Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

26/02/2013

Génocide au CANADA : Coupables ! (démission du pape, suite) - La traduction du texte en Français

MERCI DE DIFFUSER LARGEMENT AUTOUR DE VOUS

Voici la traduction en français de la lecture partielle du verdict mis en ligne sur le site du Tribunal International contre les crimes de l'église et des états.

Cet article fait suite au précédent : ICI

Nous devons saluer le courage, le travail admirable et acharné du Révérend Kevin Annett et de ses collaborateurs, dont vous trouverez certaines coordonnées et références ci-dessous :

Son compte Twitter : K Annett @4AllTheChildren
https://twitter.com/4AllTheChildren

Le site de : International Tribunal into Crimes of Church & State ITCCS www.itccs.org

D'autres sites : www.KevinAnnett.com / www.hiddenfromhistory.org / www.hiddennolonger.com

Son livre de 425 pages à télécharger par ce lien : ICI  

Ou par ce lien : http://www.whale.to/c/hidden_no_longer.html

Hidden No Longer: Genocide in Canada, Past and Present- by Kevin D. Annett, M.A., M.Div.

This book is dedicated to the more than 50,000 children who died in “Indian residential schools” operated jointly by the government of Canada and the Roman Catholic, Anglican and United Church of Canada – and to those who continue to suffer and die from the consequences of these crimes.

 


Traduction du texte en Français par BBB

lundi 25 février 2013

Coupables ! (démission du pape, suite)
 

COUPABLES !


Posté le 25 février 2013 par ITCCS

Verdict final rendu par le tribunal de jurisprudence de droit commun contre le Vatican et le Canada pour génocide

Le pape, la Reine et le premier ministre du Canada reconnus coupables de crimes contre l'humanité et condamnés à des peines de 25 ans de prison


Le tribunal leur ordonne de se remettre à la justice le 4 mars ou d'affronter une arrestation par les citoyens
 
Bruxelles :

Le pape Benoît fera 25 ans de prison pour son rôle dans des crimes contre l'humanité et la richesse et les biens du Vatican seront saisis, selon le verdict historique prononcé aujourd'hui par le Tribunal International de Droit Commun.

Le tribunal de Bruxelles par l'intermédiaire du jury citoyen a prononcé à l'unanimité un verdict de culpabilité et a ordonné dès le 4 mars l'arrestation par les citoyens de 30 prévenus par une ordonnance à leur encontre publiée aujourd'hui.

Lecture partielle du verdict,

''Nous Jury Citoyen déclarons que les prévenus de cette affaire sont reconnus coupables de deux inculpations, à savoir, ils sont coupables d'avoir commis ou été complices de crimes contre l'humanité et de faire partie de la conspiration criminelle en cours.''

Le Jury a décidé que chaque accusé recevra une sentence obligatoire de 25 ans de prison sans libération sur parole, et verra tous ses biens personnels saisis.

Le tribunal a continué en déclarant dans son ordonnance N° 200513 -001,

''Les prévenus ont ordre de se rendre volontairement aux gardiens et agents de la paix autorisés par ce tribunal, ayant été reconnus coupables.

'Les accusés ont sept jours à partir de la publication de ce commandement, jusqu'au 4 mars 2013, pour obtempérer.
Après le 4 mars 2013, un mandat d'arrestation sera émis contre ces prévenus.''

Les coupables sont Elizabeth Windsor, Reine d'Angleterre, Stephen Harper, Premier Ministre du Canada et les officiers en chef de l'Église Unifiée Catholique Anglicane du Canada. (Une copie intégrale du verdict, de l'ordonnance du tribunal et de la liste des accusés se trouve dans le lien youtube ci-joint.)

Le verdict de culpabilité a conclu,
après presque un mois de délibérations, avec plus de 30 Jurés Citoyens assermentés concernant les 150 pièces à conviction produites par le ministère public du tribunal.

