Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

24/11/2009

Réchauffement climatique: explosion d'une bombe dans le landernau réchauffiste. Vers un Climategate ?

Nous vous l'avions dit que le réchauffement planétaire dû au Co2 était une mensonge, n'est-ce pas ?
Ce sont les explosions solaires et les énergies qui nous arrivent du centre de la Galaxie vers lequelle nous montons qui produisent le réchauffement.

Si le réchauffement est réel il n'est certainement pas dû au CO2, mais à la fin d'un cycle cosmique de 26 000 ans et à l'arrivée de la planète Nibiru ou Marduk dans notre système solaire !
Il serait temps qu'ils accouchent de la vérité !
La conférence de Copenhague n'a que pour seul but d'instaurer le Nouvel Ordre Mondial !
En plus ils devraient y parler de réduction de la population mondiale à cause du soi-disant réchauffement par le CO2 !
Ils ont pris un peu d'avance avec la vaccination criminelle !
http://www.dossiers-sos-justice.com/archive/2009/11/20/climat-reduire-les-naissances-une-solution.html
Elle sert à payer quoi la Taxe au Carbone ?

 
 
Hackers target leading climate research unit
http://news.bbc.co.uk/2/hi/science/nature/8370282.stm
 

Réchauffement climatique: explosion d'une bombe dans le landernau réchauffiste. Vers un Climategate ?

sun La BBC confirme cette information qui a mis la blogosphère anglophone en ébullition, et commence à toucher la grande presse. Un pirate aurait réussi à pénétrer les ordinateurs du Hadley Center (parfois désigné sous le vocable de CRU, Climate Research Unit), le centre d'études climatologiques de référence du GIEC, vertement critiqué par Vincent Courtillot dans ses vidéos pour refus de communiquer ses données brutes, et dont je vous entretenais des soupçons de fraude scientifiques qui accompagnaient son directeur, un certain Phil Jones.

Tout acte de piratage actif d'un ordinateur dont l'utilisateur n'a pas souhaité ouvrir l'accès est un acte répréhensible, mais en l'occurence, j'ai du mal à en vouloir au(x) Hacker(s), malgré l'illégalité de son acte. Le butin, de 61Mo une fois zippé, comporte 72 documents et 1073 e-mails.

Véracité : probable

Le pirate a mis les fichiers en libre accès sur plusieurs serveurs de "dump", que vous trouverez facilement. Naturellement, il est possible que le pirate ait "rajouté  des truffes" au produit de sa rapine, et que les révélations "croustillantes" qui commencent à fleurir ça et là ne soient que des hoax.

Mais, comme le fait remarquer Lubos Motl, le pirate aurait alors réussi à insérer des fichiers d'une vraisemblance incroyable en quelques heures, entre son forfait et la mise à disposition. De nombreux commentateurs notent que trop de détails sont trop vrais pour avoir été fabriqués. Soit nous sommes en présence d'une véritable guerre informatique déclenchée par une organisation anti-réchauffiste aux puissants moyens (mais vous savez, moi, les théories du complot...), soit, plus probablement, les fichiers sont authentiques. D'ailleurs, Phil Jones lui même semble avoir reconnu que le Hack était réel et les mels sans doute authentiques. 

Dernière minute avant bouclage: Real Climate reconnait que les messages sont authentiques et tente maladroitement de les minimiser en arguant que leur contenu, qui n'était pas destiné à être publié (vrai) est "normal", et que les phrases  gênantes, une fois replacées dans leur contexte, ne le sont plus. Ah ?

Contenus : décapants

J'ai pu moi même télécharger le dossier "FOI2009". J'ai donc pu vérifier moi même la présence des mels cités par Watts, Motl, McIntyre (dont le site est en panne, record de trafic oblige). Le Herald Sun australien reprend l'histoire à son compte et livre des détails. Ce site met en ligne les fichiers txt sous forme de portail cherchable (belle réactivité). Selon les réchauffistes sur Twitter, le buzz est hors de tout contrôle.

