Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

19/04/2011

OMS : Accord historique améliorant la préparation mondiale aux pandémies de grippe

Voilà encore ce qu'ils nous préparent en douce !

Ils vont s'organiser pour que nous soyons tous vaccinés par la force s'il le faut !

Lisez cet article et vous verrez comment il est codé !

Ils utilisent les médias aux ordres pour se passer les messages entre-eux.

Ils se préparent à nous balancer des armes biologiques pour nous éliminer du milieu!

Et le plus beau, c'est que nous allons payer pour laisser assassiner les nôtres !

Accord historique améliorant la préparation mondiale aux pandémies de grippe

Communiqué de presse

Après une semaine de négociations continues, qui se sont poursuivies dans la nuit de vendredi jusqu’au samedi matin, un groupe de travail d’États Membres à composition non limitée est parvenu à un accord sur un Cadre garantissant, en cas de pandémie, les échanges de virus grippaux avec les partenaires qui ont besoin d’informations pour prendre des mesures de protection de la santé publique. (Vous avez compris qu'ils sont d'accord pour s'échanger les virus grippaux entre états membres, n'est-ce pas ? Et non pas les vaccins. Il ne s'agit pas non plus de parler de partenaires ou de couples, sachant qu'ils ne peuvent avoir aucune action sur la santé publique !)

La réunion du groupe de travail a été organisée sous l’égide de l’Assemblée mondiale de la Santé et coordonnée par l’Organisation mondiale de la Santé (OMS).

Une réponse efficace aux futures pandémies de grippe

Le nouveau Cadre comporte certaines dispositions juridiquement contraignantes pour l’OMS, les laboratoires nationaux chargés de la grippe partout dans le monde et les partenaires de l’industrie dans les pays développés comme en développement, qui renforceront la riposte mondiale et la rendront plus efficace contre la prochaine pandémie. En s’assurant que les rôles et obligations des principaux intervenants soient mieux fixés que dans le passé, y compris par le recours à des contrats, le Cadre va renforcer et accélérer l’accès aux vaccins essentiels, aux médicaments antiviraux et aux kits de diagnostics, en particulier dans les pays à faible revenu.

De plus, avec ce Cadre, le monde sera en meilleure position pour lutter contre la grippe saisonnière et les menaces pandémiques potentielles, comme le virus H5N1, car certaines des activités essentielles commenceront avant la prochaine pandémie : appui plus important au renforcement des laboratoires et de la surveillance, contributions de l’industrie sous la forme de partenariats.

Il est crucial de connaître la composition exacte du virus------Surtout quand ils fabriquent les virus dans les laboratoires !

Au cours d’une flambée de grippe, il est crucial de connaître la composition exacte du virus pour surveiller la propagation de la maladie, pour établir son potentiel pandémique et pour produire les vaccins indispensables, ainsi que d’autres avantages technologiques. Pourtant, les pays en développement n’ont souvent qu’un accès limité à ses vaccins pour plusieurs raisons : ils disposent rarement de leurs propres capacités de fabrication, l’approvisionnement mondial peut être limité en cas d’augmentation brutale de la demande, comme au cours d’une pandémie, et les vaccins peuvent fréquemment atteindre des prix inabordables pour certains pays.

Un accès plus équitable aux vaccins

Le nouveau Cadre aidera à assurer un accès plus équitable à des vaccins abordables et, dans le même temps, garantira la circulation des échantillons de virus dans le système de l’OMS, de façon à ce que les informations et les analyses cruciales pour l’évaluation des risques pour la santé publique et la mise au point des vaccins soient disponibles.

Une victoire très importante pour la santé publique

« Nous avons parcouru un long chemin pour parvenir à cet accord, mais le résultat est une victoire très importante pour la santé publique, a déclaré le Dr Margaret Chan, Directeur général de l’Organisation mondiale de la Santé. Il a renforcé mon idée que la santé mondiale au 21ème siècle dépend de l’association entre les gouvernements et des parties prenantes essentielles, comme la société civile et l’industrie, pour trouver des solutions. »

Les dispositions juridiques détermineront clairement les rôles et les responsabilités de l’OMS, des laboratoires nationaux et des fabricants de vaccins et de produits pharmaceutiques.