Ces pièces ont détaillé la preuve irréfutable d'une énorme conspiration criminelle organisée par les institutions des coupables pour commettre et dissimuler un génocide sur des générations d'enfants dans les dénommés internats indiens dans tout le Canada.

Aucun des coupables n'a contesté l'injonction publique qui leur a été remise en septembre dernier ; ni nié les accusations portées contre eux, ou offert de contre-preuves au tribunal.

''Pour moi, leur silence en disait long. Pourquoi ne pas défendre sa réputation si on est innocent et qu'on est accusé de choses aussi horribles ?'' a commenté un des jurés d'Angleterre.

''Ces crimes visaient des enfants et faisaient partie d'un plan froid et calculé pour éliminer des indiens qui n'étaient pas chrétiens. Et il est clair que les accusés dissimulent toujours ces crimes. Nous avons donc senti que nous avions à faire plus que leur taper simplement sur les doigts. La terreur qui a régné par les églises soutenues par l'état qui se croient au-dessus de la loi doit se terminer, parce que des enfants en portent toujours les souffrances.''

Le jugement du tribunal déclare que la richesse et les biens des églises responsables du génocide canadien sont confisqués et placés sous propriété de droit public, en tant que réparations pour les familles de plus de 50.000 enfants qui sont morts dans les internats.

Pour appliquer sa sentence, le tribunal a chargé des citoyens du Canada, des États-Unis, d'Angleterre, d'Italie et d'une douzaine d'autres nations à agir comme son bras armé légal par des mandats et d'occuper pacifiquement et de saisir les propriétés de l'Église Unifiée Catholique Anglicane du Canada, qui sont les principaux agents dans la mort de ces enfants.

''Cette sentence donne un fondement et une légitimité légale aux occupations d'église qui ont déjà commencé par les victimes de torture autour du monde'' a commenté Kevin Annett, conseiller principal du Bureau du ministère public, qui a présenté l'affaire au monde. (voir ses articles des
6 novembre et 30 janvier sur son site www.itccs.org )

''Le verdict du tribunal est clairement que ces éléments criminels de l'église doivent être légalement et concrètement privés de statut et que les richesses volées soient rendues au peuple. La justice a enfin commencé à s'exercer. Les morts peuvent reposer plus en paix.''

Les officiers du tribunal délivrent l'ordonnance à tous les accusés cette semaine, y compris au premier ministre canadien, à la Reine d'Angleterre et à Joseph Ratzinger, le pape Benoît qui évite une arrestation au Vatican après avoir soudainement démissionné il y a deux semaines.

Les arrestations citoyennes de ces derniers et autres accusés commenceront le 4 mars s'ils ne se rendent pas eux-mêmes et ne rendent pas leurs biens, selon l'ordonnance du tribunal.

Ces actions seront filmées et postés ici la semaine prochaine, avec d'autres mises à jour du tribunal et de ses agents citoyens.

Regardez s'il vous plaît la vidéo youtube ci-jointe.

Publié par le Bureau Central,
Tribunal International contre les crimes de l'église et des états
25 février 2013
Bruxelles
 

Verdict and Sentence: Genocide in Canada
http://www.youtube.com/watch?feature=player_embedded&...

 
Traduction de BistroBarBlog

Hidden No Longer: Genocide in Canada, Past and Present - by Kevin D. Annett, M.A., M.Div. by sovcomnet


 

25/02/2013

Vatican : Pétition et plaintes contre des cardinaux homosexuels et ceux qui ont couvert les religieux pédophil es, démission et autres scandales !

Allez, les langues se délient et les actions salutaires se mettent en place aux USA et en Europe !

Pourquoi les enquêtes criminelles ne sont-elles pas transmises et confiées au Parquet du Tribunal de Rome au lieu d'être adressées au Pape et aux cardinaux qui instruisent soi-disant ces affaires ? Ainsi le silence et la couverture de ces crimes sont ainsi assurés !
 
Croyez-vous sincèrement qu'ils vont se dénoncer entre-eux ?
 
Toute la caste religieuse catholique mafieuse et criminelle doit-elle bénéficier de l'immunité policière et judiciaire ?

