Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

11/03/2012

Attention Séisme ! Le système d'alerte des animaux

En février 1975, des Chinois qui avaient vu des serpents sortir de leurs trous d'hibernation et mourir dans la neige près de Haicheng, avaient pu évacuer leur ville peu avant une secousse de 7,3 sur l'échelle de Richter. Les derniers séismes au Japon, à Haïti, en Turquie, en Italie et en Chine ayant remis en cause la fiabilité des informations fournies par les systèmes d'alerte, des chercheurs ont suivi l'exemple chinois et entrepris de collecter des données sur le comportement des animaux avant une catastrophe. Le professeur Yamanaka de l'université d'Osaka a ainsi appris qu'avant le drame de Fukushima, on avait retrouvé des taupes et des serpents morts de froid dans les champs alentour. Le professeur Kirschvink, biologiste à l'université de Caltech en Californie, note pour sa part que les essaims d'abeilles sont sensibles aux mouvements souterrains qui entraînent des modifications du champ magnétique.


Attention Séisme ! Le système d'alerte des animaux

http://www.dailymotion.com/video/xpcqbh_attention-seisme-le-systeme-d-alerte-des-animaux_tech#from=embediframe





15/09/2011

Des milliers de poissons morts dans le canal Charleroi-Bruxelles

Et c'est comme cela de partout dans le monde.

Si les poissons manquent d'oxygène, c'est qu'il faut se poser les questions de savoir ce qui passe au niveau des mouvements terrestres, des tremblements de terre et sur l'activité volcanique.

Revoir la liste des animaux morts dans le monde depuis décembre 2010 à mars 2011, en sachant que tout n'est pas répertorié.

http://maps.google.fr/maps/ms?ie=UTF8&hl=fr&msa=0&msid=204770086983442352659.00049ac4499c4bb46cfac&ll=26.43122

Pour suivre les évolutions au jour le jour, sur Nature Alerte.

http://naturealerte.blogspot.com/

 

REGIONS | jeudi 15 septembre 2011 à 11h20
Des milliers de poissons morts dans le canal Charleroi-Bruxelles

C'est le journal Le Soir qui relaie l'info dans son édition de jeudi. Au moins une tonne de poissons victimes de la pollution ont été retrouvés morts à Ittre. En attendant le résultat des analyses, l'eau a été réoxygénée.

Une tonne au total, et parmi les poissons on trouve, des gardons, des carpes et d'énormes brèmes. Tous gisant ou tentant de capter l'oxygène à la surface de l'eau.

La cause de cette pollution est encore inconnue, mais c'était la désolation hier matin dans le canal à hauteur du port de plaisance de Ittre. Ce sont les bateliers et les éclusiers qui ont donné l'alerte.

Heureusement il semble qu'il s'agisse d'une pollution localisée. 200 mètres de canal en amont de l'écluse étaient concernés. Une pollution qu'il va falloir identifier, et qui a fait baisser le taux d'oxygène de l'eau en-dessous du taux nécessaire à la survie des poissons.

La zone a été réoxygénée grâce à un canon à eau; la pratique s'est révélée efficace. Il faudra encore procéder à l'évacuation des poissons morts mais les mouettes et les cormorans se régalent déjà.

La dernière pollution de ce type remonte à 12 ou 13 ans, et n'a jamais été identifiée avec certitude. Les services spécialisés de la Région Wallonne ont pris des échantillons, on attend les résultats.

Christine Pinchart avec Vincent Fifi

 


Petite banniere 400x50

 

16:29 Publié dans Animaux & Morts d'animaux | Lien permanent | |  Imprimer |  Facebook | | | | Pin it!

22/04/2011

Des essaims massifs d'abeilles, formés en bataillons, attaquent plusieurs villes dans le sud du Texas, deux morts

vendredi 22 avril 2011

Des essaims massifs d'abeilles, formés en bataillons, attaquent plusieurs villes dans le sud du Texas aux états unis. Elles ont déjà tué au moins deux personnes.