Une approche mondiale beaucoup plus cohérente et unifiée

« Le Cadre prévoit une approche mondiale beaucoup plus cohérente et unifiée pour garantir que les virus grippaux soient disponibles dans le système de l’OMS, (??????? Pourquoi faire ? C'est l'OMS qui va fabriquer les vaccins ou les virus ?) afin de contrôler et de mettre au point des avantages essentiels, comme des vaccins, des médicaments antiviraux et des connaissances scientifiques, tout en veillant à un accès plus équitable à ces avantages dans les pays en développement, a expliqué le Dr Keiji Fukuda, Sous-Directeur général du Groupe Sécurité sanitaire et environnement à l’OMS.

Un accord pour la sécurité sanitaire mondiale-------Bien sûr nous allons les croire !

Le groupe de travail était co-présidé par l’Ambassadeur Juan José Gomez-Camacho (Mexique) et l’Ambassadrice Bente Angell-Hansen (Norvège) et il a réuni des États Membres de l’OMS, des représentants de l’industrie, la société civile et d’autres organisations participant à la préparation en cas de grippe pandémique.

« Ces négociations historiques ont démontré que quand les gouvernements font preuve d’habileté et d’envergure politiques, de responsabilité et de haute diplomatie, ils peuvent relever avec succès les défis mondiaux les plus pressants, déclare M. Gomez-Camacho. Elles nous ont aussi aidés à réaliser que les partenariats entre les secteurs public et privé, qui réunissent les gouvernements, les entreprises et la société civile, sont des outils extrêmement puissants et qu’à l’avenir, ils seront à mon avis le seul moyen possible pour que le monde puisse faire face à ces problèmes incroyablement complexes. »

« Cet accord développe la sécurité sanitaire mondiale et la solidarité en temps de pandémie. On y retrouve aussi un partenariat unique avec l’industrie et il comporte des mesures concrètes de coopération à la fois avec l’industrie et avec la société civile, continue Mme Angell-Hansen. Je suis reconnaissante à tous ceux qui ont apporté leur contribution pour parvenir à ce résultat positif. Cela démontre ce qu’il est possible d’atteindre à l’OMS par la diplomatie pour la santé. » ----------(-Les trafics d'influences et d'intérêts, ils veulent dire !)

Le Cadre ayant fait l’objet de l’accord sera présenté à l’Assemblée mondiale de la Santé en mai de cette année pour examen et approbation.

Les négociations par les 193 États Membres de l’OMS ont commencé en novembre 2007 à l’époque où on s’inquiétait du potentiel du virus H5N1 de la grippe aviaire en Asie du Sud-Est pour déclencher une pandémie chez l’homme.

Pour plus d'information, veuillez prendre contact avec:

Christy Feig
Directeur de communications
OMS
Téléphone: + 41 22 791 3075
Portable: + 41 79 251 70 55
Courriel:
feigc@who.int

Gregory Härtl
Chef d’équipe, Communications pour Alerte et action au niveau mondial (GAR)
OMS
Téléphone: +41 22 791 4458
Portable: +41 79 203 6715
Courriel:
hartlg@who.int

Fadéla Chaib
Chargée de communication
OMS
Téléphone: +41 22 791 3228
Portable: + 41 79 475 55 56
Courriel:
chaibf@who.int

http://www.who.int/mediacentre/news/releases/2011/pandemic_influenza_prep_20110417/fr/

 

 

10/04/2011

Des « EXPERTS » recommandent de différer l'allaitement maternel jusqu'à ce que les vaccinations aient produit leur effet

C'est ça, il faut les laisser crever avec les vaccins et en prime en les sevrant du lait maternel protecteur !

