Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

14/01/2011

Schistes bitumineux : attention, danger !

Vous vous étonnez encore des morts d'animaux dans le monde, des tremblements de terre, du réveil des volcans et autres cataclysmes ?
Ensuite les pétroliers et autres lobbies viendront accuser l'homme d'être à l'origine des causes du réchauffement !

Energie / Climat | le 13 janvier 2011

Schistes bitumineux : attention, danger !

Les schistes bitumineux, ou Shale oil en anglais (à ne pas confondre avec les Oil shale alias le kérogène contenu dans la roche même), sont contenus dans des couches épaisses d’argile dans lesquelles des intercalations fines contiennent du sable qui enferme du pétrole dans ses pores, du pétrole en formation et encore inachevé… . Les conditions d’écoulement sont très difficiles car la perméabilité est très faible.

Aujourd’hui, c’est cette substance sur laquelle les énergéticiens parient : cette substance, il faut aller la chercher à 2500 m de profondeur en fissurant la roche dans laquelle elle est emprisonnée, ceci en injectant de l’eau à très haute pression et des produits chimiques. Ensuite il faut la chauffer à plus de 500 degrés pour en extraire les fluides.

© Greenpeace / Oliver Strewe

 

L’extraction et la production d’un tel pétrole –qui consiste à accélérer un processus géologique qui normalement prend des milliers d’années- nécessite des quantités faramineuses d’énergie, d’immenses infrastructures et génère énormément d’émissions de gaz à effet de serre, le tout à l’image de la désastreuse exploitation des sables bitumineux par exemple au Canada. Sans parler des risques de pollutions des nappes phréatiques…

Aberration énergétique, climatique et environnementale, les schistes bitumineux, avec les sables bitumineux, sont les pétroles le plus chers, les plus sales, les plus polluants qui soient.

L’exploitation de ces schistes bitumineux est extrêmement couteuse. Mais les pétroliers, opérateurs ou prospecteurs parient sur un prix du baril toujours plus élevé pour rentabiliser leurs investissements.

La France au cœur de cette course effrénée aux schistes

La France est fortement concernée par ces projets : des schistes bitumineux sont notamment présents en Ile de France, en Picardie et en Champagne-Ardenne. En décembre 2010, les réserves étaient évaluées, par le ministère de l’énergie (désormais de retour dans le giron de Bercy et donc des finances), à près de 65 milliards de barils.

Si le gouvernement français donne son feu vert à toutes les demandes de permis d’exploration en cours à ce jour, ce sont plus de 65 000 km² qui pourraient faire l’objet de prospections, de schistes bitumineux et de gaz de schistes.

Les schistes superstars : outre les schistes bitumineux, des projets d’exploitation de gaz de schistes sont en cours. Les gaz de schiste sont au gaz ce que les sables et schistes bitumineux sont au pétrole. Ainsi pour extraire le gaz de la roche, de grandes quantités d’eau, de composants chimiques et de sable, doivent être injectées pour disloquer la roche et libérer ainsi le gaz. C’est la « fracturation hydraulique ». En cas de fuite, ces produits chimiques peuvent s’infiltrer, notamment dans les nappes phréatiques souterraines.

En France, on trouve des gaz de schistes notamment dans le sud-est de la France, où ceux-ci forment un grand V de Mende à Valence en passant par Montpellier. En décembre 2010, les réserves étaient évaluées, par le ministère de l’énergie, à près de 2000 milliards de m3.
Des permis ont été attribués à l’Américain Schuepbach Energy pour le permis de Nant (Hérault, Aveyron, Gard) et à Total pour celui de Montélimar (Drôme).

voir l’enquête du site Owni sur le sujet.

Parmi les acteurs des schistes bitumineux on trouve Vermilion, une entreprise canadienne déjà présente pour l’extraction de pétrole conventionnel dans le Bassin parisien, premier producteur de pétrole en France. On trouve également Toreador Resources Corporation et Hess Oil France. Le vice-président de Toréador n’est autre que Julien Balkany, le demi-frère de Patrick Balkany, député maire de Levallois-Perret. Toréador extrait déjà du pétrole conventionnel dans le bassin parisien. Toréador devrait procéder début 2011 à six forages d’exploration autour de Château-Thierry (Aisne).

Voir la Revue du Web du pétrole du 7 janvier

Pour quoi cette quête absurde de l’or noir ?

Les pétroles conventionnels –facilement exploitables- se raréfient et les compagnies pétrolières se positionnent sur les projets les plus fous pour s’assurer de garder leur part du gâteau. Ils maintiennent la planète sous haute dépendance en prolongeant notre addiction avec un pétrole plus cher, plus polluant, plus risqué : sables bitumineux, offshore profond, schistes bitumineux : des projets de prospection, voire d’exploitation sont en cours un peu partout dans le monde.

