Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

18/07/2014

« La mère de chaque Palestinien doit être tuée », affirme une parlementaire israélienne

Voilà de quoi est capable la bande de psychopathes sionistes/reptiliens !

D'inciter aux meurtres des enfants palestiniens ainsi que de leur mère.

Ensuite ils viendront nous traiter d'antisémites, quand nous dénonçons le sionisme !

Elle peut se donner la main avec son copain et agent, Mayer Habib qui conseille de faire le nettoyage de la Palestine ! Faudrait quand même penser un jour à faire interdire ce parti nazi et ses adeptes en France y compris ceux qui sont au Gouverne-ment !

« La mère de chaque Palestinien doit être tuée », affirme une parlementaire israélienne

Une politicienne et parlementaire israélienne bien connue a qualifié les Palestiniens dans leur ensemble de « terroristes », allant jusqu’à affirmer que les mères des Palestiniens devraient également être tuées au cours de l’offensive israélienne dans la bande de Gaza assiégée.

« La mère de chaque Palestinien doit être tuée », affirme une parlementaire israélienne

Ayelet Shaked, du parti ultra-nationaliste Jewish Home, a appelé au meurtre de toutes les mères palestiniennes qui donnent naissance à des « petits serpents ».

Elles doivent mourir, et leurs maisons doivent être détruites de telle sorte qu’elles ne puissent plus abriter de terroristes », a-t-elle affirmé, en ajoutant : « Elles sont toutes des ennemies, et leur sang devrait être sur nos mains. C’est aussi valable pour les mères des terroristes morts.

Ces commentaires sont considérés comme un appel au génocide, étant donné qu’elle déclare que tous les Palestiniens sont des ennemis d’Israël et doivent être tués.

Cela survient après que de nombreux responsables de plusieurs pays ont condamné les frappes aériennes d’Israël dans la bande de Gaza. Le Premier ministre de Turquie est le dernier en date à avoir condamné cette offensive, accusant Israël de massacrer les Palestiniens.

Recep Tayyip Erdogan a sévèrement critiqué Israël, affirmant notamment que l’entité sioniste pratique un terrorisme d’État contre les Palestiniens de la région. S’adressant au parlement, il a également pointé du doigt le silence de la communauté internationale par rapport aux atrocités en cours commises par Tel Aviv.

En réaction aux commentaires de Shaked, le Premier ministre turc a déclaré que la politique d’Israël à Gaza n’est en rien différente de la mentalité d’Hitler.

« Une israélienne a déclaré que les mères palestiniennes devraient être tuées aussi. Et elle est membre du Parlement israélien. Quelle est la différence entre sa mentalité et celle d’Hitler ? », a déclaré Erdogan.

Ces événements surviennent après que l’agence des Nations unies pour les réfugiés palestiniens a récemment affirmé que les femmes et les enfants constituent une partie importante des pertes civiles palestiniennes causées par les attaques israéliennes dans cette région assiégée.

Traduit de l’article de PressTV.ir par Fabio Coelho pour Croah.fr

http://croah.fr/corbeau-dechaine/la-mere-de-chaque-palest...

Kiev a communiqué trop vite que le Boeing s'était écrasé (aiguilleur du ciel espagnol)

Assassinat manqué de Poutine ?

Ils sont devenus tous prophètes dans l'état sioniste quand ils ont prédit à l'avance que les 3 jeunes israéliens allaient être enlevés et tués, et maintenant les nazis de KIEV ont communiqué trop vite que le Boeing s'était écrasé alors qu'il s'avère qu'il a été abattu en vol ?

Si ce n'est pas de la préméditation, on peut se demander ce que c'est ?

Il faut dire que Poutine a de quoi agacer les USRAEL/UE, les Rothschild et Cie, en ce moment, en voulant sortir de la main mise du Dollar en ayant créé la Banque du Développement avec les pays des BRICS !

 Les BRICS en route vers l'indépendance financière (Poutine)

Aujourd'hui, 00:51

Kiev a communiqué trop vite que le Boeing s'était écrasé (aiguilleur du ciel espagnol)

Kiev a communiqué trop vite que le Boeing s'était écrasé (aiguilleur du ciel espagnol)

Par La Voix de la Russie | Quelques minutes avant le crash du Boeing malaisien en Ukraine des avions militaires ukrainiens ont été observés dans sa proximité, a communiqué sur son compte Twitter l'aiguilleur du ciel espagnol qui gérait le vol de l'avion de Malaysia Airlines.

