Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

22/08/2011

Carnage de l’OTAN à Tripoli par Thierry Meyssan

  Des nouvelles en direct de Libye par Thierry Meyssan. 

 

http://rutube.ru/tracks/4741787.html?v=ffec3b7bf55c46685c...

 De Tripoli, Thierry Meyssan relate le carnage dont il est le témoin. Article posté lundi à 0h35.

Réseau Voltaire | Tripoli (Libye) | 21 août 2011

Samedi 20 août 2011, à 20h, c’est-à-dire lors de l’Iftar, la rupture du jeûne de Ramadan, l’Alliance atlantique a lancé « l’Opération Sirène ».

Les Sirènes sont des hauts-parleurs de mosquées qui ont été utilisées pour lancer un appel d’Al Qaeda à la révolte. Immédiatement des cellules dormantes de rebelles sont entrées en action. Il s’agissait de petits groupes très mobiles, qui ont multiplié les attaques. Les combats de la nuit ont fait 350 morts et 3000 blessés.

La situation s’est stabilisée dans la journée de dimanche.

Un bateau de l’OTAN a accosté à côté de Tripoli, livrant des armes lourdes et débarquant des jihadistes d’Al Qaeda, encadrés par des officiers de l’Alliance.

Les combats ont repris dans la nuit. Ils ont atteint une rare violence. Les drones et les avions de l’OTAN bombardent tous azimuts. Les hélicoptères mitraillent les gens dans les rues pour ouvrir la voie aux jihadistes.

Dans la soirée, un convoi de voitures officielles transportant des personnalités de premier plan a été attaqué. Il s’est réfugié à l’hôtel Rixos où séjourne la presse étrangère. L’OTAN n’a pas osé bombarder pour ne pas tuer ses journalistes. L’hôtel, dans lequel je me trouve, est assailli sous un tir nourri.

A 23h30, le ministère de la Santé ne pouvait que constater que les hôpitaux sont saturés. On comptait pour ce début de soirée 1300 morts supplémentaires et 5000 blessés.

L’OTAN avait reçu mission du Conseil de sécurité de protéger les civils. En réalité, la France et le Royaume-Uni viennent de renouer avec les massacres coloniaux


1h00 Khamis Kadhafi vient personnellement d’apporter des armes pour défendre l’hôtel. Il est reparti. Les combats sont très durs alentour.

 

http://www.voltairenet.org/spip.php?page=liste-article&am...

 

 

24/02/2011

Pour une réflexion sur les "révoltes des peuples" dans les pays arabes

Nous transmettons un mail qui nous a été adressé par un lecteur assidu,  à la suite de la diffusion de notre précédent article et qui mérite que nous lui apportions attention pour une réflexion salutaire.
Un lecteur bien informé ?

Et vous qu'en pensez-vous ?
  
 
Bonjour à toute l'équipe,
 
Je suis un lecteur assidu de votre blog et j'ai lu le dernier article sur votre blog portant sur les 3 millions d'égyptiens qui souhaitent reprendre Jérusalem.

Je voulais attirer votre attention sur toutes ces révoltes subites et simultanées des peuples arabes.
 
On ne peut trouver cela que très curieux, que tous se réveillent en même temps, sauf s'il s'est agit d'un plan bien préparé par avance par les sionistes.
 
Je pense que toutes ces révoltes soi-disant des peuples sont bien orchestrées et téléguidées par des agitateurs, agents de la CIA et du Mossad pour déstabiliser les pays arabes et qui utilisent comme par hasard les réseaux sociaux Internet tels que Twitter et Facebook pour manipuler les peuples.
 
J'ai lu par ailleurs que ce sont les Anonymous, le groupe d'anonymes qui a soi-disant aidé Julian Assange qui ne leur avait rien demandé, qui sont à l'origine de ces nouveaux exploits d'organisation de révoltes dans les pays arabes. Il faudrait savoir qui est derrière ce groupe d'anonymes et je ne serais pas étonné d'y retrouver des sionistes. C'est facile sous couvert de l'anonymat de faire faire n'importe quoi aux peuples et d'agiter la propagande.
 