Ces mels, s'ils sont authentiques, révèlent des pratiques frauduleuses, il n'y a pas d'autre mot, de certaines personnes très influentes dans les cercles réchauffistes, dont les travaux sont la base des rapports du GIEC. C'est la plus grande affaire de fraude scientifique depuis Lyssenko.

Quelques exemples 

Ce tableau Excel, que des internautes se sont empressés de publier sur google docs, montre les sommes considérables que Jones a collectées depuis les années 90. Plus de 13 Millions de livres sterling au total.

Des extraits intéressants (cités par Watts, Motls, The Examiner, et bien d'autres) ont été traduits par "domip" sur lepost. fr: 

From: Phil Jones
To: ray bradley ,mann@virginia.edu, mhughes@ltrr.arizona.edu
Subject: Diagram for WMO Statement
Date: Tue, 16 Nov 1999 13:31:15 +0000
Cc: k.briffa@uea.ac.uk,t.osborn@uea.ac.uk

Dear Ray, Mike and Malcolm,
Once Tim's got a diagram here we'll send that either later today or first thing tomorrow. I've just completed Mike's Nature trick of adding in the real temps to each series for the last 20 years (ie from 1981 onwards) amd from 1961 for Keith's to hide the decline. Mike's series got the annual land and marine values while the other two got April-Sept for NH land N of 20N. The latter two are real for 1999, while the estimate for 1999 for NH combined is +0.44C wrt 61-90. The Global estimate for 1999 with data through Oct is +0.35C cf. 0.57 for 1998. Thanks for the comments, Ray.