Il n'y a pas assez d'enfants qui meurent apparemment !

Il faut les achever avec les vaccins en cette période délicate de vaccination qui produit des oedèmes cérébraux et il faut qu'en prime les bébés, se sentent abandonnés par leur mère par le sevrage !
 
Ensuite on s'étonnera des morts subites des nourrissons !
 
Comme cela vous savez que pour protéger vos bébés :
1  - qu'il est inutile de les faire vacciner,
2 - qu'ils sont protégés par le lait maternel.
 

 
On aura tout vu !
 

DES « EXPERTS » RECOMMANDENT DE différer L’ALLAITEMENT MATERNEL DES BEBES JUSQU'A CE QUE LES VACCINATIONS AIENT PRODUIT LEUR EFFET

 

 

Christina England, avril 2011

Alors que nous venions de penser qu’il était quasiment impossible que le monde devienne plus fou qu’il était, nous avons dû déchanter !

Une information vient de tomber aujourd’hui avec pour titre : Effets inhibiteurs du lait maternel sur l’infectiosité des vaccins oraux vivants contre le rotavirus*, et conseillant aux mères de différer l’allaitement de leur bébé après les vaccinations. Selon les auteurs l’allaitement maternel diminuerait l’efficacité des vaccins !!!
 
Le but de cette étude était de pouvoir déterminer pourquoi les vaccins oraux contre le rotavirus avaient été moins efficaces chez les enfants des pays sous-développés que dans les pays industrialisés...
 
(...) Selon moi, écrit Christina England, ceci relève de la pure folie. De tout temps le lait maternel a été recommandé comme étant le moyen le plus sûr et le plus efficace de renforcer le système immunitaire des bébés. Dans un article écrit par Jane Sheppard intitulé : L’allaitement maternel pour un système immunitaire fort et performant, l’auteur ne peut suffisamment souligner l’énorme importance de l’allaitement maternel
 
•            « Inhibitory Effect of Breast Milk on Infectivity of Live Rotavirus Vaccines”
 
A paper outlining the study was written by Sung-Sil Moon, PhD, Yuhuan Wang, MS, Andi L. Shane, MD, MPH, MSc, Trang Nguyen, PhD, Pratima Ray, PhD,§ Penelope Dennehy, MD,Luck Ju Baek, PhD, Umesh Parashar, MB BS, MPH,Roger I. Glass, MD, PhD, and Baoming Jiang, DVM, PhD. This long list of experts were from the National Centres for Immunization and Respiratory Disease, Centres for Disease Control and Prevention, Atlanta, GA; Division of Paediatric Infectious Disease, Emory University, Atlanta, GA; The National Institute of Hygiene and Epidemiology, Hanoi, Vietnam; Department of Paediatrics, All India Institute of Medical Sciences, Delhi, India; Department of Paediatrics, Rhode Island Hospital, Providence, RI; Department of Microbiology, and the College of Medicine.
 
 

Experts Recommend Delaying Breastfeeding Until Vaccinations Have Taken Effect

 

Just when we thought the world could not get any more insane, it does! News came in today of a study entitled ‘Inhibitory Effect of Breast Milk on Infectivity of Live Oral Rotavirus Vaccines’ advising nursing mothers to delay breast-feeding until after vaccinations. According to the authors this is because breastfeeding lowers the vaccines efficiency!!!

A paper outlining the study was written by Sung-Sil Moon, PhD, Yuhuan Wang, MS, Andi L. Shane, MD, MPH, MSc, Trang Nguyen, PhD, Pratima Ray, PhD,§ Penelope Dennehy, MD, Luck Ju Baek, PhD, Umesh Parashar, MB BS, MPH,Roger I. Glass, MD, PhD, and Baoming Jiang, DVM, PhD. This long list of experts were from the National Centres for Immunization and Respiratory Disease, Centres for Disease Control and Prevention, Atlanta, GA; Division of Paediatric Infectious Disease, Emory University, Atlanta, GA; The National Institute of Hygiene and Epidemiology, Hanoi, Vietnam; Department of Paediatrics, All India Institute of Medical Sciences, Delhi, India; Department of Paediatrics, Rhode Island Hospital, Providence, RI; Department of Microbiology, and the College of Medicine.