Les gouvernements du monde entier sont aujourd’hui à la croisée des chemins : ils doivent choisir entre la recherche de pétrole à tout prix, symbole d’une véritable fuite en avant, et le développement massif des économies d’énergie et des filières renouvelables.

Les meilleurs investissements en termes de sécurité énergétique sont ceux qui réduisent la demande et la dépendance au pétrole. Il est du devoir des États de s’atteler à cette tâche titanesque qui est de penser et d’organiser dès aujourd’hui notre nécessaire sortie du pétrole.

http://energie-climat.greenpeace.fr/schistes-bitumineux-a...

 


10/01/2011

Des ingénieurs suisses font pleuvoir dans le désert ! Encore un groupe secret et des technologies secrètes !

Et voilà comment on bousille le climat planétaire !

Ensuite l'homme sera accusé de provoquer le désastre sur la planète !
Que ne ferait-on pas pour de l'argent n'est-ce pas ?

Encore une technologie sûrement extraite du
réseau Haarp ou des expériences faites au CERN en Suisse avec le LHC !

Nous pouvons constater que nous ne pouvons accéder à aucune page du site de la Sté Météo Systems, ni à leur vidéo de présentation qui se trouve en page d'accueil.

Toutes les pages nécessitent une identification hormis la page de contact.

Le lien du site pour faire un test par vous-mêmes :

The World
is Running Out of Fresh Water

http://www.meteo-systems.com/index.php

Encore un groupe secret qui utilise des technologies secrètes que nous ne pouvons pas vérifier.

Et une société domiciliée en Suisse en prime : un paradis fiscal ! Pour faire vraiment la pluie et le beau temps !

  

Des ingénieurs suisses font pleuvoir dans le désert

04/01/2011 | Mise à jour : 21:56

 

Un homme se baigne dans une piscine près d'Abu Dhabi, le 25 décembre 2010.
Un homme se baigne dans une piscine près d'Abu Dhabi, le 25 décembre 2010. Crédits photo : KARIM SAHIB/AFP

Un projet secret financé par le président des Emirats Arabes Unis aurait permis de faire tomber la pluie plus de 50 fois dans la région d'Abu Dhabi pendant l'été. A chaque fois, les services météorologiques locaux ne prévoyaient pourtant ni nuages, ni précipitations.

L'homme pourra-t-il un jour faire tomber la pluie sur commande ? Les experts du climat en doutaient. Les nombreuses expériences menées en ce sens se sont en effet toujours révélées décevantes. Un projet secret étonnant, financé par le président des Emirats Arabes Unis et révélé par le Sunday Times dimanche, pourrait toutefois changer cette donne. Dans la région d'Abu Dhabi, réputée pour sa sécheresse estivale, des ingénieurs suisses auraient réussi à faire tomber la pluie à une cinquantaine de reprises cet été.

Dans une vidéo confidentielle que les journalistes du Sunday Times ont pu visionner, le président de la société Meteo Systems International, Helmut Fluhrer, révèle être «en train de tester une nouvelle technologie de déclenchement de pluie artificielle, Weathertec, dans la région d'Al Ain à Abu Dhabi». «Nous avons démarré en juin 2010 et avons réussi à faire pleuvoir à plusieurs reprises», soutient-il. Selon les mêmes journalistes, des scientifiques allemands de l'Institut Max Planck de météorologie ont participé à la surveillance du projet. Le respectable professeur Hartmut Grassl, ancien directeur de l'institut, serait notamment impliqué.

 

Moins coûteux que le dessalement de l'eau de mer

Plutôt que d'ensemencer des nuages existants avec du chlorure d'argent, une méthode rudimentaire à l'efficacité douteuse mais encore utilisée en Chine ou en Israël, les chercheurs ont mis en place dans le désert des parasols métalliques d'une dizaine de mètres de haut capables de charger l'air électriquement. Ces derniers produisent des ions négatifs qui sont envoyés dans l'air. Ces particules ont la propriété d'agréger les poussières qui forment alors un support idéal à la condensation de l'eau naturellement contenue dans l'air. La formation de plusieurs milliards de ces minuscules gouttes pourrait alors donner un nuage, lui-même source de pluie. Le dispositif, allumé 74 fois en 112 jours - dès que la saturation de l'air en eau dépassait 30% - aurait provoqué des chutes de pluie à 52 reprises. Le volume de ces précipitations n'est pas révélé. A chaque fois, les services météorologiques locaux ne prévoyaient ni nuages, ni précipitations.