Le Vatican n'hésite pas à mentir non plus, ce que vous verrez plus bas !
 
L'église et la religion quels merveilleux outils pour organiser et alimenter dans le silence, la plus totale impunité et dans la plus parfaite immunité, des réseaux pédophiles, criminels et sataniques internationaux !
 
Finalement on se demande si le célibat des prêtres n'a pas été voulu pour organiser ces réseaux pédophiles sataniques dans le monde au profit des Jésuites Lucifériens, Chefs Suprêmes de Illuminati-reptiliens.
 
Ils aiment la chaire fraîche pour faire leurs sacrifices rituels !
Des rituels sataniques, c'est ce que les enfants victimes de ces réseaux dénoncent !
 


Etats-Unis

Pétition contre la présence d’un cardinal au conclave

Les catholiques américains ont poursuivi samedi leur campagne pour empêcher le cardinal Roger Mahony, accusé d'avoir couvert des actes pédophiles, de participer au conclave à Rome.
 
A moins d’un mois du conclave pour élire le nouveau Pape, sa composition fait déjà débat. Un cardinal en particulier est montré du doigt par une association de catholiques américains, Roger Mahony, l’ancien archevêque de Los Angeles.

Accusé d’avoir couvert des cas de pédophilie, il s’est vu privé de toute responsabilité administrative et publique par son successeur.

C’est pourquoi l’association Catholics United a lancé une pétition pour l’empêcher de participer au conclave. Ils lui demandent tout simplement de rester à la maison.

Le cardinal Mahony avait déjà participé à l‘élection de Benoît XVI, et il compte bien se rendre à Rome pour celle de son successeur.

Des documents publiés dans la presse ont mis au jour des échanges confidentiels entre Roger Mahony et un haut conseiller. On y découvre qu’ils réfléchissaient aux moyens d’empêcher les prêtres pédophiles de tomber aux mains de la police.

En 2007, l’archevêché de Los Angeles qu’il dirigeait avait accepté de verser 660 millions de dollars à 500 victimes présumées.

http://www.20min.ch/ro/news/monde/story/16337481

Pétition contre la présence d’un cardinal au conclave
http://www.youtube.com/watch?v=qUSGvbRfBW0&feature=youtu.be
 
http://fr.euronews.com/2013/02/19/petition-contre-la-presence-d-un-cardinal-au-conclave/

Et cela continue !

Le cardinal d'Edimbourg accusé de "comportement inapproprié"


Quatre plaintes, visant le chef de l’Eglise catholique d’Ecosse, ont été adressées au Vatican pour des faits remontant à 33 ans.

Selon “The Observer”, un plaignant reproche au cardinal de l’avoir approché de manière peu conventionnelle après la prière du soir, un autre fait état d’une initiative non sollicitée à l’issue d’une soirée arrosée.

L’Archevêque de Saint-Andrews et d’Edimbourg O’Brien a démenti ces accusations.

Réactions de catholiques pratiquants dans la capitale écossaise :

“ Nous faisons confiance à l‘église et à ses leaders pour prendre les bonnes décisions, estime une femme. On va s’en sortir, quelle que soit l’issue.”

“Je pense qu’ils vont devoir se justifier, avance une jeune femme, de la même manière que l’Eglise catholique a dû répondre à un certain nombre de questions par le passé.”

Le cardinal d’Edimbourg s’est déjà exprimé en faveur du mariage des prêtres dans l‘église, reconnaissant un célibat difficile.

Alors qu’il doit participer à l‘élection du successseur de Benoìt XVI, les quatre plaignants disent souhaiter unconclave “propre” pour désigner  le prochain pape.

http://fr.euronews.com/2013/02/25/le-cardinal-d-edimbourg...

Regardez le cardinal d'Edimbourg en photo ci-dessous avec son pupitre en forme d'aigle !