The purpose of this study was to determine why live oral rotavirus vaccines have been less immunogenic and efficacious among children in poor developing countries compared with middle income and industrialized countries. To establish a reason for this breast-milk was examined from mothers from India, Vietnam, South Korea and the USA. The milk was assessed to see whether or not the neutralizing activity of breast milk could lower the titer of vaccine virus and explain this difference in vitro.

All of the breast-milk samples were collected from mothers breast-feeding infants aged 4 to 29 weeks. This was because these babies were said to be of vaccine eligible age. The samples were examined for rotavirus-specific IgA and neutralizing activity against 3 rotavirus vaccine strains-RV1, RV5 G1, and 116E using enzyme immunoassays. The results of the study revealed:

‘The lower immunogenicity and efficacy of rotavirus vaccines in poor developing countries could be explained, in part, by higher titers of IgA and neutralizing activity inbreast milk consumed by their infants at the time of immunization that could effectively reduce the potency of the vaccine. Strategies to overcome this negative effect, such as delaying breast-feeding at the time of immunization, should be evaluated.’

To read an outline of the study go to GreenMedInfo.com (http://www.greenmedinfo.com/article…)

The original paper was published in the ‘The Pediatric Infectious Disease Journal • Volume 29, Number 10, October 2010′. You can purchase a copy from them.
(http://journals.lww.com/pidj/Abstract/2010…)

In my opinion this is complete and utter madness. Breast-milk has always been recommended as the most efficient and effective way to boost a babies immune system. In an article by Jane Sheppard entitled ‘Breastfeeding for a strong immune system’ Sheppard cannot stress enough just how important breast-feeding is. She emphasis that although babies are born with a few antibodies from the placenta, they in fact enter the world largely unprotected. She explains how breast-milk protects a newborn baby against illness and encourages development of their immune system

She says that this is because:

‘Breast-milk contains lymphocytes and macrophages that produce antibodies and other immune factors. It provides lactobacillus bifidus, the “friendly” bacterium that helps prevent the growth of dangerous bacteria. Another molecule in breast-milk actually kills harmful bacteria. In addition to providing protection against pathogenic bacteria, breast-milk contains elements that guard against viruses, fungi and parasites. The immunology of breast-milk is quite amazing. Mother Nature definitely knows what she is doing!’ (http://www.healthychild.com/for-healthy-immunity…)

 

This is in complete contrast to the ingredients in the rotavirus vaccine:

5 live rotavirus strains (G1, G2, G3, G4, and P1).
Inactive Ingredients: sucrose, sodium citrate, sodium phosphate monobasic monohydrate, sodium hydroxide, polysorbate 80 and also fetal bovine serum.
[PDF] (http://www.fda.gov/downloads/BiologicsBloodVaccines…)

 

I certainly know which I would choose for my baby.

 

The Natural Resourses Defence Council agree saying:

‘Breast milk is a unique nutritional source that cannot adequately be replaced by any other food, including infant formula. Although pollutants can accumulate in breast milk, it remains superior to infant formula from the perspective of the overall health of both mother and child.

