue des peuples qu'ils considèrent tous comme étant des terroristes, et de perdre leur contrôle sur eux, ils avaient décidé de lancer la fable du virus de la GrippeA/H1N1 pour vacciner tout le monde, car le vaccin contenait des plasmides qui auraient entravé l'évolution neurologique de l'homme. Comme ils le font du reste avec tous les autres vaccins.


Un rappel  des révélations faites
sur ces sujets par un scientifique anonyme du CERN qui avait été évincé du CERN avec son équipe de chercheurs par ce groupe occulte.

Grippe A/H1N1 - La vérité cachée
Un secret d'Etat

http://www.dailymotion.com/video/xagsc4_grippe-a-h1n1-la-...




Malheureusement, ici, la vidéo est en Anglais.

 
Jeudi 19 janvier 2012
Bill Wood, ancien navy seal spécialisé dans le tir de missiles, parle de son expérience dans l'armée avec Kerry Cassidy de Project Camelot dans une entrevue de 2 heures et demi.

À 1 heure 47 minutes, il commence à parler de
Area 51, d'entrainement qui ressemble à celui d'un Jedi, de vaisseaux spatiaux et d'habilités spéciales, au-delà des cinq sens, qui permettent de prédire le futur ainsi qu'analyser les différentes trames du temps.

Il explique que l'armée utilise une technologie qu'il appelle "Looking Glass" qui leur permet de voir le futur dans ses différentes possibilités de trames du temps avec leur probabilité de se produire. Évidemment, ils cherchent d'influencer le déroulement des événements pour que la trame de temps qu'ils préfèrent se manifeste.
 


 
Il affirme que cette technologie leur a montré que toutes les trames de temps convergent à la fin de décembre 2012. L'armée n'arrive pas à influencer les trames de temps après cette convergence. Quoiqu'ils fassent, la convergence se produit fin décembre 2012. Wood a travaillé à l'analyse des possibilités des trames de temps pour fin décembre 2012. Sa conclusion est qu'il n'y a pas de façon d'influencer ou manipuler ce qui se passe après fin décembre 2012. Toutefois, il dit qu'il y a une seule trame de temps après décembre 2012 mais qu'il y a deux perceptions ou manières de réagir à cette trame du temps. En fait, c'est l'ascension de l'humanité, une élévation fulgurante de la conscience de l'humanité. C'est la fin du monde des conspirateurs de ce monde et le début de la nouvelle humanité. Une partie de l'humanité va s'éveiller (ascension) comme un papillon qui sort de son cocon, et une autre partie va aller se cacher, épeuré, dans des bases souterraines ou survivre comme ils peuvent à la surface.

Selon Bill Wood, les méchants ont déjà perdu et les bons font gagner assurément.
Les deux camps le savent mais il reste quelques coups à jouer pour finir la partie, comme aux échecs.

Finalement, il n'en reste qu'à chacun de nous de décider quelle tangente prendra notre vie pendant et après 2012. Il y a toujours moyen de réduire la souffrance liée à la transition.
 
PROJECT CAMELOT : BILL WOOD
ABOVE & BEYOND PROJECT LOOKING GLASS
http://www.youtube.com/watch?v=nkIIBnIuXHM&feature=pl...#!


Source: http://eso-news.blogspot.com/#ixzz1jw1iJ3ik