Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

22/05/2009

Les ET pour préparer l'humanité aux explosions solaires de 2012 ?

OVNIS USA le Mardi 3 Mars

mars 3rd, 2009 Posted in Mars 2009

Pendant qu’il était encore à Laughlin, Michael Salla a fait paraître dans l’Examiner un nouvel article titré :
La divulgation par Obama des dossiers secrets sur les Ovnis pourra préparer humanité en vue des vagues de radiations solaires prévues en 2012“.

L’auteur a trouvé un nouvel argument sensible pour illustrer la nécessité de divulguer.
Michio Kaku explique aussi pourquoi les scientifiques avaient considérablement sous-estimé la violence du 24ème cycle.

Le 16 décembre dernier, une annonce officielle de la NASA avait révélé qu’une brèche immense avait été découverte dans le champ magnétique terrestre. Il protège normalement la Terre du flux de plasma qu’on appelle les vents solaires. Pendant toute la durée du prochain cycle solaire, surtout lors du pic d’activité, ce flux de plasma va s’engager dans la brèche. Elle a un diamètre quatre fois supérieur à celui de la Terre.”

 

Michael Salla

Michael Salla s’intéresse en particulier à l’influence de ce phénomène sur les êtres vivants : “L’appareil bio-électrique de chaque individu sera affecté, et de nombreuses personnes constateront immédiatement ses effets sur le système nerveux. Ceux qui auront su se préparer pourront bénéficier d’un accroissement significatif de leurs capacités humaines.

The Body Electric

Le système nerveux humain est constitué de milliards de neurones, qui échangent de l’information et la transmet aux cellules du corps. Robert Becker, dans son livre “Body Electric”, nous apprend que les neurones transmettent l’information via des signaux électriques infimes qui sont très sensibles à l’environnement électrique. C’est pourquoi il est dangereux de vivre à proximité des lignes à haute tension. Egalement, des décharges ou des chocs électriques importants peuvent endommager le corps humain.

Les conséquences précises d’une augmentation brutale des vents solaires sur le corps humain sont peu connues. On ne sait pas non plus comment elle pourrait affecter les relations humaines et sociales. Cependant il est évident qu’une aggravation soudaine du flux de plasma aura une influence directe sur les relations et les communications entre les individus. Les échanges subtils entre les neurones pourraient être affectés.

L’auteur ouvre une parenthèse sur ce que l’on sait aujourd’hui des ondes cérébrales Beta, Alpha, Theta, et Gamma. Le cycle Gamma, par exemple, (40+Hz), manifeste des états de conscience élevés et il a été identifié en rapport avec les capacités cognitives des jeunes enfants.

Alors que le flux de plasma inhabituellement intense va se déverser sur Terre, nos ondes cérébrales seront nécessairement affectées.

Pour certains, ça pourra se traduire par un regain de communications et d’interactions, du fait que les ondes Beta seront renforcées. Par analogie, ce sera comme si on transportait brusquement un être qui n’a jamais connu la ville vers une mégalopole hyper-active.

D’autres pourront constater un manque de vitalité, à cause d’une augmentation rapide de l’électricité statique dans l’environnement terrestre.

Les êtres qui seront capables d’exprimer cette augmentation de l’énergie nerveuse de manière constructive, pourront constater combien il leur sera plus facile de conduire leurs projets. Ceux qui auront la capacité de commuter aisément entre les rythmes Gamma et Alpha pourront expérimenter des états plus intuitifs et plus créatifs, s’ils sont en mesure de s’adapter à un environnement socio-économique plus exigeant. Afin de bénéficier au mieux d’une augmentation de l’activité cérébrale Gamma, il est nécessaire de garder une attitude positive et l’esprit ouvert afin d’intégrer ces nouvelles intuitions. Alors que se développent en nous de nouvelles facultés, il est essentiel d’être capable de les intégrer sereinement.

En veillant à maintenir cette ouverture d’esprit, et cette attitude positive, les individus auront de meilleures chances d’accommoder cette situation nouvelle quand les vents solaires pénètreront jusqu’à nous par ce trou géant dans la magnétosphère de la Terre.”

Le Docteur Michio Kaku est venu en décembre sur un plateau de télévision de la chaîne Fox News pour expliquer comment et pourquoi la communauté scientifique s’était trompée dans l’évaluation du nouveau cycle solaire : “Nous n’avions pas assez d’instruments de mesure placés en orbite..


En outre, le trou géant dans la magnétosphère terrestre n’avait pas encore été évalué. Il a confirmé l’importance du pic d’activité solaire en 2012.