Du reste on ne peut que rester que songeur quand on nous annonce que les soi-disant dictateurs mis en place dans les uniques intérêts des alliés indéfectibles : USA/Israël, aient pu pour certains être destitués au bout de 18 jours seulement de manifestations des peuples.
 
S'il était si facile de destituer un président, réputé être de surcroît un dictateur sur une période de 18 jours, je crois que tous les peuples européens se mettraient à manifester pour destituer les leurs. Sauf, que ces manoeuvres ne peuvent qu'avoir été pensées et programmées par avance, en ayant pris le soin d'avoir placé sur place les relais nécessaires pour agiter les peuples.
 
De plus, on nous a annoncé par avance que la révolte du peuple dans un pays musulman pourrait produire un effet domino sur tous les pays arabes dont les peuples risquaient de se révolter simultanément.

Cette affirmation corrobore le fait que les plans étaient bien établis par avance, car elle ne cible uniquement que les pays arabes qui sont réputés avoir pour gouvernants des dictateurs. C'est faire de la discrimination raciale que d'invoquer cette raison, car que je sache des dictateurs nous en avons aussi dans les pays européens et personne ne s'est encore mobilisé chez nous pour les faire dégager.
 
Est-ce pour nous faire croire que nos dirigeants sont parfaits et que nous sommes mieux lotis que les pays arabes pour nous paralyser dans nos actions ? Il est vrai que les syndicats sont des instruments politiques financés par les banques, qui ont pour vocation de canaliser et d'encadrer les populations et non pas de les laisser libres de s'exprimer. Une révolte spontanée des peuples sous l'impulsion d'un ou de plusieurs leaders non encartés, serait plus payante et plus efficace pour les peuples que les manifestations organisées et encadrées par les syndicats ou par un service secret quelconque. Nous savons tous que les gouvernants ont peur des peuples, d'autant plus, quand personne ne peut les contrôler et les maîtriser. Mais là encore il faut une organisation et des finances importantes derrière.


Pour quelle raison donc, l'effet domino ne toucherait que les pays arabes et non les pays européens ou autres, si cela n'était pas combiné par avance ?
Il faut des relais et des moyens financiers importants pour manipuler les peuples et agiter la propagande pour nous faire croire à la révolte spontanée des peuples.
 
Entendons-nous bien, je ne suis pas en train de déplorer la révolte des peuples qui souhaitent se libérer du joug de leurs dictateurs et avoir accès à la véritable démocratie en élisant le président de leur choix. Encore que nous savons vous et moi, ce qu'est leur démocratie et comment sont élus nos présidents. Ils sont choisis par le Bildenberg Group qui finance leur campagne présidentielle en qualité de leur meilleur VRP.
 
Je suis au contraire à fond avec les peuples arabes, car je sais que tout ce que l'on nous raconte sur eux, ne relève que de la propagande sioniste et ce sont les seuls peuples qui peuvent mettre un frein définitif au Nouvel Ordre Mondial. L'Islam est donc notre dernier rempart contre le Nouvel Ordre Mondial et le contrôle du Monde par les sionistes.
 
Mais, je voudrais vous suggérer de mener une réflexion sur tout ce qui se met en place en ce moment, dans l'objectif de nous instaurer le NOM.
 
D'après mes nombreuses recherches, je sais que la date du 21 décembre 2012 est la date primordiale, avant laquelle les sionistes doivent instaurer le NOM.

Je dis bien les sionistes et non pas les juifs qui n'ont rien à voir avec les sionistes. Il est très important de faire cette distinction.
 
