Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

28/08/2015

Un 11-septembre français? L'alarme des services de renseignement + Plan Vigipirate !

Il faut s'attendre à ce qu'un false flag soit en cours de préparation en France sous la houlette des CIA/Mossad pour leur permettre d'avancer clairement, vers un Patriot Act à la française et instaurer la Loi Martiale !

 

Ils y vont allègrement depuis les "attentats de Charlie Hebdo". Il leur en fallait un autre pour nous imposer le contrôle et la dictature, surtout que El-Khazzani mis en cause dans l'affaire Thalys semble avoir travaillé pour une entreprise dirigée par un "représentant" du CRIF., et que la nouvelle patronne de Thalys avait travaillé pour le Renseignement américain.

 

Il ne faut pas voir le complot partout, mais les moutons doivent rester des moutons !

 

On apprend dans cette vidéo que 30 000 policiers, gendarmes, militaires sont déjà mobilisés en France dans le cadre du plan Vigipirate.

Vigipirate: réunion de ministres samedi à Paris
Une réunion des ministres de l'Intérieur et des Transports de l'UE aura lieu samedi à Paris, huit jours après l'attaque du Thalys Amsterdam-Paris par Ayoub El Khazzani, a annoncé mercredi Bernard Cazeneuve sur France Inter.

Entre tout cela, et la France : L'armée de Terre recrute 10 000 hommes !, et URGENT ! US/UE/OTAN : Mouvements et Mega exercices militaires en Europe ! Préparez-vous !, et, La France augmente son budget militaire de 3,8 mds EUR + Les CRS français s'équipent de tireurs d'élite pour faire face aux manifestants armés, on voit très clairement où ils veulent nous mener !

Il ne manque plus que les camps de concentration de la FEMA en France et que Nibiru nous tombe sur la tête avec son cortège d'astéroides !

Ouf ! Merci Aspro, hein ? 

 


 

Un 11-septembre français? L'alarme des services de renseignement. Lesquels ?

La France risque-t-elle de connaître à son tour un 11 septembre?

© Christian Hartmann Source: Reuters

La France risque-t-elle de connaître à son tour un 11 septembre?

 

La France va-t-elle connaître une attaque comparable à celle qui a vu l'effondrement du World Trade Center? C'est l'inquiétude des services de renseignement français qui avertissent sur une possible recrudescence de la violence terroriste.

L'information a de quoi inquiéter. Selon une source des services français qui s'est confiée de façon anonyme au journal britannique The Telegraph , lequel reprend aussi en partie un article du Canard enchaîné, la France risque de connaître des troubles terroristes croissant.

 

Outre un attentat spectaculaire et meurtrier sur le mode du 11 septembre américain, plusieurs sources anonymes envisagent également la possibilité qu'un avion de ligne civil puisse être abattu par un missile. 

 

Après la tentative terroriste sur le train Thalys reliant Amsterdam à Paris et toute une série d'attaques terroristes et de tentatives d'assassinat qui ont eu lieu cette année en France, le président François Hollande avait solennellement mis en garde: «Nous devons nous préparer à d'autres assauts et nous sommes toujours exposés» avait-il ainsi martelé.

En savoir plus: Hollande réaffirme la nécessité de renforcer les mesures de sécurité après l’attentat du Thalys

Loup solitaire ou terrorisme de l'intérieur?

Selon la source citée par The Telegraph, les autorités françaises craignent également des troubles internes dans certains quartiers périphériques français. L'armée française aurait même élaboré des plans d'urgence pour la «réappropriation du territoire national». Ce terme désigne la possibilité pour l'armée de prendre contrôle de ces quartiers dans le cas où la population deviendrait hostile aux forces de l'ordre.

En savoir plus: Combien d’attentats faudra-t-il encore ?

Ces zones sont décrites comme des endroits où les armes sont relativement faciles à se procurer. Là, terrorisme et banditisme se mêleraient, sur fond de trafic d'armes lourdes et de drogue.

Les tentations de radicalisation islamiste de certains Français sont également mises en relief: «L'idée que les attaques comme celle contre le train sont le fait de personnes agissant pour leur propre compte n'est pas crédible. Nous avons affaire à des réseaux très organisés de militants islamistes qui ont lancé une campagne violente et sont déterminés à l'intensifier» explique ainsi l'agent des services de renseignement français.