Infants are fragile and susceptible to disease, partly because their bodies are not fully developed. They must be treated with special care and given adequate nourishment. Infant formulas are able to mimic a few of the nutritional components of breast milk, but formula cannot hope to duplicate the vast and constantly changing array of essential nutrients in human milk. Nevertheless, breastfeeding is often devalued, both in the United States and abroad, and in many parts of the world it must compete with relentless advertising by infant-formula companies.’(http://www.nrdc.org/breastmilk/benefits.asp)

 

 

I believe that the pharmaceutical industries are finding that breast-fed babies are healthier babies. Weak sickly babies would of course benefit from the vaccines the most. The more sick babies that can be given these vaccines the more vaccines they can sell. The more vaccines that are sold the higher their profit margins rise. Another factor to take into consideration is that sickly babies are more likely to develop side effects from being given the vaccines. These side effects include autism, ADHD, diabetes, heart disease, crohns disease, allergies etc. The more side effects that children develop the more drugs they will require in the future. If babies are no longer breast-fed from birth then the pharmaceutical industries are laughing all the way to the bank.

Another interesting fact that many of us are unaware of is that many of the companies manufacturing the baby formula’s are actually funding doctors and paediatricians to promote their products.

 

‘Paediatricians funded by baby milk companies
AMERICAN COLLEGE OF OBSTETRICS AND GYNECOLOGY
(http://www.cspinet.org/integrity)
“Received $548,000 from two of the four major formula makers in 1993.” (Mothering magazine, July-August 2000, p.60)’

For full insight into this and much much more please go to (http://www.whale.to/w/baby_milk.htm)

 

 

 

It appears that Pakistan has already began to offer mothers formula feed as the norm. In a report by Breastfeeding.com it states that doctors are given a 20% cut for every tin that they recommend.

In an interview a former ‘Nestle’ representative told the network that they were told repeatedly by the management that one prescription of Lactogen ensures the company a profit of Rs. 50,000 (US $1,250). (http://www.breastfeeding.com/advocacy…)

 

This is barbaric, women are given breasts for the sole purpose of breast-feeding and nurturing their young. To advise mothers not to breast-feed their babies until the pharmaceutical industries have crammed them full of poisons and chemicals is criminal, purely financially motivated and going completely against mother nature herself.

 

http://vactruth.com/2011/04/05/experts-recommend-delaying...

23/02/2011

Bill Gates veut vacciner l'humanité à partir d'une base de données

Comme il est généreux ce brave homme avec sa fondation eugéniste !

Qu'il commence par leur donner à manger correctement au lieu de les affamer et les maladie disparaîtront !
 

Cela ne lui suffit pas de tous nous fliquer par le biais de nos ordinateurs , le réseau échelon et la puce, maintenant il lui faut aussi nous fliquer par nos portables.


Que ces gens se mêlent de leurs affaires, nous sommes assez grands pour savoir ce que nous avons à faire, et faire le choix de nos médecines.

L'eugéniste mondial, promoteur du Nouvel Ordre Mondial avec ses sbires a encore trouvé une autre idée lumineuse pour enrichir les reptiliens et les laboratoires pharmaceutiques !



Bill Gates veut vacciner l'humanité à partir d'une base de données

http://www.lepouvoirmondial.com/media/02/00/2241259254.jpg

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Bill Gates promeut un plan visant à utiliser la technologie sans fil pour enregistrer chaque nouveau-né de la planète dans une base de données "vaccinales". Lors de son allocution au Sommet sur la Santé, "mHealt Summit", dont le thème était l"utilisation de la technologie mobile pour améliorer la santé, Gates a déclaré que l'amélioration des taux de survie chez les enfants de moins de 5 ans serait bénéfique non seulement pour les familles, mais pour les sociétés et la planète.

Gates a fait une déclaration absolument déconcertante en disant que lorsque l'on sauve des enfants de moins de 5 ans [grâce aux vaccins], on réduit la croissance de la population ! Son explication: au cours d'une décennie, la santé des enfants est améliorée et ce fait explique que les parents décident d'avoir moins d'enfants… [l'eugénisme par la santé???].