Comme vous devez le savoir, le projet est celui de désigner le Président de l'ONU en fonction, en qualité de président du Gouvernement Mondial. Dès que la déclaration officielle du gouvernement mondial, sera faite, le siège de l'ONU serait transféré en Israël, car ce pays selon les plans des sionistes, doit devenir le pays de la paix mondiale qui attendra le retour du Christ. Du reste si vous connaissez les écrits, vous devez savoir, qu'ils attendent tous la Jérusalem Céleste. Qui n'est encore qu'une autre belle invention de leur part.
 
Donc, ils doivent à tout prix instaurer le NOM avant le 21 décembre 2012 et leurs plans ont avorté à plusieurs reprises dont notamment lors de la conférence de Copenhague en décembre 2009. C'est la Chine qui a fait avorter leurs plans. Ils essaient bien de nous instaurer l'unique monnaie mondiale, en invoquant la crise financière créée de toutes pièces et surtout virtuelle, mais là aussi, ça ne passe pas.
 
Pour pouvoir instaurer le NOM, il leur manque quoi ?
 
Les pays musulmans qu'ils doivent s'accaparer un à un, ou au sein desquels ils doivent infiltrer leurs pions (agents de la CIA et du Mossad) pour pouvoir passer.


C'est la raison pour laquelle ils sont en train de déstabiliser actuellement tous les pays musulmans pour y mettre leurs pions. Mais, car il y a un mais....
 
Vous remarquerez que les pays qu'ils sont en train de déstabiliser actuellement, sont pour la plupart des pays producteurs de richesses et notamment de pétrole.
 
Or, cela fait des années que l'on raconte que nous devrions atteindre le soi-disant pic pétrolier.

 

Je vois donc là une bonne raison supplémentaire pour eux de s'accaparer les pays arabes, et il faut prier de toutes nos forces pour que les peuples ne se laissent pas faire.
 
Ils feraient donc d'une pierre deux coups : s'accaparer les pays arabes pour instaurer le NOM et exploiter toutes leurs richesses.
 
Du reste, tous ces charognards sont en train de se ruer aux pôles qui regorgent de richesses : diamants, pétrole, etc...
 
Qu'en pensez-vous ?
 
Cordialement.
 
Alan
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 

23/08/2010

La fin de la récréation : La centrale nucléaire iranienne et la France vues par les Sionistes !

Cela vaut le coup de relire cet article pour que nous sachions ce que pensent les Sionistes (Illuminati-reptiliens) non seulement sur la Centrale atomique Iranienne mais aussi sur la France, les français et les Européens !!


En résumé après avoir exploité la France, les Français et l'Europe, nous sommes tous de belles m....., et heureusement que les Sionistes (Illuminati-reptiliens) existent pour sauver le monde et nous instaurer leur Nouvel Ordre Mondial !


Les Maîtres du monde ont parlé ! Les occidentaux  ne seront jamais que les suiveurs des criminels, la France n'est plus une grande puissance et il leur appartient de changer et de sauver le monde !

Et vous qu'en pensez-vous ?
Des provocations ?


Faudrait un peu de temps en temps qu'ils cessent de nous imposer leur Loi, qu'ils arrêtent de rêver et de fumer la moquette !


Nous avons parfaitement compris leurs manoeuvres criminelles et dominatrices.
Vade retro Satanas !

Lire en vert dans l'article ce qui a été mis en évidence.

La fin de la récréation (Pour qui, pour eux ou pour nous ?)

Rédigé par JSS le Aug 22nd, 2010 and filed under Tribune Libre.

John Bolton le crie, le dit, le déclare à qui veut bien l’entendre: Israël a jusqu’au 21 août pour agir contre la centrale de Boushehr. Barak Hussein Obama, par l’intermédiaire de son porte-parole calme le jeu. Il affirme: Boushehr ne présente pas de risque de prolifération.

