Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

14/07/2014

GUERRE A GAZA. Manif de Paris: Le Parisien pris en flagrant délit de mensonge grossier

Du nouveau dans les médias mensonges du Parisien quant à ce qui se serait passé lors de la manif en faveur de la Palestine, qui a eu lieu à Paris, hier, et que nous avions relaté dans notre article précédent : ICI

L'article paru dans le Parisien hier : Paris. Valls et Hidalgo dénoncent les violences contre les synagogues

Ce qui prouve :

1 - qu'aucun journaliste du Parisien n'était sur place,
2 - qu'ils rédigent des articles sur commande et à la demande du CRIF et du lobby sioniste français,
3 - qu'ils censurent les commentaires des participants à la manif,
4 - qu'ils pratiquent le racisme et l'antisémitisme sélectifs,
5- qu'ils ont "oublié volontairement" de dire que la LDJ s'était invitée à la manif pour jouer de la provocation contre les manifestants qui ont été insultés et avec lesquels ils ont provoqués des incidents,
6 - qu'ils ont inventé le slogan : "MORTS AUX JUIFS" alors que des juifs participaient à la manifestation.

Nous redressons la vérité apportée notamment par la personne qui a été interviewée lors de la manifestation et qui témoigne sur son profil Facebook.

La vidéo ci-dessous et les commentaires de GuedGued EspritCritique

Entendez-vous crier pendant l'interview "MORTS AUX JUIFS" ?

Le but de cette propagande infâme, est bien celui de réprimer les manifestations des français mécontents contre lesquels on envoie les milices sionistes pour fabriquer les troubles à l'ordre public ! Du reste lorsqu'on veut protéger la vie des nôtres quelle que soit sa race sa couleur et son appartenance religieuse, est-ce qu'il s'agit d'être pro-ceci ou pro-cela, ou s'agit-il simplement d'être HUMAINS ?

A Paris, des milliers de manifestants pro-palestiniens dans la rue

http://www.youtube.com/watch?v=ZiZG1gh_2bk

 
 
Plus de 30 000 manifestants et le Parisien parle de synagogue attaqué. Je me vois dans l'obligation de rectifier la vérité en commentaire sur leur torchon.

Encore une fois on parle d'acte isolé car c'est connu chez les médias "un arbre qui tombe fait toujours plus de bruit qu'une forêt qui pousse"
Sauf que cette fois ils inventent le son de l'arbre qui tombe.
 
Je démonte encore le mensonge :

Sur une vidéo posté sur YouTube "Manif de la haine, Paris 13 juillet 2014" (que vous trouvez en commentaire) un homme a filmé la foule en sous titrant un slogan purement fictif.

Provenant de son imagination ou son fantasme, il est à l'origine de la rumeur que vous trouvez dans les médias.
Pourtant il suffit de tendre l'oreille et ne pas se fier à ce qu'il y'a d'écrit.

La preuve, les slogans sont scandaient plusieurs fois et "mort aux juifs" serait glissé qu'une seule fois ?

Cette vidéo apporte aussi la preuve que parmi la foule se trouve des membres de la LDJ. Il faut donc faire attention.

GuedGued -

Nouvelle image (25).jpg

 

09/07/2014

L’UMP en faillite ? La blague…

Effectivement la bonne blague, lorsque l'on sait que ce sont la FED, les lobbies des banksters et autres multinationales qui financent les partis politiques, les associations dites caritatives, les syndicats, les fondations, la Franc-maçonnerie sioniste, etc... pour mieux pouvoir choisir et placer leurs pions VRP.

Voir extrait ci-dessous du livre : La créature de Jekyll Island:  Tout sur l’histoire des banques - Edward Griffin à télécharger en PDF : ICI