Le climatologue français Hervé Le Treut affiche pour le moment un scepticisme prudent. «Peut-être que cette nouvelle technique est un déclencheur très efficace mais cela reste difficile à établir avec le peu d'informations dont on dispose sur le projet», explique-t-il. Et quand bien même le dispositif fonctionnerait, «cela ne règle pas le problème de l'approvisionnement: il faut que la circulation atmosphérique apporte naturellement de l'air humide de manière continue pour que l'on dispose d'une véritable source d'eau». Ce qui n'est pas vraiment le cas dans la région.

L'entreprise Meteo Systems semble pourtant penser que son dispositif pourrait se substituer aux très coûteuses usines de dessalement de l'eau de mer. D'après ses calculs, la production de 100 millions de mètres cubes d'eau douce coûterait seulement 7 millions d'euros par an avec cette technologie, contre 53 millions d'euros pour une usine de dessalement.

LIRE AUSSI:

» Douche froide pour les apprentis sorciers du climat

http://www.lefigaro.fr/sciences/2011/01/04/01008-20110104ARTFIG00616-des-ingenieurs-suisses-font-pleuvoir-dans-le-desert.php

 

29/12/2010

Les anti-OGM augmentent la pression après des révélations de WikiLeaks


Frederik Verbeke - 20/12/2010
 
Plusieurs associations dénoncent, en se basant sur des révélations de Wikileaks publiées par le quotidien El Pais, "la stratégie conjointe en faveur des OGM des gouvernements espagnol et américain".
 
Greenpeace France OGM
Action de Greenpeace contre les OGM

Des associations d'agriculteurs, de défense pour l'environnement, de défense des consommateurs ont dénoncé l'"alliance" entre des membres du gouvernement espagnol et des multinationales concernant les organismes génétiquement modifiés (OGM) et ont réitéré leur appel à l'interdiction des OGM.

Des organisations telles qu'Amigos de la Tierra, Ecologistas en Acción, Greenpeace, COAG, Plataforma Rural et la confédération des consommateurs CECU ont signé un communiqué dans lequel ils dénoncent, en se basant sur des révélations de Wikileaks publiées ce dimanche par le quotidien espagnol El Pais, "la stratégie conjointe en faveur des OGM des gouvernements espagnol et américain".

Selon des télégrammes de la diplomatie américaine obtenus par WikiLeaks et révélés ce dimanche par El Pais, il existe une alliance très étroite entre les Etats-Unis et le gouvernement espagnol pour défendre les OGM. L'Espagne est le principal allié des Etats-Unis dans leur lutte en faveur des OGM en Europe.

De nombreux télégrammes échangés entre l'Ambassade américaine à Madrid et Washington dévoilent la complicité entre l'Espagne et les Etats-Unis contre les propositions de la France et de la Commission européenne pour limiter la culture des OGM.

Selon un des télégrammes, le secrétaire d'Etat à l'Environnement, Josep Puxeu, a demandé à l'Ambassade de "maintenir la pression" sur Bruxelles pour que la biotechnologie soit favorisée.

Dans un rapport du 19 mai 2009, au moment où l'Allemagne a décidé d'interdire également le maïs génétiquement modifié, l'Ambassade faisait écho de la conviction qui régnait alors sur l'industrie biotechnologique: "si l'Espagne tombe, le reste de l'Europe suivra". L'Espagne, qui cultive 75% du maïs transgénique, revêt donc une importance primordiale dans l'offensive pro-OGM.

D'où la contre-offensive des anti-OGM après ces révélations de WikiLeaks. Les organisations ont exigé à la ministre de l'Environnement, Rosa Aguilar, qu'"elle s'occupe tout de suite de l'affaire en exigeant des responsabilités à ceux qui, scandaleusement, ont travaillé pour favoriser les intérêts des grandes multinationales biotechnologiques au détriment des intérêts de l'ensemble de la société, de la santé publique et de l'environnement".

"Depuis plus d'une décennie, le gouvernement de l'Espagne a défendu en solitaire la culture des OGM dans l'Union Européenne," en étant le seul pays qui a permis sa culture "à grande échelle" et sans respecter les normes européennes et espagnoles de transparence, selon le communiqué.

"La première mesure" que devrait prendre Rosa Aquilar serait l'interdiction de la culture du maïs MON 810 de Monsanto, "en suivant l'exemple d'une dizaine d'autres pays européens (entre autres la France, l'Autriche ou l'Allemagne) suite aux évidences scientifiques sur leur impact environnemental, l'impossible cohabitation entre des cultures OGM avec des non-OGM, et les incertitudes concernant les effets sur la santé à long terme".


http://www.eitb.com/infos/environnement-et-science/detail...