Les Russes après avoir voté avec virulence des sanctions contre l’Iran, déploient des S 300, et chose rare, respectent leur engagement sur Boushehr… Les Turcs ne respectent pas les sanctions contre l’Iran, à l’instar des Russes et des Chinois qui ont pourtant voté des sanctions contre les Mollahs.

L’Arabie Saoudite et certains états du Golfe, ne cachent plus leur collaboration avec les USA et Israël.

Nos médias traditionnels diffusent des infos à la chaîne, et personne n’y comprend plus rien, tant les informations sont contradictoires…

Que devons-nous déduire de tout ce remue-ménage ?

bousherhr.jpg


 

 

La centrale de Boushehr

Tout d’abord, l’Iran se trouve au cœur d’une bataille de Titans, un jouet aux mains des Chinois, des Russes et autres Américains et Occidentaux dans le redécoupage d’un ordre mondial. En second lieu, l’on peut constater que jamais une zone de tensions n’aura été aussi vaste depuis la seconde guerre mondiale. De la Corée du nord à l’Amérique latine, en passant par l’Inde, le Pakistan sans oublier l’Afghanistan, la multiplication des risques d’explosion est inquiétante. On navigue sur un nuage de soufre…

Troisièmement -  et c’est l’un des faits certainement des plus importants – nous nous trouvons à la croisée des chemins. Nous arrivons au bout du tunnel de l’indécision et dans très peu de temps chacun devra prendre ses responsabilités.

- Les USA n’auront pas d’autre alternative que celle de s’engager ou de ne pas s’engager !
- Les Russes qui ne cachent plus leur jeu, poussent les Chinois à entrer dans la danse pour mieux les maîtriser et les étouffer.
- Les Occidentaux toujours aussi lâches, continuent de vouloir temporiser. Ils semblent attendre l’étincelle qui leur permettra de rebondir.
- Les Chinois usent de toute leur malice en agitant la menace coréenne.
- Les états d’Amérique latine s’impatientent de plus belle et défient  la superpuissance Us, au risque de déclencher une guerre dont personne ne connaît réellement les risques ( il est important de rappeler que près de 40% de la population aux USA est d’origine hispanique ).
- Quant à Israël, il est vu par le monde entier comme le trublion par qui le désordre arrive, par la faute de qui tout peut exploser. Ce qui nous vaut les pressions actuelles sur nos gouvernants.

D’ un côté le monde se veut rassurant et responsable, de l’autre jamais, depuis 60 ans, la situation n’aura été aussi explosive.
- Les USA ne sont pas prêts à laisser les Chinois ou les Russes, recréer un bloc qui les relèguerait derrière ces derniers.
- Les Occidentaux se savent condamnés à être des suiveurs. A l’exception de Nicolas Sarkozy et d’Angela Merkel aucun ne s’engage ou ne prend de risque. Les Français usent de toutes leurs forces pour maintenir leur influence dans le monde  mais force est de constater que rien n’y fait. Les échecs diplomatiques, commerciaux et stratégiques démontrent à quel point la France n’est plus une grande puissance.
- Les Allemands forts de leur industrie continuent sur leur lancée. Ils jouent avec brio avec le feu, soufflant le chaud et froid au gré de leurs intérêts, bien loin de l’hégémonie américaine à laquelle ils n’obéissent plus !
- Les Turcs à bout de souffle tentent de rebondir en faisant un pacte d’alliance contre nature avec l’Iran, la Syrie et en se retrouvant de fait, dans le giron Sino/Russe.
- La Syrie consciente d’être un état clé dans la géostratégie Franco/Us, ironise sur sa nouvelle position et n’hésite pas à humilier ses nouveaux “‘amis”.