Les autorités françaises ont réagi à cette série d'attaques par des dispositifs variés. D'abord, le gouvernement a appelé à la prudence et la vigilance des citoyens pour contrer cette menace. Le ministre de l'Intérieur, Bernard Cazeneuve a annoncé la mise en place d'un système coordonné qui permettra des contrôles plus systématiques dans les aéroports et dans les transports publics. Cette mesure de sécurité devrait être étendue à l'Europe, après la réunion des ministres européens des transports. 

En savoir plus: La sécurité aéroportuaire pourrait arriver dans les gares européennes après l'attaque du Thalys

 

Cependant, pas sûr que cela suffise, puisque l'agent, décidément très alarmiste, voire pessimiste, avertit: "La vérité est que nous avons déjà tout essayé. Mais nous avons atteint les limites de ce que nous sommes capables de faire, tant d'un point de vue législatif et organisationnel que d'un point de vue financier».

 

27/08/2015

La délégation du Conseil de la Fédération de Russie annule sa visite aux USA

Scandaleux !

Par contre quand L’'US Air Force confirme le déploiement prochain d'’avions F-22 Raptor en Europe, sans demander l'avis des citoyens européens, c'est normal, quand Le secrétaire général de l’'Otan se rend en Géorgie, c'est normal, que des Méga exercice militaire: Swift Response de l'Otan aient lieu en Europe sous le commandement de l'US Army, c'est normal aussi, quand l'OTAN qui prévoit des exercices en Octobre et Novembre 2015, de grande envergure en Europe, avec plus de 230 unités terrestres, aériennes et navales, opérations spéciales de plus de 30 pays alliés et partenaires, 36 000 hommes, plus de 60 navires et 140 avions de guerre..., c'est normal aussi,que l'Onu, aille vers une modification du droit de veto? parce que l'Ukraine nazie est favorable à l’idée de limiter le droit de veto, à la Russie, c'est normal aussi !

 

Il va falloir que les citoyens européens se réveillent s'ils ne veulent pas être entraînés dans les guerres des US/UE/Nazis, et qu'ils fichent tous ces nazis dehors !

 

Par contre on remarque que les nazis de l'US/UE Nazis, font tout pour faire sortir Poutine de Russie, au profit du nazi de Kiev, Format Normandie: pas de date pour la prochaine rencontre. La réunion au format Normandie des quatre dirigeants français, allemand, russe et ukrainien se tiendra à Paris mais la date précise n’a pas encore été déterminée, a déclaré Stéphane le Foll, porte-parole du gouvernement français. Et que Poutine devrait se rendre à la réunion de l'ONU en septembre prochain. Assemblée de l'’ONU: Poutine et Obama seront présents.

 

Il ferait mieux d'annuler sa participation, surtout, car un accident est si vite arrivé, n'est-ce pas ?

 

Chavez en connaissait un rayon sur la question !

 

Hugo Chavez est mort ! Mais comment est-il mort ?


 

La délégation du Conseil de la Fédération de Russie annule sa visite aux USA

22:11 26.08.2015(mis à jour 00:58 27.08.2015)

Валентина Матвиенко на подписании соглашения между корпорацией Intel и правительством Санкт-Петербурга в рамках ПМЭФ
 

La délégation du Conseil de la Fédération de Russie (Sénat russe) annule sa visite à New York, car les USA ont délivré à la présidente du Conseil Valentina Matvienko un visa avec plusieurs restrictions concernant son séjour dans le pays.

 

Les restrictions ont rendu la visite impossible

"Le visa interdit notamment de prendre part aux rencontres et à d'autres évènements liés à l'Union Interparlementaire", a précisé le ministère russe des Affaires étrangères.

"Dans ces conditions, la visite de la délégation russe avec Valentina Matvienko en tête est impossible", explique le ministère.

Les diplomates russes qualifient cette démarche de "tout à fait inacceptable" car elle "représente une grave violation des normes du droit international et vont à l'encontre des obligations des pays accueillant sur leurs territoires des forums multilatéraux", souligne le ministère des Affaires étrangères.

Il ajoute que Washington "bloque la possibilité d'exposer des approches divergeant des priorités et des directives politiques américaines".