Le premier incident s'est produit vendredi dernier. Un essaim d'abeilles a attaqué un couple de personnes âgées dans leur ranch du sud du Texas.

Tommy Morton, 76 ans, pulvérisait d'insecticide un nid d'abeilles quand elles ont fini par l'attaquer, lui et sa femme de 66-ans: Tout les deux sont décédés suite à leur blessures, marqués de plus de 500 piqûres selon Jim Hogg shérif du comté. Leur fille Maggie, blessée a été transporté à l’hôpital.

Mais plusieurs témoignages affluent maintenant de plusieurs villes

A Tolleson deux personnes ont été attaqué sans raison apparente

A Glendale elles s'en sont pris à un pitbull de 3 ans en le tuant sur place.

Puis plusieurs personnes ont été attaqués dans la ville

Et de nombreux témoignages continuent d'affluer.

Voir la vidéo sur le site : ICI

 

PS: Rajout 18 H 00

Mais en France aussi

Mardi dans la vienne à la Grimaudiére une famille a été attaquée par les abeilles

Une famille de quatre personnes a été victime d'une attaque par des abeilles, mardi en fin de journée à La Grimaudière alors qu'elle était en train de se promener. Elle s'est produite, vers 16 h 30, dans le secteur du Gué des Tibets, là où un chemin mène à un étang près de la route de Mirebeau. « C'est un endroit où il y a des ruches », explique le maire de la commune, André Gonnord, qui a appris ce qui s'était passé hier matin. La famille touchée habite à Notre-Dame d'Or. Les pompiers ont dû dépêcher des moyens importants pour prendre en charge les parents, leur bébé de quatre mois et la grand-mère, piqués tous les quatre. Cette dernière a été plus sérieusement atteinte. Elle a été victime d'un malaise qui a nécessité le renfort du Smur. Les quatre membres de cette famille ont été pris en charge par les secours et évacués en direction des urgences. Depuis quelques jours, les pompiers de la Vienne reconnaissent qu'ils sont plus régulièrement sollicités pour des attaques par des guêpes ou des abeilles en phase d'essaimage.

Source: la nouvelle republique

http://naturealerte.blogspot.com/2011/04/22042011des-essa...

 

Petite banniere 400x50

 

23:01 Publié dans Animaux & Morts d'animaux, Insolite, Société | Lien permanent | |  Imprimer |  Facebook | | | | Pin it!

09/03/2011

Des millions de poissons morts flottent en Californie

Encore une invention pour nous faire croire que des millions poissons sont morts à cause de vents violents !

Ils ne sont pas protégés par l'eau les poissons ? Et ils sont pas aussi débiles pour ne pas plonger en profondeur en cas de vents violents ?

 

Mystère: des milliers de poissons morts aux USA

 Des centaines de milliers d'anchois morts flottaient hier dans le port de Redondo Beach, dans la banlieue sud de Los Angeles. Les pêcheurs et les autorités de la ville tentent de comprendre les raisons de cette mystérieuse hécatombe.

Des millions de poissons morts sont remontés à la surface de la marina de Redondo Beach, en Californie, «déposant une patine argentée de carcasses» parmi les rangs de bateaux amarrés, rapporte le Los Angeles Times.

Ces poissons, pour la plupart des sardines, sont morts asphyxiés, pour une cause inconnue pour l'instant. Des scientifiques ont mesuré des taux d'oxygène critiquement bas dans le port, mais ne connaissent pas pour l'instant la cause de cette baisse d'oxygène.

Mardi 8 mars, quand ils ont mesuré la présence d'oxygène dans l'eau, leur directeur a expliqué que «les niveaux étaient critiques. En gros, il n'y avait pas d'oxygène dans l'eau».

Les biologistes marins avaient installé des capteurs d'oxygène dans le port après qu'une vague d'algues vertes avait causé la mort massive de poissons en 2005, et cherchent maintenant des indices sur ce qui a causé ce dernier massacre:

«On essaye de démêler si c'est une conséquence d'accumulation d'algues, d'accumulation de poissons, ou si ça vient de quelque chose de toxique dans l'eau.»