Reuters/Reuters - Le cardinal Keith O'Brien, archevêque de Saint Andrews et d'Edimbourg a contesté les accusations selon lesquelles il aurait eu un "comportement inapproprié" avec d'autres prêtres.

 

cardinal.jpg

Selon l'hebdomadaire The Observer, le cardinal O'Brien, qui est à 74 ans le plus important prélat de l'Eglise catholique en Grande-Bretagne, a fait l'objet de plaintes adressées au Vatican pour des faits remontant à une trentaine d'années.

"Le cardinal conteste ces affirmations et a pris un avocat", a déclaré le porte-parole de Keith O'Brien, qui doit participer le mois prochain à l'élection du successeur de Benoît XVI.

Trois prêtres et un ancien ecclésiastique se sont plaints auprès du Saint-Siège et demandé la démission immédiate du cardinal, écrit l'Observer, en ajoutant que les quatre hommes souhaitent un conclave "propre" pour choisir le futur pape.

Le journal donne peu de détails sur leurs allégations. L'un d'eux affirme que Keith O'Brien s'est livré à une approche inappropriée après la prière du soir. Un autre s'est plaint d'une initiative non sollicitée du prélat à la fin d'une soirée arrosée.

Le cardinal O'Brien a pris des positions tranchées sur le mariage des prêtres et le mariage homosexuel.

Il s'est dit favorable à des prêtres mariés dans l'Eglise car, a-t-il avancé, les prêtres ont des difficultés à vivre leur célibat.

Il a qualifié l'an dernier de "subversion grotesque" le mariage des homosexuels, ce que lui a valu le titre de "Bigot de l'année" de la part de l'association de défense des gays Stonewall.

Aux Etats-Unis, des catholiques américains font circuler une pétition visant à empêcher le cardinal Roger Mahony, archevêque de Los Angeles de 1985 à 2011 et accusé d'avoir à l'époque couvert des affaires de pédophilie par des prêtres, de participer au conclave.

http://fr.news.yahoo.com/le-cardinal-dedimbourg-accus%C3%...


Et voilà comment le Vatican manipule les informations en fonction des scandales qui sortent dans la presse.

Alors que le Cardinal O'Brien devait participer au conclave, maintenant on nous invente que sa démission avait été acceptée par le Pape le 18 février 2013. Et même si sa démission avait été acceptée par le Pape le 18 février 2013 pour quelles raisons devait-il participer au conclave ?

Ils nous prennent pour qui ?

Vatican : un cardinal démissionne sur fond de scandale sexuel

Publié le 25.02.2013, 12h24 | Mise à jour : 13h09

Le cardinal O'Brien, le chef de l'Eglise catholique d'Ecosse qui devait participer au conclave chargé d'élire un nouveau pape, a dénoncé suite à des plaintes pour «comportement indécent».

Le cardinal O'Brien, le chef de l'Eglise catholique d'Ecosse qui devait participer au conclave chargé d'élire un nouveau pape, a dénoncé suite à des plaintes pour «comportement indécent»

Il devait participer au conclave chargé d'élire un nouveau pape mais il a finalement démissionné devant le scandale. Le chef de l'Eglise catholique d'Ecosse, Mgr Keith O'Brien, a annoncé sa démission ce lundi, après des plaintes auprès du Vatican pour «actes inappropriés» commis il y a 33 ans.

 
 
 
 «Le Saint-Père, le pape Benoît XVI, a accepté le 18 février la démission de son éminence le cardinal O'Brien de la gouvernance de l'archidiocèse de Saint Andrews et Edimbourg», a annoncé l'Eglise catholique d'Ecosse dans un communiqué, confirmant une information annoncée plus tôt par les chaînes de télévision britanniques BBC et Sky News.

Le cardinal O'Brien, 74 ans, contestait ces allégations formulées par trois prêtres et un ancien prêtre, qui ont été transmises à Rome une semaine avant la renonciation du Pape Benoît XVI, le 11 février dernier.

