Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

18/01/2011

Des mercenaires européens arrêtés en Tunisie ? (vidéo)

Ils faisaient quoi ces mercenaires européens en Tunisie ?
Encore un coup monté par avance par les Illuminati-reptiliens ?

Quatre individus armés à bord d’un taxi ont été arrêtés dimanche 16 janvier 2011 vers 13 heures devant les locaux du Parti démocrate progressiste (soit derrière le siège du Gouvernorat de Tunis) au coin de la rue Mokhtar Attia, a affirmé Issam Chebbi, vice-président du PDP, à des chaînes étrangères et le site officiel du parti. Selon les premières informations (qui doivent encore être confirmées), il s’agirait de trois européens (de nationalité allemande, française et suédoise), et d’un syrien.

Le taxi était en stationnement et a paru suspect à un membre du PDP qui a appelé les forces de l’ordre au secours. Celles-ci, présentes devant le local du Gouvernorat sont arrivées immédiatement sur les lieux et procédé à l’arrestation des individus. Le site d’information Businessnews indique que ces quatre étrangers étaient en possession de permis de port d’armes  délivré par le ministère de l’Intérieur en date du 9 janvier 2011.

Tunisie : Mercenaires ou chasseurs de sangliers ?

http://www.dailymotion.com/video/xgljho_tunisie-mercenaires-ou-chasseurs-de-sangliers-y_news#from=embed



Selon une dépêche de l’AFP, publiée ce soir à 23h00, il ne s’agirait que de « ressortissants européens venus chasser le sanglier en Tunisie. »

Leila Ben Ali retire 1500 lingots d’or

Une autre information a attiré notre attention ce soir. Le 19 décembre 2010, Leila Ben Ali, épouse du dictateur du même nom, aurait retiré 1500 lingots d’or, pour une valeur  totale de 45 millions d’euros, d’une banque à Tunis avant de s’envoler vers Dubaï pour y déposer la précieuse cargaison (1). Or, c’est le 17 décembre que le jeune Mohammed Bouazizi, vendeur de fruits et légumes à Sidi Bouzid, s’est aspergé d’essence avant de s’immoler par le feu. Si aucune conclusion ne peut être clairement formulée à ce stade, il reste surprenant que Mme Ben Ali ait senti le vent tourner seulement deux jours après le début de la contestation, au point de mettre à l’abri une partie de sa fortune à l’étranger, et de quitter elle-même le pays.

Ces deux informations pourront sans doute être éclaircies dans les prochains jours, une fois que le chaos encore présent en Tunisie, et la confusion qui en découle, seront retombés.

Mecanopolis

Notes :

1. L’information, révélée par DNA-Algérie vendredi 14 janvier, a été confirmée dimanche 16 janvier par TF1 dans son journal télévisé de 20 heures.

http://www.mecanopolis.org/?p=21408

Les raisons occultes de la révolution tunisienne

C'est beaucoup plus plausible qu'une révolution "éclair" faite sur quelques jours non ?

 

 

 

Mise en Ligne: 16.01.2011

 

La Science des Cycles que nous cherchons à redécouvrir au sein du C.R.O.M. nous révèle que la période 2011-2014 est cruciale pour l’avancement du Nouvel Ordre Mondial. En effet, 2011 se situe tout juste 2160 ans (une ère zodiacale) après le début de la troisième guerre punique, guerre durant laquelle Rome – l’empire mondial de l’époque – anéantit définitivement Carthage. 

Si les deux premières guerres puniques avaient été d’une issue incertaine, la troisième n’est rien d’autre que l’annihilation définitive de Carthage, la dernière cité libre de la Méditerranée qui, bien qu’ayant déjà perdu sa liberté d’action, continuait de gêner Rome par son existence même. C’est pourquoi le mot d’ordre de Rome fut : Carthago delenda est! (« Carthage doit être détruite! »)

Ainsi, durant les 4 années à venir, nous pouvons nous attendre à ce que le Nouvel Ordre Mondial procède à une destruction systématique de tout ce qui serait encore hors de son contrôle. L’Ordre Mondial a déjà potentiellement gagné, mais il lui faut maintenant écraser tout ceux qui pourraient encore émettre des pensées hostiles à son encontre afin d’établir « une bonne fois pour toutes » la paix mondiale (Pax Romana).