Michael Salla continue : “Le Président Obama n’ignore pas que les circonstances requièrent parfois des actions déterminées. Il doit pouvoir aider les êtres à surmonter ces évènements à venir en prenant des “décisions résolues”, afin que les citoyens soient encouragés à cette nécessaire ouverture d’esprit et puissent exercer leurs capacités créatives en réponse à un tel changement radical survenant dans leur environnement.

Il pourrait se montrer particulièrement efficace en révélant la vérité dans de nombreux domaines jusqu’ici considérés comme secrets. Les plus lourds secrets d’état concernent les Ovnis et la vie extraterrestre. Si elle existe ainsi que nous pensons en avoir les preuves, alors cette Divulgation devrait faire partie des décisions résolues que pourrait prendre le Président Obama, pour aider le peuple américain à se préparer. Il n’y a sans doute rien de plus important pour ouvrir les esprits que de connaître la vérité sur la vie extraterrestre, et d’apprendre que nous sommes visités.

L’activité solaire maximum va s’étendre sur plusieurs années, avec un pic attendu en 2012. La situation économique actuelle, avec ses conséquences désastreuses pour l’emploi, et l’incertitude ambiante, montrent que le moment est venu d’envisager d’autres options pour permettre aux individus d’exprimer au mieux leurs énergies créatives.” - Source

Source : http://ovnis-usa.com/2009/03/03/mardi-3-mars/

30/12/2008

Astronomie : Découverte d'une exoplanète sur une orbite très oblique ? La planète XO-3b ou Nibiru ou Hercolubus la planète géante ?

Découverte d'une exoplanète sur une orbite très oblique ?
La planète massive XO-3b ou Nibiru ou planète X ou Hercolubus la planète géante ?

Communiqué de presse LAM/OAMP (CNRS-INSU/Université de Provence) du 8/09/2008
http://www.oamp.fr/actualites/XO-3b1.pdf

Une exoplanète sur une orbite très oblique ? du 7/11/08

Schéma de l'orbite de la planète XO-3b, vue depuis la Terre. La planète XO-3b pourrait avoir une orbite oblique, qui la fait passer quasiment au dessus des pôles de son étoile.
http://www.insu.cnrs.fr/image2727,schema-orbite-planete-xo-3b-vue-depuis-terre-planete-xo-3b-pourrait-avoir-orbite-oblique-qui-fait-passer-quasiment-dessus-poles-son-etoile.html

XO-3b, une exoplanète sur une orbite très oblique ?
http://www.techno-science.net/?onglet=news&news=5980

Une planète sur une orbite très oblique ?
 
 
Traduction de l'article du site Space.com
"L'équipe de Honolulu-A d'astronomes amateurs et professionnels a découvert un corps rond gigantesque faisant plus de 13 fois la masse de Jupiter, lequel tourne autour de son étoile parente en moins de quatre jours et est considérée comme une planète "particulière" parmi la famille des exoplanètes. La nouvelle exoplanète, XO-3b, a été présentée lors de la réunion de la société américaine d'astronomie. La découverte est issue du projet XO, une collaboration entre des astronomes amateurs et professionnels. "Des plus de 200 exoplanètes découvertes jusqu'ici, XO-3b est une singularité à plusieurs égards," a dit directeur Peter McCullough, astronome du projet de XO à l'institut des Sciences du télescope spatial de Baltimore. Ce serait la planète la plus massive trouvée sur une orbite aussi serrée autour de son étoile. Deuxièmement, avec une proximité si étroite entre la planète et son étoile, les astronomes s'attendaient à ce qu'elle possède une orbite circulaire par l'action des forces s'exerçant sur elle. Mais l'orbite de XO-3b est elliptique. Et à chaque orbite, XO-3b passe devant le disque de son étoile, réalisant donc un transite tel que douze planètes seulement, sur toutes celles que l'on a découvertes, en effectuent. Planète ou naine brune ? Une question qui réactive un débat déjà agité au sujet de la frontière entre les naines brunes et les planètes massives. "On s'interroge sur sa masse qui est à la frontière entre les planètes et 'les naines brunes, '" dit Christopher Johns-Krull, un astronome à l'université de Rice. "Il y a toujours une discussion animée parmi des astronomes au sujet de la façon de classifier les naines brunes." Des naines brunes sont trop massives pour être considérés comme des planètes, pourtant elles ne répondent pas aux exigences de poids -lourds pour déclencher la fusion d'hydrogène (environ 80 X la masse de Jupiter) et ne peuvent être considérées comme des étoiles. Si la masse du nouvel objet est exacte, elle est à la frontière où le statut de naine-brune commence, une condition de masse pour la fusion du deutérium, ou l'hydrogène lourd. "La polémique se situe à l'extrémité inférieure de la limite," déclare Johns-Krull. "Certains croient que n'importe quoi capable de brûler le deutérium, ce qui dans la théorie se produit autours de 13 fois la masse de Jupiter, est une naine brune. D'autres indiquent que ce n'est pas la masse qui importe, mais le fait que le corps se forme seul ou en tant qu'élément d'un système planétaire."
En raison de leurs masses, il devrait être facile pour des astronomes de repérer les naines brunes. C'est parce que dans la traque aux exoplanètes, que les astronomes recherchent habituellement indirectement par l'intermédiaire des oscillations des étoiles, causées par la traction exercée par les corps orbitant autour d'elle. Plus la planète est lourde, plus qu'elle devrait agir sur son étoile. Cependant, les sondages du ciel n'ont pas repéré ce « trésor» de naines brunes et cette pénurie est devenue célèbre sous l'appellation de " désert des naines brunes." "Il existe beaucoup de systèmes planétaires qui ne permettent pas l'observation par transits," déclare McCullough. « La seule manière de trier les vraies planètes d'une part et les naines brunes de l’autre est d'observer plus soigneusement leurs étoiles parentes pour obtenir des mesures de masses encore plus précises. »"