Un cardinal élu «bigot de l'année» par une association

Les quatre plaignants du diocèse de St Andrews et Edimbourg, en Ecosse, ont affirmé au nonce apostolique en Grande-Bretagne, l'archevêque Antonio Mennini, que Mgr O'Brien avait commis des «actes inappropriés». Dans le détail, l'un des prêtres se plaint d'avoir été la victime d'attentions non désirées de la part du cardinal à l'issue d'une soirée très arrosée. Un autre prétend que Mgr O'Brien profitait de prières nocturnes pour avoir des contacts inappropriés.

Les plaignants, qui demandaient la démission du cardinal, craignaient que leur rapport ne soit pas examiné comme il faut si le prélat était autorisé à se rendre à Rome pour le conclave.

Les prises de position conservatrices de Mgr O'Brien sur l'homosexualité lui avaient attiré l'ire de la communauté gay.

En 2012, il a été désigné «bigot de l'année» par l'association gay et lesbienne Stonewall. Le cardinal O'Brien, qui doit prendre sa retraite le mois prochain, a récemment déclaré que le mariage entre personnes du même sexe «serait nuisible au bien-être physique, mental et spirituel des contractants» et affirmé depuis longtemps son opposition à l'adoption par les couples gays.
 

Et aux USA, les victimes d'abus sexuels ne souhaitent pas renoncer aux dossiers sans aucune sanction !

Démission du pape : aucun regret de la part des victimes de prêtres pédophiles

Les victimes de prêtres pédophiles ne regrettent pas le départ de Benoît XVI. Les associations de victimes, particulièrement aux Etats-Unis, estiment que le pape n’a rien fait pour punir les coupables. David Lorenz, qui dirige l’une de ces associations dans le Maryland, a lui-même été abusé sexuellement. Il témoigne: “Le pape a présenté des excuses en Irlande, aux Etats-Unis, en Australie, en Allemagne, en Espagne…Il a écrit des lettres d’excuses pour ce qui s’est passé dans ces pays, mais il n’a pas agi, et des mots sans action, c’est vide de sens ! J’ai bien peur que le successeur de Benoît XVI soit aussi rigide que lui”. Dans la région de Los Angeles, une centaine de prêtres sont accusés de pédophilie. Les associations de victimes dénoncent leur hiérarchie qui les a couverts. Le cardinal Mahony fait partie de cette hiérarchie, et pourtant, il compte participer au prochain conclave. Un habitant de Los Angeles, victime d’abus sexuels, est résigné: “Si l’Eglise l’autorise à voter pour désigner un nouveau pape, dit-il, alors nous devons nous soumettre”. Les rapports publiés par la Conférence des évêques américains ont recensé 16.000 victimes de prêtres pédophiles aux Etats-Unis.

16 000 enfants victimes de prêtres pédophiles aux USA
http://www.youtube.com/watch?v=YGocESTrJGE&list=UUNdTDqufunoaR3397O2fe9Q


Et pour classer définitivement tous ces scandales !

Vatileaks: le rapport d'enquête sera transmis exclusivement au nouveau pape

22/02/2013

Sexe au Vatican : Enquête choc sur les dessous du Saint-Siège. Edifiant !

Nous vivons une période très difficile dans le monde aujourd'hui, mais ô combien enrichissante, s'agissant de la Grande Révélation Mondiale sur toutes les pourritures qui nous sont cachées depuis des millénaires.

Cet article fait suite au précédent article qui confirme l'existence de prêtres gays au Vatican. La conséquence du célibat des prêtres ou l'influence du Satanisme qui siège au Vatican ?

Vous remarquerez que cette affaire avait déjà fait scandale en Italie en 2010.
Et c'est maintenant en 2013 que le Pape se réveille ?

En résumé nous devons une fière chandelle à Paolo Gabriele, l'ex- majordome du pape qui a fait fuiter des documents secrets du Vatican pour les donner à la presse.

Les fuites au Vatican ou le Vatileaks

La presse française reprend en coeur l'info.

Démission de Benoît XVI: un "lobby gay" derrière le scandale Vatileaks?