L’intensification des ondes, tel que manifestée par la mort de milliers d’oiseaux en ce début d’année 2011, marque le commencement de cette nouvelle «troisième guerre punique». Mais un autre événement lourd de symbolisme a été également lancé ce 13 janvier: la révolution tunisienne.

En effet, Carthage – rasée de fond en comble par Rome – était précisément située sur le territoire de l’actuelle Tunisie. Les élites mondiales, connaissant bien les cycles de l’histoire, ont donc décidé de marquer le début de l’année 2011 en déclenchant une révolution sur le terrain même de l’ancienne Carthage.


Nous savons que le soulèvement artificiel des masses est l’arme préférée des élites pour provoquer un changement de régime sous couvert de «démocratie». Après le succès de la Révolution Française puis celui, encore plus violent, de la révolution bolchévique (toutes deux orchestrées par les banques), on ne compte plus le nombre de révolutions artificielles, les dernières en date étant les révolutions en Ukraine et en Géorgie financées par l’illuminati George Soros.

La méthode est simple : après avoir excité les masses et les avoir retournées contre leur propre gouvernement, on profite de l’espace vide ainsi laissé pour imposer un gouvernement fantoche parfaitement aligné avec l’Ordre Mondial.


L’issue de cette nouvelle révolution est incertaine mais elle ne devrait pas être en faveur de la liberté, ou alors d’une liberté tout à fait illusoire telle que nous la connaissons partout en Occident.

Elle plonge pour l’instant le pays dans un chaos sans précédent depuis 23 ans. Dans l’inconscient collectif de l’humanité, cela rappelle le chaos que connut Carthage lorsque Rome lui déclara la guerre avec la ferme résolution de l’anéantir. En quelque sorte, cela réveille un traumatisme afin de paralyser les éventuels résistants à travers le monde.

À nous de nous placer, par la connaissance, au-dessus de cette peur artificielle.

 

             

http://www.crom.be/entry.php?id=22

 

 

 

22/05/2010

Manifestation surprise : ils s’invitent au siège de Goldman Sachs !

Cela bouge en France aussi contre les banques !

Hier, les jeunes identitaires parisiens et franciliens se sont invités au siège de Goldman Sachs (la fameuse banque qui spécule contre ses propres clients !) dans le 17ème arrondissement, pour rappeler que les peuples d’Europe ne sont pas des moutons et qu’ils ne se laisseront pas tondre sans réagir pour payer la facture des manipulations financières et de l’irresponsabilité des spéculateurs.

Les jeunes du Projet Apache ont également voulu rappeler aux banquiers sans scrupules que nos identités et nos libertés valent plus que leurs spéculations !

Aujourd’hui, c’est le peuple grec qui se voit imposé, de façon totalement antidémocratique et par des instances mondialistes comme le FMI, des mesures d’austérité sans précédent. C’est au peuple grec, à ses paysans, ses artisans, ses commerçants, ses petits fonctionnaires, ses retraités que l’on demande de payer la facture des spéculations qui ont rapporté des millions de bénéfices à une poignée de gangsters en col blanc !

Et demain à qui le tour ? Quel peuple va être désigné comme bouc émissaire de la folie de ce système de l’argent-roi ?


Les banques internationales, déjà scandaleusement renflouées par l’argent des contribuables sans la moindre contrepartie, bénéficient d’une impunité absolue alors qu’elles se comportent comme de véritables maffias, pratiquant la dissimulation, l’extorsion, le racket et l’intimidation.

Les peuples d’Europe ne veulent plus payer pour sauver ce système libéral capitaliste qui ne profite qu’à l’hyper-classe mondiale et à ses domestiques des institutions financières internationales.

Le Projet Apache en appelle au retour à une économie de la mesure et du bons sens, une économie localisée, centrée sur l’homme et non l’inverse, une économie contrôlée et encadrée par un protectionnisme bien pensé.

C’est ce qu’il a voulu rappeler hier en scandant : « De Paris à Athènes : stop aux Banksters ! »

Source : http://www.projet-apache.com/2010/05/le-projet-apache-sin...

16/05/2010

Peuples d’Europe, soulevons-nous ! (communiqué)

C'est justement ce que les élites et leurs valets attendent pour imposer la Loi martiale aux peuples qui se révolteraient !