Selon lui des avions militaires ont croisé le Boeing 777 trois minutes avant sa disparition des radars.

« Quang le Boeing a disparu, les autorités de Kiev nous ont annoncé qu'il s'était écrasé. Comment pouvaient-elles l'apprendre si vite ? », écrit le contrôleur aérien sur sa page.


Lire la suite: http://french.ruvr.ru/2014_07_18/Kiev-a-communique-trop-v...

17/07/2014

Ukraine: crash d'un avion de ligne malaisien, 295 morts (Intérieur)

Encore un avion de ligne de la compagnie MalaysiaAirlines qui a été abattu en Ukraine par les nazis de Kiev ?

Encore Rothschild dans le coup ? Que de sacrifices humains en ce moment pour le plus grand bonheur des satanistes-reptiliens  ! Hein ?

 

Ukraine: crash d'un avion de ligne malaisien, 295 morts (Intérieur)

Ukraine: crash d'un avion de ligne malaisien, 295 morts (Intérieur)

19:48 17/07/2014

MOSCOU, 17 juillet - RIA Novosti

Un avion de ligne malaisien avec 295 personnes à bord s'est écrasé jeudi dans la région ukrainienne de Donetsk (est), a annoncé le conseiller du ministre ukrainien de l'Intérieur Anton Guérachtchenko sur sa page Facebook.

"L'avion se trouvait à une altitude de 10.000 mètres. 280 passagers et 15 membres d'équipage ont été tués", a indiqué M.Guérachtchenko.

Selon le conseiller, l'avion a été abattu par un système sol-air Bouk.

La compagnie Malaysia Airlines a annoncé avoir perdu tout contact avec son Boeing 777 reliant Amsterdam à Kuala Lumpur alors qu'il se trouvait dans l'espace aérien ukrainien.

L'armée ukrainienne mène depuis le 15 avril une opération spéciale d'envergure dans le sud-est du pays en vue de réprimer la révolte populaire qui a éclaté suite au renversement du régime du président Ianoukovitch le 22 février dernier. Les forces armées ukrainiennes utilisent des blindés, des armes lourdes et des avions, causant de nombreuses victimes civiles.

http://fr.ria.ru/world/20140717/201853469.html

 

PALESTINE RESISTE !!! L'HUMANITE VA TE RENDRA JUSTICE

NOUS NE NOUS PROSTERNERONS JAMAIS DEVANT LES CRIMINELS SIONISTES, NI DEVANT LEUR NOUVEL ORDRE MONDIAL SANGUINAIRE !

LE MONDE ENTIER  SE REVEILLE SUR TOUS TES CRIMES !

 

Ajoutée le 17 juil. 2014

DESTINÉ À TOUS LES SIONISTES DE LA TERRE, À TOUS LES INTELLECTUELS QUI LES SOUTIENNENT ET QUI SE PROSTERNENT DEVANT EUX ! UN MESSAGE AUX MÉDIAS QUI ONT TRAHI LA DÉONTOLOGIE JOURNALISTIQUE, AUX HOMMES ET AUX FEMMES POLITIQUES QUI TRAHISSENT LEUR MESSAGE POLITIQUE !


PALESTINE LE MONDE ENTEND TES CRIS DE SECOURS ET TON DESESPOIR !

RESISTANCE ! RESISTANCE !! RESISTANCE !!!

 

PALESTINE RESISTE !!! L'HUMANITE VA TE RENDRA JUSTICE

http://www.youtube.com/watch?v=4-NKXZjfeZU

https://www.facebook.com/ElHoussineOUMMALI

 

 

GAZA : La marine d’occupation attaque quatre enfants qui jouaient sur la plage

Tsahal, l'armée la plus morale du monde qui s'y prend par deux fois pour tuer volontairement 4 enfants palestiniens qui jouaient sur la plage à GAZA !

Si ce n'est pas du nettoyage ethnique on peut se demander ce que c'est ?

Plus de 60 ans que ces crimes perdurant avec la bénédiction des USRAEL, de L'UE, de l'ONU et autres criminels et mafieux notoires !