 

Selon le journal italien Repubblica, le rapport de trois cardinaux démontrant l'influence néfaste de certains laïcs sur des prélats dans le scandale des fuites au Vatican aurait conforté le pape Benoît XVI dans sa volonté de démissionner. L'Eglise catholique se refuse à commenter.

 

(Vous remarquerez que le Vatican se charge d'inverser les situations et les responsabilités en inversant les rôles, en ce que se seraient des laïcs qui exerceraient une influence néfaste sur les prélats. Les pauvres petits choux qui se font influencer par le bas peuple. N'oubliez pas que vous avez affaire à des saints qui vous confessent et qui vous servent l'eucharistie le dimanche à la messe. Il faut donc qu'ils soient purs pour emprunter le nom de Dieu et celui de Jésus !).

A présent le livre d'un journaliste, Carmelo Abbate qui a fait scandale en Italie en 2010

Le notti brave dei preti gay : Les folles nuits des prêtres gays
L'article a été traduit par un site d'information gay qui l'a extrait d'un article de France Soir : Publié : 15/04/11 - 08h14,

 

Le site gay y a rajouté des vidéos que nous n'avons pas mises par respect pour vous.


Sexe au Vatican : Enquête choc sur les dessous du Saint-
Siège


Sexe au Vatican est un livre révélations sur les mœurs des prêtres à Rome. Abus sexuels sur des religieuses, avortements forcés, chèques du Vatican pour acheter le silence des mères élevant des fils et filles de prêtres... L'auteur Carmelo Abbate dit tout

 


Son reportage choc sur le milieu des prêtres gays à Rome avait provoqué un scandale mondial en 2010. Avec Sexe au Vatican, enquête sur la face cachée de l'Eglise, le journaliste italien Carmelo Abbate va encore plus loin : abus sexuels sur des religieuses, avortements forcés, chèques du Vatican pour acheter le silence des mères élevant des fils et filles de prêtres... Partouze homosexuels. De la ville Eternelle à l'Amérique latine en passant par la France, à grands renforts de témoignages, de dialogues et de descriptions de scènes inimaginables, Carmelo Abbate brise un à un les derniers tabous sur la double-vie des prêtres.

L'auteur a infiltré le milieu des prêtres homosexuels vaticannais. Selon lui, des rencontres seraient organisées dans des clubs privés ou des saunas. Certaines de ces parties auraient même été enregistrées en caméra cachée.

A cet endroit de l'article , il y a des vidéos très éloquentes à regarder que nous n'avons pas mises par respect pour vous.

Les folles nuits des prêtres homos

« Les deux strip-teaseurs attaquent de lentes ondulations. Sur scène, ils attirent un homme. Il est français. Il vit à Rome. C'est l'organisateur de la soirée. (…) Ils le prennent en sandwich. Se frottent, s'enroulent autour de lui. Ouvrent sa chemise. Le caressent. Le touchent. Le Français est un prêtre. Voilà quelques jours, il célébrait la messe au petit matin à la basilique Saint-Pierre. Au Vatican. Le Français n'est pas le seul prêtre présent à cette fête. Il y a aussi un prêtre italien, avec des lunettes, il a entre quarante et cinquante ans. Et un prêtre allemand. Et un prêtre brésilien, jeune, grand, beau gosse. Et sûrement d'autres encore. » « Ça te plairait de faire ça dans la chapelle »

Chat sur un forum gay avec un prêtre surnommé « Ciaotesoro »

« - Comment elle est ta chambre ? - Grande. - Mais meublée dans le style couvent ? - Non. Ça te plairait de faire ça dans la chapelle ? -Mon Dieu... Ce serait fabuleux. C'est possible? -Oui. -Putain, je veux venir. Même pour pas longtemps.

