Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

01/10/2015

Nous empêchons l’entrée des terroristes en Russie (Poutine)

Et il a bien raison de vouloir l’empêcher, surtout lorsque nous savons par qui sont financés les mercenaires privés appelés terroristes.

Le jouet de l'Empire : ISIS/DAESH/DAECH/EI. création, financement, armement.

 

Nous empêchons l’entrée des terroristes en Russie (Poutine)

Sep 30, 2015 13:36 UTC

http://media.ws.irib.ir/image/4bhhbfdcd360e510hh_800C450.jpg

IRIB- Le président russe a affirmé que l’objectif de l’opération de son pays en Syrie était la lutte contre les terroristes. Il a argumenté que les terroristes se rendraient en Russie s’ils réussissaient en Syrie.

Mercredi Vladimir Poutine, président russe a indiqué que Moscou voulait empêcher les terroristes de rentrer en Russie.

Il a martelé que Moscou ne permettrait jamais qu’un tel scénario se produise.


« Le meilleur moyen de lutter contre le terrorisme, c’est d’opter pour les actes préventifs, a affirmé Poutine.


Par ailleurs la présidente du parlement russe, une fois que les députés ont autorisé l’envoi des forces militaires en Syrie, a estimé que l’opération aérienne des pays occidentaux en Syrie sous prétexte de la lutte anti-Daech, constituait une violation des lois internationales.


« Moscou veut soutenir le peuple syrien, a-t-elle ajouté.


Valentina Matviyenko, présidente du parlement russe, a souligné que Moscou comptait pouvoir s’attribuer le soutien de la communauté internationale dans la lutte contre Daech.


« Le ministère de la défense est chargé d’empêcher tout trouble dans les opérations de diverse parties contre Daech en Syrie, a-t-elle conclu.

 

Nous sommes confrontés au plus important afflux de réfugiés (Steinmeier)

Le résultat du : jouet de l'Empire : ISIS/DAESH/DAECH/EI. création, financement, armement.

Cela ne sert à rien de donner de l’argent à l’ONU au profit des réfugiés et des personnes déplacées à cause des conflits armés savamment orchestrés par l’empire des Banskters internationaux ! Il faut éliminer les causes des conflits comme souhaite le faire Poutine pour éviter tous ces afflux importants de réfugiés, outre les objectifs visés par les élites de faire envahir l’Europe par les réfugiés afin de faire monter le racisme et de provoquer des guerres civiles.

Nous sommes confrontés au plus important afflux de réfugiés (Steinmeier)

 Sep 30, 2015 14:26 UTC

http://media.ws.irib.ir/image/4bhh19b64ca13d120f_800C450.jpg

IRIB- « Nous sommes confrontés au plus important afflux de réfugiés et de personnes déplacées depuis la Deuxième Guerre mondiale », a déclaré le ministre allemand des Affaires étrangères, Frank-Walter Steinmeier, en marge de l'Assemblée générale de l'ONU à New York.

« Le genre de situation où les organisations humanitaires appellent elles-mêmes à l'aide », a poursuivi le ministre allemand, dont le pays préside cette année le G7. Le G7 et les pays du Golfe Persique se sont engagés mardi à fournir 1,8 milliard de dollars pour le financement des agences de l'ONU qui aident les réfugiés syriens, notamment l'agence pour les réfugiés et le Programme alimentaire mondial. Franck-Walter Steinmeier a déclaré que ce plan pourrait soutenir les pays voulant accueillir les réfugiés comme la Turquie, le Liban et la Jordanie.

 

L'Arabie communique les noms des pèlerins iraniens à Israël

C’est facile pour assassiner ceux qui pourraient déranger et surtout pour casser du musulman pour les racistes et criminels sionistes !

Surtout que c’est une Sté Israélienne qui assure la sécurité de la Mecque lors des pèlerinages.

Israël assure la sécurité des pèlerins de la Mecque!

L’Arabie communique les noms des pèlerins iraniens à Israël

Collaboration saoudo-israélienne, pendant la période du Hajj, pour faciliter les opérations de kidnappings ou de meurtres

Collaboration saoudo-israélienne, pendant la période du Hajj, pour faciliter les opérations de kidnappings ou de meurtres

IRIB- Les Al-e Saoud donnent, chaque année, les noms des pèlerins, notamment, iraniens, au régime sioniste.

«Une source digne de foi, dans les pays arabes du golfe Persique, a annoncé au quotidien "Al-Manar", que les Al-e Saoud mettent, chaque année, les noms des pèlerins, notamment, iraniens, à la disposition du régime sioniste.


«En coordination avec les services de sécurité américains et du régime sioniste, le système wahhabite de l’Arabie se sert de la période du Hadj, comme d'un piège, pour la réalisation de ses objectifs, en matière de renseignement. Cette coopération se poursuit, depuis 20 ans», a ajouté cette source.


«Il existe une organisation spéciale, supervisée par le renseignement saoudien, dont la mission est de mettre les noms des pèlerins à la disposition des services de sécurité du régime sioniste et des Etats-Unis. S’il y a, parmi ces pèlerins, une personne poursuivie par ces organisations, ces dernières coopèrent, pour le tuer ou le kidnapper», a-t-elle précisé.

 

Banksters et Nouvel Ordre Mondial

 

Les terroristes opérant en Syrie sont équipés d'armes américaines, reconnaît le Pentagone

Nous allons croire, c’est sûr, au démenti du Pentagone !

Surtout lorsque nous savons qui a créé et finance les groupements de mercenaires !

Le jouet de l'Empire : ISIS/DAESH/DAECH/EI. création, financement, armement.

Les terroristes opérant en Syrie sont équipés d’armes américaines, reconnaît le Pentagone

Sep 27, 2015 05:25 UTC

http://media.ws.irib.ir/image/4bhhd5816159a8115b_800C450.jpg

IRIB – Le Département américain à la Défense a reconnu que les terroristes opérant en Syrie étaient équipés d’armes américaines.

Selon l’agence Irna, le Pentagone a reconnu que les rebelles opposant au gouvernement syrien avaient mis à la disposition du groupe qaïdiste, le Front Al-Nosra, les équipements militaires qu’ils avaient reçus des Etats-Unis. « Malheureusement, nous avons été informés que les unités d’opposants syriens ayant reçu des entraînements offerts par les formateurs américains ont donné leurs équipements militaires et munitions au Front Al-Nosra », a affirmé un porte-parole du Pentagone Jeff Davis. Cette question a été confirmée par Patrick Ryder, un porte-parole du commandement central américain. Les forces de l’armée syrienne ont récemment confisqué des munitions et équipements militaires du Front Al-Nosra dont on sait qu’ils avaient été précédemment offerts par l’armée américaine aux rebelles syriens opposant à Bachar Al-Assad. Le Pentagone l'avait toutefois démenti.