"Est-ce que le pays, portant atteinte au pluralisme dans les affaires étrangères de façon éhontée et décidant sans vergogne qui peut et qui ne peut pas prendre part à des événements cruciaux qui ne sont pas, d'ailleurs, organisés par lui, a le droit d'accueillir  de tels événements ultérieurement?", se demande-t-on dans le ministère.

Valentina Matvienko a reçu plus tôt  une invitation officielle à la Conférence mondiale des Présidents de parlement qui aurait lieu à New York du 31 août au 2 septembre. Cet évènement sera précédé par la dixième rencontre des présidentes de parlement le 29-39 août.

La présidente a déjà déclaré qu'elle n'excluait pas que les États-Unis refusent de lui délivrer le visa comme elle figurait sur la liste des sanctions comme celle qui avait supporté le rattachement de la Crimée à la Russie en 2014 par voie de référendum. Mais en ce cas, "les masques seront définitivement tombés", a remarqué Mme Matvienko.

La position US

Le représentant de l'ambassade américaine en Russie a rappelé que les États-Unis avaient le droit de limiter la viabilité du visa uniquement aux événements à l'ONU, car les États-Unis avaient l'accord avec l'ONU qui exigeaient de laisser entrer tous les invités aux événements menés par l'organisation internationale. L'ambassade a souligné que L'Union Interparlementaire "n'est pas l'organe de l'ONU et par conséquent les obligations du pays hôte ne s'étendent pas à ces événements" bien que l'événement ait lieu dans le bâtiment de l'ONU à New York.  

Début août, les représentants du Congrès des États-Unis  ont soutenu la position du président de la commission des affaires internationales du Conseil de la Fédération Konstantin Kossatchev sur l'inadmissibilité des refus possibles des visas pour des membres de la chambre haute du parlement russe censés prendre part à la Conférence mondiale des Présidents de parlement qui aurait lieu à New York.

Crise: les Américains en panique se préparent au "big one"

Lisez les commentaires sous l'article en ligne !

 

Selon un expert, les Américains se préparent à la crise pronostiquée par plusieurs économistes comme s'il s'agissait de la fin du monde.

 

Les Américains, influencés par les pronostics négatifs des économistes qui augurent au pays un krach jamais vu auparavant, se préparent activement en achetant et en stockant des produits, a rapporté Robert Bridge, correspondant de la chaîne de télévision russe RT.

D'après M. Bridge, cette hystérie généralisée rappelle celle provoquée par le bug de l'an 2000. Lors du passage au nouveau millénaire, de nombreux programmes et bases de données étaient dépourvus des deux chiffres correspondants au siècle. Bien qu'aucun problème critique ne se soit produit, des centaines de milliards de dollars ont été dépensés dans le monde entier afin de prévenir tout incident lors de la transition.

Cette fois-ci, la panique n'est pas liée à des problèmes informatiques, mais à la situation économique aux Etats-Unis, a souligné M.Bridge.Selon les résultats d'un sondage organisé par l'organisation Gallup, le taux de confiance des Américains envers l'économie nationale a atteint en juillet son plus bas niveau depuis octobre 2014. La panique fait suite aux pronostics de plusieurs économistes, qui assurent que les Etats-Unis traverseront prochainement des temps très durs, tout en soulignant que les statistiques officielles cherchent à masquer les problèmes économiques de fond, a fait remarquer le journaliste de RT .Ainsi, le fondateur du Trends Research Gerald Celente, qui avait prévu la crise de 2008, estime que le marché global des actions va bientôt s'effondrer.

L'analyste Larry Edelson est persuadé qu'une nouvelle crise, aussi grave que celle de 1929, se déclenchera cette année à partir du 7 octobre, "en mettant l'Europe, le Japon et les Etats-Unis à genoux".

Le chef de la compagnie d'investissement Casey Research, Doug Casey, considère que la crise économique est inévitable suite à la politique d'assouplissement quantitatif menée par la Réserve fédérale et à l'émission de plusieurs milliards de dollars. Même si tout cela n'est qu'une composante de la théorie du complot, les achats massivement effectués par les Américains dans un élan de panique sont néanmoins ce dont l'économie américaine a besoin, a conclu Robert Bridge.


 

26/08/2015

France : La France augmente son budget militaire de 3,8 mds EUR + Les CRS français s'équipent de tireurs d'élite pour faire face aux manifestants armés

En complément des dispositions prises par la France, et les US/UE nazis, leurs manœoeuvres militaires criminelles, et leurs lois liberticides dirigées contre les peuples.