Source :
http://www.space.com/scienceastronomy/070530_odd_planet.html
 
Insolite : une planète extrasolaire sur une orbite polaire
 
Étrange orbite polaire pour une planète extrasolaire
La trajectoire de XO-3b surprend les scientifiques

http://www.grenoble-universites.fr/1227286546961/0/fiche___actualite/&RH=
 
XO-3b, entre exoplanète supermassive et naine brune
 
Faites vos recherches sur Google avec le mot clé suivant : la planète XO-3B
 
Comparatif avec l'orbite elliptique de NIBIRU
 
Photos de Nibiru
 
Article de Presse sur le journal DETROIT NEWS
 
Comparatif des orbites elliptiques
de Nibiru et de la planète XO-3b
Nibiru  ou HERCOLUBUS     
67-nibiru1.jpg
 
XO-3b
 
                                                                      

 
Est-ce que NIBIRU est déjà visible ? Photos et vidéos
 

26/12/2008

Changements cosmiques : Mais que se passe-t'il dans le COSMOS et sur Terre ?

ISS: début de sortie dans l'espace d'un cosmonaute russe et un astronaute américain
AFP | 23.12.2008 | 08:48

Un cosmonaute russe et un astronaute américain de l'équipage de la Station spatiale internationale (ISS) ont entamé mardi la sortie dans l'espace afin d'installer sur l'ISS un équipement destiné à mesurer les champs électromagnétiques autour de la station, a rapporté l'agence de presse russe Ria-Novosti.

C'est la première sortie de Iouri Lontchakov et de Michael Fincke, arrivés à l'ISS en octobre à bord d'une fusée russe Soyouz.

Au cours de cette sortie, prévue pour durer six heures et dix minutes, les cosmonautes doivent installer sur le port d'arrimage de l'ISS un appareil spécial afin de mesurer les champs électromagnétiques autour d'elle.

Selon les experts, l'influence de ces champs pourrait être une cause des deux rudes atterrissages des équipages précédents revenus sur Terre à bord des vaisseaux Soyouz en avril 2008 et en octobre 2007, a indiqué l'agence.

http://tempsreel.nouvelobs.com/depeches/sciences/20081223.SCI5409/iss_debut_de_sortie_dans_lespace_dun_cosmonaute_russe_e.html
 

Champ magnétique terrestre: à quand l'inversion des pôles?
22:00 | 04/ 09/ 2008

Par Andreï Kisliakov, RIA Novosti

Les récents problèmes qui ont surgi à bord de la Station spatiale internationale à la suite de l'apparition d'un virus informatique de faible puissance capable uniquement de voler les logins et mots de passe de jeux vidéo peuvent certainement être rangés dans la catégorie des frasques bénignes. Mais un autre phénomène pourrait rendre potentiellement impossible les vols habités dans l'espace. Et plus que ça. Il rendrait impossible toutes les liaisons aériennes, et nous empêcherait même de regarder la télévision. Il pourrait remettre en cause jusqu'à l'existence même de la vie sur notre planète.