Ces médicaments qui nous tuent !

Mardi 28 décembre 2010 - Sur c'est dans l'air ! 

Voir la vidéo par ce lien :

 

Ces médicaments qui nous tuent !

http://www.france5.fr/c-dans-l-air/index-fr.php?page=resu...


Les nouveaux vaccins ! £4 Milliards de Livres pour de nouveaux vaccins contre les Gros, les buveurs de bière e t les amateurs de tabac

Plus le test contre le Sida et la puce dans les médicaments !

Vous avez une nouvelle preuve que les vaccins sont des armes biologiques dirigées contre les populations !


Si vous n'avez pas encore ici la preuve qu'ils veulent tous nous massacrer avec les vaccins, vous ne l'aurez jamais !


Abstenez-vous de tout vaccin ou de tout dépistage contre le Sida parce qu'on ne sait jamais ce qu'ils peuvent mettre dans la seringue, une puce par exemple ou ce qu'ils peuvent vous inoculer, ou encore en profiter pour prélever votre ADN, et surtout avec un test toujours en cours d'expérimentation !
  
Ils n'ont qu'à sortir la vérité sur le SIDA qui est une fabrication des laboratoires militaires US ou plutôt, une fabrication préparée dans les bases souterraines secrètes des Reptiliens à Dulce au Nouveau Mexique ! Une affaire rentable pour les laboratoires pharmaceutiques qui vendent les préservatifs ! Créer le problème pour proposer une solution !
  
Que pense Sarkozy des vaccins ?

Tous se souviennent d'un garçon plein d'allant, cordial et déconneur. "Malgré le 'y' de son nom, il avait persuadé un adjudant moyennement intelligent qu'il était corse!" rapporte un camarade. Pendant les classes, Sarkozy et Eric Raoult -lui-même conseiller municipal du Raincy à l'époque, aujourd'hui député maire UMP- avaient prétexté un conseil municipal pour échapper à une séance de vaccination, qui mettait souvent les appelés KO.

Raoult raconte: "Nicolas a pris le micro à la centrale de contrôle pour s'adresser à eux: 'Je m'appelle Nicolas Sarkozy, l'un de vos collègues. Comme nous n'avons pas été vaccinés, Eric et moi vous souhaitons un prompt rétablissement.' Déjà, à 22 ans, il parlait au nom des autres..."

Source : Quand le soldat Sarkozy passait la cireuse
http://www.lexpress.fr/actualite/politique/sarkozy-veut-r...

  
Le gouvernement français souhaite étendre le dépistage du VIH, le virus responsable du sida, à l'ensemble de la population, a déclaré mardi le ministre du Travail, de l'Emploi et de la Santé, Xavier Bertrand.
http://fr.news.yahoo.com/4/20101130/tts-france-sida-ca02f96.html
  

Ci-dessous des articles en Anglais malheureusement concernant les nouveaux vaccins, contre l'obésité, les fumeurs et les buveurs de bière !

£4 Milliards de Livres pour de nouveaux vaccins contre les Gros, les buveurs de bière et les amateurs de tabac

  
Everything about the killer vaccines: beware of the alcohol, obesity and tobacco vaccines ! 
  
Anti smoking vaccine gets 10 millions booster shot:
  
Obesity vaccine:
 
They even invented an obesity "virus" so te can declare obesity (from BMI 25) a "pandemic"
 
Is obesity contagious ? (This means any person or child living around Fatties belongs to a "risk group" => Mass vaccination)
 
Tobacco Vaccine:
 
Alcohol Vaccine:
 
My anti-alcohol vaccine expired, can I drink now? [you can see how it "works!"]
http://answers.yahoo.com/question/index?qid=20081013143950AAXQRcz

 

The cocaine Vaccine for control of the masses?
 

 

Pfizer Plans to Profit from Autism - Pfizer purchased Wyeth, whose Prevnar vaccine (Prevenar in the UK) put it into the vaccination market. That product contains aluminum, a neurotoxin suspected of being tied to the epidemic of autism.
So, we have a company that is knowingly entering a business that causes the disease it will then treat—not cure, only treat.
http://gaia-health.com/articles101/000102-Pfizer-Autism-Market.shtml

Vaccine Adjuvants: The Stealth Health Threat - Chronic disease rates are rising. Asthma has become pandemic in children. New neurological disorders are being described.
 
More about Pfizer, Chantix, Zyban and other poisons
  
1.8.2009 FDA demands strongest safety warning for Champix (Chantix, Varenicline, J&J) and Zyban (Bupropion). The EME, the AGES, the AFFSSAPS,
  
And many, many, many more recent Big Pharma's crimes against humanity