Article placé le 15 mai 2010, par Mecanopolis

« Quand le gouvernement viole les droits du peuple, l’insurrection est, pour le peuple et pour chaque portion du peuple, le plus sacré des droits et le plus indispensable des devoirs. »

Constitution de 1793, Article XXXV

Rassemblement le 29 mai 2010 à 16 heures

devant l’Opéra Bastille à Paris

Les citoyens des diverses sensibilités de l’arc républicain, fidèles à la République et aux idéaux de la Révolution française, les gaullistes attachés à la souveraineté nationale, les communistes patriotes, internationalistes et refusant le mensonge de « l’Europe sociale », les socialistes fidèles à Jaurès, les syndicalistes désireux de défendre sans complaisance les acquis sociaux, se retrouveront à la Bastille dont l’image peut symboliser de nos jours, l’euro dictature à abattre.

Comité-Valmy

valmy

Ils diront à nouveau Non, catégoriquement non, à l’Union européenne qui enchaîne les peuples, broie les nations souveraines et les conquêtes sociales et Oui aux grands principes du CNR : indépendance nationale, antifascisme et antiracisme, progrès social, secteur public fort, laïcité, démocratie, coopération internationale.

Tout montre que ce rassemblement peut et doit marquer un tournant dans la renaissance républicaine de notre pays, aujourd’hui étranglé par les diktats de l’UE et de sa monnaie unique, par la félonie des milieux financiers prêts à casser leur pays pour accroître leurs profits, par un gouvernement d’autant plus agressif contre la nation et le monde du travail qu’il est sorti très affaibli des élections régionales.

D’une part, la crise de l’UE et de l’euro est patente ; elle menace l’Europe et le monde d’un nouveau krach financier. Elle se traduit dès aujourd’hui par un plan draconien de mise en tutelle de la Grèce, doublé d’un appauvrissement tragique des milieux populaires.

D’autre part, le gouvernement Fillon promet, de manière à peine voilée, une « purge » renforcée pour la France qui aura donc encore moins d’enseignants, de chercheurs, de personnel hospitalier, etc. Dans l’immédiat, un nouvel et grave affaiblissement des retraites par répartition est programmé et la casse de la fonction publique est accélérée.

En fait de « sortie de la crise » du capitalisme mondialisé, les politiques européennes doublées de la politique thatchérienne de rupture pratiquée par Sarkozy, promet à perpétuité des mesures qui appauvrissent le travailleur, ouvriers, employés et ingénieurs, mais aussi paysans, artisans, PME et professions libérales. Pire, par une fuite en avant typique de la « construction européenne », Merkel et Sarkozy s’orientent vers la mise en place d’un « gouvernement économique » qui signifie la mise en tutelle complète de notre pays.

Or il n’y a pas de solution du côté du PS : il n’est que de voir comment se comportent Zapatero en Espagne et Papandréou (président de l’Internationale socialiste) en Grèce, sous le haut parrainage du « socialiste » français D. Strauss-Kahn, pour voir que les partis sociaux-démocrates ne sont que l’aile gauche du programme néolibéral de désintégration des nations d’Europe.

C’est pourquoi, sauf à abandonner notre peuple au désespoir et de laisser le champ libre à la démagogie de l’extrême droite, il est pertinent que se dessine comme le propose l’ARP, une démarche politique nouvelle. Celle-ci est en concordance avec la prise de conscience du peuple de France et des autres peuples d’Europe. Elle ouvre la voie à une démarche de rassemblement populaire. Ce rassemblement est destiné à devenir majoritaire car il se construit, pas à pas, sur des bases clairement anti-Maastricht, patriotiques, républicaines, antifascistes, et de progrès social qui sont celles aujourd’hui, du monde du travail.

Le 29 mai, tout républicain conscient, responsable et disponible pourra en y participant, contribuer à assurer le succès du rassemblement ainsi qu’à lancer la dynamique unitaire de reconquête républicaine, démocratique et sociale qui s’amorce. Les manifestants représenteront les 55% de Français qui ont dit non en 2005 et qui exprimaient la souveraineté populaire trahie en 2008 par des parlementaires félons.

Comité-Valmy

Rassemblement le 29 mai 2010 à 16 heures

devant l’Opéra Bastille à Paris

MECANOPOLIS

26/11/2009

Occupation du Pôle Traçabilité de Valence, puces RFID : tous fichés, tous pucés" ; RFID : tous moutons, tous pucés

Ils se battent pour nous, pour que nous ne soyons pas tous pucés.
Un grand merci à eux tous pour leurs actions salutaires.
 