Ce phénomène concerne le champ magnétique de la Terre, il est question, plus précisément, de ses changements rapides et constants. Selon les chercheurs de l'Institut du magnétisme terrestre de l'Académie russe des sciences, "les pôles magnétiques de la Terre se déplacent petit à petit vers l'équateur. L'intensité du champ baisse, lentement, certes, mais de façon constante. On estimait à un moment donné que, dans à peu près 2000 ans, elle tomberait à zéro, ouvrant une époque indéterminée de champ magnétique nul, ce qui serait une véritable catastrophe pour les êtres vivants. Cependant, la vitesse des changements à l'intérieur du noyau de notre planète (les mouvements dans le noyau externe, liquide, autour du noyau interne, solide, de la Terre créent un potentiel électrique, ce qui signifie que la Terre est une sorte de dynamo - NdA.) peut signifier que ce changement de polarité se produira bien plus tôt".

Si, il y a cent ans, quelqu'un avait dit que le Nord pourrait devenir le Sud, et vice versa, il serait certainement passé pour un imbécile. Mais, dès 1906, on avait établi que le magnétisme naturel de certaines roches était différent du magnétisme contemporain. On en déduisit que l'orientation du champ magnétique terrestre avait été autrefois différente: le Nord et le Sud avaient effectivement changé de places.

En 2001, on a découvert, au cours d'une expédition polaire internationale, qu'en sept ans le pôle magnétique Nord de la Terre s'était déplacé d'environ 300 km. Sa vitesse de déplacement du plateau continental arctique canadien en direction de la Russie, plus précisément vers l'archipel Severnaïa Zemlia, est aujourd'hui de 40 km par an. D'après les prévisions des scientifiques, le Nord pourrait se retrouver, à un moment donné, dans l'Atlantique Sud. En témoigne l'anomalie considérable observée dans cette région, où l'intensité du champ magnétique ne constitue que 60% de sa norme.

A propos, au cours des 20 dernières années, l'intensité du champ magnétique de la planète a baissé d'environ 1,7% et, dans les régions de l'Atlantique Sud, même de 10%. Au cours des deux derniers siècles, le champ magnétique terrestre a chuté, au total, de plus de 10%.

En quoi cela nous menace-t-il? En fait, en tout. Les scientifiques russes estiment qu'en cas de changement du champ magnétique, la protection de la Terre contre les radiations commencera à faiblir: "d'abord, des à-coups se produiront dans le fonctionnement des systèmes sensibles, à commencer par les téléphones mobiles. Les satellites tomberont en panne. Mais, avant cela, il faudra mettre fin aux vols spatiaux habités. Ensuite, les rayonnements spatiaux et solaires agiront sur le génome des organismes qui vivent sur la Terre: certains mourront, d'autres subiront de nombreuses mutations. Compte tenu des éruptions solaires qui s'accompagnent de puissants flots de particules chargées, il est probable que, bien avant la disparition totale du champ magnétique, toute vie sur Terre soit devenue impossible".

Bien sûr, cela semble épouvantable. Mais peut-être pas tant que les insectes géants avides de sang que nous promet régulièrement Hollywood. Mais ce genre de fin futuriste reste possible. En effet, les dernières données attestent qu'en 90 millions d'années, l'orientation des pôles magnétiques a changé, en moyenne, tous les 500.000 ans. On sait également, bien évidemment, que la vie n'a pas disparu, et qu'aucune vague de mutations génétiques massives ne s'est produite. L'atmosphère terrestre est un bouclier efficace pour tout ce qu'il y a de vivant sur la planète.

En ce qui concerne la technique, créée par le génie humain, et qui est devenue aujourd'hui son geôlier incorruptible, les choses sont plus compliquées.

Le développement des processus susmentionnés est dangereux surtout pour les systèmes informatiques, sans lesquels l'économie contemporaine est inconcevable. L'humanité subit déjà d'immenses pertes à cause de l'influence des tempêtes magnétiques suscitées par l'activité solaire. Avec l'affaiblissement du champ magnétique terrestre, l'intensité des tempêtes magnétiques s'accroîtra, ce qui paralysera, par exemple, les liaisons aériennes: puisque les ordinateurs de bord ne fonctionneront plus.

En outre, les vols en avion seront dangereux pour les voyageurs. L'influence des radiations est aujourd'hui de plus en plus sensible dans les couches supérieures de l'atmosphère, moins denses. Ce n'est pas par hasard qu'en 2000, une directive de l'Union européenne a rangé les pilotes et personnels de bord dans les catégories à risque du point de vue de l'exposition aux radiations. Pour l'instant, la force du champ magnétique de la Terre nous protège pendant les vols, mais qu'en sera-t-il à l'avenir?