Elle se retrouve ainsi convoitée par les deux blocs en formation, mais risque bien de payer très cher avec le Liban son double jeu…

- La Corée du Nord en cours de passation de pouvoir est plus que jamais le bras armé de la Chine qui en attendant de construire une armée forte et imposante abuse du pouvoir de nuisance de son satellite, comme le fait l’Iran avec le Hezbollah et le Hamas….
- Du côté Indo-pakistanais et afghan, les Iraniens continuent, avec l’aide des Russes et des Chinois, de déstabiliser la région et d’affaiblir les occidentaux.
- En Amérique latine le pouvoir US est mis à mal par Lula, Chavez et le fou bolivien Morales qui les soutient, qui les aide… vous devinez comment !

Face à ce désastre géopolitique et stratégique, les USA d’Obama choisissent l’allégeance au monde arabe en vue de contrebalancer les pertes. Mais comme le disait si bien Boutros Boutros Ghali : ” chez nous les musulmans, même les choses simples doivent faire l’objet d âpres négociations”

En fait le monde arabe se retrouve être le poids qui fera pencher la balance de la domination mondiale d’un côté ou de l’autre. Aucun sentiment d’amour dans tout cela ! Essentiellement des calculs primaires relevant davantage du singe que d’autre chose ! Israël dans tout cela ? Eh bien ce pays est le seul en mesure de décider à la place des autres.

De nos actions et de nos décisions dépend la face du monde que nous pouvons changer. Nous sommes une épine dans les desseins des USA et un risque pour les Sino/ Russes. La volonté du monde qui tente de nous délégitimer n’est pas le fruit du hasard et force est d’admettre que jamais dans l’histoire de notre pays nous avions été confrontés à une telle situation. Nous gênons aussi bien nos ” alliés “, nos ” amis” que nos ennemis. Tout le monde veut nous faire taire et tous les moyens sont bons à cette fin.

Désinformation, mensonges, manipulations de l’Onu, pressions abjectes, chantages, embargo, terrorisme. La responsabilité qui pèse sur Bibi est énorme et il le sait.  Mes amis, Bolton en prononçant ces mots n’a fait que mettre en avant qu’il nous appartiendra –et à nous seuls- de décider de l’avenir de ce monde !

Am Israel

http://jssnews.com/2010/08/22/la-fin-de-la-recreation/


Centrale nucléaire en Iran et drones bombardiers : Echec et mat à la 3ème guerre mondiale nucléaire et à l 'instauration du Nouvel Ordre Mondial !

Le risque de 3ème guerre mondiale nucléaire est en train de s'éloigner et l'instauration du Nouvel Ordre Mondial est en total échec !

Soyez attentifs à ce qui se passe actuellement entre le bloc Américano/Sioniste et le bloc Sino/Russe.

Le redécoupage du monde a lieu sous nos yeux pour le rééquilibrage des forces armées, les intérêts économiques et géopolitiques des puissances mondiales et ce dans l'intérêt de l'humanité.

Les USA sont en train de retirer leurs armées d'Irak.

Les empires Americano/Sioniste et Anglais, sont en train de s'écrouler pour le bien-être de l'humanité.

Le prétendu axe du bien qui ne sait qu'exporter que des armes, des guerres génocidaires et fratricides dans le monde entier depuis quelques décennies, est en déroute.

Un évènement mondial qui passe inaperçu et que nous ne pouvons que saluer !

Les USA sont ruinés par les guerres que nous participons tous à financer par l'endettement de nos pays respectifs au profit des banques mondiales privées.


Que nous le voulions ou pas, nous sommes en guerre contre les USA, leurs alliés et les promoteurs du Nouvel Ordre Mondial, depuis que l'Europe a été créée, qui a été le premier pas européen vers l'instauration du Nouvel Ordre Mondial.

Sauf incident de dernière minute émanant de l'Etat Sioniste, soyez conscients que nous venons d'échapper à une catastrophe nucléaire planétaire.

L'Iran, une partie du monde arabe et leurs alliés Sino-Russes sont en train de faire échec et mat, au risque de 3ème guerre mondiale nucléaire et à l'Instauration du Nouvel Ordre Mondial en rééquilibrant les forces planétaires.