Cheers
Phil

Prof. Phil Jones
Climatic Research Unit Telephone                       +44 (0) 1603 592090  +44 (0) 1603 592090    +44 (0) 1603 592090  +44 (0) 1603 592090      +44 (0) 1603 592090  +44 (0) 1603 592090    +44 (0) 1603 592090  +44 (0) 1603 592090        +44 (0) 1603 592090  +44 (0) 1603 592090    +44 (0) 1603 592090  +44 (0) 1603 592090      +44 (0) 1603 592090  +44 (0) 1603 592090    +44 (0) 1603 592090  +44 (0) 1603 592090         +44 (0) 1603 592090  +44 (0) 1603 592090    +44 (0) 1603 592090  +44 (0) 1603 592090      +44 (0) 1603 592090  +44 (0) 1603 592090    +44 (0) 1603 592090  +44 (0) 1603 592090          +44 (0) 1603 592090  +44 (0) 1603 592090    +44 (0) 1603 592090  +44 (0) 1603 592090      +44 (0) 1603 592090  +44 (0) 1603 592090    +44 (0) 1603 592090  +44 (0) 1603 592090        +44 (0) 1603 592090  +44 (0) 1603 592090    +44 (0) 1603 592090  +44 (0) 1603 592090      +44 (0) 1603 592090  +44 (0) 1603 592090    +44 (0) 1603 592090  +44 (0) 1603 592090            +44 (0) 1603 592090  +44 (0) 1603 592090    +44 (0) 1603 592090  +44 (0) 1603 592090      +44 (0) 1603 592090  +44 (0) 1603 592090    +44 (0) 1603 592090  +44 (0) 1603 592090        +44 (0) 1603 592090  +44 (0) 1603 592090    +44 (0) 1603 592090  +44 (0) 1603 592090      +44 (0) 1603 592090  +44 (0) 1603 592090    +44 (0) 1603 592090  +44 (0) 1603 592090          +44 (0) 1603 592090  +44 (0) 1603 592090    +44 (0) 1603 592090  +44 (0) 1603 592090      +44 (0) 1603 592090  +44 (0) 1603 592090    +44 (0) 1603 592090  +44 (0) 1603 592090        +44 (0) 1603 592090  +44 (0) 1603 592090    +44 (0) 1603 592090  +44 (0) 1603 592090      +44 (0) 1603 592090  +44 (0) 1603 592090    +44 (0) 1603 592090  +44 (0) 1603 592090             +44 (0) 1603 592090  +44 (0) 1603 592090    +44 (0) 1603 592090  +44 (0) 1603 592090      +44 (0) 1603 592090  +44 (0) 1603 592090    +44 (0) 1603 592090  +44 (0) 1603 592090        +44 (0) 1603 592090  +44 (0) 1603 592090    +44 (0) 1603 592090  +44 (0) 1603 592090      +44 (0) 1603 592090  +44 (0) 1603 592090    +44 (0) 1603 592090  +44 (0) 1603 592090          +44 (0) 1603 592090  +44 (0) 1603 592090    +44 (0) 1603 592090  +44 (0) 1603 592090      +44 (0) 1603 592090  +44 (0) 1603 592090    +44 (0) 1603 592090  +44 (0) 1603 592090        +44 (0) 1603 592090  +44 (0) 1603 592090    +44 (0) 1603 592090  +44 (0) 1603 592090      +44 (0) 1603 592090  +44 (0) 1603 592090    +44 (0) 1603 592090  +44 (0) 1603 592090                    +44 (0) 1603 592090  +44 (0) 1603 592090    +44 (0) 1603 592090  +44 (0) 1603 592090      +44 (0) 1603 592090  +44 (0) 1603 592090    +44 (0) 1603 592090  +44 (0) 1603 592090        +44 (0) 1603 592090  +44 (0) 1603 592090    +44 (0) 1603 592090  +44 (0) 1603 592090      +44 (0) 1603 592090  +44 (0) 1603 592090    +44 (0) 1603 592090  +44 (0) 1603 592090          +44 (0) 1603 592090  +44 (0) 1603 592090    +44 (0) 1603 592090  +44 (0) 1603 592090      +44 (0) 1603 592090  +44 (0) 1603 592090    +44 (0) 1603 592090  +44 (0) 1603 592090        +44 (0) 1603 592090  +44 (0) 1603 592090    +44 (0) 1603 592090  +44 (0) 1603 592090      +44 (0) 1603 592090  +44 (0) 1603 592090    +44 (0) 1603 592090  +44 (0) 1603 592090
School of Environmental Sciences Fax +44 (0) 1603 507784
University of East Anglia
Norwich Email p.jones@uea.ac.uk
NR4 7TJ
UK

(...)

Je viens de terminer d'utiliser l'astuce Nature (ndt: la revue scientifique) de Mike (ndt: Michael Mann ??) qui consiste à incorporer les vraies températures à chaque série depuis les 20 dernières années (çad depuis 1981) et depuis 1961 pour celles de Keith's (ndt: probalement Briffa) afin de masquer le déclin.

A noter que le déclin dont il est question est probablement celui des températures, mais Phil Jones affirme que ce n'est sûrement pas cela mais qu'il ne se souvient plus de quoi il parlait à l'époque, ce qui n'a rien d'étonnant d'ailleurs. L'astuce "Nature" est décrite ici par St. McIntyre, qui est statisticien de formation.

D'autres font part de leurs propres doutes quant à la réalité du réchauffement :

The fact is that we can’t account for the lack of warming at the moment and it is a travesty that we can’t. The CERES data published in the August BAMS 09 supplement on 2008 shows there should be even more warming: but the data are surely wrong. Our observing system is inadequate.

Le fait est que nous ne savons pas expliquer l'absence de réchauffement actuellement et c'est ridicule. Les données du CERES publiées dans le supplément d'Août BAMS 09 en 2008 montre qu'il devrait y avoir encore plus de réchauffement : mais les données sont certainement fausses. Notre système d'observation est déficient.