D'autre part, les scientifiques ne savent pas encore à quel point les processus en cours concernant le champ magnétique de la Terre sont réversibles. En effet, personne n'est parvenu à expliquer pourquoi il y a eu des périodes, dans l'histoire de la Terre, où les pôles magnétiques n'ont pas changé pendant 50 millions d'années d'affilée. Peut-être, donc, que nous y échapperons cette fois aussi?

Les opinions exprimées dans cet article sont laissées à la stricte responsabilité de l'auteur.

Source : http://fr.rian.ru/analysis/20080904/116560289.html

Que se passe-t'il avec l'étoile polaire ? le 23/07/2008

 Mystère scientifique. Une équipe internationale d'astronomes a découvert un changement significatif et récent dans la fréquence des pulsations de l'étoile polaire. Sans en comprendre la cause. 

La nouvelle se répand discrètement, tant elle suscite troubles et interrogations. L'Université de St Andrews va annoncer cette semaine aux 350 astronomes réunis pour une colloque dans son enceinte les conclusions de l'étude menée par le docteur Alan Penny, du School of Physics and Astronomy.  De quoi s'agit-il Des astronomes ont observé scrupuleusement les variations de l'étoile polaire au cours de ces dernières années. Alors qu'il avait été constaté que ces fréquences avaient décliné tout au long du siècle dernier, ils ont découvert avec stupeur que l'étoile émet désormais davantage de pulsations, comme si elle avait retrouvé une nouvelle vigueur. Ces conclusions ont été corroborées par d'autres observations parallèles, effectuées par le Dr Hans Bruntt de l'Université de Sydney et le professeur Joel Eaton de l'Université d'Etat du Tennessee, qui a lui-même constaté un changement dans la vélocité à la surface de l'étoile, se répercutant sur le taux des vibrations. Le retournement, ou le "sursaut" dans la fréquence des pulsations se serait opéré depuis 10 ans environ.

A ce jour, les astronomes n'ont guère d'hypothèses satisfaisantes sur la cause de la modification de la structure interne de l'étoile.
L'étude complète sera publiée dans l'édition du 10 août du "Astrophysical Journal". 
Une étude préliminaire est déjà consultable sur le site :
http://arxiv.org/abs/0804.3593

Source : http://www.lepost.fr/article/2008/07/23/1229393_que-se-passe-t-il-avec-l-etoile-polaire.html
 

Que se passe-t'il dans le COSMOS ?
 
Alignement Galactique sursauts gamma et dédoublement quantique du système solaire en vue d'un « décollage » à fin 2012
 
La théorie du dédoublement des temps et notre planète par le Professeur Jean-Pierre GARNIER-MALET
 
La théorie du dédoublement par le Professeur Jean-Pierre GARNIER-MALET
 
Le point zéro de la résonance magnétique terrestre par Gregg Braden : Astrophysicien
http://www.onnouscachetout.com/themes/avenir/pointzero.php
 
Que se passe-t'il au niveau de la résonance magnétique terrestre ?
http://cristalain.over-blog.fr/article-25064093.html
 
Le site de l'astrophysicen : Gregg Braden
http://greggbraden.com/
 
Inversion des pôles : pas de place au hasard sur Terre
 
Taches solaires : le Soleil est en retard sur son cycle
On note dans cet article et est-ce un hasard, que le Soleil connaîtra d'un pic au niveau de son activité en 2012 ?
Les causes possibles des changements cosmiques : Entrée dans l'ère du Verseau
 
 
Ici, l'anneau d'Alcyone et l'ère du Verseau :
http://pagesperso-orange.fr/gnosis-samael/text/CONFALC.html
 
Ici : Alcyone et Hercolubus (Nibiru)
 
 

07/09/2008

Astéroïdes: le Congrès appelle la NASA à coopérer avec la Russie


http://fr.rian.ru/science/20080619/111243043.html

Menace d'astéroïdes: Roskosmos favorable à l'initiative des Etats-Unis
http://fr.rian.ru/russia/20080619/111285394.html

Astéroïdes: l'union fera la force
http://fr.rian.ru/analysis/20080711/113748791.html

 

URGENT ! Changements cosmiques : Champ magnétique terrestre : à quand l'inversion des pôles ?

L'inversion des pôles terrestres se précise !

Champ magnétique terrestre: à quand l'inversion des pôles?
http://fr.rian.ru/analysis/20080904/116560289.html
 
Lutte contre les astéroïdes : la Russie prône une coopération internationale (Roskosmos)
 
Très intéressants et qui confirment les théories développées par certains scientifiques dont Gregg Braden - Astrophysicien.