Ce qui n'est pas rien et quelles que soient vos opinions, nous nous devons de saluer cette victoire dans l'intérêt supérieur de l'humanité.

Comme par hasard, après nous avoir bassinés durant des années avec les risques de détention du nucléaire militaire par l'Iran, les USA reconnaissent que l'Iran ne s'est doté que du nucléaire civil pour permettre d'établir sa souveraineté énergétique.

Et alors ? Tout un flan pour cela ? Tout le monde a droit à l'électricité n'est-ce pas ? Que chacun balaie devant sa porte et ce d'autant plus que notre VRP national - Sarkozy, passe son temps à vendre des centrales nucléaires dans le monde !


Il va falloir que les Illuminati-reptiliens qui avaient l'intention de nous instaurer leur Nouvel Ordre Mondial, en prenant tous les pays en otage, la planète, ses richesses et ce qu'il serait resté de l'humanité après le carnage nucléaire, reviennent nous imposer leur Loi démoniaque dans 3600 ans s'ils sont encore là ! Ce qui n'est pas sûr du tout, car l'humanité est en train de s'éveiller à leur existence occulte  et à ce qu'elle est réellement !

Que vive l'Humanité en Paix dans cette période de grande transformation et de réception d'immenses énergies lumineuses que nous sommes en train de traverser en attendant le saut quantique du 21 décembre 2012.

Retrouvons notre libre-arbitre et notre souveraineté en luttant contre les guerres et la destruction des nôtres, quels qu'ils soient, qui ont droit au respect de leur vie,  dans le plus pur respect des Droits de l'Homme et des Règles Universelles.


 

L'Iran lance sa première centrale nucléaire

Le chargement des 163 barres de combustible dans le coeur du réacteur, sous la supervision de l'Agence internationale de l'énergie atomique (AIEA), devrait s'achever vers le 5 septembre. Il faudra ensuite environ deux mois pour que la centrale de 1.000 mégawatts (MW) puisse être raccordée au réseau électrique fin octobre ou début novembre, selon le porte-parole de l'OIEA Ali Shirzadian.

http://tempsreel.nouvelobs.com/actualite/monde/20100821.OBS8790/l-iran-lance-sa-premiere-centrale-nucleaire.html

L'Iran présente son premier drone bombardier

http://tempsreel.nouvelobs.com/actualite/monde/20100822.O...


Il est indispensable que l'Iran ait l'arme nucléaire.

Ahmadinejad n'a peur de personne
dimanche 22.08.2010, 05:05 - La Voix du Nord


Le lancement de la centrale allait forcément de pair avec quelques menaces réciproques.
Entre l'Iran et les États-Unis. Le président Mahmoud Ahmadinejad a lancé les hostilités dans une interview publiée hier par un quotidien du Qatar. Il promet une « riposte à l'échelle planétaire » en cas d'attaque contre son pays.


« Nos options n'auront pas de limites (...) Elles concerneront la planète tout entière », lance-t-il . Une réponse aux États-Unis et à Israël qui affirment régulièrement ne pas exclure une attaque contre l'Iran pour stopper son programme nucléaire controversé.
« Je pense que certains pensent à attaquer l'Iran, notamment au sein de l'entité sioniste, mais ils savent que l'Iran est un rempart indestructible et je ne pense pas que leurs maîtres américains les laisseront faire », dit-il encore. « Ils savent aussi que la gifle iranienne sera dure et douloureuse ! »


Pas de risque ?

De son côté, l'administration américaine n'a pas voulu mettre d'huile sur le feu hier. Elle estime que le démarrage de la première centrale nucléaire iranienne ne représente pas de risque de prolifération. Elle souligne que l'installation est à usage civil et que son fonctionnement est supervisé par l'Agence internationale de l'énergie atomique, avec l'aide de la Russie.
L'aide apportée par la Russie, qui a notamment fourni le combustible, « démontre que l'Iran n'a pas besoin d'avoir ses propres capacités d'enrichissement si ses intentions sont pacifiques », estime un porte-parole du département d'État, Darby Holladay. L'AIEA « a constamment rapporté que l'Iran restait en grave violation de ses obligations », rappelle toutefois le porte-parole de la diplomatie américaine.