D'autres évoquent la suppression de preuves, au moment de l'affaire du Freedom of Information Act qui exigeait que leurs données brutes et leurs algorithmes soient révélés :

Can you delete any emails you may have had with Keith re AR4? Keith will do likewise. He’s not in at the moment – minor family crisis.Can you also email Gene and get him to do the same? I don’t have his new email address.We will be getting Caspar to do likewise.

Peux-tu effacer tous les emails que tu as échangés avec Keith re AR4? Keith fera pareil.Peux-tu également écrire à Gene et lui dire de faire de même ?On va demander à Caspar de faire pareil.

Ici est évoquée la tentative de masquer la période de l'Optimum Médiéval (pédiode médiévale pendant laquelle il faisait plus chaud qu'actuellement) :

I think that trying to adopt a timeframe of 2K, rather than the usual 1K, addresses a good earlier point that Peck made w/ regard to the memo, that it would be nice to try to “contain” the putative “MWP”,

...Je pense que le fait d'utiliser une période de 2000 ans plutôt que 1000 répond au problème soulevé précédemment par Peck par rapport au mémo, et que ce serait bien pour essayer de "contenir" le soi-disant "OM" (ndt : Optimum Médiéval)

On y apprend également les pressions exercées sur les revues scientifiques afin que les études réfutant le réchauffement climatique ne soient pas publiées...

I think we have to stop considering “Climate Research” as a legitimate peer-reviewed journal. Perhaps we should encourage our colleagues in the climate research community to no longer submit to, or cite papers in, this journal. We would also need to consider what we tell or request of our more reasonable colleagues who currently sit on the editorial board…What do others think?

Je pense qu'il va falloir cesser de considérer "Climate Research" comme une revue à comité de lecture légitime. Peut-être devrions-nous encourager nos collègues de la communauté de la recherche climatique de ne plus soumettre d'article à ce journal ni citer d'articles de ce journal. Nous devrions aussi penser à en parler à nos collègues plus raisonnables qui siègent au comité éditorial... Qu'en pensez-vous ? 

Et d'ici demain, de nombreux autres secrets devraient être livrés par "the Jones files". Si c'est authentifié, et même real climate semble le reconnaître, c'est un gigantesque climategate qui se profile. Les protagonistes  avouent sans ambage dans leurs échanges qu'ils "retravaillent" les données pour les faire coller à leurs hypothèses, et recommandent la destruction de documents alors qu'ils sont sous le coup d'une investigation au titre du "Freedom of Information act" du royaume uni, ce qui est illégal, et tend à indiquer qu'il y aurait "quelque chose à cacher".

Rappelons que les données de températures du présent et du passé fournies par le Hadley center, qui s'est déjà rendu célèbre en refusant de communiquer ses données brutes à des gens comme Courtillot ou McIntyre, sont réutilisées (et sans doute de bonne foi) par des milliers de scientifiques dans le monde, dans des travaux étudiant la relation entre températures et toutes sortes de phénomènes, géologique, zoologiques, historiques, etc...

Une fraude aussi importante sur les données de températures récentes obligerait des centaines d'équipes de travail dans le monde à reprendre leurs résultats de recherche: les dégâts de cette possible fraude dépasseraient sans doute le cadre du changement climatique. Les coupables de telles manipulations doivent être jugés.

Suites politiques

Au plan international, voilà qui scelle certainement le dernier clou sur le cercueil d'un accord lors de la conférence de Copenhague.

Il est urgent qu'à la lumière de ces découvertes, une action forte soit entreprise auprès de nos parlementaires pour forcer une suspension de TOUTES les lois votées au nom de la "lutte contre le réchauffement climatique anthropique", le temps que cette affaire soit tirée au clair. LA TAXE CARBONE doit être ABANDONNEE et les lois "Grenelle" abrogées de toute urgence.

Nous ne pouvons plus nous permettre de voter des lois et taxes liberticides et anti-économiques au nom d'une science aussi ouvertement biaisée.