Le nombre d'enfants qui meurent avant leur cinquième anniversaire a beaucoup diminué grâce à la vaccination, toujours selon Bill Gates. Il explique que le 1/3 de cette amélioration est liée à l'augmentation des revenus, mais que le plus important facteur reste la vaccination. Il ajoute que si nous pouvions enregistrer toute naissance par téléphone portable, prendre nos empreintes digitales, alors nous pourrions METTRE EN PLACE DES SYSTÈMES POUR ASSURER LA VACCINATION DE TOUT ÊTRE HUMAIN.

Gates a suggéré d'utiliser les téléphones portables pour enregistrer chaque naissance et envoyer ensuite cette information, y compris les identificateurs biométriques, à une base de données centrale. Cette base de données aurait pour but d'envoyer des rappels par téléphone aux parents quand il est temps de faire vacciner l'enfant ou de recevoir d'autres traitements. Il a dit que l'emplacement idéal pour mettre en oeuvre de tels programmes serait le Nord du Nigéria ou le Nord de l'inde, où les taux de vaccination sont de moins de 50%.

Gates a aussi appelé à l'utilisation de la technologie mobile pour faciliter les inventaires de vaccins.

Source:
http://www.smartplanet.com/people/blog/pure-genius/bill-gates-mobile-health-technology-will-save-lives-help-overpopulation/4908/

http://www.neotrouve.com/?p=1128

Bill Gates veut enregistrer tous les nouveau-nés sur la planète pour les vaccins

Nous avons enregistré des réactions de certains de nos lecteurs,  suite à l'article relatif à Bill Gates qui reconnaît que la vaccination est un moyen de dépopulation de la planète.
Voir l'article précédent, ci-dessous :

Bill Gates admet que les vaccins réduisent la croissance démographique! L'aveu !
http://www.lepouvoirmondial.com/archive/2011/02/12/bill-gates-admet-que-les-vaccins-reduisent-la-croissance-dem.html

Il semblerait donc que parmi nos lecteurs, il y en aurait encore qui sont convaincus du bien fondé de la vaccination.

Ce sont sans doute des ignorants qui n'ont pas encore fait le tour des composants des vaccins que nous qualifions d'armes de destruction massive dirigées contre les  populations. Et nous ne changerons pas d'avis pour leur faire plaisir !

Que nous le sachions, notre civilisation a su traverser des millénaires sans les vaccins, maintenant, il faudrait croire qu'ils ont participé à assurer notre santé et notre survie et que nous devons tout, au grand escroc de Pasteur qui a été déifié par les lobbies des laboratoires pharmaceutiques.

Et quand certains de nos lecteurs, nous invitent à être plus rigoureux sur les articles ou vidéos que nous mettons en ligne, nous leur répondons :
1 - que la newsletter est gratuite et que nous prenons sur notre temps depuis plus de 3 ans pour alimenter le blog pour l'amour de pousser nos lecteurs à l'éveil et à la réflexion, et vous donner les meilleures informations.

Qu'à ce titre nous n'avons aucune leçon de morale à recevoir de nos lecteurs insatisfaits qui ont la possibilité de désinscrire de notre newsletter. Ceux-ci étant libres de créer leur propre blog et de l'alimenter à leur guise.
  
2 - quand ils exigent de surcroît que nous soyons plus rigoureux. Nous les invitons à demander aux élites Illuminati-reptiliennes et aux médias aux ordres, d'être plus rigoureux. Mais il est certainement plus difficile de prendre la parole et de se mobiliser pour que tous les corrompus de la planète dégagent de leurs postes de dirigeants et qu'ils cessent de nous endormir avec leurs mensonges millénaires.
Voici encore des preuves de ce que nous avançons !
  

Bill Gates veut enregistrer tous les nouveau-nés sur la planète pour les vaccins

  
David Gutierrez
NaturalNews
17 janvier 2011


Bill Gates est en train de promouvoir un plan visant à utiliser la technologie sans fil pour enregistrer chaque nouveau-né sur la planète dans une base de données vaccinale.