Une des responsables du service des plages et des ports de Los Angeles estime que la mort massive a probablement été causée par les vents violents qui ont balayé la région lundi soir: la mer étant très violente, elle pense que les poissons ont cherché refuge dans le pont, et qu'ils étaient tellement nombreux que le taux d'oxygène dans l'eau s'est réduit brutalement, rapporte ABC News. Mais cette mort massive pourrait aussi venir de la large quantité d'algues qui s'est récemment implantée dans le port.

Ce n'est pas la première fois que de telles quantités de poissons morts apparaissent dans le monde: il y a seulement deux mois, 100.000 poissons étaient morts dans la rivière Arkansas de l'Etat américain du même nom, où ils flottaient sur 30 kilomètres.

Le représentant de la Commission de Chasse et Pêche de l'Arkansas, Keith Stephens, avait alors déclaré à CNN que la mort massive de poissons pouvait avoir lieu chaque année mais que les proportions de 2010 étaient inhabituelles, d'autant plus qu'une seule espèce (le poisson-tambour) était à l'époque touchée. Il avait suggéré qu'une maladie pouvait être la cause de la mort subite des poissons.

«Il n'y a qu'une seule espèce de poisson qui est touchée. Si un polluant avait été responsable des décès, toute la faune marine aurait été touchée et pas seulement le poisson-tambour.»

Les algues sont une autre cause de gros massacres de poissons, créant des «zones mortes» un peu partout dans le monde. Dans un rapport au Congrès américain en septembre 2010, un professeur à l'Institut de la science marine de Virginie expliquait ainsi que la moitié des estuaires, baies et autres voies navigables souffraient dee «zones mortes» à basse quantité d'oxygène. Les scientifiques en ont identifié des centaines dans le monde.

Et ces «zones mortes» risquent de proliférer alors que le climat se réchauffe, au point que certains scientifiques suggèrent que les océans sont en train de revenir à leur état d'il y a plusieurs millions d'années, quand leurs maîtres étaient les algues, les bactéries et les méduses.

Photo: Des poissons morts dans le port de Redondo Beach, en Californie, le 8 mars 2011. REUTERS/Lucy Nicholson


http://www.slate.fr/lien/35173/poissons-morts-californie

24/02/2011

Nouvelle Zélande : Ces baleines qui ont senti venir le séisme

Par Europe1.fr avec Arthur Helmbacher

Publié le 23 février 2011 à 01h19 Mis à jour le 23 février 2011 à 16h36

 
 

Les globicéphales ont en effet probablement ressenti et subi des signes avant-coureurs du tremblement de terre. © Reuters

107 globicéphales ont été retrouvés morts en Nouvelle-Zélande, 48 heures avant le séisme.

Le mystère a peut-être trouvé une explication. La découverte de 107 baleines mortes, échouées dimanche sur une plage du sud de Nouvelle-Zélande, avait en effet suscité l'interrogation. La raison de cet étrange naufrage réside vraisemblablement dans le séisme qui a frappé l'île 48 heures plus tard, causant la mort d'au moins 75 personnes.

"Comme un GPS complètement détraqué"

Les globicéphales, ou baleines pilotes, l'espèce la plus commune au large de la Nouvelle-Zélance, ont en effet probablement ressenti et subi des signes avant-coureurs du tremblement de terre. "C'est comme si le GPS était complètement détraqué", explique Céline Liret de l'Océanopolis de Brest au micro d'Europe 1. "Les mouvements des plaques tectoniques et les changements du champ électro-magnétique pourraient avoir désorienté la boussole interne des baleines pilotes", entraînant leur naufrage, explique cette spécialiste.

Cet évènement est loin d'être rare. Lors du précédent séisme il y a six mois au même endroit, la même coïncidence s'était produite. Sur les quinze dernières années, les scientifiques ont par ailleurs recensé 80 cas similaires. De quoi attirer l'attention des riverains qui constatent ce genre de phénomène sur les plages des zones sismiques.

http://www.europe1.fr/International/Ces-baleines-qui-ont-...