"Lorsque l’on possède tout l’argent nécessaire pour s’offrir tous les petits plaisirs de la vie, que reste-t-il à acquérir ? Le pouvoir ! Les membres du cartel bancaire utilisent cette rivière de richesses pour se  procurer  le  pouvoir  à  nos  dépens.  Ils  achètent  le  monde  avec  ces  argents.  Ils  contrôlent  les sociétés et les institutions qui offrent leurs directions et leurs orientations à des gens qui dépendent, vivent et agissent en fonction de ces dernières. Sur le plan technique et en termes sociologiques, on les appelle des centres de pouvoirs. Ils achètent l’influence et le contrôle de leurs dirigeants. Ce qui signifie qu’ils achètent des politiciens, des partis politiques, des réseaux de télévision, des réseaux câblés, des journaux, des magazines, des agences de publicité, des agences de presse, des studios cinématographiques,  des  universités,  des  syndicats  de  travailleurs,  des  organismes  religieux, des associations  commerciales,  des  institutions  à  but  non  lucratif,  des  sociétés  multinationales,  des mouvements de scoutisme pour garçons et filles, et ainsi de suite. N’importe quel groupe qui exerce une influence constitue une cible parfaite pour accroître ce contrôle. Et plus précisément ceux qui s’opposent à eux. Ce phénomène existe dans la plupart des pays industrialisés. Il est absolu dans plusieurs pays en voie de développement. Ils ont acheté ces pays. 

Ne vous est-il jamais arrivé de vous questionner ce qui se passe dans les bureaux de la World Bank et des Fonds monétaires internationaux ? Vous constaterez que le Congrès autorise de temps en temps un autre prêt ou un don de 100 milliards de dollars à un petit pays. Il affirme qu’il agit ainsi pour accroître le niveau de vie de ce dernier. Pouvez-vous le croire ? Si vous observez toutes les nations qui, au cours des dernières décennies, ont reçu de l’aide, pouvez-vous en trouver une seule dont le niveau de vie de ses citoyens a augmenté. Dans la plupart des cas, c’est tout le contraire. La raison est simple. L’argent ne servait pas à cela. On ne remet pas l’argent aux gens ni aux entreprises. On le donne plutôt aux politiciens et aux gouvernements pour consolider leurs mécanismes de contrôle des gens. Ils n’ont rien à faire du bien-être de leurs gens. Leur propre confort prime. L’idéologie ne veut rien dire pour eux. Le socialisme, le capitalisme, le communisme, le fascisme, n’ont aucune signification. Tout ce qu’ils désirent c’est l’argent. Il est choquant de constater qu’en Amérique du Nord  nous  devons  traiter  avec  les  2e et  3e générations  de  familles  sur  l’aide  sociale.  En  plus,  le système  actuel  a  créé  parmi  les  gouvernements  du  tiers  monde,  une  deuxième  et  troisième génération d’assistés sociaux. Ils sont dépendants. Ils ne sauraient que faire sans cet argent. Ils sont maintenant en place dans l’ordre mondial."

Donc pas de souci à se faire, Rothschild et la FED allongeront la monnaie pour maintenir en place aussi longtemps que possible leurs pions/VRP du Nouvel Ordre Mondial !

L’UMP en faillite ? La blague…

Les grands donneurs de leçons sur l’économie que sont mes excellents confrères Copé et Sarko n’ont pas fini de nous faire rire avec leurs savantes explications sur la lutte contre la dette, ou le respect du patron maître dans son entreprise. Leur gestion de l’UMP ou de la campagne électorale de 2012 est un véritable chef d’œuvre de gabegie, d’amateurisme et de copinage. Ils sont nuls. Oki.

Faillite

Mais l’UMP n’est pas en faillite et loin de là. Fin 2013, l’endettement était de 79,1 millions d’euros fin 2013, et au premier juillet, le chiffre a été ramené à 74,5 millions d’euros. Donc dans le bon sens. La somme est considérable, car elle correspond sensiblement à deux années de budget, mais tout va mieux dès qu’on arrête le délire dépensier. Les chiffres que publie la presse sur le train de vie de ces messieurs dames sont assez hallus…

L’UMP est propriétaire de ses locaux, une garantie de premier ordre, même si le remboursement n’est pas achevé. Elle perçoit chaque année 20 millions de l’Etat, au titre du financement public, et en se constituant partie civile dans l’affaire Bygmalion, elle va pouvoir réclamer les 15 (ou 17) millions que le Parti n’aurait jamais du payer car il s’agissait de dépenses de la campagne électorale de Sarko. C’est donc de bon ton de crier à la panique, mais c’est de la fumée, et une belle occasion de virer les réseaux Copé-Sarko.

Et puis l’UMP a tout intérêt à tenir, car elle a un carnet de commandes prometteur pour les trois ans qui viennent, dès lors que le parti redevient un minimum raisonnable : régions, département, Séant, présidence et Assemblée.