----------------

Incidemment : L'article témoignage de X.Driancourt sur le site de l'institut Hayek il y a quatre jours prend une toute autre dimension


Changement climatique: La méthode scientifique pervertie
http://www.fahayek.org/index.php?option=com_content&view=article&id=1816

 

 

 

07/11/2009

Empoisonnement aux Chemtrails et pour cacher Nibiru ?

Dans cette vidéo portant sur les chemtrails, Le Libre Penseur nous dit qu'il ne croit pas aux Annunakis ni à l'existence de Nibiru ! Parfait !

Pourrait-il nous dire quelle est cette énorme planète rouge qu'il a filmée qui se trouve derrière les Chemtrails et qu'il a filmée en croyant n'avoir filmé que les chemtrails ?

Il est vrai qu'elle est tellement grosse qu'il ne peut pas la voir !!!!

Nibiru s'appelle aussi la planète rouge ou la planète froide.

Un extrait du Livre : "Mondes en collision" pour avoir quelques explications complémentaires sur Nibiru : Mondes en Collision.pdf


En prime, un film de 90 mn très bien fait : Sauf que 2012, n'est pas la fin du monde ! Notre système solaire s'apprête à faire un saut quantique, ce qui n'est pas la même chose !


2012, LA CONSPIRATION de l'APOCALYPSE.


Voici la vidéo et les images extraites de la Vidéo.


Empoisonnement aux Chemtrails

02/11/2009

Hitler et les Ovnis : Mission sur Mars en 1945

Essayons de faire le point tous ensemble entre tous ces éléments.

Quels sont les liens qui existent entre Hitler, l'Allemagne, les USA, les Ovnis, les ET, le virus de la GrippeA/H1N1, le Mexique ou le Nouveau Mexique, les bases de grandes profondeur à Dulce au Nouveau Mexique et les Laboratoires Sanofi-Aventis qui ont été inaugurés le 9 mars 2009 au Niouveau-Mexique en présence de Sarkozy ?
 
Le virus imaginaire a été donné pour avoir été découvert au Mexique en avril 2009.

Le Mexique et le Nouveau Mexique sont cités à plusieurs reprises par Phil SCHNEIDER qui a travaillé pour le Nouvel Ordre Mondial sur les bases de grandes profondeurs au Nouveau Mexique, ainsi que par Milton William Cooper qui ont été assassinés tous les deux aux USA, pour avoir voulu alerter l'humanité de la présence ET, de leur prise de pouvoir sur le Gouvernement US dès 1979, et sur le reste du monde par la même occasion.
 
Lorsque vous regarderez la vidéo ci-dessous vous ferez une pause de la vidéo à 4:45.
Lisez ce que vous voyez d'écrit sur la roquette.

Vous avez cette inscription : German V- 2 Rocket - Dronance Dept - Hite ou White (le mot est coupé) Sands Proving Grounds "New Mexico". (1).

La guerre des USA contre l'Allemagne a été faite pour aller récupérer des scientifiques et la technologie UFO dont bénéficiait Hitler

 

Mission sur Mars en 1945



Ensuite vous lirez ces documents :

"Ovnis & III ème reich"
http://tyron29.kazeo.com/Ovnis-III-eme-reich,r81542.html

Les Ovnis d'Hitler

Puis vous lirez le témoignage de Phil Schneider sur la construction de bases secrètes de grandes profondeurs qu'il a participé à construire pour le Nouvel Ordre Mondial, à DULCE au NOUVEAU MEXIQUE (2)
Vous regarderez le dessin des bases qui comportent les emplacements pour les laboratoires eugénistes où il est question de manipulations génétiques au profit des ET (Les Grands Gris) qui avaient été autorisés par EISEINOWER à pratiquer des prélèvements sur les animaux et sur les humains.