Dans une allocution au Sommet mHealth, qui met l'accent sur l'utilisation de la technologie mobile pour améliorer les soins de santé, Gates a déclaré que l'amélioration des taux de survie chez les enfants de moins de 5 ans serait bénéfique non seulement pour les familles, mais aussi pour les sociétés et la planète dans son ensemble.

« L'essentiel, le fait le plus important que la plupart des gens devraient savoir et faire en sorte de faire connaître autour d'eux: Quand vous sauvez des enfants de moins de 5, c'est ce qui réduit la croissance de la population« , a t-il dit. « Cela peut sembler paradoxal. Le fait est qu'en l'espace d'une décennie d'amélioration de la santé, les parents décident d'avoir moins d'enfants. »

Le nombre d'enfants qui meurent avant leur cinquième anniversaire a déjà diminué de 20 millions en 1960 à 8500000 aujourd'hui, des statistiques que Gates attribue principalement à la vaccination.

« Environ un tiers [de cette amélioration] est due à l'augmentation des revenus« , a dit M. Gates. « La plus grande partie a été obtenue par le biais des vaccins. Les vaccins seront la clé. Si vous pouviez enregistrer chaque naissance sur un téléphone portable "obtenir des empreintes digitales, un lieu " alors vous pourriez [mettre en place] des systèmes pour vous assurer que les vaccinations soient effectuées« .

Gates a suggéré d'utiliser les téléphones portables pour enregistrer chaque naissance et envoyer des informations, y compris les identificateurs biométriques, à une base de données centrale. Cette base de données enverrait alors des rappels sur les téléphones des parents quand il sera temps de venir pour se faire vacciner ou suivre d'autres traitements. Il a dit qu'un emplacement de choix pour mettre en oe'uvre de tels programmes serait le nord du Nigeria ou de l'Inde, où les taux de vaccination sont inférieurs à 50 pour cent.

Reconnaissant que l'enregistrement de chaque naissance n'a jamais été fait auparavant, Gates a appelé à ce que « 1.000 nouvelles idées » « fleurissent » pour y arriver.

De telles idées pourraient éventuellement impliquer l'utilisation des appareils GPS dans les téléphones pour traquer physiquement les parents qui n'amènent pas leurs enfants se faire vacciner.

Gates a aussi appelé à l'utilisation de la technologie mobile pour mettre en oeuvre un suivi plus continu de la chaîne d'approvisionnement en vaccins.


Les sources de cette histoire sont:
http://www.smartplanet.com/people/b …

En savoir plus: http://www.naturalnews.com/031031_Bill_Gates_vaccines.html
 
Bill gates déclare en conférence que les vaccins servent à réduire la population sur la base de l'escroquerie du CO2 suceptible d'être le responsable du réchauffement planétaire.
Il n'y a que les ignorants pour le croire !
 
"Bill gates" vaccin = dépopulation !


 

 

"bill gates" vaccin = dépopulation ! conspiration.blogs.fr 

Le projet de dépopulation avouée de la bouche de bill gates via les vaccins.
N'oublions pas que le CO2 est la conséquence du réchauffement climatique et non la cause, c'est prouvé par les climatologues indépendants non corrompus.

http://conspiration.blogs.fr

 
 

 

19/02/2011

Bill Gates admet que les vaccins réduisent la croissance démographique! L'aveu !

Le généreux Bill Gates avec sa fondation eugéniste qui reconnaît que les vaccins sont faits pour stériliser et réduire la population mondiale !
Et c'est lui qui l'avoue !
  
Bill Gates admet que les vaccins réduisent la croissance démographique!

 

  

 

Commentaire sous la vidéo :
 
Cela me fait bien rire aujourd'hui quand on traitait de conspirationnistes ceux qui pensaient que les vaccins stériliseraient les hommes afin de diminuer la population mondiale,hé,hé,hé…..
Sacré Bill, à fond dans l'eugénisme depuis qu'il s'occupe de sa fondation…!!!