Le seul obstacle à ces victoires n’est pas le PS, embourbé, ni le FN, de gag de la gonflette, mais Sarko, qui veut redevenir Président de la République. Politiquement, celui qui a fait perde toutes les élections à la Droite depuis 2012, perd inexorablement des points dans les sondages, et se reprend en pleine face le contrecoup judicaire de ses méthodes de despérados…

L’UMP finie et en faillite ? On en reparle en 2017…

object_thune

http://lesactualitesdudroit.com/2014/07/08/lump-en-failli...

03/07/2014

Ukraine/Russie/Gaz : Rothschild et Israël derrière le conflit gazier et pétrolier ?

Le projet est-il celui pour Rothschild et son état privé sioniste d'Israël d'éliminer la Russie pour pouvoir exporter le gaz en Europe, dès l'année 2014, voire d'aller coloniser les réserves de gaz russes ?

Ainsi pendant que l'on nous occupe l'esprit avec l'Ukraine et la Russie, Rothschild et l'état sioniste avancent sur leurs affaires fructueuses. Voir ci-dessous :

Ukraine/Russie : Les Rothschild et Rockefeller augmentent la pression sur Poutine

La Méditerranée orientale aiguise les appétits

Nouvelle image (21).jpg

israeli_gas2-egypt-cyprus_israel_lebanon.jpg

Pour comprendre que les évènements en Irak, en Syrie, en Libye, en Ukraine, à Gaz/A au Liban, en Cisjordanie, en Afrique, etc... sont liés, toujours dans l'objectif de permettre à l'Oligarchie financière des banskters de virer les dirigeants mondiaux qui s'opposent à l'empire US/UE/Sioniste/Dollar afin de leur permettre d'instaurer l'Unique Gouvernement Mondial contrôlé par les élites Illuminati/sionistes/reptiliens/jésuites/satanistes et de s'accaparer toutes les richesses de la Terre.

Leurs motifs ne sont donc pas que financiers mais idéologiques, ceux d'instaurer l'Unique Gouvernement Mondial unipolaire soit, leur Nouvel Ordre Mondial.

Lire ci-dessous quelques articles portant sur les projets pétroliers et gaziers d'Israël au détriment de Gaza et d'autres pays limitrophes à Israël :


Extraits : "Sous le mandat britannique, l'Etat juif de Palestine déployait déjà des efforts considérables pour aller chercher ce précieux carburant, le pétrole. Les résultats ne furent pas à la hauteur des espérances. C'est au début des années 1950, après la proclamation de l'Etat, qu'Israël décide de se lancer dans la production d'énergie en reprenant en main ce secteur. Une Loi sur le pétrole est ainsi promulguée en 1952."

"UN PROBLEME GEOPOLITIQUE.
Une fois résolu la définition de son périmètre d'extraction, Israël va faire face à un autre défi géopolitique : le choix des pays de destination et des lieux de transit des surplus gaziers. Deux marchés s'ouvrent désormais au gaz israélien : l'Europe et l'Extrême-Orient. Grâce à des gazoducs sous-marins la voie vers l'Europe transiterait soit par la Turquie, soit par la Grèce."

 

AU LARGE DE LA BANDE DE GAZA.
"Les palestiniens pourraient importer du fuel et du pétrole à des prix plus bas de leurs voisins et supposés alliés riches en pétrole, ou puiser dans les réserves de gaz au large de Gaza découvertes il y a 13 ans par British Gas Group. Les gisements sont estimés à 39 milliards de m3, et suffiraient à couvrir les besoins des palestiniens pendant 15 ans. Pour British Gas, les gisements sont financièrement viables, un accord a été signé entre British Gas, le Palestine Investment Fund et une entreprise appelée Consolidated Contractors Company, pour développer et commercialiser les champs. Pourtant, 13 ans après pas un seul gallon n'a été extrait.
Le développement des champs gaziers de Gaza briserait un monopole important de l'offre israélienne qui ne veut pas que les Palestiniens accèdent à l'autosuffisance énergétique. Israël n'autoriserait l'accès des Palestiniens à leurs propres gisements gaziers que s'ils promettaient de le vendre à Israël à un prix nettement inférieur aux prix mondiaux. Israël a dit aux hommes d'affaire palestiniens, Nous voulons que vous fassiez des affaires, mais pas sans nous. Monopoliser la possibilité de faire des affaires est un autre moyen de domination qui ne coûte rien à Israël." La suite: ICI