Extrait de sa conférence :

En 1954, sous la férule de l'administration Eisenhower, le gouvernement fédéral décida de contourner la Constitution américaine et de signer un traité avec des entités extraterrestres. Ce traité fut baptisé le " traité Greada de 1954 " dont les accords prévoient que les extraterrestres signataires avaient le droit d'enlever quelques têtes de bétail ou de tester leurs techniques d'implant sur quelques êtres humains, étant entendu qu'ils avaient l'obligation de rendre des compte sur les expériences menées contre les personnes impliquées dans l'affaire. Petit à petit, les extraterrestres ne respectèrent plus les termes du traité jusqu'au moment où ils décidèrent tout simplement de faire ce que bon leur semblait. Telle était d'ailleurs la situation en 1979. Et c'est à cette époque que survint presque accidentellement la fusillade de Dulce. J'étais occupé à construire des installations annexes à la base militaire de grande profondeur de Dulce qui se révèle sans doute être la base la plus profonde. Elle s'étale sur plus de 7 niveaux, atteignant une profondeur de 2,5 miles (plus de 4km).

Voir ce lien pour les détails donnés par Phil Schneider :
Le Nouvel Ordre Mondial, les Illuminati-reptiliens et les ET (Grands gris)

http://www.lepouvoirmondial.com/archive/2009/08/13/grippe...

Que contiennent les vaccins entre autres poisons ? Des extraits animaux, n'est-pas ?
Donc il est bien question de manipulations génétiques, n'est-ce pas ?
On transforme l'ADN Humain en le mélangeant à ceux des animaux.

Où ont été inaugurés les Laboratoires Sanofi-Aventis le 9 mars 2009 en présence de SARKOZY ? Au Mexique (3)
Ces laboratoires sont spécialisés dans la Grippe A.

http://www.sanofi-aventis.com/binaries/20090309_mexico_fl...

D'autres articles concernant SANOFI-Aventis.

http://www.sanofi-aventis.com/binaries/20090901_shantha_f...

http://www.sanofi-aventis.com/binaries/20090402_kendrick_...

Où est née la supposée pandémie de la Grippe A/H1N1 ? Au Mexique (4).

Dans le témoignage de Milton William Cooper, il fait aussi relation au Mexique ou Nouveau Mexique (5).

USA : Le gouvernement secret dévoilé par Milton William Cooper
http://www.lepouvoirmondial.com/archive/2009/11/02/usa-le...

Devrions-nous comprendre que les vaccins tueurs sont préparés dans les bases secrètes ET de grandes profondeurs à DULCE au Nouveau Mexique ?


En faveur de qui ces manipulations génétiques sont faites ?
C'est de l'eugénisme n'est-pas ?
Qui étaient les Nazis et qui sont les Illuminati-Reptiliens ?

 


USA : Le gouvernement secret dévoilé par Milton William Cooper

Source :  http://histoiresecrete.ifrance.com/index.html

Un extrait intéressant de ce témoignage qui date de 1989 soit de 10 ans. Le virus de la GrippeA/H1N1 semble être une invention, et le vaccin serait bien une arme de destruction massive ! Qu'on se le dise !


A titre d'actions dilatoires chacune des trois Alternatives comprenait le recours à la prévention des naissances, à la stérilisation l'introduction de virus pathogènes mortels afin d'inverser ou tout au moins de diminuer la croissance de la population mondiale. Le virus du SIDA n'est qu'un exemple d'un résultat issu de ces programmes. Il n’y en a d'autres. Il fut décidé que puisque n'importe comment, la quantité de population devait être réduite il serait dans l'intérêt de l'espèce humaine de se débarrasser des éléments indésirables de notre société. Le noyau dirigeant conjoint américain et russe écarta "Alternative 1" mais ordonna que le travail commence sur "Alternative 2" et "Alternative 3" pratiquement au même moment.