Le point zéro et la résonance de Schumann
de Gregg Braden, auteur de "L'éveil au point zéro"
http://www.onnouscachetout.com/themes/avenir/pointzero.php
http://www.sosplanete.net/braden1.php

Le site de Gregg Braden
http://www.greggbraden.com/

Ses livres pour ceux qui souhaitent avoir plus d'informations.
http://sacredspaces.org/greggbraden.aspx?Affiliate=1
http://www.alapage.com/-/Recherche/gregg-braden.htm?type=1&mot_auteurs=Gregg+Braden&donnee_appel=GOOGL

Changements Cosmiques

Phénomènes Stupéfiants Annoncés par des Scientifiques Russes
(Par Drunvalo (spiritofmaat.com) traduit de l'anglais par Sabine Leurquin)

Des choses étranges se produisent à la fois dans l'espace extérieur et intérieur. Des scientifiques en Russie, plus particulièrement un homme nommé Dmitriev, ont découvert que le Système Solaire, le soleil et la vie elle-même subissent des mutations de manière totalement exceptionnelle.

Le Soleil
Commençons par le Soleil. Le Soleil est le centre de notre Système Solaire et toute la vie qui se trouve sur cette Terre provient du Soleil. S'il n'y avait pas de Soleil, nous ne serions pas en vie. C'est un fait purement scientifique. Et donc n'importe quel changement qui se produit dans ou sur le Soleil affectera en fin de compte toute personne vivante.

L'activité solaire durant le dernier cycle de taches solaires a été plus important que tout ce qui a été vu auparavant. Cependant, tous les astronomes à qui j'ai parlé, à l'exception d'un seul, ont insisté pour affirmer que tout était "normal". Une seule personne, qui travaillait à la NASA, a prétendu que ce qui se passait au niveau du Soleil était absolument incroyable. Elle a également dit qu'elle n'était pas "autorisée" à en parler. Mais elle a parlé malgré tout, parce qu'elle a estimé que le monde avait besoin de savoir, mais en même temps elle a demandé que je ne parle pas publiquement de ce qu'elle avait dit. Une sorte de cercle vicieux. En 2000 je crois, de nombreuses taches solaires encerclant le soleil sur les deux latitudes 19.48 nord et sud. Certains d'entre vous verront la signification de la quantité d'énergie émise à cet endroit précis.

Analysons la question évidente : Qu'est-ce qui est normal ?
Pour les scientifiques, le concept "normal" est construit en faisant une étude à long terme puis en calculant la moyenne des résultats. Mais dans le cas du Soleil, nous ne l'étudions que depuis 100 ans - et ce n'est qu'à partir de la deuxième moitié du 20ème siècle que l'étude a été réalisée avec des instruments qui pourraient être considérés comme particulièrement précis. Et ainsi, puisque le Soleil est âgé d'au moins 4.5 milliards d'années, notre étude de 100 ou 50 ans équivaut à raconter la dernière ou des deux dernières secondes de la vie d'un homme ou d'une femme qui a vécu 100 ans. Considéreriez-vous cette biographie comme étant fiable ?

Nous ne savons en réalité rien du Soleil qui nous permettrait de dire ce qui est "normal".
Nous savons, cependant, que le champ magnétique du Soleil a changé ces 100 dernières années. Il existe une étude réalisée par le Dr Mike Lockwood des Laboratoires Nationaux de Rutherford Appleton, en Californie. Dr Lockwood a examiné le Soleil et rapporte que depuis 1901 la force de tout le champ magnétique du Soleil s'est accrue de 230 pour cent. Personne ne sait ce que cela signifie vraiment ; c'est seulement une observation.
Et nous savons qu'une partie de l'activité solaire durant ce dernier cycle était plus grande que tout ce qui n'a jamais été enregistré auparavant. Mais nous ne savons pas ce que cela signifie non plus.

Le Système Solaire
Puis le mois dernier, arrive une information de Russie, de l'Académie Nationale Russe de Science, en Sibérie, où les scientifiques sont arrivés à la conclusion que nous nous sommes déplacés dans un secteur de l'espace qui est différent et a un niveau d'énergie beaucoup plus élevé.

Les Russes annoncent des changements enregistrés dans l'espace que l'on n'a encore jamais vus auparavant. Nous ne pouvons pas vérifier cette information "à coup sûr," mais nous savons que le corps scientifique qui l'annonce est réel et que le Dr Dmitriev est à la tête de ce corps. J'ai me suis donc rendu personnellement à l'Académie Nationale Russe de Science, à Moscou.