Petit préambule sur l'attaque dirigée contre la Russie par le biais de l'Ukraine en 2008/2009 :

Publié le 06/01/2009 à 17:15, Mis à jour le 06/01/2009 à 22:47

 


Voyons ce qui s'est passé par le passé concernant les énormes réserves de gaz maritimes qui appartiennent à la Gaz/A (GAZ/A, GAZA a d'énormes réserves de Gaz qui sont convoitées par Israël depuis des années).

 

Tel Aviv affirme pouvoir alimenter l'Europe en gaz pendant ses guerres d'extension avec l'aide la compagnie Mehriv (mossad), qui a obtenu un contrat gazier au Turkmenistan. Lire ici (en anglais).Source : Islamic Intelligence.

Voici comment Israël voit les choses dans l'article ci-dessous, mais la question est celle de savoir: a qui appartiennent les réserves de gaz dites israéliennes, syriennes, libanaises et gazaouis, et si elles ne sont pas les réelles raisons d'orchestrer les guerres et les évènements que nous connaissons ?

 

 

 

 

 

Et si en même temps on peut aller coloniser l'Afrique par le biais des lobbies sionistes, c'est encore mieux !

 


L'expansion d'Israël et de la colonisation par le biais de l'argent et des banksters.


La question est : quand vont-ils cesser de nous prendre pour des imbéciles ?

 

Israël/Gaza/Ukraine/Russie : Gaza se prépare à la guerre pour protéger ses réserves de Gaz ?

Cet article est important dans la mesure où il va sans doute nous permettre d'instaurer les liens entre ce qui se passe en Ukraine ces dernières années et notamment ces derniers mois pour déstabiliser la Russie, l'isoler, l'encercler par des Pays qui signent des accords avec l'UE, tout comme cela a été le cas dernièrement avec l'Ukraine, ainsi que pour enlever à la Russie le marché européen du gaz en faveur d'Israël qui se dit prêt à livrer le gaz en Europe.

Derrière la guerre qui se prépare à Gaz/A et à celle qui se déroule en Ukraine, il se pourrait bien qu'avec la complicité des US/UE/sionistes, Israël vise les énormes réserves de gaz qui se trouvent au large de GAZ/A ainsi que le marché du gaz en Europe pour le souffler à la Russie.

 

 

Gaza se prépare à la guerre

Gaza se prépare à la guerre

Plusieurs bombes israéliennes sont tombées ces jours-ci sur Gaza. Cette nuit-même la dernière a creusé un cratère de plusieurs mètres de diamètre en plein centre-. Pour beaucoup, comme le Dr Sobhi Eskaik chef du service de chirurgie générale à l’hôpital Shifa, Israël va attaquer : « C’est comme ça qu’ils préparent le terrain. Nous avons malheureusement l’habitude ».

Depuis ce matin la plupart des interventions programmées ont été annulées, et le Dr Marwan Abu Saada, directeur médical, fait le tour des salles d’opération. Les urgentistes de Gaza ont tiré les leçons (1) du tri des blessés lors de l’attaque de l’hiver 2008-2009, et de nouveaux protocoles ont été appliqués avec succès lors de celle de 2012.

L’ambiance n’est pas à l’optimisme. Pour les Gazaouis, les conditions sont réunies pour qu’Israël lance une nouvelle attaque.

Après sept années de gestion dans des conditions de plus en plus difficiles, le pouvoir politique à Gaza est en grand faiblesse. L’, tirée par la construction, est maintenant asphyxiée par la fermeture des tunnels en provenance d’ associée à l’embargo total sur le ciment édicté par Israël. Les fonctionnaires ne touchent plus que la moitié de leur salaire depuis plusieurs mois. A la suite de l’accord passé entre le et le Fatah, les ministres de Gaza se sont tous retirés, mais on ne voit rien venir : aucun ministre ne peut se déplacer entre Gaza et la Cisjordanie (2). La longue interview (3) donnée par le président venu féliciter chaleureusement le général Sissi pour son élection a fait l’effet d’une douche froide, « Le 13 juillet n’a pas été un coup d’état. Les tunnels sont illégaux… Par le passé nous (dixit) avons construit un mur souterrain et tenté sans succès d’inonder les tunnels, etc. » Hier encore : « Nous devons nous coordonner avec Israël pour éviter une troisième intifada ». Pas un mot sur les arrestations d’élus en Cisjordanie. Nul ne doute que le président ne protestera pas en cas « d’éliminations ciblées » à Gaza. L’affaire des trois Israéliens disparus en Cisjordanie n’arrange rien.