 

Le fichier complet en Pdf : OPÉRATION MJ12-Le gouvernement secret US dévoilé par Milton William Cooper.pdf

OPÉRATION MJ12-Le gouvernement secret US dévoilé par Milton William Cooper

: http://histoiresecrete.ifrance.com/index.html

29/08/2009

2012, Planète X : Témoignage du Dr John Lerma

Le Dr John Lerma a dirigé l'Hospice du TMC (Texas Medical Center) à Houston. Il a passé ces dix dernières années à s'occuper de patients cancéreux en phase terminale.

Dr John Lerma

Il est actuellement impliqué dans un projet de recherches en médecine palliative à l'hôpital Anderson.

Il est l'auteur de "Learning from the Light : Pre-death Experiences, Prophecies, and Angelic Messages of Hope". Mike Marshall a réalisé son interview sur la web radio YowUsa, qui donne un aperçu des confidences reçues par le Dr Lerma. Extraits de sa présentation :

"Le Dr. Lerma est apprécié pour son attitude pleine de compassion envers ceux qu'il a accompagné à l'Hospice Médical de Houston, Texas. Il a transmis son enseignement à des infirmières et des étudiants et des internes."

"Parfois, des patients en fin de vie se sont confiés au Dr. John Lerma pour soulager leur conscience et lui raconter des faits importants, concernant par exemple le crash de Roswell. Mais il s'agit aussi parfois d'évènements à venir, relatifs à la Planète X, ou 2012. Ils évoluent alors entre cette dimension et l'autre monde. Il leur arrive de réaliser que certains secrets, protégés par le gouvernement, qu'ils s'étaient même gardés de révéler à leurs propres épouses, au fond ne méritaient pas d'être préservés." - Source

Il a complété ses études médicales par une formation en physique quantique, parce qu'il était fasciné par les phénomènes d'antigravité manifestés par les Ovnis. Sa compassion s'est développée face aux premières victimes de la vaque du Sida. "Je n'ai jamais douté de la survie de l'âme, et je me devais de passer ce message aux personnes terrifiées à l'approche de la mort."

Whitley Strieber, l'abucté et auteur de "Communion", de passage à San Antonio, au Texas, s'était adressé à lui pour se faire enlever un implant qu'il avait dans l'oreille : "J'ai d'abord procédé à un examen aux rayons-X, il n'y avait rien de métallique.

Dr John Lerma

http://www.youtube.com/watch?v=gNBI-2lwLLE

Mais en pratiquant une incision, sur son oreille, j'ai finalement attrapé avec les pinces un petit morceau, qui ne semblait pas vouloir sortir. J'ai du pratiquer une seconde incision pour l'extraire.

Au microscope électronique, il est apparu que c'était une structure métallique, incorporant des sortes de cristaux.

Il y avait en outre une petite partie qui semblait vivante, mobile, et elle a même résisté à une immersion dans le formol. Par la suite, un ou deux jours plus tard, alors que nous souhaitions faire analyser cet implant, ainsi que nous l'avions prévu, il s'était désintégré.

L'emplacement, près de la zone temporale du cerveau, nous avait semblé significatif.

Quelques jours plus j'ai tard, j'ai reçu un appel téléphonique d'un officier des services de renseignement de la Navy. Il souhaitait connaître nos conclusions après cette extraction. De toute évidence, ces services s'intéressent de près à tout ce qui concerne Whitley Strieber."

A propos du recueil d'une confession d'un mourant sur le sujet de Roswell : "C'était un Colonel, formé à la physique des particules. Il m'avait été envoyé par l'hôpital Walter Reed, à Washington, DC. Il avait un cancer des poumons, doublé d'une leucémie, en raison peut-être d'une exposition aux radiations, du fait qu'il avait travaillé sur des armements nucléaires.

Mac Brazel

La porte de sa chambre était gardée, parce qu'il disposait d'une accréditation de haute sécurité. Un soir, la garde s'était éloignée parce qu'il avait vraiment décliné.