25/07/2010

La Corée du Nord menace d'employer la force nucléaire

24/07/2010 | Mise à jour : 12:10

Le USS George Washington arrive à Busan pour des manœuvres prévues entre la Corée du Sud et les Etats-Unis.
Le USS George Washington arrive à Busan pour des manœuvres prévues entre la Corée du Sud et les Etats-Unis.
Crédits photo : AP

Pyongyang s'élève contre des manœuvres militaires prévues à partir de dimanche entre les Etats-Unis et la Corée du Sud et prévient qu'elle déclarera une «guerre sacrée de représailles» contre les deux alliés.

La Corée du Nord se dit prête à entrer en «guerre sacrée de représailles» contre les Etats-Unis et la Corée du Sud. Dans la nuit, la Commission de la défense nationale nord-coréenne a menacé de recourir à une «puissante dissuasion nucléaire» face aux manœuvres militaires prévues à partir de dimanche entre les deux pays, selon le compte-rendu de l'agence officielle KCNA.

«Toutes ces manœuvres guerrières ne sont rien d'autre que de pures provocations destinées à étouffer quasiment la République populaire démocratique de Corée par la force des armes», a ajouté KCNA. Dès lors, «l'armée et le peuple de République démocratique populaire de Corée lanceront une guerre sacrée de représailles, à leur façon et au moment nécessaire, en s'appuyant sur la dissuasion nucléaire et afin de contrer les intentions belliqueuses des impérialistes américains et de leurs pantins sud-coréens», affirme l'agence officielle.

 

Adresser un «message fort»

«Une guerre de mots avec la Corée du Nord ne nous intéresse pas. Ce que nous espérons de la Corée du Nord, c'est moins de paroles provocantes et plus d'actions constructives», a rapidement réagi le porte-parole du département d'Etat, P.J. Crowley. Ce dernier a exhorté Pyongyang à se garder de tout acte «provocateur», jugeant les menaces «imprudentes». «La Corée du Nord ferait mieux d'évaluer la situation actuelle, de ne pas entreprendre tout autre acte agressif», a-t-il ajouté.

Les alliés américains et sud-coréens ont décidé d'organiser dix exercices navals dans les prochains mois, afin d'adresser un «message fort» à la Corée du Nord. S'appuyant sur les conclusions d'une enquête internationale, ils accusent le régime communiste de Pyongyang d'être responsable du naufrage fin mars de la corvette sud-coréenne Cheonan. Mais dans un communiqué, la Commission nationale de défense nord-coréenne a à nouveau démenti que Pyongyang soit à l'origine du naufrage de ce naufrage, qui avait causé la mort de 46 marins.

Vendredi, la chef de la diplomatie américaine, Hillary Clinton, avait déclaré devant les délégués de l'ARF (Forum régional sur la sécurité) rassemblés à Hanoï que la Corée du Nord devait «changer fondamentalement son comportement» et «respecter son engagement de dénucléarisation» pris en 2005. Si Pyongyang respectait ce dernier point, «alors des opportunités diplomatiques pourraient potentiellement se faire jour», a souligné Philip Crowley. Un porte-parole de la délégation nord-coréenne à Hanoï, Ri Tong Il, avait lui dénoncé une «diplomatie de la canonnière» des États-Unis.

(avec AFP et Reuters)

LIRE AUSSI:
» Washington renforce les sanctions contre Pyongyang

Petite banniere 400x50

 

19:40 Publié dans 3ème guerre mondiale en préparation | Lien permanent | |  Imprimer |  Facebook | | | | Pin it!