 

Voir l'article : URGENT ! US/UE/OTAN : Mouvements et Mega exercices militaires en Europe ! Préparez-vous !

Voici deux autres articles qui nous rapportent encore des preuves que la France s'apprête à entrer en Guerre en Europe, contre la Russie et contre la Syrie, et que l'on imposera la mort certaine aux manifestants français pour mieux les dissuader de manifester, et ce qui confirme la peine de mort, sans jugement, du traité liberticide de Lisbonne !

La loi martiale est à prévoir dès que des manifestations ou émeutes éclateront en France dès la rentrée ! 

Sans compter que certains aéroports Français, Toulouse, Lyon et Nice, qui sont des points stratégiques en cas de guerre, sont livrés à leur privatisation, selon la Loi Macron/Rothschild, passée en force.

Idem pour l'Allemagne qui s'est accaparé 14 aéroports en Grèce.  


La Grèce vend ses aéroports à l'Allemagne

L'opérateur allemand Fraport AG a acheté quatorze aéroports régionaux grecs situés sur des îles très fréquentées par les touristes, dont Corfou, Zakynthos, Kefalonia, Mykonos, Rhodes et Santorin, pour un montant total de 1,23 milliard d'euros.


La France augmente son budget militaire de 3,8 mds EUR

19:22 17.07.2015

Soldat français

Le parlement du pays a adopté vendredi des amendements à la loi de programmation militaire (LPM) qui définit la politique de défense nationale.

 

La France débloquera 3,8 milliards d'euros supplémentaires pour son armée de 2015 à 2016 sur fond de montée de la menace terroriste.

Ces fonds serviront à financer les emplois et à acheter des équipements et matériels dont des hélicoptères Tigre et HN90 et des avions de transport et de ravitaillement américains C130.

Le gouvernement envisage notamment d'augmenter le financement de l'opération Sentinelle (déploiement de 7.000 à 10.000 soldats devant les lieux de culte) qui sera pérennisée. Les autorités entendent également ralentir les suppressions de postes dans l'armée (15.000 suppressions prévues pour 2014-2019 au lieu de 33.000 initialement) et renforcer les unités de combat de l'Armée de terre, les portant de 66.000 à 77.000 hommes.

Le budget militaire français pour 2015 s'élève à 31,4 milliards d'euros.

Par ailleurs, le texte octroie le droit d'association aux militaires. La Cour européenne des Droits de l'Homme (CEDH) avait critiqué la France à deux reprises pour l'absence de cette clause dans sa législation.

 


Les CRS français s'équipent de tireurs d'élite pour faire face aux manifestants armés

 Source: Reuters

Les CRS seront prochainement accompagnés de tireurs d'élite.

 

Alors qu'ils seraient de plus en plus souvent amenés à faire face à des armes à feu lors d'émeutes ou de manifestations, les CRS français vont se doter de tireurs d'élite.

L'hebdomadaire Marianne, en kiosques ce vendredi, révèle la nouvelle tactique des compagnies républicaines de sécurité (CRS). Et le moins que l'on puisse dire, c'est que ces nouvelles procédures à disposition des forces de l'ordre ne font pas dans la douceur.

Ces nouveaux «principes tactiques relatifs à la réaction d'une unité prise sous un tir d'arme à feu», comme cela est écrit dans la note envoyée à toutes les compagnies de CRS, mettent en effet à disposition des CRS des tireurs d'élite. A la base, un constat fait par les CRS en 2013 : lors de leurs sorties, les CRS font de plus en plus face à des personnes armées. La note stipule donc la mise en place d'un « binôme, observateurs-tireur arme longue».

En 2007 en effet, lors d'émeutes urbaines à Villiers-le-Bel, les CRS avaient été visés par des armes à feu. «L'’évolution des menaces auxquelles les compagnies républicaines de sécurité sont susceptibles d’être confrontées (...) impose une adaptation de nos méthodes de raisonnement tactique », expliquait ainsi en 2013 le directeur des CRS, Philippe Klayman.