Il a commencé par me dire : "Je ne vais pas m'en sortir, mais ce n'est pas grave... Je vais vous raconter quelque chose. Vous avez entendu parler de Roswell. J'ai séjourné à Roswell, j'ai connu le fermier Mac Brazel, qui avait trouvé les débris, ensemble nous étions retournés sur place."

Ce militaire était en principe affecté sur la base de Wright Field-Patterson, où il travaillait avec des savants allemands - que l'armée américaine avait ramenés d'Allemagne - sur l'antigravité et la propulsion nucléaire. Donc la récupération d'une soucoupe à Roswell ne les avait pas tellement surpris, parce que les allemands avec lesquels ils travaillaient étaient déjà très avancés, et avait eux-mêmes bénéficié d'informations sur des technologies aliènes.

Roswell aliens

Deux engins s'étaient crashés à Roswell, parce que des systèmes radar avaient perturbé leurs systèmes propulseurs, et l'un d'eux portait des indications en allemand.

L'autre était un vaisseau alien, piloté par des êtres qui travaillaient également à Wright Field-Patterson. Le reste des recherches sera poursuivi sur la Zone 51, dans le Nevada.

Le mourant a ajouté : "Il doit y avoir 85 espèces d'aliens différentes, mais la plupart nous sont très proches. Ces histoires de lézards n'ont pas de sens. Les Gris sont plutôt des mécaniques, sans émotions. Nous ne pouvons répandre ces technologies avant que nous soyons capables de les maîtriser."

"Il a cité en particulier les Pléïadiens, qui sont très avancés, mais selon lui les autres ne sont pas tellement plus évolués que nous : ils ont toujours de puissants egos.

Il est mort environ deux semaines plus tard. Il avait besoin d'en parler au moins à quelqu'un, parce jusqu'à présent, même sa femme avait été tenue à l'écart. Mais dans le même temps, il était heureux d'échanger avec moi, parce qu'il était curieux de savoir si mes autres patients avaient aussi des sortes de visions étranges avant de quitter ce monde."

Learning from Light

La seconde moitié de l'interview est justement consacrée aux phénomènes qui précèdent la mort. Il est peu connu que les mourants ont parfois des aperçus sur des évènements à venir, et le Dr Lerma recueille ce genre de témoignages :

"Nous voyons apparaître objectivement, dans nos machines IRM (Imagerie par résonance magnétique), des signaux qui témoignent de manifestations cérébrales inhabituelles, faisant appel à d'autres formes d'énergie, provenant de l'univers environnant.

Ils démontrent que nous sommes tous interconnectés. Il n'y a pas de barrières au niveau photonique et quantique. Nous sommes tous dans le même bateau. Beaucoup de mourants sont perturbés de ressentir ces manifestations du champ quantique. Nous devons nous libérer de nos peurs, de notre ego, car nous existons en fait depuis des eons."

 

Into the Light

Il ajoute : "Les églises, depuis toujours, ont joué sur la peur, en nous culpabilisant avec le concept de pêché et de salut, pour nous réduire en esclavage."

"Cette situation permet à certains patients d'entrevoir des évènements qui ne se sont pas encore produits dans notre ligne de temps. Il y a quelques années, j'ai recueilli des témoignages, annonçant qu'un président serait élu, qui serait 'assez différent', que la prochaine guerre serait d'ordre économique...

Naturellement, j'ai demandé à certains comment ils voyaient 2012. L'un de mes patients m'a dit que la Terre serait soumise à une charge gravitationnelle supplémentaire, à cause d'un alignement planétaire. Je n'ai pas mentionné la Planète X dans mon livre, parce que de toutes façons les gens sont très réfractaires à ces notions. Mais le Vatican et les gouvernements sont au courant. Et les mourants ont parfois des aperçus sur de telles choses."

Source : http://ovnis-usa.com/2009/08/28/vendredi-28-aout/