Une situation nettement plus défavorable qu’en 2012 : la fermeture de la frontière égyptienne ne permettra à aucun leader étranger de venir apporter son soutien à la population, pas davantage que le passage de journalistes indépendants. L’accord de « réconciliation » fera passer au second plan les «  ciblés ». L’élimination ou l’emprisonnement – cette fois ci dans des prisons palestiniennes- des leaders du Hamas ne soulèvera pas de protestations de la part du « monde libre » anesthésié par la coupe du monde de football.

En attendant les postes de , premières cibles potentielles, ont été évacués et la plupart des responsables du Hamas sont injoignables.

Christophe Oberlin
Gaza, le 19 juin 2014

Notes :
(*) Christope Oberlin était présent à Gaza du 14 au 23 juin 2014
(1) Deux articles publiés dans la prestigieuse revue médicale « Lancet »
(2) Le nouveau ministre de la santé, attendu à Gaza cette semaine avec le directeur des hôpitaux, n’a pas reçu l’autorisation d’Israël
(3) Le 7 juin à la chaîne de télévision égyptienne « El Balad »


Christophe Oberlin, né en 1952, est Chirurgien des hôpitaux et professeur de médecine à la faculté Denis Diderot à . Il participe depuis trente ans à des activités de chirurgie humanitaire et d’enseignement au Maghreb, en sub-saharienne et au Moyen Orient. Depuis 2001, il dirige régulièrement des missions chirurgicales en Palestine, particulièrement dans la bande de Gaza. Il témoigne aussi de ce qu’il observe sur le terrain, à travers interviews, articles de presse et activités associatives. Dernier ouvrage paru : La Vallée des Fleurs – Marj El Zouhour (Erick Bonnier 2013)

Documents secrets sur le TTIP : privatisation des services publics au profit des multinationales

Et voilà comment les traîtres que nous avons eus et que nous au pouvoir, nous vendent, nous ruinent et nous mettent sous la tutelle des fossoyeurs de l'humanité, les banksters et leurs multinationales, grands promoteurs du Nouvel Ordre Mondial !

Merci au traître de SARKOZY d'avoir trompé le peuple français et balayé d'un revers de main, le NON clair des français qui refusaient la Constitution Européenne et le traité Liberticide de Lisbonne et pour s'être assis sur le vote des Français en le faisant passer par la force ! 

Encore une preuve de l'occupation de la France et des pays européens par les fascites et les nazis !

 

Les Maîtres du Monde

 

DocumentDocuments secrets sur le TTIP : privatisation des services publics au profit des multinationales

 

Wikileaks publie de trois documents secrets sur la négociation du TTIP et du TISA entre l'Union Européenne et les Etats-Unis, et d'autres pays, accords négociés en secret. Il publie un nouveau texte confidentiel .

Il en ressort à travers ces documents une initiative orchestrée contre les services publics au profit des grandes entreprises multinationales à travers des concessions de 20 à 25 ans.

Tout nouveau service ou tout service issu de la division d'un ancien service public devra mis sur le marché. Ce délai de concession laisse la part belle à l'exploitation sans l'obligation d'investissement.

Le document confirme la privatisation des services publics et l'impossibilité de faire marche arrière. Comme l'Argentine a pu le faire en remettant la main sur certains secteurs stratégiques qui avaient été privatisés et dont la gestion -faute d'investissement notamment- s'est avérée calamiteuse.

Un groupe de pression est très actif sur le TISA et le TTIP US Coalition of Service Industries, faisant un lobby actif soutenu par les services financiers étasuniens

D'après Martín Cúneo pour Diagonal

Diagonal, Espagne, 25 Juin 2014.

Traduction et résumé : El Correo

http://fr.sott.net/article/22050-Documents-secrets-sur-le-TTIP-privatisation-des-services-publics-au-profit-des-multinationales