Droit international

Gaza : La marine d’occupation attaque quatre enfants qui jouaient sur la plage

Ce mercredi après-midi, des enfants palestiniens jouaient sur la plage, à proximité du port de Gaza. Quatre ont été tués et cinq autres blessés, frappés par deux tirs de la glorieuse marine israélienne.

A Gaza, les navires israéliens sont toujours postés à proximité, formant un cordon serré. Ils imposent le blocus, illégal comme constituant une punition collective et disproportionnée, et une zone de pêche de 6 miles, qui ignore le droit international et la limite à 20 miles, ruinant la vie des pêcheurs.

gaza

Gaza est une bande de terre de 10 km sur 40, placée sous la surveillance permanente de l’armée d’occupation, par l’air et la mer. Pendant les périodes d’agression militaire, les attaques viennent de toute part : air, mer et terre, de l’Est, du Nord, et de l’Ouest. Pour la surveillance, les militaires font ce qu’ils veulent, quand ils veulent et comme ils veulent, dès lors que la résistance palestinienne ne dispose d’aucun moyen de réplique. C’est la plus injuste des guerres par la plus minable des armées, qui peut choisir ses cibles en toute tranquillité et tire à bout portant, avec des bombes guidées.

On voit le résultat, qui est un massacre : 200 morts et de 1500 blessés, en écrasante majorité des civils, à plus de 80 %. 30% sont des victimes sont des enfants. Plus de cent maisons été bombardées et détruites. C’était la même proportion pour l’opération Plomb Durci, de 2008/2009. Les mêmes méthodes, et le même résultat.

Peter Beaumont, journaliste au Guardian, décrit la scène avec une très grande précision, expliquant qu’il y a eu deux tirs deux bien distincts. Le premier tir a buté dans la place de sable, juste à côté des enfants, qui sont partis en courant pour se rendre  en direction de l’Hôtel Al-Deira, situé à proximité, et qui accueille les journalistes. Mais il y a eu un second tir ciblé, visant les enfants qui prenaient la fuite, et quatre sont tombés, morts. Tous membres de la grande famille Bakr : deux étaient prénommés Mohammad, un Zakaria and le plus jeune Ahed.

Ahmed Abou Hassera, un témoin de la scène, confirme : « Les enfants jouaient au football sur la plage. Ils avaient tous moins de 15 ans. Quand le premier obus a touché le sol, ils se sont enfuis en courant, mais un autre obus les a touchés. On aurait dit que les obus étaient en train de les poursuivre ».

Les autres enfants du groupe, certains ensanglantés, se sont précipités vers un hôtel L’un des enfants blessés se tenait le ventre en hurlant avant de s’écrouler. Il a pu être transporté vers l’hôpital Al-Shifa.

Quatre autres enfants ont été blessés par des éclats, l’un à la tête, et une ambulance a aussi emporté un homme dont la jambe a été arrachée.

Après ce crime, l’armée d’occupation annoncé une « trêve humanitaire » de six heures, et a indiqué qu’elle enquêtait sur cet « incident ». C’est à la Cour Pénale Internationale d’enquêter sur de tels faits, et le plus tôt sera le mieux, pour la population palestinienne, et pour la Cour elle-même, rongée par le virus, mortel pour une juridiction, du double standard.

Je lis encore que pour ce faire, il faudrait que Mahmoud Abbas ratifie le statut de la Cour, ce qui est gravement erroné. D’abord, une ratification est le fait du Parlement, et parler de ratification est une manière de botter en touche, dans le contexte institutionnel palestinien. Surtout, La Cour a toute compétence après la déclaration de compétence (Art. 12.3), effectuée par le gouvernement Palestinien le 22 janvier 2009. La déclaration a fait l’objet de marchandages politiques pour ne donner un prétexte au refus d’ouvrir une enquête. Mais elle reste parfaitement valable, et devant la gravité des faits, la Procureur dispose du pouvoir d’ouvrir une phase préliminaire, de sa propre initiative, en s’apprêtant à saisir le chambre préliminaire de la Cour, qui seule a compétence pour se prononcer sur la déclaration de 2009, et ouvrir une enquête.

Permalien de l'image intégrée

http://lesactualitesdudroit.com/2014/07/17/gaza-la-marine...