C'est donc chose faite, et les services devraient très prochainement être dotés de ce nouveau matériel, alors que des stages de tireurs sont annoncés dans la note révélée par Marianne. Une stratégie qui bouscule la doctrine française du maintien de l'ordre. Depuis des années en effet, et surtout depuis la mort de Malik Oussekine lors d'une manifestation en 1986, l'objectif des compagnies de CRS et des gendarmes mobiles français est de maintenir les manifestants à distance, d'éviter de tuer, voire même de blesser. 

Alors si pour la direction des CRS, ces tireurs sont vus, selon la note interne, comme «une aide au commandement» et «une possibilité de riposte», cette nouvelle tactique ne plait pas à tout le monde. Interrogé par Marianne, Philippe Capon, secrétaire général d'UNSA police craint en effet que les CRS deviennent «une police à l'américaine. On voudrait nous transformer en commando équipés comme des porte-avions. Nous n’en avons ni les moyens, ni la culture. »

 


Important ! National Interest: alliance russo-chinoise et reconfiguration de l'équilibre mondial + Le plus grand cauchemar des USA devient réalité

Soyez attentifs à ce qui se passe en ce moment, entre l'US/UE/Nazis et l'alliance Russo/Chinoise !


Il se pourrait que nous assistions prochainement à la mort du dollar.

La Chine et la Russie, pouvant tirer profit de la baisse de leurs monnaies pour attirer les investisseurs chez eux, surtout que ce sont deux pays qui ont réalisé des stocks d'or très importants ces quelques dernières années.

Nous devons nous attendre à ce que les US/UE/Nazis qui ne veulent pas perdre le contrôle sur le monde, nous déclenchent une 3ème guerre mondiale ! Ce qui leur permettrait de faire dériver notre esprit de ce qui se passe dans le cosmos et d'instaurer leur Nouvel Ordre Mondial avant le retour de Nibiru !

Déjà ils ont mis en place des méga-manœuvres militaires en Europe pour aller s'attaquer à la Russie et la Chine !
 
Les mouvements des armées dans cet article : ICI  


Ci-dessous les titres :

* - Lundi noir: les marchés mondiaux s'’effondrent

* - National Interest: alliance russo-chinoise et reconfiguration de l'équilibre mondial

* - Le plus grand cauchemar des USA devient réalité



Lundi noir: les marchés mondiaux s’'effondrent

24.08.2015
Krach financier mondial: le roi est nu
Le Roi est nu !

Extrait :Le Dow Jones subit aujourd’hui une baisse historique. Jusqu’à ce jour, l’indice de référence américain n’avait jamais chuté de 1000 points en une seule journée. Le précédent record remonte au 29 septembre 2008, où le Dow Jones avait alors perdu 777 points.

 

La déroute des Bourses asiatiques, avec un lundi noir à Shanghai, continuait de faire des ravages, se propageant à Wall Street après avoir entraîné la chute des marchés européens, les investisseurs se montrant de plus en plus inquiets pour l'économie mondiale.

17.50 — La Bourse de Paris termine en très forte baisse de 5,35% à 4.383,46 points. 

L'indice CAC 40 a perdu 247,53 points à 4.383,46 points, dans un volume d'échanges exceptionnel de 10,4 milliards d'euros. Vendredi, les craintes pour la croissance chinoise avaient déjà causé une chute de 3,19% du marché parisien.      

La Bourse de Francfort ferme sur une chute de 4,70% à 9.648,43 points, son plus fort recul en pourcentage sur une séance depuis novembre 2011.
La Bourse de Londres finit en baisse de 4,67% à 5.898,87 points.

17.10 — La bourse de New York pourrait être suspendue si la chute du S&P excède les 7%, a indiqué Sara Rich, une porte-parole de NYSE.

16.50 — En Asie, les lourdes pertes enregistrées la semaine dernière n'ont fait que se creuser.

 A Shanghai, l'indice composite a clôturé en baisse de 8,49%, sa plus forte baisse journalière depuis février 2007, effaçant tous les gains enregistrés depuis le début de l'année.

 A Tokyo, l'indice Nikkei a terminé la journée en baisse de 4,61%, à un plus bas de six mois.

 Hong Kong a reculé de 5,17%, et Sydney de 4,09%, un plus bas en deux ans.

 



National Interest: alliance russo-chinoise et reconfiguration de l'équilibre mondial


23.08.2015

Drapeaux russe et chinois

Extrait : L'alliance russo-chinoise est en passe de fonder un système financier alternatif à l'occidental, ce qui ne manquera pas d'attirer de grands acteurs géopolitiques de son côté, rapporte la revue The National Interest.