En parlant au nom de l'Académie en Sibérie, le Dr Dmitriev dit que les effets énoncés ci-dessous ont été observés (ce ne sont pas des citations du Dr Dmitriev, mais des extraits de son rapport).

Modification du front de l'Héliosphère
Le Soleil a lui aussi un champ magnétique et ce champ magnétique forme un "oeuf" autour du Système Solaire que l'on appelle "héliosphère". L'héliosphère est en forme de larme, la partie longue et mince de la goutte pointant dans la direction opposée à celle dans laquelle nous voyageons.

Les Russes ont examiné le front de cette héliosphère et ils y ont observé une énergie de plasma rayonnante et animée. L'héliosphère du Soleil avait habituellement une épaisseur de 10 unités astronomiques (une unité astronomique correspond à la distance de la Terre au Soleil, soit approximativement 93 millions de milles 150 millions de km) - 10 unités astronomiques représentaient l'épaisseur "normale" de cette énergie rayonnante que nous avions l'habitude de voir dans notre Système Solaire.
Le Dr Dmitriev dit qu'aujourd'hui cette énergie rayonnante a une épaisseur de 100 unités astronomiques.

L'Académie Nationale Russe de Sciences ne nous donne pas de chronologie, mais le changement entre ce qui était connu et accepté et son état actuel représente une augmentation de 1000 pour cent.
Et les Russes prétendent que cette modification du soleil modifie la manière dont les planètes fonctionnent et la forme de vie qu'elles pourraient héberger.
Ils rapportent également, mais ne l'expliquent pas - que la spirale d'ADN elle-même change. Ils ont le sentiment que l'expansioncontinuelle de l'héliosphère nous entraînera finalement vers un nouveau niveau d'énergie, qu'il y aura probablement une expansion soudaine des longueurs d'ondes harmoniques de base que le Soleil émet à mesure qu'il émet de l'énergie et que cette augmentation d'émissions énergétiques changera la nature basique de toute matière dans le Système Solaire.

C'est une déclaration assez hardie, mais elle est argumentée de données :

Les atmosphères de cinq planètes et de la Lune de la Terre changent.
Lorsque les Etats-Unis ont atterri sur la Lune en 1969, il n'a trouvé aucune atmosphère. Depuis lors, la Lune de la Terre s'entoure d'une atmosphère qui n'était pas là auparavant, constituée d'un composé auquel le Dr Dmitriev se réfère comme du "Natrium". Cette nouvelle atmosphère a maintenant une épaisseur de 6,000 kilomètres.
L'atmosphère de la Terre forme du gaz HO dans les niveaux supérieurs, gaz qui n'était pas là auparavant. Il n'existait tout simplement pas dans les quantités qu'on trouve maintenant. Les Russes disent que ceci n'a pas de rapport avec le réchauffement de la planète et que cela n'a pas de rapport non plus avec les gaz CFCS ou les émissions de fluorocarbone ou quoique ce soit d'autre. Cela apparaît tout simplement .
L'atmosphère Martienne devient considérablement plus épaisse qu'elle ne l'était auparavant. La sonde spatiale Observer envoyée sur Mars en 1997 a perdu un de ses miroirs, ce qui a entraîné sa chute. Cet accident s'est produit parce que l'atmosphère était deux fois plus dense que la NASA ne l'avait calculé. En fait, le vent qui soufflait sur ce petit miroir était si élevé qu'il l'a complètement arraché.

D'après les Russes, les atmosphères de Jupiter, Uranus et Neptune changent aussi, mais ils n'ont pas donné plus d'explications.
La brillance des planètes change.
La brillance générale de Vénus est nettement plus grande.
La charge énergétique de Jupiter est devenue tellement élevée qu'il y a véritablement un tube de radiation ionisante visible qui s'est formé entre la surface de Jupiter et de sa lune Io. En fait vous pouvez voir le tube d'énergie lumineux sur les photographies prises récemment.
Uranus et Neptune deviennent aussi plus brillants.
Les champs magnétiques changent.
Le champ magnétique de Jupiter a plus que doublé.
Le champ magnétique d'Uranus change - aucune explication.
Le champ magnétique du Neptune augmente.

Ces trois planètes deviennent plus brillantes et leurs qualités atmosphériques, disent les Russes, changent - mais ils n'expliquent pas ce que cela signifie. Ce qui est vraiment étonnant, puisque certaines personnes ici sur la Terre ont attendu et prédit un basculement des pôles depuis quelques temps maintenant, est que les Russes annoncent que Uranus et Neptune semblent avoir subi des basculement récents des pôles. Lorsque la sonde spatiale Voyageur II est passée à côté d'Uranus et de Neptune, les pôles magnétiques apparents du Nord et du sud ont été considérablement déplacés de l'endroit où se trouvait le pôle rotatif selon des enregistrements précédents. Dans un cas, c'était un différence de 50 degrés et dans l'autre cas la différence était d'environ 40 degrés.