Parties sadomasos avec vue sur la coupole de Saint-Pierre

« Il lui a fait visiter l'appartement, et ils ont admiré le panorama : depuis la chambre on voyait la coupole de Saint-Pierre. Ils discutaient quand soudain le prêtre a fermé la fenêtre et a ordonné à son invité de le suivre dans le petit salon. C'est à ce moment-là que Raffaele est devenu son esclave. (…) Dans l'armoire, il a pris un collier. Il l'a passé au cou de son « esclave » et l'a fermé avec un cadenas en disant : « A partir de maintenant, tu m'appartiens. » Il lui a expliqué qu'il existait un code dans le sadomasochisme. Vert : la torture est supportable. Jaune : niveau d'alerte. Rouge : ça suffit, ce n'est plus tenable. Raffaele devait se servir de ces couleurs pour lui signifier son niveau de satisfaction, et lui dire s'il pouvait endurer le jeu. »

Extrait d'une discussion avec un prêtre assez célèbre en Italie, surnommé « don Contradiction »

« -Vingt Ave Maria me suffisent pour me repentir d'être allé avec une femme. Je ne fais rien d'autre que me déchirer l'âme pour une vocation que j'endure. -Tu les récites souvent, ces vingt Ave Maria ? -Rarement dans la dernière période. Mais, pendant de longues années, je me suis mêlé aux oiseaux de nuit qui fréquentent les boîtes de Toscane et les discothèques de la marina. Je m'amusais jusqu'à l'aube. Je buvais, je dansais. (...) -Combien de femmes tu t'es fait en une année ? -Te dire combien... Je peux passer la question . - Non. -Salaud ! Sept, huit, dix par an. Y compris les filles tarifées. Ça, c'est quand je n'en peux vraiment plus. »

Abus sexuels sur des religieuses par des prêtres et des évêques

« L'Eglise de Rome a admis en 2001 que dans 23 pays au moins, des prêtres avaient commis des abus sexuels sur des femmes, souvent des religieuses. La plupart de ces abus se seraient produits en Afrique, où sont enregistrés des cas de soeurs forcées de prendre la pilule parce qu'elles ont fréquemment des rapports sexuels avec des prêtres ; et des cas de soeurs décédées au cours d'un avortement, dont l'enterrement est célébré par le prêtre même dont elles ont dû subir les abus. Ce n'est pas tout. Le quotidien britannique Guardian a pu citer le cas de 29 soeurs de la même congrégation mises enceintes par des prêtres de leur diocèse. Ou de soeurs stagiaires obligées de se prêter à des actes sexuels avec des prêtres ou des évêques. »

 

VOIR LA VIDEO -Caméra cachée


Sexe au Vatican, éditions Michel Lafon, 17, 95€, sortie le 14 avril.

Par Carole Behn - source France soir 

http://www.gayvox.fr/actualites/actualites/sexe-vatican-l...

http://www.francesoir.fr/actualite/societe/sexe-au-vatica...

20/02/2013

Bauer : « La triple crise de la Franc-Maçonnerie ». La chute des sociétés secrètes, des Jésuites lucifériens et des religions ?

Bauer : « La triple crise de la Franc-Maçonnerie »

Trois questions-réponses-chocs avec Alain BAUER (Grand Maître du GODF 2000-2003).

Dans quel état se trouve le paysage maçonnique français ?

Il est hélas en régression. En 2003, La Maçonnerie Française avait permis la réunion de tout le paysage maçonnique, soit dans un cadre historique et culturel, soit dans un espace commun. Ce dispositif s’était peu à peu étiolé mais semblait tenir a minima. L’explosion de la GLNF, l’incompréhension du GODF devant la question de la régularité anglaise et les pulsions irrésistibles de la GLDF ont achevé le processus. Après l’offensive de la « bande des 5 » [GLDF, GLAMF, GLTSO, LNF, GLIF], le « club des 6 » [GODF, FFDH, GLFF, GLMF, GLMU, GLFMM] a contre-attaqué mais sans projet structurant identifié. Après quoi, le GODF s’est mis à travailler sur un projet de manifeste aux relents léninistes (« A chacun selon ses besoins »), qui n’ont d’ailleurs tenu que quelques semaines durant la Révolution Russe. Où se trouve la dimension maçonnique dans tout cela ? C’est un état de stagflation : des obédiences en plus et pas davantage de productions prospectives sur les sujets de société. Il n’y a aucun débat sur des scénarii de sortie de crise ou sur la virtualisation de la société. Rien sur la maçonnerie 2.0. C’est la première fois que les obédiences ne prennent pas la mesure de l’évolution de la société. D’habitude, elles travaillaient, surtout le GODF, de manière très décalée mais toujours en avance. Certaines loges continuent, mais l’obédience reste très en retard alors que c’est l’identité du GODF que d’exprimer collectivement des options et des positions progressistes.