La Chine, essentiellement préoccupée par sa politique intérieure, par la stabilité et par la reprise économique, n'a pas fait partie des grands acteurs géopolitiques jusqu'à aujourd'hui. Pourtant, le développement de la Chine représente actuellement un des défis majeurs sur la scène internationale.

Ce pays a bien sûr ses points faibles, et certains estiment qu'en absence de réformes politiques fondamentales, il est possible qu'il subisse le même sort que l'Union Soviétique, mais il ne faut pas trop y compter. La Chine est moins portée à une désintégration que l'URSS, son système économique est plus solide, et le président de la République populaire de Chine Xi Jinping est un réaliste ayant un sens pratique, à la différence du "romantisme" de Gorbatchev, lit-t-on dans l'article de The National Interest.

Malgré le fait que les ambitions géopolitiques de la Chine soient limitées, son développement économique, aussi bien que les relations russo-chinoises raffermies et sur lesquelles l'Occident est bien sceptique, constituent un risque pour la volonté hégémonique des Etats-Unis.

Pour le moment, la politique américaine extérieure est très primaire. Dans le contexte actuel où il n'y a pas de superpuissance concurrentielle qui puisse contrer leur influence, les Etats-Unis mènent une politique extérieure simpliste, moralisatrice et présomptueuse, d'après The National Interest.

Pour leur part, la Chine et la Russie agissent comme "un aimant" pour les autres pays, en commençant à créer une nouvelle infrastructure économique en tant que complément, et dans le futur — en tant qu'alternative au système financier international, contrôlé par l'Occident.

Ce rapprochement diplomatique de la Russie et la Chine influencera à coup sûr le monde entier et pourra entraîner un certain remaniement sur la scène internationale, d'après l'expert chinois Yan Xuetong.

 


 

Le plus grand cauchemar des USA devient réalité

25.08.2015

La visite de M. Poutine en Chine

 

Les sanctions contre une Russie de Poutine imposées à l'initiative des USA ont provoqué une orientation de la Russie vers l'Est, surtout vers la Chine. Force est de constater que le plus grand cauchemar américain depuis le XXème siècle devient réalité, estime la revue américaine The National Interest.

L'avenir énergétique durable de la Russie se trouve en Asie et des accords de gaz et de pétrole avec la Chine, évalués à un demi-billion de dollars, aideront à maintenir une économie russe qui est passée par une période compliquée. Au lieu d'être une concurrente, la Chine devient un partenaire précieux dans la stabilisation et la modernisation de l'Eurasie, qu'elle ne considère pas comme un marais stagnant mais comme son avenir économique, explique Le National Interest

D'après la revue américaine, un nouveau lien entre la Chine et l'Eurasie, à savoir l'initiative chinoise visant à créer la Route de la Soie terrestre et maritime du XXIème siècle, est capable de transformer son inconvénient évident, sa frontière avec 14 pays, en un atout. Tous ces pays visent à réaliser la théorie d'un Heartland eurasiatique sans rencontrer le moindre obstacle, à part peut-être l'Inde, ce qui n'est pas sûr.

Le succès du partenariat eurasiatique qui va consolider les perspectives économiques de la région en créant l'infrastructure nécessaire et mettant au pied du mur l'extrémisme menaçant les gouverneurs de Moscou, de Pékin et de l'Asie Centrale, montre l'efficacité du modèle étatique alternatif à celui de l'Occident, souligne Le National Interest. Et ce n'est pas uniquement l'Eurasie qui l'a remarqué, l'Afrique et l'Amérique Latine investissant largement dans les projets de développement.

"Dans une certaine mesure, un tel partenariat existe déjà. La Chine suit habituellement la Russie à l'ONU; elles ont ensemble bloqué les sanctions contre Assad en Syrie, faisant en sorte que l'opération de renversement du colonel Mouammar Kadhafi en Lybie soit la dernière de son genre, sous le slogan du +devoir de protéger+.  Le "recul de la démocratie" blâmé par Freedom House  (son affaiblissement dure depuis déjà neuf ans de suite) va encore s'accélérer".

En attendant, Pékin et Moscou montrent sans scrupule leurs préférences et leurs liens avec des soi-disant "dictateurs".