Changements de la Terre
Parlons de la Terre maintenant.
Les Russes annoncent deux autres faits :
Sur la Terre, l'activité volcanique générale a augmenté de 500 pour cent entre 1875 à 1975, et l'activité sismique a augmenté de 400 pour cent depuis 1973.
Docteur Dmitriev affirme qu'en comparant les années 1963 à 1993, le nombre total de catastrophes naturelles - ouragans, typhons, glissements de terrains, raz-de-marée, etc - a augmenté de 410 pour cent.

Le champ magnétique de la Terre a diminué. Cette diminution a en réalité commencé il y a 2000 ans mais la vitesse de la diminution a soudainement augmenté il y a 500 ans. Maintenant, depuis ces 20 dernières années à peu près, le champ magnétique est devenu imprévisible. Les cartes aéronautiques du monde - qui permettent aux avions de se poser avec le système de pilotage automatique - ont dû être révisées à l'échelle mondiale pour permettre aux systèmes de pilotage automatique de fonctionner. (Ceci est très facile à vérifier. Regardez simplement une carte aéronautique d'avant 1990 de n'importe quel aéroport de la ville et comparez-la ensuite à une carte actualisée.)

À la fin de l'année dernière, la calotte glacière arctique a complètement fondu à l'endroit exact du Pôle Nord, pour la première fois de l'histoire. Green Peace a annoncé qu'en ce qui concerne la glace d'hiver, la calotte avait précédemment reculé de plus de 300 miles (482 km) vers le pôle et qu'à la fin de l'année dernière, des bateaux militaires et civils pouvaient passer directement par le Pôle Nord. C'était de l'eau. Jusqu'à présent, autant que nous sachons, il n'est encore jamais arrivé que la glace avait moins de dix pieds d'épaisseur (3 m).
Par contre, le Pôle Sud a une calotte de glace d'environ trois milles d'épaisseur (4,8 km ) et cependant d'énormes morceaux de glace continuent à se briser et à fondre.

Que se passe-t-il ?
Depuis 1900 nous sommes passés du cheval à la fusée spatiale. De l'époque de la lettre envoyée par coursier à cheval à celle du courrier envoyé instantanément par email, du videophone et des satellites.
D'un point de vue négatif, nous sommes passés des guerres avec des armes primitives à la bombe atomique et au bio-terrorisme.
Et d'une manière encore plus significative, en 1900 la Terre comptait 30 millions d'espèces, des espèces qui avaient nécessité des milliards d'années pour être créées. Maintenant, nous avons moins de la moitié de ce nombre - moins de 15 millions d'espèces. Et tout ceci est arrivé en 100 ans : un clin d'oil géologique.

Si quelqu'un d'une autre planète observait la Terre, il dirait qu'elle est en train de mourir.

Mais maintenant il semble que quelque chose se passe, qui se situe au-delà "du train train ordinaire." Dans leur rapport, les Russes disent que ce même genre de phénomène a déjà eu lieu quand les dinosaures se sont éteints - une époque qui a marqué un changement gigantesque dans le climat de la terre et de la météorologie et peut-être également un basculement des pôles.

Restez accordés
En septembre 1999, j'ai parlé au docteur Edgar Mitchell - l'astronaute qui a marché sur la lune - et il m'a dit que la NASA avait récolté autant d'informations en cinq ans que toute l'humanité depuis le début de la civilisation, il y a 6000 ans. De plus, il a dit que la NASA avait autant appris ces six derniers mois que durant cette période étonnante de 5 ans.
Mais la NASA ne partage pas ces révélations avec nous. De même ils ne révéleraient bien sûr pas d'information aussi radicale que celle annoncée par les Russes. C'est leur nature de rester silencieux au sujet de phénomènes qui pourraient changer la manière dont nous nous percevons dans notre monde qui change rapidement.. 
A la recherche des noms cités, des liens pour ne pas alourdir le topic.
 
 
Des changements aussi sur l'étoile polaire.

Que se passe-t-il avec l'Etoile Polaire ?

http://www.lepost.fr/article/2008/07/23/1229393_que-se-passe-t-il-avec-l-etoile-polaire.html

Polaris the Cepheid returns: 4.5 years of monitoring from ground and space

http://arxiv.org/abs/0804.3593

Plus d'informations sur ce forum :