Jean-Pierre Largier de la Confédération Paysanne de la Drôme communique.
 
Occupation du Pôle Traçabilité de Valence

samedi 21 novembre 2009 par Pièces et Main d’œuvre & Confédération Paysanne Drôme

Depuis 14 heures, ce samedi 21 novembre 2009, une cinquantaine de personnes, membres de la Confédération Paysanne, de Pièces et Main d’œuvre, et d’ailleurs, occupent le Pôle Traçabilité de Valence, pour s’opposer au nanomonde totalitaire et au puçage généralisé de tout et de tous.

Trois banderoles ont été déployées sur le toit et devant le bâtiment ("RFID : tous fichés, tous pucés" ; "RFID : tous moutons, tous pucés") ; des tracts et des affiches sont mis à la disposition du public invité à la "Fête de la Science", des prises de parole et discussions sont prévues.

JPG - 58.9 ko

Les contestataires sont accompagnés par un magnifique cheval de trait, dont le puçage électronique est obligatoire depuis quelques années, en attendant celui des moutons et des chèvres en 2010.

Ci-dessous et à télécharger, le communiqué de presse qui présente cette occupation.

*****

Valence, samedi 21 novembre 2009

Communiqué

Pourquoi nous occupons le Pôle Traçabilité de Valence

Depuis 14 heures ce samedi 21 novembre 2009 nous, membres de la Confédération Paysanne Drôme et de Pièces et Main d’œuvre, et nos amis, occupons le Pôle Traçabilité de Valence, centre de référence national pour les puces RFID (Radio-Frequency Identification).

Nous voulons alerter tout un chacun sur les dangers de cette technologie et sur ce nouveau progrès vers un monde totalitaire :

- puçage électronique obligatoire pour les animaux d’élevage (ovins et caprins à partir de juillet 2010) ;
- dissémination généralisée de puces et de capteurs miniaturisés dans l’environnement urbain, rural, domestique, "naturel" ;
- traçabilité totale de tout et de tous grâce aux mouchards électroniques implantés partout, et gestion des données, y compris personnelles, par un système centralisé et opaque ;
- puçage des humains déjà à l’œuvre (en Australie, aux Etats-Unis, en Amérique Latine, en Asie, etc) ;
- profilage de chacun via ses données personnelles pour mieux cibler le consommateur et l’électeur avec des publicités sur-mesure.

Les puces RFID constituent le nouveau grand marché de l’industrie électronique (après le téléphone portable), qui s’entend avec les décideurs politiques pour nous imposer ce nouveau maillon de la tyrannie technologique.

Des éleveurs refusent le puçage de leurs bêtes, cette nouvelle oppression de l’agriculture industrielle, et en appellent au soutien de la population.

Aujourd’hui les moutons, demain les hommes.

Cette occupation a lieu alors que le gouvernement mène une campagne nationale d’acceptabilité des nanotechnologies (dont les puces RFID constituent une des applications), via la Commission nationale du débat public (CNDP) et ses réunions dans toute la France.

L’activité du Pôle Traçabilité de Valence, comme l’obligation de puçage des animaux, prouvent que le nanomonde et ses RFID nous sont d’ores et déjà imposés, quels que soient les faux débat et les simulacres de "démocratie participative".

La Confédération Paysanne Drôme & Pièces et Main d’œuvre

Pour en savoir plus
- Moutons et humains, tous fichés, dans La mauvaise herbe, journal de la Confédération Paysanne Drôme, n° de novembre 2009 ;

- RFID : la police totale – Puces intelligentes et mouchardage électronique, Pièces et Main d’œuvre (éditions l’Echappée, 2008)

Pièces et Main d’oeuvre c/o Les Bas-Côtés 59 rue Nicolas Chorier - 38000 Grenoble

contact.pmo@free.fr

www.piecesetmaindoeuvre.com

www.nanomonde.org

Confédération Paysanne Drôme

62 avenue Jean Rabot 26400 Crest

Tél. : 04 75 25 10 50

drome@confederationpaysanne.fr

Le lien du site de Pièces et Main d'oeuvre

http://www.piecesetmaindoeuvre.com/spip.php?page=resume&a...

 

 

Petite banniere 400x50

 

20:53 Publié dans Arnaques, Mensonges, Propagande, Manifestations, Puce RFID | Lien permanent | |  Imprimer |  Facebook | | | | Pin it!