La crise de la GLNF n’a-t-elle pas produit une recomposition avec un projet de Confédération ?

Cinq Grandes loges discutent entre elles, certes. C’est bien de se rassembler, mais encore faut-il le faire sans faux-semblants, sans mensonges, sans omissions. Deux questions essentielles pour la régularité, signalées comme telles dans la déclaration de Bâle [des cinq Grandes Loges européennes], n’ont pas été réglées. On feint de croire qu’elles sont subalternes et qu’elles pourront être traitées à la fin du processus ! Il s’agit, primo, du poids du Suprême Conseil à la GLDF, par exemple de la prise de parole du Souverain Grand Commandeur lors des Convents ou les cumuls de responsabilités de certains députés au Convent entre loge bleue et atelier de perfectionnement. Personne ne croit qu’une Grande Loge puisse devenir un Grand Orient, surtout dans une obédience mono-rite. Il s’agit, ensuite, des intervisites avec des frères appartenant à des obédiences adogmatiques et qui en plus reconnaissent la qualité maçonnique des sœurs, comme le GODF ou la FFDH. Les représentants de la Grande Loge de France, il y a dix ans, ont tenté à la Conférence des Grandes Loges Américaines de se faire reconnaître en proclamant, contre l’évidence, que le GADLU était un Dieu reconnu et que la GLDF n’avait de relations avec aucune autre obédience soit disant « irrégulière ». Elle avait alors connu une incroyable crise sanctionnant affabulateurs et honnêtes dans un même mouvement. Il semble que la leçon n’ait que partiellement porté.

La Franc-maçonnerie française est-elle en crise ?

C’est même une triple crise. Une crise prospective pour le GODF, en panne d’imagination sociale. Une crise d’identité pour la GLDF, tiraillée et obsédée par la régularité. Une crise d’explosion-recomposition pour la GLNF, que François Stifani avait voulu transformer en GODF de droite. Ces trois crises différentes se produisent en même temps. Elles produisent une recomposition sans visibilité. Seule l’augmentation des effectifs, le quantitatif, masque encore pour un temps ce crépuscule qui s’étend. Jean Mourgues* expliquait-il y a déjà longtemps que les obédiences étaient un mal nécessaire, car elles avaient été inventées pour réguler le chaos. Désormais elles y contribuent. Il va falloir beaucoup de courage aux Frères, aux Sœurs et aux Loges pour reprendre leur destin en main.

(*) Jean Mourgues (1919-1990) dirigea le Grand Collège des Rites au GODF et publia cinq ouvrages sur la franc-maçonnerie

http://blogs.lexpress.fr/lumiere-franc-macon/2013/02/19/bauer-la-triple-crise-de-la-franc-maconnerie/

 

Les Jésuites lucifériens, espions et assassins du Vatican

Le livre à télécharger en PDF : ICI

Le site ci-dessous :

Les Jésuites, espions et assassins du Vatican par Jean le Duc
http://levigilant.com/documents/jesuites_espions_assassins_vatican.html

 

L'emblème de l'Ordre des Jésuites Lucifériens

Chefs Suprêmes des Illuminati et de la Franc-maçonnerie

jesuites.jpg

La place des Jésuites-Lucifériens, les Chefs Suprêmes des Illuminati
et de la Franc-maçonnerie

Cliquez sur l'image pour zoomer